L'OCDE confirme un nouveau départ pour la croissance française

 |   |  298  mots
L'OCDE confirme une tendance positive pour les croissances française et italienne.
L'OCDE confirme une tendance positive pour les croissances française et italienne. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Organisation de coopération et de développement économiques prévoit une hausse du Produit intérieur brut français de 0,3% cette année et de 0,8% l'an prochain.

L'économie française se porte mieux. C'est ce qu'affirme l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui publie des indicateurs conjoncturels ce mardi. Pour cette année, l'organisme prévoit une croissance de 0,3% en France et 0,8% en 2014.

Ces chiffres diffèrent légèrement  de ceux du Fonds Monétaire International (FMI) qui anticipe une hausse du PIB de 0,2% en 2013 et 1% l'an prochain. Bruxelles de son côté, table sur des chiffres similaires (0,2% cette année, 0,9% en 2014),  des prévision "pleinement en ligne avec les prévisions du gouvernement" rappellait le ministre du Budget Bernard Cazeneuve en novembre. Prudent, l'exécutif français est même un peu moins optimiste pour 2013 (+0,1%). 

>> +0,4%: le taux de croissance prévu par la Banque de France au 4e trimestre

L'Italie en "inflexion positive", Allemagne et Royaume-Uni en "consolidation"

L'OCDE confirme donc une tendance déjà annoncée le 9 octobre, lorsqu'elle évoquait déjà une  "inflexion positive" pour la France. L'indicateur avancé pour la France passe de justesse au-dessus du seuil de 100 sous lequel il se situait depuis avril 2012. Il affiche à 100,1, en hausse de 0,3 point. 

Cette tendance s'observe également ailleurs en Europe.  L'Italie connaît également une "inflexion positive", tandis que l'Allemagne et le Royaume-Uni sont dans une phase de "consolidation", selon le communiqué publié ce 12 novembre. 

Le Japon au-dessus de la moyenne

Parmi les autres membres du club des pays riches, l'organisation note une croissance au-dessus de la moyenne au Japon, une consolidation au Canada et une stabilité des Etats-Unis "autour de la croissance". 

Les pays émergents présentent des situations diverses: si la croissance se situe "autour de la tendance" en Russie et pourrait connaître une "possible inflexion positive" en Chine, elle reste inférieure à son rythme tendanciel au Brésil et en Inde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2013 à 8:48 :
Plus on approche d’élection, meilleure est la situation économique, dommage qu'il n'y en ai pas plus souvent!
a écrit le 13/11/2013 à 8:43 :
Plus on approche d’élection, meilleure est la situation économique, dommage qu'il n'y en ai pas plus souvent!
a écrit le 12/11/2013 à 23:23 :
défaillances d'entreprises; le pire à venir?
et
le BTP se prépare à une année 2014 pire que 2013..
"cognitive dissonance" avec cet article là?
ou c'est la skisophrénie qui me reprend?
a écrit le 12/11/2013 à 18:22 :
Même si une reprise semble se confirmer, sur le terrain et dans l'économie réelle, cela ne se voit pas; bien au contraire ...Pour que notre pays reparte et que le chômage baisse, il faut un minimum de 1.5% voir 1.7% de croissance du PIB! On en est loin! 2014 sera la continuité de 2013 au vu de la politique d'alourdissement fiscal sans précédent...
Réponse de le 14/11/2013 à 0:30 :
"2014 sera la continuité de 2013 au vu de la politique d'alourdissement fiscal sans précédent..." : Taxer les gains dans l'immobilier et imposer les retraités veufs au même niveau que les jeunes célibataires, c'est cela qui va plomber nos entreprises? Quand le coût du logement double sous l'effet de subvention, le reste de l'économie s'en ressent. Quand les retraités aspirent les revenus des jeunes actifs et épargnes pour leurs propres enfants, l'économie s'en ressent. Alors, permettez à ceux qui n'ont vu aucun changement dans la fiscalité ces dernières années, votre alourdissement fiscal sans précédent. Tous n'ont pas connu les réductions fiscales qui ont contribuer à creuser la dette jusqu'à 1800 milliards euros (plus de 40 milliards d'intérêt) au titre qu'il faisait partie d'une cible électorale intéressant (les détenteurs d'immobilier, les retraités aisés aux pensions dépassant ceux des actifs et leurs héritiers).
a écrit le 12/11/2013 à 18:20 :
La politique de Hollande et du gouvernement est la meilleure possible dans le cadre de l'UE.

Pour le reste, la France médiocre hurle et panique toute excitée par une presse incompétente.

Merci Hollande pour ce bon travail, mais vivement la reprise car c'est dur pour tout le monde!

Mais moi qui donnerais ma vie pour la France, je peux bien donner quelques milliers d'euros!
Réponse de le 12/11/2013 à 20:41 :
ah ah ah, au point où on est, donnez tout ! quant à la reprise, allez à Disney(ho)land !
a écrit le 12/11/2013 à 16:45 :
HONNETETE ????? pour remercier l'action du président si il y a reprise , ,,BOBARDS, si reprise il y a ce sera grace aux entreprises et uniquement a elles, qui auront réussies malgrés les embuches de ces incapables , a surmonter les charges qui pèsent sur leurs épaules , Alors de grace si vous pensez que F.H. fait quelque chose pour le pays , lisez in peu plus les analyses faites par des journalistes conpétents et vous verez que vous ètes loin du compte, F.H. travaille peut_ètre mais pour lui , la France il ne doit pas savoir ce qUE CELA VEUX DIRE , personellement je remercierais F.H. je jour ou il donnera sa démission!
Réponse de le 12/11/2013 à 17:52 :
Si je comprends bien votre raisonnement si tout va c'est grâce aux entreprises et si tout va mal c'est à cause à François Hollande. Je trouve que c'est un raisonnement tendancieux !!!
Réponse de le 12/11/2013 à 20:09 :
A écouter nos gouvernants actuels, ce qui ne va pas est le fait de Sarkozy et de l'ancien gouvernement et ce qui va est de leur fait. Quel est le raisonnement le plus tendancieux ?
a écrit le 12/11/2013 à 16:39 :
Si cela se confirme, ce sera un coup dur pour le " french bashing " Traduisez en bon français, ( puisqu'on a encore le droit de le parler ) par l'anti France
a écrit le 12/11/2013 à 15:59 :
c'est sur qu'il n'y a pas de quoi sauter au plafond, mais vaut mieux que la pompe réamorce un peu que le contraire. Je note également que ce gouvernement ne fait pas des prévisions farfelues sur ce sujet, ça nous change de celui qui voulait aller la chercher avec les dents et qui au final se l'ai pris dans le fillon. Du sérieux, du boulot et on finira bien un jour par s'en sortir. Par contre ne pas rêver, on est condamné comme les autres pays développés à 1.5% grosso modo.
Réponse de le 12/11/2013 à 22:19 :
Tout a fait d'accord, enfin un gouvernement sérieux qui va réussir mais il faut du temps pour redresser le désastre laisse par le précédent gouvernement, quand a la croissance elle ne sera plus jamais au dela de 1,5 pour cent, seuls les pays émergents dont la Chine peuvent monter au dela 'car ils partent de rien. Courage FH.
Réponse de le 12/11/2013 à 22:19 :
Tout a fait d'accord, enfin un gouvernement sérieux qui va réussir mais il faut du temps pour redresser le désastre laisse par le précédent gouvernement, quand a la croissance elle ne sera plus jamais au dela de 1,5 pour cent, seuls les pays émergents dont la Chine peuvent monter au dela 'car ils partent de rien. Courage FH.
a écrit le 12/11/2013 à 15:39 :
Et à la fin de l'année 2013 la courbe du chômage s'inverse il l'a promis comme la pause fiscale
et le reste....
a écrit le 12/11/2013 à 14:11 :
J'espère que tous ceux qui font actuellement porter la responsabilité de la (fin? de) crise au gouvernement actuel auront l'honnêteté de reconnaître le positif de leur action quand le redressement sera effectif.
Réponse de le 12/11/2013 à 16:02 :
Il n'y a bien que vous pour y croire !,
Réponse de le 13/11/2013 à 8:42 :
reconnaissance reportée aux calendes grecques .ll existe encore quelques bl'Ayraults pour croire encore aux balivernes démago socialos
a écrit le 12/11/2013 à 13:57 :
Haha... soit l'équivalent de l'augmentation des impôts et de la TVA...
Pour un nouveau départ, 2% c'est un minimum pour voir le chômage baisser et augmenter les opportunités financières..
a écrit le 12/11/2013 à 13:47 :
ça fait 15 ans qu'on nous explique que c'est la reprise, meme Raffarin nous disait "sentez vous la douce brise de la reprise" alors que les classes moyennes, les petit artisans, les commerçant, les petits patrons, les gens honnêtes, sont saignés de toutes part ... dans une conjoncture effroyable ! La langue de bois ne fonctionne plus!
a écrit le 12/11/2013 à 13:21 :
Sur quoi se fonde cette prévision ? cela paraît tout simplement incroyable....la situation est-elle à ce point désespérée qu'il faille à tout prix rassurer les marchés ?
Réponse de le 12/11/2013 à 14:56 :
et oui quand on annonce des mauvais résultats vous et vos semblables boivent le champagne,mais pour le contraire je vous conseille l'aspirine!
Réponse de le 12/11/2013 à 15:25 :
Les zombies cherchent à gagner du temps, pour eux c'est assez confortable !
Réponse de le 12/11/2013 à 15:27 :
Vous avez raison c'est pas avec l'argent que je dépense en France que la reprise sera effective. Par contre s'il intègre l'augmentation continue des impôts, là effectivement il a une reprise, pour le reste c'est encore du Pipo de nos chers BOBOS de gauche.
Réponse de le 12/11/2013 à 15:50 :
OCDE c'est sur, c'est une grosse bande de socialo communiste...pfff n'importe quoi
Réponse de le 12/11/2013 à 16:49 :
L'OCDE n'est pas réputée pour son "ultra-libéralisme" non plus....
Réponse de le 12/11/2013 à 21:54 :
ce qui en fait un organisme objectif dont les données sont fiables
a écrit le 12/11/2013 à 13:20 :
Mr Moscovici partait sur une faible croissance de 1.2 %; puis le FMI à 1.1 % puis mainteant 1 % Puis LT titrait que le gouvernement avait pris une position "stratégique" avec une prévision de croissance revisée à la baisse à 0.9 %; un niveau qu'on devait allégrement dépassé et qui devait faire preuve (d'une nouvelle?) prudence budgétaire! Maintenant, la barre des 0.9 % a été dépassée par le bas: 0.8 % prévu par l'OECD pour 2014, qui dira moins? Le gouvernement fera preuve de prudence budgétaire et revisera ses prévision à 0.7 % ? Je suis impatient de voir ça! Cela serait LA preuve de cette nouvelle prudence budgétaire. En résumé, nous nous approchons encore une fois de la croissance 0 % pour l'année prochaine; c'est un phénomène durable, maintenant! N'oubliez pas qu'avec le vieillessement "dynamique" de la population française ; la population est en croissance, donc le PIB/habitant diminue; Nous nous appauvrissons année par année qui passent. cela va être très dur pour éviter le clash social: santé & retraite
Réponse de le 12/11/2013 à 14:09 :
C'est déjà mieux que sous Sarkozy, donc il faudrait arrêter de tout mettre sur le dos de Hollande, et de tenter de saborder toute chance de reprise ! On a l'impression d'être en 39, quand le défaitisme des soit-disant patriotes nous a conduits droit dans les pires années qu'a connu notre pays ces 70 dernières années. D'ailleurs, les articles de journaux ressemblent à ceux des années 30, il suffit de remplacer le nom de certains boucs-émissaires par d'autres.
Réponse de le 12/11/2013 à 17:20 :
@Pierre: Un état ne peut réellement mené une politique économique et sociale d'une manière structurelle et ainsi elle se mesure à long et moyen terme. Cette politique fait depuis longtemps défaut à la France. Un président qui base sa politique sur un espoir vain qu'une croissance, une reprise pourrait arranger les problèmes de financement de l’état et son système social est un président indigne de son mandat. Le niveau de vie en France a baissé et il va baisser bien encore. Ceci n’est pas encore le vrai problème, car ce niveau pourra décrocher très bientôt d’une manière chaotique. Ceci mettra les structures fondamentales de fonctionnement de notre état et de notre système social en danger. D’autant plus que l’état français ne fonctionne déjà de moins en moins médiocrement et son financement n’est pas assuré. Je ne suis pas un patriote, mais Mr Hollande en est un. Cette disposition mentale n’est pas qu’abjecte, répugnante, archaïque mais elle est dangereuse, car les individus de cette disposition se tournent vers le passé (en 39 etc en 1914, si vous le voulez) sans comprendre que la nation ne constitue pas la réalité d’un pays et que l’avenir ne se construit que par des actes qui sont résolument tourné vers l’avenir qui lui ne se prédit par la vision d’un passé interprété d’une manière patriotique.
a écrit le 12/11/2013 à 13:14 :
Un PIB qui ne bouge qu à la marge une population qui croit avec l immigration voulue et subie on a donc toujours un revenu par habitant qui décroît, rien n est resolu
Réponse de le 12/11/2013 à 14:29 :
Heureusement qu'il y a d’indécrottables optimistes comme vous pour que la France avance !
Réponse de le 12/11/2013 à 14:29 :
Heureusement qu'il y a d’indécrottables optimistes comme vous pour que la France avance !
a écrit le 12/11/2013 à 13:07 :
Ça reste merdique.
a écrit le 12/11/2013 à 13:07 :
bande de menteur j ai écoute le président du médef qui a dit nous en somme pas sortie de cette crise et cela ne s annonce pas beau , j aimerai croire le contraire , la nous sommes partis pour un mai 68 ou du moins ça en a l air , hollande a été le déclencheur , les actionnaires majoritaires ont donner des mots d ordres au cas ou , et cela na pas tarder , voila le résultat , car pourquoi des entreprises qui on des commandes , fermes leurs portes
Réponse de le 12/11/2013 à 13:53 :
bien sûr qu'il faut aussi écouter le président du medef mais il faut aussi chercher des infos ailleurs c'est + prudent .
Réponse de le 12/11/2013 à 14:39 :
le président du medef n'est pas forcément la bonne référence .
a écrit le 12/11/2013 à 12:52 :
où ont ils acheté leur boule de cristal? je veux la même

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :