Cahuzac : Jean-Marc Ayrault ne sera pas auditionné par la Commission d'enquête

 |  | 205 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'opposition souhaitait entendre le Premier ministre sur l'affaire Cahuzac. Elle voulait notamment l'interroger sur une réunion que Jean-Marc Ayrault et François Hollande auraient eue avec Jérôme Cahuzac le 16 janvier dernier. Devant le refus des élus de la majorité, les députés UMP ont décidé de quitter la Commission d'enquête parlementaire.

Jean-Marc Ayrault ne sera pas auditionné par la Commission Cahuzac. La majorité PS de la commission d'enquête parlementaire chargée de faire la lumière sur le rôle du gouvernement dans l'affaire Cahuzac a refusé la demande de l'opposition par 10 voix contre 8. Les députés de l'opposition avaientt demandé que le Premier ministre soit auditionné alors que des zones d'ombres plânent sur certains aspects de cette affaire, notamment sur sa connaissance du compte caché en Suisse de son ex-ministre du Budget.

La demande de l'opposition fait suite à la deuxième audition de Jérôme Cahuzac, mardi. Celui-ci a répété n'avoir "aucun souvenir" d'un échange le 16 janvier à l'Elysée entre le président de la République et le Premier ministre au sujet de cette affaire. 

L'UMP se retire de la Commission

"La majorité vient de prendre une décision extrêmement grave en refusant d'auditionner le Premier ministre", a déclaré le député UMP, Daniel Fasquelle. "Nous avons décidé de suspendre notre participation aux travaux de la commission tant que nous n'aurons pas entendu le Premier ministre." Pour Alain Claeys, député socialiste et rapporteur de la Commission d'enquête, l'audition de Jean--Marc Ayrault "n'apporterait rien".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/07/2013 à 10:06 :
Avez-vous remarqué avec quel sérieux ils nous prennent pour des c.... Une mascarade entre copains de l'UMPS.
a écrit le 25/07/2013 à 21:30 :
Curieuse enquête qui n'entend que certains témoins.
a écrit le 25/07/2013 à 15:56 :
faut il rappeler que flanby avait dit ne prendre que des ministres blancs comme neige, mais il a pris un premier ministre déjà condamné pour fraude à la ville de nantes !!!! donc la suite est dans la logique de flanby !! on protège son électorat, et on se fiche du reste, peu importe le chomage et la crise, les énarques pantouflent, comme d'hab !!!
Réponse de le 26/07/2013 à 21:33 :
Mais si, les députées se moquent des souhaits du peuple alors que ledit peuple les a élu.... Mais le jour où les Français comprendront qu'ils ont élus des abrutis il tombera des haricots..
a écrit le 25/07/2013 à 15:49 :
c'est quoi ces commissions d'élus qui jugent des élus ! et qui refuse d'entendre les principaux témoins ! une parodie de justice digne d'une république bananière !! comme les tribunaux de commerce constitués de commerçants qui arrangent la "justice" à leur sauce. l'affaire est à juger au tribunal, il faut supprimer ces commissions et instances corporatistes !
a écrit le 25/07/2013 à 15:41 :

EN UN SEUL mot (politique qui se dit irréprochable !!)
a écrit le 25/07/2013 à 14:18 :
Le premier ministre à déjà été pénalement condamné, il faut donc que les socialistes le protègent.
Quand à F Hollande c'est un spécialiste des CATONADES.
a écrit le 25/07/2013 à 13:08 :
Ah bon ! en quel honneur ? N'est il pas un citoyen français ?
a écrit le 25/07/2013 à 11:28 :
l'ump montre une bien triste figure.... ils ne savent plus quoi faire pour discrediter le gouvernement, et ne se rendrent pas compte qu'ils nuisent a leur propre image ... l'ump politise absolument tout, et mettant en cause la juste notament.. on a l'impression qu'ils jouissent des malheurs de la france (comme le deraillement du train qui a ete une perche a la politisation de cet evenement, alors qu'il n'y a aucun rapport.. )
l'ump se meurt , est a l'agonie, et ne sait que faire pour trouver l'antidote.. . .
a écrit le 25/07/2013 à 11:20 :
le pire dans tous cela c est que ce monsieur cahuzac en début de séance lève la main pour jurer de dire la vérité que la vérité et à coté de cela il ment il ment il ment d une force inimaginable mais ne vous inquiter pas ils sont tous pareils alors il faut que les Français réagissent avant tous
a écrit le 25/07/2013 à 11:14 :
Ayrault tique, Ayrault gène. Ce n'est pas très Ayrault...hic de ne pas se présenter à la commision. Attention à l'Ayrault...zion de la confiance du peuple. L' Ayrault...mances finissent par fatiguer des Français qui s'int' Ayrault..gent
a écrit le 25/07/2013 à 11:08 :
Quelle honte pour tous ces politiques corrompus...;
a écrit le 25/07/2013 à 10:38 :
La commission, n'ayant rien trouvé, était dans l'impasse et le ridicule; la nonaudition du premier ministre leur donne l'occasion de démissionner bruyamment pour ne pas sortir la queue basse sur un échec et donner l'impression que quelque chose s'est passé. Ca leur a donné l'occasion de sauver la face et d'éviter le ridicule total de leur commission inutile !
a écrit le 25/07/2013 à 10:32 :
Hollande,Ayrault,Cahuzac sont du même moule et refusent la confrontation avec la commission d'enquête qui pourrait découvrir ce qu'il faut absolument cacher (la fraude fiscale)
a écrit le 25/07/2013 à 9:34 :
c'est ça le gouvernement exemplaire de FH! Mais bon, il faudrait déjà que lui même soit exemplaire, mais on en est très loin: incompétence, mensonges droit dans les yeux; ... les autres sont dans le moule!
a écrit le 25/07/2013 à 9:09 :
Moi je pense que tout homme d'honneur se serait rendu à cette commission pour apporter toutes les informations disponibles à cette commission qui s'inscrit dans le droit Républicain. On n'est pas Républicain quand on veut comme aux élections pour disqualifier les autres en les traitant d'anti Républicains . L'esprit Républicain est une rectitude qui oblige à un devoir de vérité face au peuple et l'on ne décide pas sans son contentement ce qui a été perdu de vue par ceux qui s'en réclame à chaque scrutin .
a écrit le 25/07/2013 à 9:04 :
Les socialistes reprochaient à la droite de refuser des commissions parlementaires sur les différentes affaires, qui ont ensuite été élucidées par la justices.
Les socialistes acceptent de créer des commissions parlementaires mais refusent de convoquer le 1er ministre!! En fait l'UMPS se défend. Circulez y a rien à voir!!!
Bravo la démocratie.
a écrit le 25/07/2013 à 7:53 :
Transformer un délit de droit commun en une affaire politique...je crois que les francais sont fatigués de nos politiques, que tout cela en rajoute encore et encore, que le risque est très réel d 'aller vers un processus révolutionnaire qui va être très couteux..la sagesse impose aux politiques de tourner la page, et aux juges chargés de cette affaire de faire diligence (comparution immédiate et condamnations lourdes compte tenu du trouble énorme à l'ordre public).
a écrit le 25/07/2013 à 6:55 :
Voilà en live.... la transparence opaque version socialiste...au-delà de cette guignolade ...faudrait savoir , si le/les ? compte (s) de Cahuzac a alimenté au noir d'autres comptes de socialistes ou des comptes de campagne du PS...?
a écrit le 25/07/2013 à 6:11 :
Pour les cyclistes dopés, on connaît la vérité 15 ans après. Pour l'affaire Cahuzac, ce sera 30 ans après: crime parfait.
a écrit le 25/07/2013 à 5:40 :
Je suppose que la justice sera plus curieuse d'entendre Jean-Marx Ayrault que ne le sont les "parlementeurs" socialistes de la Commission ! Wait and see !
a écrit le 25/07/2013 à 5:19 :
Attendons de voir si la justice "indépendante" est dans la même démarche que la Commision Parlementaire, en convoquant tous les protagonistes de cette affaire. (Cahuzac, Taubira, Valls, Ayrault)
a écrit le 24/07/2013 à 23:13 :
Voilà une affaire classée! L'opposition renvoyée dans les cordes une fois de plus. Elle devrait s'abstenir de chercher des querelles à cette majorité, que les français ont élu massivement.
a écrit le 24/07/2013 à 23:00 :
Vive la morale et le courage socialistes !!! on en redemande !
a écrit le 24/07/2013 à 22:38 :
J.M Ayraull un homme intègre, exemplaire et doué d'une haute intelligeance ne peut être soupçonné d'une quelconque ineptie.
a écrit le 24/07/2013 à 22:25 :
1) l'affaire Cahuzac 2) la conduite des malfrats au déraillement du train à Brétigny sur orge.
3) L'émeute à trappes, circulez il y a rien à voir!
a écrit le 24/07/2013 à 21:36 :
Ayrault est donc au dessus des lois? il y a de fait suspicion à partir du moment où il "refuse" de répondre aux questions. Cahuzac refuse, Hollande ne peut l'être, immunité lui qui a tant critiqué cette mesure pour son prédécesseur, Moscovici dit l'inverse de Cahuzac, Taubira d'après le Canard enchaîné serait mouillée jusqu'au cou. Mais dans quelle République vit-on depuis mai 2012, hollande voulait une République exemplaire!!! il n'y a jamais eu autant de magouilles, de pistons, de mensonges, depuis lors.
a écrit le 24/07/2013 à 21:31 :
Je ne le vois pas auditionner et dire je ne me souviens plus très bien, cela serait d'un goût !
a écrit le 24/07/2013 à 21:28 :
Les voyous cherchent à se planquer : c'est une honte.
a écrit le 24/07/2013 à 20:52 :
C'est vrai que les députés UMP ont eu l'habitude d'exiger que Balladur, Chirac ou bien Sarkozy viennent répondre à leurs questions, toutes affairés cessantes .....
a écrit le 24/07/2013 à 20:32 :
Le premier ministre se dégonfle " par procuration "
C'est lamentable.
a écrit le 24/07/2013 à 20:25 :
Courage fuyons. Ce premier ministre socialiste connaissait surement la situation de son ministre du budget Cahuzac, il préfère s?éclipser avec l'aide de ses affidés politiques.
Quand aura -t-on la liste des ministres ayant un compte en Suisse? Liste parait-il détenue par la justice française.
a écrit le 24/07/2013 à 20:17 :
Comme cela ça lui évitera de mentir. Quel scandale!
a écrit le 24/07/2013 à 20:01 :
Comme cela il ne risque pas de mentir. Quel scandale!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :