L'OCDE suggère à Hollande des coupes dans les dépenses sociales

Les experts approuvent les dernières orientations économiques du gouvernement français. Mais ils préconisent d'aller plus loin dans les réformes. Et de réduire sans délai les dépenses de retraite et de santé.

4 mn

Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE Copyright Reuters
Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Les économistes de l'OCDE peuvent se féliciter d'être écoutés par le pouvoir socialiste. Quand François Hollande souligne, comme il l'a fait lors de sa dernière conférence de presse, à la mi-novembre, que la hausse de la dépense publique ses dernières années n'a pas amélioré la situation économique et sociale en France, ils ont comme l'impression d'entendre l'écho de leurs propres propos.

Et quand les actes présidentiels suivent le discours, il ne reste aux experts du château de la Muette qu'à approuver. C'est ce qu'ils font dans le rapport publié ce mardi matin, consacré à la situation de l'économie française. Le Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE), qui réduit le coûts salariaux de 6% jusqu'à 2,5 fois le smic ? « Cette réforme est conforme aux recommandations antérieures de l'OCDE », soulignent les experts. Diminuer le coût du travail et le financer en augmentant la TVA, c'est effectivement ce qu'ils suggéraient. L'accord sur l'emploi ? Il va aussi dans le bon sens. De même que la réforme de l'école, prochainement en débat.

Aller plus loin
Mais l'OCDE en veut plus. Les réformes doivent aller plus vite, plus fort, estiment les économistes. Le CICE, c'est bien, cela permet de réduire environ de moitié l'écart de prélèvements obligatoires sur le travail par rapport à la moyenne de l'OCDE mais « à moyen terme, il conviendra de réduire davantage les prélèvements ». L'accord sur l'emploi ? « C'est une première étape » - certes « importante » sur « la voie de la suppression des rigidités du marché du travail ». Mais il faut, là aussi, aller plus loin. Notamment en révisant peut-être à la baisse les prestations chômage, en s'assurant que les chômeurs voient leur indemnisation effectivement coupée lorsqu'ils refusent des offres d'emploi...
Pour autant, la lutte contre le chômage passera par bien d'autres réformes : celle de la formation des salaires - l'OCDE se prononce, tout en évitant l'expression, pour un smic jeunes, à savoir un salaire minimum plus faible pour les jeunes- de la formation professionnelle, de la concurrence, qu'il faut accroître sur le marché des produits... sans oublier l'assainissement budgétaire, gage de confiance.

Les baisses dépenses, plus efficaces à long terme
A cet égard, si les experts reconnaissent que la France a retrouvé une certaine crédibilité -mesurée par la faiblesse des taux d'intérêt à long terme-, ils jugent celle-ci fragile. Ils ne demandent pas d'accentuer les efforts de rigueur en 2013, sachant que cela plomberait encore l'activité. Mais ils préconisent une diminution structurelle des dépenses publiques - qui s'ajouterait à celle acquise naturellement, avec la reprise de l'économie. « A moyen terme, les réductions de dépenses sont jugées moins préjudiciables à la croissance que les hausses d'impôts, peut-être parce qu'elles traduisent un engagement plus fort et durable » estiment les économistes de l'OCDE. Deux points de PIB en moins leur semblent représenter le bon dosage.

"Prendre rapidement des décisions difficiles"
Ils ne se contentent pas d'évoquer la nécessaire diminution du poids des dépenses. Ils suggèrent des pistes. Ce sont les dépenses de santé et de retraite qui ont le plus augmenté ces dernières années ? C'est dans ces secteurs qu'il faut couper.
« Les dépenses de retraite sont parmi les plus élevées de la zone OCDE » souligne l'organisation (cela est dû au fait que le système français est essentiellement public, certains pays faisant coexister des systèmes privés non pris en compte dans les comparaisons internationales). « La trajectoire prévue du déficit du système de retraite nécessite de prendre rapidement des décisions difficiles afin de limiter les dépenses à court/moyen terme ». En outre, les retraités devraient payer le même taux de CSG que les actifs et s'acquitter des cotisations d'assurance maladie. Et le système de pension de réversion mériterait d'être remis en cause, car il est trop généreux, juge l'OCDE.
S'agissant des régimes spéciaux, dont bénéficient d'anciens salariés d'entreprises publiques (SNCF, EDF...), ils devraient être simplement supprimés. Au delà, l'OCDE appelle de ses v?ux une véritable réforme systémique des retraites : il faudrait changer tout le système, et mettre en place, par exemple, une retraite par points.

Réfomer les hôpitaux, moins rembourser les médicaments
Quant aux dépenses de santé, « elles pourraient être réduites de 1,3 point de PIB environ sans nuire à la qualité des soins ». En réformant les hôpitaux, en intensifiant le recours à l'ambulatoire, notamment. Et en remboursant les médicaments seulement sur la base du prix du générique.
Enfin, les experts suggèrent de fusionner de nombreuses petites communes, et la suppression des départements.
S'il veut continuer de suivre leurs préconisations, François Hollande a du pain sur la planche....

4 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 216
à écrit le 13/08/2013 à 9:56
Signaler
remboursé seulement sur la base du générique . tres interessant et donc pendant la période de non production possible du generique , non remboursement tout court des nouveaux medicaments .... Au fait il n'y a pas des soupcons d'entente sur le prix du...

à écrit le 28/05/2013 à 19:47
Signaler
Il faut taxer les sdf a la source

à écrit le 28/05/2013 à 19:44
Signaler
il faut sortire de l'union et de sa monnaie d'escroc

le 27/09/2013 à 12:59
Signaler
Le niveau zéro de la réflexion politique

à écrit le 22/03/2013 à 15:11
Signaler
commencer par 1-regrouper des communes passer à 10 000agglomérations de communes 2-supprimer les départements (echelon administratif de trop) 3-supprimer l'aide médicale d'état 4-fiscaliser toutes les prestations sociales ( facile à mettre en oeuvre ...

à écrit le 21/03/2013 à 21:25
Signaler
Et bien moi, je propose que l'on fasse des coupes dans l'OCDE on la supprime, et ensuite on fait des coupes dans les salaires des elites.

à écrit le 21/03/2013 à 12:36
Signaler
Qu'elles sont les intentions de notre President ILLUSIONNISTE qui agit toujours à la vitesse d'un omnibus et qui risque de se reveiller une fois de plus avec un metro de retard

à écrit le 20/03/2013 à 21:01
Signaler
D'accord, mais lorsque la prochaine crise des Subprime/CDS ou autre éclatera, ils irons le chercher où le pognon pour remplir les caisses vides des banques mafieuses? Faut réfléchir un peu,avec 12 fois le pib mondial de fausse monnaie dans les parad...

le 21/03/2013 à 0:02
Signaler
Nous avons cette chance inouie : Socrate44 nous prédit une "prochaine crise des Subprime/CDS". Cela me rappelle Socrate le vrai: "Tout ce que je sais, c?est que je ne sais rien". Ben voila, vous le savez Socrate44 est arrivé et il sait tout !!! Grote...

le 21/03/2013 à 15:11
Signaler
Mais Socrate a peut être raison, vu qu´ aucunes régles, ou si peu, n´ont changées aprés la première crise financière, les banques continuent "business as usual". Normal, quand La Maison Blanche grouille de gens venus de chez Goldman Sachs.

à écrit le 20/03/2013 à 11:06
Signaler
Dans certaines communautés de communes ou d'agglomérations il y a jusqu'a 40 présidents de sections (1800 euros par mois) parmis ceux la certains cumulent, renseignez vous, il y a du ménage a faire partout, conseils généraux, régionaux, préfectures, ...

à écrit le 20/03/2013 à 10:50
Signaler
budget ocde, 347 millions d'euros en 2012, cotisation de la France, 6.28%, supprimons cette cotisation pour commencer.Il suffit apres d'en faire autant avec toutes ces agences (1200) qui nous coutent 50 milliards (de nos impots) par an, soit en cinq ...

le 21/03/2013 à 8:51
Signaler
Globalement d'accord avec vous . toutefois concernant votre remarque de réduire le nombre de représentants de 700000 à 300000 pourquoi pas mais il ne faut pas croire que ces personnes sont toutes payées dans les petites communes les simples conseille...

le 22/03/2013 à 15:13
Signaler
tout à fait d'accord

à écrit le 20/03/2013 à 9:03
Signaler
une bonne solution la fiscalisation de tout les revenues meme les les revenues sociaux

à écrit le 20/03/2013 à 3:27
Signaler
C?est la Sibérie ! Voila le résultat du mensonge socialiste : je paupérise et je m?enrichis. Nous avons affaire à des sorcières qu?il faut chasser

à écrit le 20/03/2013 à 2:51
Signaler
L?homme doit-il vivre ou bien mourir ? Les coupes dans les dépenses sociales, mais alors on aurait dit n?importe quoi ? On sait tous que le système soviétique produit la misère, l?oppression et la torture. Qui prône ces idées ici ? La condition pour ...

à écrit le 20/03/2013 à 0:44
Signaler
Je me demande comment on a pu en arriver à avoir 2000 milliards de dettes ! ça m'est totalement incompréhensible. Pour moi, ceux qui ont fait ça méritent tout simplement la corde car c'est un crime en vérité.

le 20/03/2013 à 10:55
Signaler
la réponse à votre question est simple: les élus, en particulier les élus UMPS. Depuis 30 ans, année après année, gouvernement après gouvernement, de droite comme de gauche, ils ont tous voté des budgets sans cesse déficitaires, déficits qu'il a fall...

le 22/03/2013 à 15:19
Signaler
tout à fait, on emprunte, on fait plaisir on se fait réelire voilà, pour cela limitons le cumul des mandats, et imposons un nombre de mandats maxi (deux , pas plus ) limitons les structures administratives 36 000 communes et groupements de communes =...

à écrit le 20/03/2013 à 0:37
Signaler
Avec un taux des prélèvements obligatoires de 57% du PIB, on peut affirmer que nous sommes à un stade déjà avancé d'Etat socialiste redistributeur. Ajouté à cela une inflation de lois et de règlements sur tout et n'importe quoi, on peut dire qu'on v...

à écrit le 20/03/2013 à 0:19
Signaler
Ceux qui ont cotisé pour leur retraites ont droit à leur retraites. Si on veut faire des économies , voici quelques pistes : suppression des comités Théodules , réduire les subventions aux associations... faire la chasse aux associations sans intérê...

à écrit le 20/03/2013 à 0:19
Signaler
@ OUI - une question : vous connaissez beaucoup de chômeurs qui touchent 6000 euros par mois ? si tel est le cas, il faut qu'ils aient eu des salaires de l'ordre de 10 à 12 000 euros. C'est franchement peu de monde !

à écrit le 20/03/2013 à 0:13
Signaler
@ Paul - Je partage votre point de vue. Fiscaliser et faire supporter les mêmes cotisations à tous les revenus me semble en effet une nécessité. Toutes ces rémunérations, indemnités et autres avantages en nature de toutes sortes, non fiscalisés e...

à écrit le 19/03/2013 à 23:38
Signaler
Et bien, pas étonnant que vous ailliez voter pour Hollande...

à écrit le 19/03/2013 à 23:31
Signaler
IL est anormal que certains retraités et chomeurs touchent plus que les actifs qui paient leurs rentes. 6000 euros/mois pour un chomeur ou un retraité, c'est scandaleux et contreproductif.

le 20/03/2013 à 9:11
Signaler
Mais cela correspond aux cotisations versées ! Ne voyez pas de charité dans les indemnités chomages, et les pensions de retraite. Les cotisations sont un pourcentage de votre salaire, si le salaire est important les cotisations aussi

à écrit le 19/03/2013 à 23:07
Signaler
il y a des gains énormes de dépenses publiques sans toucher aux prestations aux citoyens, au contraire, en les améliorant. un ex qui pése lourd, le plus gros budget : si on applique les méthodes de la finlande sur l'éducation, on passe de la 22eme pl...

le 21/03/2013 à 12:38
Signaler
C'est certainement un très bon système MAIS: -En Finlande, 5 millions d'habitants, (la moitié de Paris et sa banlieue si vous voulez vraiment comparer). -Environ 850 000 élèves et des budgets en hausse chaque année. Tenez un peu de lecture: http...

à écrit le 19/03/2013 à 22:58
Signaler
Avec l'OCDE il n'y a jamais de surprise toujours les mêmes solutions c'est toujours aux sans grade de faire des sacrifices. Bien sûr que l'objectif d'un gouvernement responsable est l'équilibre des comptes mais celui ci peut être rétabli de 2 façons...

à écrit le 19/03/2013 à 22:31
Signaler
et ben voyons .. l'ocde n'est pas connue pour particulièrement progressiste ou social .. à quand des organismes qui pensent de façon novatrice, créative, et qui arrêtent de rouler pour les banques ..

le 19/03/2013 à 23:09
Signaler
Ah oui ? Vous savez à quoi c'est utile l'OCDE ? Vous savez à quoi ça sert le Conseil Economique et Social ?? Vous savez à quoi servent tous ces résidus de temps anciens ??? A RIEN !! Eux et tant d'autres, il faut les faire disparaître, ça sera autan...

à écrit le 19/03/2013 à 22:19
Signaler
C'est à désespérer. Il s'agit d'une coalition, celle des budgétivores, ceux qui vivent de subventions étatiques. Ceux qui, plutôt que d'exiger une baisse des dépenses de l'Etat les concernant au nombre desquelles les subventions à l'OCDE, exigent de ...

à écrit le 19/03/2013 à 19:53
Signaler
Bien que je ne croie pas à la compétence de l'OCDE ,il faut reconnaitre que la réduction des dépenses sociales est une des nombreuses décisions que FH devrait prendre .....

le 19/03/2013 à 20:06
Signaler
@jefferson: il faut pas sprtir de la cusine à Jupiter (coluche dans le texte) pour déduire que si tes dépenses sont supérieurs à tes revenus, il faut agir sur tes dépenses...pas plus qu'il ne faut sortir de Saint Cyr pour la ramener en augmentant les...

le 19/03/2013 à 23:39
Signaler
Il est aussi possible d'agir sur les revenus, en les augmentant.

le 20/03/2013 à 0:35
Signaler
En période de récession mieux vaut réduire le déficit par l?impôt que par la réduction de la dépense collective la première a moins d'effet récessif que la seconde

à écrit le 19/03/2013 à 19:29
Signaler
A quand l'imposition des indemnités indécentes et multiples de nos politiques. L'émission capital de dimanche dernier aura informé tous ceux qui ne l'étaient déjà : diantre quel gaspillage de fonds publiques ! Toute somme dépensée devrait être ju...

le 19/03/2013 à 20:08
Signaler
@marie210917: je suis avec toi Marie, mais malheureusement, ce sont eux qui décident et à moins en effet que les gueux ne montent au château il ne va rien se passer :-)

à écrit le 19/03/2013 à 19:22
Signaler
Qu'hollande et ses potes politicards commencent par se mettre à la diète. Q'hollande supprime les agences de l'état qui ne servent à rien et nous coûtent pourtant la peau des fesses (tant pis pour les potes) Qu'hollande supprime les 600 théodul...

le 19/03/2013 à 21:15
Signaler
En gros si je suis bien il ne fait pas augmenter les impôts, il faut baisser les dépenses mais pas celles dont profite le peuple mais celle dont profite les élus. Pourquoi pas...mais la réduction totale des dépenses des élus est très très loin de com...

le 19/03/2013 à 22:37
Signaler
@Pierre. Bien d'accord la réduction des dépenses concernant les élus, même si on parle de 4 milliards d'Euros. est loin de suffire. Pas suffisant mais nécessaire. S'agissant de ceux qui, sans consulter les Français, ont voté année après année ces déf...

le 20/03/2013 à 8:57
Signaler
@Paul comme vous avez raison ces politiques qui nous gouvernent et qui nous gruge devraient montrer l'exemple en touchant le smic pour voir ?!!!!

à écrit le 19/03/2013 à 19:21
Signaler
Les experts de L'OCDE ne parle pas du cout exorbitant du fonctionnement du gourvernement. de réduire le nombre des ministres , déléguées en tous genres , commissions en tous genres par centaines , des sénateurs toute la clique des indemnitées à vies...

le 19/03/2013 à 22:12
Signaler
Non, le FN n´est pas la solution, car il n´a pas plus de pouvoir de changer les choses dans un monde oú la finance et les marchés décident de tout. Mais il réveillera ce qu´il y a de pire chez l´humain: La haine, le racisme, l´antisémitisme, l´homo...

le 19/03/2013 à 22:18
Signaler
Bonne nouvelle: nous avons un ministre de moins au gouvernement, le remplaçant du remplaçant de Cahuzac ne sera pas remplaçé ! On se demande à quoi il servait...

à écrit le 19/03/2013 à 19:12
Signaler
Et si on commençait par sortir de l'UE, on économiserait au bas mot 9 milliards d'Euros par an. C'est déjà ça de pris. En sortant de l'Euro, nous pourrions dévaluer et retrouver la compétitivité qu'on veut nous voir imposer par la baisse de nos salai...

le 19/03/2013 à 21:10
Signaler
Une dévaluation reviendrait a baisser votre pouvoir d'achat, comme une baisse des salaires. A vous lire j'ai l'impression que vous escomptiez éviter une baisse du pouvoir d'achat par la évaluation.

le 20/03/2013 à 19:21
Signaler
@Pierre : toujours la même rengaine ! Parce qu'une dévaluation interne ne fait peut être pas baisser le pouvoir d'achat ? C'est pourtant ce qui nous pend au nez, puisqu'on ne peut dévaluer avec l'euro.

le 21/03/2013 à 11:32
Signaler
"Une dévaluation reviendrait a baisser votre pouvoir d'achat, comme une baisse des salaires." Pas tout a fait. La dévaluation évite la baisse du pouvoir d'achat pour tout ce qui est local ( dettes, immobilier, nourriture, assurances, électricité).

à écrit le 19/03/2013 à 18:42
Signaler
Les réformes seraient trop tard ,peut étre pas ,allons s'y trés vite . l'EUROPE ,LA MONDIALISATION nous tuent ;la dette,le déficit,la croissance,ceux ci cassent l'emploi donc que du chomage 1000 emplois en moins chaque jour,400000 emplois en 10ans en...

à écrit le 19/03/2013 à 18:12
Signaler
Faites les comptes ,deux familles de 5 enfants une travaille salaire annuel 14400 euros + alloc 3480 + alloc logement 2400 soit 20280 euros de revenu ..L'autre travaille pas alloc 14496 +alloc logement 6000 + prime Noel 154 soit 20650 de revenus Dépe...

le 19/03/2013 à 18:39
Signaler
Lol 5 enfants avec ce niveau de salaire, c'est que vous les avez voulu (sauf quintuplés mais c'est rare). Quand on voit que les allocs de votre famille qui travaille correspondent à 40% de vos revenus du travail, c'est énorme et vous ne pouvez pas v...

le 19/03/2013 à 18:50
Signaler
Je ne sais pas si vos chiffres sont exacts, mais ils ne doivent pas être loin de la vérité. Le cumul des aides (défiscalisées) sur les mêmes, à partir d'un seul critère, celui du RSA, font que nombreux sont les gens qui s?accommodent de cette situati...

le 19/03/2013 à 19:20
Signaler
@sauros: au-delà des chiffres, tu connais beaucoup de familles françaises qui ont 5 gamins ? Je crois que tu fais plutôt la preuve que les Français se font tondre au profit des illégaux...qui sont les futurs électeurs du PS !!!

le 19/03/2013 à 19:26
Signaler
iL EST VRAI QU IL EST PLUS RENTABLE DE RESTER CHEZ SOI PARFOIS. Cela n'est point nouveau ! C'est la raison pour laquelle je suis pour l'imposition de toutes les aides perçues : cela ne serait que justice après tout

le 19/03/2013 à 19:37
Signaler
Famille de 5 enfants il y en a parmi mes connaissance.Pour ma part pas d'enfant ,c'est juste une démonstration de l'absurdité du système social

le 19/03/2013 à 21:28
Signaler
un peu de contre culture http://www.rue89.com/rue89-eco/2013/03/12/la-fable-bidon-de-la-famille-rsa-qui-gagne-plus-que-la-famille-salariee-240493

le 19/03/2013 à 21:30
Signaler
1 Les revenus L?oubli du RSA activité Première ligne, première erreur. Et elle est de taille : avec un salaire de 1 200 euros par mois pour un ménage de cinq personnes, la famille est en droit de toucher le RSA activité. Un revenu créé justeme...

le 19/03/2013 à 22:02
Signaler
Comme d´habitude, montons les faibles les uns contre les autres. Alors que nous devons nous unir pour changer les choses en haut. Avez vous calculez ce que gagne les politiques de tous genre et les familles riches par an??? Pas le RSA á 460 euros ...

le 19/03/2013 à 23:06
Signaler
Perso, je suis docteur en droit, je parle couramment 4 langues, mais j'arrive pas à trouver du bulot parce qu'il n'y a plus que pour les fils à papa. Je vais donc devoir m'orienter vers l'université, mais il faut du temps pour s'y installer. Sinon, j...

le 21/03/2013 à 0:19
Signaler
Je me doutais que les chiffres étaient certainement erronés. Je suis donc allé sur le site donné par tyler et j'ai fait des calculs avec les chiffres du site. J'arrive à un salaire horaire de 4.41 euros pour celui qui travaille. Pas de quoi motiver s...

à écrit le 19/03/2013 à 18:09
Signaler
Mais quels sont les salaires de ces messieurs de l'OCDE. Je doute qu'ils soient au smic!!! Tous leurs conseils ne diminueront en rien leur niveau de vie ce qui n'est pas le cas des petits salaires. Si nous evitons le mur avec leurs conseils , nous al...

le 19/03/2013 à 19:06
Signaler
ces petits messieurs de l'OCDE font preuve d'un certain cynisme parfois. Je suis d'accord avec vous JANY.

à écrit le 19/03/2013 à 17:55
Signaler
Le problème de l?Europe est simple, c?est comme la Grèce antique : un cluster de pays rivaux qui se détruisent par l?excès de rivalité et menacés par l?empire asiatique. Un pays sans ressources naturelles qui doit importer de la poterie pour exporter...

à écrit le 19/03/2013 à 17:33
Signaler
Comme toujours, on casse le thermomètre parce qu'il n'indique pas la température idéale. L'OCDE ne fait que proposer et indiquer où nous nous trouvons par rapport à la position désirée. Et si nous voulons un pays qui offre à ses citoyens les mêmes se...

le 19/03/2013 à 23:58
Signaler
Je doute fortement que ces mesures, seules, suffirait à stopper l?hémorragie. Dans certains cas, Il faut comprendre le vrai sens du mot "fatalité" et s'y résilier.

à écrit le 19/03/2013 à 17:27
Signaler
Tout le monde, l'Europe, le FMI, le rapport Gallois, conseillent à Pingouin 1er d'alléger les charges sur les entreprises et de réduire les dépenses d'état. Mais il n'entend rien, il est sourd et sectaire ! Quant aux dépenses sociales, il faudra bien...

le 19/03/2013 à 18:14
Signaler
100% d'accord, une logique globale et un effet de levier suite à la réduction de la colossale dépense publique inutile, le gras qui va alimenter la machine...du courage flanby

le 19/03/2013 à 18:31
Signaler
Tout le monde, NON ! Réduire les dépenses d'Etat et notamment sociales c'est criminel quand on sait par exemple dans quel état se trouve aujourd'hui le système de santé où il existe une médecine à deux vitesses. Allez enquêter sérieusement dans les h...

le 19/03/2013 à 19:10
Signaler
PYD: + 1.

le 19/03/2013 à 22:59
Signaler
démago PYD, toujours les petits alibis pour ne rien faire !!!il faut prendre exemple sur ceux qui réussissent, comment ont ils fait ? optimisation et professionnalisation du domaine public et politique, de gros gains affectés à l'industrie, les pme.....

le 20/03/2013 à 0:43
Signaler
Nous ne parlons pas le même langage. Et nous n'avons pas les mêmes priorités. Vous avez une vision purement comptable des choses, celle qui nous mène droit dans le mur, à défaut de prendre en considération le fait que l'économie est un fait social ...

à écrit le 19/03/2013 à 17:26
Signaler
Ils auraient dû dire aussi qu'il fallait supprimer le Sénat qui nous coûte cher et qui n'est pas nécessaire. L'assemblée Nationale doit suffire pour décider de l'application des lois. D'autre part, tous les avantages en nature dont bénéficient les mi...

à écrit le 19/03/2013 à 17:22
Signaler
L'OCDE devrait carrément proposer la suppression de tous le dispositif de sécurité sociale: - assurance maladie - assurance vieillesse - assurance chomâge - allocations familialles tout ces trucs inventés en 1945 ne font que ruiner la compétitivité d...

le 19/03/2013 à 17:32
Signaler
Il est certain qu'une refonte complète des systèmes de retraite (ça va bientôt se faire) et de santé serait indispensable : nous ne sommes plus en 1948 !

le 19/03/2013 à 19:07
Signaler
réforme, vous n'avez pas saisi l'humour ravageur de Dédé35, il fait dans l'antiphrase pour exprimer tout le dégoût que lui inspire cette politique néolibérale, qu'il n'y a pas si longtemps on réservait aux pays dits du tiers-monde, et qu'il faut bie...

le 20/03/2013 à 0:05
Signaler
Ce discours est celui de la nature. Si quelqu'un se noie, il ne faut en aucun cas lui venir en aide au risque de le rejoindre.

à écrit le 19/03/2013 à 17:05
Signaler
Ils sont payés combien à l'OCDE ? et si on coupait aussi chez eux ?

à écrit le 19/03/2013 à 17:05
Signaler
il est urgent de mettre la france sous tutelle et virer tous ces incapables qui nous ruinent. Le monde politique et administratif dilapide la richesse créée par le privé en la transformant en dette, ils ne gérent rien, ne managent rien, c'est l'autog...

le 19/03/2013 à 19:09
Signaler
Les incapables nous les avons eus pendant plusieurs années. Ils ont mis la France à Genoux et maintenant le gouvernement en place doit trouver des solutions pour remettre notre pays debout.

à écrit le 19/03/2013 à 17:01
Signaler
Je suggère que les membres de l'OCDE soient assujettis à l'impôt sur le Revenu, avant de proposer des recettes fiscales convenues.

à écrit le 19/03/2013 à 17:00
Signaler
30 ans de de potions libérales et rien ne marche. Solution OCDE : reprenez de la potion libérale. CQFD !

le 19/03/2013 à 17:30
Signaler
Vous faites erreur : c'est 30 de social-démocratie tendance communiste qui emprunte toujours plus pour assurer ses fins de mois, en promettant la lune aux citoyens, tout en laissant faire une immigration incontrôlée !

le 19/03/2013 à 21:24
Signaler
Un véritable libéral accepterait l'immigration qui n'est rien d'autre que la liberté des personnes de se déplacer au delà des frontières comme on l'accepte pour les biens et services, sans entrave ( suppression des droits de douane).

le 28/05/2013 à 19:52
Signaler
non les communistes quand ils empruntent ,empruntent a leur banque d'etat pas au prive donc pas de dettes

à écrit le 19/03/2013 à 16:50
Signaler
Et pourtant elle tourne. C?est ce qu?a dit Galilée condamné par les institutions parce qu?il avait raison. Nous en sommes à défendre la modernité contre l?archaïsme. Nous sommes un pays retardatif en terme d?investissements de technologies. Un quart ...

le 19/03/2013 à 17:29
Signaler
Elle tourne, mais mal, elle s'enfonce?combien de temps encore avant l'explosion ?

à écrit le 19/03/2013 à 16:36
Signaler
Ces "experts" feraient bien de passer un peu de temps à travailler réellement sur leurs dossiers et pas à recycler des lieux communs proposés comme potion magique. La structure administrative de la France, définie sous Napoléon et replâtrée à coup d'...

à écrit le 19/03/2013 à 16:32
Signaler
Il commence à faire froid, la misère et le chômage se répand? ça n?est plus la France, c?est la Sibérie !

à écrit le 19/03/2013 à 16:28
Signaler
la justice si souvent vantée par françois 2 le mollason, c'est un seul régime de travail pour tous, CDI et CDD, plus de fonctionnaires, comme en suéde qui gére trés bien et avec beaucoup moins d'effectifs, mêmes conditions de travail, et un seul régi...

le 19/03/2013 à 16:59
Signaler
+1, c'est urgent pour maitriser l'ensemble de façon cohérente et faire d'énormes économies en gestion, pléthore de services à gérer la complexité inutile...un gros gâchis

à écrit le 19/03/2013 à 16:24
Signaler
il y a tellement de coupes faciles et indolore pour les citoyens !!!! : les caisses noires des députés et sénateurs, respectivement 120 000e par an et 140 000e par an, pas d'impôts, aucun contrôle d'utilisation....550 millions.. 1,5 milliards détourn...

le 19/03/2013 à 16:58
Signaler
effectivement, un beau gain immédiat et républicain !!! pas besoin de baisser les retraites !! et des gains comme ça, il y en a plein les rapports ou connus, nos politiques sont irresponsables et à virer au plus vite, ils nous saignent pour dilapider...

à écrit le 19/03/2013 à 16:09
Signaler
Septembriser le service public ! On a vu passer le vice au bras du crime et nous voici dans le fossé, essayons d?en sortir ! On ne regarde pas vers l?Est, mais vers l?Ouest ! Rackham le rouge n?a jamais été qu?un affreux pirate ! A l?époque l?Etat en...

le 19/03/2013 à 17:00
Signaler
C?est amusant, vous parlez des Gracques. En effet, l?empire romain s?est éteint dans les grandes invasions, c?était devenu un désert. Certains disent que face au chômage, il fallait partager les terres publiques, l?ager publica. Cela n?aurait rien ch...

le 19/03/2013 à 17:08
Signaler
Vous avez raison, il fallait trahir Rome et aider Spartacus afin que vive l?humanité? parfois il faut faire péter le système.

le 20/03/2013 à 0:14
Signaler
Fort juste, à votre avis, qui serait l'esclave dans notre situation ?

à écrit le 19/03/2013 à 15:49
Signaler
J'avais oublié que les retraités ne cotisaient pas à l'assurance maladie. Encore une aberration du système !

le 19/03/2013 à 16:05
Signaler
c'est une erreur, les rtraités cotissent à la sécurité sociale.

à écrit le 19/03/2013 à 15:40
Signaler
on va au clash. Les gens sont furieux d'avoir été trompés et en veulent à Hollande. Ce dernier porte une lourde responsabilité dans les évènements à venir. Trop de mensonges, trop d'enfumage. Les gens ne vont pas le louper quand il sera forcé de fair...

le 19/03/2013 à 16:35
Signaler
Hollande c'est comme Sarkozy des bonimenteurs

à écrit le 19/03/2013 à 15:39
Signaler
le pouvoir nous taille dans les dépenses sociales parce qu'il ne touche pas aux dépenses improductives et qui représentent au moins 30% de la dépense publique, ce qui permettrait de baisser les impôts et financer la relance et augmenter les minimas.....

le 19/03/2013 à 16:15
Signaler
l'ena c'est faire des crasses aux copains pour émerger dans le fameux classement pour ensuite pantoufler aux finances,n bercy, le rève, à défaut préfecture, et gérer le cercle de l'école à vie...et la logique du clone du chef, e^tre toujours d'accord...

à écrit le 19/03/2013 à 15:36
Signaler
tout faux, il faut s'attaquer à la colossale dépense publique inefficace, 30% de gains tout en apportant plus de services aux citoyens, comme en Suéde.. et c'est parce qu'ils ne s'attaquent pas au mille feuille qu'on baisse les retraites, parce qu'il...

le 19/03/2013 à 16:12
Signaler
200 % d'accord, c'est le seul vrai diagnostic majeur, le reste est dérisoire

le 19/03/2013 à 16:19
Signaler
totalement d'accord, la baisse de la mauvaise dépense publique est la priorité absolue pour financer la relance, c'est "notre chance" d'avoir cette mine à ciel ouvert, et personne ne l'explique clairement!!! il est vrai que les journalistes ont voté ...

le 19/03/2013 à 16:57
Signaler
d'accord, mais cela m'étonnerait que Hollande fasse ce type de réformes. Ce type est programmé pour éviter les ennuis et gagner les prochaines élections et, de toute façon, Il n'a pas la majorité politique pour cela. Par ailleurs, cela créerait du ch...

le 19/03/2013 à 17:09
Signaler
la bonne gestion ne créé pas le chomage, elle créé l'emploi. Il faut 3 à 4 emplois privés pour financer un emploi public. L'argent économisé permettra de financer l'aide aux pme et démultiplier l'emploi. Une pme qui a recruté avec un coup de pouce es...

le 19/03/2013 à 17:10
Signaler
étant donné le poids de notre dette de notre administration, de nos contraintes infinies, si la croissance reprend ce sera pour les autres, la france regardera passer les trains, on n'a pas du tout les conditions pour décoler...

à écrit le 19/03/2013 à 15:13
Signaler
L'OCDE devrait dénoncer les monopoles en France des notaires,pharmacies, des systèmes anticoncurrentiel mis en place par les banques pour éviter de se faire concurrence, la loi 2009 ne suffisant pas, de la dépense publique somptueuse de l'état, serv...

à écrit le 19/03/2013 à 15:12
Signaler
ET LE SERVICE PUBLIC ???????

à écrit le 19/03/2013 à 15:12
Signaler
J'ai remarqué une seule chose mais un chose d'importance: la crise n'est due exclusivement qu'aux seules dépenses sociales (sécu, allocs, retraites etc ...). Conséquences: il faut impérativement détruire ce qui induit le déficit: détruire la couvertu...

le 19/03/2013 à 15:45
Signaler
la mondialisation impose un enrichissement progressif de tout le monde, absolument pas une harmonisation vers le bas ? Même sans mondialisation, la social démocratie c'est le socialisme, cela fait faillite (l'URSS ou la corée du nord nesont pas du to...

le 19/03/2013 à 15:56
Signaler
Il y a bien une couverture sociale aux Etats-Unis, en Chine depuis récemment, et l'Inde bien que partant de bas, est en train d'étendre la sienne. De plus vous nous parlez de pays qui ne sont absolument pas des modeles, regardez par exemple l'endette...

le 20/03/2013 à 0:22
Signaler
Vous avez tout compris.

à écrit le 19/03/2013 à 15:11
Signaler
Nous sommes manipulés par tous ces politiques, de gauche, de droite et du centre, qui vivent du travail et des impôts de leurs concitoyens. EUX ne font jamais d'efforts, mais LES AUTRES que nous sommes devons payer sans broncher ! Ce système dit démo...

le 19/03/2013 à 15:56
Signaler
et ils continuent de nous manipuler pour garder le pouvoir si l'on en croit cet excellent article "les socialistes (français) s'attaquent en douce aux communes" (Voix de la Russie) http://french.ruvr.ru/2013_03_18/Les-socialistes-s-attaquent-en-douce...

à écrit le 19/03/2013 à 15:06
Signaler
"Ah, çà ira, çà ira les aristocrates à la lanterne.."..En 1789, on s'est foutu du peuple. On sait ce qui est arrivé. 2013, l'histoire va se répéter...Les politiciens à la lanterne....

le 19/03/2013 à 15:49
Signaler
1789 c'est la victoire des banquiers et des bourgeois sur les aristocrates !

à écrit le 19/03/2013 à 14:59
Signaler
Des ÉCONOMIES importantes peuvent être réalisés dans les HÔPITAUX PUBLIQUES dont 90% dans les urgence sont de la bobologie qui peuvent être soignés par un médecin généraliste. Des services dont certaines pathologies ont disparues sont surchargés de p...

le 19/03/2013 à 15:19
Signaler
les infirmeres sont beaucoup plus productives que nombreuses d'autres professions! arretez de dire des aneries!!

le 19/03/2013 à 15:25
Signaler
Il faut être au moins médecin pour tenir ce genre de raisonnement ... L'état de l'hôpital n'est que la résultante d'une politique des soins désastreuse depuis des dizaines d'années. Vous y ajoutez un zeste du sacro saint principe de précaution et vou...

le 19/03/2013 à 15:36
Signaler
@Dudulle Certes les infirmières des cliniques ça ne chôme pas mais cela a été démontré par des études et un reportage journalistique que le publique côté Hoptitaux travaille à la lenteur d'un escargot sans parler de la mauvaise organisation des servi...

le 19/03/2013 à 15:38
Signaler
@ 53 : le principe de précaution n'a rien à voir avec le risque juridique érigé en modèle par des gens qui concoivent la médecine comme un producteur de service. Ce n'est pas la politique de soins qui est désastreuse, mais la politique de gestino de ...

le 19/03/2013 à 15:48
Signaler
Vous oubliez de préciser que l'état impose aux cliniques un cahier des charges sur les pathologies en prendre en charge. L'état a les moyens d'imposer tous les actes aux cliniques au moindre dérapage mais à choisi de favoriser les hôpitaux avec les c...

à écrit le 19/03/2013 à 14:44
Signaler
Il y a a boire et a manger mais surtout a vomir d'une bonne partie des suggestions, choquant; le système de pension de réversion mériterait d'être remis en cause, car il est trop généreux, juge l'OCDE. mais dans un couple dont une seule personne a tr...

le 19/03/2013 à 14:55
Signaler
je pense que l'OCDE ne fait pas allusion à ce cas bien précis mais aux couples où les 2 personnes travaillent et ont tous els 2 une bonne retraite (et cela coute plus cher à la sécu car ils vivent plus longtemps en plus)

le 19/03/2013 à 15:04
Signaler
je pense que l'OCDE va vous sauver; en effet, il est probable qu'ils vont vouloir que vous soyez imposée effectivement (pas d'exemption d'IRPP); comme ça vous ne pourrez même plus acheter la corde...

le 19/03/2013 à 15:11
Signaler
@ pm : il me semble que l'ocde prône une baisse et une rationalisation des dépenses, pas des hausses d'impots ...

le 19/03/2013 à 15:53
Signaler
@ demo: l'OCDE doit certainement parler de la pension de réversion des sénateurs.

à écrit le 19/03/2013 à 14:39
Signaler
"S'agissant des régimes spéciaux, dont bénéficient d'anciens salariés d'entreprises publiques (SNCF, EDF...), ils devraient être simplement supprimés". Idem pour le "régime" des parlementaires, députés et sénateurs. OUI, tout le monde doit faire un e...

le 19/03/2013 à 15:08
Signaler
Yes...tout à fait d'accord

le 19/03/2013 à 17:38
Signaler
C'est sûr que toutes ces exceptions font penser aux Fermiers Royaux de l'Ancien Régime. Remarquez: on demande que les régimes soient supprimés, pas qu'on coupe la tête des gens qui en profitent.

à écrit le 19/03/2013 à 14:33
Signaler
La France serait dans la mouise selon notre amie Parisot! elle a largement sa part dans la débandade et la desinsdustrialisation et si on regardait de prés comment elle a géré les entreprises dont elle a eu la charge. L'OCDE est fidéle à elle même, b...

à écrit le 19/03/2013 à 14:32
Signaler
Je lis les recommandations et je suis TRES étonné de ne rien voir sur la réforme des institutions dans le cadre des économies. Les français de plus en plus demande aux politiques de revoir leur participation financière au redressement du Pays. Quel...

le 19/03/2013 à 15:17
Signaler
Trop de députés, des sénateurs inutiles...oui... et des portefeuilles de ministres créés pour placer les copains ou faire croire que les choses vont changer!! "Ministre du redressement productif.." ben tiens!! Le nombre de ministres devrait être défi...

le 19/03/2013 à 15:55
Signaler
Je ne peux que partager cette analyse .... Nous pouvons toujours rêver mais ce n'est pas demain que nous verrons les prémices du début d'un commencement de passage à l'action sur les privilèges de leur nombre, de leurs retraites, de leurs nombreux pr...

à écrit le 19/03/2013 à 14:32
Signaler
. . . Pareil . . . idem " Mata " ... ? tout cela risque d'être fort désagréable " ... et ne pas passer devant "THE censure " ... NO comment ! Tu nous diras quand on pourra se réveiller ... , le marchand de sommeil... était passé ... - " But "... t...

à écrit le 19/03/2013 à 13:57
Signaler
Bien couper les allocations, OK, mais que de choses à revoir, d'abord les cumuls de mandats les indemnités et non les salaires trop donnés, les controles non fait des personnes mortes et vivant à l'étranger, et la famille touchent toujours la monaie,...

à écrit le 19/03/2013 à 13:53
Signaler
N'ayant rien de poli à dire sur le sujet et à propos de ces "messieurs", je m'abstiendrais donc de commenter !

à écrit le 19/03/2013 à 13:50
Signaler
Les idees des économistes FMi,OCDE ministres des finances Allemand ou Agences de Notations ont tous sans exception des donneurs leçon incapable de mesurer l incidence d une decision, ce sont les memes qui ont tous rate derniere exemple l taxation d...

le 19/03/2013 à 13:58
Signaler
@guetteur. Le problème a toujours éte dans les chaumeurs effectivement, on fait de moins en moins de toits de chaume. C?est charlot en effet .

à écrit le 19/03/2013 à 13:42
Signaler
@ john galt ( sa réponse du 19/03/2013 à 12:28) Je complète en ce qui concerne le "pouvoir argent" et la nécessité de le limiter "par le haut". Le "pouvoir" argent n'étant pas limité en théorie comme l'est le pouvoir politique, sa seule limite...

le 19/03/2013 à 14:07
Signaler
votre blabla sur le pouvoird'argent est parfaitement incompréhensible. Pouvez vous donner un cas plus concret ? J'ai bien peur que tout ceci ne transpire l'idéologie de la lutte des classes, normal pour un social démocrate... La paix est apporté par ...

le 19/03/2013 à 14:17
Signaler
j'ai bien peur que vous n'ayez entierement raison, de toutes façons ces gens n'ayant aucune imagination recourent toujours aux bonnes vieilles methodes

le 19/03/2013 à 15:16
Signaler
@ johnGalt vous êtes en retard... d'une guerre. Le capitalo-libéralisme a découvert comment se livrer au PILLAGE par temps de paix. On ne parlera pas des moyens qui permettent à des "individus" de se faire attribuer des compensations pour "préjudice ...

le 19/03/2013 à 15:32
Signaler
@ pm : le libéralisme, c'est le respec de l'état de droit, ce que n'est pas le pillage. Zacharias a poussé le bouchon trop loin avec ses actionnaires, et il a été viré, mais il n'a volé personne que je sache ? Les smicard sont libres d'acheter ou non...

le 19/03/2013 à 15:52
Signaler
OK; on comprend mieux. Votre credo c'est VOUS êtes responsable de votre état (pas Etat). Si VOUS en êtes là, c'est votre action/inaction qui vous y a conduit. C'est donc "bien fait" pour... Quant au libre arbitre, il est admirablement initié/défendu/...

le 19/03/2013 à 16:05
Signaler
@ pm : nous sommes d'accord, l'état doit faire faillite (banqueroute) ainsi que les préteurs institutionnels qui otnfait n'importe quoi en leur prétant. je ne vois pas le rapport entre le libre arbitre et TF1 ? le reste de votre post est parfaitement...

à écrit le 19/03/2013 à 13:41
Signaler
Ce qui serait peut-être bien utile, serait que ces spécialistes auto- néo-libéraux ayant une rente à vie se retrouvent un jour dans une situation bien précaire. Histoire de goûter à autre chose que leurs vies dorées... Là, je vous jure qu'ils pleurer...

le 19/03/2013 à 14:18
Signaler
entièrement d'accord.

à écrit le 19/03/2013 à 13:35
Signaler
OCDE à raison de vouloir couper dans les depenses social, mais c est la cible qui n est pas la bonne, pourquoi toujours vouloir toucher les retraite avec 20 milliards euro de defficite peu probable et l assurance maladie 30 milliards alors que une s...

à écrit le 19/03/2013 à 13:32
Signaler
La France terre d' accueuil ... Démerdez vous avec ce que vous avez semé !

à écrit le 19/03/2013 à 13:30
Signaler
Sarozy avait toutes les cartes en main pour reformer. Il a prefere le bling bling. L'OCDE ne nous apprend pas grande chose surtout au niveau des collectivites locales.

à écrit le 19/03/2013 à 13:22
Signaler
La meilleure des économies serait de supprimer tous ces inutiles de l'OCDE et de Bruxelles qui, eux, s'octroient des augmentations salariales annuelles sur le dos de ceux qui créent de la richesse !

le 19/03/2013 à 14:19
Signaler
OCDE et Commission Européenne: fonctionnaires non imposables...

à écrit le 19/03/2013 à 13:17
Signaler
@ john galt ( à sa réponse du 19/03/2013 à 12:28) (1) Je pense que vous êtes exactement dans le défaut qui consiste à pousser les principes jusqu'à leur limite ce qui nécessairement débouche sur des contradictions ou des impossibilités. Un exemp...

le 19/03/2013 à 14:14
Signaler
@ solstice : montre moi les contradictinos de mes principes, j'attends. "l'égalité tue la liberté ??? quesaquo ??? que voulez vous dire ? liberté, égalité et fraternité ne sotn en rien antinomique, à moins que vous en sachiez réellement ce que veule...

le 19/03/2013 à 14:58
Signaler
Bien vu, solstice ! johnGalt est tellement touché qu'il s'en emmêle les crayons...

le 19/03/2013 à 15:34
Signaler
@ pm : et où svp ? vu que solstice en est incapable ? "ce qui se conçoit clairement s'énonce aisément" => parler du "pouvoir argent" de l'égalité qui heurte la liberté , blablablabla cela montre surtout un vrai problème de compréhension des différent...

à écrit le 19/03/2013 à 13:06
Signaler
Espérons qu'après avoir entendu les leçons répétées de l'OCDE, du FMI, de la BCE, de la Commission de Bruxelles, qui disent à peu près la même chose, et après avoir constaté les naufrages des PIGS, la montée du chômage, et la fuite des capitaux et de...

à écrit le 19/03/2013 à 13:04
Signaler
Tout ça pour qui ? Quel est le projet humain ? Pour régler le problème des déficits, il faut agir à la fois sur les dépenses et sur les recettes. Pourquoi l'OCDE ne dit-elle pas un mot sur la rentrée de l'impôt sur les sociétés dans TOUS les pays d...

à écrit le 19/03/2013 à 12:58
Signaler
pour faire des économie il faut supprimer l'OCDE, l'EUROPE et ces députés,fonctionnaires, une grosse partie des politiques qui peignent la girafe à longueur de journée sans oublier de taper dans la caisse.

à écrit le 19/03/2013 à 12:58
Signaler
L´OCDE ne parle pas d´une réforme radicale du système politique français. Trop de députés, trop de sénateurs, trop d´opacité, trop de dépenses pour tout et pour rien, des régimes speciaux á gogo, des énormes salaires, des voitures avec chauffeurs, d...

le 19/03/2013 à 13:25
Signaler
Bien dit,on doit pouvoir ajouter, un peu plus de contrôle dans la distribution de certaines aides(allocations pensions etc...) afin qu'il y ait plus de justice.

à écrit le 19/03/2013 à 12:58
Signaler
Pourquoi mon soutien à Pierre-Yves Bournazel n'est pas qu'une question parisienne : www.librepolitique.wordpress.com

à écrit le 19/03/2013 à 12:52
Signaler
Il est clair que la population repousse le chien méchant du totalitarisme et la propension à la paresse ! L?Etat n?est plus efficace, les aides sociales aux pauvres sont trop faibles. Le pouvoir d?achat baisse ! De Clémenceau, la liberté est en march...

à écrit le 19/03/2013 à 12:52
Signaler
Et moi je suggère à un futur Sydney Pollak du cinéma de faire un film qu'il intitulerait : on achève bien les malades ou on achève bien les pauvres !

à écrit le 19/03/2013 à 12:42
Signaler
En quoi l'OCDE est légitime pour donner un avis sur ce que les Français décident ?

à écrit le 19/03/2013 à 12:23
Signaler
Ce serait sage. La France est asphixiée par lo social ainsi que trop de dépenses dans le mécanisme d'état. Trop de taxes asphixie l'économie. Une maison bien gouvernée commence par réduire les dépenses, c'est bien conu.

le 02/10/2015 à 8:26
Signaler
Excellent papier.

à écrit le 19/03/2013 à 12:09
Signaler
@ john galt (réponse du 19/03/2013 à 11:23) La social démocratie est le seul système qui vaille. Telle est ma conviction et ce que je défends tant sur le plan politique qu'économique. Le problème c'est que, contrairement au pouvoir politique (qui a...

à écrit le 19/03/2013 à 12:07
Signaler
Ca sent la révolution tout ça.........

à écrit le 19/03/2013 à 11:49
Signaler
En passant, si on commençait d'abord par couper un bout du mille-feuilles administratif avant de tailler dans la redistribution au peuple de l'argent du peuple ? Non ? Vraiment pas ?

à écrit le 19/03/2013 à 11:47
Signaler
Est ce que pingouin 1er aura le courage de suivre les recommandations de l'ODCE.

le 19/03/2013 à 14:52
Signaler
Heuh... si on se fie à la démarche, pingouin 1er c'était celui d'avant ! Mais si vous souhaitez l'affubler de pingouin 2, ma foi...

à écrit le 19/03/2013 à 11:43
Signaler
@ john galt ( réponse) du 19/03/2013 à 11:23: Si vous vous sentez "coupable", pas moi. Je vous laisse à votre masochisme...et à votre cynisme qui transparaît quand vous dites : "...et les banques ont prêté en sachant cela..." Ahurissant cette conc...

le 19/03/2013 à 14:31
Signaler
Les restos du coeur une entreprise privée.... la blague.... Le but des restos du coeur n'est pas de gagner de l'argent mais d'aider les plus démunis d'entre nous. C'est une association, où dit plus vulgairement en terme économique une ISBLSM.

à écrit le 19/03/2013 à 11:42
Signaler
On y vient tout doucement: Retratés aisés...., vous serez lésés.... mais pas délaissés...il vous en restera assez.

à écrit le 19/03/2013 à 11:36
Signaler
Je suppose que beaucoup on vu , dimanche soir, l'émission "Capital" sur M6 . Invraisemblable ce qu'on apprend ! Commençons par mettre un peu d'ordre dans tout cela: en vrac, je cite : les fameuses "dotations" de 150.000? par député et par sénateur e...

à écrit le 19/03/2013 à 11:36
Signaler
voila,on est devant les derniers jours de Pompei!!!! il faudra commercer à se débarrasser des DOM-TOM,autonomie,indépendance,etc.mais sans versement d'un centime.Au contraire demander le remboursement des allocs versées depuis 1980

à écrit le 19/03/2013 à 11:26
Signaler
J'aimerais savoir pensez vous baissez la pension d'invalidité et les petites retraite, vous avez étudiez ce cas de figure tant qu'à faire que tous et toute il faut trouver de l'argent pour aidez la FRANCE. On n'hésite plus se soigner car avec le dére...

à écrit le 19/03/2013 à 11:26
Signaler
va t-il suivre les recommandations de l'OCDE?Je crois qu'il pensera, en premier lieu ,à son électorat sans se soucier trop de la France et des français.

le 19/03/2013 à 13:26
Signaler
Je pense que s'il poursuit dans la voie actuelle, la messe est dite et l'actuelle majorité n'est pas prête de reprendre le pouvoir. Il lui resterait deux voies - réformer très vite sans penser à la réélection !? il y a peut être une chance si les ré...

à écrit le 19/03/2013 à 11:21
Signaler
Ce ne sont pas les départements le problème. ils ont une vraie utilité pour résoudre les questions locales. PAR CONTRE, à quoi servent les conseils généraux dont les sièges coûtent de fortunes???

à écrit le 19/03/2013 à 11:08
Signaler
Pour moi, il faut "annuler" (au moins partiellement) la dette. Et pas seulement en Grèce. Je ne vois pas en vertu de quel principe d'équité, les peuples (les contribuables) devraient prendre en charge, et payer les pots cassés, pour les âneries et le...

à écrit le 19/03/2013 à 10:59
Signaler
Toutes ces réformes sont des réformes de bon sens et ont été proposées à certaines époques par des personnalités de droite comme de gauche. Malheureusement, si nos hommes et femmes politiques ont de nombreuses qualités, le courage n'en fait pas parti...

à écrit le 19/03/2013 à 10:52
Signaler
Mais commencons par sortir de l'UE (gain 8 milliards) et retrouvons notre souveraineté monétaire (gain 50 milliards). Ensuite on vire la moité des députés, des ministres, des comités théodules et on vire le sénat qui ne sert à rien. Notre beau pays e...

à écrit le 19/03/2013 à 10:47
Signaler
iCitoyen "suppression de la CMU, de l'AME et autres versements à des populations étrangères", ah non ce serait discriminatoire, songez à ces dizaines de millions de pauvres dans le monde pour qui la perspective de pouvoir un jour en bénéficier représ...

à écrit le 19/03/2013 à 10:46
Signaler
Ben voyons... Les experts du "chateau de la Muette" auraient peut être une autre approche, s'ils étaient localisés dans le 19° ou à La Courneuve... Chantres d'un libéralisme "à la John Galt", ils ne peuvent raisonner autrement que: "écoutez nous (nou...

à écrit le 19/03/2013 à 10:45
Signaler
Il faudrait que la Tribune arrête de faire autant d'économies sur les mots et sur les fautes de frappe, mais par contre économise sur les copier coller des dépêches AFP , Reuters et compagnies, 2 ou 3 fois. Cela commence à ne plus vouloir rien dire.

à écrit le 19/03/2013 à 10:33
Signaler
Des ÉCONOMIES importantes peuvent être réalisés dans les HÔPITAUX PUBLIQUES dont 90% dans les urgence sont de la bobologies qui peuvent être soignés par un médecin généraliste. Des services dont certaines pathologies ont disparues sont surchargés de ...

à écrit le 19/03/2013 à 10:27
Signaler
On est en plein bal des vampires. Certains disent suggérer, d'autres imposent. Chypre si minuscule , après la si petite Grèce, que tout le Club Méditerranée est averti. Le "gros"François de France a été"angéliquement" invité à Berlin pour un"dîner po...

à écrit le 19/03/2013 à 10:24
Signaler
Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais !!! Messieurs les nantis de L'OCDE avec vos impôts à 5% et vos salaires et vosretraites en or, Commencez à balayer devant votre porte avant de donner des leçons !!! Nous on travaille pour la réalité ...

à écrit le 19/03/2013 à 10:23
Signaler
ce sont bien des fonctionnaires ils ne parlent pas du trop de ministres d'élus ,du jour de carence supprimé", de la réversion à 100% des réversions femmes de senateurs et avant de baisser les retaites alignons tous les regimes pourquoi subventionner...

à écrit le 19/03/2013 à 10:20
Signaler
Le propre de nombre de grands experts étrangers est de ne pas comprendre les fonctionnements locaux en regardant tout par le petit trou de leur lorgnette. Il est étonnant de ne pas commencer par parler de la suppression de la CMU, de l'AME et autres ...

à écrit le 19/03/2013 à 10:20
Signaler
La première économie, urgente et facile à réaliser, c'est de supprimer l'OCDE qui coûte des centaines de millions d'euro par an au contribuable français. Il n'y a pas besoin de ces "experts" pour déclarer qu'il suffit d'appauvrir la population pour r...

à écrit le 19/03/2013 à 10:07
Signaler
D'accord sur tout sauf sur ce qui touche les fonctionnaires et assimilés,les régimes spéciaux.Nos rues ne sont pas assez larges.

à écrit le 19/03/2013 à 10:02
Signaler
Réduire les prestations, indemnisations et obligés les chômeurs à accepter n'importe quel offre d'emploi solution que l'Allemagne a fait. Résultat augmentation de la précarité du travail avec des heures insuffisantes ou autres pour survivre et explos...

le 19/03/2013 à 14:23
Signaler
Oui John, quelle est votre définition du socialisme (à part dire que c'est un régime totalitaire responsable de toutes les maladies, famines, catastrophes naturelles qui aient frappées l'humanité)?

à écrit le 19/03/2013 à 10:01
Signaler
Ces "experts", grassement payés, et qui ont de quoi préparer leur retraite, n'ont aucune idée du montant moyen des pensions de retraite en France. Beaucoup de retraités sont à la limite de la précarité et compte tenu des nombreuses augmentations de c...

à écrit le 19/03/2013 à 10:01
Signaler
si on commencait par arreter de distribuer de l argent aux gens qui viennent s installer en France parfois sans papier a des gens qui n ont jamais cotisé on ferait une pierre deux coups

à écrit le 19/03/2013 à 9:57
Signaler
De nombreux Français, et plus encore des Etrangers généreusement accueillis et définitivement incrustés en France, ont pris l'habitude de bénéficier des distributions sociales. La notion même de travail leur est devenue totalement étrangère, et leur ...

le 19/03/2013 à 17:58
Signaler
quand ces étrangers payent des impôts en France, personne ne s'indigne et on accepte avec empressement leurs paiements, pas certains d'ailleurs que le solde soit négatif pour la France.

à écrit le 19/03/2013 à 9:55
Signaler
J'approuve totalement sur les économies concernant la santé. La France dépense beaucoup mais mal. Évidemment par excès de chauvinisme, on croit avoir le meilleur système de santé du monde. Nos voisins Allemands ou Hollandais dépensent moins et ne m'o...

le 19/03/2013 à 17:54
Signaler
Rapport Attali, bonjour ? J'aime bien cette belle croyance de libéralisation des forces de la croissance, qu'on nous sort du chapeau à longueur d'analyse (des mêmes cercles d'ailleurs), sans précédent historique. C'est au mieux une croyance au pire u...

à écrit le 19/03/2013 à 9:52
Signaler
Les coupes doivent se faire dans les administrations publiques inutiles ou en doublons, chez les fonctionnaires nombreux sans taches de travail et improductif, etc, etc, fermeture des administrations publiques comme les agences de la banque de France...

à écrit le 19/03/2013 à 9:51
Signaler
Il faut recentraliser la France pour éviter cette régionalisation inefficace avec autant de personnel multiplier par le nombre de région!

le 19/03/2013 à 19:02
Signaler
Recentraliser oui. Faites vos calcules par combien d'intitutions on est gouverné depuis le syndic de l'immeuble jusqu'au sommet Européen. Et ceux la vivent tous très bien avec toute sorte de privileges ! Avec notre argent.

à écrit le 19/03/2013 à 9:50
Signaler
L'OCDE est pusillanime. Il faut des mesures encore plus drastiques : report de l'age de la retraite à 70 ans. Hôpitaux réservés aux moins de 70 ans. Allocations chômages réduites à 1 mois. Aménagement obligatoire des bureaux pour y transformer, la nu...

à écrit le 19/03/2013 à 9:50
Signaler
Hollande n' aura pas le courage d' appliquer toutes les recommandations de l' OCDE : donc nous irons vers la faillite réelle de notre système français.

à écrit le 19/03/2013 à 9:47
Signaler
Beaucoup de complaisance dans cette article générique ...vis à vis du seul gouvernement entèrement aux mains des socialistes dogmatiques en UE , on dirait que le journaliste a peur d'appeler un chat un chat ...

à écrit le 19/03/2013 à 9:47
Signaler
Dommage ils ne préconisent pas la suppression du sénat, la réduction du nombre de députés à 200, toutes les agences qui ne servent à rien. La réforme des communes (8000 max) la suppression de tout le reste (canton, département,....), la réduction des...

à écrit le 19/03/2013 à 9:43
Signaler
A lire ce roman de l'OCDE, on ne peut que souhaiter un 1789 en 2013 alors que dans son poéme, rien n'est dit sur la diminution du train de vie de l'état et en particulier, par exemple, de la suppression du sénat (maison de retraite pour richissimes v...

à écrit le 19/03/2013 à 9:41
Signaler
Toute les prestations sociales qui permettent d'attirer toute la misère du monde est à supprimer, c'est la priorité.

à écrit le 19/03/2013 à 9:34
Signaler
attention nous sommes pas loin de la grece français réveiller vous

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.