François Hollande inaugure son premier Conseil des ministres

 |   |  518  mots
Premier conseil des ministres - Reuters
Premier conseil des ministres - Reuters
Après les passations de pouvoir dans la matinée, François Hollande a accueilli son premier Conseil des ministres à l'Elysée. A l'ordre du jour: une réduction de 30% du salaire des membres de l'équipe gouvernementale. Jean-Marc Ayrault a également fait savoir qu'il demanderait un audit des Finances publiques à la Cour des comptes d'ici le 1e juin.

La nouvelle équipe ministérielle prend place sous les lustres du salon Murat. Au palais de l'Elysée, les trente-quatre ministres du premier gouvernement Ayrault entament leur Conseil après avoir pris officiellement leurs fonctions dans la matinée. Les 17 hommes et 17 femmes nommés la veille -18 ministres, 16 délégués- étaient attendus à 15 heures. C'est le baptême du feu pour la plupart d'entre eux, seuls cinq ont une expérience gouvernementale. Il s'agit de Laurent Fabius, Pierre Moscovici, Jean-Yves Le Drian, Michel Sapin, Marylise Lebranchu. Autre grande nouveauté :le chef de l'Etat et son Premier ministre siègent pour la première fois la la table de ce Conseil.

Ordre du jour: réduction de salaire pour les ministres

Le gouvernement "est déjà au travail", avait affirmé la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem, plus tôt dans la journée. Avant de poser pour la traditionnelle photo de famille, les ministres se sont attelés à leur première mesure : une baisse de leur salaire de 30%. La rémunération mensuelle brute d'un ministre passera ainsi de 14.200 à 9.940 euros. Pour les chefs de l'Etat et du gouvernement, elle se devrait être réduite de de 21.300 à 14.910 euros.

Cette réduction, qui faisait partie des promesses de campagne de François Hollande, a déjà suscité des critiques dans le camp adverse. Jean-François Copé, le secrétaire général de l'UMP a raillé une décision qui constitue selon lui une "imposture" puisque le nombre de ministres est plus important que dans le gouvernement Fillon. "On passe de 15 ministres, 4 secrétaires d'Etat et 1 Haut commissaire à 34 ministres et ministres délégués, soit une hausse de 65%. La baisse des salaires de 30% ne peut pas masquer cette réalité: le gouvernement de François Hollande va coûter beaucoup plus cher au contribuable. D'autant qu'aux 14 ministres de plus, il faut ajouter les dizaines de collaborateurs en plus, les moyens de fonctionnement", souligne-t-il. Dès le mois de juin 2007, le gouvernement Fillon était toutefois passé à 31 membres et c'est aussi le nombre de minisre que comptait la dernière équipe gouvernementale de Nicolas Sarkozy.

Autre élément abordé pendant ce Conseil : l'état des finances publiques. Jean-Marc Ayrault va demander à la Cour des comptes la remise d'ici le 1er juin d'un "rapport d'évaluation sur l'exécution de la loi de finances 2012 et sur l'état de nos comptes publics".

Jean-Marc Ayrault définit sa place

Jean-Marc Ayrault a voulu se démarquer de son prédecesseur dès hier, en affirmant qu'il ne serait pas "un collaborateur" du président, terme par lequel Nicolas Sarkozy désignait François Fillon. Le nouveau Premier ministre dit avoir "la responsabilité de faire fonctionner l'Etat et d'animer l'équipe gouvernementale". "Tout ministre battu aux législatives ne restera pas au gouvernement", a-t-il en outre prévenu.

De son côté, François Hollande connaîtra vendredi une nouvelle épreuve du feu lors de la rencontre avec Barack Obama suivie des sommets du G8 dans la résidence de Camp David puis de l'Otan à Chicago.

Créé à 15H02, dernière mise à jour : 17h08

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/05/2012 à 8:50 :
se gouvernement et une honte pour tous se qui on donner leur vie pour la France des noires des gris des jaunes quelle honte hollande tu et le présidant des français par le mieux et je suis un vrais français ministre de la justice une noire et des jeunes femmes que si on leurs appuis sur le nez il sort du laits de la culotte ses honteux se gouvernement d étranger dans leur leur paye d origine il ni a pas de blanc au gouvernement ses dégueulassasse et irrespectueux les français jais honte d être français si scellement je pouvais changer de nationalité
Réponse de le 20/05/2012 à 15:55 :
oh le Français massacré en 7 lignes , Ou avez vous effectué vos études
Pauvre FRANCE
a écrit le 18/05/2012 à 16:41 :
Hollande a commencé en rendant hommage au pire des colonisateurs socialistes que ces derniers toute honte bue ont placé au fronton de nos écoles. Il a suivi en saluant les Curie dont la famille a trahi son pays en refusant son aide en soutien aux socialistes nazis allemands et bolchéviques russes naguère alliés. Que de sombres signaux.
a écrit le 18/05/2012 à 14:38 :
N' importe quoi, on nous prend vraiment pour des pots de chambre !!!
Vu la crise actuel c' était franchement pas le moment de mettre a la tête du pays une équipe d' individu dont la majorité n' aucune expérience politique !!!
Les joyeux lurons pleins de bons sentiments qui dansaient avec Mr Noha a la Bastille vont regretter amèrement d' avoir voter pour " virer Sarko " ou par ce qu' Hollande à l' aire " d' un brave type ".
Ca va être une vrai partie de plaisir ces prochaines années en France.
a écrit le 18/05/2012 à 12:29 :
Voila un remake de Forest Gump et Police Académie.
Réponse de le 26/05/2012 à 9:19 :
Lol !
a écrit le 18/05/2012 à 11:57 :
Hollande est investi, Ayrault nommé et déjà deux incongruités dans le gouvernement conçu.
Le quai d?Orsay à Fabius (http://pamphletaire.blogspot.fr/search/label/Fabius) : après avoir été le plus jeune Premier ministre de la République, il devient le plus étrange, pour ne pas dire bizarre, chef d?orchestre des affaires étrangères. Pour mémoire, il fut le chantre opportuniste du Non à la Constitution européenne, il y a déjà sept ans, qui n?a abouti à strictement rien d?autre que couper le souffle à l?UE, depuis lors grabataire. Rappelons que le même électorat n?a depuis lors confié à aucun du camp hétéroclite les rênes du pouvoir pour appliquer cette fameuse orientation sociale à l?Europe. L?incohérence d?une partie du peuple, sujet tabou ? Espérons que le Fafa ne laisse pas le quai ministériel sur la berge mondiale. Au moins nous ne devrions pas assister à une démondialisation des affaires étrangères puisqu?on a confiné l?Arnaud national au suranné « ministère du redressement productif », à prononcer avec la voix de canard des premières actualisées télévisées. On dirait l?objectif d?un célibataire cacochyme nouvellement converti au viagra ayant l?obsession, sur le tard, d?être à la tête d?une famille nombreuse. Le concepteur de l?obscure démondialisation engagera-t-il l?érection industrielle par une soustraction du pays aux règles du commerce mondial ? Les nouvelles du « Démonde » vous seront offertes par les petits pâtés de Montebourg. Chapeau ! à mâcher puis avaler, pour sûr ! (http://pamphletaire.blogspot.fr/search/label/Mondialisation).
a écrit le 18/05/2012 à 11:31 :
baisse des salaires mais 4 ministres en plus mais de quoi se moque-on? Personnellement, je ne vois pas ce nouveau gouvernement nous diriger.
a écrit le 18/05/2012 à 11:17 :
La réduction des salaires , députés et sénateurs, c'est pour quand?
a écrit le 18/05/2012 à 10:43 :
http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/pompiers-bizutes-un-cas-edifiant/
a écrit le 18/05/2012 à 10:04 :
Poudre aux yeux que cette diminution, poudre aux yeux que la baisse du train de vie de l'Etat, Poudre aux yeux que le non cumul, mais la majorité des votants ont été suffisamment myope ou intoxiqués par la courroie de transmission du PS que représente les médias.De toute manière, ce sont les mêmes qui vont couiner que les impôts augmentent, que le pouvoir d'achat baisse. En plus, avec le PS au pouvoir, du fait de la courte vue de la population lobotomisée, ce que la droite n'a pas voulu et/ou osé faire, va être fait : adieu les prestations sociales, adieu le quotient familial, adieu l'indemnisation Pôle Emploi et bonjour Harz 4 en France
a écrit le 18/05/2012 à 9:08 :
François Hollande : "Salut les mouflettes" (pour la parité)
Les Ministres : "Bonjour monsieur le président" (ça lèche un max.)
a écrit le 18/05/2012 à 8:59 :
Un mot : on tient un Conseil, on ne l'inaugure pas . Et on n'inaugure pas un premier quelque-chose, premier est déjà dans inaugurer .
a écrit le 18/05/2012 à 8:52 :
baisse des salaires , mais plus de ministres alors !!!
de plus nommer Mrs Fabius une honte .ou sons les dires de la campagne.
augmentation de la rentre scolaire ou va t'on ?
l'un été pour le haut et l'autre pour le bas et les travailleurs du milieu on paye encor et toujours .Mrs hollande vous ne tenez pas compte de l'avertissement des français , attention les législatives arrives !!!!!
a écrit le 18/05/2012 à 8:09 :
Baisse des salaires des ministres salariés et du président avec augmentation des effectifs donc si demain dans le privé un patron' social 'diminue les salaires pour X raisons économiques il embauchera des salariés en plus l'exemple venant du sommet
de l'état.....
a écrit le 18/05/2012 à 7:22 :
Pour les jeunes diplômés qui veulent réussir dans le vie une seule solution : quitter la France et créer des emplois et des richesses ailleurs. Plus que jamais la réussite et donc l'argent sera mal vue en France.
a écrit le 18/05/2012 à 0:07 :
Moi j'aimerais bien que Copé la mette un peu veilleuse et qu'il arrête de promener son air toujours satisfait. Il aurait pu un peu plus mouiller la chemise pour son président. L'imposture c'est lui!
a écrit le 17/05/2012 à 23:30 :
Mais que les Français sont naïfs! +Avantages : logement de fonction ou prise en charge par l'Etat, accès gratuit au réseau SNCF, voiture de fonction et chauffeur, quota de déplacements aériens+le cumul les membres du gouvernement peuvent percevoir au titre de leurs mandats la moitié de l'indemnité parlementaire. Il me semble que les secrétaires d'état ne sont pas encore nommés, il faut ajouter les dizaines de collaborateurs en plus, les moyens de fonctionnement", c'est le contribuable qui va payer la facture.
a écrit le 17/05/2012 à 22:26 :
100 + 172% (valeur des fonds secrets ... ce n'était pas un augmentation de salaire !!) = 272 ; 272 -30% = 190,4 ; donc +90% du salaire d'origine ... donc Hollande accepte de recevoir une augmentation de plus de 90% ...
a écrit le 17/05/2012 à 21:56 :
FH avait dit qu'il n'y aurait pas de cumul de mandat ... Pourquoi si un ministre perd aux législatives, il devra démissionner ??? ... Donc les ministres pourront cumuler des mandats de députés ?...
a écrit le 17/05/2012 à 21:23 :
"Il y a bien une qui sera bonne", je ne sais pas si valérie va apprécier les paroles de son compagnon.
Attention francois, les paroles sont souvent mal interprétées, tu as signé la charte de déontologie il ne faut pas faire ce genre de blague à 2 balles les féministes ne vont pas apprécier .
Réponse de le 17/05/2012 à 21:57 :
Pzs de crainte, les journalistes de PSollande étouferont l'affaire !!!
a écrit le 17/05/2012 à 20:42 :
Le triomphe de la monarchie administrative...
a écrit le 17/05/2012 à 20:35 :
La porte-parole du nouveau gouvernement vient de nous annoncer que le Président Hollande augmentait son salaire de 148 pour 100 !!! Eh oui, en 2007 la gauche hurlait au scandale lorsque Sarkozy a augmenté ses émoluments de 178 pour 100, si aujourd'hui Hollande diminue le sien de 30 pour 100..., cela veut dire qu'il était d'accord avec son prédécesseur pour une augmentation de 148 pour 100 ! Et dire que c'est le même, président aujourd'hui qui déclarait : "...j'aime pas les riches" ou encore " ...on est riche à partir de 4000 € ". C'est bien de donner des leçons aux autres, mais ce serait plus honnête de se les appliquer.
Réponse de le 17/05/2012 à 21:54 :
Sauf que le salaire diminue pour tous les ministres donc au total c'est une diminution sur les frais de l'état.
Réponse de le 17/05/2012 à 22:00 :
Très bonne remarque ... M. Jet privé devait aussi voyager en train !!!
Réponse de le 17/05/2012 à 22:21 :
les salaires sont en baisse mais les ministres augmentent en realite cela coute plus cher aux francais arretez de vous faire pour des imbeciles
FH preparent les legislatives et c'est bien de la poudre aux yeux ...
Réponse de le 20/05/2012 à 16:06 :
15 ministres lors du premier gourvenement FILLON 15x14500x12= 2.610.000

soud hOllanDE 34x 9550x12= 3.896.400 soit difference 1.286.400 en sus qui est l'homme normal
Gauche CAviar
a écrit le 17/05/2012 à 17:31 :
Ha ? Il n?était pas à la messe avec Christine BOUTIN ?!
a écrit le 17/05/2012 à 17:00 :
Depuis que la France est en République, ses ministres sont des politicards alors qu'il lui faudrait des gestionnaires.
a écrit le 17/05/2012 à 16:25 :
Euh euh euh...!
Réponse de le 17/05/2012 à 18:42 :
Vous postez ce commentaire sur tous les papiers?
Réponse de le 17/05/2012 à 22:02 :
Plusieurs ministres sont bien plus brillants que Hollande ... C'est le monde à l'envers ...
Réponse de le 18/05/2012 à 0:35 :
À bon? On a changé d'hémisphère?
a écrit le 17/05/2012 à 15:52 :
Après 10 ans d'errements et face à un pays en faillite comme le disait F Fillon il faut les laisser travailler.Trop de commentaires aujourd'hui sont ceux de mauvais perdants.
Réponse de le 17/05/2012 à 16:52 :
avec les feuilles de route toutes faites par leurs mentors, c'est déplorable d'en retrouver des tonnes ds la Tribune. certains devraient au moins faire un effort de jugeotte...
Réponse de le 17/05/2012 à 18:07 :
le pays est enfin libere de la droite extremiste
Réponse de le 17/05/2012 à 19:21 :
Si la droite avait fait l'ouverture avec des personnalités de gauche du centre et de la société civile, avec des femmes à des postes importants, la gauche est sectaire, il n'y a que des fonctionnaires de gauche qui n'ont jamais mis un pied dans le monde du travail et nous entrons dans un régime totalitaire,
Réponse de le 17/05/2012 à 22:05 :
La gauche ne choisit que ses camarades ... Elle n'a jamais fait d'ouverture et n'en fera jamais ... Elle est clientéliste et achète ses électeurs ... Elle fera tout pour rester au pouvoir et les journalistes l'aideront ...
Réponse de le 18/05/2012 à 7:24 :
Oui Sarkozy a peut être pris des gens de gauche mais en menant une politique très à droite sauf RSA. Et puis sur la fin il en restait combien des membres du gouvernement qui était de gauche...
a écrit le 17/05/2012 à 15:38 :
"Le gouvernement "est déjà au travail", a la porte Najat Vallaud-Belkacem, plus tôt dans la journée". Je ne comprends pas le sens de cette phrase....
Réponse de le 17/05/2012 à 18:13 :
au lieu d'être critique il faut aller faire un peu de français comme cela tu pourra comprendre le sens de cette phrase
Réponse de le 17/05/2012 à 21:57 :
"Le gouvernement travail", on a pas fini de l'entendre celle-là ou de la réentendre plus exactement, ça fait partie des formules creuses et stéréotypées dont les socialistes ont le secret.
Réponse de le 17/05/2012 à 22:06 :
"tu pourra" prend un "s"...
Réponse de le 17/05/2012 à 22:07 :
C'est juste de la propagande ...
Réponse de le 18/05/2012 à 0:40 :
Quel bel échantillon de Français moyens nous avons là! Vous feriez mieux d'apprendre à vous serrez les coudes. Ça va vous sera utile dans quelques temps.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :