Doublement du livret A : Hollande attend une manne de 15 à 20 milliards d'euros

 |   |  203  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Dans l'optique d'un financement responsable de ses futures politiques sociales, François Hollande, le candidat PS à la présidentielle, a estimé dimanche que le doublement du livret A qu'il préconise permettrait de collecter "15 à 20 milliards d'euros" afin de financer beaucoup plus de logements sociaux.

François Hollande pratique la politique des vases communiquants. Financer d'un côté en récoltant l'argent de l'autre. Le candidat PS à la présidentielle compte beaucoup sur le livret A. Celui qui préconise le doublement du Livret A estime que cette opération permettra de collecter "entre 15 à 20 milliards d'euros", qui seraient alors utilisés pour financer davantage de logements sociaux. "J'ai calculé -et les experts vous le confirmeront- qu'on arrive à collecter 15 à 20 milliards d'euros grâce à ce doublement du plafond" du livret A, actuellement de 15.000 euros, a-t-il affirmé dans l'émission Capital sur M6.

Objectif : 150 000 logements sociaux

François Hollande a fait valoir qu' "avec ces 15 à 20 milliards d'euros, nous arriverons à financer beaucoup plus de logements sociaux sans qu'il en coûte quoi que ce soit aux bailleurs sociaux". Par ailleurs, il a estimé que "l'accession à la propriété" était "aujourd'hui une volonté" des Français. Il a indiqué également vouloir élargir les prêts à taux zéro "parce que c'est une façon de pouvoir trouver un apport personnel". Dans ses 60 engagements, François Hollande souhaite que soient construits dans le quinquennat 2,5 millions de logements intermédiaires, sociaux et étudiants, dont 150.000 logements très sociaux, grâce au doublement du livret A.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/03/2012 à 18:03 :
Les commentaires dérivent à tord sur la polémique richesse/ pauvreté. S?il y a pauvreté c?est la pauvreté des idées !
Résumons les propositions de M. Hollande : la semaine n c?est flécher l?assurance vie. La semaine n+1 c?est doubler le plafond du LDD pour l?industrie, la semaine n+2 c?est doubler le plafond du livret A pour le logement.
Je fais un pari pour la semaine n+3, ce sera doubler le plafond des PEA et pour la semaine n+4 ce sera doubler les impôts sur les livrets et le PEA.
Réponse de le 12/03/2012 à 19:40 :
Et pour finir on devra payer la belle pour nous abattre
a écrit le 12/03/2012 à 16:37 :
et hop : 15 à 20 milliards de déficit en plus... sagissant de construire des logements dont c ' est nous , qui payions souvent loyers ( sous diverses formes ), entretien..etc...
a écrit le 12/03/2012 à 16:13 :
Les enseignants et les fonctionnaires qui forment la colonne vértébrale du PS plébiscitent l'accession à la propriété.Il n'est jamais trop tard pour assumer cette vérité.C'est le triomphe tardif mais bien réel de Guizot sur Proudhon.
a écrit le 12/03/2012 à 15:49 :
Le logement social est généralement une catastrophe pour tous ceux qui y vivent. Toutefois, certains en profitent pour se loger quasi gratuitement, aux frais des moutontribuables, notamment avec les logements sociaux de "luxe" en IDF, dans le VIIe ou à Neuilly, ou dans les beaux quartiers des villes de province, logements attribués aux copains du pouvoir ou à ceux qui sont dans les bons réseaux des hauts fonctionnaires et des politiciens. Il est urgent de privatiser tous les logements sociaux, d'interdire tout nouveau programme de logement social et d'abroger les lois scandaleuses comme la loi SRU.
a écrit le 12/03/2012 à 15:41 :
Les assurance vie vont perdre des sous. Vu les rendements et les prélèvements sociaux (12 et qq passé à 13 puis à 15% cette année), le livret A étant défiscalisé, ça peut servir pour du court terme, au lieu de les mettre de passage sur une assurance vie.
Réponse de le 12/03/2012 à 20:48 :
C'est bien pour ça que le taux du livret A ne peux que baisser, aujourd'hui, il n'est déjà pas au niveau où il devrait être. On ne peut pas déshabiller Jacques pour habiller Paul.
a écrit le 12/03/2012 à 14:13 :
Allo la Lune, ici la Terre
Réponse de le 12/03/2012 à 14:40 :
Bonjour la Terre, ici Francois
a écrit le 12/03/2012 à 12:54 :
les riches socialistes: ?
par AdminF24 le Ven 27 Mai - 7:05


Les socialistes et l'argent, une relation schizophrène

Les Français découvrent avec étonnement la fortune de DSK. Mais il n'est pas le seul « riche » parmi les dirigeants du PS.



L'affaire DSK a révélé les rapports ambigus de certains leaders socialistes français avec l'argent. Dénonçant officiellement les « riches », plusieurs d'entre eux disposent pourtant de fortunes personnelles, sont soutenus financièrement par des patrons milliardaires et perçoivent de fortes indemnités, souvent fruit de cumuls.

Le train de vie de milliardaire de Dominique Strauss-Kahn est désormais connu du monde entier. Mais, voilà moins de deux semaines, le champion du PS et ses conseillers en communication faisaient tout pour le cacher. Ainsi avaient-ils réagi très violemment à l'article de France-Soir divulguant un pan de ce train de vie. Les conseillers de DSK avaient même annoncé qu'ils porteraient plainte contre notre journal, car nous avions écrit qu'il se faisait confectionner des costumes sur mesure chez un couturier très cher de Washington ! Depuis, entre caution à 1 million de dollars, garanties à 5 millions, avocats et détectives estimés à 200.000 ? par mois, et loyer new-yorkais extravagant, l'« affaire des costumes de DSK » paraît dérisoire... même si la réaction de ses communicants est révélatrice d'un certain état d'esprit.


Ils habitent les quartiers chics

Autre « riche » du PS : Laurent Fabius. Pourfendeur des nantis dans les médias, cet héritier d'une grande famille d'antiquaires possède, lui aussi, un joli patrimoine. Comme plusieurs leaders socialistes, il habite dans l'un des quartiers les plus chics de Paris et il disposerait d'un important patrimoine, notamment en ?uvres d'art. La collection de la galerie Fabius Frères, héritée du grand-père de Laurent Fabius, prestigieux marchand d'art, sera mise aux enchères à Paris en octobre prochain. Appartenant à sa belle-s?ur, cette collection, estimée entre 9 et 14 millions d'euros, sera vendue par la maison Piasa, dont Laurent Fabius est l'un des principaux actionnaires. En 2010, Piasa a réalisé un chiffre d'affaires de 45 millions d'euros. En mai 2009, enquêtant sur Laurent Fabius, le magazine Capital écrivait : « Exiger la fin du capitalisme mondial n'empêche pas de faire de bonnes affaires. »

Certes, le train de vie de DSK est sans comparaison avec celui de ses camarades socialistes. Mais la plupart des ténors du PS sont des « riches », si l'on s'en tient à leur terminologie. Fait révélateur : lors des primaires socialistes de 2006, les trois candidats ? Laurent Fabius, Ségolène Royal, DSK ? étaient tous assujettis à l'ISF. De Laurent Fabius à Jack Lang, plusieurs sont propriétaires de luxueux appartements à Paris.

Autre sujet d'étonnement, les relations également ambiguës avec les « patrons ». Exemple : le milliardaire Pierre Bergé a financé pendant des années les très chers bureaux de Ségolène Royal à Paris.


De belles indemnités !

Benoît Hamon, porte-parole du PS depuis 2008, commentant le loyer new-yorkais de DSK, a admis vendredi : « Je comprends que cela puisse choquer des millions de Français. » Mais pas un mot sur le patrimoine des autres responsables socialistes, ni sur leurs revenus dont les siens. Patron de l'aile gauche du PS, Benoît Hamon, 44 ans, est fils d'ouvrier. Titulaire d'une licence d'histoire, il entame sa carrière politique en devenant, à 24 ans, assistant parlementaire. En 2004, son parti lui donne l'occasion de très bien gagner sa vie : il est élu député européen. Il touche ainsi une indemnité mensuelle brute de 11.000 ?, jusqu'en 2009, hors notes de frais, pour six journées effectives de travail par mois, à Strasbourg et à Bruxelles. Cette année-là, en juin, il perd cette sinécure, étant seulement numéro 3 sur la liste européenne du PS en Ile-de-France. Quand il devient conseiller régional d'Ile-de-France, avec indemnité mensuelle de seulement 2.618,88 ?, il la cumule avec un emploi privé.

Les grands apparatchiks et ténors médiatiques du PS adorent le Parlement européen, car ils sont pour nombre d'entre eux fâchés avec le suffrage universel. Pour toucher jusqu'à 28.000 ? brut par mois, notes de frais comprises, quatre députés européens et responsables socialistes n'ont pas fait l'erreur de Benoît Hamon. Ils étaient tous, en juin 2009, tête de liste du PS dans une région.

Dans l'ordre : Harlem Désir, numéro 2 du PS et lieutenant de Bertrand Delanoë, battu en Seine-Saint-Denis aux législatives de 1997 et aux régionales l'année suivante ? condamné le 17 novembre 1998 pour salaire fictif, il n'a pas fait appel. Vient ensuite le jospiniste Kader Arif, numéro 3 du PS, élu et réélu député européen depuis 2004, ne s'étant jamais présenté à une autre élection. Puis Vincent Peillon, ex-porte-parole de Ségolène Royal (battu de 143 voix aux législatives de 2007 dans la Somme), et Henri Weber, lieutenant de Laurent Fabius, secrétaire national du PS chargé de la mondialisation.

Enfin, la quasi-totalité des barons provinciaux du PS cumule mandats parlementaires et locaux, leur permettant de toucher des indemnités mensuelles de 15.000 euros brut, soit douze fois et demie le SMIC... un beau slogan pour la gauche.

Réponse de le 12/03/2012 à 13:17 :
Que vient faire cette tirade sur les riches de gauche quand on sait que le dépôt moyen sur le livret A est de 3000?. Et que si ce dépôt moyen doublait ça ne ferait que 6000? je doute que les petits suivent. Quant aux riches de droite le classement est mondial taznt ils sont nombreux.
Réponse de le 12/03/2012 à 13:19 :
Bravo! Si seulement votre commentaire pouvait ouvrir les yeux des millions de Français qui, depuis des années, se font manipuler par le PS...
Réponse de le 12/03/2012 à 13:34 :
Laurent et dominique, je vous ai reconnus
Réponse de le 12/03/2012 à 14:31 :
S'il y a 60 millions de livrets A avec un dépot moyen de 3 000 euros, le doublement rapportera 180 milliars d'euros. François ne sait pas compter, c'est inquiétant; si cela rapporte vraiment 180 milliards on pourra mettre du marbre de carrare et des robinets en or dans toutes les salles de bains, comme chez les riches
Réponse de le 12/03/2012 à 14:49 :
s'il y a des robinets en or je les remplacerais par de l'inox et je revendrai l'or pour m'acheter une voiture de fonction comme le député de Correze.
Réponse de le 12/03/2012 à 15:28 :
à la place des robinets en or, je pourrai avoir un picasso (un petit) pour mettre au dessus de la cheminée
Réponse de le 12/03/2012 à 15:49 :
Si 15 milliards correspond au doublement des dépots sur le livret A cela signifie que le dépot moyen est de 15 milliards divisé par 60 millions de livrets = 250 euros.
Il nous raconte des carabistouilles le candidat

Réponse de le 12/03/2012 à 17:12 :
Quoi 250 euros, il n'y a meme pas de quoi acheter le poids du candidat en farine de qualité
Réponse de le 13/03/2012 à 11:22 :
le montant des livrets A va vers la caisse des dépots il me semble.après les élections on va peut etre découvrir un nouveau trou,que le parti en place a forcé la caisse des dépots a prendre des engagements pourris
a écrit le 12/03/2012 à 12:47 :
C'est quoi l'Abus du Bien Social?
Réponse de le 12/03/2012 à 15:30 :
C'est faire croire n'importe quoi aux pauvres qui seront encore plus pauvres quand la France sera à terre
Réponse de le 12/03/2012 à 17:49 :
C'est quand un dirigeant d'une société utilise les biens, ou l'argent de sa société à des fins personnelles
a écrit le 12/03/2012 à 12:21 :
l' ambiguité des socialistes c'est qu'ils n'aiment pas les riches, mais ils adorent l'argent.
Réponse de le 12/03/2012 à 12:45 :
Il faudrait poser la question aux interessés : Fabius, badinter, bergé, sinclair/dsk.......et les autres. Dans le XVIème et le VI, c'est là qu'on les croise le plus souvent
Réponse de le 12/03/2012 à 12:46 :
Effectivement il veut se réconcilier avec le monde de la Finance et de la Banque. En effet quand on sait qu'actuellement les banquiers ne reversent pas leur quotité de collecte du livret A à la CDC sauf la Banque Postale n'est ce pas une manière de maintenir le système en leur permettant de collecter le double... pauvres épargnants à terme sans parler se sub primes à la French touch
a écrit le 12/03/2012 à 12:13 :
apres avoir eu la version wall street en 2008, voici la verson sub prime mais avec le French touch. Donc on emprunte 15 milliars d euros (assez pour pouvoir creer un risque systemique pour que ca soit rigolot! ) pour construire des logements sociaux donc pour les 'pauvres' (ce qui correspond en terme de qualite de signature a du sub prime c'est a dire des gens pas necessairement solvable et qui sont en defaut de payment des lors qu il y a un petit ralentissement economique comme on a pu le voir en 2008 2009 2010 2011 .... ) mais on garantit un taux assez sympa au preteur (les 'riches'), le taux du livret A ... en cas de defaut de payment comme pour un CDO, ou ABS .... c'est celui qui vend le produit qui prend la perte dans un permier temps avant d impacter les tranche ditent plus senior quand il ne peut plus payer, ici ce sera le livret A lui meme ... donc l'etat nous fait un nouveau sub prime ... et il feront comme pour les sub prime du quantitative easying pour eviter des pertes sur le livret A pour repousser a qql annee les problemes qu ils n ont pas su regler...
Je comprends qu il faut construire des logement mais le probleme de base c'est rendre les pauvres riches, de tel sorte qu il deviennent solvables .... car a faire des nouveau sub prime on joue avec les chiffres mais dans le long terme on s appauvrir encore plus ...
Il faut produire pour vendre au chinois pour compenser ce qu on emprunter pour achete au chinois... si on arrive a faire cela tout le monde sera gagnant... il chinois continuront a sortir de la pauvrete et nous nous arreteront de nous appauvrir...

La ou c'est dur c'est qu ils 1.5 milliards bien motives ... et nous 60 millions a peu moins motive a pleurer sur notre sort des qu'on arrive plus a financer une 'avancee sociale'.


Réponse de le 12/03/2012 à 12:36 :
Merci pour tant de lumières d'une simplicité qui semble dépourvue au livret A.
a écrit le 12/03/2012 à 12:12 :
Heu heu heu...
a écrit le 12/03/2012 à 11:46 :
"doublement du livret A"... la formule est habile !
Elle laisse croire au lecteur qu'il va gagner 2 fois plus...
La réalité est tout autre ! Avec une pression fiscale qui
ne fait qu'augmenter, les français comme vous et moi
auront bien 2 fois plus de mal à remplir leur livret, oui !
a écrit le 12/03/2012 à 11:20 :
Fh n'aime pas les riches mais pour doubler le livret À la il en a besoin ! Pour ceux qui payent des impôts on va leur faire payer plus et si il leur reste de l'argent on double le livret À ... Pour encore faire dans le social .... Très bonne stratégie que d'appauvrir ceux qui s'en sortent! Continuez comme ça monsieur hollande et vous n'aurez plus de patrimoine en France , aucun intérêt de travailler pour se faire ponctionner et une recrudescence de fraude aux impôts et beaucoup moins d'embauche ... Il ne faut pas non plus prendre les patrons de PME pour des vaches à lait!. Heureusement que vos emplois de fonctionnaires sont dans l'éducation et non le trésor !
a écrit le 12/03/2012 à 11:06 :
Quand on voit l état des logements sociaux qui ont été construits il y a plusieurs décennies et que les compare aux logements achetés par des particuliers, on se pose des questions s il faut mettre encore de l argent pour des logements qui seront vite deteriores
Réponse de le 12/03/2012 à 11:46 :
BEN OUI !!!!!!il n'y à que pour eux ont construit on répare et on recommence MERCI QUI,
a écrit le 12/03/2012 à 10:59 :
Il est facile de comparer le choix locataire/propriétaire :
1 ? Sous l?aspect législatif : le locataire (par définition pauvre) est protégé et le propriétaire (par définition riche) est exploité.
2 - Sous l?aspect économique : statistiquement le rapport locatif compte tenu des prix moyens constatés est compris entre 3 et 4 % brut. Compte tenu des impôts, des charges et de l?inflation, le rendement net est négatif. De plus l?espoir de plus value est terminé compte tenu de la bulle immobilière existante.
3 - Sous l?aspect psychologique : le besoin ou l?envie d?être « dans ses murs », le mal aise d? « engraisser à fonds perdus le proprio » amène le locataire à préférer payer à la banque des intérêts souvent supérieurs au prix du loyer avec les risques de défaillance que l?on connaît.

Économiquement la propriété privée n?étant plus incitative il est logique de fantasmer sur la propriété sociale collective, nirvana collectiviste, paradis socialiste.
a écrit le 12/03/2012 à 10:26 :
Il nous prend vraiment pour des blaireaux :
doublement du livret A ..... et, heu heu ... division par deux des intérêts, attendons qu'il est fini sa phrase
Réponse de le 12/03/2012 à 11:47 :
OUI OUI APRÈS CE SERA TRIPLE MAIS VOTER SURTOUT!!!devinez_qui ,?
a écrit le 12/03/2012 à 9:50 :
tres bonne inisiative
Réponse de le 12/03/2012 à 12:15 :
t'as pas tout compris blaireau
a écrit le 12/03/2012 à 9:45 :
Pour un livret plein sans mouvement sur l'année à 2,25% celà rapporte un peu plus de 300e et avec l'inflation le capital stagne.... alors doublé sa somme sous réserve de pouvoir le taux me semble trop faible!!!A titre d'exemple,en Hongrie ils proposent entre 8 et 10% pour les placements bancaires bien sur ils ne sont pas dans l'euro...
Réponse de le 12/03/2012 à 11:04 :
@ TITUS: Il ne vous aura pas échappé que la Hongrie est au bord du défaut de paiement
a écrit le 12/03/2012 à 9:08 :
si les français sont pauvres, comment feront-ils pour doubler leurs dépôts. de plus si les dépôts maximum sont x 2 , immédiatement les intérêts versés seront divisés par 2. que personne ne se fasse d'illusions
Réponse de le 12/03/2012 à 12:17 :
grace à l'avalanche de subsides illusoirement promis
Réponse de le 12/03/2012 à 17:13 :
Vous faites sans doute allusion à la promesse de pouvoir d'achat, de croissance et d'emploi du candidat Sarkozy de 2007 ?
a écrit le 12/03/2012 à 8:50 :
Doubler le plafond du livrer pour construire plus de logements sociaux.... comme si les fonds actuellement collectés ne suffisaient pas : faut-il rappeler les encours délirants du livret A ? Il y a bien trop de capitaux / à la capacité de construction en France. Le problème ne sont pas les centaines de milliards d'encours, mais leur utilisation et l'évaluation de leur utilisation.
De plus, laisser le prêt à taux zéro comme solution d'apport.... Manifestement, nous n'apprenons rien en France. Tous les politiques sont manifestement dépassés : le problème vient de l'écart revenus par ménage / prix du m². Quand le m² fait x2,5 en 12 ans et que les revenus disponibles pour les achats immo ne font pas x2,5 (je rappelle que l'eau, l'électricité, la santé, l'éducation, l'essence, les impôts, etc.. ont également augmenté sur la période), il est aisé de comprendre que tous ceux qui n'étaient pas déjà en possession d'un bien immobilier avant le début de la hausse en 2001 sont contraints d'attendre une baisse ou alors de demeurer locataire, puisque, heureusement, nous ne sommes pas tous issus de situations de rente ou d'héritage.......
a écrit le 12/03/2012 à 8:36 :
Et aujourd'hui bozzo flamby et le livret A magique !! Et sinon il a des propositions pour qu'on puisse mettre quelque chose dessus ?? Parce que le but du jeu est d'avoir quelque chose a mettre dessus sinon ca ne sert pasba grand chose !! En tout cas merci bozzo pour ce debut de semaine ou les "riches" comme vous les appelez auront un nouvel endroit pour placer leur argent (enfin ceux qui reste) !! C'est lequel le (futur)president des riches j'arrive plus a suivre la ??
Réponse de le 12/03/2012 à 9:01 :
Il y a une bien meilleur solution que de mettre son argent sur ce Livret A qui rapporte moins que l'inflation réelle, vous perdez donc du pouvoir d'achat et vos économies ne cessent de se "disloquer", et bien il y aura une dévaluation de l'euro et vous vous retrouverez ruinés. Il faut plutot acheter de l'or +354 % en 7 ans, et aucun risque de disparition, avec une sécurité inégalée. Achetez de l'or vite !!
a écrit le 12/03/2012 à 8:31 :
il double le plafond pour que les riches qu'il n'aime pas financent les logements sociaux, avant de prendre un impot confiscatoire...
a écrit le 12/03/2012 à 8:13 :
Toute personne capable d'épargner plus de 15 000 euros est un rentier exploiteur du peuple qui souffre. Le doublement du plafond du livret A (30 000 euros par livret, 120 000 pour un ménage de 4 personnes) est une mesure en faveur des riches. Par cette mesure, l'Etat socialiste paye la rente volée aux pauvres, alors qu'il serait si simple d'imposer à 95% tout revenu indécent, tout revenu supérieur à 4000 euros. "Je n'aime pas les riches", qu'il disait. Menteur ! François Hollande se révèle comme le candidat des riches.
Réponse de le 12/03/2012 à 9:04 :
Avec ce discours bolchévique vous etes bien le reflet de la propagande collectiviste francais. Quelqu'un qui a travaillé, entrepris, pris des risques et qui n'est pas planqué dans l'administration ne fait de lui un exploiteur. Le poison de l'humanité c'est bien votre vision de la politique et le gout immodéré anti liberté sont puants,. Vive le libéralisme humaniste !!
Réponse de le 12/03/2012 à 10:44 :
C'était du deuxième degré... ;)
Réponse de le 12/03/2012 à 10:51 :
Quel commentaire édifiant! Qui vous empêche, vous internaute "President des riches" d'entreprendre et d'utiliser vos talents pour créer de la valeur ajoutée? Libre à vous de redistribuer par la suite l'ensemble des profits à vos collaborateurs. Essayez-donc au lieu de maugréer!
a écrit le 12/03/2012 à 7:58 :
Je croyais que Hollande voulait réduire les niches fiscales. N'a-t-il pas vu que le livret A en était une belle ?
Réponse de le 12/03/2012 à 12:20 :
y comprend peut-etre pas tout le francois
Réponse de le 12/03/2012 à 17:16 :
Y comprend sans doute plus que celui qui ne serait pas "le président qui augmenterait les impôts" et qui a quand même créé plus de 45 taxes en 5 ans.
a écrit le 12/03/2012 à 7:33 :
tres bonne inisiative que de double le livret A.
a écrit le 12/03/2012 à 7:02 :
est ce que je doiis mettre mon livret au plafond avant les elections pour pouvoir bénéficier à plein de la promesse d hollande?
Réponse de le 12/03/2012 à 10:43 :
oui bien sur vous pouvez mettre 15 300 pour avoir 30 600 juste après l'élection
a écrit le 12/03/2012 à 7:00 :
Mais comment va-t-il faire pour doubler ce que chaque déposant à déja mis? Il va augmenter les impots? Ou alors il se fiche de nous?
Réponse de le 12/03/2012 à 8:22 :
la réponse est dans la question, choisissez.
Réponse de le 12/03/2012 à 9:48 :
Etes-vous stupide ou quoi ?? Il ne va pas doubler ce que chaque épargnant à déjà... il s'agit du plafond du livret A qui serait doublé, ce n'est pas la même chose... réfléchissez !!!
Réponse de le 12/03/2012 à 10:41 :
le + stupide n'est pas celui qu'on croit
Réponse de le 12/03/2012 à 11:36 :
je me disais bien que ca ressemblait a une promesse de garscon
Réponse de le 12/03/2012 à 12:22 :
mais non le gars n'est pas c.., c'est nous qu'il prend pour des c..
Réponse de le 12/03/2012 à 12:41 :
Ah! c'est ben vrai ça!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :