Déficit public : objectif 3% en 2014, selon Cazeneuve

 |   |  401  mots
Bernard Cazeneuve, ministre délégué au Budget Copyright Reuters
Bernard Cazeneuve, ministre délégué au Budget Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Alors que la commission européenne réclame un déficit public français nettement en dessous des 3% du PIB en 2014, le nouveau ministre du Budget, Bernard Cazeneuve déclare vouloir viser les 3%

 Le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, a estimé samedi que la France devait "se conformer" à une réduction de son déficit public à 3% du produit intérieur brut fin 2014, dans un entretien accordé au Monde, alors que Bruxelles réclame qu'il s'établisse "nettement en dessous". "L'objectif est de se conformer aux 3%", a répondu le ministre à la question: "faudra-t-il faire 3% de déficit en 2014 ou, comme l'a demandé (le commissaire européen aux Affaires économiques) Olli Rehn, "nettement+ moins ?". "Il faudra pour cela la plus grande rigueur", a ajouté le ministre délégué chargé du Budget.

"Les discussions se passent bien"

Le gouvernement a déjà abandonné il y a un mois l'espoir de réduire les déficits de l'Etat, de la Sécurité sociale et des collectivités territoriales à 3% du PIB dès cette année comme il s'y était engagé vis-à-vis de ses partenaires européens. Il négocie actuellement un délai avec la Commission européenne. Bruxelles réclame en échange que le déficit public s'établisse "nettement en dessous de 3%" en 2014. "Les discussions se passent bien", a affirmé Bernard Cazeneuve. "Il y a un climat de confiance qui doit être entretenu. C'est pour cela que la France ne saurait déroger à ses objectifs de réduction des déficits", a-t-il ajouté.

La réduction des dépenses, l'essentiel de l'effort pour 2014

Le ministre a par ailleurs réaffirmé que la réduction des dépenses publiques représenterait "l'essentiel de l'effort en 2014". Les services publics "risquent d'être mis en cause si nous laissons filer dettes et déficits", a-t-il ajouté. Il a dit souhaiter "que l'ensemble des opérateurs de l'Etat et autres délégations interministérielles voient leur action précisément évaluée pour éviter doublons, frais de structures et dépenses inutiles".

Interrogé sur l'annonce faite jeudi par le président François Hollande selon laquelle la taxe à 75% sur les revenus supérieurs à un million d'euros serait finalement payée par les entreprises, Bernard Cazeneuve a rejeté l'idée que cela puisse compromettre les relations avec les entrepreneurs. "Cette décision ne concernera que les entreprises qui choisissent de distribuer des rémunérations très élevées, je dirais même indécentes, alors que l'ensemble des salariés font des sacrifices", a-t-il argué. "Le gouvernement doit réconcilier les Français avec les entreprises".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/05/2013 à 12:49 :
Puis dans quelques mois ce sera marche arrière !
a écrit le 02/04/2013 à 15:36 :
Les Français aimeraient un peu plus d'ambition : un déficit à 0% du PIB par exemple.
Réponse de le 10/04/2013 à 13:37 :
Mais comment voulez-vous arriver à 0% avec autant d'incompétence ? Aucune baisse des dépenses publiques.
Uniquement des mensonges..! Nous allons exploser.
a écrit le 02/04/2013 à 11:54 :
plus personne ne vous croit ,demain un autre ministre ou françois expliqueront l'inverse
a écrit le 02/04/2013 à 11:08 :
les énarques et similaires de ce gouvernement n'ont plus aucune crédibilité.
a écrit le 02/04/2013 à 10:26 :
Il oublie de compter les 2 millions de chomeurs en plus en 2016
a écrit le 01/04/2013 à 17:57 :
Vous avez remarqué... l'on nous parle toujours d'objectifs...?? Un enfant, s'il sait compter, vous dira que ne n'est pas possible d'atteindre les 3% en 2014. Mais il est interdit de contester l'objectif d'un technocrate... Lorsqu'il sera dans le mur, il mettra en place une commission de réflexion...! et recommencera à appliquer la même méthode le lendemain.
C'est "normal"...! L'on n'est pas sorti de l'auberge...!
Réponse de le 02/04/2013 à 8:25 :
Comme nous avons une équipe incapable que reste t'il le mensonge. Hollande menteur le nouveau est également menteur rien de plus normal mais dans cette affaire ce sont les français qui trinquent
a écrit le 01/04/2013 à 15:44 :
Il reste encore beaucoup de services publics à privatiser.
Les communes en savent quelque chose, lorsqu?elles ne sont plus en capacité de gérer le personnel comme le fonctionnement de tel ou tel service (périscolaire, cantine, espaces verts?) elle le confie à une association moyennant subvention, et comme par magie, le service redevient opérationnel et plus économique.
Mais évidemment, ce n?est pas généralisable (nous gardons en mémoire les fermiers généraux) l?armée n?est pas privatisable, l?aménagement du territoire (j?y inclus la voirie routière, ferrée et fluviale, les grands réseaux d?énergie et de communication et l'eau) non plus.
a écrit le 01/04/2013 à 13:44 :
je ne dis qu a ce train la il est impossible que l on soit pret pour fin 2014 car on a déja deux ans de retard sur toutes les demarches a faire pour cela aussi moi je pense que ce sera plus près de 2016 soit un an avant les prochaines élections présidentielles et comme cela il pourra concourir pour sa réélection mais j éspère que les français se tromperont pas cette fois ci de bulletin; car ils devront faire attention avant de mettre le bulletin dans l urne et le bon.
a écrit le 01/04/2013 à 11:50 :
Personne ne vous croit Monsieur le ministre
a écrit le 01/04/2013 à 11:38 :
Courage,fuyons........
a écrit le 01/04/2013 à 7:48 :
Vous ne m'avez pas cru, bon alors je vous en raconte une autre.
a écrit le 31/03/2013 à 20:11 :
Quand on dépasse les 90%, c'est le non retour et l'effondrement de l'économie...
Réponse de le 01/04/2013 à 15:50 :
À bon?
voir Liste_de_pays_par_dette_publique
le Japon n'est pas mort à 205% (il est vrai qu'il maitrise sa monnaie), l'Italie à 120, l'Irlande à 108!
a écrit le 31/03/2013 à 19:32 :
2013 remis a 2014, 2014 Remis a 2015, 2015.......
a écrit le 31/03/2013 à 19:14 :
En réalité notre système public n'est pas conçu pour être équilibré : les recettes ne sont pas affectées aux dépenses, la retraite est à prestation définie, etc...On peut même décider d'engager des dépenses au parlement sans se soucier de leur financement. C'est donc le système qu'il faut revoir : FACTURER (ou instaurer une redevance) tous les services publics à l'unité d'oeuvre (et vérifier que les tarifs sont dans la moyenne de l'OCDE), par ailleurs REPARTIR des impôts directs fixés en pourcentage (grande CSG par exemple) en allocation universelle simplifiée (le même montant pour tout le monde dont chèque scolaire et abonnement à l'assurance maladie), et enfin REPARTIR par exemple la TVA au prorata de points de retraite acquis par simulation de capitalisation comme en Suède...On aurait alors un budget public équilibré par construction. C'est une question de mentalité qu'hélas les français n'ont pas qu'ils soient de gauche ou de droite...
Réponse de le 01/04/2013 à 18:08 :
J'espère que vos oreilles ne fument pas, après un tel raisonnement ? Le principe n'est pas très compliqué.... L'état engage des dépenses publiques en fonction de ce qu'il estime nécessaire sans JAMAIS se préoccuper des RECETTES puisqu'il lui suffit de lever l'impôt à hauteur de ses besoins, les taxes etc, SANS JAMAIS AVOIR LE MOINDRE COMPTE A RENDRE A CEUX ONT FINANCÉ...???!!!! Essayez d'appliquer la même méthode dans le secteur privé ?.
Monsieur, voilà la raison pour laquelle la France est cuite ...!
a écrit le 31/03/2013 à 19:00 :
C'est donc Cazeneuve qui suit à Bercy le déroulement de l'affaire Cahuzac ?
a écrit le 31/03/2013 à 18:05 :
bon, avec les politiques c'est toujours la même chanson: ça ira mieux demain. Ils ont des tonnes de stats, des instituts de toutes sortes, des spécialistes en veux-tu en voilà, et ils sont incapables, tellement tout va vite, de savoir ce qui arrivera dans 6 mois. L'économie française ne tourne pas et si elle tourne encore moins en 2014, alors on sera à 5% de déficit. Ils n'ont pas compris que les politiques n'ont aucun pouvoir sur l'économie en plus ceux-là ce sont les obsédés de la taxe et de l'impot. Dans le fond si on décrétait du jour au lendemain la France en tant que paradis fiscal , un taux d'imposition des entreprises à l'irlandaise, un gros niet pour les produits de pacotille venant de chine, des camionnettes pour ramasser les chomeurs le matin et qui les déposent le soir et qui boucheraient les nids de poules sur les routes par exemple, on réindustrialiserait peut-^tre et les moulinets de Montebourg seraient inutiles.
Réponse de le 01/04/2013 à 22:45 :
"des camionnettes pour ramasser les chomeurs le matin et qui les déposent le soir et qui boucheraient les nids de poules sur les routes par exemple"
Staline y avait pensé bien avant vous...
a écrit le 31/03/2013 à 16:49 :
Il ne savent plus quel mensonge raconter, C'est se que l'on appel le début de la fin!!!!
a écrit le 31/03/2013 à 15:33 :
Sur la photo, on a l'impression qu'il est prêt à enlever son masque.... et à montrer son vrai visage, peut-être plus proche de Pinocchio.
a écrit le 31/03/2013 à 15:07 :
Encore un nouveau menteur sur le marché...! ces socialistes prétentieux , prennent vraiment les français pour leurs électorat...!
a écrit le 31/03/2013 à 14:02 :
Promis !!!! Lol
a écrit le 31/03/2013 à 13:16 :
La croissance ne reviendra pas en 2013, 2014, 2015 et jusqu'en 2020 environ la France tournera au ralenti, alors comment un gouvernement qui ne fait aucune économie véritable sur le train de vie de l' Etat, la réduction du nombre de fonctionnaires, la disparition des régimes spéciaux de retraite et la suppression de tous les départements peut-il dire des mensonges de ce type !!!!
a écrit le 31/03/2013 à 12:37 :
Osef de 3% en 2014. C'est 0% qu'il faut! Voire faire un bénéfice!
a écrit le 31/03/2013 à 12:30 :
vendre la Guyane son or et son pétrole!! eh hop plus de dettes et virer tout ces soit disants gestionnaires
a écrit le 31/03/2013 à 12:22 :
Que de belles paroles, un total déni de la réalité, un mensonge honteux aux français (enfin, ceux qui l'écoutent...). La croissance ne reviendra pas tel le messie, pour la bonne et simple raison que la part de l'économie communiste en France est trop importante. L'économie communiste (transports, santé, éducation,...) ne génère aucune croissance, si ce n'est celle des déficits et des dettes. Et pourtant, ce sont des secteurs d'avenir, des relais de croissance, à confier urgemment au privé. Oh, j'entends les cris d'orfraie, privatiser la Sécu, quelle horreur, plein de gens qu'on laisse crever dans la rue, etc... Bien sûr que non, la solidarité pour les vrais nécessiteux peut tout à fait faire partie du cahier des charges imposé par l'Etat aux compagnies d'assurance, qui, elles, feront preuve de rigueur. Bref, nous y viendrons, c'est inévitable, au plus tard d'ici 3-4 ans. Hollande devra peut-être se saborder comme l'a fait Schroeder en Allemagne.
a écrit le 31/03/2013 à 11:56 :
Et pourquoi pas parler de 2015 ... et 2016.. Après tout 2013 il s'en moque ainsi que ses 3 500 000 chômeurs . Parait que tout va pour notre nation ..dixit Holland 1er..Ils s'en moquent en clair la place est trop bonne et puis après tout ils ont des bonnes situations même quand ils seront dans l'opposition . Le parler correct et positif pour éviter toute polémique ne marche plus en politique ..et dans pas longtemps dans le management
a écrit le 31/03/2013 à 11:50 :
Il y a trop de fonctionnaires, c'est possible et il faut rationaliser. Mais au fond du fond, ce que veut Bruxelles c'est la privatisation des services publics. Il ne s'agit ni plus ni moins que d'imposer en Europe les idées néo-libérales. Ouverture des marchés, libre-échange, libre circulation des capitaux, et bien sûr avec le minimum de contrôles, ce qui passe évidemment par moins d' Etat. Avec de telles idées, c'est le chaos assuré. Misère et violence garantie.
Réponse de le 31/03/2013 à 14:59 :
Et ta soeur, elle fait quoi ?
a écrit le 31/03/2013 à 11:42 :
Quand les français auront compris que plus rien ne se décide en France à part la couleur de la cravate des ministres, ils comprendront enfin qu'il ne sert plus à rien de voter. Il faut désormais demander la permission à Bruxelles pour s'écarter de la limite fixée. Ainsi, sans instrument monétaire, sans instrument budgétaire et ouvert à tout vent comme elle l'est, l'économie du pays sera en récession dès cette année. Merci l'UE !
Réponse de le 01/04/2013 à 18:38 :
C'est uniquement l'UE et la garantie implicite de l'Allemagne qui permet à la France de pourvoir emprunter à des taux bas tout en profitant d'une monnaie forte. Sans cela, le système français se serait écroulé depuis longtemps.
a écrit le 31/03/2013 à 11:16 :
Et il ne dit pas comment la taxe à 75 % s'appliquera pour les professions libérales, les artistes qui touchent des cachets, les salariés de plusieurs entreprises ..... encore un truc impossible à appliquer !!
a écrit le 31/03/2013 à 10:47 :
Sachant que la croissance a a peu près a zéro, les bonnes années, même 3% représente un déficit trop haut de 3%.. On faisait 5% lorsque la croissance était a 2% et on continue a agiter les bras... La falaise approche, et nos rigolos du week-end klaxonnent...
a écrit le 31/03/2013 à 10:32 :
diminuer certaines prestations sociales est peut etre nécessaire mais si c'est pour continuer à financer les priviléges de députés sénateurs hauts fonctionnaires ce n'est pas acceptable
a écrit le 31/03/2013 à 10:25 :
Cazeneuve précise qu'il faut se conformer (se limiter) à l'objectif des 3%. En effet, avec cet objectif et une hypothèse de croissance très optimiste, le budget évitera les réformes structurelles. Quelques annonces floues ou ajustements à la marge devraient suffire pour faire illusion. Et voilà, encore un an de gagné. Reste à suggérer aux autres pays de faire des efforts de réformes et de relance, dans l'espoir que la croissance revienne avant les prochaines élections. C'est un pari calculé. Si la croissance revient vite, c'est le triomphe électoral assuré, à défaut, la base électorale sera préservée.
a écrit le 31/03/2013 à 10:16 :
de4.8à 3%,encore un nouveau menteur!
a écrit le 31/03/2013 à 9:26 :
pour faire des economies :portez vous partie civile dans la plainte contre Valerie Trierweiler qui dilapide sans justification les fonds public !
a écrit le 31/03/2013 à 9:25 :
Il signe un déficit de 60 milliards et garde le sourire ! Se rend-il compte que nous glissons allègrement vers le surendettement avec les conséquences qui vont avec ? Il se figure sans doute que nous serons exemptés des affres que subissent les chypriotes et les grecs...
a écrit le 31/03/2013 à 8:49 :
ce n est pas les idees qui manque c est la volonte eT l avarice des hommes de pouvoir qui fraine .les economies passe avant la relance car il ne sert a rien de relance le marche si le panier est perce est que largent est dilapides par des hommes politiqes inconpetant,?
a écrit le 31/03/2013 à 8:18 :
CAHUZAC lui aurait implante de quoi se peigner le matin!!!
a écrit le 31/03/2013 à 8:02 :
Cazeneuve a quelques jours d'avance sur le 1er avril: c'est ce qui s'appelle anticiper.
a écrit le 31/03/2013 à 7:05 :
voila après le marchand des produits esthétiques,nous avons un nouveau marchand
d'air frite ou de sable
a écrit le 31/03/2013 à 6:38 :
ceux qui n'ont pas encore compris qu'en 2017 les guignols nous tiendrons les memes discours,remettant aux calendes grecques les réformes et se trouvant les memes excuses sont clairement des socialistes...le nouvel opium du peuple
Réponse de le 31/03/2013 à 11:51 :
@BOF

Bof! Beauf?
Réponse de le 31/03/2013 à 15:54 :
Beauf? vous même beau. encore un commentaire brillant comme d'hab. LOL
a écrit le 31/03/2013 à 6:10 :
C'est la boîte à outils qui va nous sauver. Gazeneuve le sait.
a écrit le 31/03/2013 à 0:02 :
On y croit tous !!!! D'ailleurs, tant qu'à faire, autant annoncer 2.5%, voire 2.0% ! Ou pourquoi pas, un excédent ? Ca ne coûte rien de raconter n'importe quoi, alors autant y aller franco ! Si un seul électeur croit ces bêtises, qu'il consulte, vite !
Réponse de le 31/03/2013 à 3:41 :
:))))))
a écrit le 30/03/2013 à 22:52 :
Il débarque celui là !
a écrit le 30/03/2013 à 22:27 :
1) Virons tous les énarques 2) Enlevons tous les privilèges aux fonctionnaires et assimilés (calcul de la retraite, ...) 3) Réduisons de moitié tous ces hommes politiques 4) Réduisons de 30% le nombre de fonctionnaires
Réponse de le 31/03/2013 à 3:14 :
Vous revez, jamais les fonctionnaires ne voudront renoncer à leur place...
Réponse de le 31/03/2013 à 11:57 :
Supprimons l'état, ça ira plus vite. Plus de police, plus de services publics, plus d'administration, plus de DDE, plus de centre des impôts, plus de ces feignants de fonctionnaires, de ces enseignants toujours en grève. Plus rien, le chaos intégral. La loi du plus fort, mais à ce jeu là, on trouve toujours plus fort que soi.
Réponse de le 31/03/2013 à 11:57 :
Supprimons l'état, ça ira plus vite. Plus de police, plus de services publics, plus d'administration, plus de DDE, plus de centre des impôts, plus de ces feignants de fonctionnaires, de ces enseignants toujours en grève. Plus rien, le chaos intégral. La loi du plus fort, mais à ce jeu là, on trouve toujours plus fort que soi.
Réponse de le 31/03/2013 à 15:02 :
Eh, le retraité, t'as pas de jardin à t'occuper au lieu de polluer ce site....
Réponse de le 01/04/2013 à 14:45 :
Sortez de votre maison de retraite de temps en temps. La DDE n'existe plus depuis janvier 2010. Les routes ont été transférés aux Départements.
Réponse de le 01/04/2013 à 19:05 :
@ JB38 chouette je vais ressortir mon étoile de shérif, m.....e, je l'ai oublié à mon dernier noël c'était en 1962
a écrit le 30/03/2013 à 22:06 :
Absence de concertation et d'accord parmis nos décideurs!c'est plutot notre mode de vie qui sera en dessous de leur prévision!
a écrit le 30/03/2013 à 21:36 :
Finalement ...on ne change pas une équipe qui perd ....et on continue la stratégie inadaptée.
Monsieur Cazeneuve initialement nommé aux relations avec l'Europe (alors qu'il avait voté contre le traité ...) est maintenant au Budget ...Il veut même "réconcilier les Francais avec les entreprises "....En tant que patron de PME ...je trouve "qu'il ne manque pas d'Air. "car ce Président , ce gouvernement a depuis leur élection montré du doigt , insulté (je l'ai pris personnellement comme cela !) taxé les Entrepreneurs et les Entreprises ... Il a contribué a cette dégradation de la relation Citoyen -Entreprise ....Quelle girouette Incompétente ....Un de plus ...
a écrit le 30/03/2013 à 21:33 :
Il est claire que le petit nouveau poursuit la politique Sarkozienne avec une RGPP qui a changé de nom.
a écrit le 30/03/2013 à 21:21 :
hollande ne fait que gagner du temps depuis le debut, en repoussant toujours plus les echeances budgetaires, esperant ainsi que la croissance vienne a temps pour lui eviter d avoir a reformer les structures etatiques et sociales. son electorat de ponctionnaires, assistés et ses amis elus ne lui pardonneraient pas.
helas pour lui,heureusement pour la France, Bruxelles et nos parteneraies ne laisseront pas hollande obtenir une faveur alors qu eux ont fourni de gros efforts.il faudra donner de puissants gages de coupes sur la depense publique en échange d indlgence;
Et puis les marchés pourraient bientot se reveiller sur nos OAT..
a écrit le 30/03/2013 à 20:59 :
Pour la taxe a 75%. Cela concerne que les entreprises qui versent des rémunérations indécentes. La sienne n'est elle pas indecente pour ce qu'il fait!!!
a écrit le 30/03/2013 à 20:53 :
Virons ce pantin socialiste qui vit grassement....
a écrit le 30/03/2013 à 20:31 :
Bah ils vont garder les fonctionnaires et pour ceux qui ne servent vraiment à rien, ils arrêteront de leur acheter des trombones ou des feuilles pour faire des cocottes. Toujours aucune réduction du personnel en vue, toujours pas de jonction des régimes de retraite privé/public, toujours pas de réduction du mille feuille administratif bref jamais de réforme, uniquement du ripolin sur les comptes.
Réponse de le 31/03/2013 à 15:03 :
Encore une chèvre qui passe...
a écrit le 30/03/2013 à 20:29 :
A påques le pape va nous dire qu'il est pour la paix dans le monde : moi aussi ! Le pingouin et ses petits princes du GVT vont nous dire qu ils sont pour un deficit de 3% : moi aussi
a écrit le 30/03/2013 à 20:09 :
@ Gilles je suis d'accord avec vous avez compris comment il faudrait faire pour avoir une économie saine, mais le hic pour certaine catégorie cela pourrait être envisageable mais pour le salarié, le chômeur, le petit retraité, quand arrive leur argent quand ils ont finit de payer toute les charges mensuel on considèrent que pour ces gens l'argent reçu et l'argent qui paye toute les factures le mois s'arrête les 10 à 15 jours du mois et si on doit perpétuellement tapé dans son découvert, ou économie, je m'excuse mais vôtre théorie appartiens au monde de l'utopie.
Réponse de le 30/03/2013 à 20:40 :
@mulder. De quelle théorie me parlez vous ? D'un Etat qui doit balancer ses finances ? Oui, en Occident, c'est vrai que c'est du domaine de la théorie... pour le reste, les conséquences d'un endettement massif sont connues et frappent durement les plus vulnérables. Et c'est ce qui va se passer chez nous : c'est mathématiquement inévitable. On en reparle bientôt.
Réponse de le 31/03/2013 à 3:18 :
@ Gilles pardonnez-moi pour ce message tardif car j'ai des problèmes de sommeil enfin ça c'est pas le plus important, quand à cette fameuse théorie que je vous aies exposé c'est la trop grand différence flagrente de salaire, comment selon vous pourrait-on avec un telle taux d'endettement de finance entre le salarié français, le retraité, le bénéficiaire du RSA et de la CMU qui est une bonne chose pour certains couples et enfants qui ne peuvent pas se soigner, et l'étranger qui bénéfice de la CMU en FRANCE et pour ceux qui ont la double nationalité (marocain, tunisien, turque, tout ce qui est magrébin) par rapport aux français qui ne peuvent pas se soigner par théorie je parle de la trop grande différence de la richesse française, elle est belle la fraternité entre les français, vous me parlez d'un état qui doit balancer ses finances, je pense que vous parlez de la France, il est vrai que depuis les années 70 il y à eue avec l'aval du gouvernement des millions qui sont parti de France et c'est vrai que ça de balancer l'économie française et ça touche x millions de gens qui travaillent au smic ou à mi temps voir même deux mi-temps pour arriver financièrement le mois, j'ai eue la chance de séjourner 6 mois aux ETATS-UNIS, la misère est omni-présente dans toute les rues, on arrive à un telle stade ou je vois les gens dormir par terre, et dieux sais qu'ils pensaient qu'en France qu'ils avaient des droits oui ils ont des droits mais combien sont dans les foyers et doivent les quitter à 8 h et retournez à 19 h en ce qui concerne cette endettement massif qui est connues et frappent durement les plus vulnérable, cette état de chose est entrain de se passer actuellement, j'ai 50 ans et la pauvreté et la souffrance je l'ai déjà rencontrer, maintenant j'ai un toit sur ma tête mais je ne sais pas sincèrement avec mes hauts revenus je ne touche que l'allocation adulte handicapé, j'ai encore de la chance car j'ai cette pension à vie, quand je pense que je suis tombé malade il y à plus de 10 ans, bon j'ai de la chance dans mon malheur car mon envie de m'en sortir et ma tenacité ont fait que j'en sorte qu'avec des séquelles plus ou moins importante, ne nous sommes pas égale dans les revenus et la santé, et croyez moi cette théorie n'est pas du domaine de la théorie car elle est présente depuis + de 40 ans sur ça je vous souhaite une bonne nuit et de bonne fête de Pâques.
Réponse de le 31/03/2013 à 14:47 :
Mulder, et traduite en Français, avec une orthographe décente, votre logorrhée de looser frontiste, ça donne quoi?
Réponse de le 31/03/2013 à 15:05 :
@Mulder : Eh oui, c'est ça les très vieux retraités, ça boit et ça tient pas le coup...
a écrit le 30/03/2013 à 20:02 :
Inverser la courbe du chomage fin 2013, deficit a 3% en 2014, allez encore des paroles d'amateur incompetent pour provoquer les foules, on commence a avoir l'habitude depuis 30 ans, mais la ca commence a deborder ...
a écrit le 30/03/2013 à 19:47 :
ilsl ne connaissent pas du tout le fonctionnement d'une entreprise je vais expliquer 1)comme au CANADA il faut réduire les frais généraux pour vous c est 'très simple 50 pour cent des fonctionnaires en moins ce qui permet de réduire les impôts de 30 pour cent d'ou une augmentation de la consommation en découle des emplois 2) suppression de la moitie des associations parasites et surtout des agences le chiffrage gouvernemental est de 50Mds 3)40 pour cent des communes EUROPÉENNES sont FRANÇAISES mais je n'ai pas besoin de vous faire un dessin .ET maintenant si vous avez du temps a perdre allez au CANADA ils vont vous expliquer but with english fluent
a écrit le 30/03/2013 à 19:36 :
Ce que personne ne souligne jamais, c'est qu'on discute encore de la profondeur de notre tombe. La vérité, c'est qu'il faudrait un budget en excédent primaire TOUT DE SUITE. Et qu'on s'interdise de dépenser un euro de plus que ce qu'on gagne. De la saine gestion, quoi !
On ne fait que tapiner pour supplier qu'on nous la mette pas trop loin. C'est pathétique ! Et je ne sais combien de souffrances vont découler de cette absurdité. Car un défaut est inévitable, les dettes continuant de s'accumuler. Comprends tu ça, cher peuple Français ?
Réponse de le 30/03/2013 à 20:09 :
Gilles, Avez-vous oublié que le déficit annuel de la France dépasse les 60 milliards ?
Réponse de le 30/03/2013 à 20:19 :
Non, Yves. Et c'est bien ce qui me terrorise; Car vous sous entendez que l'excédent primaire est totalement hors de portée sauf à fermer toutes les écoles et hôpitaux, licencier tous les militaires etc. Ce qui n'est pas exact, mais il faut bien dire que l'énorme masse des activités subventionnées va devoir faire une cure d'amaigrissement dantesque, c'est certain.
Réponse de le 30/03/2013 à 20:35 :
En Norvege, Suisse, Australie, Allemagne, Koweit, Coree du Sud, Malaisie, Singapour, Danemark, Indonesie, Taiwan, etc sont des pays avec une balance commerciale nettement positive ... Ca existe, mais faut faire des efforts ...
a écrit le 30/03/2013 à 19:35 :
comment dit on en langage populaire? rouler dans la farine ,ce doit être ça.
Réponse de le 30/03/2013 à 20:41 :
Livraison de vaseline par charrettes et brouettes entieres de 2013 a 2017 pour les Francais
a écrit le 30/03/2013 à 19:19 :
Aux innocents les mains pleines.
a écrit le 30/03/2013 à 18:53 :
Le déficit public de la France en 2013, 3.8% est nettement plus faible que celui du gouvernement précédent (7 à 8%) et a laissé la France avec 600 milliards de dettes supplémentaires, envolés, évanouis, que nous et les générations à venir devrons rembourser.
Réponse de le 30/03/2013 à 19:14 :
Et les deficits en hausse constante des collectivites territoriales (regions, departements, officines publiques opaques de copinage, communautes de communes gerees en majorite par le PS mais aussi par l'UMP, vous les oubliez ?
Réponse de le 30/03/2013 à 19:23 :
crise systémique en 2008/2009. simple voir l'Allemagne dette publique: 2007: 1.58billion, en mai 2012: 2.088billion, France ; 2007 : 1.211, mai 2012: 1.71 billion. vous comprendre que nous Français bien passés crise comme allemands mais mieux que Belges, Italiens, Espagnols, Grecs, Portugais, etc...
a écrit le 30/03/2013 à 18:45 :
ce sera difficile de trouver plus cloche et innocent que ce type ... il tombe de la lune ??
le réveil va etre difficile pour lui et nous hélas

a écrit le 30/03/2013 à 18:45 :
Greve de la consommation de mon cote, car Hollande et sa clique de complices dans les regions et departements vont bien s'arranger pour nous prelever jusqu'a la moelle sur les 4 prochaines annees sans reduire les depenses des officines politiques des collectivites territoriales
Réponse de le 31/03/2013 à 9:38 :
Moi je dépense au maximum mon épargne cette année, comme ça si ils font comme à Chypre au moins j'aurai profité de mes économies avant. Mais j'en garde un peu quand même en cas de coup dur ;-)
a écrit le 30/03/2013 à 18:40 :
... moi je vous dis que l'on n'y arrivera pas. Seul cet illutre inconu et tout mou le croient.
a écrit le 30/03/2013 à 18:37 :
Il faudrait déjà ne pas embaucher les 60 000 fonctionnaires de plus prévus dans l'Education Nationale, puis abandonner l'objectif stupide de 80% d'une classe d'âge au Bac et diminuer en conséquence le nombre d'enseignants et d'administratifs dans l'enseignement et les rectorats. Plus on attend, plus il faudra licencier, et nos gouvernants le savent.
Réponse de le 30/03/2013 à 19:35 :
Et ne pas accepter les enfants à l'école avant 5 ans...comme en Allemagne et aux USA.
a écrit le 30/03/2013 à 18:33 :
allez pinocchio, encore un effort ! deja comme ca c'etait prevu qu'ils ne l'atteignent pas, mais avec les chiffres qui tombent, ca devient tres pbtique..... btw, il ne s'agit pas de ' viser un objectif', mais de l'atteindre, et ca ce gvt ne l'a pas encore compris, ni pour son deficit, ni pour son chomage... viser pour le manquer a coup sur en trouvant ttes les explications qui vont bien, ca n'interesse personne
a écrit le 30/03/2013 à 18:32 :
lui ou Cahuzac ce ne sont que mensonges destinés à endormir les Français. L'ouvrier qui regarde sa fiche de paie ne croit les mensonges de cette équipe qui les spolie. 3% ou 4% ils en ont rein à faire. Les résultats éco. étant ce qu'ils sont notamment en chômage catastrophiques en qq mois, ils ne sont pas dupes.
Réponse de le 30/03/2013 à 18:57 :
Le chômage sous l'ère Sarkozy/Fillon a atteint des sommets jamais égalés : plus de 2500 chômeurs par jour début 2009, nettement plus de 1000 chômeurs / jour sur trois trimestres consécutifs. Les chiffres du chômage en février 2013 (18400 chômeurs en plus / 28 jours en février=657 chômeurs supplémentaires et non 1000 / jour comme voudrait le faire croire l'UMP) sont finalement beaucoup plus modestes !
Réponse de le 30/03/2013 à 19:32 :
Sauf que avec Sarko au début la courbe du chômage était descendante, c?était le pire de la crise en 2009? alors que maintenant avec 1000 chômeurs par jour, en 2017 on aura environ 1,8 million de chômeurs en plus
Réponse de le 30/03/2013 à 19:36 :
UMP = PS au niveau de l'incompetence dans le domaine de l'economie et de la vie et la gestion d'une PME
Réponse de le 30/03/2013 à 20:33 :
NON PS= FN, voir élections présidentielle et législative de l'oise où ces 2 partis se sont renvoyés l'ascenseur, maintenant il faut dire PSFN. Nous à l'UMP on veut ni l'un ni l'autre, tous les deux incompétents.
Réponse de le 30/03/2013 à 21:09 :
c'est dommage que straus khan ait été écarté par ses frasques c'est un excellent économiste) faut dire qu' on l'a grandement aidé je pense, merci qui ? devinez ! de toute façon les deux plus grands partis sont grandement impliqué dans notre déclin écon omique; o n arrive au pouvoir, on gouverne par à coup à la petite semaine ; a l'inverse du privé où on équilibre les comptes actif, passif compte de résultat ; eux la comptabilité ils s'en tapent s'il y a un trou on s'emmerde pas on augmente les impôts débile n'est-ce pas , ça dure , ça dure et plus d'un coup ça casse défaut de paiement ; merci à tous à abrutis de politicards !
Réponse de le 30/03/2013 à 21:14 :
C'est vrai que l'UMP a fait preuve de toute sa compétence lors du dernier quinquenat. 600 Millards de dettes supplémentaires, un déficit qui s'envole, comme le chômage. Quel bilan ! Quant à ostraciser le FN qui monte, qui monte, c'est ce qui vous conduira à votre propre perte.
Réponse de le 30/03/2013 à 21:27 :
A l'UMP vous etes aussi incompetent et irresponsable que le PS et l'avez prouve depuis les annees Chirac jusqu'aux annees Sarkozy (20 ans de gaspilles ...). Bonnet blanc et blanc bonnet, le gavage n'a pas de couleur politique
Réponse de le 31/03/2013 à 15:58 :
@nomenklatura. qu'est ce qui vous permet d'affirmer que DSK est un excellent économiste? il a lui même avoué qu'il n'avait pas été à la hauteur lors de son passage au FMI et durant la crise financière. Désolé mais je n'ai plus le texte mais je vous l'affirme il l'a avoué , c'est à son honneur mais bon il a raison, on lui a fait une copte mais ce n'était que cote socialiste sans justification.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :