GENERATION PEUR DE RIEN : 7 conseils à un (futur) jeune entrepreneur

 |   |  394  mots
David Amsellem, Conciergerie privée John Paul / DR
David Amsellem, Conciergerie privée John Paul / DR
La Tribune décerne ce mardi soir ses prix du jeune entrepreneur. David Amsellem faisait partie des nominés. Agé de 34 ans, il a fondé la conciergerie privée John Paul en 2008. L'an dernier, il a réalisé 8 millions d'euros de chiffre d'affaires. Il emploie 120 salariés, et vient d'ouvrir des bureaux à Singapour, Hongkong et Shanghai, avant le Brésil. Il donne sept conseils aux aspirants entrepreneurs.

1. ÉVITEZ DE FAIRE UN STAGE DANS UN GRAND GROUPE
Sauf si vous voulez tuer votre esprit d'entreprise... La meilleure formation pour créer son entreprise est de travailler au quotidien auprès d'un entrepreneur expérimenté, pour l'observer et apprendre de ses erreurs.

2. LA BONNE IDÉE, C'EST CELLE QUE VOUS RÉALISEZ JUSQU'AU BOUT
N'attendez pas de déposer un brevet pour vous lancer : souvent, repenser un marché existant suffit. Menez votre idée jusqu'à sa commercialisation. Vous l'affinerez ensuite. Ne partez pas d'emblée à l'international : ce qui ne marche pas en France ne fonctionnera pas mieux dans un marché certes plus grand, mais plus concurrentiel.

3. INVESTISSEZ VOTRE PROPRE ARGENT, PLUTÔT QUE CELUI DES AUTRES
Vous évaluerez mieux les risques. Ne cherchez pas à lever 500 000 euros au début, 5 000 euros suffisent. Allez voir les investisseurs avec des contrats en poche, plutôt qu'avec un business plan
parfait.

4. PRENEZ SOIN DE VOS ACTIONNAIRES, ILS SONT VOS AMIS
Leurs conseils sont précieux : tenez compte de leurs remarques. Soyez disponible pour eux. Tenez-les informés, et tenez vos engagements. Debriefez vos erreurs.

5. REMETTEZ TOUT EN CAUSE, SAUF LA VISION DE VOTRE ENTREPRISE
Changez régulièrement tout dans votre entreprise : stratégie, équipes... sauf la vision initiale. Si vos clients sont des entreprises, n'allez pas vers le grand public. Votre offre est soit premium, soit de masse. Si vous misez sur la qualité, ne développez pas des produits low cost.

6. POUR MOTIVER VOS SALARIÉS, SOYEZ EXEMPLAIRE
Soyez chaque jour le premier arrivé et le dernier parti de l'entreprise. Persévérez. Gardez le sourire : quand le chef d'entreprise est morose, tous les salariés angoissent. Sachez déléguer et récompenser : chez John Paul, chaque salarié est augmenté ou promu tous les dix-huit mois.

7. FAITES PREUVE D'UNE RIGUEUR ABSOLUE AVEC L'ADMINISTRATION FISCALE
Respectez scrupuleusement les délais de déclaration. Vérifiez plusieurs fois l'exactitude comptable des montants : une erreur de 0,02 % sur le montant déclaré à l'Urssaf vous expose à une amende. Et quand vous découvrirez que votre PME paie plus d'impôts, en proportion, qu'une société du CAC 40, même si cela est inepte, ne vous démoralisez pas.

>> Suivez en direct la cérémonie de remise du prix national des jeunes entrepreneurs, mardi 25 juin à 19h30

>> Découvrez les portraits des jeunes entrepreneurs nominés

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/06/2013 à 6:25 :
Quitter la France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :