Fiscalité, immigration, Europe : Hollande tente de reprendre l'initiative

Le candidat socialiste a réagi hier sur France 2 à sa baisse de forme dans les sondage, en précisant son projet fiscal et s'est montré ferme sur l'Europe. Il a affirmé que le Parlement français ne ratifiera pas le nouveau traité budgétaire en l'absence de mesures sur la croissance. Une façon de s'adresser à son tour à la France du "Non".
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

 François Hollande a contre-attaqué jeudi soir sur France 2, en faisant plusieurs annonces sur la fiscalité et l'immigration, au moment où il stagne dans les sondages quand Nicolas Sarkozy remonte légèrement et que Jean-Luc Mélenchon enregistre une poussée.

Répliquant aux accusations de flottement dans ses mesures annoncées pour la taxation des hauts revenus, le candidat PS a annoncé, lors de l'émission "Des paroles et des actes", son intention de "rétablir", s'il était élu à l'Elysée, le "plafonnement" des impôts directs nationaux à 85% des revenus d'un contribuable.

Mais il a affirmé que ce "plafond" n'avait "rien à voir" avec le bouclier fiscal supprimé l'an dernier, ni avec l'introduction qu'il a promise d'une tranche d'impôt à 75% pour les revenus supérieurs à un million d'euros par an. "Il n'y aura pas de modulation, il n'y aura pas de plafonnement" de l'impôt à 75%. Il a également annoncé vouloir taxer les exilés fiscaux en Belgique, Luxembourg et Suisse, par le biais d'une renégociation des conventions fiscales avec ces pays. Une proposition qui s'apparente à celles de Nicolas Sarkozy et de Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche).

Taxé de mollesse par le camp du président-candidat sur l'immigration, il a annoncé la création s'il était élu le 6 mai, d'"une brigade spécialisée de lutte contre les filières clandestines" d'immigration et "les passeurs". Mais surtout, il a promis que chaque année, le Parlement aurait à fixer des quotas d'immigration économique.

M. Hollande a aussi voulu se montrer ferme sur l'Union européenne, où il peine à imposer sa stature. Assurant que "ce n'est pas Mme Merkel qui décide au nom de tous les Européens", il a réaffirmé sa volonté de mesures pour relancer la croissance. Faute de quoi le Parlement français ne ratifierera pas le Traité budgétaire, a-t-il dit. Une annonce destinée à séduire la France du "Non" et à l'électorat de Jean-Luc Mélenchon, qui fait campagne sur le refus de l'austérité européenne. Mis en difficulté sur la manière dont il réduirait les déficits, alors que 91% des mesures de redressement qu'il propose repose sur des hausses d'impôt, François Hollande a réitéré compter sur le retour de la croissance, sachant que l'augmentation de la dépense publique sera limitée à 1% par an.

Sur la conduite de sa campagne, François Hollande a affirmé maintenir le cap. "Je travaille et je ne sors pas de la ligne dans laquelle je me suis orienté dès le départ: la cohérence, la constance et la confiance", a-t-il réaffirmé, invité pour la deuxième fois de cette émission, son dernier grand rendez-vous médiatique avant l'application de l'égalité de temps de parole entre candidats le 20 mars.

Il a relancé l'offensive contre le candidat UMP tombé selon lui "dans l'excès" et "la vulgarité", se posant de son côté en "rassembleur" qui veut faire primer "la morale et la cohésion". Brièvement, il s'est même mis dans la peau d'un "président". "Il y a eu pendant des décennies des guerres scolaires. je ne vais pas les rallumer. Je suis le président qui rassemble, je ne vais pas commencer à divisier", a-t-il dit.

"Je ne suis pas dans l'improvisation, je ne sors pas des mesures à chaque émission de télévision", a-t-il aussi lancé dans une pique récurrente contre "le candidat sortant". Son tassement dans les sondages, dont deux le donnent cette semaine devancé ou à égalité avec M. Sarkozy au premier tour? "Je n'ai jamais pensé que ce serait facile", a-t-il répondu.

M. Hollande a également relativisé la poussée de Jean-Luc Mélenchon dans les enquêtes d'opinion, au-dessus de 10%, soulignant que le candidat du Front de gauche avait "une fonction tribunicienne, au meilleur sens du terme" mais qu'il avait tout de même "plutôt plus de chances" que lui d'accéder à l'Elysée. Sans employer l'expression, il a de nouveau appelé au vote utile dès le premier tour, parlant d'"un vote essentiel", alors qu'avec 5 ou 6 candidats de gauche il y "aura des pertes en ligne".

Confronté à Jean-François Copé, M. Hollande s'est appliqué à enfermer le secrétaire général de l'UMP dans le registre de l'agressivité, tournant en dérision ses attaques tous azimuts, dans une certaine cacophonie.

 

AFP

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 67
à écrit le 18/03/2012 à 19:12
Signaler
Mais de quel bois peut être fait un homme qui en deteste tant d'autres parce qu'ils ont réussi et gagnent de l'argent. Est-ce si difficle d'assumer une vie d'échecs?

le 19/03/2012 à 3:04
Signaler
Qu'entendez-vous par "REUSSI" et quel sens donnez-vous au mot MERITE? Peut-on parler de reussite lorsque l'individuel et son lot d'interets egoistes l'emporte sur le collectif au mepris du bon sens le plus elementaire et de la juste repartition de c...

à écrit le 17/03/2012 à 4:17
Signaler
"cohérence, la constance et la confiance" ??? J'ai des doutes !!!

à écrit le 16/03/2012 à 23:03
Signaler
Que de connaisseurs pour critiquer le programme et la prestation remarquable de Hollande! Que d'amnesie selective sur l'inexistance du programme de Sarkozy! Mais surtout: QUEL EST DONC LE BILAN DE CET HOMME QUI EN REDEMANDE POUR 5ans? 5 ans d'eche...

le 17/03/2012 à 7:57
Signaler
Mon pauvre monsieur, je ne suis pas Sarkoziste, mais si vous voulez vous suicider fiscalement, pas de problème votez Hollande et appauvrisez la fance. Vive les riches, car sans riches une nation meurt.

le 17/03/2012 à 8:50
Signaler
Personne n'est contre les riches. Mais contre la richesse crée en créant de la pauvreté. Votre argument disant que sans riches,il n'y a plus de nations,ca ne veut absolument rien dire.On pourrait dire aussi que sans classe moyenne,pauvre,modeste qui ...

le 17/03/2012 à 12:43
Signaler
Le programme de Hollande ne tient pas la route : il a été fait avec 2,5% de croissance d'après l' OCDE on en est loin. On est donc dans l' utopie, les socialistes aiment bien ça. Quand au bilan de Hollande difficile d'en faire un, il n'a jamais rien ...

à écrit le 16/03/2012 à 18:22
Signaler
Avec du Super.. fonctionnaire. Belle promesse que de remplir le réservoir à votes PS pour être certain de passer le cap... mais uniquement dans les catégories qui votent PS.. les autres seront non remplacés ou déplacés. Et pendant ce temps.. la masse...

le 17/03/2012 à 9:06
Signaler
Vous avez du mal comprendre son programme, parceque les classes moyennes ne seront pas taxes davantage.Ce sont les personnes qui sont dans les tranches superieurs,car il n'est pas normal qu'un riche paye proportionnellement moins d'impots qu'un smica...

le 17/03/2012 à 10:27
Signaler
Pari tenu : si Hollande est élu les classes moyennes et aisées seront plus taxées. C'est évident. De plus, seulement 50 % des foyers fiscaux ne paient pas d'impôt, c'est un déni de justice sociale. Tout le monde devrait payer un impôt.

à écrit le 16/03/2012 à 16:37
Signaler
Bravo Monsieur Hollande, c'est une excellente mesure que de prendre l'argent à ceux qui en gagne, cela encourage l'initiative et la prise de risque en France. Mais au fait vous nous avez donné la solution pour éviter d'être plumé comme un dindon, il ...

à écrit le 16/03/2012 à 14:08
Signaler
Plutôt que de l'entendre proférer ses banalités habituelles, je me suis intéressé au public: pendant toute l' émission, tout le monde faisait la tronche sauf à la fin quand FOG lui a ciré les pompes. Leur poulain avait enfin des journaliste qui lui a...

le 16/03/2012 à 17:01
Signaler
Apparemment, on n'a pas vu la même émission.

le 17/03/2012 à 4:18
Signaler
Au fait, c'est qui Hollande <<<Un fromage à pâte môle.

à écrit le 16/03/2012 à 11:40
Signaler
@ CADOUAL il est vraie qu'en 1939 que les socialistes ont tellement bien fait les choses que l'on est arrivée à la 2e guerre mondiale, mais là on parle du prix de l'essence quelle rapport il y à il avec vôtre commentaire, il est vraie qu'avec la dégr...

à écrit le 16/03/2012 à 11:38
Signaler
le choix est deja fait (entre un capitalisme destructeur... et un socialisme batisseur .

le 16/03/2012 à 13:12
Signaler
C'est ce que je me disais en comparant les deux Corées...

le 16/03/2012 à 14:01
Signaler
@evariste99 : Amusant comme comparaison :-)

à écrit le 16/03/2012 à 11:19
Signaler
On peut critiquer le programme de François Hollande car c'est le seul qui en a un. Où est le programme de Nicolas Sarkozy, mystère! En revanche le bilan on le connaît : + 1 million de chômeurs, + 20points de dette en 5 ans (un record!), balance comme...

le 16/03/2012 à 14:03
Signaler
mouais. Durant le débat j'ai beaucoup aprécié la partie ou Flamby fustige avec l'air indigné l'augmentation des impôts faites par la droite, et propose trois phrase plus loin de monter les impôts de 30 milliards de plus. Il veut faire encore mieux ? ...

à écrit le 16/03/2012 à 11:01
Signaler
Moi j'ai bien aimé cette position . Pour une fois que ce type me plait . Non en fait j'aime ce calme tout comme celui de François Bayrou ...car l'autre excité m?insupporte ... A titre de commentaire je vous donne un ressentit... A parier un café au...

le 16/03/2012 à 14:42
Signaler
Chacun ses goûts, moi c'est Hollande qui m'insupporte, et je ne le trouve pas calme du tout et plutôt agressif avec son air de donneur de leçons de la part de quelqu'un qui n'a pas fait grand chose pendant toute sa longue carrière à part se la coulé...

le 16/03/2012 à 16:50
Signaler
@ha bon Si il est élu, il continuera à se la couler douce, non ? Le travail le plus dur, c'est de faire du vent pour être élu. Quand on voit l'énergie que tous les candidats y mettent, on comprend qu'après ils doivent se reposer.

à écrit le 16/03/2012 à 11:01
Signaler
A force d'annoncer un impôt par jour, de ne prévoir aucune réduction importante de la dépense publique, autrement dit à force de gauchiser, Mimolette oublie qu'en France (1) l'élection présidentielle finit toulours par se gagner au centre et (2) la l...

le 16/03/2012 à 14:04
Signaler
La mimolette, c'est un fromage de Corrèze ?

le 16/03/2012 à 14:36
Signaler
Le champion de l'impôt progressif tous azimuts (l' impôt sur le revenu, l'impôt sur les sociétés, la contribution sociale de solidarité), le champion de la cohérence peut-il expliquer comment il se juge par rapport à son critère de richesse (4000?/mo...

à écrit le 16/03/2012 à 10:56
Signaler
Je partage très peu l'appréciation de la prestation de F Hollande, je l'ai pour ma part trouvé confus et très peu à l'aise y compris dans son débat avec jean françois Coppé. A force de vouloir satisfaire tout le monde.... Peut- être tout simplement, ...

à écrit le 16/03/2012 à 10:47
Signaler
je serais le meilleur avec votre argent . votez pour moi

à écrit le 16/03/2012 à 10:40
Signaler
"Demain on rase gratis", comme en 81, mais avec un profond changement quand même, c'est qu'il frise... le ridicule! car si en 81, on pouvait encore rêver sur les promesses, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

à écrit le 16/03/2012 à 10:10
Signaler
Quand il parle....Heu.. c'est ..... plutôt....... sacc...ccccadé et ... il..... bouffe la fin des mots ... Des pro... messes .... qui ... vont... nous faire ... hoqueter ... Hic!!!..... Pas lui ni l'autre.. mais qui alors.???. 2012: année creuse en c...

le 16/03/2012 à 13:15
Signaler
MAIS NON MAIS NON IL PREND DES COURS DE FRANÇOIS MITTERRAND!!!!!

le 16/03/2012 à 13:41
Signaler
Moi aussi. Il faudrait l'appeler la poule batave.

à écrit le 16/03/2012 à 10:03
Signaler
C'est le rejet du Sarkozysme qui fera de François HOLLANDE le futur Président de la République.Monsieur HOLLANDE est sympathique mais manque véritablement de charisme.Beaucoup de Français sont sceptiques quand à son inexpèrience politique à haut nive...

à écrit le 16/03/2012 à 9:21
Signaler
Vraiment de moins en moins convaincu par le programme de Hollande où l'on comprend que s'il était appliqué, le pays devra faire face à une crise équivalente à celle de la Grèce. Baisse des pensions retraite, des salaires de fonctionnaires, des presta...

le 16/03/2012 à 11:46
Signaler
ah ce Hollande vous n'avez pas fini et malheureusement ce n'est qu'un début.

le 16/03/2012 à 17:08
Signaler
Mais oui, votons Sarko. Qu'on crève tous vite.

à écrit le 16/03/2012 à 8:42
Signaler
Les français devraient se souvenir de ce qui s'est passé dans les années 1939 avec les socialistes au pouvoir. Leur entreprise de démolition à l'égard de l'armée nous à con duit à une pitoyable défaite. Or, que propose aujourd'hui Hollande,? diminuer...

le 16/03/2012 à 11:35
Signaler
100% d accord avec vous l histoire se repete

le 16/03/2012 à 12:07
Signaler
Ce qui s'est passé en 39,c'est le résultat de l'humiliation vécu par les allemands du traité de versailles,de la crise de 29 engendré déjà à l'époque par la spéculation et la montée du populisme. Quand on se lance dans des explications historiques,en...

le 16/03/2012 à 13:10
Signaler
Typique, ce ton méprisant de bobo de gauche de rb, alors que le résultat du traité de Versailles et de 1929, c'est 1933 et la mort de la démocratie de la république de Weimar. Le désastre français de mai 1940 est la résultante évidente de 1936 et de...

le 16/03/2012 à 13:39
Signaler
Au fait RB tu retournes quand à l'université?

le 16/03/2012 à 15:03
Signaler
@evariste99: Le traite de versailles,c'est la mort de la république de weimar,bravo, qui laisse la place a hitler et son parti. De facto le traite de versailles est une des causes de la 2éme guerre mondiale. Je dis une des causes.Rien a voir avec le ...

le 16/03/2012 à 17:11
Signaler
Je pensais être le dernier Pétainiste. Ca me réchauffe le coeur.

à écrit le 16/03/2012 à 8:41
Signaler
il a raison Fillon, Flamby le Flambeur veut acheter des voix avec l'argent de ceux qui ne votent pas pour lui

le 16/03/2012 à 11:47
Signaler
OK flambeur tout à fait d'accord avec vous.

le 16/03/2012 à 13:56
Signaler
Au moins c'est une stratégie marketing claire, non ? On ne parle pas de conviction, on parle d'élection ou le but c'est d'être président. Il sera toujours temps après de faire dodo au palais et de laisser un premier ministre se prendre des tôles à sa...

à écrit le 16/03/2012 à 8:32
Signaler
Que du bla bla creux, toujours en train de noyer le poisson, une rhétorique incantatoire fatigante, des fausses colères qui masquent mal son manque de conviction. On regrette Ségolène.

le 16/03/2012 à 9:50
Signaler
Oui mais il nous fait rigoler, je suis d'accord, ca vaut pas Ségolène qui voulait faire raccompagner chez elles les policieres le soir après 10h

le 16/03/2012 à 13:37
Signaler
Oui, mais avec Ségolène c'était gentil, maternel. Après on dormait dans un petit paradis. Le réveil aurait été dur, et nous aurions attendu vite une berceuse pour se rendormir en espérant ne pas faire de cauchemar.

à écrit le 16/03/2012 à 8:07
Signaler
ft reconnaitre que quand sarko annonce un choc fiscal avec la gauche, ( tout en augmentant salement les impots, en s'inspirant de melanchon), ca ft sourire... le pb du president, c'est sa credibilite...

le 16/03/2012 à 11:08
Signaler
Faut reconnaitre que ce genre de commentaire non argumenté est le propre des forces de gauche; on ditait du Hollande

à écrit le 16/03/2012 à 7:28
Signaler
Des quatres candidats importants,un seul a un programme raisonnable et en adéquation avec nos finances:F.Bayrou.Les 3 autres vont nous couler un peu plus.

à écrit le 16/03/2012 à 7:17
Signaler
Moi j'attends le programme de Sarko. Sa liste de promesse à deux balles à la Prévert pour emballer le gogo et le b...er une fois élu, on a déjà donné. Son vrai programme, c'est on en reprend pareil pour 5 ans. On a compris, sauf que c'est stop !

le 16/03/2012 à 11:09
Signaler
encore des incantations...... Encore du hollande!!!

à écrit le 16/03/2012 à 6:59
Signaler
Excellente soirée, menée par un homme qui a une vision, une stratégie et agit avec transparence, clarté et constance. Pas de surprise, pas de chèque en blanc tout est connu d'avance et tout est discutable. Ce n'est pas comme un certains autre agité q...

le 16/03/2012 à 11:10
Signaler
La vision de Hollande c'est le mur!

le 16/03/2012 à 11:46
Signaler
bien ca le probleme pas de vision à long terme , pas de ligne de conduite économique claire pas plus que fiscale un coup a gauche toute un coup vers le centre je suis désolé mais on a pas besoin de quelqu un comme lui à la présidence il n a pas les é...

le 16/03/2012 à 13:34
Signaler
Sur quelle chaine l'avez vous vu, moi c'était sur la 2, et j'ai vu un grand numéro d'équilibriste, avec des prévisions de croissance établie un soir bien arrosé, un bouclier fiscal, qui n'en n'est pas un tout en l'étant, une Europe qui va lui déroule...

à écrit le 16/03/2012 à 6:13
Signaler
FH veut faire de la France une grande Corrèze ... encore plus de dettes, le dpt le plus endetté du pays... Aucune réponse concrète quand F. Langlet a abordé le sujet de la réduction des dépenses (à la canadienne = suppression de postes de fonctionnai...

le 16/03/2012 à 8:45
Signaler
En tout cas ce qu'il touche de la Correze, de l'Assemblée Nationale lui permet d'inviter la gauche à manger du caviar chez Laurent, un des plus chers restaurant de Paris. Moi, meme avec mes 8 000 euros par mois je n'ai jamais pu y aller. Lui c'est m...

le 16/03/2012 à 9:19
Signaler
Il ne propose meme pas de réduire la charge de la Nation en limitant le cout de la représentation nationale et locale. Il est trop gourmand et a envie de retourner souvent chez Laurent

le 16/03/2012 à 9:52
Signaler
c'est juste derrière l'Elyséee, il pourra faire creuser un tunnel avec les emplois jeunes

le 16/03/2012 à 13:59
Signaler
Il n'aura pas besoin. Il invitera directement à Élysée. Ce sera plus pratique non ?

à écrit le 16/03/2012 à 1:39
Signaler
L'augmentation des impôts c'est pour les autres car lui n'en paient pratiquement pas n'ayant pas de salaire mais des indemnités... non imposables !! Et en plus c'est un parfait cumulard !!

le 16/03/2012 à 7:04
Signaler
ça c'est sur ,il ne pait pas d'isf grace à Monsieur sarkosy qui à relevé le plafond à 1,3 millions de patrimoine et pour quelqu'un comme moi qui possede plus , qui est non imposable ayant de tres faibles revenus,je devrais le payer car il à supprimé ...

à écrit le 15/03/2012 à 23:20
Signaler
Heu heu heu...

le 16/03/2012 à 11:11
Signaler
La fraise des bois: Heu heu heu...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.