La Banque de France table sur une croissance de 0,1%

La Banque de France prévoit une légère hausse du produit intérieur brut (PIB) français au troisième trimestre, dans une première estimation pour cette période publiée ce mercredi.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La Banque de France prévoit une progression du produit intérieur brut (PIB) français de 0,1% au troisième trimestre, dans une première estimation pour cette période publiée ce mercredi. Cette estimation de la Banque de France s'appuie sur l'indice synthétique, confectionné par la BdF, du climat des affaires dans l'industrie, en très légère baisse en juillet (95 points) par rapport à juin (96) et en très légère hausse dans les services (91 points en juillet après 90 en juin).

Une prévision supérieure au pronostic de l'Insee

Cette prévision, publiée à l'occasion de l'enquête de conjoncture dans l'industrie et les services à fin juillet, est supérieure à celle établie fin juin par l'Institut national des statistiques et des études économiques (Insee) qui envisageait une stagnation au troisième trimestre. Pour l'heure, l'Insee doit publier le 14 août sa première estimation de la croissance du PIB au deuxième trimestre mais a déjà annoncé un repli de 0,1% sur l'ensemble de l'année 2013.



 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 07/08/2013 à 16:45
Signaler
Une baguette 250 grammes 0,1% = 1/4 de gramme en plus. Réussirons nous a manger tout ça ?

à écrit le 07/08/2013 à 16:38
Signaler
Nous sommes donc..;toujours en récession ... ! 0,1 % ...statistique non validé ! c'est déjà suspect au départ ...attendons les chiffres définitifs...nous comprenons que la Banque de France au service de l'état....veule vendre du fun....mais méfiance...

à écrit le 07/08/2013 à 14:41
Signaler
Le chômage ne recule qu'à partir de 2 % de croissance , tout l'avenir est devant nous

à écrit le 07/08/2013 à 14:10
Signaler
j'attache ma ceinture et me mets au boulot,d'apres les stats ça va démarrer fort,pfou...

à écrit le 07/08/2013 à 13:05
Signaler
Attendons le sang neuf en Guyane et à Mayotte (cf. natalité de 2 à 4 fois supérieure à celle de la métropole) pour relever la croissance. La diversité (monochromatique) est une chance pour la France!

à écrit le 07/08/2013 à 12:59
Signaler
nous ,Français ,nous ne nous laissons pas bernés par les médias -lesquels se doivent d'être optimistes-et tablons sur une croissance nulle laquelle sera plus près de la vérité

à écrit le 07/08/2013 à 12:46
Signaler
0,1% sur table... , ben ce n'est pas la peine de sortir les assiettes ni l'éponge pour l'essuyer. Gestion suicidaire depuis 35 ans voila le résultat.

à écrit le 07/08/2013 à 12:28
Signaler
@kakech 0.1% ce n'est pas un millième 0.001 % mais 1 dixième 0.1% très grosse différence.Autrement la France malheureusement n'est pas la seule a ressentir le manque de croissance en Europe mais une chose est sur les Français qui sont moins optimiste...

à écrit le 07/08/2013 à 12:08
Signaler
Etant donné que dans les calculs actuels basés sur l'augmentation du PIB et la croissance (discutables) il faut au moins 2% pour commencer à s'en sortir, tous ces pouillèmes annoncés autour de zéro sont pathétiques. Et si ils ne disaient plus rien ju...

à écrit le 07/08/2013 à 11:48
Signaler
N'écoutons pas ces experts, écoutons François 1er à la place ... je suis sur qu'il a promis à la France quelque chose entre 5 et 10% de croissance en affichant tout grand son optimisme.... Ah oui, mais François il est socialiste non? Ça doit être pou...

le 08/08/2013 à 17:45
Signaler
Soçialo de droite ou d?extrême droite tant qu'un politique n'aura pas eu le courage de casser notre modèle sociale obsolète par une potion amère rien ne changera mon ami.

à écrit le 07/08/2013 à 10:50
Signaler
0,1% ,c'est un millième . ils sont vraiment très forts ces experts de la prévision pour assurer que le PIB va augmenter de un millième; ou alors ils se moquent ouvertement du monde .

à écrit le 07/08/2013 à 10:10
Signaler
La BdF bras séculier du gouvernement, prend les français pour des "naïfs", des gobe-mouches, des niais, voire des ignorants en osant déclarer que la croissance serait supérieure à celle de l'INSEE soit 0,1 % en lieu et place d'une croissance nulle.....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.