Réforme des retraites : cotiser pendant 44 ans et autres suggestions du rapport Moreau

Le rapport Moreau sur la réforme des retraites contient nombre de propositions de nature à mécontenter beaucoup de Français. Jean-Marc Ayrault a néanmoins assuré que le gouvernement fera ses propostions "à la fin de l'été". Le débat commencera dès la semaine prochaine, le 20 juin, avec l'ouverture de la conférence sociale.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Les première pistes de la réforme des retraites avaient déjà fuité la semaine dernière. Le rapport rédigé par Yannick Moreau est désormais public. Les pistes s'avèrent, comme attendues, explosives. Le document propose de prolonger la durée de cotisation jusqu'à 44 ans, de mettre à contribution les retraités et ouvre le dossier délicat des pensions des fonctionnaires.

Plusieurs scenarii sont envisagés. Ainsi, l'effort sera soit partagé à parts égales entre actifs et retraités, soit à hauteur de 2/3 pour les actifs et 1/3 pour les retraités. En tous cas, la durée de cotisation sera allongée pour les salariés, qu'ils soient employés par le public ou le privé. Dans le détail, la Commission ayant préparé ce rapport suggère de faire cotiser 43 ans ceux nés à partir de 1962 et 44 ans pour ceux nés à partir de 1966. Un scénario alternatif, qui générerait moins d'économies, consisterait à faire cotiser 42,25 ans à partir de la génération née en 1961.

Les pensions des fonctionnaires calculées sur trois à dix ans

Mais modifier la durée de cotisation ne sera pas suffisant. Il est également question d'agir sur le montant des pensions, actuelles et futures. Les fonctionnaires pourraient voir leurs pensions calculées sur les salaires perçus sur une période allant de trois à dix ans (avec une intégration partielle des primes) au lieu de se baser uniquement sur ceux perçus les six derniers mois de leur vie active.

Pour les pensions des retraités actuels, la Commission prévoit "une sous-indexation exceptionnelle à titre transitoire" à l'image de ce qui a été fait pour les retraites complémentaires: désindexation de 1 point (de moins que l'inflation) en 2014 et 2015 pour les pensions soumises à la CSG, ou bien de 0,5 à 1,2 point, ou une sous-indexation pour l'ensemble des retraités. Le rapport recommande d'épargner les petites retraites.

Réduction de l'abattement fiscal pour frais professionnels des retraités

Concernant le taux de CSG appliqué aux actuels retraités imposables, les experts suggèrent de l'aligner sur celui des actifs, en le faisant passer de 6,6% à 7,5%. L'abattement fiscal de 10% dont ils bénéficient comme les actifs au titre des frais professionnels pourrait être abaissé à 7,5 voire 3%.

Ces différentes pistes feront l'objet de premières discussions entre les représentants du patronat et ceux des salariés lors de la conférence sociale qui se tiendra les 20 et 21 juin prochain. Suivront deux mois de concertation, avant la présentation d'un projet de loi réformant les retraites en septembre. Il faudra faire vite car les premières mesures doivent être applicables dès le 1er janvier 2014.

Les syndicats pêts à dégainer

Essayant de calmer le jeu, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré ce vendredi matin lors de la conférence de presse de remise officielle du rapport que les "efforts à faire" ne seront pas "écrasants". Les syndicats, eux, mettent d'ores et déjà la pression sur le gouvernement. Le secrétaire général de FO s'est dit prêt ce 14 juin à organiser des manifestations si la réforme des retraites touche au régime des fonctionnaires ou allonge la durée de cotisation. Autant dire que la rentrée sociale de septembre pourrait être agitée.

LIRE AUSSI :

>> Réforme des retraites: Mailly (FO) menace déjà!

Consulter le rapport dans son intégralité:


 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 107
à écrit le 23/06/2013 à 23:34
Signaler
j'ai été fonctionnaire j'ai cotisé deux ans de plus je pouvais partir à 53 ans (ça je ne le savais pas personne ne ma averti) je suis resté jusqu'a 55ans avant de prendre ma retraite j'ai donc cotisé 2 années pour rien. M. AYRAULT je suis actuelleme...

à écrit le 21/06/2013 à 22:17
Signaler
L'age de départ à la retraite autorisé n'a pas beaucoup d'importance! Le tout est de déterminer au bout de combien d'années de cotisation ,on peut prétendre à une retraite à taux "plein" :durée 44 ou 45 ans à définir et à acter! taux "plein " à redéf...

à écrit le 20/06/2013 à 16:18
Signaler
Efforts partagés entre retraités et actifs ! sauf que les actifs d'aujourd'hui, ce sont les retraités de demain donc double peine !

à écrit le 16/06/2013 à 14:28
Signaler
Pour le privé la retraite par points acquits se rapprocherait du système fonctionnaire avec les annuités et sécuriserait les pensions du privé de la cuisine opaque de la cnav Les jeunes auraient une meilleurs perspective de leur avenir et de leurs p...

à écrit le 15/06/2013 à 19:27
Signaler
La retraite à 104 ans les intéresseraient bien les bougres histoire de faire mieux que le moyenne Européenne.

à écrit le 15/06/2013 à 13:06
Signaler
Toujours rien sur la retraite de nos élus !

le 15/06/2013 à 13:46
Signaler
comme pour la transparence on peut attendre longtemps.

le 15/06/2013 à 14:51
Signaler
Rien pour eux,ne soyons pas sévères avec cette race qui ne possède que de vieux WV , de vieilles 4L,128? sur leur compte courant ,pas d action,pas de PEA . Il semble que ce métier de politicien ne soit pas rémunérateur,ALORS SUPPRIMONS LE,il ne faut ...

à écrit le 15/06/2013 à 11:36
Signaler
"les efforts ne seront pas écrasants" mais vous nous écrasez depuis 14 mois et nos retraites (privé) fondent comme "peau de chagrin".

le 15/06/2013 à 12:47
Signaler
La cnav fait de l'abattage avec des chiffres impossibles à vérifier et tire tout vers le bas, c'est l'opacité. Quand on voit que 75% des retraités utilisent 50% du budget retraite, qui se partage le restes ? et bien c'est opaque et la cour des compte...

le 15/06/2013 à 18:04
Signaler
il suffit de plaindre les retraités! Depuis combien de temps les salaires sont en bernes? Depuis combien de temps nos retraités font gonflé les prix du logement des enfants des autres? Vous avez chantez pendant 10 ans, payez maintenant!

le 18/06/2013 à 12:06
Signaler
De quels retraités parlez vous ? Des retraités des régimes spéciaux? des fonctionnaires ? du privé ? Comme vous le savez cela recouvre des réalités différentes .Les salariés et les retraités du privé ont toujours été les parents pauvres des différent...

le 18/06/2013 à 12:34
Signaler
à @mf , vous avez dit que le privé est la variable d'ajustement des comptes de différentes caisses, je pense que c'est exactement la situation actuelle qui tire les nouveaux demandeurs de cette pension vers le bas . Les règles sont opaques et ajustée...

à écrit le 15/06/2013 à 11:16
Signaler
avoir une retraite de 800 euros par mois sans jamais avoir travaillé est une offense à ceux qui ont travaillé au moins 20 ans et qui recoivent 2 fois moins. ce n'est pas qu'une image mais une triste réalité. la situation est grave quand la France ne...

le 15/06/2013 à 19:24
Signaler
avec seulement 800 euros ils manifesteront comme les autres

à écrit le 15/06/2013 à 10:26
Signaler
Il faut que vous sachiez que ce qui différencie ce qu?on appelle, dans le jargon des retraites, un régime « à prestations définies » (comme celui du secteur public) d?un régime à « cotisations définies » (celui du secteur privé). Dans le premier cas,...

à écrit le 15/06/2013 à 10:21
Signaler
travailler 44 ans je travail à usine et je me voie pas travailler jusqu'a 64 ans , toujours le privée qui paye les pots cassé ya ne marre! tous dans la rue!

le 15/06/2013 à 13:03
Signaler
Ne rejetez pas le public qui sera également dans la rue à vos côtés en septembre.

le 15/06/2013 à 17:59
Signaler
"Ne rejetez pas le public qui sera également dans la rue à vos côtés en septembre." : A quelle fin déjà? Maintenir les retraites en augmentant les cotisations des plus jeunes? Cessez de vous moquer du monde! Vous ne défendez que le gros de vos électe...

le 15/06/2013 à 20:50
Signaler
Il est sûr que les moutons n'ont sevré trouvent toujours à redire jusqu'au jour ou il sera bien content de trouver un syndicaliste pour le défendre devant les prud'hommes.

à écrit le 15/06/2013 à 9:02
Signaler
C'est l'équivalence a une TVA dite sociale qui nous pénaliserait exclusivement, en plombant à la fois notre compétitivité et notre pouvoir d'achat tout en chassant les investisseurs. Ce n'est vraiment pas une attitude dynamique pour rendre la confian...

à écrit le 15/06/2013 à 8:23
Signaler
Tout cela est équivalent à une TVA dite "sociale" qui nous concernerait exclusivement, en plombant a la fois notre compétitivité et notre pouvoir d'achat en chassant tout investisseur! Ce n'est vraiment pas un attitude dynamique pouvant redonner con...

à écrit le 15/06/2013 à 8:15
Signaler
Pas de réforme sur la retraite de nos élus...

à écrit le 15/06/2013 à 7:26
Signaler
Les classes moyennes vont devoir supporter une saignée supplémentaire : http://www.valeursactuelles.com/familles-saign%C3%A9e-fiscale20130611.html

à écrit le 15/06/2013 à 7:09
Signaler
Nous on file un rencart à ceux qui n'ont plus rien Sans idéologie, discours ou baratin On vous promettra pas les toujours du grand soir Mais juste pour l'hiver à manger et à boire. À tous les recalés de l'âge et du chômage Les privés du gâteau, les e...

à écrit le 14/06/2013 à 21:17
Signaler
Pourquoi ne parle-t-on plus des retraites chapeaux exonérées de cotisations sociales et de csg , des super-bénéfices engrangés par les entreprises et les sociétés du cac 40 . Bref, ce sont encore les petites et moyennes retraites qui vont être touché...

à écrit le 14/06/2013 à 21:06
Signaler
Comme c'est toujours aussi bizarre , les sociétés sont florissantes de bénéfices , l'argent coule à flots sauf pour les salariés et futurs retraités peut-être . La gauche est en train de faire le lit de la future candidate bleue marine . vive l'Europ...

à écrit le 14/06/2013 à 21:00
Signaler
Allocations familiales : une manne pour l'Algérie (souce : Valeurs actuelles) http://www.valeursactuelles.com/manne-l%E2%80%99alg%C3%A9rie20130611.html

à écrit le 14/06/2013 à 20:24
Signaler
Nous on file un rencart à ceux qui n'ont plus rien Sans idéologie, discours ou baratin On vous promettra pas les toujours du grand soir Mais juste pour l'hiver à manger et à boire. À tous les recalés de l'âge et du chômage Les privés du gâteau, les e...

à écrit le 14/06/2013 à 20:21
Signaler
Rendez-vous dans la rue en septembre...

le 15/06/2013 à 13:05
Signaler
@Claire : on est bien d'accord. Rendez-vous en septembre.

le 18/06/2013 à 12:23
Signaler
Effectivement il faut se mobiliser , descendre dans la rue .Les actifs et les retraités du privé représentent une force compte tenu de leur nombre . Nous aussi nous pouvons paralyser la France . Donner quelques jours de travail contre des disposition...

le 20/06/2013 à 20:11
Signaler
Non,il ne faut pas descendre dans la rue,cela donnera de bonnes occasions au pouvoir. IL FAUT PARALISER LE PAYS DONC LES RECETTES DE L'ÉTAT EN NE CONSOMMANT QUE LE MINIMUM VITAL!

à écrit le 14/06/2013 à 19:55
Signaler
http://www.cor-retraites.fr/IMG/pdf/doc-1478.pdf Voilà un lien qui vous emmène sur le rapport du COR RETRAITE qui vous indiquera comment fonctionne les compensation entre régimes retraite vous découvrirez qui finance les pertes de qui vous allez être...

à écrit le 14/06/2013 à 19:55
Signaler
Toujours rien sur la réforme des retraites de nos élus...

à écrit le 14/06/2013 à 19:29
Signaler
Conserver la pension de réversion pour les couples dont une seule personne travaillait et la supprimer lorsque les deux personnes travaillaient. Chacun touche sa retraite, lorsque il décède, pourquoi celui qui reste touche une pension de réversion + ...

à écrit le 14/06/2013 à 19:19
Signaler
44 années ouf, pas évident surtout que les effets de la malbouffe surviennent à long terme, 20,30 où 40 ans plus tard, donc le retraite avec où sans 44 années de cotisation effectuées il faudra y arriver en bonne santé....il y a 8 millions d'obèses,...

à écrit le 14/06/2013 à 19:03
Signaler
Les critiques contre les régimes spéciaux sont infondées : j'ai travaillé durement pour obtenir ce droit à retraite. Il faut réfléchir avant d'écrire n'importe quoi !

le 17/06/2013 à 11:23
Signaler
@Agent de catégorie C Vous êtes parti à quel âge et à quel poste? Sans surprise les socialistes ne nous parlent plus de la pénibilité tant matraquée par les syndicats...

à écrit le 14/06/2013 à 19:02
Signaler
Durée de cotisation : 44 ans Age de sortie de l'école : 25 ans Age de début de carrière : 26 ans Aucune période de chômage non indemnisé. Age de départ à la retraite : 44 + 26 = 70 ans

à écrit le 14/06/2013 à 18:52
Signaler
Quitte a toucher que dalle autant ne rien foutre et vivre des aides sociales.....

à écrit le 14/06/2013 à 18:29
Signaler
le régime des polypensionés n'a pas été soulevé!c'est un veritable scandale pour ceux qui ont eu des carrières hachées!

à écrit le 14/06/2013 à 18:19
Signaler
Alors qu'elles avaient reçu en héritage de leurs anciens une France prospère et innovante dans les années 1960 et 70 (l'aérospatial, le train à grande vitesse, la pharmacie, l'agro-alimentaire) la génération des feignasses a joui sans entraves. Elle ...

le 15/06/2013 à 12:50
Signaler
vous n'êtes pas postier par hasard , toucher couler je crois.

à écrit le 14/06/2013 à 17:56
Signaler
Ce sujet des retraites pourrait utilement être soumis à référendum :On ne voit pas en effet,en quoi: -l'égalisation des régimes de retraites -l'augmentation de la durée des cotisations -l'allongement de la période de travail actif n'obtiendraient...

à écrit le 14/06/2013 à 17:32
Signaler
Les hauts fonctionnaires n'ont qu'à se réjouir des mesures envisagées car introduire un peu plus les primes dans le calcul des pensions de la fonction publique représente un jackpot pour leurs retraites dorées ! N'étant pas nombreux par rapport à la ...

à écrit le 14/06/2013 à 17:27
Signaler
Tout est question de GESTION avant de vouloir changé quoi ce soit, et c'est là où les divers rapports prennent du plomb dans l'aile. Aucunes mesures d'audite comment cela marche fonctionne , qu'est-ce qui pourrait amener à une meilleur gestion, et co...

à écrit le 14/06/2013 à 17:11
Signaler
Pourquoi pas supprimer LA retraite!!

à écrit le 14/06/2013 à 17:11
Signaler
La CGT n'a que la mauvaise foi flagrante de son représentant Eric Aubin à opposer aux arguments et la réalité des chiffres communiqués par Agnès Verdier-Molinié de l'IFRAP sur le sujet des retraites, contrairement à une idée reçue les fonctionnaires ...

à écrit le 14/06/2013 à 17:08
Signaler
Selon le Rapport Moreau que j'ai sous les yeux, les déficits des régimes spéciaux compensés par le privé représentent à eux seuls 7 milliards d'euros. Curieusement pas une ligne pour remédier à cet état de faits. Sachant que ce montant est calculé en...

à écrit le 14/06/2013 à 17:08
Signaler
Il faut aussi supprimer les conges payes ,l' ecole obligatoire et la secu ,alors enfin nos entreprises pourront revivre

à écrit le 14/06/2013 à 17:06
Signaler
Après avoir lu et relu tous les commentaires, la première phrase qui me vient à l'esprit est : Racket en bandes organisées, abus de biens sociaux et détournements de fond publics à des fins discriminatoires. Si ils poursuivent dans cette voie, il y a...

à écrit le 14/06/2013 à 17:03
Signaler
C'est bien gentil de repousser l'âge de la retraite, ça ne me gêne pas, je sais que je devrai mettre de côté pour ma retraite. Encore faut-il que les entreprises françaises jouent le jeu, surtout les grosses boîtes!!!! Parce que comment veut-on cotis...

à écrit le 14/06/2013 à 17:02
Signaler
Pourquoi les retraites baissent quand la fortune et le nombre de milliardaires augmentent dans le monde entier ?

à écrit le 14/06/2013 à 16:51
Signaler
La solution radicale et la seule efficace pour une vraie justice sociale, est d' aligner les régimes spéciaux des agents de l'EDF, de la RATP, de GDF, de la SNCF, ainsi que les retraites des fonctionnaires nationaux et territoriaux, des ministres, sé...

à écrit le 14/06/2013 à 16:46
Signaler
Ce sont toujours les autres qui ont des privilèges et doivent faire des efforts! Ayons le courage de tout mettre sur la table, une fois pour toute.

à écrit le 14/06/2013 à 16:28
Signaler
C est pratique le mensonge, comme ça on fait ce qu on veut. Le fait du prince, c est l absolutisme, l Etat c est moi ! Pour les retraites, on entend dire que c est les retraites Mitterrand? S il y a mensonge, quid de la démocratie et du respect des e...

à écrit le 14/06/2013 à 16:26
Signaler
Faire cotiser 50 ans le privé

à écrit le 14/06/2013 à 16:17
Signaler
Ce gouvernement, comme les autres par le passé, ne fait que protéger son électorat (régimes spéciaux, fonctionnaires, ministres, députés ...). Quoi d'anormal dans leurs choix ? Rien. Aux électeurs, pour ceux qui en ont le courage, de faire en sorte d...

à écrit le 14/06/2013 à 16:10
Signaler
j ai une pensee emue pour les jeunes lyceens que le PS a envoye manifester en 2010 pour maintenir la retraite a 60 ans. Merci encore les jeunes!

à écrit le 14/06/2013 à 16:04
Signaler
retraites : les efforts "ne seront pas écrasants" selon Jean-Marc Ayrault, il n'a pas précisé pour qui, peut être pour les députés, sénateurs, ministres, ...

à écrit le 14/06/2013 à 16:04
Signaler
Pourquoi personne ne propose de réformer les pensions de reversion des fonctionnaires ? en mettant un âge minimum et une durée de mariage plus élevée, par exemple Est-il normal de verser des pensions à des gens jeunes, n'ayant jamais travaillé au dé...

à écrit le 14/06/2013 à 16:01
Signaler
Bonjour, Trouver vous normal qu'en une génération ( Celle de nos parents vs la notre), l'age de la retraite passe de 55-60 en moyenne à presque 70 ans ( 42 voire 44 annuité). Ceci alors que nous avons beaucoup plus cotisé et toucherons beaucoup moin...

à écrit le 14/06/2013 à 16:00
Signaler
FSU soutient que les retraites "du privé" et "du public" sont identiques, il serait souhaitable que FSU mettre en ligne une comparaison d'une retraite de profs "du public" et "du privé "au même échelon .Pour argumenter !!!

à écrit le 14/06/2013 à 15:35
Signaler
pour résoudre le gouffre des retraites, et pour arrêter de PLUMER les générations futures, il faut plafonner les retraites à 1 500 euro par mois retraite complémentaire comprise ... CA C'EST TRES SIMPLE et EVIDENT. Il faut en finir avec les "boomers"...

à écrit le 14/06/2013 à 15:35
Signaler
Dans ma famille on a un sénateur qui ne ménage ni son temps ni sa peine entièrement dévoué à la cause des autres (réunions, banquets, repas de travail, mariages et même enterrements etc.) . Les indemnités non-imposables lui sont donc absolument néces...

à écrit le 14/06/2013 à 15:20
Signaler
Gestion saine , retraite saine voir d'abord ce qui ne va pas dans le système général.

à écrit le 14/06/2013 à 15:19
Signaler
justice?il est provoquant Monsieur le premier Ministre.

à écrit le 14/06/2013 à 15:16
Signaler
Nouvelle logique socialiste.. ! lorsque l'on gagne pendant moins longtemps ...l'on doit travailler plus longtemps ....! Evidemment les plus bluffé et pénalisé sont ceux/celles qui rêvé qu'avec 35 h de travail/semaine , c'était la semaine des ...

à écrit le 14/06/2013 à 15:13
Signaler
"CSG alignée sur celui des actifs, abattement fiscal pourrait être abaissé" Les modélisations donnent quoi comme répercussion sur les impôts payés ? +5, +10, +15% selon les tranches ? Ça serait intéressant d'en avoir le résultat. Ça ne sera pas "écra...

à écrit le 14/06/2013 à 15:06
Signaler
Les efforts seront partagés......, oui bien sur entre les salariés du privé et leurs employeurs, pour le reste des nantis, SNCF, RATP, EDF, ils continueront à se gaver sur le dos de la bête.

à écrit le 14/06/2013 à 15:06
Signaler
Attention les syndicats sont prêts à dégainer pour les fonctionnaires en vous faisant croire comme depuis 40 ans,que c'est dans l'intérêt de tout le monde.

à écrit le 14/06/2013 à 14:56
Signaler
Vous avez dit utopie : le système des retraites est compliqué dans ce cas il n'y a qu'à tout casser, comme en grèce pour la télévision publique, on met tout sur la table on fait une moyenne et on met tout le monde à la même enseigne, non je plaisante

à écrit le 14/06/2013 à 14:56
Signaler
44 ans c'est un scandale pour les jeunes (et + généralement pour tous ceux qu'on avait pas prévenus au départ de cette "modalité"). Qu'ils arrêtent immédiatement de faire des études ou alors ils finiront leur vie en travaillant encore, eux, à 68 ou 7...

à écrit le 14/06/2013 à 14:52
Signaler
44 ans c'est quasiment l'âge de départ à la retraite à la SNCF et autres nantis

à écrit le 14/06/2013 à 14:47
Signaler
les gouvernements changent...les mensonges restent...

à écrit le 14/06/2013 à 14:45
Signaler
Toute augmentation du coût du travail (ou équivalent sous forme de salaire net en baisse) sera vraiment mortel pour notre économie. Le gouvernement doit vraiment faire super attention ...

à écrit le 14/06/2013 à 14:41
Signaler
On propose à peine une règle pour le public que déjà on réfléchit aux moyens d'en éviter les conséquences par d'autres règles les exonérant de celles du privé. A quand le même traitement pour tous (régimes publics et spéciaux inclus) ?

à écrit le 14/06/2013 à 14:34
Signaler
44 années de cotisation ? Ça eut pu être une bonne idée. Sauf que: l'espoir de vie en bonne santé est de 62 ans. Il est par ailleurs en baisse du fait des options prises depuis des années pour "responsabiliser" les malades; Les entreprises snobent l...

à écrit le 14/06/2013 à 14:33
Signaler
44 ans de cotisation pour les jeunes générations dans un contexte de chômage de masse et donc de jeunisme. Merci le président de tous les français ...

à écrit le 14/06/2013 à 14:25
Signaler
on creve sous les taxe s merci.... sur ma facture EDF de la TVA ..sur des taxes une honte ...deja l energie au meme tarif et condition pour tous .... pas de regime speciaux pas de FRANCAIS speciaux ...egalite abolition des privileges

à écrit le 14/06/2013 à 14:22
Signaler
Avant de toucher à l'âge de départ, il faut dissoudre la CNAV qui disperse l'argent . Remettre tout a plat et mettre des gardes fous pour l'argent des retraites des salariés du privé ne servent pas à autre chose ( tickets restaurant , frais divers et...

à écrit le 14/06/2013 à 14:19
Signaler
la french speed... (après avoir "pensé dur" pour fournir un énième "rapport") on lit que... "feront l'objet de premières discussion" "conférence sociale qui se tiendra les 20 et 21 juin prochain" "Suivront deux mois de concertation...projet de loi ré...

à écrit le 14/06/2013 à 14:19
Signaler
Pour l'équipe au pouvoir l'alignement des régimes est une change. En effet d'un coté 16 millions de salariés du privé qui trouvent celà légitime de l'autre cinq millions de salariés. La gauche peut espérer voir son image s'améliorer, car sur l'ensem...

à écrit le 14/06/2013 à 14:17
Signaler
Réforme des retraites du privée comme d' habitude, mais les retraites spéciales ( SNCF, RATP, EDF, GDF ) ne sont pas touchées par la moindre réforme !!! Alors que ces régimes spéciaux pour éviter leurs faillites bénéficient de subventions publiques,...

à écrit le 14/06/2013 à 14:10
Signaler
Voilà, enfin, un juste retour des choses ! Les français vont enfin être mis à la diète et, peut-être, commencer à comprendre que glandouiller devant la machine à café n'est pas la même chose que bosser. Il était facile pour les Français qui n'ont jam...

à écrit le 14/06/2013 à 14:08
Signaler
Le rapport Moreau va dans le bon sens et permettra de maintenir notre retraite par répartition. Un oubli d'importance avec les taxes sur l'énergie qui auraient pérenniser le système.

le 22/06/2013 à 9:17
Signaler
Je n'avais pas remarqué votre commentaire;parlons des taxes sur l'énergie;il s'agirait alors d'une réforme "systèmique" des retaites.Ca viendra!

à écrit le 14/06/2013 à 14:05
Signaler
J'ai commencé à "cotiser" à l'âge de 26 ans....après mon Bac +5 à 24 ans et 2 ans de chômage dès la fin de mes études j'ai enfin trouvé un job (payé au lance pierres) qui ne correspond ni à mon cursus, ni à mon niveau d'étude....bref, dans le meilleu...

à écrit le 14/06/2013 à 14:04
Signaler
Réformes des retraites sans toucher aux régimes spéciaux ??? Cherchez l'erreur !!!

à écrit le 14/06/2013 à 14:01
Signaler
il ne parle pas d'économies pourtant on peut un exemple il n'y à plus de mineurs seulement 330 000 retraités et pourtant la sécu des mines existe encore(6000 agents ) n'allez pas me dire qu'elle ne pourrait étre ratachée !!!!!!!les intermittants du s...

à écrit le 14/06/2013 à 13:56
Signaler
On a des politiques avec du caractere...avant meme de negocier...il se deculotte..des efforts pas ecrasants....si enormes si on veut sauver le systeme et pour tout le monde enfin pour le prive...un peu public et pas du tout pour les politiques....

à écrit le 14/06/2013 à 13:53
Signaler
Enfin on tape un peux sur le public !! Malheresement il faut s'attaquer à tous le publique ( régime spéciaux, sncf, etc .....) C'est innanmisible que ce ne soit que leurs 6 derniers mois qui sont prix en compte !!!! La devise de france c'est bien éga...

à écrit le 14/06/2013 à 13:53
Signaler
68% DES FRANÇAIS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SONT FAVORABLES A LA SUPPRESSION DES 35 RETRAITES SPÉCIFIQUES !!! HOLLANDE A DIT JUSTICE POUR TOUS LES FRANÇAIS ALORS QU'IL COMMENCE A REFORMER TOUT LES PRIVILÈGES DE LA FONCTION PUBLIQUE ET TERRITORIALES QUI SON...

à écrit le 14/06/2013 à 13:52
Signaler
M. Mailly va devoir faire trés attention. Pour satisfaire ses protégés du public, il va laisser vivre une inégalité flagrante entre public/privé. 2 conséquences possible en cas de refus d'évoluer: 1), les salariés du public vont enfin prendre conscie...

à écrit le 14/06/2013 à 13:48
Signaler
Ce n'est qu'une base de réflexion ce rapport,il ne tient pas compte de la conjoncture économique qui ne cesse de ce dégradée,la dette qui atteindra 100% du pib arrive à grands pas.Alors les plans sur la cométe.

à écrit le 14/06/2013 à 13:48
Signaler
Avec Hollande et un gouvernement d'énarque dont aucun vient de la société civile, le secteur marchand doit s'attendre comme d'habitude à être spolié par cette république bananière des petits camarades qui eux garderont leurs privilèges... jusqu'au j...

à écrit le 14/06/2013 à 13:45
Signaler
Vite Martine,fait descendre les lycéens dans la rue ,ils veulent toucher a la retraite

à écrit le 14/06/2013 à 13:44
Signaler
En calculant la retraite des fonctionnaires sur 10 ans le gouvernement Ayrault fait comme son prédécesseur du Sarko'land du replâtrage tout en maintenant une société très inégalitaire entre public et privé. Hollande protège le publique et collectivit...

à écrit le 14/06/2013 à 13:37
Signaler
Ne pas s'inquiéter : Je n'en suis pas sur , quand ce gouvernement aura satisfait son électorat je pense que les autres risquent de Trinquer Et ils ne toucherons que très peu aux régimes spéciaux Surtout que nos politiques sont dans cette catégorie

à écrit le 14/06/2013 à 13:34
Signaler
Pour une fois qu'un gouvernement ose prendre le problème à bras le corps ,il faut saluer cette initiative .De plus les solutions proposés semblent équitables. Ce projet devrait rassembler derrière lui une bonne majorité de Françaises et de français s...

à écrit le 14/06/2013 à 13:33
Signaler
En France on se glorifie de moins travailler et c'est la compétition à qui prendra la retraite le plus tot.Pauvre pays, quel avenir !

à écrit le 14/06/2013 à 13:32
Signaler
Mailly va bientôt comprendre qu'il devra aller mendier auprès du FMI les pensions des retraités du public s'il n'accepte pas de réformes. Sinon, on peut aussi faire exploser la retraite ponzi par répartition en tarissant les cotisations qui servent à...

à écrit le 14/06/2013 à 13:26
Signaler
Tout cela est faux, j'ai un ami qui n'a que 600 euros de retraite, le montant des retraites n'est pas pris en compte individuellement. Or, comme son épouse travaille encore et que le foyer fiscal est imposable, il devra payer la taxe de 0,03% (dite...

le 10/09/2016 à 23:11
Signaler
les DRH sont devenus des experts en precarisation du travail qu ils ne considèrent que sous l angle de la valeur marchande. Cette dérive conduira tôt ou tard à introduire un climat de violence dont ils porteront la responsabilité.

à écrit le 14/06/2013 à 13:21
Signaler
Moi ce n'est pas la retraite que je souhaite....c'est du travail !! la france parle de tout...sauf du travail!! n'y aurait-il plus de travail en France? plus de travail en Europe? triste avenir....

le 15/06/2013 à 15:08
Signaler
Cen n'est pas du travail qu' il faut,c'est un travail rémunéré afin de pouvoir vivre !!!! Du travail il y en a dans le bénévolat mais cela permet il de payer les factures? Ayez des requêtes plus précises et réalistes .

à écrit le 14/06/2013 à 13:21
Signaler
Si, comme le dit on veut etre juste et que tout le monde fasse des efforts, il faut aussi s'attaquer aux régimes spéciaux, SNCF, EDF, etc qui n'ont plus de raisons d'etre privilégiés.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.