Le moral des patrons progresse encore au mois d'août

 |   |  180  mots
Le moral des patrons progresse de 8 points dans le commerce de détail / Reuters.
Le moral des patrons progresse de 8 points dans le commerce de détail / Reuters. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
D'après les chiffres de l'Insee publiés ce jeudi, le moral des patrons a augmenté de 3 points en août par rapport au mois de juillet. L'indicateur de retournement a également progressé de -0,7 point à -0,2 point.

Le moral des patrons s'est encore amélioré au mois d'août. D'après les chiffres de l'Insee publiés ce jeudi 29 août, le climat des affaires a gagné trois points en un mois. Il se situe désormais à 90 points, mais reste cependant en dessous de sa moyenne de longue période (100 points).

La plus forte hausse concerne le moral des patrons du commerce de détail qui progresse de 8 points. Viennent ensuite l'industrie (+ 3 points) et les services (+ 2 points). Celui des patrons du bâtiment stagne à 91 points.

Un activité en accélération dans les services

Autre constat : l'indicateur de retournement affiche une hausse de 0,5 point, passant à -0,2 point contre -0,7 point en juillet. Cela signifie que les patrons jugent que la croissance devrait retrouver son niveau moyen sur le long terme. Cet indicateur varie, cependant, selon les secteurs. Il est de 1 point dans les services, ce qui montre que l'activité est en période de nette accélération, de 0,8 point dans l'industrie - un résultat également positif - mais de -0,5 point dans le bâtiment.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/08/2013 à 16:26 :
Si c'est vrai alors tant mieux ... Je croise pas mal de chefs d'entreprise mais je ne dois pas croiser ceux qui sont intérrogés dans cette enquete ... Mon sentiment est plutot que les chefs d'entreprise sont en train de réduire leurs frais fixes au minimum afin de se préparer à une période de vaches maigres ...
a écrit le 30/08/2013 à 12:41 :
tout part en vrille, le nombre de chomeurs, le déficit, la dépense publique, le commerce extérieur, en plus le gouvernement fait l'inverse de ce qu'il faudrait faire : au lieu de baisser la dépense publique, augmentation des impôts et charges qui détruisent le semplois, et on nous dit que d'après un sondage effectué pendant que les patrons étaient en vacances, leur moral va mieux !!!!! on pourrait nous expliquer à partir de quel phénoméne les patrons positifs voient la vie en rose ??? car dans tous sondages, ce sont les commentaires qui sont intéressants !! par ailleurs, quel est la représentativité et le niveau d'incertitude du sondage ???? jamais donné !!!!! étrange non ?
a écrit le 29/08/2013 à 23:05 :
propagande comme du temps de URSS
méthode Coué
a écrit le 29/08/2013 à 16:50 :
de se faire sonder avec un journal!
Réponse de le 29/08/2013 à 23:34 :
La dernière fois qu'on m'a sondé, c'était pour évacuer un vilain calcul...
Réponse de le 30/08/2013 à 14:36 :
je suis hétéro, mais je me soigne !! surtout s'il faut postuler dans le domaine de la culture !! non seulement on est sondés, mais on se fait mettre tous les jours par cette politique des gestion des privilèges !!
a écrit le 29/08/2013 à 15:00 :
Je devais pas faire parti du panel pour le mois d' août ni aucun "petit" patron autour de moi.
La réunion actuelle du Medef ne semble pas confirmer cela !
a écrit le 29/08/2013 à 14:17 :
@ tous ceux qui ont ont pu croire une seconde que ce sondage avait ne quelconque valeur :http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20130829trib000782200/au-medef-sylvia-pinel-subit-les-foudres-de-patrons-excedes.html
a écrit le 29/08/2013 à 14:07 :
il y a bien longtemps que les français ne croient plus les chiffres de l'insee qui sont a la solde de l'etat ,SVP arrete d'enfumer les français!!
a écrit le 29/08/2013 à 12:44 :
Ce n'est pas une étude de l'ocde mais d'un cabinet d'audit privé. Créer une entreprise en France est à la portée d'un enfant. Le problème, c'est après, la bureaucratie, les formulaires incompréhensibles, les relations avec les fonctionnaires du Centre des Impots des Entreprises, les formulaires pour avoir le droit de payer les taxes, impots, charges. Dans une petite entreprise, c'est quasiment un emploi temps plein.Créer une entreprise en France, c'est mettre le doigt dans le taille crayon, ensuite plus moyen de le retirer.
Pour finir, Je n'ai jamais rencontré un sympathisant du ps qui avait osé créer son entreprise. Les électeurs de gauche, ils sont bien au chaud, très loin du front.
a écrit le 29/08/2013 à 12:40 :
chez AFP """ En effet, selon une enquête réalisée chaque trimestre par l'Insee et également publiée jeudi, les industriels interrogés en juillet dernier s'attendaient à un recul de 6% de leurs investissements en 2013.""" <--- tout est dit, non? c'est autrement plus parlant qu'un discours pipeau ! et l'an prochain? hehe, he ben ca sera ' sur la meme longueur d'onde' ;-)
Réponse de le 27/09/2013 à 13:58 :
a tourner pas mal la bas, je oense que PSA a ses chances sur le marche chinoix. leur image est haut de gamme et les chinoix aime citroen... c est bizarre mais c est comme ca... temps mieux !
a écrit le 29/08/2013 à 12:28 :
Les patrons râlent peut-être , sont pessimistes sans doute ...Mais PAS DEFAITISTES . Eux ...sont sur le terrain et continuent d'Avancer ...malgré tous les donneurs de leçons ...et des décisions politiques qui vont a l'encontre de la compétitivité des Entreprises ...a ceux qui trouvent que les patrons "râlent" trop ...ou sont pessimistes ...en cette période difficile ...COMBIEN AVEZ-VOUS CREE D'EMPLOIS ? durables bien sûr ....pas factices !
a écrit le 29/08/2013 à 11:50 :
Pour les râleurs et les pessimistes, vous avez vu l'étude de l'OCDE qui présente la France comme le pays où il est le plus facile, le plus rapide et le moins onéreux de créer sa boîte. Mettez-donc toute votre énergie à créer de l'activité, de la valeur de la richesse !
Réponse de le 29/08/2013 à 11:58 :
+1000
Marre des râleurs dans ce pays. Toujours à ce réjouir quand les choses vont mal et à vilipender ce qui va bien.
Réponse de le 29/08/2013 à 12:01 :
Ce qui râlent sont surtout les électeurs de droite, alors que c'est cette dernière qui a mis à genou le pays par sa politique ne favorisant que les riches. Ces gens là ne sont pas des patriotes et devraient être déchus de leur nationalité. Leur comportement est inacceptable à toujours vouloir cracher sur la nation.
Réponse de le 29/08/2013 à 12:20 :
Ici les râleurs sont les petits rentiers aigris de devoir payer les impôts auxquels ils ont échappé pendant 10 ans. Ces cadeaux idiots de la part d'un état toujours plus dispendieux leur ont permis "d'investir" comme ils disent dans des créances souveraines qui ne seront jamais remboursées (hé hé hé...) Y a de quoi être pessimiste !!!
Réponse de le 29/08/2013 à 12:27 :
La France est bonne pour créer des auto-entrepreneurs sans activités, en effet cela est plébiscité !!! mais de facto les auto-misères et les travailleurs pauvres ne consomment pas et n'investissent pas non plus ... si il n'y a plus de marché en France, il est utopique et très inutile de créer des entreprises qui vont végéter durablement ... IL FAUT ETRE LUCIDE
Réponse de le 29/08/2013 à 12:32 :
Votre qualité d'analyse politique n'a d'égal que votre sens de la modération ! Les électeurs sont certainement par définition patriotes (sinon ils n'iraient pas voter). En revanche j'aimerai connaitre vos arguments en ce qui concerne la ruine de la France par la droite, nous y comparerons les miens sur les gestions miterrandiennes et jospinistes... (qui ont eux aussi multiplié les cadeaux comme les taux de prélèvement alors qu'ils ont gouverné dans des périodes économiques plus favorables).
Tout n'est malheureusement pas si simple et tranché dans la gestion d'une nation.
Réponse de le 29/08/2013 à 12:38 :
@nik et sa bande: c'est une blague? Il y a une caméra cachée? Ah non, j'ai compris: c'est du troisième degré! Ah!ah! Ce que vous êtes drôles!!
Réponse de le 29/08/2013 à 12:55 :
au lieu de dire aux autres ce qu'ils n'ont qu'a faire pour resoudre vos problemes, creez vous memes des boites avec votre temps et votre argent... on vous jugera sur piece a la lumiere du nombre de collaborateurs de votre multinationale qui exporte beaucoup pour creer plein d'emplois bien payes avec beaucoup d'acquis sociaux!
Réponse de le 29/08/2013 à 14:38 :
Oui la droite n'a rien fait. Copé est ridicule avec ses promesses de grande réforme quand on ses que lui et ses amis UMP n'ont rien fait pendant 10 ans. Qui a baissé la culotte devant les lobbys des taxis, notaires, pharmaciens et autres conservateurs qui refusent toute réforme du pays? Sarkozy et la droite. Cela ne veut pas dire le gouvernement PS est meilleur. Mais quitte à donner des leçon de bonne gestion et de courage politique, autant être exemplaire.
a écrit le 29/08/2013 à 11:44 :
Comme quoi, n'en déplaise aux ultra-libéraux et autres réactionnaires de droite, seule une politique socialiste est efficace pour rétablir la confiance, l?ultra-libéralisme n'étant que l'étouffement du plus faible par le plus riche. Hollande sera réélu en 2017 haut la main, à n'en pas douter, quoi qu'en disent ses détracteurs sans cervelle !
Réponse de le 29/08/2013 à 12:26 :
c'est clair qu'entre Hollande ou Goldman Sachs on a vite choisi!
Réponse de le 29/08/2013 à 12:28 :
LA France qui vote a bien changé elle ne vote plus pour mais contre, cela grâce au plus triste de nos Présidents pour l'économie française, le magouilleur M. Chirac. Ce n'est pas la France qui bouge mais le monde et plus particulièrement les US qui sont encore le pays qui donne le tempo suivi de la Chine et la France, elle suit plus ou moins bien. Le moral des patrons est yoyo comme celui des français en général, nous sommes des bi-polaires en puissance, car la France est un pays sans vision à moyen et court terme seule les grandes structures industrielles internationales ont une vision globale et plus saine.
a écrit le 29/08/2013 à 11:44 :
La consommation directe, qui est le point positif de cette étude, va prendre un coup sur la tête après les impôts en hausse puis la hausse également de la TVA. A voir donc vers le début du printemps si tout ira toujours mieux.
a écrit le 29/08/2013 à 11:38 :
le cice commence a porter ses fruits.tant pis pour pour les petits patrons raleurs qui n'auront pas eu le courage de monter leur dossier:cet argent ira aux autres,bien plus positifs!
Réponse de le 29/08/2013 à 11:53 :
Le Cice du merveilleux Ayrault est une gesticulation approximative et très brouillonne... ceux qui en profitent aujourd'hui connaîtront de solides contrôles fiscaux pour redresser les virgules dans les années suivantes .. c'est la même méthode que le Crédit d'Impôts Recherche du très renommé FILLON...brouillon et approximatif seuls les multinationales pourront faire pression chantage aux emplois et se payer les avocats et experts pour LUTTER contre les redressements arbitraires ...!...
a écrit le 29/08/2013 à 11:27 :
+1
a écrit le 29/08/2013 à 11:24 :
En quoi les prévisions d'investissement des industries manufacturières sont elles plus concrètes que le moral des patrons ?
L?industrie manufacturière ne représente qu'une part de l'activité économique du pays et les prévisions sont comme les promesses, elles n'engagent que ceux qui les croient.
Réponse de le 29/08/2013 à 11:48 :
Nous devons bien nous rendre à l'évidence, il y a 2 mondes qui explique 2 statistiques opposées et contradictoires publiées le même jour par la même Insee : un 1er monde des industriels qui triment et ne peuvent plus investir parce que l'Etat les ronge depuis plus de 15 ans ... et il y a un 2ème monde des commerçants cupides importateurs de produits très médiocres et parfaits complices des pires voyous de la finance qui agissent ainsi en bandes organisées ... Que font nos Parlementaires dans ces 2 mondes ... eh bien nos Parlementaires ont choisi leur camp, celui des cupides "importateurs vendeurs de merde" en provenance des pays de l'esclavage ... il n'y a qu'à constater comment un Ghosn est "vissé" soudé à son siège alors qu'ile st un des plus grands casseurs d'entreprises industrielles française !!!
a écrit le 29/08/2013 à 11:22 :
Comme d'hab les commentateurs ne sont heureux que lorsque les nouvelles sont mauvaises.
Certains vont même jusqu'à comparer la Tribune à la Pravda.
Au faite c'est qui le propriétaire de La Tribune ?
a écrit le 29/08/2013 à 11:19 :
Que de prétention dans les commentaires sur cet article. Vous faites de vos cas particuliers et de vos perceptions subjectives une généralité. Lequel d'entre vous connait en détail la situation des affaires dans l'industrie, le commerce, les services, l'agriculture pour la France entière ... personne bien entendu. Évidemment, nous ne sommes plus dans les 30 glorieuses, tout le monde le sait. Mais une vision individuelle aussi négative de l'avenir qui est bien française ne risque pas de nous faire avancer. Restez ancrés dans vos certitudes et continuez dans votre pessimisme si ça vous fait du bien.
Réponse de le 29/08/2013 à 11:28 :
Les râleurs et geignards ici ne sont pas des patrons d'ailleurs ...
Réponse de le 29/08/2013 à 11:29 :
Peut-être que les commentateurs qui dépriment devraient se mettre au boulot au lieu de passer leur temps sur le web.
Réponse de le 29/08/2013 à 11:35 :
+1
Réponse de le 29/08/2013 à 11:49 :
+1
Réponse de le 29/08/2013 à 11:50 :
@tous +1 +1 +1
a écrit le 29/08/2013 à 11:05 :
C'est bien d'avoir le moral; mais prenons compte d'une autre nouvelle de dernière minute sur ce site à 08:56 -" L'industrie abaisse ses prévisions d'investissement 2013" : ça c'est bien du concret et tangible: selon reuters: "Les entreprises du secteur de l'industrie manufacturière ont encore abaissé leurs prévisions d'investissement en valeur pour cette année et anticipent désormais une contraction de 6%, selon l'enquête trimestrielle réalisée en juillet par l'Insee et publiée jeudi." 6 % c'est énorme! La France est en situation misérable: elle n'a pu revenir au niveau d'activité de 2008, Ce n'est donc même un stagnation depuis 5 ans mais une (très légère) récession depuis. En contraste bien entendu avec de nombreux pays (hors PIIGS + France) qui eux sont sortis depuis 2010/2011 -au plus tard- du recul du PIB en 2009. Mais nous gardons le moral! C'est encore une autre exception culturelle? ; à présent cela fait une belle collection! (euh; je viens de lire "kakech")
Réponse de le 29/08/2013 à 11:47 :
Arrêtez donc de vous plaindre ! et de plomber le moral des autres ! Ce pessimisme typiquement français est vraiment une tare.
Réponse de le 29/08/2013 à 13:09 :
Dans notre pays le système comptable particulièrement pervers fait qu'il n'y a pas de rapports directs entre investissements et activité.
L'investissement peut être des mises à la norme complètement contreproductifs, ou le vouloir ne pas donner d'intéressement aux bénéfices aux salariés ni de dividences aux actionnaires en achetant du matos neuf remplaçant du matos en parfait état de marche, tout en faisant croire à tout le monde son urgente nécessité.
Réponse de le 29/08/2013 à 13:57 :
@pemmore: bof, partout dans le monde les investissement des entreprises augmentent l'activité, donc le PIB (et vice versa). C'est un principe immuable. Un problème: si jamais une économie est confronté à une reprise, normalement le premier indicateur est l'investissement qui repart en anticipation d'un retour de la consommation. Depuis presque 6 ans en France (et même avant) il n'y a plus de cycle, la marée reste basse, l'économie privée continue à se retracter; c'est une catastrophe. Seul croissance: salaires -donc consommation- (qui commencent à stagner, voir regresser) et dépenses de l'état (qui continuent -avec de nombreux maquillages- à progresser, ainsi que la dette). Que des entreprises souhaitent optimiser fiscalement (cice!) leurs investissements et qu'ils investissent même en fonction d'une pression ou optimisation fiscale, c'est également un principe universel. Pourtant, vous avez probablement raison de mettre ce phénomène en avant, car la pression et/ou complexité fiscale en France peut exacerber ce comportement en comparaison d'autres pays. Reste à dire qu'un investissement porte toujours un risque, c'est également un principe universel. Il ne faut pas oublier ça...
Réponse de le 29/08/2013 à 15:29 :
Disons que je parle en connaissance de cause par rapport aux entreprises ou j'ai travaillé, des investissements inutiles pour plaire à la très haute direction américaine qui se figurait sans doute bien placer son fric.
Et cerise sur le gâteau, nos entreprises françaises qui étaient créatrices de ces équipements ont pour les 3/4 disparu pour les raisons qu'on connait bien, liées à la disparition de l'apprentissage et ont été reprises par des Allemandes avec dans mon métier une qualité très inférieure, des pièces détachées hors de prix et l'absence totale de matériel Français.
Alors des investissements comme ça créateurs d'emplois et de richesse?
J'avais appelé ça du surinvestissement, plus spécifique des entreprises victimes des fonds de pension qu'en nom propre.
Investir c'est au fond dans ces cas précis de faire croire aux "noobs" que l'entreprise marche bien et gagne des marchés.
a écrit le 29/08/2013 à 10:30 :
les patrons ont tellement le moral que dans l'industrie les prévisions d'investissements sur 2013 sont annoncées en baisse de 6%.
voir article du jour sur la tribune .
Réponse de le 29/08/2013 à 11:00 :
Point valide. Il faut créer une commission sur le sujet.
a écrit le 29/08/2013 à 10:28 :
Je vais bien, tout va bien, je suis gai, avec François, tout me plait ! (Dany Boon)
a écrit le 29/08/2013 à 10:24 :
Cette étude qui comme toutes les études ne réfléte en rien la réalité aurait tout à fait eu sa place dans la pravda du temps de l'union soviétique lorsque le gouvernement et la presse passait son temps à sortir des statistiques pour prouverque tout allait biien, on a vu le résultat
a écrit le 29/08/2013 à 10:21 :
Et bien avec un gouvernement complétement autiste et des études complétement bidon, la France n'est pas prés de sortir de la crise
a écrit le 29/08/2013 à 10:16 :
Statistiques encore des statistiques et la réalité on en parle quand, la réalité c' est que les patrons quels que soit la taille de l'entreprise sont catasthrophé à juste titre par la situation économique, alors arréter avec vos statistiques ce n'est pas avec cela que le chomage diminuera et que les entreprises embaucheront, mais avec un gouvernement qui connait les entreprises et l'économie et actuellement ce n'est absolument pas le cas
Réponse de le 29/08/2013 à 11:55 :
et une réalité générale/macro, on la sonde comment alors de façon sérieuse, si ce n'est au travers d'enquête et études statistiques ? C'est peut être un peu mieux que votre doigt mouillé ou retours de café de commerce.
Moi aussi je suis cadre d'une PME et je pourrais très bien tempérer votre discours en disant que cette rentrée s'annonce plutôt dynamique en terme de business. Alors c'est parole contre parole.
Réponse de le 29/08/2013 à 12:35 :
"Parole contre parole" !!! Il est bien la le problème de CONFIANCE avec pour résultat le PESSIMISME français. Et les principaux responsables sont : les POLITIQUES ! Pourquoi ? Le parjure n'est pas sanctionné ! Qui croire ? Comment croire ? QUI DIT LA VERITE ? La mauvaise foi caractérise idéalement l'être humain et bien plus encore lorsqu'il est concerné. Manipulés nous sommes, trahis nous resterons.
a écrit le 29/08/2013 à 10:13 :
Le moral ? Plutôt la résignation des patrons ?
a écrit le 29/08/2013 à 10:04 :
Je ne sais pas auprés de quels patrons est faite cette étude, mais sur le terrain ce n'est absolument pas le même son de cloche, marre de toute ces études qui ne refléte absolument pas la réalité que les auteurs de ces études vient enfin sur le terrain mais ils ne doivent pas savoir ce que cela veut dire, pour être tous les jours sur le terrain et en contact avec des patrons de différentes pme, je peux vous assurer que pas un seuls de ces patrons à le moral qui progresse et pourtant j'habite et je travaille en Rhône-Alpes deuxiéme région économique Française, plus que marre de toutes ces études qui ne veulent ABSOLUMENT rien dire !
Réponse de le 29/08/2013 à 10:19 :
Exact plus qu'assez de ces études qui ne refléte en rien la réalité du terrain, moi aussi je suis tous les jours en rapport avec des chefs d'entreprise et tous ont le même sentiment la situation économique est catastrophique alors un peu de décence et arréter la publication de tel inepties
Réponse de le 29/08/2013 à 10:30 :
Entre vous et l'INSEE, qui est le plus sérieux à votre avis ?
Réponse de le 29/08/2013 à 10:31 :
Moi j'ai plutôt le sentiment qu'ils sont pessimiste sur l'avenir du pays mais bien plus optimiste sur le devenir de leur PME.
En tout cas chez nous ça roule, la crise on ne la connait pas vraiment dans le secteur des sous-traitants aéronautiques.
Je pense que l'INSEE devrait publier ces stats région par région pour savoir où on a vraiment le moral!
Réponse de le 29/08/2013 à 10:36 :
je ne comprends même pas que vous posiez la question. L'INSEE est aux ordres. Les sondages caviardés sont un grand classique, mais cela prend des proportions incroyables depuis quelque temps.
Réponse de le 29/08/2013 à 12:35 :
@a bon : Etre sur le terrain ne veut rien dire. Vous n'avez que la perception de "votre terrain".L'INSEE donne une perception plus large, disons de "tous les terrains" et ceci avec un coefficient de pondération. Ceci dit, ce ne sont que des indices avancées qui n'ont pas encore de concrétisation dans la vie de tous les jours. Il faut le prendre comme une tendance qui peut se confirmer ou s'infirmer à plus long terme. C'est quand même une bonne nouvelle. Positivons.
a écrit le 29/08/2013 à 9:47 :
ça va être la catastrophe au mois d'octobre .... alors votre article c'est du pipi de chat !
Réponse de le 29/08/2013 à 10:07 :
Tout à fait d'accord avec pmxr, cet article ne sert strictement à rien, surtout que dans la réalité les patrons n'ontabsolument pas le moral, cet article est tellement loin de la réalité qu'il me fait pensé aux déclarations de flanby 1er c'est tout dire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :