Affaire Bettencourt : Nicolas Sarkozy toujours suspect selon la justice

 |   |  324  mots
La demande de nullité de la procédure par Nicolas Sarkozy dans le cadre de l'affaire Bettencourt a été rejetée par la justice. L'ancien chef de l'État reste mis en examen (Photo : Reuters)
La demande de nullité de la procédure par Nicolas Sarkozy dans le cadre de l'affaire Bettencourt a été rejetée par la justice. L'ancien chef de l'État reste mis en examen (Photo : Reuters) (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Nicolas Sarkozy reste mis en examen dans le cadre de l'affaire Bettencourt. La chambre de l'instruction a en effet rejeté les demandes de nullité de la procédure formées par la défense de l'ancien chef de l'État.

Nicolas Sarkozy reste mis en examen dans le cadre de l'affaire Bettencourt. La chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Bordeaux a en effet rejeté mardi l'essentiel des requêtes en nullité présentées par la défense dans le volet "abus de faiblesse" au détriment de l'héritière de l'Oréal, selon l'un des avocats de la famille Bettencourt, Nicolas Huc-Morel.

De la qualité de "témoin assisté" à celui de "mis en examen"

Convoqué par le juge Gentil dans le cadre du dossier sur les abus de faiblesse dont aurait été victime Liliane Bettencourt depuis septembre 2006, date à laquelle les experts font remonter le début de l'affaiblissement mental de la milliardaire, Nicolas Sarkozy avait été placé sous le statut de témoin assisté par le juge le 22 novembre 2012, à l'issue d'une première audition qui avait duré une douzaine d'heures.

Puis il avait ensuite été mis en examen à Bordeaux en mars 2013. Un recours en nullité avait alors immédiatement été déposé par l'avocat de l'ancien président de la République, maître Thierry Herzog, en mars dernier. Ce dernier remettait alors en cause la partialité du juge Gentil, qui avait auditionné l'ancien chef de l'État durant près de neuf heures avant de lui signifier sa mise en examen.

Les accusations d'impartialité du juge n'ont pas été entendues

Dans un entretien au Journal du dimanche, maître Thierry Herzog avait évoqué notamment "la tribune politique qu'a signée le juge Gentil contre Nicolas Sarkozy, quatre jours avant la perquisition à son domicile", faisant référence à un texte publié dans Le Monde sur la corruption, co-signé avec 81 autres magistrats et appelant à une réforme de la lutte contre la grande délinquance financière.

Mais la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Bordeaux ne l'a pas entendu de cette oreille, et a notamment validé l'expertise médicale de l'héritière, au cœur du dossier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/09/2013 à 13:56 :
La justice ? Est ce qu'elle existe en France avec Mme TAUBIRA
a écrit le 25/09/2013 à 1:14 :
BALLADUR, CHIRAC ,SARKOZY, ont tricher a toutes les élections,ou arriver des mannes d'argent illégal de l'étranger, ????? et ils ont tous dépasser leurs comptes de campagne présidentiel
Réponse de le 25/09/2013 à 9:16 :
Oui mais là avec le clan des affairistes, il y a de forts indices d'enrichissement personnel... regardez les ventes de tableaux ou les valises de liquide ... Sans parler des rétro commissions versées directement dans un lointain paradis fiscal !
a écrit le 24/09/2013 à 23:26 :
Génial!
a écrit le 24/09/2013 à 19:58 :
Ce que je ne comprends toujours pas , c'est pourquoi les "juges" ont estimé , dans un premier jugement ,que l'effet rétroactif s'appliquerait , alors que "l'expertise" elle-même est bien postérieure (et prête à caution ) Je ne crois pas que la procédure judiciaire empèchera NS de se représenter , s'il en a envie ; elle le gênera sûrement ! Je ne crois pas qu'il le fera , car , notamment , la "haine" qui a porté FH au pouvoir recommencera aussitôt
Réponse de le 24/09/2013 à 22:29 :
Le gouvernement prend les français pour des sots : il est impossible de déclarer après un examen en 2011 que Liliane était déjà démente sénile en 2006! L'accusation ne tient pas, mais les français ont encore confiance dans la justice qu'ils croient indépendante de l'éxécutif et conforme aux principes démocratiques fondés sur les droits de l'homme. Il y a plusieurs procès politiques en cours qui devraient les détromper. La haine de Sarko est en fait portée par une toute petite et puissante minorité de l'élite de la République et des medias.
Réponse de le 24/09/2013 à 23:11 :
Bé oui mais tout ça ne fera pas revenir le petit corrompu !
Réponse de le 25/09/2013 à 11:20 :
A expert, Il n y a pas que l actuel gvt qui nous prend pour des sots. Qui à empéché l expertise de Mme Bettencourt en 2006 suite a une demande de sa fille, pour quelle raison cet entétement a ne pas donner suite, .Vous voyez qu une question en amène une autre et d après vous jusqu ou peuvent elles nous mener.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:46 :
Effectivement... l'autre point étonnant dans cette affaire, ce sont les dernières infos révélées sur les transferts d'argent entre la comptable victimisée par les médias et la fille Bettencourt. En pleine affaire, alors que suite à son licenciement elle avait déjà reçu 600 000 euros (pas trop mal quand même), la comptable à eu droit à une rallonge 400 000 euros de la part de la fille Bettencourt. Est ce que cela n'est pas suspect non plus ? Et cela est un fait avéré contrairement aux enveloppes kraft pour lesquelles il n'y a toujours pas de preuves (ce qui ne veut pas dire qu'elle n'aient pas existé, mais la Justice fonctionne avec des preuves...).
a écrit le 24/09/2013 à 18:50 :
Y-a-t-il encore une justice en France ? Je suis là franchement dubitative
Réponse de le 24/09/2013 à 19:45 :
Moi je suis éjaculateur précoce ...
a écrit le 24/09/2013 à 18:37 :
ecret de polichinelle que de dire que la justice est totalement de gauche, suffit de voir le mur des cons, cette justice qui a condamné un député ump qui avait trraité noah, le soutien de hollande, de délinquant fiscal !! attention, on ne dénigre pas les gans de gauche même s'ils ont tout leur argent en suisse, ce sont les gans de droite qui sont coupables ! sarko doit tomber d'une façon ou d'une autre ! , on n'a pas la même notion de l'indépendance !
Réponse de le 24/09/2013 à 19:45 :
La forfaiture, c'est juste en dessous de la haute trahison ? Il vous faut quoi pour lâcher votre petit protégé ?
Réponse de le 24/09/2013 à 20:00 :
Je suis tres anti-socialo et j'ai horreur de l'agite Sarkosy peut etre car hypocrite comme il est c'est en fait un bon socialo qui voulait meme taxer les Francais etablis a l'etranger.
a écrit le 24/09/2013 à 18:02 :
Sa place est en prison, avec Cahuzac, Woerth, Gueant et Le Pen.
a écrit le 24/09/2013 à 17:58 :
Si l'invraisemblable arrive, c'est donc que ce qui est invraisemblable est vraisemblable.
a écrit le 24/09/2013 à 17:29 :
Avec toutes ces affaires de carambouilles qui ont concerné et concernent Sarkozy Chirac Jupé Balladur Pasqua Wuerth Balkani Copé Fillon ... la liste est sans fin ... il devient clair et il se confirme que l'UMP est un groupuscule de "voleurs de poules...et de grands mères"
a écrit le 24/09/2013 à 16:56 :
Sarko a eu tort de mépriser et de sous estimer Flamby. C'est un killer sous ses airs de rigolo et un adepte de la "fin lente" en plus...
Réponse de le 25/09/2013 à 16:48 :
L'aveu, c'est que Sarkozy essayait de mettre la Justice aux ordres et que Hollande y est arrivé !
a écrit le 24/09/2013 à 16:44 :
Encore un coup de vice de Taubira,qui vise a écarter un candidat qui aurait facilement battu tous les autres en 2017
Réponse de le 24/09/2013 à 19:42 :
@Morano : Si je t'offre quelques tableaux, je peux en être aussi ?
Réponse de le 24/09/2013 à 21:39 :
Un coup de main les gars ? J'ai du liquide !
Réponse de le 25/09/2013 à 9:29 :
moi aussi il me reste quelques cagnottes à Chamonix !
a écrit le 24/09/2013 à 16:13 :
Droite gauche même combat!
Il ne devrait créer qu un parti le NL ou non lieu!
a écrit le 24/09/2013 à 14:29 :
Aucune surprise c'est un drole de coco.
a écrit le 24/09/2013 à 13:53 :
Enfin une grande nouvelle. Sarkozy ne sera plus jamais président, et Hollande est sûr d?être réélu en 2017, n'en déplaise aux partisans de la droite mafieuse qui étouffait les affaires quand elle était au pouvoir.
a écrit le 24/09/2013 à 13:53 :
"Sarkosy, tu ne le reverras plus". Il faut que cette promesse tienne à tout prix.
a écrit le 24/09/2013 à 13:24 :
Des magistrats qui jugent un magistrat, où est l?impartialité de la séparation des pouvoirs, règle fondatrice de la démocratie. Principe fondamental régulièrement bafoué dans notre république avec des Elus fonctionnaire et des fonctionnaires élus, qui s?autocontrôles ???
a écrit le 24/09/2013 à 12:36 :
Pour que la France, pays sociologiquement à droite, élise un président et des députés socialistes il faut non seulement que la droite soit la plus nulle du monde (on le savait) mais parmi les plus corrompues ...
a écrit le 24/09/2013 à 11:33 :
NS devra render des comptess et pas seulement concernant sa champagne. Doit on en etre choque? Pas vraiment et etonne encore moins.
a écrit le 24/09/2013 à 11:22 :
C'est quand même assez intriguant de lire l'opinion de ces groupies de droites qui acceptent la mise en examen d'un politique quand celui-ci est...De gauche et uniquement de gauche! Sinon, quand la même justice met en examen l'un des leurs, la justice est aux ordres de la place Vendôme qui prend directement ses injonctions du château...
Une espèce de justice à deux vitesses, forte avec le quidam, conciliante avec le politique...de droite!Un genre de berlusconisation des esprits des militants UMP et qui refusent que la justice fasse sont travail!On est sans arrêt dans la victimisation, le complot et autres théories fumeuses...Un délire monothématique, qui à l'occasion peut se transformer en syndrome de Fregoli ! faites attention les enfants hein...Ça fini par être un peu inquiétant!
a écrit le 24/09/2013 à 11:16 :
Toutes les affaires sorties par Médiapart débouchent sur des actions : Cahuzac, Bettencourt-Sarkozy, Woerth etc... Je trouve cela bien rassurant et l'impartialité de l'Etat a tout à gagner. Concernant Sarkozy, il est normal qu'il soit enfin impliqué compte tenu du nombre d'affaires dans lesquelles il est cité !!! Ne faisons pas de Sarkozy un Berlusconi, en le présentant comme une victime de la justice car à un moment il faut payer tous les écarts. Il faut leur montrer qu'ils ne sont pas au dessus des lois !!!
a écrit le 24/09/2013 à 11:04 :
Pensez-vous qu'il y aura une fin sur cette affaire un jour...
Où vont-ils continuer à nous promener comme il en ont l'habitude.
a écrit le 24/09/2013 à 10:47 :
je suis tre mefiant a l'egard de notre justice
Le CC qui ne dit mot sur le mariage pour tous
La fermeture de Sephora

Toujors dans le sens du PS.
a écrit le 24/09/2013 à 10:22 :
justice instrumentalisée, instruction à charge : Etat maffieux
a écrit le 24/09/2013 à 10:15 :
Peu m'importe qu'il soit coupable ou non, la démocratie est enfin en route en France malgré les pressions inombrables et les intimidations.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :