Chômeurs seniors : le gouvernement rétablit "l'allocation équivalent retraite"

 |   |  224  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les "allocations équivalent retraite" (AER), supprimées par la loi de 2010, seront bientôt rétablies afin de compenser la perte de revenus des chômeurs proches de l'âge de départ à la retraite qui ont cotisé suffisamment longtemps. Xavier Bertrand, ministre du Travail l'a officialisé ce lundi.

Clamant lutter contre une "injustice", le Xavier Bertrand a annoncé le rétablissement de l'allocation équivalent retraite. Créée en 2002, elle permettait de faire la jonction entre la fin du chômage et le début de la retraite en garantissant un revenu de 1.000 euros. Sa suppression au 1er janvier dernier avait entrainé une forte perte du revenu pour des milliers de personnes qui avaient pourtant cotisé pendant un nombre suffisant de trimestres.

Avec un effet rétroactif jusqu'à juillet dernier, cette décision s'appliquera aux personnes sans emploi nées entre juillet 1951 et décembre 1953. L'Etat assumera les trente millions d'euros que coûteront cette allocation distribuée à quelque 11.000 personnes jusqu'en 2014.

"En attendant que le marché de l'emploi se reprenne"

Soulignant la campagne des syndicats en faveur de ce rétablissement, notamment Force Ouvrière, Xavier Bertrand a justifié ce revirement sur RMC ce lundi. "Nous faisons cet effort parce que c'est vrai que c'était une injustice et qu'en attendant que le marché de l'emploi reprenne complètement, on ne peut pas les laisser avec un revenu divisé par deux", a-t-il expliqué.

Il a ajouté que le décret établissant cette allocation renommée en "allocation transitoire de solidarité" sera publié "dans les semaines qui viennent" et réaffirme sa volonté de payer les pensions de retraite le 1er jour du mois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/10/2011 à 5:34 :
dom. donc pour les 1954 rien on mange pas nous merci
Réponse de le 04/10/2011 à 6:41 :
@ papydom: pour éviter ton commentaire, il faudrait en effet que la même loi s'applique à tous. Les jeunes et certains moins jeunes n'ont pas compris que 42 and de cotisation en commençant à travailler à 30 ans les amènerait dans le meilleur des cas à 72 ans. Je dis dans le meilleur des cas parce qu'un arrêt voulu ou non de cotisation les amènera encore plus loin.
a écrit le 03/10/2011 à 21:48 :
C'est très simple : nous sommes proche des élections, et les seniors votent majoritairement pour l'UMP. C'est aussi la raison pour laquelle on n'a demandé aucun effort aux retraités actuels lors de la réforme des retraites. Cqfd.
Réponse de le 04/10/2011 à 6:38 :
@ Jean: c'est vrai que ce retournement ressemble à une manoeuvre politique, mais de là à dire que les seniors votent majoritairement UMP, il y a yn très grand pas à franchir !!!
a écrit le 03/10/2011 à 18:44 :
30 million pour 11000 personnes cela fait en gros 2700 euros par personne ! sur 3 ans (2014) on tombe à 900 euros par an. soit 75 euros par mois! (he oui il ne recevront pas 1000 euros, mais le complément à 1000!)
faites donc un sondage pour savoir si ces "heureux élus" ne préfèreraient pas plutôt un vrai boulot!
Réponse de le 04/10/2011 à 6:52 :
Le calcul est lucide et le problème est bien posé. Ce qui est notoire, c'est la médiocrité des mesures que nous propose Xavier Bertrand dans ce gouvernement de comédiens brouillons, approximatifs, désordonnés et leurs annonces de créateurs et de vendeurs de misère. Une question subsidiaire : comment Juppé peut il supporter de naviguer sur le titanic UMP ?
Réponse de le 04/10/2011 à 8:24 :
@ Lucide; épargne-nous Juppé parce que la France n'a pas besoin d'un repris de jusitce parmi ses dirigeants.
Réponse de le 05/10/2011 à 9:44 :
merci patrickb. Comment se fait il que les français ne se souviennent pas des affaires sordides débusquées sur chaque homme politique actuel au pouvoir lorsqu'il s'agit de voter?? n' y a t il que le dernier show télévisé qui compte?
a écrit le 03/10/2011 à 18:04 :
bertrand,petit malin....?AER c'était à partir de 55 ans et ATR c'est à partir de 60 ans....quant à la reforme de l'AFSAP il attend l'avis du lobby pharmacien et de roselyne.....dans quelque temps....long....long...et peut être des sous encore ..???
a écrit le 03/10/2011 à 17:16 :
Chômeurs seniors : le gouvernement rétablit "l'allocation équivalent retraite"
Ah bon? c super je suis né en 1954 tous mes trimestres car j'ai commencer a travailler à 14 ans donc si le titre n'est pas galvaudé je vais pouvoir manger à ma faim. Ben non... en lisant bien l'article, je continuerais à manger une fois par jour et utiliser les ordinateurs de la mairie de Paris. Il avais la chanson"ne m'appelez plus jamais France" maintenant il y aura ne m'appellez plus jamais AER Bertrand la laissé tomber
a écrit le 03/10/2011 à 15:56 :
Voilà un des ministres du gouvernement le plus intelligent, pas facile en effet d'avancer avec des mecs comme Copé et consorts dans les pattes, ces anti socios réacs. Chapeau M. Bertrand. Courage.
a écrit le 03/10/2011 à 15:14 :
le gouvernement est à l'agonie !! il tente tout à la veille de l?élection
c'est comme ces apprentis nageurs qui tentent d'avoir la tête hors de l'eau
a écrit le 03/10/2011 à 14:41 :
Chômeurs seniors : le gouvernement rétablit "l'allocation équivalent retraite"
Je suis né en 1954, j'ai tous mes trimestres , j'ai bac+5 et j'ai bossé dans une multinationale, et j'ai milité pour le rétablissement de ce minima social créé par Jospin
et suppimé par le 1er ministre Fillon. Donc pour moi l'esprit de L'AER est mort merci de ne plus parler de rétablissement de l'AER je ne la verrais jamais pas plus qu'un nouveau poste que je recherche tous les jours.Sinon merci à Monsieur Bourdin qui avait l'air de connaitre le sujet contrairement à d'autres journalistes qui ne connaissent rien aux minima sociaux comme ils pensaient que la TVA dans les Mac Do était à 5,5%...non qd on déjeunait sur place la TVA dans la restauration rapide a toujours eté a 19,6 comme tous les restaurateurs, c'est seulement la nourriture a emportée qui était à 5,5 .
a écrit le 03/10/2011 à 14:35 :
supprime ,???? bizarre ne en 1951 et a la retraite dans 3 mois je continue a l'avoir tous les mois jusqu'a ma retraite
Réponse de le 03/10/2011 à 18:01 :
Normal elle etait supprimée pour ceux qui ne l'avaient pas mais continuait d'etre versée a ceux qui l'avaient obtenue avant sa supression
a écrit le 03/10/2011 à 13:48 :
Les élections approchent à grands pas! Il faut séduire et cela ne nuit pas de se contredire et faire marche arrière!
a écrit le 03/10/2011 à 13:42 :
pour les personnes nées en56 qui seront en fin de droit en 2014 cela va etre très très durs ! surtout que cette année là est l année du baby boum!
a écrit le 03/10/2011 à 12:55 :
et pour ceux en 1954 et en fin de droit en 2012 ayant leur trimestre que compte faire m bertrand
Réponse de le 03/10/2011 à 18:16 :
et pour ceux en 1955 et en fin de droit en 2013 ayant leur trimestre que compte faire m bertrand
a écrit le 03/10/2011 à 12:50 :
en attendant au les poules aient de dents !! il faut vraiment etre un benet pour croire a une amélioration de l'emploi quand on a fait et voté une loi encourageants aux heures sup , la seule maniere de creer de l'emploi durablement sera de passer aux 32 heures et d'interdire les heures sup
Réponse de le 03/10/2011 à 14:39 :
Les 32 h avec quel niveau de salaire, a 35 ou a 32 ? De toutes façon la réduction du temps de travail ne crée pas plus d'emploi au contraire, l'exemple des 35 h l'illustre bien. Moins on travaille et plus le coût du travail est élevé et moins nous sommes compétitifs.La réduction du temps de travail pénalise les bas salaires et plombe l?économie
Réponse de le 03/10/2011 à 15:08 :
Effectivement la réduction arbitraire et généralisé du temps de travail au niveau d'un seul pays a montré une grande inéficacité car plus on réduit de manière autoritaire le temps de travail et plus les entreprises s'organisent pour optimiser ce temps et par conséquent ne créent aucun emploi voire en détruisent par délocalisation! Plutot que de faire une enième bourde, il vaudra mieux favoriser le travail à temps partiel pour certaines catégories de demandeurs d'emploi par exemple et pour ceux qui veulent un emploi à temps plein, favoriser le multi salariat(dans des limites raisonnables,disons).
a écrit le 03/10/2011 à 12:37 :
Puisque le gouvernement actuel prend une timide mesure en faveur des seniors,nous aimerions savoir ce que le prochain gouvernement et actuellement candidat va faire de CONCRET ET EFFICACE POUR COMBATTRE LE CHOMAGE DES + 45 ANS(car beaucoup d'entreprises ne recrutent plus qu'entre 27 et 44 ans si ce n'est pas dans une tranche d'age encore plus réduite), la France ayant le bonnet d'âne en matière d'emploi de ces tranches d'âge(39,5% en France, 70,5% en Suède), à mon avis ils n'ont rien en magasin à part repousser toujours et encore l'age de la retraite donc aujourd'hui on peut rester plus de vingt ans sans emploi parce que l'on est qualifié de "sénior"!
a écrit le 03/10/2011 à 12:36 :
C'est la reconnaissance sans l'avouer que les salariés âgés du privé ne connaîtront que le chomage avant une retraite qui, elle, ne fait que s'éloigner.
a écrit le 03/10/2011 à 12:31 :
bonjour, et les autres en fin de droit de plus 55 ans ont en fait quoi de cela ??? on les supprimes de la liste et pourquoi !!!!!
Réponse de le 03/10/2011 à 18:17 :
Parce que, c'est comme ça, na..
Réponse de le 04/10/2011 à 15:21 :
Et en plus, il faut le nombre de trimestres cotisés. Or les années chômage donnent des trimestres validés mais non cotisés. Je suis en fin de droit en avril, j'aurai 59 ans et 165 trimestres mais 154 cotisés seulement. Pour moi et bien d'autres ce sera l'ASS (467 ? par mois) et puis la rue quelques mois plus tard...
a écrit le 03/10/2011 à 12:30 :
Il serai bien de préciser que Mr Xavier BERTRAND et les syndicats ont "oubliés" les
chomeurs nés en 1954 et ayant tous leurs trimestres de retraite.
Ceux-là devront se contenter des minimas sociaux alors qu'ils ont également cotisé toute leur vie. C'est arbitraire et scandaleux
Réponse de le 03/10/2011 à 12:49 :
exacte c est encore une mesure injuste car on oublie les chomeurs nés aprés 1953 et qui seront dans la méme situation avec les 41.5 années de cotisation.
Réponse de le 08/11/2012 à 13:53 :
Il a pas tenu compte des personnes comme moi, qui on bénéficié d'une dérogation , pour entrer en apprentissage a 14 ans !!!Merci Monsieur Bertrand....En attendant je me constante de l'ASS
a écrit le 03/10/2011 à 12:00 :
Bonjour , en attendant que le marché de l' emploi se reprenne , je serai en retraite!! Bref on fait dans le minable 1000? c'est pas cher le bulletin de vote ( président et député) il vous faudra tenir plus que promette pour avoir le mien ( si je vote) Salutations
a écrit le 03/10/2011 à 11:33 :
faire er défaire c'est du boulot. et nous payons largements les idiots qui font ces lois
a écrit le 03/10/2011 à 11:33 :
L'UMP est un champion du couche-culotte. Il est incapable de faire ce qu'il dit et d'ailleurs ce n'est pas de sa faute mais la mienne qui avais voter pour Sarkozy.
Réponse de le 03/10/2011 à 12:55 :
cela fait personne par departement
Réponse de le 03/10/2011 à 13:40 :
cela fait 110 personne par departement
Réponse de le 03/10/2011 à 14:44 :
Pensez vous que la gauche fera mieux s'ils arrivent au pouvoir??? je ne le croit pas.Les uns ou les autres sont incapables de réduire le chômage, sauf de façon artificielle et ponctuelle (emplois jeunes coûteux dont beaucoup se sont retrouves au chômage après 5 ans) Il faut arrêter de rêver
Réponse de le 05/10/2011 à 9:49 :
je cvompatis la couche culotte.. J'ai fait la même erreur. Ma seule consolation est que la gauche n'aurait pas fait mieux, peut être pire donc 2012, je voterai extrême.
Réponse de le 11/10/2011 à 10:43 :
pareil!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :