Affaire Cahuzac : trois ministres auditionnés par la commission d'enquête parlementaire

 |   |  371  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Christiane Taubira, Manuel Valls et Pierre Moscovici devront s'expliquer sur l'attitude du gouvernement entre le moment des révélations de Mediapart sur l'existence d'un compte secret de Jérôme Cahuzac en Suisse, et les aveux de celui-ci. La Commission d'enquête parlementaire devra déterminer si le gouvernement a tenté d'entraver l'enquête judiciaire.

L'affaire Cahuzac se poursuit devant la commission d'enquête parlementaire. Trois ministres seront auditionnés mardi par les parlementaires. Ils devront s'expliquer sur la gestion gouvernementale de ce scandale. La garde des sceaux, Christiane Taubira sera entendue dès mardi matin. Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, et Pierre Moscovici, ministre de l'Economie et des Finances, sont attendus en fin d'après-midi.

Des "dysfonctionnements"

La commission cherche à établir "d'éventuels dysfonctionnement dans l'action du gouvernement et des services de l'Etat" au moment de la divulgation par Mediapart de l'existence d'un compte en Suisse détenu par Jérôme Cahuzac qui était à l'époque, ministre du budget. Celui-ci sera mis en examen fin mars pour blanchiment de fraude fiscale, et passera aux aveux, le 2 avril.

Les Parlementaires doivent déterminer quel était le niveau d'information du gouvernement sur cette affaire, et s'il a cherché à le couvrir. Depuis la création de cette commission, le 15 mai dernier, près de 44 personnes ont été auditionnées et aucun dysfonctionnement n'a été mis à jour jusque-là. Le rapporteur général de la commission, le socialiste Alain Claeys, a déclaré début juillet à l'AFP "avoir la conviction", au moins "pour l'instant", que "la justice (avait) fonctionné normalement", sans entrave de l'État.

Pierre Moscovici dans la ligne de mire

Il existerait toutefois encore des interrogations sur le rôle de Pierre Moscovici, le ministre de tutelle de Jérôme Cahuzac. Les élus doivent l'interroger sur les demandes d'entraide administrative à la Suisse. La première n'a été adressée que fin janvier par Bercy, alors que les révélations de Mediapart datent du 4 décembre.  Le ministre de l'Economie et des Finances devra également expliqué le caractère restricitf de la demande formulée auprès des autorités suisses. 

Lors d'une audition houleuse mi-avril devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Pierre Moscovici avait réaffirmé avoir tout ignoré du compte caché à l'étranger de Jérôme Cahuzac jusqu'aux aveux de l'ex-ministre du Budget.

Mercredi la commission bouclera ses auditions avec celle notamment de Stéphane Fouks, président de Havas Worldwide France, et qui était conseil en communication politique de Jérôme Cahuzac à l'époque des faits.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/07/2013 à 19:24 :
Tous blancs comme neige .... et mon oeil !
a écrit le 16/07/2013 à 15:11 :
Je me demande qu'elle est la marque du manche à balais qu'il utilise ce mosco.
Réponse de le 16/07/2013 à 17:47 :
La marque? je n'sais pas , mais c'était un balai en paille de riz (lui qui ne rit pas beaucoup).C'est en balayant devant sa porte que le manche s'est malencontreusement rompu, et que........Oh là là
Réponse de le 16/07/2013 à 18:35 :
En tous cas on a l'impression que ça lui chatouille les narines sur la photo
a écrit le 16/07/2013 à 15:09 :
Sauf que l'un d'eux vient d'être mis en examen...d'urine par le médecin du travail. Si, si...
a écrit le 16/07/2013 à 14:23 :
qui peut encore croire de tels personnes ,cela fait plus d'un an qu'ils nous abreuvent tous de mensonges plus éhontés les uns que les autres ,ce qui est critique et même catastrophique pour la France c'est que ces gens vivent d'un système fait par eux et surtout pour eux ,oser nous parler chaque jour de démocratie et de transparence c'est vraiment prendre les français pour des imbéciles ,mais le plus triste c'est que ces mêmes français revoteront pour remettre aux manettes les mêmes individus
Réponse de le 16/07/2013 à 16:40 :
TOUT à fait de votre avis, les français sont des veaux et les socialistes s'en régalent car au deuxiéme quinquénat ils seront encore plus forts parcequ' ils auront tout vérouiller le système à leur profit pour des lustres!
Réponse de le 16/07/2013 à 17:43 :
Hé Oh! Réveillez vous ! Nous ne sommess plus en Guerre Froide ! Fini la chasse aux sorcières. Il faudrait voir à ne pas trop en faire non ? Ou alors on parle aussi de la mafia UMP du 92 par exemple (J'y travaille, c'est choquant quand on prend le temps de se pencher sur la question). Des millions d'euros dépnsé on ne sait trop comment par Copé et qui ose ensuite demander à ses "sympatisants" de l'aider à renflouer les caisses. Ou des différents contrats passé sous la table avec les grands démocrates du moyen orient. Ou des reconduites à la frontières honteuses et humiliantes dont le gouvernement précédent s'est fait la spécialité. Ou encore des comptes de campagne de Balladur, Chirac, Sarko,..... Bref tout ca pour dire qu'l est ridicule de ne viser systématiquement qu'un seul parti (surtout en utilisant une rhétorique d'un autre siècle).
a écrit le 16/07/2013 à 12:51 :
Audition (extrait du "débat") : "Je ne peux répondre à cette question Monsieur le président" (réponse Mosco). "Je ne peux répondre à cette question Monsieur le président" (réponse Taubira). "Je ne peux répondre à cette question Monsieur le président" (réponse Valls). "Je ne peux répondre à cette question Monsieur le président" (réponse FH, non il n'est pas convoqué !)...
Ça va pas déboucher sur grand chose.
Réponse de le 16/07/2013 à 20:17 :

Rien...
Vous vous attendiez à quoi d'autre????
Comme les déclarations des revenus des élus????
Bah rien!
De toute façon chez les flans on voit jamais rien, on entend rien
On est au courant de rien.
Peut être que la tribune ne me censurera pas pour 1 fois!!!!!
AgainParis
a écrit le 16/07/2013 à 12:50 :
Dans un film comique français des années 80 dont je ne me souviens plus le titre, "les sous doués passent le bac" je crois, il y avait une machine révolutionnaire qui mettait des baffes à chaque mauvaises réponses. Je propose de modifier cette machine pour qu'elle mette quelques pralines à chaque mensonge d'un homme politique. Et qu'on l'impose à l'assemblée, au sénat, au château, dans les collectivités, les commissions... Si un jour ça arrive, prévenez moi que je prenne des actions chez Urgo, elle va bondir en flèche tellement ils auront vendu des pansements et baume anti douleur.
a écrit le 16/07/2013 à 12:12 :
Qu'ils s'occupent du chômage et de la reprise au lieu de Cahuzac, tout le monde sait que cette commission ne servira à rien...comme toutes les autres. Lorsqu'on entend les sénateurs vouloir dénoncer les cyclistes dopés il y a 15 ans sur le tour de France on se dit qu'ils ne servent pas à grand chose.
a écrit le 16/07/2013 à 10:47 :
A l'image de notre embleme national, le coq qui chante les pieds dans la m...., on aime vraiment remuer ce qui ne sent pas bon! allez savoir pourquoi ? mystère!
a écrit le 16/07/2013 à 10:25 :
enfumage, il ne se passera rien, comme d'habitude pour ces gens là quand ils sont pris la main dans le sac.
Réponse de le 16/07/2013 à 15:01 :
Si, si. L'un d'eux vient d'être mis en examen. A suivre donc...
a écrit le 16/07/2013 à 10:16 :
on veut la liste des 15 autres ! Merci
a écrit le 16/07/2013 à 10:01 :
La suffisance de Moscovici sur la photo...!
Réponse de le 16/07/2013 à 10:29 :
Toujours arrogant
Réponse de le 16/07/2013 à 10:50 :
C'est pas des lapins d'six s'maines ces gars là. Ils ont un carnet d'adresses, une famille respectable, une résidence secondaire, une roleix, des enfants qui réussissent,un nom..
De quoi etre fier, voilà tout.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:52 :
Merci les gars pour votre apport au débat.
Réponse de le 16/07/2013 à 11:28 :
De débat, il ne devrait pas y avoir. Zac s'est fait prendre les doigts , la main, ce que vous voulez dans le pot de confiture. C'est sur, certains de ses collègues ministres ont du voir qu'il avait un peu de myrtilles ou de cassis qui dégoulinait autour de la bouche. Que voulez qu'ils fissent ?.>Qu'ils alertent la presse en disant:" M'sieur M'dame, eh bein Cahu, il a fait çaaaaa, c'est pas bien!!! Embarrassés qu'ils étaient, ils ont fermé leur clapet, en attendant que ça se passe..c'est tout à fait humain. Ce qui l'est est moins en revanche, ce sont les mensonges qu'ils vont dire à la commission d'enquète, jurant sur ce qu'ils ont de plus cher, qu'ils ne savaient absolument rien.
a écrit le 16/07/2013 à 9:26 :
Les amis de DSK et de Sarkozyinterviendront et cette affaire fera PSCHITTTT.
a écrit le 16/07/2013 à 9:21 :
La commission saura, mais ne dira rien, parce que les loups ne se mangent pas entre eux.
En attendant, ce n'est pas tant sur les dysfonctionnements (la complicité) du gouvernement qu'il faudrait enquêter, mais sur le véritable montant et l'origine des fonds transférés en Suisse.
D'autres personnalités politiques sont concernées, et comme l'excuse de l'héritage de la grand-mère et celle du travail au noir ont déjà été utilisées, il faudra bien finir par admettre un jour que la France est un pays corrompu et que les politiciens ne sont plus que les communicants aux ordres du monde de la finance et de l'industrie.
Pour savoir qui dirige réellement le pays, lisez "On les croise parfois", de Cedric Citharel.
a écrit le 16/07/2013 à 8:48 :
Je vois très bien ce que nous pouvons attendre de cette grosse commission ?
Réponse de le 16/07/2013 à 11:08 :
@cool relaxe: une constipation est très fortement prévisible , et in fine, un" tout est clean". tout le monde il est beau," tout le monde il est gentil". personne ne savait rien.
Réponse de le 16/07/2013 à 14:35 :
Personne ne sera éclaboussé !
a écrit le 16/07/2013 à 8:42 :
Et alors ! L'affaire étant en instruction, rien n'interdit aux 3 lascars "sourds, aveugles et muets" auditionnés de reprendre la même rengaine de Cahuzac : "Je ne peux répondre à cette question monsieur le Président." , "Là aussi, Je ne peux répondre à cette question monsieur le Président." et c?tera, et c?teri, la commision n'ayant pas vocation de juger, mais d'entendre ce qu'ils veulent bien dire ou non !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :