La pauvreté progresse encore en France

 |   |  289  mots
Le Secours catholique a accueilli plus de 1,4 million de personnes en situation de pauvreté en 2012 / Reuters.
Le Secours catholique a accueilli plus de 1,4 million de personnes en situation de pauvreté en 2012 / Reuters. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le nombre de personnes accueillies par le Secours catholique a encore progressé en 2012, révèle, ce jeudi, l'association. Les personnes en situation de pauvreté restent encore très éloignées du marché du travail.

La pauvreté gagne encore du terrain en France. En 2012, quelque 1,43 million de personnes (dont 672.000 enfants) ont été suivies par le Secours catholique, révèle, ce jeudi 7 novembre,  l'association dans son rapport annuel sur la pauvreté. Soit 9.000 bénéficiaires de plus qu'en 2011.

Ces personnes font d'abord appel au Secours catholique pour obtenir une aide alimentaire, mais aussi des conseils pour régler leurs problèmes d'impayés. Près de 95% d'entre-elles vivent en dessous du seuil de pauvreté (fixé à 977 euros en 2011) et 70% sous le seuil de très grande pauvreté (644 euros). Le revenu moyen des ménages suivis reste stable sur un an à 954 euros.

18% de travailleurs pauvres

18% des bénéficiaires sont des travailleurs pauvres, 45% vivent des aides sociales et une personne sur six (17%) ne dispose d'aucune ressource. En matière d'emploi, "un gouffre se creuse entre les pauvres et l'emploi", note Bernard Thibaud, le secrétaire général de l'association.

Pour permettre aux bénéficiaires de retrouver du travail, le Secours catholique souhaiterait qu'il y ait enfin un "véritable accompagnement personnalisé" par Pôle Emploi de ces personnes victimes d'une "véritable déperdition d'énergie", mais aussi d'un manque de moyens.

Vicky, une jeune femme de 34 ans, gagne ainsi 730 euros par mois en travaillant entre 18 et 21 heures par semaine comme auxiliaire de vie. Elle aimerait travailler plus, mais ne possède ni ordinateur pour effectuer ses recherches, ni voiture pour se rendre à Pôle Emploi. Elle doit donc débourser 4 euros pour y aller en transports en commun. De l'argent qu'elle n'a pas les moyens de dépenser. "Moi avec 4 euros, je mange trois jours", explique-t-elle à l'AFP.

> ATD Quart Monde démonte les (nombreux) clichés sur les pauvres, profiteurs des aides.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/01/2014 à 17:09 :
@Robespierre007: contrairement à ce que pensait Churchill, la vertu inhérente au socialisme ne consiste pas en "une répartition égale de la misère"; mais il consiste en une répartition inégale de la misère.
a écrit le 05/12/2013 à 17:27 :
Coluche disait, les socialistes ne font rien contre la misère il ne font que l'organiser.
a écrit le 09/11/2013 à 16:06 :
@normal et lemans: pas faux, mais il faut de tout pour faire un monde. Quand on voit aujourd'hui des bac+2 qui ne savent ni lire, ni écrire, mais demandent des gros sous, est-ce normal? Est-il normal aussi que l'on fasse appel à de la main-d'oeuvre étrangère (parce qu'elle est moins chère et plus manipulable) au lieu d'utiliser justement ces gens qui pourraient rendre exactement les mêmes services? L'inégalité est un fait, mais elle est accentuée par des dirigeants incompétents et des prédateurs aux dents encore plus longues. C'est un enjeu de société que de conserver "nos pauvres" plutôt que de suicider tout le monde en important de nouveaux pauvres. Je dis "tout le monde", car les pays du tiers-monde qui perdent leur classe moyenne (parce que nos immigrés sont souvent leur classe moyenne) s'appauvrissent encore plus...et on se trouve dans la spirale de la pauvreté pour tous à long terme en continuant sur ce chemin.
a écrit le 09/11/2013 à 14:53 :
Ne pas confondre l"idéologie comme l'est le socialisme et l'humanisme ! Tout le monde ne nait pas avec le même Q.I., donc celui qui est plus à l'aise de ce point de vue se doit d'aider les plus faibles ! fût un temps j'ai été aidé et je m'en souviens, aujourd'hui j'essaie d'aider à mon tour et j'ai de + en + de demandes de toutes sortes !
a écrit le 08/11/2013 à 23:42 :
C'est le système qui est pourrit . tout est fait pour que les inégalités ne soient jamais corrigées . .la finance de l'ombre, les paradis fiscaux font que la richesse de chaque pays est siphonnée et détenue que par quelques personnes protégées. . et surtout hors de contrôle avec les marchés financiers fous qui détruisent l'emploi
Réponse de le 09/11/2013 à 22:31 :
A Marjorie.Vous devez relire le grand Aristote qui disait " La pire des inegalites est de voilloir que des choses inegales soient egales. '
a écrit le 08/11/2013 à 20:08 :
C'est le système qui est pourrit . tout est fait pour que les inégalités ne soient jamais corrigées . .la finance de l'ombre, les paradis fiscaux font que la richesse de chaque pays est siphonnée et détenue que par quelques personnes protégées. . et surtout hors de contrôle avec les marchés financiers fous qui détruisent l'emploi
Réponse de le 08/11/2013 à 22:34 :
L'inégalité est système qui permet au plus fort de se développer. L'égalité est un nivellement par le bas, c'est la médiocrité.
Réponse de le 08/11/2013 à 23:15 :
Se rappeler Aristote " La pire des inegalites est de vouloir que des choses inegales soient egales ".
Réponse de le 09/11/2013 à 16:06 :
@normal et lemans: pas faux, mais il faut de tout pour faire un monde. Quand on voit aujourd'hui des bac+2 qui ne savent ni lire, ni écrire, mais demandent des gros sous, est-ce normal? Est-il normal aussi que l'on fasse appel à de la main-d'oeuvre étrangère (parce qu'elle est moins chère et plus manipulable) au lieu d'utiliser justement ces gens qui pourraient rendre exactement les mêmes services? L'inégalité est un fait, mais elle est accentuée par des dirigeants incompétents et des prédateurs aux dents encore plus longues. C'est un enjeu de société que de conserver "nos pauvres" plutôt que de suicider tout le monde en important de nouveaux pauvres. Je dis "tout le monde", car les pays du tiers-monde qui perdent leur classe moyenne (parce que nos immigrés sont souvent leur classe moyenne) s'appauvrissent encore plus...et on se trouve dans la spirale de la pauvreté pour tous à long terme en continuant sur ce chemin.
a écrit le 08/11/2013 à 18:07 :
46 000 regularisation cette annee ça ne va pas arranger les choses...
a écrit le 08/11/2013 à 18:01 :
France, riche de pauvres! où est passé ton prestige" ?? !!!!
a écrit le 08/11/2013 à 16:52 :
Normal.gestion socialo.Toutes les richesses vives quittent la France.Il ne restera plus que les queteux.
a écrit le 08/11/2013 à 16:44 :
Normal.gestion socialo.
a écrit le 08/11/2013 à 13:10 :
D'un côté des millionnaires qui ne paient presque pas d'impot grace aux paradis fiscaux et de l'autre des pauvres gens qui recherhent juste de quoi manger . .Jusqu'à l'homme permettra tant d'inégalités ?
Réponse de le 08/11/2013 à 14:09 :
Votre discours est une caricatural. Tous les "riches" n'ont pas écrasé des "pauvres" pour réussir et tous les "pauvres" n'ont pas subi la pauvreté. Chacun est acteur de son destin.
a écrit le 08/11/2013 à 12:06 :
Je connais des gens pauvres qui n'oseraient jamais aller quémander nourriture ou vêtement pour eux ou leurs enfants, question de dignité et d'amour propre.
Par contre je connais des assistés qui pourraient largement se passer de dons, s'ils étaient un peu plus courageux.
a écrit le 08/11/2013 à 10:50 :
La France est dirigée depuis 40 ans par l' UMP et le PS. C'est donc bien ces 2 partis qui portent la responsabilité de la paupérisation des Français. Si les Français s'appauvrissent, les politiques eux s'enrichissent ; d'ou le crédo de l' UMPS qui est : "Après nous, le déluge; on en aura bien profité !". Le déluge, c'est maintenant et c'est pour les Français...
a écrit le 08/11/2013 à 9:58 :
Tous les ans de plus en plus de millionaires et à l'opposé des gens qui n'ont pas de quoi bouffer . . .notre monde tourne pas rond avec ces inégalités aussi grandes
a écrit le 08/11/2013 à 8:38 :
Si vous faites des dons à base de porc, c'est que vous faites des dons personnels d'organes, non ?
a écrit le 08/11/2013 à 8:32 :
article pas surprenant et encore c'est les chiffres de l'an dernier , ceux de 2013 seront pire mais dans 1 an , une population éloignée du marché de l'emploi ? rien d'étonnant quand on entend le discours des Assistés a longueur d'antennes ou de papier , qui est a l'abri de garder son emploi aujourd'hui ? meme dans la fonction publique ou des contrats sont en CDD , le CDI se raréfie , de plus des personnes en dérive d'employabilitée n'interresse ni le Medef ni la CGT , seules les idéologies sectaires les préoccupe et le ni-ni habitel , pendant ce temps là les grands assistés eux se régalent encore a Bercy pour soi-disant sauver quelques emplois , alors que ces assistés là font des bénéfices honteux a réclamer une dime de plus au contribuable , de grands groupes mondialisés français en tete de gondole .. les compagnies étrangères qui n'ont pas droit a ces subsides rigolent jaune et se font plus grinçantes je l'ai constaté , la pauvreté ne peut qu'augmenter aussi quand le consommateur achète a l'usine a monnaie de singe et aux conditions de vie de zola a 8000 KM d'ici .. tous responsables , tous coupables de la pauvreté , les politiciens les plus démagogues proposent le grand soir a des desesperés qui n'ont plus le temps de se projeter dans l'avenir ou dans des solutions qui ne sont que du blabla ' on vous rappellera , on va vous donner un emploi aidé pour 6 mois .. pendant ce temps là , le pauvre lui regarde son frigo vide et qu'il va falloir pleurer pour de vrai aux différentes associations pour survivre ..
a écrit le 07/11/2013 à 23:50 :
Il ne peut pas y avoir moins de pauvreté en France puisqu'on l'importe chaque année avec plus de 200 000 entrées légales, plus de 35 000 régularisations de clandestins et 67 000 demandeurs d'asile ... en 10 ans, ca fait 3 millions ...

Dans les chiffres de l'article, il n'y a pas la part issue de l'immigration ... les 2/3 de mon avis ...
a écrit le 07/11/2013 à 20:26 :
quand on croit donner pour les français sa par en afrique , moi je donne tout a base de cochon je suis sur de la destination , "dans le cochon tout est bon .
Réponse de le 07/11/2013 à 21:42 :
Vous mélangez nationalitė et religion.
Réponse de le 08/11/2013 à 14:11 :
@neuneu

On consomme aussi du porc en Afrique cependant j'imagine c'est une votre façon de lutter contre l'intégrisme religieux dictant le régime alimentaire de millions de croyants.
Réponse de le 09/11/2013 à 22:22 :
Pour être sur que ça reste en France, moi je donne que du pinard.
a écrit le 07/11/2013 à 20:20 :
eh ! albert tu m'as fait peur !!! be dit donc j"avais compris la SUISSE
a écrit le 07/11/2013 à 19:33 :
Comme chaque fin d'année, nous allons revoir dans les grandes surfaces les associations "la boite en plus" ; "la croix rouge" etc...Nous allons recevoir dans nos boites à lettre les sollicitations des différentes associations...Bref, je vais leur dire : "non, je ne peux plus...", j'ai moi même des difficultés à finir le mois.
a écrit le 07/11/2013 à 19:00 :
Tout l'argent qui pourrait aider ces gens part dans les paradis fiscaux, tant que ces dérives du capitalisme ne seront pas corrigées il y aura des pauvres . . . . De l'argent il y en et beaucoup preuve tous les ans il y a de nouveaux milliardaires en euros. . .Mais le système tient encore car les pauvres ont à peu près de quoi manger . . .mais pour combien de temps . . .
Réponse de le 07/11/2013 à 23:44 :
Camarade, faudrez prendre vos pillules car vous semblez en plein délire post-communisme ... Attention, cela pourrait être incurable si vous n'y prenez pas garde ... Portez-vous mieux ...
a écrit le 07/11/2013 à 19:00 :
Tout l'argent qui pourrait aider ces gens part dans les paradis fiscaux, tant que ces dérives du capitalisme ne seront pas corrigées il y aura des pauvres . . . . De l'argent il y en et beaucoup preuve tous les ans il y a de nouveaux milliardaires en euros. . .Mais le système tient encore car les pauvres ont à peu près de quoi manger . . .mais pour combien de temps . . .
a écrit le 07/11/2013 à 19:00 :
Tout l'argent qui pourrait aider ces gens part dans les paradis fiscaux, tant que ces dérives du capitalisme ne seront pas corrigées il y aura des pauvres . . . . De l'argent il y en et beaucoup preuve tous les ans il y a de nouveaux milliardaires en euros. . .Mais le système tient encore car les pauvres ont à peu près de quoi manger . . .mais pour combien de temps . . .
a écrit le 07/11/2013 à 18:28 :
la pauvreté intellectuelle amène-t-elle la pauvreté financière ?
Réponse de le 08/11/2013 à 14:14 :
C'est une évidence. Dans la vie on a rien sans rien et même avec peu, il est possible d'avoir plus à condition de faire fonctionner plus d'un neurone (si vous voyez ce que je veux dire...).
a écrit le 07/11/2013 à 17:49 :
On n'arrête pas le progrès :quand il n'y aura plus de riche ,Flamby aura atteint son objectif et le socialisme aura disparu par la même occasion, car n'oublions pas que ce sont eux (les riches qui financent le socialisme)
a écrit le 07/11/2013 à 17:17 :
La pauvreté, c'est maintenant.
a écrit le 07/11/2013 à 17:15 :
Les socialistes aiment tellement les pauvres qu'ils en fabriquent!.
a écrit le 07/11/2013 à 16:52 :
super, plus il y aura de pauvres plus les français voteront à gauche
Réponse de le 07/11/2013 à 17:14 :
ben oui... avec un president qui n'aime pas les riches, ft pas s'attendre a ce qu'il en fabrique! au moins s'il fabrique de la pauvrete il est coherent ( et au passage aussi cynique que lenine, qui utilisait deja cette methode, mais ca c'est un autre sujet...)
Réponse de le 07/11/2013 à 17:44 :
Non, les pauvres votent Front National !
Réponse de le 07/11/2013 à 17:56 :
ca c'est les pauvres qui comprennent ( enfin facon de parler!) ce qui vient de leur arriver !
a écrit le 07/11/2013 à 16:44 :
Conséquence logique de notre état communiste qui nous ramène au moyen Age!
a écrit le 07/11/2013 à 16:43 :
C est la classe parasite surtout ! Trop de fonctionnaires inutiles ,état et collectivités et je précise pas touts les fonctionnaires. !
Réponse de le 08/11/2013 à 22:37 :
Tous les fonctionnaires sans exceptions !
a écrit le 07/11/2013 à 16:32 :
Des pauvres en France, 18% de ces pauvres travaillent,pfff encore une propagande anti medef pour nous faire croire qu'il existe une oligarchie de rentiers qui paupérisent les francais
a écrit le 07/11/2013 à 16:12 :
le secours catholique ,comme beaucoup d'associations commence à manquer de donateurs par son manque de discernement entre pauvres et assistés et en devenant complice de l'immigration clandestine .
Réponse de le 07/11/2013 à 17:14 :
Faites comme moi, donnez uniquement des produits à base de porc.
Réponse de le 07/11/2013 à 21:50 :
Comment distinguez vous un pauvre d'un assisté quand quelqu'un se présente ?
Réponse de le 08/11/2013 à 12:05 :
Je connais des gens pauvres qui n'oseraient jamais aller quémander nourriture ou vêtement pour eux ou leurs enfants, question de dignité et d'amour propre.
Par contre je connais des assistés qui pourraient largement se passer de dons, s'ils étaient un peu plus courageux.
a écrit le 07/11/2013 à 15:57 :
... dans un pays qui a de tous temps prôné le nivellement par le bas et la médiocrité et dont la population d'assistés chroniques cultive autant l'incompétence que la fainéantise ? Le principal handicap de la france, ce sont les français eux-mêmes. Sans les français, la france pourrait presque devenir un pays vivable et viable, et sortir peut-être de son moyen-âge dans lequel elle végète depuis des décennies. Mais peut-on vraiment changer l'état d'esprit d'une population de médiocres qui ont toujours plébiscité une république bananière ?
Réponse de le 07/11/2013 à 16:05 :
en faite vous mélangez les français et ceux qui gouvernent la France, alors peut être que nous méritons les dirigeants que nous avons élu certes mais la France s'en sortirait bien mieux sans la classe dirigeante qui ruine le pays et nous impose la médiocrité pour tous !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :