Pierre Moscovici appelle les fraudeurs fiscaux à régulariser leur situation

 |   |  233  mots
Dans un entretien à la Télévision suisse romande, Pierre Moscovici appelle les fraudeurs fiscaux à régulariser leur situation / Reuters
Dans un entretien à la Télévision suisse romande, Pierre Moscovici appelle les fraudeurs fiscaux à régulariser leur situation / Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Dans un entretien à la Télévision suisse romande, diffusé ce dimanche 14 juillet, le ministre de l'Économie appelle les fraudeurs fiscaux français à régulariser leur situation. Pierre Moscovici demande également à la Suisse de devenir "plus européenne".

Les fraudeurs l'écouteront-ils ? Le ministre de l'Economie et des Finances a appelé les fraudeurs fiscaux français à régulariser leur situation dans un entretien à la Télévision suisse romande, enregistré il y a plusieurs jours et diffusé ce dimanche 14 juillet.

Pierre Moscovici y affirme qu'il y n'aura ni "amnistie", ni "arrangement" pour les contribuables français possédant des comptes non-déclarés en Suisse.

Le ministre a toutefois insisté sur le fait que si les régularisations ne resteraient pas "anonymes", elles n'en seraient pas "pour autant publiques". Une procédure "transparente" avec des "pénalités connues" a été mise en place, a-t-il précisé.

"Je souhaite une Suisse de plus en plus européenne"

D'après le socialiste, le mea-culpa fiscal des fraudeurs a augmenté ces derniers temps. Chaque mois, environ 95 personnes régularisent leur situation contre 35 auparavant.

Pierre Moscovici a précisé qu'il ne voulait confondre "fraudeur fiscal", "évadé fiscal" et "frontalier". L'homme politique a certifié que la France n'était pas jalouse du succès économique de la Suisse et a appelé le pays à s'ouvrir un peu plus à ses voisins européens. La Suisse est "un pays frontalier, qui a une démocratie particulière, mais qui ne peut pas rester à l'écart du monde", a-t-il souligné. Avant d'ajouter : "Je souhaite une Suisse de plus en plus européenne".

>> Revoir l'interview de Pierre Moscovici :

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/07/2013 à 20:33 :
Il est fort de chocolat ce Moscovisi ! Il se rend en Suisse et appelle nos hors-la-loi à régulariser leur situation fiscale ! Ce faisant les Suisses, contraints d'entériner la position française, reconnaissent implicitement qu'ils abritent complaisamment des fraudeurs ! Une "démocratie particulière" ? Plutôt une fricocratie prédatrice qui nuit au bon fonctionnement de l'économie mondiale!
a écrit le 16/07/2013 à 19:24 :
Comme Churchill est un premier ministre pendant la deuxième guerre mondiale qu'il participe à l'effort de la participation des assistés en France il est assez riche
a écrit le 16/07/2013 à 17:28 :
il fait allusiona qui ? a l'ump ou aux épargnants modestes en tout cas pas au ps
a écrit le 16/07/2013 à 15:21 :
Est ce que cde ministre regularuse la sienne
a écrit le 15/07/2013 à 19:41 :
et si l on arretait de toujours vouloir prendre toujours plus a ceux qui ont de l argent peu etre qu ils n auraient pas envie de partir et investiraient en France . comme l impot devient confiscatoire ils ont qu une envie , c est le planquer ailleurs . ne ferions nous pas pareil ? a la sortie nous serions gagnant et le fric reviendrait chez nous . peu etre que ceux qui n en ont pas ( comme moi ) en bénéficieraient indirectement . je veux bien que l on paie des impots , mais de grace qu ils ne le gaspillent pas , car ils leurs en faut toujours plus et la dette se creuse ....
Réponse de le 16/07/2013 à 16:06 :
@"et si l'on arrêtait de toujours vouloir prendre toujours plus a ceux qui ont de l argent"...
Vous préféreriez peut-être que l'on prenne toujours plus à ceux qui n'ont pas d'argent ?
a écrit le 15/07/2013 à 17:30 :
rapatriez votre fric vite fait ou je tue les petits epargnants !
a écrit le 15/07/2013 à 16:49 :
Comme son ami Cahuzac??? qu 'il a essayait de blanchir maladroitement (c' est normal pour un gauchiste) dans avec les copains de gauche du JDD....
a écrit le 15/07/2013 à 16:06 :
J'espère toutefois, qu'il aura l'honnête de dénoncer les 15 politiques ayant eu ou ayant un compte en Suisses. A moins qu'il en fasse partit.
a écrit le 15/07/2013 à 14:39 :
C'est le secret de la Suisse. La Suisse ne deviendra jamais plus Européenne. Il y a plusieurs raison. Je n'en cite qu'un seul. La Suisse est plus riche que l'Europe entière grâce aux comptes des étrangers. Je ne cite pas que les politiciens de France mais tous ceux du Monde, stockent de l'argent à l'étranger. Qui sait quel politicien deviendra Président et quel jour ? Lorsque quelqu'un devient président, soit il finit par un coup d'état, soit par une révolution, soit il est assassiné. Leur argent volé ils le mettent en Suisse. Et s'il meurt, l'argent revient à la Suisse, donc elle devient plus riche. Si un pays peut devenir riche aussi facilement, va-t-il le dire ? Et va-t-il se « débarrasser » de ça ? Ceux qui veulent régulariser les fraudeurs fiscaux, ils le prétendent juste, mais ne veulent peut-être pas que le secret Suisse soit dévoilé, ils ont peut-être eux-aussi un compte bancaire ? On ne pourra extorquer cette information à la suisse avec une simple déclaration. Si on souhaite vraiment que cela se fasse, il ne faut rien faire tout seul, on ne le pourra pas. Il faut l'organiser en réunissant tout les pays. Cela sera très difficile. Car tout les politiciens dans chaque pays cachent des compte illégaux en Suisse. Ceux qui ont un compte, certains, sont des commerçants, ce n'est donc pas de l'argent caché. Ils le font pour leur propre sécurité. Ils ne répondront pas non plus à cet appel. Qui donc sera avec la France alors ? Je suis un simple citoyen et je comprends qu'on ne pourra jamais dévoiler ce genre de situation. Un jour arrivera ou on sera fatigué de demander sans recevoir. Il faut trouver un autre moyen pour que les français réussissent. Sinon il faudra simplement tout abandonner. Même sans dévoiler les comptes en Suisse, il y aussi un autre moyen de trouver les fraudeurs fiscaux, ceux qui sont dans d'autres pays que la Suisse. Mais ça aussi c'est compliqué. A priori les fraudes resteront à jamais introuvables.
a écrit le 15/07/2013 à 14:00 :
Que monsieur Moscovici s'inspire des suisses et fasse voter une loi cadre pour baisser très durablement les impots sociétés et personnes physiques au niveau le plus bas du pays au plus bas en Europe!

Et pour les économies que la France et les autres pays européens suppriment 80% de leurs fonctionnaires surpayés et non taxés à Bruxelles
Réponse de le 16/07/2013 à 16:11 :
C'est cela, oui... Vous fermez 80% des hôpitaux, 80% des écoles, vous virez 80% des policiers, des pompiers, du SAMU, etc... ?
a écrit le 15/07/2013 à 13:52 :
Alors là, laissez moir rire! Donner une leçon de démocratie aux suisses! Je suis français, frontalier depuis un peu plus d'un an, et si j'ai bien appris une chose, c'est que la démocratie suisse ets bien plus réelle que la démocratie française! Le peuple y est en effet bien plus souvent consulté... Et les hommes politiques suisses ne sont pas que des énarques ou des avocats! Et encore heureux qu'il de confondent pas "fraudeurs" et frontaliers! Ce qui entre nous indique tout de suite comment il considère les frontaliers: des privilégiés, selon lui. Sauf que si je suis frontalier, c'est parce que les patrons français me trouvent trop vieux! J'attends aussi de savoir à quelle sauce il va vouloir nous manger avec l'histoire de la CMU pour les frontaliers... Là, je crois qu'il réfléchit comme une brouette: vouloir imposer aux frontaliers de cotiser à la CMU pour récupérer (un peu) de cotisations sociales afin de boucher le trou de la sécu se heurte à plusieurs problèmes.
1) Cela va à l'encontre des règles européennes de libre circulation, et la France risque fort alors de se faire amender (pour peu que l'amende soit supérieure aux cotisations récupérées...)
2) Cela va générer environ 500 pertes d'emploi: pas bien!
3) Cela fera d'autant moins d'argent injecté dans la consommation ( et il y en a besoin en ce moment!),
4) Cela générèrera une baisse sensible des impôts sur le revenu.

Bref, s'il chiffre tout, il aura tout intérêt à maintenir la situation actuelle!

Mais sera-t' il suffisamment intelligent?

Réponse de le 15/07/2013 à 18:04 :
La Suisse ne fait pas partie de la CEE donc votre 1) .....
Réponse de le 15/07/2013 à 18:04 :
La Suisse ne fait pas partie de la CEE donc votre 1) .....
Réponse de le 16/07/2013 à 0:56 :
La Suisse fait partie de l'Espace Shenghen, au même titre que les autres pays membres de l'UE, mais a été suffisamment intelligente pour ne pas faire partie de l'UE ni de la zone Euro. Résultat? 2,9% de chômage en Suisse pour 10,9% en France. Donc, les règles européennes de la libre circulation s'appliquent pleinement entre la Suisse et la France jusqu'à ce que le peuple suisse qui commence de plus en plus à en avoir marre du comportement de la France et plus généralement de l'UE finisse par dire NON. Et cela risque fort d'arriver très vite: le peuple suisse va devoir voter pour accepter la libre circulation avec le 28ème membres de l'UE, la Croatie. Et selon les premiers sondages, c'est le non qui se dessine. Un non à la Croatie fera automatiquement tomber la libre circulation entre la Suisse et l'UE et les 150'000 frontaliers français travaillant en Suisse payeront la facture...
a écrit le 15/07/2013 à 13:52 :
Alors là, laissez moir rire! Donner une leçon de démocratie aux suisses! Je suis français, frontalier depuis un peu plus d'un an, et si j'ai bien appris une chose, c'est que la démocratie suisse ets bien plus réelle que la démocratie française! Le peuple y est en effet bien plus souvent consulté... Et les hommes politiques suisses ne sont pas que des énarques ou des avocats! Et encore heureux qu'il de confondent pas "fraudeurs" et frontaliers! Ce qui entre nous indique tout de suite comment il considère les frontaliers: des privilégiés, selon lui. Sauf que si je suis frontalier, c'est parce que les patrons français me trouvent trop vieux! J'attends aussi de savoir à quelle sauce il va vouloir nous manger avec l'histoire de la CMU pour les frontaliers... Là, je crois qu'il réfléchit comme une brouette: vouloir imposer aux frontaliers de cotiser à la CMU pour récupérer (un peu) de cotisations sociales afin de boucher le trou de la sécu se heurte à plusieurs problèmes.
1) Cela va à l'encontre des règles européennes de libre circulation, et la France risque fort alors de se faire amender (pour peu que l'amende soit supérieure aux cotisations récupérées...)
2) Cela va générer environ 500 pertes d'emploi: pas bien!
3) Cela fera d'autant moins d'argent injecté dans la consommation ( et il y en a besoin en ce moment!),
4) Cela générèrera une baisse sensible des impôts sur le revenu.

Bref, s'il chiffre tout, il aura tout intérêt à maintenir la situation actuelle!

Mais sera-t' il suffisamment intelligent?

a écrit le 15/07/2013 à 13:23 :
Heu ... Moscovisi, ce n'est pas celui qui essaie d'enterrer la taxe Tobin (à 0,01%) sur les conseils de Golman Sachs ?
a écrit le 15/07/2013 à 12:41 :
Ils doivent vraiment être à sec dans ce gouvernement pour faire la manche comme ca ! De plus, quelle arrogance de s'en prendre à la Suisse : nettoyons d'abord chez nous avant de s'en prendre aux autres. ceci dit, ce n'est pas bien de gruger le fisc, je dis seulement que le gt avait d'autres moyens pour s'en prémunir avec plus de hauteur ! Et surtout, si récemment la Suisse a accepté des conditions inédites en faveur des fiscs européens, c'est surtout grâce à la poigne de Merkel. Ils serait bon que les socialistes le reconnaissent.
a écrit le 15/07/2013 à 11:05 :
L'arrogance de l'incompétence ! Faire la leçon aux Suisses alors que la Suisse est la démocratie la plus saine du monde, ou le citoyen à toujours le dernier mot, économiquement un des pays les plus dynamiques aussi...et qui emploie 150000 travailleurs frontaliers qui ne trouvent pas de boulot en France...la Suisse est un exemple à suivre ! Toujours aussi pitoyable ces politiques en France...c'est vraiment grave.
Réponse de le 15/07/2013 à 12:36 :
+1 !
Réponse de le 15/07/2013 à 16:40 :
Mouhaha je kiffe ces étrangers qui viennent cracher sur nos politiques, y'a rien dans leur pays pour venir suivre l actualité du notre mouhahaha
a écrit le 15/07/2013 à 10:57 :
http://www.youtube.com/watch?v=-URl0PmKqyQ
a écrit le 15/07/2013 à 10:32 :
Mais qu'est ce qu'ils en ont à fiche les Suisses de Mosco? Il sert vraiment à rien celui-là! Prochaine conférence de presse en Israël??
a écrit le 15/07/2013 à 9:53 :
celui là a pris la grosse tête ! la preuve !! ses lunettes sont trop petites .............
a écrit le 15/07/2013 à 9:47 :
J'ai un tuyau pour faire fortune :
Achetez les biens des ministres au prix de leur déclaration, et vendez leurs prévisions de croissance et de déficit...
Réponse de le 15/07/2013 à 17:22 :
Pourquoi il vend à ce prix je suis acheteur et je prend aussi son salaire surtout qu'il ne fout rien. J'ai quand même une inquiétude comme je suis gourmand et que je mangerai à l'?il je risque de grossir et en plus je ne paye pas de loyer et la voiture est gratuite, un chauffeur aussi, n'en jetez plus je n'en peut plus et moi avec mes 1200euros je fais quoi.
a écrit le 15/07/2013 à 9:18 :
fraudeur sur les chèques bientôt terminer . avec cet nouvel version qu'on évoque .
a écrit le 15/07/2013 à 9:13 :
fraudeur de chèque bientôt terminer !!!
a écrit le 15/07/2013 à 9:02 :
Hollande : "la croissance est là",
Moscovici "dénoncez-vous qu'on vous guillotine"
le pire c'est que toute la presse reproduit comme un seul homme
a écrit le 15/07/2013 à 8:47 :
de parler à la TV Suisse, les français concernés sont en france.
a écrit le 15/07/2013 à 8:35 :
Que signifie une "démocratie particulière" ??? Une démocratie qui ne lui convient pas ? Les Suisses doivent se marrer...
a écrit le 15/07/2013 à 8:24 :
il va bien le grand ami de DSK qu il commence a fouiner au sein du gouvernement ses amis ne sont pas tous clairs
a écrit le 15/07/2013 à 8:08 :
Tiens cela faisait bien 10 jours que l'on n'avait pas eu un ministre sommant les " fraudeurs" de déclarer leurs avoirs, en leur promettant la spoliation presque totale de ces avoirs. Pour que ces "ministres" insistent autant, croyez-vous sérieusement aux chiffres de presque 100 par mois ? cela ne doit pas fonctionner si bien que cela! Promettez leur une fiscalité normale et raisonnable en France et ils rentreront! C'est évident!
Réponse de le 15/07/2013 à 12:36 :
Vous ignorez que les riches (les vrais) ne veulent plus payer d'impôts du tout ? Certains y réussissent d'ailleurs ! Comment peut-on manifester le moindre signal de solidarité avec de tels individus, compte tenu que leur degré de cupidité extrême les pousse à la délinquance voire au crime organisé ?
a écrit le 15/07/2013 à 7:03 :
On attend toujours la liste des 15 politiques ayant ou ayant eu un compte en Suisses. NE LES OUBLIONS PAS.
a écrit le 15/07/2013 à 6:55 :
Une chouette destination de vacance, Andore...Vous pourrez notamment faire quelques emplettes, à savoir des cigarettes. Regardez bien les tarifs sur le lien joint. Heureux les frontaliers...http://www.tarif-tabac.com/prix-cigarettes-marques-par-marques-pays-par-pays
Réponse de le 15/07/2013 à 17:29 :
Je ne fume pas ils ont bien raison moi je fais toutes mes courses en Allemagne c'est moins cher et cela me permet de ne plus payer des taxes qui vont directement dans la poche des politiques. Pour le reste je n'achète plus rien en France, même les télés, voitures e t électroménagers sont moins chers. Pour les vêtements chaque fois que je pars en vacances uniquement à l'étranger je m'habille en fonction du pays. Pour pouvoir vivre correctement on a pas le choix, le pays est foutu avec Flamby 1er.
a écrit le 15/07/2013 à 6:41 :
"Pierre Moscovici appelle les fraudeurs fiscaux à régulariser leur situation" et si ils ne le font pas il va faire le tri entre exilé fiscal, évadé fiscal et frontalier fiscal et après tout ce travail il va se coucher... Comme s'est couché le président normal, après avoir menacé, à propos du scandale de l'espionnage américain...
Les socialistes et leurs soutiens comme la droite hier sont fermes avec les "petits" mous trop mous avec les "puissants" ...
a écrit le 15/07/2013 à 2:54 :
MDR !
il appel ou iL SUPPLIE !
MDR !
quel discours ! s il vous plait, venez regulariser votre situation, soyez gentil, laissez nous vous imposer une amande de 50% de votre capital non declarer !!!
MDR
Réponse de le 15/07/2013 à 13:40 :
@@ Satan a répondu le 15/07/2013 à 07:36 depuis un Iphone !
merci, c est tres aimable a vous de me donner raison !
(celui qui ne dit mot sur le fond ......)
a écrit le 15/07/2013 à 1:35 :
"Pierre Moscovici a précisé qu'il ne voulait confondre "fraudeur fiscal", "évadé fiscal" et "frontalier" -> C'est un concept nouveau pour les socialistes, c'est très dur pour eux de les différencier, on le comprend: la semaine prochaine, on différenciera les termes "enfer fiscal" et "cotisation sociale". JE PLAISANTE!!!! Ils ont pas encore le niveau :P
Réponse de le 15/07/2013 à 14:02 :
Petite histoire qui va vous faire "sourire" Vendredi 12Juillet après-midi Mosco décolle de Villacoublay en Falcon 20 (3000 ? de l'heure) se pose a Dole (Jura)40 mn de vol fait venir un hélicoptère de la Gendarmerie de Montbeliard qui vient le chercher 1800 ? de l'heure + 4 Gendarmes direction son home pour y passer le week-end en famille, le Normal a déjà tout oublié, de faire des économies aussi.....
a écrit le 15/07/2013 à 1:20 :
Moscovici, ministre totalement impuissant devant les fraudes fiscale supplie à genou les éventuels fraudeur de se dénoncer afin de redorer son blason.

La prochaine fois, ca sera valls qui va supplier les tueurs de se rendre avant qu'on ne les traquent.

Mais où va-t-on ?
a écrit le 15/07/2013 à 1:07 :
J'invite solennellement nos politiques a separer banque de details et banques financières avant le tsunami qui nous arrive dessus
a écrit le 15/07/2013 à 0:43 :
Il pense à ses copains du PS en disant cela ? Parce qu'il y a du boulot !
a écrit le 15/07/2013 à 0:31 :
svp frauder ...car cela devient un acte citoyen ...que d'échapper à l'esclavagisme fiscal socialiste....
a écrit le 14/07/2013 à 23:39 :
La loi de séparation des activités bancaire à minima comme la suppression de la tft, taxe sur les transactions financières, sont souhaitées par Moscovisci qui aurait succombé au lobbys bancaires celon Lienmann (député ps), D"après l'article du journal public sénat du 12/07/2013 "taxe sur les transactions financières:"Que Holande recadre Mosovisci". Aussi,celon le journal Le Monde ce meme jour,"Alerte,la france sabote la taxation des transactions financières".
a écrit le 14/07/2013 à 23:17 :
IL n''est vraiment pas tés bien ce monsieur; on n'attrape pas des mouches avec du vinaigre!
a écrit le 14/07/2013 à 22:05 :
Entièrement d'accord avec ce gouvernement et M. Moscovici. Car quand on est Français et que son pays ne va pas bien, on ne s'enfuit pas avec son argent gagné! C'est un acte de traîtrise et antipatriotique! On prend son courage à deux mains, on retrousse ses manches et on bosse comme tout le monde!
Celui qui s'en va, ne doit plus jamais revenir. Pas de renégats!
a écrit le 14/07/2013 à 21:50 :
Et que risque son ami CAHUZAC, dont il ne savait rien (alors que les journalistes savaient depuis plusieurs mois) ? Réponse : une simple amende !
a écrit le 14/07/2013 à 21:40 :
Quelle arrogance!!! Il fallait oser....La Suisse n'est en tous cas pas à l'écart du monde sur le plan économique.. Elle constitue le pays le plus compétitifs de la planète et le plus innovant, avec un taux de chômage qui s'élève à 2.9 %...
a écrit le 14/07/2013 à 21:35 :
Pierre Moscovici appelle les fraudeurs fiscaux à régulariser leur situation: à commencé par toi....
a écrit le 14/07/2013 à 21:29 :
il pense prendre les riches pour des c,,, qu il commence a faire revenir l argent de certains de ses ministres au fait celui qui a fait la campagne de moi president qui avait un compte dans les paradis fiscaux on en entend plus parler mais normal c est un proche de hollande
a écrit le 14/07/2013 à 21:25 :
La Suisse est le seul pays démocratique que je connaisse avec l'Islande.
a écrit le 14/07/2013 à 21:25 :
C'est sûr qu'ils pètent tous de trouille, avec un ministre qui s'emploie à torpiller la taxe sur les transactions financières !

C'est dommage : la gauche était un symbole d'espoir, mais à force de reculer, elle n'aura bientôt pas plus de crédibilité que la droite qui l'a précédée, et dont on rappellera que la première action fut la mise en place d'un bouclier fiscal pour les petits copains, sur le dos des plus modestes, comme d'habitude.

Mais peut-on encore parler de démocratie quand le pouvoir est finalement aux mains de mafias qui organisent un semblant d'élection tous les 5 ans ?
a écrit le 14/07/2013 à 20:17 :
Ne revenez pas!!!
Ils vont tous donne à leurs électeurs pro de la grivèlerie, ou pour les pauvres jeunes qui détruisent le troca
Ou faire des logements ds le 12e pour les roms!
Bougez pas je vous en supplie.
Mosco c de la roupie de sansonnet!
a écrit le 14/07/2013 à 20:17 :
lui est copains d abord apres le reste suivra exemple doit venir du haut
a écrit le 14/07/2013 à 19:56 :
Question philosophique; un fonctionnaire qui cotise 30% de moins pour sa retraite, 5 ans de moins, et obtient au final une retraite 40% plus élevé qu'un travailleur du privé est-il un fraudeur fiscal? un fraudeur social? Ou juste un profiteur ?
Réponse de le 15/07/2013 à 12:35 :
Eux aussi bien sûr, mais la je parlais des 10 millions de fonctionnaires qui mettent le pays à genoux par leur égoïsme éhonté... Alors que la France souffre; un artie de nos concitoyens continuent tranquillement comme si de rien n'était. Pour info, l'augmentation moyenne des fonctionnaires en 2012 a été de 2.4%. as mal, avec un point d'indice bloqué (rappel: tout fonctionnaire, même très mauvais dans son travail, avance chaque année à l'ancienneté !!).
a écrit le 14/07/2013 à 19:40 :
Regardez ce seriéux, ce regard grave ! ça donne envie de filer des beignes à tout ce qui remue, et lui , le premier !!
a écrit le 14/07/2013 à 19:38 :
S'il n'y a pas de traitement de faveur, pourquoi régulariser ? Toujours les fameux 95 qui régularisent, ça fait combien en dizaines d'euros ?
Il y a au moins une chose avec les socialistes, c'est qu'ils ne font peur qu'aux enfants.
a écrit le 14/07/2013 à 19:24 :
http://www.rfi.fr/france/20130626-affaire-tapie-une-fortune-colossale-mais-difficilement-prenable
a écrit le 14/07/2013 à 19:04 :
tous des menteurs... Moscovi demande mais de là a être entendu et lui-même n'a t-il rien a caché?.; Quant à la Suisse, elle s'en sort très bien sans l'euro et elle a raison. C'est le pays qui s'en sort le mieux...
a écrit le 14/07/2013 à 18:55 :
je pense que c'est un appel du pied a un ancien ministre, ainsi qu'au ministres en place, surtout ceux qui declarent comme unique patrimoine 3 vieux velos rouilles
a écrit le 14/07/2013 à 18:46 :
La Suisses seul ilôt de liberté au sein de l'Europe.
a écrit le 14/07/2013 à 18:44 :
Je conseille aux fraudeurs de ne le faire que lorsqu'on aura les noms des 15 politiques
a écrit le 14/07/2013 à 18:40 :
Facile pour M. Moscovici, l'annonce en Conseil des Ministres suffira, puisque des Ministres en exercice ont des comptes en Suisse selon le cadre HSBC.
a écrit le 14/07/2013 à 17:46 :
Pendant que vous-vous chamaillez entre la gauche et la droite, les fraudeurs vous prennent 5 années de votre vie votre bien le plus précieux.
En vous volant 80 milliards d'Euros chaque année ils vous traitent en esclaves vous forçant à trimmer 5 années supplémentaires, comme les cueilleurs de cannes à sucres.
Durant ce même temps ils se prélassent sur leurs yachts en vous observant avec leurs jumelles!
a écrit le 14/07/2013 à 17:23 :
Que les politiciens montrent l exmple!
a écrit le 14/07/2013 à 17:17 :
commence par toi!
a écrit le 14/07/2013 à 17:11 :
Ce que souhaite monsieur Moscovici n'est pas ce que le peuple suisse souhaite . Il s'en apercevra très vite... La Suisse tient à ses spécificités et l'on peut faire confiance aux suisses pour lutter contre les véléités d'asservissement des européens!
a écrit le 14/07/2013 à 17:10 :
Va-t-il appeler notre bon président à régulariser sa situation vis-à-vis de l'ISF ?
a écrit le 14/07/2013 à 17:02 :
Heureusement que la Suisse emploie près de 150 000 travailleurs frontaliers venant de France dont la région du ministre. Sans cela... Par ailleurs la Suisse ne souhaite pas devenir de plus en plus européenne. Au contraire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :