Woerth fait faux bond au procès de la fraude à la TVA sur le CO2

 |   |  378  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'ancien ministre, cité à comparaître en qualité de témoin, ne s'est pas présenté au tribunal mercredi dans le cadre du procès de la société Nathanaël. Laquelle aurait escroqué plus de 50 millions d'euros à l'Etat par le biais d'une fraude à la TVA sur le marché du CO2 parisien.

Très attendu, l'ancien ministre du budget de Nicolas Sarkozy, Eric Woerth, ne s'est pas présenté mercredi au procès de la société Nathanaël, le premier procès de la fraude à la TVA sur le marché du CO2. Les avocats de la défense souhaitaient entendre l'homme politique en raison de la lenteur de la réaction de l'administration durant son mandat. Alertée dès le mois d'octobre 2008, Bercy avait attendu juin 2009 pour suspendre la TVA sur le marché du CO2.

Deux milliards d'euros d'argent public ont disparu

Durant la période, près de deux milliards d'euros ont disparu des caisses de l'Etat par le mécanisme suivant : les fraudeurs achetaient hors taxe, aux Pays-Bas en l'occurrence pour Nathanaël, des quotas de CO2, avant de les revendre dans la même journée sur Bluenext avec une plus-value de 19,6 % . Soit le montant de la TVA avancée par la place de marché, qui se faisait ensuite rembourser par l'Etat. La société Nathanaël aurait ainsi extorqué plus de 50 millions d'euros, qui ont ensuite disparu dans un circuit financier compliqué entre Londres, Hong-Kong et Israël.

"Le business le plus sûr qui soit"

"C'est le business le plus sûr qui soit, il n'y a pas de risque de se faire voler et on avait un rendement de 10 % à 15 % par jour ", a déclaré Fabrice Sakoun, à qui la justice reproche d'être gérant de fait de la société Nathanaël, lors de son audition. Parmi les autres témoins cités à comparaître, Pierre Ducret, directeur général de CDC Climat, devait être également entendu aujourd'hui.

Bénéfices engrangés par la Caisse des Dépôts

Mais c'est le dernier témoin, Grégory Zaoui, cité mardi soir par les avocats de la défense, Maitres Kaminsky et Malinbaum, qui risque de voler la vedette aux autres. Proche de Fabrice Sakoun qu'il a rencontré en prison, Grégory Zaoui est mis en examen dans un autre dossier, Crépuscule : on lui reproche d'avoir extorqué 200 millions d'euros à l'Etat. Il aurait, selon nos informations, des révélations à faire sur les bénéfices engrangés par la Caisse des Dépôts durant l'épisode de la fraude.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/02/2012 à 14:31 :
Woerth n'avait peut être pas bien compris ce mécanisme d'arnaque à la TVA d'une simplicité biblique mais qui nécessite néanmoins une organisation très/trop bien huilée pour réagir 9 mois après et 2 milliards d'euros plus tard. Le contribuable appréciera.
a écrit le 29/09/2011 à 12:09 :
c'est moche comme article, un simple copié colé de celui d'hier qui annonçé le procès.. j'attendais un compte rendu plus précis
a écrit le 29/09/2011 à 8:41 :
Est ce un acharnement journalistique ou de justice de voir ce nom apparaitre dans tous les coups tordus de cette majorité ... Ce mr commence à me poser beaucoup de questions
a écrit le 28/09/2011 à 19:40 :
Escroquer l'Etat devenu le sport national par éxcellence
a écrit le 28/09/2011 à 15:40 :
bon allé dites tout de usite ...y'en a combien d'autres dans les magouilles ???
y'en a pas marre???? nous on trime comme des buses pour des salaires de misere, et ces messsieurs qui n'ont pas besoin de sous, sont tous dans des magouilles ,; : ca devrait etre le double de peine bordel !!!
a écrit le 28/09/2011 à 14:59 :
On pourrait dire, sauf erreur ou plus ample informé, que ça ressemble un peu par certains côtés aux affaires qu'on a vues dans le sentier parisien il n'y a pas encore très longtemps - cavalerie, escroquerie à la tva, banques flouées, faux, trucages de comptes, papier de complaisance....Mais ça ressemble aussi à des affaires qu'on a vues ailleurs; là c'était pas l'Etat ou les créanciers qui étaient visés mais les épargnants en France ou aux USA avec la star Madoff et d'autres.
a écrit le 28/09/2011 à 14:26 :
woerth n'a rien a voir la dedans. ça devient pitoyable. j'espere que la justice fera la meme chose avec la gauche (ce qui m'etonnerait fort)
Réponse de le 29/09/2011 à 9:25 :
tu est qui toi?
a écrit le 28/09/2011 à 13:41 :
Je l'avais oublié, cette affaire-là. Il va bientôt falloir un ordinateur dédié pour les compter. Ne lui reste plus qu'à nier, comme d'habitude.
a écrit le 28/09/2011 à 13:07 :
je suis contente qu'il y'ait un procès sur ce coup là.. je me demande tout de même si ll'etat va récupérer son argent? après tout, les gens n'ont fait que s'engoufrer comme d'habitude, sans moralité, dans les failles juridiques et fiscales de notre pays..
a écrit le 28/09/2011 à 11:28 :
Décidément, les Woerth sont omniprésents dans les affaires sombres et même vaverneuses !!! Grand troubadour ces UMP là, qui salissent toute l'UMP.
a écrit le 28/09/2011 à 11:11 :
Voilà la république irréprochable !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :