Crise de la dette : la moitié des Français n'a confiance ni en Sarkozy ni en Hollande

 |   |  335  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Selon un sondage Ifop pour le site Atlantico, Nicolas Sarkozy et François Hollande suscitent un égal scepticisme dans l'opinion quant à leur capacité à réduire la dette et les déficits publics.

A la question "parmi les deux personnalités suivantes, à qui faites-vous le plus confiance pour réduire la dette et les déficits publics si elle était élue président de la République en 2012 ?", un peu moins de la moitié (49%) des personnes interrogées répondent "ni l'un ni l'autre". Soit une augmentation d'un point par rapport au dernier sondage d'août dernier.

26% des personnes interrogées donnent la faveur de Hollande contre 25% au président de la République, dont la cote est en baisse de deux points dans le cadre de cette enquête.

Hollande ne fait pas l'unanimité à gauche

Fait intéressant, 41% des sympatisants de gauche semblent bouder le candidat désormais officiel du Parti Socialiste, François Hollande, en faisant davantage confiance à Sarkozy (6%) ou en bottant en touche (35%). Parmi eux, seuls 73% des sympatisants PS font confiance à leur candidat, de même que 50% des sympatisants du Front de gauche et 33% des sympatisants d'Europe Ecologie-Les Verts.

Sarkozy fait toujours consensus à l'UMP

A droite, les sympatisants UMP sont 83% à faire confiance au président sortant, contre seulement 15% des sympatisants du front national, qui sont 82% à ne choisir aucun des deux candidats.

Ces résultats vont dans le même sens que ceux d'un sondage BVA publié mardi faisant ressortir que 48% des Français pensent que si François Hollande était président de la République, sa politique ne serait "ni meilleure, ni moins bonne" que celle de Nicolas Sarkozy. 28% estimaient que sa politique serait "plutôt meilleure" et 22%, "plutôt moins bonne".

Il va être plus difficile de "faire passer la pilule"

Comme le note Jérome Fourquet, de l'institut de sondage Ifop à l'origine de ce sondage : "Cela est intéressant pour l?après 2012 : lorsqu?il faudra annoncer des réductions de dépenses publiques (programmes sociaux, subventions, allocations, etc) ou des taxes supplémentaires, il risque d?être compliqué de "faire passer la pilule" auprès des catégories populaires. Les lendemains pourraient donc être difficiles."

Lire l'analyse du sondage par Atlantico

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/10/2011 à 15:29 :
En principe Berlusconi devrait bientôt être disponible.
Aprés tout les plus grands Français venaient d'Italie ou de Corse.
a écrit le 28/10/2011 à 12:12 :
Et l'autre moitié n'a confiance ni en Hollande ni en Sarkozy : ils ne savent même pas que la France est surendettée!
a écrit le 28/10/2011 à 11:59 :
effectivement, aucun des deux ne semblent valable pour sortir la France de ses dettes...

Mais alors, qui??? ça va pas être facile en 2012!!
a écrit le 28/10/2011 à 10:00 :
Qui sait que les chinois font payer une TVA a l'export qui va directement dans les caisses du gouvernement Chinois? Si vous achetez un quelconque produit d'origine chinoise le gouvernement chinois perçoit de zéro à 17 % de taxes selon les produits , Tous les acheteurs de produits chinois gonflent les énormes réserves chinoises et permettent au gouvernement chinois de faire des investissements massifs de productivité.
Lorsque que l'on achète un produit français, les français payent une TVA de 19.6% mais les chinois payent 0% de TVA .
Pourquoi ne pas instaurer un taxe à l'export perçue par le gouvernement Français, nos produits de luxe sont tellement demandés? Quelqu'un à-t-il une réponse?
Réponse de le 28/10/2011 à 13:53 :
ca serait plus une taxe sur l'import de produits de ces pays la ..
a écrit le 28/10/2011 à 9:12 :
Je crois en effet qu?aucun des deux ne se valent.et je vais voter blanc car le débat ne porte pas sur les moyens de sanctionner maintenant tout de suite ceux qui ont pris l?argent qui manque aujourd?hui. Il y en a assez de privatiser toujours les profits et de nationaliser les pertes. Aujourd?hui j?en fait davantage en 35H et je ne le faisais en 39H il y a 10 ans avec un salaire qui a peu évolué. Il dit qu?il ne veut pas mentir mais son discours est en décalage avec ce que je vis. La retraite à 67 ans c?est bien mais qui veut embaucher à 50 ans voire même 45 ? Qui va financer l?Unedic? On déplace seulement le problème. Les politiques feraient bien de servir les cytoyens et non leur ambition et les intérêts privés qui les financent au risque d?être balayés. Lourde responsabilité qu?ils portent là à mettre en danger la démocratie. Et je n?ai pas l?habitude de gémir.
Réponse de le 28/10/2011 à 10:23 :
Mais oui. Faites donc ainsi ! A force de votre blanc ce n'est pas étonnant que les choses ne bougent pas...
Réponse de le 28/10/2011 à 13:54 :
je suis pour le vote blanc pour celui qui veut; c'est un droit le vote blanc .. blanc, droite ou gauche, y'a til une difference?
a écrit le 28/10/2011 à 9:00 :


MR Hollande promet des lendemains qui dechantent sur de ne pas se tromper..... sondage ou pas le choix....le bilan comptera beaucoup
a écrit le 28/10/2011 à 8:50 :

SEPTIQUE SUR LES SONDAGES !! SEUL LE RESULTAT FINAL COMPTERA...mr Hollande PROMET DES LENDEMAINS QUI DECHANTENT DON IL DECOIT QUELQUE PEU DEJA .. A SUIVRE ...LE CHOIX SERA FACILE
a écrit le 28/10/2011 à 6:44 :
De toute manière, qui croire aujourd'hui ? Le taux d'abstention risque d'être élevé et au final celui qui sera élu le sera uniquement avec le pourcentage des votants. Si le vote blanc était pris en compte, y a fort à parier que les choses bougeraient.
a écrit le 28/10/2011 à 4:52 :
Evidemment, les Français éliront un président les yeux fermés. De toute manière, ils peuvent promettre ce qu'ils veulent il y a rarement des matchs nuls aux élections et un des deux gagnera le pompon et les français la queue de Mickey, comme d'hab...
a écrit le 28/10/2011 à 4:15 :
Le problème est qu'aucun des deux ne sont à la hauteur. Tous deux sont des carriéristes. A quand un candidat soucieux de ses citoyens. L'Europe qu'une majorité de Français n'a voulu n'a fait que plomber notre déficit et nos gouvernants successifs se sont trompés en nous disant qu'elle créerait des états forts. Quel est le bilan de ce passage à l'euro...des dettes. Une vraie europe aurait voulue une harmonisation des taxes, des salaires. Au lieu de cela, les entreprises ont délocalisé vers les pays les moins gourmands et la chine s'est installée partout cassant nos industries. Au jeu du "menteur, menteur", les Français vont avoir du mal à départager le moins mauvais.
Réponse de le 28/10/2011 à 5:27 :
des deux il y en a un qui n'a jamais participé a des réunion international donc aucune expérience
Réponse de le 28/10/2011 à 6:41 :
A droite comme à gauche on a déjà donné. Je ne ferrais pas la même erreur qu'en 2007.
a écrit le 27/10/2011 à 20:10 :
bonaparte a parle sur de lui mais dans les economies il simplement oublie de dire qu'il s'etait royalement augmente qu'il s'etait royalement offert un avion grand luxe a nos frais !!! il a oublie de dire combien nous coute l'afganisthan les veuves les orphelins a qui il faut verser des pensions le cout de l'intervention en libye pour des prunes car se sont vraissemblablement les islamistes qui vont mettre la main dessus alors les entrepreneurs français vous pouvez vous taper sur le ventre pour la recontruction mais napoleon y croit.... ou fait semblant!!!! de tout cela les allemands n'en ont que foutre pas d'argent depense en pure perte de la gestion rien que de la gestion mais sarko a bouffe la caisse et maintenant il faut gratter par tous les moyens la cise est pour tout le monde : ALLEMAGNE:175 MILLARDS DE BENEFICES FRANCE /70 MILLARDS DE PERTES CHERCHER L'ERREUR pas les 35 heures les français font plus d'heures dans l une anne que les allemands alors le coup des 35 heures cela ne marche pas!!!!! sarko faut reviser !!!!!!
Réponse de le 27/10/2011 à 21:01 :
s'en prendre aux 35 heures on connait c'est comme en 2007 ! donc notre président entre en campagne à nouveau ! les 35 h sont toujours là et beaucoup en font davantage pour le même salaire !! les patrons "appréciant leurs efforts gratuitement" !! on ne peut plus croire au père noel vu la crise que l'on traverse ??
on peut être las de l'auto satisfaction d'un président et de ses piètres résultats , quelle croissance ? chômage , accroissement de la pauvreté, désindustrialisation du pays ...
a écrit le 27/10/2011 à 18:30 :
c'est bien les français tout ça.toujours a gémir et a cracher sur les politiques qui veulent leur bien.en sarkozy et hollande nous tenons deux super champions,deux etalons de grande race.je crois que je vais voter pour les deux
a écrit le 27/10/2011 à 17:52 :
Il serait aussi peut-etre temps de se pencher sur tous ces sondages a la noix qui n'ajoutent rien au respect du peuple et a l'amelioration des exigences democratiques en france! A la dictature des marches a peine remise en route se relaie automatiquement celle des sondages! Comment peut-on comparer l'echec d'un president au passif desastreux et calamiteux a un homme a peine sorti des primaires? Hollande n'est meme pas encore elu qu'il faut deja qu'il partage l'echec de sarkozy! RIDICULE!
Réponse de le 27/10/2011 à 18:04 :
il nous faut une autre politique ! il faut aussi que la sociale démocratie progresse en Europe pour faiore une autre politique que celle de Barroso ultra libérale !
protégeons les citoyens pas exclusivement le profit !
Réponse de le 27/10/2011 à 19:53 :
Le problème de Hollande, c'est qu'il ne sait pas ce qu'il veut, et ça se voit...
Réponse de le 27/10/2011 à 21:22 :
Mais oui... Il veut être PR. Pour ces gens la France et les français sont des moyens de flatter leur ego.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :