Retraites : les cotisations des fonctionnaires augmenteront...à leur rythme

 |   |  520  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Il n'est plus certain que les cotisations retraites des fonctionnaires, augmentent au même rythme que pour les autres actifs. Le gouvernement réfléchit à un éventuel étalement pour éviter que ces nouvelles hausses viennent s'ajouter à des augmentations antérieures progressives actuellement en cours.

Le gouvernement envisage d'étaler dans le temps les hausses des cotisations retraites des fonctionnaires annoncées la semaine dernière, celles-ci s'ajoutant à des augmentations déjà programmées à la suite de la précédente réforme Sarkozy. Cependant, dans l'entourage de la ministres de la Fonction publique, Marilyse Lebranchu, on assure que « aucun arbitrage n'est pris pour l'instant, mais le sujet est sur la table", confirmant ainsi une information du journal « Les Echos ».

Et, de fait, il y a un réel problème de télescopage. Le gouvernement a annoncé la semaine dernière une hausse progressive des cotisations vieillesse pour tous les régimes (général, fonctionnaires, spéciaux) de 0,15 point pour les actifs et les employeurs en 2014, puis respectivement 0,05 point entre 2015 et 2017.

Télescopage entre deux réformes

Or, à la suite de la précédente réforme des retraites, le taux de cotisation des fonctionnaires augmente déjà progressivement pour être aligné sur celui du privé. La réforme a en effet institué une hausse de 0,27 points par an afin de rejoindre le niveau du privé en 2020.

Pour atténuer l'impact sur le pouvoir d'achat des quelque 5 millions d'agents, le gouvernement envisage donc d'étaler dans le temps les nouvelles hausses de cotisations. Cette piste est mise en avant dans un contexte où le point d'indice qui sert de base au calcul des salaires des agents est gelé depuis 2010 et alors que quatre syndicats de fonctionnaires (CGT, FO, FSU, Solidaires) ont appelé à la grève le 10 septembre contre la réforme.

Pour Brigitte Jumel (CFDT), "il faudrait une forme de lissage (des hausses de cotisation) sur six ou sept ans, car l'effort est particulièrement lourd pour les agents dans un contexte de gel de la valeur du point d'indice".

Un manque à gagner pour la réforme Ayrault

Mais, note Christian Grolier (FO), "Ça ne change rien au problème. Que ce soit étalé dans le temps, ce n'est pas notre revendication. Ça ne m'étonne pas qu'on essaye d'atténuer le choc supplémentaire de baisse du pouvoir d'achat, mais pour nous, ce n'est absolument pas une solution. La solution, c'est l'augmentation de la valeur du point. Donc, ce n'est pas cet artifice technique qui va nous satisfaire", a-t-il ajouté.

Si ce décalage devenait réalité pour les fonctionnaires, c'est une bonne partie du financement « plan Ayrault » pour les retraites qui serait remis en cause. En effet, les hausses de cotisations devaient atteindre un rendement de 4,4 milliards en 2020. Si les 5 millions de fonctionnaires bénéficient d'un calendrier spécifique pour la progression de leur cotisation, il y aura nécessairement un manque à gagner temporaire !  

Ce qui n'est encore qu'un projet, pour l'instant aucune décision n'est prise, fait aussi hurler dans l'opposition. Ainsi, le député UMP Gilles Carrez, président de la commission des finances de l'Assemblée nationale, estime qu'une telle décision "ajoutée à la suppression du jour de carence pour les fonctionnaires, démontre l'indécence, voire le cynisme d'un gouvernement dont les préoccupations se limitent à soigner ceux qu'il pense constituer sa clientèle électorale".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/09/2013 à 16:48 :
pas touche à la léthargie, aux sureffectifs, à l'absence de tout objectif, de pilotage par les résultats, .....il faut bichonner l'électorat, donc la hausse des cotisations est indexée sur la lenteur de leur travail ça n'avance pas vite ....scandaleux, la vraie justice c'est un seul régime de travail, de cotisation, de retraite...mais il y a le discours et les actes...
a écrit le 06/09/2013 à 12:07 :
c'est parce que les politiques prennent le temps des réformes, voire les éludent, que les économies gigantesques ne sont pas faites, et donc la solution de facilité est d'augmenter les impôts, donc les charges et baisse du pouvoir d'achat, donc on explose le chomage ; les chomeurs doivent dire merci au laxisme qui prive la france de croissance... les politique stravaillent contre le peuple, uniquement pour leurs élections, il faut sortir de cette caricature de démocratie, problème : pas un seul discours clair sur le bon diagnostic et les bonnes solutions !
a écrit le 05/09/2013 à 18:37 :
il est normal que les fonctionnaires soient un peu épargnés, ils ont déjà été mis à contribution, on leur demande beaucoup et ils contribuent efficacement à la dépense publique qui irrigue tout le territoire. la solidarité nationale va compenser le manque à gagner.
Réponse de le 05/09/2013 à 19:21 :
Infatiguable, il persiste.... Je n'imagine même pas le niveau de frustration qui vous anime...
Mais vous vous donnez de la peine pour rien.... Les médias font mieux leur propa. euh boulot que vous...
a écrit le 05/09/2013 à 17:34 :
les économies sont d'un autre ordre : on a 30% de fonctionnaires de plus que les autres pays, et 30% de dépense publique, et pour des résultats en berne, il faut rationnaliser ce domaine pléthorique et avec des services désorganisés, l'usine à produire des tonnes de textes inapplicables.. il fait faire comme en suéde, suppression des fonctionnaires, des services peu nombreux, réactifs, performants, peu coûteux pour d'excellents résultats, sinon on s'en sortira jamais avec cette armée soviétique
Réponse de le 05/09/2013 à 20:45 :
Probablement 30 % de Con de trop. Voir au dessus.
Réponse de le 06/09/2013 à 11:44 :
quand la vérité heurte l'idéologie, on sort l'insulte, c'est la solidité du modèle socialo ! je suppose que vous êtes du coté des nantis qui défendent mordicus leur cause égoiste même si ça ruine le pays, et donc en cherchant des boucs émissaires pour faire oublier le vrai diagnostic que répètent la cour des comptes, l'ocde...
Réponse de le 06/09/2013 à 11:48 :
rapport ocde : la finlande dépense 30% de moins par léève et est 3eme en résultats scolaires, contre 22 en france malgré notre armée gauchisante. donc 30% de gains possibles avec de meilleurs résultats, or peillon recrute 60 000 fonctionnaires : bonnet d'âne ! normal : aucune analyse de performance dansla fonction publique, que le prof soit excellent, il y en a, ou qu'il pourrisse la vie des écoliers et les dégoutent : payé pareil !!!! ayrault a même retocqué la prime au mérite, les résultats vont avec : la déroute, résultats partent en quenouille, et même absence de logique partout !!!
a écrit le 05/09/2013 à 17:30 :
étant donné que c'est cool dans le public : 35h, pas d'objectifs, pas de réorganisations, pas de pilotage par les résultats, garantie de l'emploi, il va y avoir une taxe sur le salaire des fonctionnaires pour financer la prime de pénibilité dans le privé, super, ça c'est de la solidarité et de l'équité !
Réponse de le 05/09/2013 à 19:33 :
Vous le payez encore ? La liste est longue....
Pas de réorganisation ? Et ben... 50 % de la maitrise en moins en 2014... Allez donc voir à Romainville ce superbe centre de régulation où un employé aura la charge des 100 mobiles.
Pas d'objectif ? Mon EAP fait 4 pages rigolo...
Réponse de le 05/09/2013 à 20:19 :
ah bon? il y a des rréorganisations dans le public ? alors pourquoi il reste 5 millions de fonctionnaires quand il y en a 30% de moins dans les autres pays pour de biens meilleurs services rendus ! et si on réorganise, c'est avec primes, ponts d'or?? vu que les effectifs ont un peu diminué (si peu) mais que la masse salariale augment !! romainville c'est quoi ?
a écrit le 05/09/2013 à 17:29 :
encore ces mensonges ou omissions étranges ! l'indice est gelé, mais les échelons galoppent, ces avancement d'indice à responsabilité constante, alors qu'ils étaient prévus au mérite...idem les primes...d'où les stat cour des comptes : 1700e de retraite dans le public contre 1100e dans le privé et 4% d'augmentation dans le public contre 1% dans le privé !! ça baigne pour l'électorat du président du clan de gauche !
Réponse de le 05/09/2013 à 19:30 :
Les échelons sont le reflet de l'ancienneté dans l'entreprise et permettent de placer un agent dans une grille de salaire (afin d'éviter qu'on oublie les femmes....) "avancement à responsabilité constante" les échelles" je présume... Elles sont attribuées au mérite figurez vous. 4 à 7 ans report-ables si les objectifs ne sont pas atteints. Ce qui m'amène aux objectifs, Consignés dans des EAP (entretiens destinés à mesurer l?atteinte des objectifs fixés à N-1 N-2 etc. Les primes sont constantes. Parfaitement constantes. 1.02e net pour un service qui termine après 22h. et 3.96 passé 2h avec un prime de panier 5.36e. Un manager a deux primes: responsabilité 150e bruts et qualification 55e. ça n'a pas changé depuis 2003.
Soit vous êtes mal renseigné, et je peux le comprendre. Soit, vous êtes de mauvaise foi. Ce que je dis est vérifiable, à la source: Tous les centre bus seront ouvert au public les 13 et 14 septembre prochain. On se fera un plaisir de vous montrer ces scandaleuse fiches de paies. Venez nombreux
Réponse de le 05/09/2013 à 20:25 :
j'ai travaillé dans le public et les échelons étaient déjà figés, je doute d'une tendance inverse vu que le premier ministre a supprimé l'idée de prime au mérite. quand à ces primes fixes, c'est encore pire, ce sont des compléments de salaire, un prime c'est en fonction de résultats et donc modulée en fonction des résultats. et l'étude cour des comptes sont exacts et montrent bin que si l'indice est gelé, ça se débrouille autrement! même avec de petites baisses d'efectifs la masse salariale augmente !
a écrit le 05/09/2013 à 17:25 :
la justice disait flanby, c'est simple, un seul régime de travail et de retraite pour tous, et les minima seront fortement rehaussés !!
a écrit le 05/09/2013 à 16:57 :
Dr Jeckyle et mister Hyde ! Le social et les emplois sont réservés aux vieux, ils suppriment même les emplois publics ! Le chômage on ne fait rien, pas de politique de développement parait-il. On ne sait même pas combien les gens auront de retraite, c est pas de l escroquerie?
a écrit le 05/09/2013 à 15:26 :
C est amusant de parler retraites, alors qu on laisse les jeunes livrés à eux même, sans application des droits élémentaires. Le RSA est payé à 25 ans, il n y a pas application des principes de conservation de l existence.
a écrit le 05/09/2013 à 14:05 :
Il existe des gens qui ont passé un concours public mais qui n ont pas eu de poste. C est un système arbitraire dans lequel on élimine les éléments créatifs.
a écrit le 05/09/2013 à 11:45 :
Peu de gens sont bien informé sur "les" fonctionnaires. Desquels parlent ils? Fonction publique d'Etat, Hospitalière, Territoriale? Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne!
Et puis faut arrêter les propos de café de commerce genre "j'en ai marre de travailler pour eux"!! Cte blague! Que vous soyez contribuable ou consommateur vous êtes obligé de payer! Banque, assurance, moyen de transport...pouvez vous vivre sans?? Que ce soit l'Etat qui s'engraisse ou l'actionnaire ca change quoi?? L'Etat redistribue plus que l'actionnaire privé il me semble?
On pense toujours que l'herbe est plus verte ailleurs...Est ce que râler sur les autres va changer quelque chose? Non. Est ce que vous faites quelque chose pour changer les choses? Grèves, manifs,? Avez vous songer à démissionner? Après tout si on est si bien en tant que fonctionnaire....passez les concours! Tous les métiers ou presque existent dans la fonction publique donc le choix est votre...à moins que vous n'aimiez trop l'argent...
a écrit le 05/09/2013 à 7:36 :
Il faut rappeler que les retraites du privé (AGIRC et ARRCO) seront désindexées de 1%. Pour les fonctionnaire le part des retraites au dessus de 1000 Euros par mois aurait aussi dû être désindexée de 1%. Le gouvernement y a renoncé. Pourquoi ?
Réponse de le 05/09/2013 à 8:42 :
78% des Fonctionnaires votent à Gauche : les Présidentielles c'est dans 3ans et demi déjà. Ils ne voteront jamais à Droite, mais il faut les empecher de ne pas aller voter : continuer à faire le plein absolu de cet électorat qui représente en y ajoutant les Fonctionnaires Retraités, et Les Régimes Spéciaux plus de la moitié de l'électorat : Absolument déterminant et stratégique pour le P.S
a écrit le 04/09/2013 à 21:45 :
Les fonctionnaires sont les vaches sacrées en France. On pourra toujours philosopher sur le rôle de l'Etat, mais je ne comprends pas que les français continuent à entretenir ces gens à grand frais. On a tout à gagner à libéraliser la société, mais non. À croire que les français seraient déboussolés et perdus si on libérait les carcans.
Réponse de le 04/09/2013 à 22:23 :
les autoroutes ont ete liberalisees alors qu'ils avaient ete paye par le contribuable depuis les prix ont exploses pour engraisser les actionnaires,elle est ou l'economie!!
Réponse de le 05/09/2013 à 10:58 :
Oui, Absolument, Monsieur "Roro62" Payé par le Contribuable : l'argent du contribuable a été une fois de plus abusé et dilapidé. C'est Le Président Chirac et son 1er Ministre De Villepin qui l'ont fait, cette scandaleuse privatisation-Cadeau. Contre l'opposition de tout le monde dans la classe politique de Droite et de Gauche, qui prévoyait Très Exactement ce qui s'est passé, et qui se passe aujourd'hui, et qui va s'empirer. De l'avis de toute la classe politique, elles ont meme été bradées : alors qu'elles commençaient à rapporter beaucoup de dividendes à l'Etat. Meme Sarkozy s'y opposait pour toutes ces raisons : mais comme Chirac et de Villepin, le détestaient, en raison de son soutien à Balladur en 1995 contre Chirac. Aujourd'hui il conviendrait de les nationaliser à 51%. Je ne les prends plus comme beaucoup : trop chères. J'emprunte les anciennes nationales. De surcroit l'accidentologie étant plus élevée sur les routes que sur les autoroutes, Ces autoroutes devenues un Luxe, y compris pour faire le plein ou se restaurer, de plus en plus de Français Modestes, Moyens ou meme Aisés les délaissent. Et les accidents baissent donc moins, qu'ils ne le devraient : par ce réseau autoroutes. Mais, par ailleurs tant mieux, pour les commerces, stations-services, restaurants sur les anciennes routes nationales : que les Régions et les Départements les sécurisent plus encore pour y préserver l'activité économique et l'aménagement du territoire, la vitalité des communes. Naturellement, si Régions et Départements en prennent encore plus soin, c'est le contribuable qui a tout payé en Autoroutes pour brader à Vinci et autres, qui paiera et paie actuellement une amélioration considérable de la qualité des anciennes routes nationales. Mais c'est un mal nécessaire, après le bradage Chirac-Villepin, il nous faut des routes de qualité faute d'autoroutes. A quand Cartier ou Hermès ou Dior sur les Autoroutes ?
Réponse de le 05/09/2013 à 11:55 :
Après avoir payé si cher la construction des autoroutes, les payer à nouveau encore plus cher après les avoir bradées : Les pouvoirs politiques, nous en avaient d'ailleurs promis la gratuité à chaque autoroute payée. Nous allons repayer pour les anciennes routes nationales à sécuriser, ce qui est vraiment un mal nécessaire pour le contribuable : mais après les mensonges d'Etat, sur la gratuité pour chaque autoroute payée et remboursée, La grande Braderie Chirac-Villepin au bénéfice de leurs copains, la non augmentation promise par eux-memes et leurs copains bénéficiaires du cadeau, des tarifs des autoroutes ainsi bradées.....
Réponse de le 05/09/2013 à 17:34 :
Nous subissons des menaces de mort et des harcèlements. Dans les offres d emploi on parle parfois de résistance au stress. Les suicides continuent. Les conditions de travail seraient mauvaises.Puisque vous êtes policier, dans les sondages qu on publie en ligne, y a 90% contre au sujet des peines.
a écrit le 04/09/2013 à 21:25 :
Ras le bol d'entendre de parler du jour de carence des fonctionnaires !!!
Je suis fonctionnaire depuis 2001, je travaille 70 h par semaine payée 38 h30 car mon métier me passionne (chercheur) et je n'ai JAMAIS pris un seul jour de congé maladie.
Réponse de le 04/09/2013 à 22:54 :
il faudrait que tous les fonctionnaires soient comme vous,dixit un medecin liberal(E.R) à 90-95H par semaine pe ndant 35 ans et 24H/24,7j/7, 365j/365 les 10 premières années parcequ'il aimait celà
Réponse de le 05/09/2013 à 9:17 :
2 chose cher ami, vous aimez votre metier donc on peut considerer que ce "n est pas un travail" aujourd hui peu de salarie du fait soit bien souvent de notre systeme educatif plus que defaillant: des profs aux conseiller d orientation l incompetence et la meconnaissance de la realite economique sont reine, soit par necessite economique, font un travail qu ils aiment il est bien souvent juste alimentaire (pe aussi une cause de l absenteisme, du peu de motivation.....) d'autre par meme chercheur si vous etes assez stupide pour ne pas vous faire payer vos heures supplementaires c est votre choix..... Ca me rappelle le discours d un collegue de ma boite qui ralait a ce sujet, je lui demande s il les declarait...reponse non.... A l heure ou tous le monde rale sur le manque d effectif, comment voulez vous que les patrons, cadres.... se rendent compte de la necessite d embaucher pour la bonne marche du service si tous le monde fait 70H semaine, a fortiori sans les declarer.....Et meme s il refuse de vous les payer, en cas de litige futur la preuve de ces declarations pourra faire foi devant les prud'homme par exemple..... C est quand abherrant de toujours critiquer de ci de la, le patronnat.... mais ce genre de comportement conduit a la deterioration des conditions de travails.
a écrit le 04/09/2013 à 20:57 :
n'est il pas bizarre de parler du"pauvre" salaire mensuel net des fonctionnaires quand on sait que la sécurité sociale ,entre autres, donne jusqu'à 14 mois et demi de salaire par an,sans compter de bonnes vacances,les avantages du C.E...
Réponse de le 05/09/2013 à 9:22 :
Les agents de la sécurité sociale ne sont pas des fonctionnaires.... comme quoi avant de parler renseignez vous
Réponse de le 05/09/2013 à 10:48 :
je suis fonctionnaire de police. Pour infos : je n ai pas de 13 eme mois ni de 14 eme. je n ai pas de CE. je suis payé 0.97 centimes l'heure de nuit complete et 0,17 centimes l heure partielle. je suis rappelé sur mes repos sans arret. je n ai jamais de pause. je ne peux meme pas manger un morceau. j ai à ce jour presque 12 semaines d heures supp qui ne sont pas payables ... et impossible d en prendre, car pas d effectifs ... d où mes rappels sur mes repos. alors ??? Vos arguments sur les fonctionnaires je me les enfonce ... dans le nez. Bien à vous.
Réponse de le 05/09/2013 à 12:24 :
Compte tenu du Déficit Enorme et Inéluctablement Croissant de la Sécurité Sociale, de Son Enorme Dette reportée chaque année sur la C.A.D.E.S, et les générations à venir. laquelle C.A.D.E.S financée par la C.R.D.S qui devait etre un impot très temporaire et éphémère : Sécurité Sociale : Organisme qui n'emploie pas des personnels à statut "fonctionnaire", mais financé PAR LES PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES ENORMES DES U.R.S.S.A.F (d'ailleurs plus répressifs que le Trésor Public lui meme....c'est dire....). Il serait normal que les nouveaux embauchés(es) à la Sécurité Sociale, le soient à 13 mois de salaire par an, ne bénéficient plus des vacances bon marché, et que globalement le C.E soit sérieusement raboté. Certes cela ne résoudrait pas l'abyssale Dette et l'abyssale Déficit Croissant, mais compte tenu de ces deux points, ces privilèges sont insolents, et nécessiteraient d'etre diminués par au moins un esprit de Solidarité : le P.S parti qui proclame sans cesse les nécessités de "solidarité", est au pouvoir n'est ce pas. Hà c'est vrai il protège certaines catégories. Et les élections présidentielles c'est dans 3ans et demi seulement
a écrit le 04/09/2013 à 20:56 :
mon commentaire précédent ne correspond pas à la ligne journalistique de la tribune ???
a écrit le 04/09/2013 à 20:47 :
Rectification : 2/3 des salariés du privé n'ont pas de jours de carence.(pris en charge par leur entreprise). Donc l'égalité voudrait qu'on les supprime pour tout le monde ...
Réponse de le 05/09/2013 à 7:39 :
Dans le privé les 2/3 ont 0 jours et 1/3 a 3 jour. 1 jour est donc la moyenne, il aurait été normal de l'appliquer
a écrit le 04/09/2013 à 20:46 :
Rectification : 2/3 des salariés du privé n'ont pas de jours de carence.(pris en charge par leur entreprise). Donc l'égalité voudrait qu'on les supprime pour tout le monde ...
a écrit le 04/09/2013 à 19:13 :
Et il a raison le depute Carrez , il n'y a aucune raison que les salaries du secteur prive soit penalise de 3 jours de carence en cas de maladie et pas les fonctionnaires !
Qui a dit Liberté , égalité ....
En france nous devrions etre egaux dans tous les domaines . Cela ne concerne evidemment pas les fonctionnaires .
a écrit le 04/09/2013 à 19:00 :
Deux catégories en France les privilégiés état, public, territoriales, chu. entreprises publiques Et la deuxième le privé qui accepte baisse de salaire pour travailler plus et les réformes pour la modernisation de notre pays... Hollande comme Sarkozy, déjà que la France est très inégalitaire, creusent un peu plus le fossé dans les inégalités entre le public et la société civile qui va finir par se révolté contre les monarques parlementaires et ses vassaux de fonctionnaires... Faudra-t-il être dans le mur pour faire les réformes structurelles de l'état et de ses fonctions publiques ? pour arrêter ses privilèges d'un notre temps...
a écrit le 04/09/2013 à 18:44 :
avec les socialistes au pouvoir cela était facile à prévoir ce sont des menteurs , quand je vois qu'a Clermont Ferrand pour 360 sans papiers le préfet de région a débloquer 400000 euros pour les reloger à l'hotel , qui paye tout ce , eh ben c 'est nous avec l'argent public , donc il y en a marre de ce socialisme , croyez vous que c'était des Français dans un de leur pays je peux vous assurer vous n'auriez même pas un bout baguette et de la flotte qu'on les renvoi chez eux
Réponse de le 05/09/2013 à 10:52 :
100% d accord
a écrit le 04/09/2013 à 18:03 :
Les cotisations augmenteront à leur rythme de travail...
a écrit le 04/09/2013 à 18:00 :
Par mesure de justice il faudrait indexer le point d'indice sur l'inflation (comme pour les retraités), et faire augmenter les cotisations de tous au même rythme, soit 0.15 par an (comme pour le privé).


a écrit le 04/09/2013 à 17:52 :
Un seul mot : DEHORS CE PRESIDENT qui ne tient pas ses promesses et ne travaille que pour une partie des Français. Ceci devient insupportable, la France n'a jamais été aussi divisée ce qui est assez incroyable pour un gouvernement qui prône le "social".
a écrit le 04/09/2013 à 17:48 :
Les retraites confortables des fonctionnaires sont financé par les travailleurs du privée.
Réponse de le 04/09/2013 à 17:57 :
C'est faux!

Par contre les caisses de retraites des salariés bouchent le trou de celles de patrons!
a écrit le 04/09/2013 à 17:43 :
pas de commentaire de Mercatroid le socialo sur le sujet cette fois ci ?
a écrit le 04/09/2013 à 17:41 :
Mme Lebranchu nous ressort encore une de ses riches idées.... Après l'abolition du jour de carence (afin, je cite, de ne pas stigmatiser les fonctionnaires ?!!), maintenant, on ose réfléchir à lisser la hausse justifiée des cotisations. Je trouve ça surréaliste, injuste et financièrement scandaleux. Pour un gouvernement qui n'a que le mot d'égalité à la bouche, il faudrait peut être faire moins de clientélisme
Réponse de le 04/09/2013 à 17:58 :
Les cotisations des fonctionnaires augmentent déjà tous les ans à une grande vitesse qui couplées avec le gel du point d'indice entrainent des baisses du salaire net!
Réponse de le 04/09/2013 à 18:50 :
le jour de carence est toujours appliqué : aucun décret ne l'ayant aboli à ce jour !
La réalité est dure pour les menteurs !
Réponse de le 04/09/2013 à 18:55 :
@mais si : une grande vitesse ? Un rattrapage jusqu en 2020 ?!!!!!! Vous plaisantez je suppose ? Par ailleurs cela fait des années que cela se produit dans le secteur privé et je connais peu de fonctionnaires qui s en préoccupent....
Réponse de le 04/09/2013 à 19:51 :
@mais si: le gel du point d'indice n'empêche absolument pas l'augmentation de salaire des fonctionnaires. L'ancienneté, les grilles de progression, l'avancement au choix ou par concours et l'indexation des salaires sur l'inflation permettent une progression régulière des rémunérations. De la part d'un ancien fonctionnaire (20 ans), désormais très heureux dans le privé.
Réponse de le 04/09/2013 à 21:41 :
c'est justement le point s'indice qui permettait l'indexation des salaires sur l'inflation ! D'autre part un fonctionnaire au dernier échelon (vers la cinquantaine,pour beaucoup d'entre eux) n'a plus droit à aucun avancement. Quant au fameux mythe du coup de pouce 6 mois avant la fin de carrière, il n'existe que pour 1/5 des fonctionnaires. (militaires et hauts fonctionnaires principalement)
a écrit le 04/09/2013 à 17:32 :
il est tellement IMPOPULAIRE qu'il en devient MÉCHANT a citer le mot dans la foule sur l'interrogation de l'intervention armée "CELA SUFFIT"
a écrit le 04/09/2013 à 17:30 :
La solidarité à la mode Hollande : tout pour les uns et rien pour les autres ...va t il oser étaler les futures nouvelles cotisations des régimes spéciaux ??
Réponse de le 04/09/2013 à 18:01 :
Vous avez raison il est injuste que les cotisations de fonctionnaires augmentent deux fois plus que celles du privé.

La même augmentation pour tous serait une mesure juste!
Réponse de le 05/09/2013 à 9:38 :
@tout à fait = il n'est pas injuste que les cotisations augmentent deux fois plus que le privé. Il est par contre injuste qu'elles soient plus basses que dans le privé depuis trop longtemps
Réponse de le 06/09/2013 à 16:25 :
Effectivement "tout à fait " ignore que dans le public le taux est inférieur à celui du privé . Donc il aurait été légitime qu'au rattrapage actuel on ajoute la majoration de cette réforme . Alors que là les gens au pouvoir pensent qu'il ne faut pas trop leur en demander .Pauvres petits !!!
a écrit le 04/09/2013 à 17:17 :
où est la promesse je réunirais les francais nous n'avons jamais eu une france aussi coupée en deux .et les élus toujours pas de suppression des priviléges,,,????,,
a écrit le 04/09/2013 à 17:03 :
il est en train d installer un clivage deletere pour la France : le public face au privé , avec un public désigné comme une caste de privillégiés comme au temps de l ancien régime .
bienvenue en bolchevie !
Réponse de le 04/09/2013 à 18:29 :
En effet pour une grosse partie le statut de fonctionnaire détermine une rente à vie des citoyens vers des gens qui ont un titre. Les anciens nobles était à peu près dans le même cas, refusant de voir l'évidence...
a écrit le 04/09/2013 à 16:57 :
Ça devient insupportable d'être diriges par des gens qui n'ont jamais bossé et qui nous pondent des lois absurdes
a écrit le 04/09/2013 à 16:40 :
Gilles Carez a raison. Ce nouveau traitement de faveur des privilégiés de l'état serait un scandale absolu. On ne demande pas au privé si leur pouvoir d'achat a baissé, car tout le monde sait qu'il a effectivement baissé, pourtant ce gouvernement n'hésite pas à leur tomber sur le dos pour les saigner. A contrario, il se poserait des questions à propos des salariés du publlic dont les salaires n'ont été que gelés ! Ben voyons, pourquoi se gêner. Tant que ça ne gueule pas, on peut tout se permettre et ce ne sont pas les salariés du privé qui vont faire grève tant ils ont besoin de leur emploi qui ne leur est pas assuré, et puis faire grève contre qui ?
Réponse de le 04/09/2013 à 17:35 :
Ces gens au pouvoir n'ont pas de scrupules . Si cela continue ils vont nous démontrer que les autres régimes ne sont pas si intéressants que ce qu'on veut bien le dire (fonctionnaires ainsi que les régimes spéciaux )C'est effectivement scandaleux .Par rapport à la grève ne croyez pas c'est une dynamique qu'il faut enclencher. Demandez autour de vous que l'on vous parle de mai 1968 . On vous dira que certains salariés ont fait grève pendant 1 mois . A la clef il y a eu des améliorations .Aujourd'hui compte tenu de la situation économique de la France une semaine devrait suffire .Faire la grève le 10 septembre c'est un bon début ... mais il faudra continuer . Mieux vaut perdre quelque argent dans l'immédiat pour ne plus en perdre par la suite plutôt que de le perdre au fil du temps sans savoir ou cela s'arrêtera . Qu'en pensez vous ?
a écrit le 04/09/2013 à 16:09 :
A force de réforme la retraite des régimes spéciaux est devenu un tel sac de noeuds qu'ils ne savent plus ou ils en sont. Pour paraphraser Clémenceau (qui avait dit que la guerre était une chose trop grave pour être confiée à des militaires) la retraite est un sujet trop complexe pour être confiée à un ramassis de technocrates
Réponse de le 04/09/2013 à 17:37 :
l éclatement est proche l écart prive public est insupportable
Réponse de le 04/09/2013 à 18:18 :
Vous confondez régimes spéciaux (sncf, ratp, pompier, police, armée) et la retraite des fonctionnaires en général (tous les autres!)

Le régime des retraites des fonctionnaires est assez proche de celui du privé (même durées de cotisations et taux de remplacements proches). La seule différence notable, le calcul sur les 6 derniers mois, se fait en excluant les primes qui composent une grande partie des rémunération car l'Etat a abusé d'elles afin d'augmenter les salaires sont s'engager sur les retraites!

Mais demander vous s'il est normal que les trimestres de chômage soient pris en compte. Alors à l'heure des comptes lorsqu'on fera les comptes j'espère qu'on prendra les trimestres effectivement travaillés!
Réponse de le 04/09/2013 à 19:28 :
Et beaucoup ne sont plus à la page...

J'arrête pas de le dire mais bon: En 2009, le régime spécial d'attribution du 5e et du "statut" d'agent à été pûrement et simplement ABOLI ! Et pour ceux qui ont déjà validé ces 5/5e il représente 2% de la masse salariale. Les "salariés de la RATP" sont en CDI. les 10% de productivité demandé en 2007 ont été largement dépassés, avec 22.5%. a tel point qu'aujourd'hui les jugement rendus en faveur de la FNAC font jurisprudence et enjoint la RATP à ralentir le rythme. 90% sur les cadres, 55% sur la maitrise. 830 agents dans la GEPEC en 2013. Et passage aux horaires communs (tableau S) pour tous ceux dont les horaires décalés sont inférieurs à 3 Jours/semaine.
En 2012, la RATP a réalisé 4.3 Milliards de CA et 850 millions d'euros de benefs nets (réinvestis à 95% dans le transport urbain et le reste au personnel).
a écrit le 04/09/2013 à 15:24 :
Mais bien sur, on continue.... on touche pas au regimes speciaux, on touche pas au calcul des retraite des regimes de fonctionnaire et de ces meme regimes speciaux, et maintenant alors que deja leur tx de cotisation sont moindres que ceux du privé on va "reduire" leur augementation...... Entreprise, jeunes, salaries du prive fuyont ce paradis communiste pour assistés de tout bord! Entreprise du CAC DELOCALISE VOS SIEGES hors de France et licenciez tous le monde pour re-embauche sous droit Belge, Suisse, Danois, Allemand...... Il n y a que comme ca que l on pourra faire bouger cette clique de nantis!!!!!
Réponse de le 04/09/2013 à 15:44 :
Pourquoi croyez-vous que je me suis cassé aux Caraïbes ? Du reste je suis souvent fatigué de commentaires stupides sur les soixante huitards ou papyboomeurs retraités. Car ce que les jeunes doivent bien comprendre EUX c'est que nous au début des années 60 nous n'avions aucun autre choix de nous affilier à un régime complémentaire par capitalisation donc nous cotisions nous et nos employeurs à la CNAV (CARSAT aujourd'hui) ARRCO et AGIRC: point. Donc un vrai système bolchevique.
Réponse de le 04/09/2013 à 16:55 :
Ce que VOUS devez bien comprendre c'est que VOUS avez cotisé pour un système bolchévique certes, mais VOUS avez une retraite, les jeunes EUX cotisent en n'auront RIEN d'autre que leurs yeux pour pleurer.
a écrit le 04/09/2013 à 15:18 :
Si cela est réellement vrai c'est une honte absolue
Les salariés du privé seraient encore les dindons de la farce socialiste qui caline ses électeurs dans le sens du poil au lieu de vraiment réformer dans l'intérêt général
Réponse de le 04/09/2013 à 15:48 :
que de mepris pour les travailleurs les plus exposes ..ce gouvernement est injuste ..pour les prochaines echeance inutile de se se deplacer trop d honneur envers ceux qui nous baffous
Réponse de le 04/09/2013 à 15:50 :
LES FONCTIONNAIRES FRANCAIS SONT A L IMAGE DE LEUR PRESIDENT CHERI:
GRAS DU BIDE,INUTILES,TROP PAYES ET PLEURNICHARDS.DEHORS
Réponse de le 04/09/2013 à 16:53 :
que COCORICO qui écrit aussi gros que sont chant est fort n'ai jamais besoin d'un agent hospitalier ou d'un pompier ....
Réponse de le 04/09/2013 à 17:32 :
le prive fait son travail aussi bien ..les entreprise de surveillance font du travail pour la police les services de sécurité aussi dans les cliniques prives les agents de sercives ne sont pas fonctionnaires soignent aussi les patients privatisons tous les memes statuts
Réponse de le 04/09/2013 à 17:51 :
Je me moque du status de mon infirmiere ou pompier. Le fait d'etre fonctionnaire ne les rend pas plus efficace.
Mon fournisseur d'electricité est privé, le courant passe toujours aussi bien. Pareil pour le telephone.
Réponse de le 04/09/2013 à 19:34 :
Rigolo... Vôtre courant passe par une infrastructure dont le GI est l'état (ERDF).... Comme pour vôtre téléphone(FT). Tout ça n'est qu'un jeu d'écriture pour Bruxelles. Moquez vous des infirmières et pompiers, et quand vôtre gosse se verra refuser l'entrée d'un hosto parce que vous n'avez pas d'assurance qui couvre ce genre d'intervention, vous vous en moquerez moins... Le fait qu'il y ai un service public vous protège.
Réponse de le 04/09/2013 à 19:38 :
Pleurnichards ?... Tu fais quoi là ?...
"gras du bide,inutiles, trop payés..."
J'imagine que c'est toi l'astronaute de la pub pour un déo, irrésistible, beau, fort et intelligent, et que tu as posé un algorithme qui va permettre la résolution de ce problème insoluble dans le temps. Comment fait on pour diminuer le nombre de cons alors qu'ils continuent de se reproduire ?
Réponse de le 04/09/2013 à 19:41 :
C'est pas une question de la faire mieux ou pas, c'est une question qu'on le paie pour le faire pour tous sans discrimination d'ordre pécuniaire. La notion de service public contient plusieurs notions dont la continuité de service...
Revenez demain...
Réponse de le 05/09/2013 à 11:18 :
la question c'est pas " etes vous pour ou contre la reforme des retraites "-es ce que le privé est d'accord pour renflouer les caisses des fonctionnaires et leurs payés des bonnes retraites- marre de me levé les matins et de payé pour ces nantis au detriment de ma futur petite retraite

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :