Grand Paris : vers un fonds pour encourager la construction de logements

Un nouveau fonds pour encourager la construction de logements dans le Grand Paris devrait être présenté lors du débat budgétaire, a annoncé le préfet de la Région Ile-de-France.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Un nouveau fonds pour encourager la construction de logements dans le Grand Paris, un des enjeux majeurs pour le développement de la région à côté des transports, devrait être présenté lors du débat budgétaire, a annoncé ce mardi le préfet de la Région Ile-de-France. "La question du logement est fondamentale dans la construction du Grand Paris. Elle sera au coeur des CDT", ces contrats de développement territorial portés par les collectivités et signé avec l'Etat, a déclaré Daniel Canepa, lors d'un séminaire sur ces CDT.

Un déficit annuel de 30.000 logements

"Aujourd'hui près de 40.000 logements sont construits par an en IDF, "la loi sur le Grand Paris en impose 70.000, c'est un objectif à notre portée", a affirmé M. Canepa. "A ce stade, nous avons territorialisé" ces objectifs de construction, "l'étape qui s'annonce maintenant est la répartition de ces objectifs par commune", a poursuivi le préfet. Ce dernier a travaillé durant l'été avec le député UMP Gilles Carrez et le secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu "à la constitution d'un fonds qui encourage la construction de logements dans le Grand Paris".

Un bonus financier aux communes

"Il devrait être présenté cet automne au Parlement dans le cadre du débat sur la loi de finances. L'idée est de donner un bonus financier aux communes signataires d'un CDT", a détaillé M. Canepa. Actuellement, 17 projets de CDT sont en cours d'élaboration, concernant pour le moment plus de 140 communes.
Ces CDT peuvent porter sur du développement économique, du logement, de l'aménagement urbain, des équipements, etc., et doivent faire l'objet d'une contractualisation entre les collectivités et l'Etat par le biais de la préfecture d'Ile-de-France.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 26
à écrit le 29/09/2011 à 13:40
Signaler
Il jouent au monopoly la! On ne paye pas des impots pour ca ! Ou on est communistes ou capitalistes mais on ne peut pas etre les deux en meme temps ! j'allucine.

à écrit le 29/09/2011 à 7:35
Signaler
L'immobilier est la principale richesse de la FRANCE, ne la gaspillons pas ! Hériter d'une maison, c'est comme gagner le gros lot au loto, on devient millionnaire.

le 29/09/2011 à 9:29
Signaler
Le gros gagnant dans l'histoire est l'Etat avec sa taxe de succession.

le 29/09/2011 à 11:30
Signaler
Quoi de plus normal qu'une taxe sur les successions?

à écrit le 28/09/2011 à 19:05
Signaler
Qui a envie d'investir dans un placement assurément perdant? Cependant, il faut compenser les hausses d'impôts? Cela passe par des hausses de loyers et des prix de vente.

à écrit le 28/09/2011 à 18:01
Signaler
Prix maison 150m² dans le neuf à Francfort...Pauvre France... http://www.immowelt.de/immobilien/immodetail.aspx?id=22059333

à écrit le 28/09/2011 à 16:29
Signaler
Il n'y a aucune raison objective d' investir en France en dehors de sa residence principale voir secondaire, c est assez simple, trop d'impots, le mythe du rentier assis sur ses loyers, l'impossibilité d'avoir une loi plus protectrice des droits des...

le 28/09/2011 à 18:24
Signaler
donnez vos sources ?

à écrit le 28/09/2011 à 10:05
Signaler
Trouvez l'erreur: d'un coté on ne cesse d'augmenter la pression fiscale sur l'immobilier (taxes foncières, CSG/RDS, régime des plus values) sans compter les évolutions des normes (parfois nécessaires d'ailleurs) et de l'autre on se plaint d'avoir une...

à écrit le 28/09/2011 à 9:23
Signaler
Il ne faut pas trop se presser, car j'aimerais bien voir monter mon appartement jusqu'à un million d'euros au lieu du trois deux cent mille euros... seulement.

à écrit le 28/09/2011 à 9:21
Signaler
la collecte du livret a elle sert à quoi??

à écrit le 28/09/2011 à 8:58
Signaler
Il y a des sujets rarement abordés. Selon l'INSEE (http://www.recensement.insee.fr/tableauxDetailles.action?zoneSearchField=ILE+DE+FRANCE&codeZone=11-REG&idTheme=17&idTableauDetaille=28&niveauDetail=1) 1- nous n'avons jamais construit si peu de logem...

à écrit le 28/09/2011 à 7:44
Signaler
Et si les caisses des HLM etaient mises à contribution? Et si les marchands de sommeil étaient mis à nu? Et si les CRégionaux étaient plus à la hauteur? Et si à l'exemple de Saint Ouen,la législation était appliquée, Avec de SI!!!!!

le 28/09/2011 à 9:25
Signaler
Je ne veux pas de HLM dans mon cartier, car ces habitations vont faire baisser le prix de mon appartement.

le 28/09/2011 à 11:30
Signaler
A "Quel gros mot ce HLM": Faux, Faux, Faux.... c'est le risque de voir la gauche passée...encore plus de logements HLM et donc une raréfaction du bien pour le cadre moyen, qui verrale prix de son loyer ou de son achat encore augmenter!

à écrit le 27/09/2011 à 20:55
Signaler
J'espère que cela ne sera pas une fois de plus un paquet de mesures fiscales pour aider les spéculateurs immobiliers avec pour objectif de faire monter les prix immobiliers avec des cadeaux fiscaux. J'espère que l'on va trouver quelque chose d'un peu...

le 28/09/2011 à 8:02
Signaler
@Jean: cela semble être la manoeuvre, parce que je ne vois pas l'intérêt d'investir pour ne pas toucher de loyers adéquats !!

le 28/09/2011 à 10:55
Signaler
si les prix baissaient la rentabilité de l'investissement immo serait bien meilleure.....

le 28/09/2011 à 16:38
Signaler
@HRV: si les prix baissaient, cela voudrait dire que l'offre est bien supérieure à la demande...ce qui signifierait qu'il y a pléthore de locations sur le marché et donc les loyers baisseraient aussi. La rentabilité serait donc en chute.

le 28/09/2011 à 18:25
Signaler
oui bien sur mais si en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers contre 258 en 2008 vous ne pensez pas qu'il y a un soucis ? et que la rentabilité n'est plus ?

le 29/09/2011 à 9:45
Signaler
@ celui qui me répond: il faut comparer les choses comparables. Pourquoi pas aller chercher les loyers sous Vercingétorix penfant qu'on y est. Mon 1er salaire en 69 était de 136 francs pour le mois. Aujourd'hui qu'est-ce que tu ferais avec 136 francs...

le 29/09/2011 à 20:16
Signaler
La rentabilité immobilière a baissé (et les prix ont monté, ce qui revient en gros au même) essentiellement parce que les taux d'intérèt ont baissé. Une remontée de ces taux ferait fortement chuter les prix immobiliers, au grand bénéfice de la popula...

le 28/05/2012 à 22:38
Signaler
j'ai la soixantaine ! soit l'immo a monté mais je suis dans ma maison depuis 30 ans , je dois refaire le toit et des travaux ! donc je paie encore avec les impo^ts et entretien " je n'ai rien gagné" particulièrement ....

à écrit le 27/09/2011 à 20:27
Signaler
Et si quelques ministères étaient déplacés vers Le Havre, Brive-la-Gaillarde ou La Rochelle ? Avec la masse de fonctionnaires déplacés, ça ferait pas mal de logements disponibles à Paris, non? Et ça soutiendrait le marché immobilier des villes sus-ci...

le 28/09/2011 à 1:09
Signaler
Tres bonne idee Thai!

le 29/09/2011 à 20:17
Signaler
Et déplacer les banques, cela ferait partir un paquet de gens surpayés qui iraient dépenser leurs bonus ailleurs, cela ferait baisser les prix immobiliers parisiens; Et monter ceux de Trifouilli les oies on seraient envoyées les banques...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.