En février, les embauches ont augmenté en France

 |   |  276  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois de l'ensemble des secteurs de l'économie française, hors intérim, a augmenté de 1% en février, selon les données du dernier baromètre Acoss-Urssaf publié mercredi.

Une éclaircie sur le front de l?emploi? Selon le dernier barometre Acoss-Urssaf publié mercredi, le nombre de déclarations d?embauche de plus d?un mois, hors interim, a augmenté de 1% en février. En janvier déjà, la hausse était de 2,3%. Ce chiffre a été revu à la baisse, après une première estimation à 2,5%. Sur les trois derniers mois, les déclarations d'embauche affichent une hausse de 2,9% mais elles accusent un recul de 1,8% sur un an.

Dans la seule industrie, les déclarations d'embauche ont diminué de 2,6% le mois dernier après la forte hausse de janvier, qui a été révisée à +6,6% (8,8% en première estimation). Sur un an, elles sont en retrait de 3,4%.

Baisse de l?emploi du secteur privé

Toutefois cette remontée en février n'a pas suffit à faire revenir le chiffre trimestriel dans le vert. L'emploi du secteur privé, mesuré sur le champ des entreprises déclarant mensuellement leurs cotisations aux Urssaf, a en effet enregistré une baisse de 0,3% sur les trois mois à fin janvier, son recul sur un an atteignant 0,4%. Il a pâti de la poursuite du recul des effectifs intérimaires (-2,5% sur trois mois et -14,5% en glissement annuel).

Dans l'industrie, l'emploi des entreprises mensualisées a diminué en janvier de 0,4% sur trois mois, soit un rythme légèrement plus élevé que les deux mois précédents (+0,2%). Sur un an, "les effectifs de l'industrie diminuent de 0,7 %, soit un rythme encore modéré au regard des fortes pertes d'emploi constatées par le passé dans ce secteur", soulignent les auteurs du baromètre.

>> Pour aller plus loin, découvrez notre espace emploi

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/03/2013 à 12:05 :
Ah oui pole emploi embauche pour soccuper des nouveaux chomeurs....
a écrit le 21/03/2013 à 9:20 :
Oui mais le chomage encore plus
a écrit le 20/03/2013 à 16:27 :
Surtout a Pole Emplo
a écrit le 20/03/2013 à 14:15 :
Un cours largement enseigné à l?ENA et dont les anciens élèves tirent le plus grand profit.
Maintenir le public dans l?ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l?éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l?ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »
(80 % des élèves des universités ou des grandes écoles sont issus des classes moyenne ou supérieure).
Réponse de le 20/03/2013 à 18:41 :
Je travaille dans l'administration, chaque mois les stats sont arrondies aux 10 points superieurs ou inferieurs selon les interets du chef ou sous chef et le sens du vent. Du grand n'importe quoi qui est la regle de gestion de cette administration nationale et locale.
Réponse de le 22/03/2013 à 12:06 :
mieux vaut arrondir à 4% que d'avoir un chiffre du style 3.6981 % qui n'apporte rien d'utile.
a écrit le 20/03/2013 à 13:59 :
Ces embauches sont intéressantes et prouvent que l'activité tourne malgré tout, dans le domaine industriel c'est surement en réalité stable globalement avec la robotisation.
Il y a pas mal de recrutements en ce moment dans l'ouest en agricole et industrie.
Des métiers spécialisés surtout, rares dans le tertiaire par contre.
a écrit le 20/03/2013 à 12:41 :
Cette information intéressante, plus ailleurs sur le site de la Tribune l'info sur l'IATA revoyant ses prévisions de trafic aérien en hausse, y compris pour le fret, çà fait un peu frémissement conjoncturel, tout çà. Après tout, la récession a commencé en Europe en mai 2012, soit depuis un certain temps déjà, et plus ce temps passe, et plus la probabilité de reprise augmente.
N'en déplaise à tous les grincheux et à tous les déclinistes pathologiques, et même si l'hirondelle ne fait pas le printemps.
Asimon a parlé.
Réponse de le 20/03/2013 à 13:57 :
les embauches n'augmentent pas , partout il y a des licenciements ..................c'est tout du pipot ...........................
Réponse de le 20/03/2013 à 22:07 :
C'est une formidable nouvelle, on va pouvoir supprimer toutes les taxes!
Je m'inquiète pourtant, que va-t-on faire de l'argent des impôts de ces nouveaux travailleurs?
a écrit le 20/03/2013 à 12:36 :
le titre est fallacieux....

ce ne sont pas les embauches qui ont augmenté de 1% ce sont les embauche de plus d'un mois......
a écrit le 20/03/2013 à 12:35 :
question: quel est la part des embauche de plus d'un mois par rapport à la totalité des embauches...... dont 80% sont des CDD
a écrit le 20/03/2013 à 12:31 :
La république de M. Couhé... Il y a une petite hausse entre janvier et février, sur des données provisoires, mais tous les indicateurs de la publication de l'URSSAF sont au rouge.
a écrit le 20/03/2013 à 12:04 :
les licenciements seuls ne veulent rien dire,de meme les embauches cequi compte c'est le solde le reste c'est pour vendre du papier
a écrit le 20/03/2013 à 12:04 :
On fait toujours des actions pour les jeunes (futur electorat) ou pour les seniors ,mais que fais t'on pour ceux qui ont la 30, la 40 ou voir la 50 et bien rien.Dans tous les cas, les emplois d'avenir, ce n'est que de la rustine, alors qu'il faudrait un plan avec des mesures fortes pour relancer l'emploi, mais comme le precedent gouvernemet, je doute de sa compétence dans ce domaine.
a écrit le 20/03/2013 à 11:41 :
déficit maitrisés,baisse du chomage,gros contrats signés,on peine a entendre les critiques de la droite haineuse.Tout ceci a été réalisé en 9 mois!Je doute qu'il y ait une alternance en 2017,Hollande sera réelu haut la main
Réponse de le 20/03/2013 à 11:56 :
la baisse du chomage étant liée à la politique des contrats d'avenir du gouvernement, qui ne va absolument pas peser sur le budget, piloté de main de maître par l'honnête Cahuzac (euh, le nouveau), nous découvrons enfin les bienfaits de la gestion socialiste d'un pays, que l'URSS n'avait pas pu mener à bien par la faute d'une place trop grande laissée au secteur privé (25 % du PIB). Hollande ne fera pas cette erreur en France, et dans 5 ans, les élections seront pour lui et le PS, vu qu'il n'y aura plus qu'un seul parti autorisé. Le socialisme vaincra et fera notre bonheur, malgré nous !!!
Réponse de le 20/03/2013 à 12:51 :
vous aurez peut être raison . Et tant pis pour ceux qui paient .
Réponse de le 20/03/2013 à 18:28 :
@ élu ps merci pour ce très bon moment de rire, car on en de moins en moins.
a écrit le 20/03/2013 à 11:39 :
Au moins un contrat d'avenir coûte moins cher pour les jeunes qui ne sont pas chez leurs parents (RSA, APL et plan formation), tout en les formant un peu. De plus cela amène un minimum d'activité (restauration et transport). Mais on n'est plus en 97 avec l'économie qui repartait... donc c'est un petite contribution qui peut faire baisser le débit de l?inscription au chômage mais on attends d'autres mesures sinon cela ne servira à pas grand chose.
a écrit le 20/03/2013 à 11:22 :
le déficit va encore se creuser car ces embauches ne produisent rien si ce sont des emplois aidés , sorte d'éponges à débordement du chômage !
a écrit le 20/03/2013 à 10:19 :
on est dans la ligne ! baisse de l'emploi privé , et hausse de l'emploi public . Le plan d'"avenir"s'applique , donc tout va bien ...
a écrit le 20/03/2013 à 9:16 :
mensonges
a écrit le 20/03/2013 à 9:09 :
enfin une bonne nouvelle les nouveaux contrat enplois formation vont commences a faire diminues le chomage des jeunes les plus deminie devant la crisse
Réponse de le 20/03/2013 à 10:38 :
Comme cette hausse ne concerne pas le privé, il doit s'agir des emplois jeunes dans les associations et les administrations. Ce sont des emplois subventionnés qui cesseront dès la fin de la subvention, donc ce n'est qu'un rompe l'oeil. Dans l'industrie et le secteur marchand, l'emploi continue de baisser
a écrit le 20/03/2013 à 8:25 :
ça baisse partout et d'apres l'article dans le secteur privé en particulier, alors ou est cette hausse ? dans la fonction publique ? Pourtant je croyais qu'on réduisait les effectifs actuellement. Le plus probable est que des chiffres donnés au mois près ne sont pas fiables et qu'il faut regarder au moins sur un semestre ou sur une année.
Réponse de le 20/03/2013 à 10:56 :
C'est vrai que cet article est un peu obscur en mélangeant les variations mensuelles, trimestrielles et annuelles. En plus, il parle des révisions de ces chiffres ce qui peut embrouiller. L'auteur devrait rajouter quelques graphes à mon avis.
a écrit le 20/03/2013 à 7:55 :
Avec les contrats d'avenir, et tout les métiers à temps plein car hélas ce ne vas pas résoudre ceux qui ont 40 à 50 ans et vous osez de dire qu'en février à légèrement baissé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :