Les radiations abusives de Pôle emploi pointées du doigt dans un rapport

 |   |  354  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
L'explosion en 2012 du chômage s'accompagne d'une suspicion récurrente : Pôle emploi multiplierait les radiations pour faire dégonfler les chiffres. Dans un rapport qui doit être remis au gouvernement le mois prochain, le médiateur de Pôle emploi préconise donc d'abolir certaines de ces radiations.

En 2012, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi a augmenté de 10%. Mais c'est sans compter les radiations des listes. Afin d'obtenir des statistiques plus fidèles à la réalité, Jean-Louis Walter, le médiateur de Pôle emploi, propose de supprimer celles qui résultent d'une "absence à convocation". C'est en tout cas le sens du rapport qui doit être remis à la fin du mois prochain au ministre du Travail Michel Sapin selon France Info.

Une échelle de sanctions plus justes

"Si l'on peut débattre de la portée de l'absence à une convocation et de l'interprétation à lui donner, systématiquement lui attribuer la valeur d'un refus de remplir ses obligations est exagéré, particulièrement au regard de certains motifs ponctuels et involontaires : retard de train, retard de dix minutes au rendez-vous, erreur de calendrier, etc" explique Jean-louis Walter dans ce rapport. A la place de la radiation pour ce motif, le médiateur souhaite mettre en place une échelle de sanctions plus juste. "Radier est une décision grave" affirme le médiateur, "une épreuve que même un salarié socialement inséré ne saurait surmonter sans dommages", ajoute-t-il.

Répondre aux accusations de "politique de radiation"

Il voit aussi dans cette réforme un moyen de répondre à ceux qui dénoncent une "politique de radiation" pour éviter une explosion des chiffres du chômage. D'ailleurs, écrit Jean-Louis Walter, le nombre de rayés des listes est en baisse par rapport à 2007 : 41.300 par mois en 2012 (environ 8.000 sont réintégrées dès le mois suivant), contre presque 50.000 cinq ans plus tôt. 35 % de ces radiations sont la conséquence d'un défaut d'actualisation mensuelle, 30 % surviennent à la suite d'une reprise d'emploi, tandis que 15 % résultent d'une absence à convocation.

"A mi-chemin"

Depuis le 1er janvier dernier, on note déjà une évolution : les chômeurs radiés n'auront plus à rembourser des allocations indûment perçues de manière rétroactive. "Nous avons fait tomber la rétroactivité, nous voulons désormais que l'on soit radié pour une raison juste, et pas par erreur. On est à mi-chemin" déclare Jean-Louis Walter.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2013 à 22:29 :
Bonjour, voici un mail que j'ai envoyé à pole-emploi:

Mon adresse mail est ----@----.fr en minuscules, Je répète, ----@----.fr en minuscules,
minuscules, surtout pas ----@----.FR en MAJUSCULES.
Sinon elle sera fausse et je serai encore radié pour des courriers que je n'ai jamais reçus et
auxquels je n'ai par conséquent pas pu répondre.
Pourquoi vous-obstinez-vous à la modifier en MAJUSCULES? Elle figurait en majuscules alors que je l'avais indiquée en minuscules, je l'ai modifiée en minuscules et là je vois sur cette page qu'elle est à nouveau en majuscules.
Et tout ça pour annoncer au J.t que le nombre de chômeurs a encore miraculeusement baissé grâce au gouvernement actuel alors qu'ils ont été purement et simplement radiés de force par des méthodes déloyales: je n'ai jamais demandé à ce que mes courriers soient envoyés dans mon espace personnel dans lequel je ne vais jamais car je postule par mail. Jusque là je recevais d'ailleurs mes courriers par lettres et d'un seul coup et sans que j'en sois prévenu je les recevais dans mon espace personnel.
Cela fait 2 fois que j'essaye de me réinscrire et c'est impossible, dois-je attendre la fin des
élections municipales?..
a écrit le 02/06/2013 à 3:30 :
Radié de manière abusive je l'ai été en 2005, je travaillaipour des employeurs particuliers en cheque emploi servicde, j'était jardinier, et j'effectuait des travaux de jardin qui pouvaient être assimilé à des CDD. Et j'ai reçu un courrier de l'anpe a l'époque qui me radiait considéant que mon activité était suffisamant conséqente et que je pouvais être onsidéré comme chomeur. Ceci dit ce n'était pas très grave, car j'étais en plein saison, et rien de m'interdisait de m'inscrire plus tard en fournissant les 150 attestations assedics (une par employeur), mais tout de même !
a écrit le 28/05/2013 à 19:47 :
j'ai eu un trop perçu 300 et quelques euros,je vais un lundi à mon agence pour régler ça et la dame d'accueil me dit que celle qui s'occupe des indemnisations est là le jeudi,3 jours passent ,je me rends donc une nouvelle fois à l'agence et rencontre cette dame et lui explique mon souhait de régulariser ce trop perçu,elle me fait comprendre que j'aurais fait exprès avec espérance que ça passe,et veut que je fasse ma requète par courrier pour revenir la voir,alors que j'étais dans son bureau,et qu'elle n'avait certainement qu'a appuyer sur un bouton de son clavier pour que ce soit réglé,je touche l'ass, brave solidarité!! François,ton changement on l'attend toujours.......
a écrit le 01/02/2013 à 21:07 :
nous avons un peu plus de 3 millions de chômeurs, dont 1 million pour rupture conventionnelle !!!!! cette rupture tant demandé par la droite qui fait la joie du patronat!!!!
Réponse de le 02/06/2013 à 7:32 :
Ben oui, c'est mieux de négocier un faux licenciement ou un abandon de poste..
a écrit le 01/02/2013 à 21:04 :
pas de courrier de pôle emploi , mais surprise !! dans mon dossier ce matin l'agenda ouvert par erreur laisse apparaitre une date pour un RDV le 22/02/2013 !!!!!! ...... après 41 ans de travail et 10 mois d'ASSEDIC !!! certainement pour une radiation préméditée pour absence à un entretien!!!
a écrit le 01/02/2013 à 20:52 :
aujourd?hui je suis allée sur mon dossier pôle emploi , pas de courrier à ma disposition mais.... surprise dans l'agenda une date de RDV pour le 22 Février 2013.Pas très honnête quand même , c'est certainement pour aider à la radiation alors que j'ai travaillé pendant plus de 41 ans !!! j'en suis à 10 mois d'Assédic .
a écrit le 31/01/2013 à 2:59 :
Il y a prés de 6 MILLIONS DE CHOMEURS FRANCAIS,toutes catégories confondues dont les dtom,;faites le savoir...
a écrit le 30/01/2013 à 20:54 :
Bravo au rapporteur car c'est vraiment honteux pour tout ceux qui l'on vécu
a écrit le 30/01/2013 à 18:26 :
Et pendant ce temps-là, les fonctionnaires seront en grève nationale demain jeudi 31 janvier 2013, pour obtenir des augmentations de salaires et pour dire qu'ils ne sont pas d'accord avec une journée de carence en cas de maladie (alors que dans le privé : 3 jours de carence).
Réponse de le 31/01/2013 à 11:21 :
Le précédent gouvernement avait diminué les fonctionnaires mais en revalorisant ceux qui étaient en poste. C'était plus logique.; Maintenant ils seront plus nombreux et veulent des augmentations et des privilèges. Difficile dans ce pays qui se casse la figure et si on veut être juste,alors, les employées qui touchent le SMIC, qui n'ont pas tous les avantages qu'ont les fonctionnaires.. faites aussi la grève.. Allez manifesté
a écrit le 30/01/2013 à 17:20 :
Je n'ai pas bien entendu : c'est quand le changement ?
a écrit le 30/01/2013 à 16:50 :
La vérité c?est qu?on laisse les gens livrés à eux-même, comme exemple un quart de jeunes sans travail et qu?on pousse les gens à bout par la pression et qu?on en arrive à des suicides en entreprise, c?est un système pervers. Cependant près de la moitié des citoyens refusent dorénavant de voter et près de la moitié entrain de tomber dans la pauvreté? alors, c?est un système progressiste et civilisé ?
a écrit le 30/01/2013 à 16:45 :
Bien sur qu?ils les traffiquent, ça déclarerait trop de monde ! On apprend qu?il y en aurait le double, on dit aussi 15%. Les chiffres officiels sont falsifiés. De la même manière on nous publie qu?il y aurait une inflation à 3,5%. Cela impacterait fortement le livret à 1,75%. On vous envoie dans un organisme à l?autre bout du département, on s?étonne que vous ne puissiez vous déplacer et par commodité on vous radie. Seulement, ça ne change rien au fond du problème : nous avons un tiers de masters sur le carreau, une croissance en berne et l?on ne finance pas l?innovation, voyez les classements publiés. On peut dire ce qu?on veut, mais on s?amuse à faire disparaitre les gens?
a écrit le 30/01/2013 à 15:56 :
Comment peut-on retirer le RSA à une famille ?
Lettre envoyé au préfet, député maire, la ministre Marisol touraine...

Personne ne bougent !

C'est ça la FRANCE en 2013 ?!

Soutenez les, en signant leur pétitions

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2013N34650

car malgré ce qu'ils subissent, cette famille demande juste à ce que les conseillés généraux et les référant RSA soient à l'écoute des allocataires !

Merci
Réponse de le 31/01/2013 à 16:15 :
j'ai deja les irradies d'epinal a traiter
a écrit le 30/01/2013 à 15:56 :
Chez Pole Emploi, ce sont des StagiairesCompétitifs !!! qui sélectionnent les candidatures faites en ligne ... il va de soi qu'un stagiaire qui n'a jamais travaillé est capable d'évaluer un candidat quinquagénaire avec 30 ans de back ground postulant à un poste hautement technique ... quelle décadence !
Réponse de le 30/01/2013 à 19:18 :
Pour l'avoir vécu, je confirme! (s'ils ne sont pas jeunes et inexpérimentés, se sont souvent des reclassés...) dans les deux cas c'est une méconnaissance du marché du travail .
L'objectif étant de "sortir" le maximum de clients du système!
Réponse de le 02/06/2013 à 7:36 :
C'est une administration, qui gère des dossiers et souvent pas de l'humain....pas la peine de demander un conseil, ils n'ont pas le temps, ou effectivement ne sont plus formés (cdd la plupart du temps).
a écrit le 30/01/2013 à 15:52 :
Y en a qui découvrent que les statistiques c'est pour la manipulation :-) Entre les annonces bidon et les radiations, le patron de Pôle Emploi justifie son poste et demande peut-être même une augmentation pour ses exploits :-)
Réponse de le 30/01/2013 à 15:57 :
Le patron de Pôle Emploi et ses grands chefs moyens chefs petits chefs de services !!! Que de cadres merveilleux !!!
a écrit le 30/01/2013 à 14:39 :
Et elle en dit quoi maintenant la Najat de ses "bonnes" stats de décembre ??
a écrit le 30/01/2013 à 14:10 :
Et les ministres qui se plantent , on pourrait pas les radier ?? Et les députés absents le mercredi , idem ??? Et les maires impliqués dans des magouilles non plus ???? Ah ben c est juste les pauvres gens alors !!!!
Réponse de le 30/01/2013 à 17:39 :
Vous avez tout juste !
a écrit le 30/01/2013 à 13:15 :
Normal ces méthodes de voyous, ce sont les mêmes Ayrault FILLON est au service de Hollande SARKOZY ... de changement point il y en a... ces sont LesMEMES dans un jeu théatral qui finira bien par générer la révolte, cette révolte va être d'une extrême violence, car Ghéant VALLS-HORTEFEUX va envoyer les forces de l'ordre contre le peuple ... comme en Egypte et en Syrrie ...
a écrit le 30/01/2013 à 12:17 :
Mince alors ! L'administration trafiquerait donc les chiffres ?? Rhooo ? Qui aurait pu imaginer cela de la part de nos honnêtes et nobles serviteurs du peuple. De la a penser que la baisse du chômage de décembre ne soit qu'une magouille politique, il n'y a qu'un pas... que je franchis allègrement :-)
a écrit le 30/01/2013 à 12:09 :
Pôle emploi est encore une fonction publique dont les chiffres sont manipulés par le pouvoir politique et de plus cette institution n' a aucune efficacité. Il faut transmettre au privé ce type de travail. Sur RTL, ils sont plus efficace que le service public.
Réponse de le 30/01/2013 à 13:56 :
Je ne suis pas certain que le privé soit plus efficace que Pôle Emploi. Allez faire un tour du côté d'Ingeus France, sur mandat de PE, vous verrez le résultat.
Réponse de le 30/01/2013 à 14:10 :
Oui en même temps privé ou pas, ce qui vivote sur le dos de PE il n'y a pas de raison que ce soit beaucoup mieux.
a écrit le 30/01/2013 à 11:39 :
Ils feraient mieux de se préoccuper de ceux qui touchent le chômage et travaillent au noir.
a écrit le 30/01/2013 à 11:17 :
Que voulez vous!, il y a 30 ans il y avait déja 3 millions de chômeurs, aujourd'hui la fameuse officine du gouvernement l'INSEE, (vous savez le réservoir de grands statisticiens qui vous disent que les prix à la consommation n'ont pas augmentés depuis 10 ans) en comptent également 3 millions!.
D'après les chiffres publiés par certains organismes Français et étrangers,Je pense qu'il n'est pas faux de dire que la France compte aujourd'hui près de 9 millions de chômeurs!.
Mais les véritables chiffres à avancer pour avoir une situation exacte serait de faire le rapport du nombre de personne en âge de travailler / sur le nombre de personnes qui travaillent à temps complet, mais cela aucun gouvernement ne peut communiquer, ce serait prendre un trop gros risque!.
a écrit le 30/01/2013 à 11:12 :
Je confirme les radiations abusives J'effectuais une EMT en Mairie. Ce n'était pas dans le privé...Ca na pas plu.... radiation ! Je ne peux m?empêcher de penser que c'est une sanction sur mon entêtement à vouloir trouver du travail après qu'une directrice d'agence m?aie dit, quelques temps plus tôt, de rester avec mon AAH (allocation adulte handicapé) et de laisser le travail aux "autres".
Réponse de le 30/01/2013 à 17:08 :
classe la réponse de la directrice , du tact du savoir vivre vraiment la grande classe !!! Felicitations à vous ca doit pas être facile tous les jours de supporter ce genre de branquignols
a écrit le 30/01/2013 à 11:11 :
Perso c'est ce qui m'est arrivée. je me suis trouvée sans emploi après une démission à cause d'une dépression et je m'occupais de mon père très âgé (qui est décédé dernièrement) . Un jour j'ai reçu une lettre me disant que j'étais désinscrite alors que je n'avais reçu aucune indemnité. J'avoue qu'il y a eu de l'incompréhension, de la colère mais j'étais si fatiguée que je n'ai pas donné suite.. mais aujourd'hui quand je vois cette article, je crois que je vais les contacter et m'expliquer avec eux...
Réponse de le 30/01/2013 à 11:29 :
@dégouté
J'ai bien peur en effet que nos cotisations ASSEDIC ne servent qu'à faire vivre les gens de pôle emploi, car sans cela, je crois que ces personnes seraient également au chômage!.
Réponse de le 30/01/2013 à 12:16 :
Je confirme. Fin de CDD, je m'inscrit à Pôle emploi. Je suis éligible à 6 mois d'allocations... que je n'ai jamais touché. Au lieu de quoi j'ai été radié plusieurs fois sans explication autre que : "excusez nous, c'est une erreur", avant d'être réintégré. Puis radié à nouveau. A la fin de ce cycle infernal, j'ai reçu une lettre dans laquelle ils me demandaient de verser 900 euros de trop perçu. Nouvelle série d'appels, de lettres, pour finalement recevoir un : "désolé, c'était une erreur". Lors de ma dernière demande, au bout de 12 mois, la réponse fut : "Après 12 mois sans demande, vous n'êtes plus éligible à l'allocation chômage". Donc, aucun versement, et surtout, chaque radiation intervenant un peu avant la fin du mois, je pense n'avoir jamais été comptabilisé comme chômeur. Je n'ai jamais lâché prise et ai retrouvé du travail au bout de 18 mois. Mais plus grâce à la solidarité des amis et de la famille. Je comprends que beaucoup se découragent et n'arrivent pas à repartir après ce type d'épreuve. Être au chômage est déjà suffisamment désagréable comme ça, pour ne pas en plus, être stigmatisé dans les médias et se faire balader par l'administration de la sorte. Cela prend un temps fou, et est terriblement stressant. Qu'ils mettent en place les règles qu'ils veulent, mais qu'ils les appliquent correctement. Qu'on évite au moins d'imposer cette instabilité à des gens déjà fragilisés.
Réponse de le 30/01/2013 à 17:49 :
ils n"emploient que des CANCRES à pole emploi! s'ils étaient compétents, ça se saurait! bon courage et sincérement bonne chance à ceux qui doivent se "frotter" à ce genre d'individus! il vaut encore mieux compter sur des opportunités d'amis ou de connaissances pour retrouver un job! à dégouté 11:11 ne vous laisser pas faire, si vous vous êtes relevée", et allez vous expliquer car c'est un véritable cauchemar que de se retrouver dans la situation de sans emploi, s'il faut en plus subir au lieu d'un accompagnement un stress important, c'est lamentable ! de toute façon, TOUT part en biberine en France, faut être autre que courageux et démerde"! Bon courage à dégouté1 et 2....
a écrit le 30/01/2013 à 11:05 :
les effets pervers de la politique du chiffre!
a écrit le 30/01/2013 à 10:45 :
Oui Ponce Pilate est de nouveau parmi nous! Aujoud'hui, les "conseillers" de Pôle emploi, se frottent les mains parce qu'ils vous ont fait signer deux formulaires, l'un racontant ce qu'ils vous ont dit, ce qu'ils vous on "conseillé", l'autre, tout ce que vous avez répondu! Pourquoi se frootent-ils les mains? Tout simplement par ce vous recevrez effectivement des offres d'emploi, à la différence, que ces offres ne correspondent que rarement à votre profil!
Comment peut-on postuler lorque l'on vous demande des impératifs comme le permis PL , que vous ne possédez pas, ou même de l'expérience dans le poste cité, voire encore, un certain nombre de bagages, dont vous ne disposez pas, et enfin, les charges lourdes foisonnant dans ces emplois offerts alors qu'elles vous sont interdites ? Cela, ne les gène en aucune sorte, ils ont fait 'leur travail" et , se frottent les mains, si pour ce fameux article concernant la radiation vous atteint! Cessez cette comédie du sembalnt faire! Et surtout n'enfournez pas dans le même gril, ceux qui recherchent vraiment du travail, ceux qui , loin d'eux, cette idée de travailler, et ceux qui sont à l'aube de la retraite! Si vous tenez à avoir des chiffres, messieurs du gouvernement, triez parmi ces trois situations, vous vous rapprocherez de la vérité, et après vous pourrez vous laver les mains de toutes cette crasse que vous avez récoltée dans vos combines!
Réponse de le 30/01/2013 à 11:41 :
Dire que les conseillé ce frotte les mains es je trouve un poil abusif...
C'est dernières années il ce retrouve dans une situation de plus en plus désastreuse et ne peuvent faire grand choses...
Beaucoup on la volonté d'aider mais quand la duré d'un entretien passe de 20 à 15 min... qu'il vois le nombre de personnes à "traiter" augmenter sans cesse, ils ce retrouve dans l'incapacité d'aider vraiment.
Il ne faut pas croire qu'ils sont indifférents à la situation... juste qu'ils ne peuvent plus faire de cas par cas...

Il est bon a savoir aussi que pole emploi sous-traite énormément comme par exemple dans le cas de bilant de compétences.

Alors s'il vous plaît ne vous acharné pas sur les conseillés... Ils ne font que suivre les directives de la direction qui à perdu sont objectif de vu : l'humain...
Réponse de le 06/02/2013 à 9:52 :
L'humanité! Voilà bien le mot! Nous ne serions donc que des machines! Cependant moins lotis qu'elles car ce sont elles qui travaillent et nous commandent! Pour revenir aux conseillers et sur ce je dis, vous semblez ne pas prendre en compte le contexte de ma phrase, pourtant vous y répondez par la durée d'entretien, Je fais mention des milliers d'offre toutes aussi abhérentes l'une que l'autre que chaque chômeur reçoit sous la menance de l'article prononçant la radiation! C'est cela qui est abusif! Ce harcèlement administratif ne solutionnera rien, quand à la décrue du chômage, il ne fera qu'engloutir d'autres malheureux dans ce gigantesque gouffre et vous aurez toujours ces habtués du "j'en foutisme" Un tri s'impose et personne ne le fait parce que personne n'est vraiment à l'écoute. Ces 15 , voire 25 minutes peuvent vous y aider si vous écoutez! Mais vous prenez la moitié de ce temps pour écrire vos et faire signer les preuves de ce dit entretien!!!!
a écrit le 30/01/2013 à 10:44 :
Qu'attend l'Urssaf pour fournir les vrais chiffres de l'emploi, à 1 emploi près. La véritable question du chômage est la création d'emploi. Mesurer le désir plus ou moins réaliste des inactifs pour travailler ou ou le nombre de ceux qui sont contraints de s'inscrire au chômage pour bénéficier de l'aide sociale n'est pas vraiment significatif. Un autre indicateur significatif est le nombre d'inscription au cômage suite à perte d'emploi. L'amalgame de tous ces chiffres en un seul %, qui monte ou descend, en fait l'objet artificiel de toutes les manipulations et pressions sur pôle emploi qui ne peut plus faire son travail.
a écrit le 30/01/2013 à 10:02 :
Je confirme les radiations abusives sur le cas de mon voisin en décembre dernier....
Réponse de le 30/01/2013 à 11:26 :
Pratiquement toutes les personnes qui sont passées par l'ANPE, connaissent ce problème!, après avoir été mis à la porte de leur employeur, les chômeurs doivent faire à nouveau face à la mise à la porte de l'ANPE.
Lorsqu'ils acceptent l'inscription de 10 chômeurs, ils doivent en faire ressortir 10, que voulez vous depuis 30 ans, il faut conserver le chiffre de 3 millions de chômeurs, pas un de plus puisqu'il n'y a de fonds que pour en financer 3 millions, après c'est le RSA qui prends le relai.
Et ne comptez pas sur le personnel de pôle emploi pour vous trouver du travail, ils n'y connaissent rien en profil de recrutement pour les entreprises!,
Réponse de le 03/03/2013 à 19:13 :
c est vrai
ce sont de futurs chomeurs
je ne les vois jamais débordés
a écrit le 30/01/2013 à 9:56 :
Petit rappel : Pole Emploi verse une allocation chômage pour que les demandeurs cherchent activement du travail. Pole Emploi fait aussi de gros efforts pour trouver des formations aux nombreux demandeurs qui en ont besoin.
En aucun cas, Pole Emploi ne verse une rente de situation à des gens qui n'ont pas l'intention de trouver du travail, parce que le système "aidé" finalement permet de s'en sortir et parce que le travail au noir gangrène notre économie.

Quand Pole Emploi radie un demandeur, croyez moi, ce n'est pas par hasard. Pour un qui est radié il y en a 10 ou 20 qui le mériteraient et pour lesquels Pole Emploi ferme les yeux.
Mon épouse travaille à Pole Emploi depuis 8 ans, et certains soirs, j'ai du mal à croire ce qu'elle me raconte. Il y a de quoi écrire un livre.

Le problème, c'est qu'on ne veut pas dire la vérité aux gens. Certains demandeurs ne trouveront pas de travail, et tout le monde le sait : manque de formation, pas de maîtrise de la langue, handicap léger, pas envie de se lever le matin pour aller travailler... on en fait quoi de ces gens ? L'idée de leur demander de travailler pour la collectivité un certain nombre de jours par semaine ne me choque pas, et pourrait être pour certains une source de motivation, et une raison de se lever le matin.

A côté de cela, des demandeurs de bonne foi vivent un accident de la vie (divorce pour les femmes, licenciement...) et tout d'un coup s'enlisent dans une situation d'où le "système" n'arrive pas à les extraire avant qu'il ne soit trop tard. Ca c'est catastrophique.

Alors... à l'attention des profiteurs du système : dans ce nouveau quinquennat "normal" où tout vous est permis, profitez tant qu'il est encore temps puisque c'est le message qu'on vous donne !
Réponse de le 30/01/2013 à 10:09 :
1/20. Hors sujet. On parle de radiation abusive, pas des cossards et des resquilleurs qui méritent d'être virés du système.
Réponse de le 30/01/2013 à 10:19 :
Un livre pourrit être écrit aussi à l'inverse sur le fonctionnement de pôle emploi et de la formation de ses employés !!!
Divorce pour les femmes... C'est vrai que les hommes eux n'ont pas ce problème... !!!???
Réponse de le 30/01/2013 à 10:26 :
Pas compris pourquoi ce serait un "divorce pour les femmes" et pourquoi "les hommes eux n'ont pas ce problème"?
Réponse de le 30/01/2013 à 11:30 :
Il y a des gens qui ne cherchent pas, je suis d'accord mais quand on envoie des demandes pour un job et que l'on ne reçoit aucune réponse.. comment prouver notre bonne foi? et à Fred je dirais qu'il y a des radiations abusives car j'en fait parti, pourtant j'ai 57 ans.; Trouvez vous normal qu'une personne plus jeune que moi est eue le chômage (sans être raciste je dois dire qu'elle est noire) alors qu'elle s'est trouvée dans la même situation que moi. En aucun moment, elle a été "ennuyé" alors que moi, on ne m'a pas oublié..
Réponse de le 30/01/2013 à 17:58 :
Triste, mais vous avez sûrement le "tord" d'avoir 57 ans ! et "ils veulent qu'on aille travailler avec la canne", alors qu'à la 50e, on ne veut plus de vous, hypocrisie flagrante ! et on galère dangereusement, lamentablement en attendant le sacro saint âge de la retraite....pour continuer à galérer contrairement à nos énarques ! de plus en plus dégoûté , grave !!
a écrit le 30/01/2013 à 9:56 :
Les agents de pôle emploi pointent pour toucher leur salaire et font de la présence en regardant leur monstre
Réponse de le 30/01/2013 à 11:11 :









CELA SE VERIFE EXACT TOUS LES JOURS


Réponse de le 30/01/2013 à 14:17 :
Essayez de suivre 450 personnes en plus des inscriptions (faut bien que les gens soient inscrits), accueil physique et téléphonique (39 49), la gestion des formations et un peu d'entreprise et on verra si vous êtes si forts !!!!!! Le salaire n'est pas volé !
Réponse de le 30/01/2013 à 14:40 :
@ conseiller PE : bon il vrai que hélas vous êtes dans un travail ou vous n'êtes pas gâté par les gens que vous êtes censé d'être en contact un jour ou l'autre, mais le hic concernant vôtre emploi libre à vous de le quitter et de retourner dans le camp des chômeurs ET LA vous verrez que d'être chômeur n'est pas un choix mais la faute à ces patrons qui licencient à tour de bras, et si vous pensez que c'est dur d'être à votre emploi dites-vous que si vous jugez de ne plus le supportez qu'il seras pris avant même que l'annonce de vôtre poste vacant très vite, si vous ne supportez plus d'être à l'écoute des ces gens qui demande un travail selon moi il serait bon de pensez de changer d'emploi
Réponse de le 30/01/2013 à 15:57 :
@conseiller PE: c'est pas le chiffre qui compte, mais l'efficacité du "conseiller". Comptabiliser les inscriptions est facile, trouver des patrons Intéressés (les clients) est un peu plus dur. Il est aussi plus facile de culpabiliser le chômeur que de reconnaître son échec à lui trouver un emploi. Cela dit, la pénurie d'emplois est la faute des gouvernants qui ne créent pas un environnement économique adéquat.
Réponse de le 30/01/2013 à 17:50 :
à Sandra + UN !
a écrit le 30/01/2013 à 9:48 :
Quoi de neuf sous les cieux? Il a fallu faire un rapport pour en arriver à ces conclusions? Sérieusement? Il suffisait pourtant de le demander aux intervenants du site recours-radiation.fr. L'information aurait été délivrée gratuitement.
Arrêtez donc de dépenser du fric pour sortir des rapports fournissant des informations connues de tous.
a écrit le 30/01/2013 à 9:39 :
En bon salariés de l'état cela ne surprendra personne de la méthode de Pôle Emploi et démontre comme beaucoup de services publiques sont inutilités et inefficacités...
Réponse de le 30/01/2013 à 12:04 :
Supprimons ce qui est inutile et donnons de la souplesse à ce marché du travail sclérosé. La société française devient un peu plus chaque jour une société communiste, ou le salaire de "rêve" n'est que 1200 euros/mois par manque de dynamisme et de richesse et plus particulièrement le niveau élevé des taxes.
Réponse de le 30/01/2013 à 12:23 :
Il est clair que dans notre monarchie du 21e siècle, il y a clairement 3 catégories qui ont été bien définies : Le peuple d'en bas au SMIC a 1200 balles par mois, les Riches "Hollandais" a 4000 Euros par mois, et les seigneurs politiques (députés, sénateurs et autres tribun moyenâgeux...) a 12000 Euros par mois. Au delà, vous n'êtes pas accepté dans le périmètre du jeu, et êtes priés de quitter la Corée de l'Ouest pour des contrées compatibles avec vos activités et revenus.
Réponse de le 30/01/2013 à 14:21 :
A la différence que les officines privées sont moins efficaces. Rapports a l'appui ....
Réponse de le 30/01/2013 à 14:37 :
@3 classes. C'est tout à fait ça. Et ceux qui sont à 12000 euros et plus ne paient pas d'impôts ou très très peu. (indemnités non-imposables). Quand aux riches "Hollandais" a 4000 euros par mois, l'intéressé faisait partie des députés en ce temps là .... On nous aurait donc menti ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :