Sept épargnants sur dix souhaitent le maintien de l'ISF ! Et vous ?

Alors que les débats s'accélèrent autour de la réforme de la fiscalité, une étude fait la lumière sur ce que souhaiteraient les Français. Et vous ? Comment réformeriez-vous la fiscalité ?
Infographie La Tribune/BHEDOUIN
Infographie La Tribune/BHEDOUIN

Suppression ou allégement de l'ISF, du bouclier fiscal, alourdissement des plus-values... les scénarios se multiplient à l'approche de la réforme de la fiscalité du patrimoine. Mais, au fait, les Français ont peut-être leur idée sur la question...

Le Cercle des épargnants a réalisé son enquête annuelle avec l'institut Cecop/CSA sur « Les Français, l'épargne et la retraite ». Cette fois, l'institut a posé quelques questions sur la réforme de la fiscalité. Et les enseignements sont riches.

D'abord, les Français ont été amenés à s'exprimer sur les pistes de la réforme. Bilan : 62 % sont favorables à la suppression du bouclier fiscal et 70 % sont hostiles à la fin de l'ISF. Ils ne sont en revanche que 15 % à souhaiter à la fois la suppression du bouclier et de l'ISF. Plus étonnant, les plus aisés (revenus supérieurs à 4.500 euros nets mensuels) privilégient le maintien de l'ISF sous sa forme actuelle et la fin du bouclier.

La compensation en question

En cas de simple réforme de l'ISF, les Français privilégieraient en premier la sortie de la résidence principale du calcul, puis la prise en compte avec des taux très faibles du patrimoine professionnel, suivi du relèvement du seuil de l'ISF. Chez les ménages aisés et les patrimoines supérieurs à 50.000 euros, l'exclusion de la résidence principale est très largement citée en priorité : 46 % contre 25 % pour l'ensemble des sondés. La diminution des taux appliqués sur l'ISF ne fait, en revanche, pas recette.

Dernier point de l'étude, mais non des moindres : comment pourrait-on compenser, en termes de recettes, un allégement de l'ISF ? « Le débat ne semble pas encore admis dans l'opinion, analyse Philippe Crevel, secrétaire général du Cercle des épargnants. Presque un tiers des sondés ne se prononce pas, ou refuse les solutions proposées. » La mesure qui déplairait le moins aux épargnants ? Porter le taux marginal de l'impôt sur le revenu de 41 %à 45 %. L'imposition des plus-values immobilières sur la résidence principale au-dessus de 1,2 million recueille 26 % des suffrages, tandis que l'augmentation de l'imposition sur les plus-values mobilières (actions, obligations...) n'est privilégiée que par 19 % des sondés. Seuls 6 % des personnes interrogées accepteraient un alourdissement de la fiscalité des contrats en euros. On ne touche pas à la sacro-sainte assurance-vie !

Et vous ? Souhaitez-vous une réforme, voire une suppression de l'ISF ? Quelles solutions proposeriez-vous pour réformer la fiscalité ? Comment compenseriez-vous les évenutels allègements fiscaux afin de ne pas alourdir le déficit ? Donnez votre avis et vos idées dans l'espace "Commentaires" ci-dessous.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 90
à écrit le 30/09/2011 à 9:39
Signaler
depuis 30ans je paye un isf à la france tout en constatant une dégradation sans fin de son économie: qd les plus richesn'auront plus rien à donner ,que feront nous , arrêtons de se voiler la face la france est malade de sa république de roitelets qui...

à écrit le 20/05/2011 à 18:39
Signaler
l'ISF ne doit pas tenir compte de la résidence principale, les habitants de la région parisienne se tuent au travail pour payer 18 m² au même prix que 80 m² à Limoges. Nos jeunes couples sont incapables d'acheter, paient des loyers incroyables et n'...

à écrit le 30/04/2011 à 10:01
Signaler
Il est beaucoup plus logique de taxer les revenus des contrats des assurances-vies qui ne servent qu'à surenrichir les gestionnaires de sicavs et FCP que des patrimoines qui sont construits grace à des capitaux qui ont déjà payés l'impot, fruits de ...

le 12/06/2011 à 20:19
Signaler
J'aime bien votre post! En particulier le " il est plus facile d'appauvrir les riches que de créer une situation de prospérité qui enrichirait les pauvres. " par un travail !

à écrit le 14/04/2011 à 21:00
Signaler
Et oui il est normal que l'impôt rétablisse un peu de justice sociale mais si l'on considère que le seuil de l'imposition est à 1.2 million d'euros c'est franchement insuffisant et inefficace il faut taxer le patrimoine lors du passage de génération...

le 29/04/2011 à 13:27
Signaler
Bonjour, je suis économiste de métier et le fait de mettre en place L'IR sur les plus bas salaire est plus que contre productif! passée un seuil, l'imposition nuit au pouvoir d'achat or la propoension marginale a consommer est plus importante pour le...

le 12/06/2011 à 21:06
Signaler
@Caro, J'admet etre ingénieur, et je boursicote à mes heures, et pas économiste, mais si l'on regarde les résultats, des prévisions, des estimations, des explications de vos estimés confrères, l'on est en droit de douté du bien fondé de votre avis!!...

à écrit le 14/04/2011 à 12:11
Signaler
L'ISF pénalise les petites et moyennes entreprises. La France a un déficit industriel, qui va le combler? Uniquement des actionnaires qui ont le courage de s'aventurer. Si l'état impose par des taxes injustes et par idéologie, alors, elle est perdue...

à écrit le 14/04/2011 à 10:17
Signaler
L'ISF est un impot déclaratif imbécile. Le plus triste est que tout le monde le sait. La France a un besoin urgent de revoir l'ensamble de la fiscalité. Je sais de quoi je parle l'ai été résident de Trois pays europeens.

à écrit le 14/04/2011 à 8:43
Signaler
L'ISF n'est pas un impôt de solidarité économique (puisqu'il fait perdre de l'argent à la nation), mais un impôt politique, que je qualifierai personnellement de vengeance sociale. Donc inutile de débattre. Quant à ne pas alourdir les déficits, une s...

à écrit le 14/04/2011 à 8:01
Signaler
A l'heure de l'europe et de la mondialisation, l' ISF est un impot idiot! ns sommes le seul pays au monde qui l'applique, comme si les autres n'avaient pas fait leur calcul. .....

à écrit le 14/04/2011 à 7:19
Signaler
Vessies pour lanterne. Un français moyen paie environ 73 % de ses revenus par an pour les services publics - tous confondu - ; TVA sur sa consommation, impôts direct sur le revenu (plus pour les célibataires qui n'ont pourtant pas d'enfants à mettre ...

le 14/04/2011 à 10:30
Signaler
Je ne pense pas que vouloir devenir riche soit un objectif louable ! Avec un tel objectif, il ne peut que s'agir d'une perversion du système capitaliste avec le toujours plus (façon Carlos Ghosn) alors que nous devrions viser le toujours mieux dans n...

le 14/04/2011 à 12:31
Signaler
Trés bon article et que des vérités LAURENT par contre EIFFEL comme d'habitude il en faut qui crache sur les soi disant riches, car qui paye en France, la classe moyenne, et pour qui, pour tous les assistés et fainéans, pour ma part je paie l'ISF imp...

le 14/04/2011 à 16:34
Signaler
Je ne pense pas que Carlos Ghosn que j'ai cité, soit un soi-disant riche avec près de 10 millions d'euros par an. S'il payait 5 millions d'euros d'impôts, il lui en resterait encore suffisamment pour survivre !

à écrit le 14/04/2011 à 6:55
Signaler
il faut maintenir l'ISF car les puissants de ce monde ont une responsabilité dans l'extension de la pauvreté par l'incitation des familles pauvres par tous les moyens à faire beaucoup d'enfants, histoire de relancer le business à leur profit.

le 14/04/2011 à 16:49
Signaler
Eiffel personne qui n'est pas riche à ce que je lis et surement incapable de l'être

à écrit le 14/04/2011 à 6:21
Signaler
vous souhaitez faire part de votre opinion (en restant bien sur correct ) sur la tribune ,alors soyez très lissé ,policé ,et si vous parlez de la pluie et du beau temps c 'est mieux ,sinon !!!!!! votre commentaire passera aux oubliettes ,courageux L...

à écrit le 14/04/2011 à 5:22
Signaler
Je ne fais pas parti de ceux qui paie l'ISF mais j'estime c'est un impôt injuste. Tout comme l'Impôt sur le revenu. Pendant ce temps, y a des assistés qui foutent rien, qui profitent du système et on leur demande rien. Nous et les victimes de l'ISF...

à écrit le 13/04/2011 à 23:57
Signaler
C'est une erreur absolue en période de "disette" budgétaire, de déficits publics très lourds et d'endettement considérable - dans un contexte de très faible croissance - de se priver de recettes sur des contribuables aisés ou relativement aisés en to...

le 12/06/2011 à 21:10
Signaler
La "privation de recette" selon vos dire, c'est la taxation ! Or justement, il y a trop de taxes et d'impots en France ! La concurrence fiscale joue contre la France !! Car nous sommes incapable de réformer l'etat, de réformer la fiscalité, de dim...

à écrit le 13/04/2011 à 22:28
Signaler
Française tres moyenne, je pense que la TVA et la CSG sont les meilleurs impots car ils sont indolores et permettent un maximum de collecte pour l'état. Je pense qu'il faudrait un quatrieme niveau de TVA pour les biens de grands luxe ou certains prod...

à écrit le 13/04/2011 à 19:14
Signaler
La première chose a faire avant de taxer les français qui travaillent et ont épargné c'est de supprimer l 'A M E........qui coûte une fortune à l'état

à écrit le 13/04/2011 à 18:27
Signaler
on ferait mieux de chasser la fraude et l abus dans ce pays d'assistés celà rapporterait certainement plus que l isf qui est un scandale quand on sait que nombreux sont des francais moyens qui y sont assujettis à cause de leur résidence principale

à écrit le 13/04/2011 à 18:14
Signaler
C'est cent pour cent des ISF dont je fais partie, qui sont pour la suppression. Nous payons suffisamment d'impots comme ça. Le gouvernement qui, lui, est exonéré d'impôts en tous genres, n'a qu'à se restreindre, lui. Cela ne lui ferait pas de mal !

le 14/04/2011 à 7:49
Signaler
je ne paye pas l'ISF mais les impôts en tout genre et alors là je suis entièrement de votre avis le 1er truc à faire c'est diminuer les dépenses que font nos politiques

le 12/06/2011 à 21:13
Signaler
j'approuve vos idée ! Moi meme devant payer des fortunes en isf, je peux le dire : j'en ai assez de payer des impots ! Oui à la suppression de l'isf Oui à la baisse des dépenses de l'état !

à écrit le 13/04/2011 à 16:10
Signaler
Je ne sais pas d'où sort cette statistique de 70%, mais au vu des commentaires j'ai plutôt l'impression que c'est 7 francais sur 10 qui sont POUR la supression....

à écrit le 13/04/2011 à 16:08
Signaler
Oui il faut réformer l?ISF et l?IR. Il faut supprimer les deux et remplacer par un mécanisme simple et compréhensible par tous. Ces impôts servent à l?état pour financer un certain nombre de services dont bénéficie l?ensemble des français. Ces deux...

le 14/04/2011 à 14:12
Signaler
Pourquoi pas ? l'idée est louable et pose un véritable principe d'égalité entre les citoyens. Mais l'application est plus compliquée. Comment, par exemple, un ouvrier marié ayant deux enfants et dont l'épouse est au chômage, gagnant 1200? par mois, f...

à écrit le 13/04/2011 à 14:59
Signaler
1.330...1.40 C'EST BIEN et les 1000? aux ouvriers employés c'est formidable

à écrit le 13/04/2011 à 14:53
Signaler
Il faut faire rentre des sous dans les caisses un point c'est tout. Allégé l'ISF va encore faire un trou supplémentaire. Il n'y a pas eu de difficultés à imposer les PEL et autres petites épargnes !!! avant de distribuer il aurait mieux valu réfléchi...

à écrit le 13/04/2011 à 14:48
Signaler
Cet impôt est stupide puisqu'il frappe des personnes ayant déjà payé des taxes et des impôts sur leurs biens immobiliers, entre autres la résidence principale . C'est un impôt de coupeurs de têtes comme on les aime en France . Ce n'est pas un impôt j...

à écrit le 13/04/2011 à 14:33
Signaler
comment pouvez vous poser une telle question aux francais si envieux de la reussite de leur voisin quand on a travailler tte sa vie pour realiser une gde economie on n a pas envie de payer pour tous ces assistés que sont les francais

à écrit le 13/04/2011 à 14:05
Signaler
cet impôt n'est pas injuste dans la mesure où le seuil est relevé ! la hausse de l'immobilier vient de la spéculation et celui qui aurait acquis un bien depuis 30 ans se serait enrichi en dormant ! pas en travaillant ...

à écrit le 13/04/2011 à 13:05
Signaler
La question est assez vaine car tous les français sont d'accord là-dessus : il faut maintenir un ISF dont le seuil serait au-dessus de sa propre fortune et le produit distribué à ceux en dessous.

le 13/04/2011 à 16:27
Signaler
Vous avez tout dit... 100% d'accord avec vous !! Nous sommes tous pareils...

à écrit le 13/04/2011 à 12:19
Signaler
Je suis bien entendue favorable à la suppression de ISF et au maintien du Bouclier Fiscal. Il est anormal que l'on paie plus de 50-55% d'impôts. L'immobilier est très taxé ( Taxes foncières, impôt sur la fortune, succession ). Il n'est pas rentable ...

le 13/04/2011 à 13:53
Signaler
ne vous plaignez pas ! vaut mieux quand même posséder des biens et être taxé ! plutôt que smicard avec un loyer de 800 euros ?L'immobilier a plus que doublé en 10 ans ; on ne peut pas doubler ses avoirs '' même en dormant" et ne rien payer ! il y a l...

à écrit le 13/04/2011 à 11:30
Signaler
NON C'est l' héritage qu'il faut frapper .

le 13/04/2011 à 12:23
Signaler
Je pense que on travaille et on veut gagner de l'argent pour avoir une vie heureuse et aussi pour laisser quelque chose à ses enfants. Il me semble qu'alors on a le sentiment de se prolonger. Qu'y a-t-il de plus beau que d'avoir une maison familiale ...

à écrit le 13/04/2011 à 9:51
Signaler
isf au panier bien sur!quelle drole de question!

à écrit le 13/04/2011 à 9:30
Signaler
suis en attente de mon commentaire , la vérité ne serait pas lisible sur la tribune ?????

à écrit le 13/04/2011 à 8:36
Signaler
L'ISF est un impôt spécifique à la France est n'est qu'une réminiscence de la révolution. Les mentalités n'ont pas évolué depuis, et en France avoir de l'argent, et réussir, c'est quelque chose de honteux. Pour moi, l'ISF doit être supprimé. On devr...

le 13/04/2011 à 13:59
Signaler
la France est un pays où règnent les "combines" ! y'a les Scellier pour ceux qui ont de bons revenus et veulent payer moins d'impôts, des niches pour les plus aisés, presque rien pour les "français" moyens dont les revenus sont déjà pas mal érodés av...

à écrit le 13/04/2011 à 8:03
Signaler
Puisque l'objectif est de les punir, pourquoi pas plutôt emprisonner les riches, et se répartir leurs biens? C'en serait fini une fois pour toutes de cet impot stupide, symbole du manque de courage de nos gouvernements depuis des décennies..

à écrit le 13/04/2011 à 7:15
Signaler
J'ai vendu ma société juste au moment de la création du bouclier fiscal. Tous les conseillés financiers me conseillaient de quitter la France. Je suis resté. J'ai payé environ 30% d'impôt sur la plus value + CSG (sur le montant de ma société). Ceci m...

à écrit le 13/04/2011 à 7:08
Signaler
De mon avis, une fiscalité équilibrée et non confiscative devrait reposer sur une redistribution faisant appel à l'impôt sur les successions. Qu'on laisse les contribuables profiter de leurs efforts durant leur vie durant, d'accord. Mais que par l'im...

à écrit le 12/04/2011 à 21:57
Signaler
La France chute économiquement. L'Allemagne progresse. Pourquoi??? Ce qui est certain c'est qu'elle a supprimé depuis fort longtemps cet impôt ... parmi bien d'autres ...

à écrit le 12/04/2011 à 13:08
Signaler
1) Cet impot est anti capitaliste, donc anti economique. Il faut suprimer l' impot sur le capital qui n' existe pas dans la majorite des pays raisonables 2)Si cela n' est pas possible, il faut diminuer le plus possible l' impact de cet impot ineficac...

à écrit le 12/04/2011 à 9:20
Signaler
SUPPRESSION DE L'ISF JUSQU'A 1.500.000 Euros. CONTRE-PARTIE SUPPRESSION PRESQUE TOTALE DES NICHES FISCALES, et CREATION DE 2 TRANCHES SUPPLEMENTAIRES DE L'IMPOT SUR LE REVENU. N'est-ce pas le bon sens dont on manque tant en France.

le 13/04/2011 à 13:55
Signaler
vous avez raison ! comme en Allemagne mais Sarko se refuse de le faire ! VOTEZ DONC POUR QUELQU UN D AUTRE !

à écrit le 11/04/2011 à 11:49
Signaler
pardon , j' ai fait un lapsus quand je dis scpi, je voulais dire fcp ou sicav eventuellement , sinon, c'est incompréhensible! comme je ne sais pas reéditer pour corriger, je vous en laisse le soin. Cordialement!

à écrit le 10/04/2011 à 15:10
Signaler
Je réponds à Mr TAXE qui dit qu'il suffit de defiscaliser et d'utiliser la loi TEPA: si on place dans des actions de PME il faut par exemple pour supprimer son ISF de 7500eu, investir 10000 dans un truc bidon genre sociéte d' eoliennes, forets ou ...

le 11/04/2011 à 16:16
Signaler
@onnissoit, on perd encore plus car les 2500 euros placés ailleurs auraient rapporté....

à écrit le 07/04/2011 à 6:57
Signaler
Je suis étonné que les français souhaitent le maintien de l'isf. il faut supprimer cet impôt et toutes les niches qui vont avec, et instaurer une tranche supplémentaire d'imposition, avant de réformer complètement la fiscalité française qui devrait u...

à écrit le 06/04/2011 à 18:43
Signaler
Si on le garde il faut y inclure les ?uvres d'art

à écrit le 06/04/2011 à 16:51
Signaler
Il faut supprimer l'ISF , car nous sommes le seul pays en Europe à encore l'avoir , c'est donc une cause à l?expatriement ce qui conduit à ne plus bénéficier des impôts sur le revenu des expatriés et à ne plus non plus bénéficier de leurs investis...

à écrit le 06/04/2011 à 16:42
Signaler
J'ai déjà écrit bq de commentaires sur ce sujet. Il faut absolument, nous sommes ds la dernière ligne droite, qu'un max d'internautes s'expriment sur la suppression de cet impôt inique. Faites le savoir, postez, postez...Le gouvernement commence à r...

à écrit le 06/04/2011 à 15:42
Signaler
La sortie de la résidence principale de l'ISF serait une injustice, car vous pouvez étre redevable de l'ISF et avoir une résidence principale modeste, et autre cas étre redevable de l'ISF et avoir en résidence principale une luxueuse demeures. Le pri...

à écrit le 06/04/2011 à 15:32
Signaler
Un taux marginal à 45 % pour les très hauts revenus pourrait etre envisagé mais la suppression de l'ISF est indispensable.

à écrit le 06/04/2011 à 15:28
Signaler
Evidemment ces français ne sont pas concernés et ignorent pour la plupart la nocivité de cet impot et son injustice car il exclut les oeuvres d'art, antiquités, chateaux historiques..qu'il faudra bien intégrer, si on le maintient pour plus d'équité....

à écrit le 06/04/2011 à 15:12
Signaler
Je ne comprends pas ces français qui sont pour le maintien de l'ISF, alors que cet impot est pervers et encourage les riches à partir avec tous leurs capitaux vers d'autres pays. D'autant que cet impot n'existe plus qu'en France. Pourquoi persister à...

à écrit le 06/04/2011 à 14:52
Signaler
Impôts stupide, improductif, fondé sur la jalousie et mis en place par des nuls... depuis sa création, cet impôts a couté plusieurs dizaines de milliards d'euros à notre pays. Mais au nom d'une idéologie absurde maintenons le !

à écrit le 06/04/2011 à 11:53
Signaler
Quand l'on ne paie pas un impot : c'est pas difficile de dire qu'il faut le maintenir ! Maintenant, quand ces contribuables fairont un chèque de 4000? d'impots par an en plus ! ILS CHANGERONT D'AVIS !! D'ailleurs avis aux épargnant "bien pensant"...

à écrit le 06/04/2011 à 9:16
Signaler
La France est le seul pays d?Europe a avoir un impot sur les (grandes) fortunes. Tous les pays ont compris que cet impot est stupide, toxique pour l?économie et injuste. Même les suédois, même les socialistes espagnols ont compris. Tous ! sauf la Fra...

à écrit le 06/04/2011 à 8:53
Signaler
cet impot cache une grande ruine de notre pays

à écrit le 06/04/2011 à 8:23
Signaler
SI l'on ne souhaite pas voir tous "nos riches", dont les artistes font souvent partie d'ailleurs, partir sous d'autres horizons et investir à l'étranger, créer des entreprises et donc de l'emploi là-bas plutôt que chez nous!!! Il vaut mieux un allège...

le 06/04/2011 à 13:11
Signaler
Les personnes vraiements riches : Elles ne sont plus en France depuis longtemps ! Les rares qui paient l'isf aujourd'hui sont ceux qui pour des raisons X oou Y n'ont pas eu l'occasion de partir !!! Hélas, tot ou tard, les circonstances changent et ...

à écrit le 05/04/2011 à 18:22
Signaler
Oui pour l'ISF c'est la minorité de cons qui n'ont pas pensé à défiscaliser !!! Alors qu'ils payent !!

le 06/04/2011 à 8:30
Signaler
Tout le monde n'est pas à la pointe de la fiscalité, comme vous!!! Cher BIEN SUR! Les anciens, qui épargnent comme ils le peuvent, pour améliorer leur maigre retraite, par exemple! La connerie, c'est d'engraisser des jeunes à ne rien faire, ce ne so...

le 06/04/2011 à 13:15
Signaler
@Bien sur ! Votre remarque simpliste est étrange ! Et aurait tendance à monter notre non connaissance du sujet ! En effet la défiscalisation ISF par FIP-ISF et de 75% ! Donc pour 100 investi vous déduisez 75 du montant de l'isf !! C'est bien genti...

à écrit le 05/04/2011 à 18:18
Signaler
l'ISF basé sur des biens mis en location c'est horrible, il s'agit souvent de petits bailleurs, des retraités... Ils ne dégagent que peu de bénéfice immédiatement grévè par d'éventuels travaux. Et l'on tente également de leur imposer un loyer p...

à écrit le 05/04/2011 à 17:40
Signaler
essai

à écrit le 05/04/2011 à 15:37
Signaler
Décidément, c'est très difficile à faire comprendre, l'Allemagne l'a compris depuis longtemps.Elle a supprimé l'isf ds un premier temps, les "riches "sont revenus et ds un second temps, elle a créé une tranche supérieure d'imposition pour les très ha...

à écrit le 05/04/2011 à 9:01
Signaler
Comme toujours, la France, qui se veut à l'avant-garde, se distingue par une pratique qui n'existe plus NULLE PART DANS LE MONDE !!! Pourquoi vouloir conserver un impôt aussi absurde tel qu'il est conçu ? Si l'on veut un impôt sur l'ensemble des bie...

à écrit le 05/04/2011 à 9:01
Signaler
l'dee la plus rationnelle la plus effcace et la plus intelligente est celle de BAYROU : toute fortune est imposble à 1 pour 1000. plus jamais de salades , pas de discours inutiles, pas d'embrouilles de tous genres. et bien etendu taxation de toutes...

à écrit le 05/04/2011 à 8:20
Signaler
Bonjour C'est plus facile d'être contre la suppression de l'ISF lorsque l'on est pas concerné. La question à poser aux Français devrait être : "comment expliquez-vous que la France soit le seul pays d'Eur...

à écrit le 05/04/2011 à 7:40
Signaler
Je paye l'ISF mais j'apprécie de pouvoir investir aussi dans des PME innovantes. Le supprimer alors qu'on est en déséquilibre budgétaire accentué est irresponsable. Le bouclier fiscal est une bêtise . iI suffirait de faire une demande d'exemption dûm...

le 06/04/2011 à 12:03
Signaler
Ce qui est RESPONSABLE ! C'est la baisse des dépenses de l'état ! Ce qui est RESPONSABLE ! C'est la réforme de l'état ! Ce qui est RESPONSABLE ! C'est l'adaptation à la concurrence fiscale européenne ! Donc la suppression de l'ISF !

à écrit le 04/04/2011 à 19:55
Signaler
Si l'on conserve l'ISF il est absolument nécessaire, pour des questions de justice fiscale: 1- De mettre dans l'ISF les oeuvres d'art et les antiquités de haute valeur. 2- Etant donné que de par la loi, chaque conjoint d'un couple marié sous le rég...

le 05/04/2011 à 22:11
Signaler
arretez!!!!les célibataires sont déjà les plus taxés!!!!

à écrit le 04/04/2011 à 18:41
Signaler
Comme 7 épargnants sur 10 ne paient pas l'ISF, le résultat n'a rien d'étonnant. Si vous faites un sondage pour demander aux gens s'ils sont d'accord pour que la totalité des impôts sur le revenus en France soient payée uniquement par ceux qui gagnen...

à écrit le 04/04/2011 à 18:23
Signaler
Si l'on supprime l'ISF, supprimons aussi l'impôt sur le revenu, payé seulement par 25% de malheureux. Il fusille la classe moyenne... ou ce qu'il en reste.

le 06/04/2011 à 13:23
Signaler
Il ne reste plus rien des classes moyennes ! Maintenant si vous ne voulez pas etre nivelé par le bas ! C'est le départ !

à écrit le 04/04/2011 à 17:15
Signaler
Ou on supprime l'ISF ou alors on enlève de l'assiette la résidence principale, la voiture,les meubles, les bijoux de famille etc.. et on paye l'ISF que sur les sommes d'argent placés dans les banques(assurance vie, action, obligation etc...). les ch...

à écrit le 04/04/2011 à 16:57
Signaler
Il faut instaurer un impot à très large base type C.S.G avec des tranches et trés peu de déduction,seulement famille et stimuler un secteur particulier;refuser particulierement le corporatisme des différents métiers, injuste pour certain et trop fa...

à écrit le 04/04/2011 à 16:41
Signaler
IL ne faut pas oublier que le plus important est de savoir vendre une réforme. 7 épargnants sur 10 ont tout simplement peur d'être mis à contribution en cas de suppression de l'isf et du bouclier. La suppression ne doit donc pas se faire sur le dos...

le 06/04/2011 à 11:57
Signaler
Il existe un autre maniere de "rire" ! C'est de baisser le seuil de l'isf ! Aujourd'hui c'est 790.000? !! Et bien moi, je dis que le seuil devrait etre 150.000? ! CHICHE ! Ainsi c'est du gagnant-gagnant ! L'état peut encaisser des millions supp...

à écrit le 04/04/2011 à 16:11
Signaler
N'oublions pas pour l'ass vie, les droits d'entrée qui viennent minorer le rendement les 1ères années. Si on accroît la fiscalité, en taxant des revenus non réalisés, l'ass vie risque de perdre son peu d'attractivité qui lui reste.N'oublions pas qu'e...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.