Bernard Cazeneuve va découvrir l'Europe

 |   |  297  mots
Copyright AFP
Copyright AFP
Député-Maire de Cherbourg, Bernard Cazeneuve va prendre le ministère délégué aux Affaires européennes. Peu versé dans les dossiers européens, il devra trouver sa place entre Bercy et l'Elysée.

Les Affaires européennes n'auront finalement pas été élevées au rang de ministère plein et entier. C'est donc encore en tant que ministre délégué rattaché au Quai d'Orsay que Bernard Cazeneuve, maire de Cherbourg depuis 2001, va prendre ce portefeuille en pleine crise de la dette souveraine européenne. C'est sans doute encore le signe que ce poste n'est pas réellement un poste décisionnaire : c'est à Bercy et à l'Elysée qu'est définie la politique européenne de la France et qu'est gérée la crise de la dette.

Un non spécialiste

Du reste, Bernard Cazeneuve n'est pas un « spécialiste » de l'Europe. Le député de la Manche est plus connu pour s'intéresser aux questions de défense et de nucléaire que par sa connaissance des couloirs bruxellois. Il devra donc convaincre, mais sa nomination même est un signe que ce poste n'est pas considérée comme stratégique par la nouvelle équipe.

Rôle à définir

Malgré tout, son rôle pourrait ne pas être négligeable s'il sait s'imposer. Il peut jouer le rôle de « passerelle » utile avec les pays européens pour « peser » sur une Allemagne toujours réticente à modifier sa position. Sortir du seul dialogue franco-allemand a toujours été un des objectifs du président élu et le ministre délégué aux affaires européennes devra avoir un rôle majeur dans ce domaine. Autre dossier majeur : la nouvelle architecture institutionnelle de l'Europe, alors que les dispositions actuelles ont largement montré leurs limites. L'évolution vers des structures plus fédérales semble en marche, mais là encore, c'est surtout le ministre des Finances qui aura la main sur ses dossiers qui concernent surtout les questions budgétaires et économiques.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/05/2012 à 20:26 :
M. Cazeneuve ? A Cherbourg on connait : costume impeccable, chemise toujours neuve, pas un cheveu qui dépasse de sa coiffure, propos parfaitement construits, très bons mouvements sur une estrade. A part ça, Cherbourg est une ville qui se meurt et on a tout compris.
a écrit le 17/05/2012 à 9:47 :
Les affaires européennes sont dans les faits directement gérées par le Président et Bercy avec la crise financière européenne. De même, on peut dire que les affaires étrangères sont désormais largement résumées aux affaires économiques internationales.
a écrit le 17/05/2012 à 8:27 :
C'est marrant ça, comme terme : "un non spécialiste". Un peu comme un maçon qu'on mettrait boulanger ou un scaphandrier à qui on demanderait de faire de la chirurgie cardiaque. Enfin, bref, je sens qu'on va bien rigoler.
a écrit le 17/05/2012 à 7:43 :
Bravo "Nanard", roulons tous dans le même sens et non comme les cyclistes à Cherbourg.
a écrit le 17/05/2012 à 6:40 :
Député maire et ministre incompetent...C est ca la changement!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :