La grande distribution impatiente de rencontrer Sylvia Pinel

 |   |  462  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Le secteur du commerce attend de pied ferme de rencontrer Sylvia Pinel, ministre déléguée à l'artisanat, au commerce et au tourisme. Prix des carburants, produits de première nécessité, Smic, exonérations de charges : François Hollande a promis nombre de mesures qui pourraient impacter le secteur du commerce.

Jean-Michel Baylet n'a pas obtenu le poste de ministre de l'agriculture. La FNSEA a réussi à imposer son candidat, Stéphane Le Foll. Mais François Hollande a fait un geste envers le Parti radical de gauche (PRG) du Tarn-et-Garonne en nommant Sylvia Pinel, ancienne collaboratrice de Jean-Michel Baylet, au poste de ministre déléguée à l'artisanat, au commerce et au tourisme. Cette députée du Tarn-et Garonne, membre de l'équipe de campagne de François Hollande, est d'ores et déjà très attendue par les ténors du commerce en France. D'autant que rares sont ceux à avoir déjà rencontré la plus jeune des députées françaises ; elle n'a que 34 ans. Ses dernières interventions à l'Assemblée nationale ont concerné le tracé de la ligne TGV entre Bordeaux et Toulouse. Ces sujets sont fort éloignés des thèmes dont le secteur du commerce se préoccupe au lendemain de l'élection de François Hollande.

Hausse du Smic et Prix des carburants
Car le nouveau président de la République a promis nombre de mesures susceptibles d'impacter la consommation, le commerce et l'emploi chez Carrefour, Auchan et autres Casino.Parmi celles-ci figurent : le blocage des prix des carburants pendant trois mois, la diminution des allègements de charges sociales sur les salaires les plus bas et la hausse du Smic.

Les 100 premiers jours

Autant de sujets que le gouvernement de Jean-Marc Ayrault devrait vite aborder. « Parmi les quatre mesures les plus attendues par les Français dans les 100 premiers jours du mandat de François Hollande, trois ont trait à un blocage de prix pour protéger le pouvoir d'achat », observe l'institut Harris Interactive. D'après un sondage réalisé au lendemain de l'élection de François Hollande, 68% des Français souhaitent ainsi voir rapidement le blocage des prix d'aliments de première nécessité, 62% le blocage des prix de l'électricité et du gaz et 57% le blocage pendant trois mois du prix des carburants. Dans une moindre mesure, 52% des Français attendent une augmentation des minima sociaux, et 49% souhaitent que la décision de bloquer le montant des loyers soit prise dans les cent premiers jours du mandat du nouveau Président (dont 65% parmi les jeunes de 18 à 24 ans). Des sujets qui, là encore, par ricochet, concerneront Sylvia Pinel.

Michel-Edouard Leclerc salue son arrivée au gouvernement. Le patron du groupement E. Leclerc espère qu'elle "sera plus a l'ecoute des mutations de notre metier du fait des nouvelles demandes sociales et de la revolution internet". Celui que Nicolas Sarkozy appelait régulièrement à l'Elysée salue aussi l'arrivée de cette jeune femme. "Face a un secteur qui reste tres masculin dans ses recrutements et mode de decision, c'est tres bien !", observe-t-il.



 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/06/2012 à 12:18 :
Je n'ai rien contre Sylvia Pinel. Mais passer de secrétaire du Conseil Général il y 5 ans à Ministre, c'est pas très sérieux tout ça.
a écrit le 17/05/2012 à 19:07 :
Une formation en droit pour ce poste, j'aurais plutôt vu quelqu'un sortant d'une école de commerce. Enfin, je serais étonné qu'elle change quelque chose !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :