Réforme des retraites : mobilisation en demi-teinte... mais suffisante pour les syndicats

 |   |  506  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La mobilisation contre la réforme des retraites n'a rassemblé que quelques centaines de milliers de personnes mardi, contre 3 millions il y a trois ans. Probablement insuffisant pour peser sur les parlementaires pour faire évoluer le texte initial.

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre la réforme des retraites. Plus que les 200.000 qu'avait rassemblées contre elle la réforme du marché du travail l'an dernier, selon Jean-Claude Mailly, de Force Ouvrière. Entre 300.000 et 500.000 selon la CGT.

Faible mobilisation, mais les syndicats sont satisfaits

Les deux syndicats, ainsi que FSU, Solidaires, le Front de gauche et 16 organisations de jeunes avaient appelé à la mobilisation, mais s'attendaient à une mobilisation bien inférieure à celle de la première réforme menée par la précédente majorité en 2010 et qui avait réuni 3 millions de personnes.

"Ce n'est pas la déferlante, on ne peut pas faire 3 millions à chaque fois. mais on dépasse le cercle militant, c'est une bonne mobilisation", a estimé Jean-Claude Mailly au départ du cortège parisien pour qui cela est suffisant pour peser sur les parlementaires lors de l'examen du texte en octobre.

Baromètre traditionnel des mouvements sociaux : le trafic SNCF n'était que faiblement perturbé, le trafic était normal dans le métro de la capitale et seules les lignes C, D et E du RER étaient perturbées.

>> Lire aussi: La contestation en 2013 n'est pas la même qu'en 2010

La jeunesse contre une réforme "injuste"

Seize organisations de jeunes avaient appelé à défiler un peu partout contre une "réforme injuste" pour la jeunesse.

Cette réforme demande à "notre génération, parce que nous allons être les seuls concernés, de travailler plus longtemps alors que nous sommes déjà celle qui rentre le plus tard sur le marché du travail et dans les conditions les plus difficiles", a expliqué Emmanuel Zemmour, le président de l'Unef.

Les syndicats veulent surtout peser dans les discussions

Sur le fonds, les syndicats ne font pas tous entendre le même son de cloche. De fait, si FO est très critique à l'égard du gouvernement, la CGT s'est montrée plus nuancée. Selon Thierry Lepaon, le texte constitue un progrès en ce qu'il prend en compte les années d'études et la pénibilité.

"Ce que nous voulons, c'est améliorer le projet de loi tel qu'il a été transmis aux parlementaires pour que les véritables propositions portées par beaucoup de syndicats soient prises en compte par ce gouvernement", a expliqué le leader de la CGT.

Jean-Luc Mélenchon, dirigeant du Parti de gauche, composante du Front de gauche, a également appelé le gouvernement à entendre l'avertissement de la rue. Le Front de gauche et les quatre syndicats organisateurs de cette journée d'action reprochent notamment au gouvernement de faire la part trop belle aux revendications des entreprises.

>> Lire aussi 74% des Français opposés à la réforme des retraites

Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a promis au Medef, principale organisation patronale, de compenser par une baisse de charges équivalente la hausse de 0,3 point en quatre ans de la part employeur des cotisations retraite, prévue pour équilibrer le système de pensions d'ici 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/09/2013 à 15:16 :
la france est le dernier pays à héberger les derniers kmhers rouges, ceux qui font abstraction de toute donnée financière, dette, dépense publique, déficits... on veut plus sans toucher aux privilèges en place qui nous ruinent... aucune logique, je ne comprends même pas qu'on leur donne la parole, ils n'ont rien à proposer de sérieux, qu'on fasse un érgime unique de travail et de retraite et on y verra plus clair et on fera de gros gains... mais non, l'obscurentisme le plus total, on est la risée du monde à tenir des revendications aussi stupides, personne d'autre n'a fait les 35h qui nous plombent ni baisser l'age à 60 ans quand tout le monde l'augmentait parce que la durée de vie augmente ... un vrai délire franchouillard et sans issue
a écrit le 11/09/2013 à 15:10 :
les comptes sont dans le rouge, si on veut sauver la répartition, il faut équilibrer les comptes ; creuser le déficit par ces positions absurdes du toujours plus en creusant encore plus la dette abyssale est suicidaire et irresponsable en tansférant la charge de a dette à nos enfants, c'est la meilleure façon de tuer la retraite. et il faut que les comptes soient équilibrés entre travailleurs. car taxer les entreprises ne ferait qu'accentuer la perte de compétitivité déjà catastrophique, et donc augmenter le chomage qui plombe les déficits des retraites ....iml faut que les entreprises puissent crer la richesse et l'emploi, favoriser leur développement. Et il faut un seul régime de travail et de retraite, les 20 milliards de gains surles régimes spéciaux permettant de répondre à l'équilibre des comptes.
a écrit le 11/09/2013 à 15:00 :
de quoi vous parlez ? des fréres syndicalistes qui veuelent imposer la charia de gauche aux entreprises ? rien à voir ave la dépense des travailleurs, ils défendent uniquement les privilèges en place dont ils bénéficient et font uniquement de la politique ! ils ne représentent que 5% des employés !!! et nous coûtent 4,4 milliards !!! - rapport parlementaire honteusement censuré, la cause est commune !
a écrit le 11/09/2013 à 8:35 :
Des gens de gauche qui protestent contre une réforme de gauche menée par un gouvernement de gauche : tout çà n'a aucun sens. On est en plein rituel, et c'est ridicule.
a écrit le 11/09/2013 à 0:14 :
Trop dure, la FP. Je pouvais pas passer le concours , étant franc et courageux. A cyril07@, non on est pas "divisé", 20 milliards de crédits annuels sur les enfants en échange de yakafokon et de retraites à 52 pour des mi-temps pour des faux cheminots ou Hidalgo, sarko, bachelot, ... c'est l?égalité et le bon sens.
a écrit le 10/09/2013 à 23:02 :
A quand une manif qui dénonce le fait que les fauxcialistes, aussi, veulent arriver au bout du compte à une retraite par capitalisation, puis qu?eux même se revendiquent de Schroeder.....
a écrit le 10/09/2013 à 19:31 :
A quand une manifestation pour réclamer une vraie réforme des retraites qui permettent une solution correcte et vraiment juste au niveau de tous les critères !!!!
Le projet du gouvernement pose plus de questions et ne donne que de mauvaises reponses
a écrit le 10/09/2013 à 18:49 :
Je ne comprends pas, les plus touchés par la réforme sont à priori les salariés du privé que viennent faire les fonctionnaires et les privilégiés des régimes spéciaux avec un déficit de 5,7 milliards pour 0,6 million de retraités et 6 milliards pour le régime privé mais avec 12 millions de retraités. Conclusion les syndicats font tout pour créer une rivalité privé fonctionnaires car là est leur moyen de vivre. En fait lorsque les syndicats, inutiles et surtout pourvoyeurs de chômage par des dogmes d'un autre temps, défilent on sait que cela n'ira pas bien loin car en fait ils sont invités aux tables de la discussion politicienne mais sans aucun droit de parole portant, en fait des guignols. Comme pour les politiques heureusement que l'argent du contribuable et pour les syndicats un supplément par l'argent de la formation, sont là pour qu'ils continuent à vivre grassement, bien loin des pb économiques du pays et de ses salariés et chômeurs qui sont les grands cocus des syndicats.
Réponse de le 10/09/2013 à 23:08 :
Vous êtes tombés dans le piège de l?égoïsme, de la division. Vous ne voyez même pas que ces réformes vous roulent dans la farine. Ils divisent pour mieux régner.
Le bon sens voudrait qu'au lieu de regarder ce qu'il y a dans l'assiette de celui qui a le plus vous devriez d'abord réaliser qu'il n'y a rien dans la votre !!!
Pourquoi ne pas aller manifester pour un traitement égal à la fonction publique quand on est dans le privé ? C'est trop dur ?
Réponse de le 11/09/2013 à 15:05 :
ils divisent pour régner ? parce qu'il faut dire amen aux régimes spéciaux, alors que la justice est d'avoir un seul régime de travail, de cotisation et de retraite, gain de plus de 20 milliards qui permettrait d'augmenter les minimas de façon importante !!! je crrois que c'est vous qui péchez le maintien de vos privilèges, qu'on finance par la dette !!!! votre raisonnement de toujours plus et refus de voir la réalité vous trahit. si on indexe le privé sur le public, il n'y a plus de modéle de répartition, ils est définitivement mort par déficit énorme, il faut équilibrer les comptes !
a écrit le 10/09/2013 à 18:10 :
La CGT et FO sont sur la bonne voie, les retraites depuis une quinzaines d'années, en ont pris un coup avec les réformes internes du COR et certains administrateurs . Si bien qu'actuellement un retraité allant au bout du processus de sa carrière ne perçoit plus son dû car il est partagé avec d'autres catégories sociétales qui devraient être prises en charges par la société et non par les caisses de retraites.
Réponse de le 11/09/2013 à 9:37 :
Les retraites, bientôt, même si c'est exagéré ne poseront plus de problèmes à personne!et encore moins au gouvernement et à pas mal d'internautes ici,bourrés de mauvaises penseés, de fiel déversé aux sujet des retraités, papy boomers et 68ards; je cite " égoïstes, peu intéressants et j'en passe ! " Le SUICIDE chez les SENIORS ! un VRAI FLEAU ! "...le gouvernement a annoncé aujourd'hui la création d'un observatoire (encore un! comme si ça allait changer quelque chose àla désespérance des vieux retraités !! ) du suicide . Cette instance va , notamment s'attacher à suivre les personnes , retraités âgés, car elles sont de plus en plus nombreuses à passer à l'acte......Voilà, le bilan , on monte les jeunes contre nos anciens, perte complète de valeurs, d'empathie envers ceux qui n'ont pas eu , la vie facile, aussi, ceux qui ont pris soin de nous, nous ont aimé....c'est carrément dégueulasse, et je ne me retrouve plus à ma place dans cette société de m..de que l'on nous concocte à petits coups de vice et d'hypocrisie...Ce qui me console un peu, c'est qu'apparemment je ne suis pas le seul à penser ainsi..Bonne journée à tous !
Réponse de le 11/09/2013 à 12:04 :
En partie je vous rejoint sur la misère de Français avec de tout petits revenus qui ont pourtant travaillé plus qu'un étranger venu sur le tard pour se faire une retraite en France avec des conditions privilégiées. Vous savez mon épouse a travaillé 33 ans alternant période de travail, chômage et stage en entreprise, sa retraite servie à 65 ans
est de 340 euros plus 40 euros de complémentaire , l'explication faut partager avec les autres car votre mari à une bonne retraite.
Réponse de le 11/09/2013 à 15:12 :
ils sont 3 milliards sur la planète à vivre avec un euro par jour et à réver de la paye d'un cgtiste, alors on partage ? ou on fait gréve pour le smic mondial à 2000e ?
a écrit le 10/09/2013 à 18:07 :
C'est toujours délices que j'écoute les commentaires des syndicalistes ainsi que des hommes
politiques. Les Français sont au courant de ce qui se passe à l'étranger. Manifester pour des
hommes qui promettent demain on rase Gratis la retraite à 6O ans alors qu'il y a de moins
en moins de cotisant et que en principe on vit plus vieux. Des promesses j'en ai que faire.
Nous avons un gouvernement "socialiste" je vois le résultat, que des promesses et rien
que des impôts en plus

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :