Hollande crééra 1000 postes de professeurs des écoles dès septembre s'il est élu

 |   |  280  mots
Copyright AFP
Pour répondre aux "difficultés", François Hollande a confirmé ce matin sur RTL la création de 1.000 postes de professeur des écoles dès le mois de septembre, s'il est élu.

Le candidat PS à l'Elysée, François Hollande, a confirmé mardi la création dès la rentrée scolaire, s'il est élu, de 1.000 postes de professeurs des écoles, comme l'avait annoncé la veille Vincent Peillon, chargé de l'Education dans son équipe de campagne. Mille postes dès la rentrée pour 2012 vous le confirmez ? "Oui je le confirme parce que la rentrée 2012 telle qu'elle se présente est très difficile", a répondu M. Hollande interrogé sur RTL.

"Il y a des filières pour les enfants en difficulté, ce qu'on appelle les RASED, qui ont été gravement mises en cause et nous avons quelques fermetures de postes que nous ne pouvons pas accepter", a-t-il fait valoir.

Recruter parmi les admissibles du concours

"On ne peut pas faire un concours exceptionnel (de recrutement). Donc un certain nombre de jeunes qui auront été admissibles et qui auront un niveau qui pourrait les rendre admis, eh bien nous prendrons ces candidatures pour les affecter dès la rentrée dans ces classes où jusqu'à présent il y avait l'annonce d'une suppression de poste", a-t-il précisé.

A l'heure actuelle, le nombre des postes ouverts au concours de professeurs des écoles pour 2012 est de 5.000. Environ 8.000 candidats ont été déclarés "admissibles" après avoir réussi l'épreuve écrite. Ils sont déclarés "admis" quand ils passent avec succès l'épreuve de l'oral. "Il y a sans doute quelques centaines, voire un millier" de postes supplémentaires de professeurs des écoles qui pourraient être recrutés parmi les personnes "admissibles" ayant obtenu les meilleures notes juste après le 5.000e candidat, avait indiqué M. Peillon lundi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/04/2012 à 12:27 :
@ adil : vous pensez ça libre à vous mais moi j'ai effectué mon service militaire en étant engagé, un jour on nous rassemble et nous dit qu'il ne va plus avoir de service militaire obligatoire, j'ai plus appris à l'armée que lorsque j'étais dans une structure éducatif, je trouve les profs usées malgré leur jeune âge par cette génération de jeune qui se permette tout, les portables, le maquillage, leur habits, bon je veux bien que le week-end ils se défoulent du travail de galériens que les profs donne du travail à faire à la maison, je suis pour qu'on remette le service militaire et qu'on les forment ces petits chéris, car à mon départ du service militaire, j'avais obtenue un BAC PRO COMPTA + UN CAP D'AGENT DE BUREAU, mais comme cela coûterais trop cher pour remettre cette charge à l'état, on préfère le dépenser en nous imposant comme des gens riche je ne connais pas ou très peu qui ont des centaine de milliers d'euro voir des millions, je n'en suis pas jaloux, je fais avec le peu d'argent qui rentre. On devrait utiliser cette argent pour les gens malades.
a écrit le 17/04/2012 à 11:11 :
Comment la gauche regle le probleme de la dette DEPENSE DEPENSE DEPENSE
Réponse de le 19/04/2012 à 10:52 :
un peu d'économie, ne pas confondre dépense et investissement
a écrit le 17/04/2012 à 11:10 :
C'est parti ..!
la dette s'alourdit, à l'heure ou les restrictions publiques budgétaires sont une obligation vitale , pour notre pays .
Désastreux.
Préparez vos sous, mesdames et messieurs les Français de "petite et moyenne " fortune", c'est "nous" qui paieront cet accroissement de fonctionnaires "non licenciables"...
a écrit le 17/04/2012 à 10:54 :
je prefére des enseignants bien formés pour mes enfants que des dépenses militaires non nécéssaires................................
Réponse de le 17/04/2012 à 16:44 :
vous dites "bien formés"?
mais, cher monsieur, si les enseignants du primaire étaient à la fois "bien formés" et un peu travailleurs, il n'y aurait pas autant d'analphabètes ou semi-illettrés à l'entrée en 6°, soit après Cinq ( 5) années d'école.
et personne n'écrirait plus nécé-ssaires avec deux accents !
Réponse de le 17/04/2012 à 17:27 :
Les enseignants sont bien formés et travailleurs. Et croyez moi qu'il en faut de la volonté pour être enseignant de nos jours. Et si les enfants sont illettrés, c'est à cause des parents qui laissent tout faire et qui ne les font pas lire. Quand est ce que les parents se rendront compte que le prof n'est pas la pour jouer leur rôle????
Réponse de le 22/01/2013 à 23:22 :
@ bajnar : très pertinent vôtre commentaire, j'en pleure, tellement c'est vrai
a écrit le 17/04/2012 à 9:41 :
Et encore des fonctionnaires, comme s'il n'y en avait pas assez! Décidément les socialos n'évolueront jamais, ils ne savent faire que cela!
C'est le choix de la facilité du moment que brave peuple paie!! On en sortira jamais!
Réponse de le 19/04/2012 à 10:46 :
le brave peuple comme vous dites, il ferait bien d'aller un peu plus à l'école et les directeurs ne devraient pas recruter les profs non remplacés par des petites annonces!
vous deviez être bien mauvais en classe et/ou avoir raté beaucoup d'examens (en particulier les concours d'entrée!), pour haïr à ce point les enseignants.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :