Logement en France : l'indice des loyers en hausse de 1,6% en début d'année

 |   |  98  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'indice de référence des loyers (IRL), qui sert de référence pour la révision des loyers d'habitation, a gagné 1,60% sur un an, soit sa plus forte hausse depuis deux ans, selon l'Insee.

Pas de surprise malheureusement, compte tenu de l'inflation ! "Au premier trimestre 2011, l'indice de référence des loyers atteint 119,69. Sur un an, il augmente de 1,60%", annonce ce jeudi l'Insee dans un communiqué. L'indice est en effet calculé sur la base de l'indice des prix à la consommation hors tabac et loyers. Il sert de référence pour la révision des loyers d'habitation par les propriétaires privés.

Cet indice avait enregistré sa plus forte hausse au troisième trimestre 2008 (de 2,95%), puis il avait vu sa progression ralentir, jusqu'à reculer au dernier trimestre de l'année 2009 (de 0,06%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/04/2011 à 12:38 :
Le prix des loyers est porté à la hausse par le prix des logements et par le crédit

Guillaume Sarlat

http://guillaume-sarlat.fr/2011/03/logement-bloquer-les-loyers-ou-arreter-de-debloquer-sur-le-credit/
Réponse de le 14/04/2011 à 14:41 :
N'importe quoi !! C'est de la pure désinformation !! Tout le monde sait, enfin ceux qui ont de la mémoire, que c'est depuis 1981 que les loyers grimpent toujours plus .....merci Mittérand !!
a écrit le 14/04/2011 à 11:18 :
La seule bonne idée du PS, encadrer les loyers le temps de construire suffisamment d'apparts en location ou à coût d'acquisition contrôlé pour modérer les appétits des rentiers; Pourquoi l'Allemagne a autant de logements en location à loyers modérés et pas nous. A court terme il faut changer la formule d'indexation et revenir en arrière de trois ou quatre ans, ça commence à suffire cette connerie d'immobilier en France, pays de la rente immobilière.
a écrit le 14/04/2011 à 10:01 :
On va bientôt entendre des hommes politiques de tous bords critiquer la hausse des loyers. Normal, la majorité des électeurs ne sont pas des bailleurs. Je propose que pour profiter de la sagesse de nos élus on indexe les loyers sur la TOM (+21% dans ma commune à majorité socialiste).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :