Moscovici et les niches fiscales : "Il faut faire l’inventaire, c’est mieux qu’augmenter les impôts"

Le ministre de l'Economie a annoncé sur RMC que le déficit public français sera légèrement supérieur à la prévision cette année (3,7% du PIB), et a fait le point sur plusieurs mesures économiques en cours, dont la fiscalité touchant les ménages.

2 mn

Le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce matin sur RMC.
Le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce matin sur RMC. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

 Si François Hollande a promis une "pause fiscale", peu nombreux sont les Français qui y croient. 79% d'entre eux estiment ainsi que les impôts vont continuer d'augmenter. Alors, Pierre Moscovici veut faire la chasse aux niches fiscales plutôt que d'accentuer le niveau de taxation déjà en vigueur. "Les niches fiscales, c'est 70 milliards d'euros, ça fait longtemps qu'on dit qu'il faut faire l'inventaire, et c'est mieux qu'augmenter les impôts" a déclaré le ministre de l'Economie ce mardi matin sur RMC/BFM TV.

Le déficit public supérieur à 3,7% fin 2013

Le ministre a également saisi l'opportunité de cette interview pour annoncer que le déficit public sera légèrement supérieur aux prévisions à la fin de l'année. "Nous n'avons pas souhaité ajouté de la rigueur à la croissance.Le déficit sera donc supérieur à 3,7% fin 2013" a-t-il déclaré.Le ministre de l'Économie et des Finances a précisé qu'une croissance économique de 0,1% cette année était "un minimum". "La France à qui on promettait la récession est en train de rebondir" a-t-il assuré.

Il y aura l'an prochain plus de deux tiers d'économies dans l'effort budgétaire prévu pour réduire le déficit public et une hausse nettement moins forte des prélèvements obligatoires que les six milliards d'euros prévus jusqu'alors, a dit le ministre.

La Commission européenne a reporté de deux ans, à fin 2015, l'obligation pour la France de ramener son déficit public sous 3% du PIB, ce qui doit permette au gouvernement de relever son objectif de déficit fin 2014, jusqu'alors prévu à 2,9%. Pierre Moscovici a confirmé que la nouvelle trajectoire des finances publiques permettrait d'atteindre le nouvel objectif fixé par la Commission européenne.

La taxe à 75% plafonnée

D'autre part, alors que l'exécutif vient de décider de remettre la taxe à 75% sur le tapis, Pierre Moscovici confirme simplement : "les entreprises qui payent des rémunérations de plus d'un million d'euros seront affectées par cette taxe". Plus largement, sur la fiscalité des entreprises, il considère que "quand vous baissez le coût du travail vous créez de l'emploi", et affirme "Nous avons voulu mener une politique de compétitivité. Je suis en désaccord avec l'idée qu'on avantage les entreprises au détriment des ménages"..

Pierre Moscovici doit dévoiler mercredi la prévision de croissance pour 2014 et des premiers éléments du projet de loi de finances pour l'an prochain lors d'une conférence de presse. Le texte sera ensuite présenté en conseil des ministres le 25 septembre prochain.

2 mn

En direct I Forum agri innovation de Bordeaux

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 95
à écrit le 11/09/2013 à 22:06
Signaler
C'est un problème de sémantique, s'attaquer aux niches fiscales, c'est augmenter les impôts.

le 12/09/2013 à 16:58
Signaler
L'on a vraiment des flèches. Il vous soutiendrait que ce n'est pas une augmentation d'impôts. La Question est ? Sont-ils hypocrites ou idiots ? Les deux..!

à écrit le 11/09/2013 à 17:34
Signaler
Il est aisé de faire passer comme niche fiscale une réduction d'impôt sur les frais de scolarité au motif que seules les personnes qui paient des impôts en bénéficient (mais n'est ce pas le propre d'une réduction d'impôt, il faut toutes les supprimer...

à écrit le 10/09/2013 à 22:36
Signaler
C'est bien, bon soldat. Je ne lui en veux pas trop à lui. Il doit pas être méchant.

à écrit le 10/09/2013 à 20:47
Signaler
des C... sans sourciller.

à écrit le 10/09/2013 à 19:55
Signaler
Et les niches pour les partis politiques, elles disparaissent aussi ???

le 10/09/2013 à 20:37
Signaler
Celle-là c'est garanti qu'elle reste.

à écrit le 10/09/2013 à 19:35
Signaler
Chiche monsieur le ministre supprimer toutes les niches fiscales et vous pourrez baiser le barème de l impôt ! Va y Mosco courage

à écrit le 10/09/2013 à 19:18
Signaler
INVENTAIRE c'est le mot à la mode

à écrit le 10/09/2013 à 18:10
Signaler
Quand les médias exprimeront-ils le déficit en % du budget de l'Etat ? Le ramener au PIB, c'est comme si je parlais de mon découvert de fin de mois par rapport à l'ensemble des revenus des habitants de mon immeuble.

à écrit le 10/09/2013 à 17:58
Signaler
Chiche : qu'il fasse l'inventaire et mette en face de chacune : on conserve /on supprime. Les internautes pourront l'aider à compléter sa liste. Exemple de ce qu'il risque d'oublier : taxation forfaitaire des revenus des élus locaux qui leur permet d...

à écrit le 10/09/2013 à 17:37
Signaler
Il prend nos vessies pour des lanternes.Qui va gober ces paroles:c'est du vent.Un homme politique a dit à ce sujet:"les promesses ne tiennent qu'à ceux qui les écoutent!"En ce qui concerne les niches fiscales,en supprimant certaines d'autres apparais...

à écrit le 10/09/2013 à 17:37
Signaler
Pzuvres Francais réveur les loups quand ils sont en meute ne se mangent pas entre eux

à écrit le 10/09/2013 à 17:24
Signaler
Quelle escroquerie! supprimer des niches c'est de facto augmenter les impots. Et attention aux effets pervers sur l'emploi. Et que dire de l'impact sur le taux des prélèvements obligatoires.En tout état de cause c'est plus facile que de faire les éco...

à écrit le 10/09/2013 à 17:12
Signaler
trop de fonctionnaires il fait diviser par 2 et leur retraite comme dans le privé ,

le 10/09/2013 à 17:34
Signaler
trop de rentiers il fait diviser par 2 et leur retraite aussi ,

le 10/09/2013 à 17:56
Signaler
Le rentier ,lui,ne vit pas que de l'argent public....

le 10/09/2013 à 18:13
Signaler
Les APL et les niches, sans parler des pensions financées par des cotisations, sont de l'argent public ...

le 11/09/2013 à 9:33
Signaler
Vous considérez donc les bénéficiaires d'APL comme des rentiers ? les niches quand à elles ne coutent rien,c'est juste du manque à gagner : cela fait une grosse différence et enfin,je ne considère pas encore un bénéficiaire d'une pension d'invalidité...

le 12/09/2013 à 1:19
Signaler
Nous vivons tous de "l'argent public", quand on roule sur la départementale, quand on éclaire les rues la nuit, quand les pompiers viennent éteindre les incendies, quand les comptables de l'Etat payent les entreprises, quand on emène les enfants à l'...

à écrit le 10/09/2013 à 17:11
Signaler
Notre cher ministre des finances devrait déjà supprimer les niches fiscales des salaires des députés, sénateurs et journalistes qui bénéficient d'importants abbattements sur leurs revenus déclarés . A QUEL TITRE ?

à écrit le 10/09/2013 à 17:09
Signaler
c un sport quasi national en france de défiscaliser....et ceux qui peuvent défiscaliser sont les citoyens qui ont de bons revenus et peuvent se permettre d'atteindre les niches fiscales : emploi de personnel à domicile, appartement en loi scellier, a...

à écrit le 10/09/2013 à 16:51
Signaler
regarder dans la fonction publique tout corps confondus,vous allez être surpris,350MDS l' abus des achats a commencer par les balais qui ne servent pas, les utilisations diverses frauduleuses, les salaires démesures, et tout les derniers de la classe...

à écrit le 10/09/2013 à 16:49
Signaler
Ca fait combien de dizaines d'années qu'on en parle de ces niches ? France, pays de l'impuissance et de l'inaction ! Admirez la dialectique socialiste, on n'augmentera plus les impôts (1er mensonge) et on va supprimer les niches (cad augmenter les im...

à écrit le 10/09/2013 à 16:44
Signaler
Il faudrait faire L'INVENTAIRE de tous les postes en doublon au sénat dans les ministères etc...et réformer les régions. C'est tout ça qui nous coutent cher !!!! ça serait intéressant d'avoir une étude chiffrée là-dessus !!!!

le 11/09/2013 à 9:34
Signaler
Et le millefeuille ? communes,communautés de communes, départements, régions, préfectures ? les doublons. L'on ne sait même plus qui fait quoi. Ce sont des milliards qui partent en fumée et l'on se demande pourquoi tout est en déficit dans ce pays..?...

à écrit le 10/09/2013 à 16:38
Signaler
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Politique.-Michel-Delebarre-en-tete-du-palmares-des-cumulards-_39382-2227427_actu.Htm No comment

à écrit le 10/09/2013 à 16:29
Signaler
la chasse est ouverte dès maintenant pour les particuliers, on réfléchit pour les politiques à partir de 2017 mais c'est pas encore fait, après on verra, après peut-être on appliquera, après cela ne se fera pas, après ça ils auront des compensations...

à écrit le 10/09/2013 à 16:13
Signaler
A priori, il y a un peu plus de 450 niches pour 70 milliards ? sans omettre de compter les 35 Milliards pour allègement de charges sociales. Le total est donc de l'ordre de 100 milliards ? par an. On demande à MOSCO de passer à l'action sachant que l...

à écrit le 10/09/2013 à 16:07
Signaler
et si on supprimait la niche fiscale qui consiste a n'avoir que la moitie des gens qui vivent en France a payer l?impôt ? et si on supprimait aussi les niches fiscales qui se cachent sous le couvert d'aides sociales de toutes natures ?

le 10/09/2013 à 16:42
Signaler
Et si on passait au peigne très fin les coûts de nos chères administrations qui font doublon tout en nous interrogeant que leurs réels intérêts pour le pays?...encore de jolies pistes pour faire des économies de fonctionnement qui aideraient par aill...

à écrit le 10/09/2013 à 15:34
Signaler
Suppression totale des 16 MILLIARDS D'EUROS de subvention au secteur immobilier. Comme cela, les rentiers ne crieront plus à l'assistanat, héhéhé ;-)

le 10/09/2013 à 17:25
Signaler
Ils iront certainement mettre leur argent ailleurs que dans l'immobilier, et tant pis pour les locataires qui ne trouveront plus de logement. L'immobilier n'est de toutes façons plus très rentable contrairement à ce que vous imaginez (rentabilité bru...

à écrit le 10/09/2013 à 14:18
Signaler
M BOURDIN BONJOUR .POUVEZ VOUS SVP DEMANDER A TOUT C EST POLITIQUE POURQUOI ILS SONT SI NOMBREUX A L ASSEMBLEE .+ SENA . ET POURQUOI EUX AVEC 5 ANS EN PLACE IL TOUCHE A VIE 1500 EUROS . UN RETRAITE QUI A COMMENCE A TRAVAILLE A 15 ANS 1965 . ARMEE 3...

à écrit le 10/09/2013 à 14:17
Signaler
les niches fiscales qui concerne les petits pas les gros riches. ras le bol des socialos je ne veut plus entendre parler d eux comme la droite

à écrit le 10/09/2013 à 14:09
Signaler
Le fils de la Ministre a décidé de supprimer toutes niches fiscales en allant récupérer l'argent au domicile du citoyen. C'est triste la gauche et ce Ministre

à écrit le 10/09/2013 à 13:54
Signaler
Mosco oubli qu'augmenter les impots c'est la raison d'etre des socialos.

le 10/09/2013 à 14:24
Signaler
Vous votez pour des partis qui ont décidé de saigner les français moyens pour enrichir une minorité via le scandale de la dette perpétuelle : faut assumer, hein !

le 12/09/2013 à 1:25
Signaler
Ah les gens de l'UMP et la mémoire courte, nan c'est vrai, c'est juste sous le gouvernement Fillion que les hausses d'impôts on été le plus élevé. Hey, normal après avoir baisser les impôts sans jamais baisser les dépenses, il arrive ce qu'il arriva,...

à écrit le 10/09/2013 à 13:34
Signaler
Le "ministre"....se voit décerné le F.....de G.......d'or du jour : diminuer les "niches" ce n'est pas augmenter les impôts....!!! Qu'il ose toucher à la niche des journalistes qui est injustifiée pour 3/4 des porteurs de la fameuse carte; qu'il ose ...

le 10/09/2013 à 15:50
Signaler
+10000

le 10/09/2013 à 16:43
Signaler
Ils ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont perchés. Ils y a longtemps qu'ils connaissent tout ce qu'il faut changer, mais comme ils n'ont pas les couilles pour le faire, ils ne feront rien. Ah si, ils vont continuer à B....R les citoyens ...

à écrit le 10/09/2013 à 13:32
Signaler
Rappelons que les niches fiscales ont toutes été créées par des gouvernements successifs dont ceux de gauche. Il s'agissait toujours de faire de l'interventionnisme pour soit orienter les investissements comme l'immobilier locatif, soit favoriser des...

le 10/09/2013 à 14:37
Signaler
@Onze : Tout à fait d'accord avec vous. Il faut y aller franchement et une bonne fois pour toute. La situation de la dette publique française est intolérable. Supprimer les niches fiscales (touts), ne pas en créer de nouvelles, et simplifier tout ce ...

le 10/09/2013 à 15:31
Signaler
@mecatromachin : on supprime toutes les niches fiscales ?.voila une idée qu elle est bonne , une bonne idée socialo donc suppression d une demi part enfant dans l IR , suppression de l exonération pv sur résidence principale etc etc ..

à écrit le 10/09/2013 à 13:11
Signaler
Vive les indemnités non-imposables ! Certains s'en gavent sans vergogne. Devinez qui ?

le 10/09/2013 à 16:17
Signaler
Nos chers élus sans ciller:....1 député 5000 euros de frais sans le moindre justificatif + 9 500 euros pour frais de collaborateurs sans la moindre transparence si bien que certains embauchent femme, fils, neveu et autres sans rire.

à écrit le 10/09/2013 à 13:09
Signaler
Et faire des réformes structurelles, réduire considérablement les niches et avantages des élus, réduire le millefeuille territorial, aligner les régimes spéciaux/fonctionnaires sur le même régime que le privé, etc ... ce n'est pas dans ses plans ? Po...

le 10/09/2013 à 14:10
Signaler
C est lamentable nos politiciens se foutent du pays ils n ont aucun sens de la nation ils continuent la démagogie populiste de la dépense sans compter . Un jour on va être comme les surendettée le banquier va dire stop et la on prendra des mesures. ...

à écrit le 10/09/2013 à 13:07
Signaler
Mon prochain vote sera pour celui ou celle qui s'engagera par écrit A INSCRIRE IMMEDIATEMENT DANS LA CONSTITUTION, LES MESURES SUIVANTES : - La liberté totale d'entreprendre - L'interdiction de tout déficit des finances publiques et des caisses soci...

le 10/09/2013 à 13:59
Signaler
Présentez-vous, je voterai pour vous ! Mais c'est vous qui tenterez d'appliquer ne serait-ce qu'une de ces mesures car c'est vous, pas moi, qui risquerez d'être destitué (ou assassiné) sans avoir eu le temps de dire ouf ! Sur le fond, vous avez des i...

le 10/09/2013 à 14:18
Signaler
Si vous êtes candidat en 2017 soyez assuré de ma voix !! Félicitation pour avoir pris le temps d'écrire ce que bon nombre de compatriotes pensent ... Merci sincérement

le 10/09/2013 à 14:22
Signaler
Vous êtes un vrai libéral :) Je vote pareil, sans AUCUNE hésitation. Prenons des VRAIS mesures pour redresser ce pays, elles sont listés ici!

le 10/09/2013 à 14:27
Signaler
Quand on sait que les gouffres financiers proviennent de l'état providence à crédit (de la dette gagée sur les générations suivantes) et que les caisses de retraites Ponzi et de sécurité sociale sont des puits sans fonds , vos demi mesures poujadiste...

le 10/09/2013 à 14:56
Signaler
Mes "demi mesures" serviraient pourtant à rembourser la dette..... Je peux vous le démontrez si vous le souhaitez..??

le 10/09/2013 à 15:03
Signaler
Pour ça il faut sortir de l'UE. Article 50.

le 10/09/2013 à 15:05
Signaler
Si vous avez à recueillir 500 signatures avec tous les conflits d?intérêts qui existent chez les maires j'en reviendrai pas.

le 10/09/2013 à 15:39
Signaler
Rien que le peine de mort discrédite totalement vos propos. Vos "7 millions de fonctionnaires" sont un total fantasme (et pensez à nous rappeler la population sous De Gaulle ainsi que les services proposés). Vous êtes un idéologue, un dogmatique, p...

le 10/09/2013 à 16:39
Signaler
Voici les véritables réformes à effectuer : SANTE : - Tous les médecins devraient être affiliés à l?état et payés par l?État plutôt que remboursés par la sécu. - Rendre la santé 100% gratuite en intégrant à la fiscalité française une contribution méd...

le 10/09/2013 à 17:00
Signaler
ça censure pas mal sur la Tribune. Je suis assez déçu. Je démontais le commentaire initial de manière argumentée et bien entendu on enlève mon commentaire. C'est dommage car ce sont des propositions démagogique et anti-démocratique selon moi. Mais bo...

le 10/09/2013 à 17:21
Signaler
Cher concitoyen ,dans vos désirs irréalisables vous omettez de parler des fraudeurs fiscaux qui nous coûtent la bagatelle de 60 milliards d'euros par an . A ces voleurs ,quelle sentence avez vous prévu ?.

le 10/09/2013 à 17:37
Signaler
Pas la peine de le démonter : les propositions du café du commerce se démontent toutes seules ! Le franchouillard est consubstantiellement un cuistre qui se mêle de tout et qui ne comprend rien à rien !

le 10/09/2013 à 17:58
Signaler
Je ne comprends pas prendre l'argent aux fonctionnaires des basses classes, doublons dans certaines administrations et les autres qui croulent sous leur travail, il faudrait revoir un peu tout ça. Quand aux retraites je pense qu'il faudrait revoir un...

le 10/09/2013 à 18:29
Signaler
Je vodraisl simplement remercier vivement ceux qui ont soutenu mes propositions. Pour les autres, j'ai vu ce que je voulais vérifier. La France ne pourra se redresser. Continuons dans cette voie jusqu'à la faillite finale..!

à écrit le 10/09/2013 à 13:07
Signaler
Bonjour, Faire l'inventaire des nichez fiscales tout particulièrement pour les entreprises du CAC 40 et les multinationales qui en profitent pour défiscaliser massivement me semble une excellente idée. Idem pour l'immobilier de rente et la classe moy...

à écrit le 10/09/2013 à 13:04
Signaler
Il est nécessaire que les citoyens aident Mr Moscovici dans son inventaire des niches fiscales : particulièrement celle des journalistes qui en général se gardent bien d'en parler!

à écrit le 10/09/2013 à 13:01
Signaler
Pas besoin de beaucoup de temps pour comprendre que: - les prélèvements obligatoires vont continuer d'augmenter, - la dépense publique va continuer d'augmenter, - la croissance sera faible, - les déficits en hausse, - le nombre de chômeurs croîtra e...

le 10/09/2013 à 13:23
Signaler
Et que font les français face au marxismelélinisme ? Ils aiment...??? Ils en redemandent sans bouger ???

à écrit le 10/09/2013 à 12:59
Signaler
énarque considéré cela comme une insulte signé entrepreneur

à écrit le 10/09/2013 à 12:55
Signaler
Pour aider le ministre à trouver des "niches fiscales" à supprimer : je propose l' alignement des retraites des régimes spéciaux et des fonctionnaires sur celui du privé, la suppression des aides sociales à tous ceux qui ne cotisent pas, la suppressi...

le 10/09/2013 à 13:08
Signaler
Et suppression de la rente de 750 euros accordée aux nouveaux arrivants de 65 ans qui n'ont jamais cotisé de leur vie en France.

à écrit le 10/09/2013 à 12:53
Signaler
cadre indigne service des finances : des pistes que le ministere nous impose:determiner les avoirs des salarie et retraite (mobilier et immobilier), pour pouvoir la taxation , les maires sont charges de faire un audit sur la situation des salaries, r...

à écrit le 10/09/2013 à 12:48
Signaler
Les niches fiscales ne sont pas celles à qui le commun des mortels pense : il s'agit toujours de celles concernant les retraités , les malades , les vieux , les handicapés , les anormaux qui représentent des grosses dépenses ( de l'Etat ? ) ; la ...

le 10/09/2013 à 15:01
Signaler
( suite ) : quand pour ainsi dire arrivé en fin de vie , on vous annonce via le fisc , que vous serez redevable à dater de maintenant d'un prélevement supplémentaire de 65 euros par mois , suite à la suppression d'une loi existant depuis la 2ème guer...

à écrit le 10/09/2013 à 12:42
Signaler
un DG ou un DAF qui deux années de suite plante son budget se fait remercier lui est content de lui et explique qu'il a fait le choix de la croissance ( à 0% !) et ne remet rien en cause incapable , bouffon

à écrit le 10/09/2013 à 12:37
Signaler
la croissance de quoi ? de nos impôts escroc , incapable , planqué

le 10/09/2013 à 13:20
Signaler
Ou l'incommensurable connerie de nos dirigeants..!

à écrit le 10/09/2013 à 12:36
Signaler
enfin une bonne piste pour éviter d augmenter les impôts SALAIRE.. ET... REVENU .. ..aventages...(ce..titre transport .. gratuit sncf ..ratp..air France ..tarif EDF GDF ...ce ..mutuelle .. s ajoute aux revenu ..il faut y ajouter l immense ...

à écrit le 10/09/2013 à 12:36
Signaler
c'est quoi la différence et les économies de notre état dépensier cela il n'y a pas pensé ?, mou du genoux

à écrit le 10/09/2013 à 12:30
Signaler
Ce n'est pas mieux que d'augmenter les impôts puisque cela consiste précisément à augmenter les impôts !

à écrit le 10/09/2013 à 12:27
Signaler
Les niches fiscales permettent à l'administration d'installer sur l'économie une véritable tutelle. C'est en effet par l'intermédiaire de ces nombreuses niches que les pouvoirs publics peuvent venir modifier les anticipations des acteurs du marché. C...

à écrit le 10/09/2013 à 12:22
Signaler
et pendant ce temps, le même Moscovici réflechi à une niche fiscale pour les footballeurs... personne dont on sait bien qu'il redresseront la france à coup sur !

à écrit le 10/09/2013 à 12:19
Signaler
Comme d'habitude on tape sur les niches fiscales, et comme d'habitude on va finir par dire que ces niches fiscales sont nécessaires pour protéger tel ou tel privilège. Le ministre enchaine les mensonges: 1 - L'inventaire de ces niches est déjà fait....

à écrit le 10/09/2013 à 12:11
Signaler
"Nous n'avons pas souhaité ajouté de la rigueur à la croissance.Le déficit sera donc supérieur à 3,7% fin 2013"... Quelle croissance ? Quant à la rigueur, elle est là et bien là ! Propos incohérents du ministre, si ce sont bien ses propos... "La Com...

à écrit le 10/09/2013 à 11:59
Signaler
Une niche fiscale peut avoir divers objectis, 2 majoritairement: 1er cas on décide d une imposition de 46% suite a diverse raison on accorde une deduction de 10% a l impot preleve, prenons une base 100*0.46=46 euros *0.90= 41.40, on a donc un prelev...

le 10/09/2013 à 12:23
Signaler
entierement raison ...aucun changement possible pouvoir est dans leurs mains tout vas bien pour eux et pour LONGTEMPS

à écrit le 10/09/2013 à 11:56
Signaler
Hollande comme Sarkozy tient sa promesse d'une France de fonctionnaires à faibles productivités surpayés avec des administrations sans utilités ou en doublons et pour la majorité des français du privé travaillés plus pour gagner moins laminés par les...

à écrit le 10/09/2013 à 11:51
Signaler
Tout l'immobilier est infesté de niches fiscales ... l'inventaire est déjà tout fait, tout l'immobilier spéculatif doit être DéNiCHé immédiatement ... en particulier tout l'immobilier vacant doit être taxé lourdement ce qui aura pour effet de faire e...

le 10/09/2013 à 12:45
Signaler
Les rdsidences secondanires vous les mettez sur un camion pour le deplacer a paris et resoudre le probleme de logement a paris ou vous deplacer les emplois au fin fond de la creuse?

le 10/09/2013 à 13:25
Signaler
Les résidences secondaires engendreraient des dépenses ruineuses aux collectivités locales surendettées ??? Parceque vous pensez que l'on n'y paye pas d'impots, exactement comme ailleurs, pour couvrir les dépenses de la commune ? Je dirai même qu'en...

le 10/09/2013 à 14:07
Signaler
Les résidences secondaires obligent les municipalité à faire des dépenses RUINEUSES et iNUTiLES 11 mois sur 12 et souvent même 12mois sur 12 pour les résidences toujours fermées parce que purement spéculatives ... des dépenses ruineuses OUI OUI car c...

à écrit le 10/09/2013 à 11:50
Signaler
de toute façon ne vous attendez pas a une révolution les niches fiscales c'est pour les autres les modifications de la retraite c'est pour les autres. Vous croyez vu que pratiquement ceux qui sont deputés sont dans la fonction publique qu'ils vont se...

à écrit le 10/09/2013 à 11:36
Signaler
j'ai trouve une niche fiscale a etudier : les pensions alimentaires de son ex femme sont augmentées a peu pres de 6000 euros pour la déclaration d'impots Pourquoi ?

le 10/09/2013 à 11:56
Signaler
Moi j'ai trouvé 2 paradis fiscaux => le sénat et l'assenblée ( on touche des salaires sans être imposé dessus) formidable la France.......

à écrit le 10/09/2013 à 11:34
Signaler
Si on en est à considérer les niches fiscales comme des privilèges alors il faut s'attaquer aux multiples privilèges de la fonction publique et en priorité.... On peut toujours rêver

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.