Pollution : Paris à l'heure de la circulation alternée

 |   |  613  mots
Les photo de Paris recouverte par une brume de pollution ont fait le tour du monde. Depuis ce matin, seule la moitié des véhicules est autorisée à rouler pour lutter contre ce phénomène.
Les photo de Paris recouverte par une brume de pollution ont fait le tour du monde. Depuis ce matin, seule la moitié des véhicules est autorisée à rouler pour lutter contre ce phénomène. (Crédits : reuters.com)
La circulation alternée pour lutter contre la pollution à Paris est effective depuis lundi matin.

Covoiturage, télétravail ou transports en commun: les automobilistes dont la voiture a une immatriculation paire doivent trouver une parade pour respecter la mesure de circulation alternée qui a débuté ce lundi à 05H30 à Paris et dans sa proche banlieue. Sauf dérogations, seules les voitures et motos dotées de plaques impaires sont autorisées à circuler, mesure gouvernementale radicale destinée à lutter contre la pollution qui sévit depuis plusieurs jours.

Foudres de l'opposition avant les municipales

Inédite depuis 1997, la décision annoncée samedi, à huit jours des municipales, a suscité l'approbation de la gauche et des écologistes mais déclenché les foudres de l'opposition et des associations d'automobilistes et de motards.

Pour le président de l'UMP Jean-François Copé, cette mesure "relève de la communication". "Pour la première fois un gouvernement assume ses responsabilités", s'est en revanche félicitée la ministre de la Santé Marisol Touraine.

Chacun voit midi à sa porte

"C'est sûr qu'on va avoir plus de clients aujourd'hui", se réjouissait en revanche un chauffeur de taxi interrogé lundi par l'AFP. "Il y a des gens qui prennent la voiture parce qu'ils ne veulent pas être collés à d'autres gens dans le métro. Aujourd'hui, ils prendront un taxi".

Mesure "précipitée, inefficace" et qui va "générer la pagaille", a en revanche pesté l'Automobile Club Association (ACA). La Fédération française des motards en colère, énervée que les deux-roues soient inclus dans la mesure, a appelé ces usagers à la résistance, leur suggérant le "co-motorage". Bref, chacun voit midi à sa porte.

 

"Nous comprenons parfaitement les difficultés, les agacements, voire même les colères (...) Mais il fallait prendre cette décision-là", a justifié le ministre de l'Écologie, Philippe Martin.

Il escompte "une baisse importante de la fréquentation de voitures". En 1997, a-t-il rappelé, l'expérience avait "donné des résultats", même s'il reconnaissait samedi qu'elle avait laissé "de mauvais souvenirs".

Les électriques et les hybrides pas interdits

Tous les véhicules à numéro pair ne sont pas interdits. Pourront rouler les véhicules électriques ou hybrides, de même que les voitures avec au moins trois personnes à bord, les voitures auto-écoles et les taxis. Les poids-lourds seront interdits à l'exception des véhicules d'urgence, camions poubelles, engins de chantier, camions frigorifiques...

Les véhicules autorisés à circuler devront respecter les limitations de vitesse déjà en vigueur du fait de la pollution (abaissement de 20 à 10 km/h selon les axes).

Transports en commun gratuit

Pour compenser l'immobilisation forcée de la moitié des voitures, les transports publics seront gratuits, et la SNCF et la RATP offriront "plus d'un million de places supplémentaires" sur certaines lignes de métro, RER et Transilien, a assuré le ministre des Transports Frédéric Cuvillier.

Lundi, SNCF Transilien prévenait sur son site internet que "les trains seront très chargés entre 7h et 9h ainsi qu'entre 17h et 19h du fait de la gratuité des transports annoncée à l'occasion du pic de pollution", et incitait ses clients à voyager en heures creuses. Le stationnement sera gratuit à Paris pour les voitures à l'immatriculation paire.

700 policiers mobilisés

Pour veiller au respect de la circulation alternée, quelque 700 policiers seront mobilisés, sur une soixantaine de points de contrôle. Les automobilistes et motards qui braveront l'interdit écoperont d'une amende: 22 euros si elle est réglée immédiatement, 35 euros au-delà de trois jours. S'ils refusent de faire demi-tour, leur véhicule sera immobilisé.

A 05h00 du matin des policiers stationnaient déjà porte de Châtillon à Paris, à l'entrée du périphérique parisien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/03/2014 à 7:00 :
700 policiers occupés à autre chose que de la sécurité de leurs concitoyens qui se font agresser au pied de leur résidence, dans la rue et dans les transports en commun.
a écrit le 17/03/2014 à 14:40 :
Malheureusement les banlieusards qui sont interdits de circuler aujourd'hui à Paris ne votent pas dans cette ville, donc pas d'impact sur le résultats des municipales à Paris.
Réponse de le 17/03/2014 à 16:34 :
C'est vrai, tout comme les français ne peuvent malheureusement pas voter en Allemagne... Quelle misère !
a écrit le 17/03/2014 à 13:59 :
Ce gouvernement sait très bien que la pollution vient des pays de l'Est surtout de l'Allemagne avec ses usines chimiques et pétrochimique, la forêt noire est entrain de mourir.
a écrit le 17/03/2014 à 13:14 :
brouillard intense , je circulais avec feux de croissement , en face une voiture de gendarmerie tous feux eteints , demi tour de celle ci girophare allumes, queue de poisson des representants de l'etat amende pour phare mal regles (trop haut)
a écrit le 17/03/2014 à 12:14 :
C'est une très bonne mesure. Enfin!
Réponse de le 17/03/2014 à 13:22 :
vous habitez a paris? imaginez vous a leur place si ce n'est pas le cas au lieu de dire que c'est une bonne mesure, surtout que d'autres sujets sont beaucoupl plus importants a l'heure actuelle
Réponse de le 17/03/2014 à 13:59 :
Et vous, vous habitez où ? Imaginez vous à la place de tous les parisiens qui souffrent de la pollution, ne serait-ce qu'un instant ! Mais bon, j'imagine que c'est le cadet de vos soucis.
Réponse de le 17/03/2014 à 15:19 :
alors pourquoi parle t'on sans arret de pv et contraventions depuis aujourdhui? on parle bien de fric là, pas des effets sur l'environnement...
Réponse de le 17/03/2014 à 19:58 :
Ouais , c'est vrai...ils ne parlent que de fric...Des fo-culs...!!!
a écrit le 17/03/2014 à 11:59 :
Non mais dans quel monde vit on?? Avec une répression a son plus haut niveau grâce aux radars automatiques placés aux endroits stratégiques pour piéger l'automobiliste et les radars tronçons, voila que l'on sanctionne lorsque notre numéro d'immatriculation ne correspond pas au jour pair ou impair! quelle belle aubaine pour les flics (ou commerciaux) qui pourront profiter de cette mesure pour faire leurs chiffres.A l'heure ou notre pays souffre économiquement, on empêche les gens d'aller bosser en leur disant en gros de laisser leur caisse au garage ( en gros démerdez vous, prenez les transports en commun) ce qui fera une assurance voiture a payer + un abonnement....
Et forcément cette mesure sera étendue aux principales grandes villes de France...
Réponse de le 17/03/2014 à 12:05 :
j'abonde dans votre sens -
Réponse de le 17/03/2014 à 12:11 :
pour faire entrer de l'argent !!!!! les français paient taxe sur taxe et ce n'est oas fini !!!!
Réponse de le 17/03/2014 à 14:01 :
du genre "on empêche les gens d'aller bosser". Ca ne va pas vous tuer de prendre les transports en commun une fois dans votre vie. Des millions de gens font ça tous les jours. Si si, je vous jure.
Réponse de le 19/03/2014 à 11:55 :
dans ce cas, je demanderai je vais demande a mon assurance de diviser ma cotisation par deux comme je roulerai deux fois moins...je suis sur qu'elle acceptera!
a écrit le 17/03/2014 à 11:52 :
Les véhicules des salariés de la presse ne sont pas concernés par la mesure : comment le gouvernement explique-t-il cela ? Qu'elle justification sinon l'achat d'une complicité pré-électorale ??? Mais le gouvernement n'explique rien : il passe sous silence !!
Réponse de le 17/03/2014 à 14:26 :
1000 fois d'accord!
a écrit le 17/03/2014 à 11:48 :
deja 3000 pv l'argent rentre dans les caisses de qui ,?
a écrit le 17/03/2014 à 11:35 :
dimanche exprimez vous - cette réforme est stupide - v ous ne pouvez plus vous déplacer : personnes hositalisées à voir - parents agés seuls , rdv annulés - enfants laisses à l'etude etc....journée longue pour les petits !
Réponse de le 17/03/2014 à 12:03 :
seraient plus utiles a surveiller les déliquants et proteger les citoyens , ne trouvez-vous pas!
a écrit le 17/03/2014 à 11:25 :
Les transports sont loin de représenter la première source de pollution atmosphérique, même en IDF. Ensuite la mesure ne va toucher que la moitié des véhicules légers des particuliers, et comme on va laisser rouler les véhicules les plus polluants (Poids lourds, utilitaires, avions) , on est en droit de douter de l’efficacité de la méthode, tout en reconnaissant que cela pourrait avoir un effet pédagogique sur l'ensemble du public. Mais encore faudrait t'il une action réelle sur les causes majeures de pollution, à savoir le chauffage urbain et les industries.
Réponse de le 17/03/2014 à 11:38 :
RATP et SNCF , idem pour les entreprises
a écrit le 17/03/2014 à 11:16 :
Parisien et victime dans ma santé même des méfaits du trafic "hydrocarbure" (pollution variées), je ne peux qu'encourager les mesures de limitation de la circulation, durant les pics de pollution, bien sûr, mais en général te à tout moment. Afin que tout le monde s'y retrouve, Il faut instituer une très forte taxe sur les véhicules particulier "à pétrole" (en exemptant les électriques par exemple) pour financer un excellent transport en commun.
Réponse de le 17/03/2014 à 11:23 :
Et oui il n'y a que les bobos parisiens pour vouloir empêcher les autres de circuler. Mais le métro s'arrête aux portes de Paris. Ce matin le RER C ne fonctionnait pas ! et oui!!
a écrit le 17/03/2014 à 11:13 :
.....Rhahaha...J'étouffe...!!!
Réponse de le 17/03/2014 à 11:58 :
va à la campagne , mets toi au vert (c"esr la cas de le dire )
a écrit le 17/03/2014 à 11:08 :
La cause de la pollution actuelle étant essentiellement les centrales à charbon allemandes, les écolos auront-ils l'honneteté de demander aux écolos allemands de militer pour la réouverture des centrales nucléaires d'outre-Rhin ??? Cet épisode de pollution est une démonstration flagrante que la fermeture pure et simple des centrales nucléaires n'est qu'une vue à court terme, tant qu'il n'y a pas de solution de remplacement réaliste (et le charbon n'en est manifestement pas une !!)
a écrit le 17/03/2014 à 11:05 :
Je serais toujours étonné de l'information partielle diffusée par les médias, d'après le site de la préfecture de police sont interdits à la circulation "tous les véhicules légers (voitures, scooters et motos) à pot non catalysé", ce qui fait des véhicules en moins et "circulent les jour pairs les véhicules dont le chiffre terminal est pair". Par contre l'A86 n'est pas interdit pour permettre le déplacement des véhicules qui ne font que transiter par la région parisienne.
a écrit le 17/03/2014 à 11:03 :
Pour analyser l'efficacité de cette mesure, Va-t-on avoir l'honneteté de tenir compte de la levée du vent ? Pour le covoiturage (bonne idée au demeurant) Quelqu'un qui charge ses enfants et ceux du voisins pour les emmener à l'école, pas de problème : une fois les enfants déposés, il fait quoi : il laisse la voiture devant l'école, ou il se fait verbaliser au retour ??
Réponse de le 17/03/2014 à 11:21 :
C'est exactement ce que je me suis dit: je dépose mes 2 enfants en voiture et continue ensuite encore 2 km juqu'à mon travail. Et après je suis verbalisée?
a écrit le 17/03/2014 à 11:02 :
Annoncer ça le samedi pour le lundi, c'est super pratique. Heureusement ma voiture a n numéro impair sinon j'aurais quand même pris le risque. Je ne me vois pas dire à mon boss: je ne viens pas travailler parce que ma plaque est paire. le comble:un convoi exceptionnel circulait! pourquoi ne ps Le repousser?
Réponse de le 17/03/2014 à 11:09 :
il faudra prendre le risque demain car ce sera le tour des numéros pairs. Je ne vois pas comment AYRAULT peut faire autrement sous peine de stigmatiser 50% des automobilistes
a écrit le 17/03/2014 à 10:48 :
Parfait, pour pouvoir être finalement rejetée, l'écologie moderne se doit de culpabiliser au maximum les petits.
Réponse de le 17/03/2014 à 11:03 :
Qu'est ce que 22 € d'amende pour les + aisés? Ce sont encore les petits qui ont besoin de travailler qui trinquent. Et c'est un gvt socialo?
Réponse de le 17/03/2014 à 11:52 :
la gauche!
a écrit le 17/03/2014 à 10:33 :
Bravo entre autres à l'Automobile Club Association...Heureusement qu'il y a des gens qui luttent pour que la pollution continue !
a écrit le 17/03/2014 à 10:22 :
Franchement pour vivre à Paris intramuros et y travailler, je trouve ça superagréable. Moins de voitures, des bus beaucoup plus réguliers car peu de bouchons. Le rêve quoi! Mais ce n'est évidemment pas durable et viable pour les gens qui doivent prendre la voiture pour travailler. Courage à eux!
a écrit le 17/03/2014 à 10:12 :
de Jean-François Copé ?
Réponse de le 17/03/2014 à 11:15 :
Je connais justement une petite boite.... heu... formidable ! , c'est des potes à moi, qui vont vous faire des super-propositions à un prix fort étudié ! Ca s'appelle pig-maillon.
Signé: JF

PS: selon mediapart, le patron de bygmalion a déjà été condamné par le passé pour "détournement de fonds publics, complicité de faux et complicité d’usage de faux ». (Ce qui ne l'a pas empêché de devenir avocat, chef d'entreprise et conseiller du président de l'UMP, comme quoi il ne faut jamais désespérer... quoique)
Réponse de le 17/03/2014 à 11:55 :
blababla ilne faut pas repeter ce dont on est oas certain c'est du commerage
Réponse de le 17/03/2014 à 13:56 :
Jusqu'ici, les fonds de l'ump ne sont pas des fonds publics !! Quoique... avec ce gouvernement, on peut s'attendre à tout, même une nationalisation des partis d'opposition !! Il est vrai que d'ores et déjà, les conversations entre un individu et son avocat ne sont plus de l'ordre du privé ...
a écrit le 17/03/2014 à 9:05 :
heureusement il y a les élections. On se souviendra de cette mesure...
Réponse de le 17/03/2014 à 10:07 :
Vous qui avez l'air de vous intéresser à la politique, vous devez certainement avoir d'excellentes mesures à proposer. Nous vous écoutons.
Réponse de le 17/03/2014 à 11:10 :
Je pense surtout que ce sont les écologistes qui se frottent les mains. Cette vague de pollution fait leur donner un nouvel élan!
Réponse de le 17/03/2014 à 11:34 :
J'étais sûr des réactions des bobos parisiens plutôt à gauche (c'est mieux dans les diners en ville). Pour info, mon post ne donne aucune leçon contrairement aux vôtres mais c'est dans vos gênes de dire ce que les autres doivent faire. Ce qui transforme Faites ce que je dis, pas ce je fais. Ah ah ah, vous me faites bien marrer. Sortez de Paris et allez voir la France, vous prendriez l'air (le bon air) et surtout vous vous pourriez découvrir ce qu'est la vraie France qui souffre. Pas celle des diners en ville.
Réponse de le 17/03/2014 à 14:04 :
Votre post ne donne aucune leçon ? Vous plaisantez je pense. Relisez vous.
Par ailleurs, nous attendons toujours de lire vos excellentes propositions.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :