En attendant l’intervention de François Hollande prévue ce soir, les rumeurs vont bon train

 |   |  203  mots
François Hollande s'adressera ce lundi soir aux Français
François Hollande s'adressera ce lundi soir aux Français (Crédits : reuters.com)
Le président de la République s’exprimera ce lundi soir aux Français, à 20H00. On saura alors remaniement il y aura. Selon BFM TV, Manuel Valls remplacerait Jean-Marc Ayrault à Matignon.

Ce lundi soir, au lendemain de la déroute socialiste aux élections municipales, François Hollande s'adressera aux Français lors d'une allocution télévisée, à 20H00.

L'annonce d'un remaniement ministériel est vraisemblable. Lundi matin, le président de la République s'est longuement entretenu avec Jean-Marc Ayrault, l'actuel Premier ministre.

Nouvelles rumeurs

Rien n'a filtré de cet échange, sauf une information : leur déjeuner a été annulé. A quelques heures du verdict, les dernières rumeurs vont bon train. Selon i>TELE, François Hollande aurait proposé le poste de Premier ministre à Jean-Yves Le Drian, le ministre de la défense. Celui-ci aurait refusé et soutenu Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur,. 

Selon BFM TV, Manuel Valls,  dont le rendez-vous avec François Hollande a été décalé ce matin, remplacerait Jean-Marc Ayrault à Matignon.

Manuel Valls favori des sondages

Selon un sondage BVA pour Le Parisien/Aujourd'hui en France, près des trois-quarts (74%) des Français ne souhaitent pas que Jean-Marc Ayrault reste Premier ministre.

Parmi les favoris pour lui succéder, Manuel Valls arrive en tête (31%), loin devant Martine Aubry (17%) et Laurent Fabius (16%). Bertrand Delanoë (8%), Jean-Yves Le Drian (6%), Claude Bartolone (5%) et Michel Sapin (3%) ferment la marche.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/03/2014 à 19:37 :
Toujours la même rengaine , on va s'amuser , en ôter un pour en reprendre un autre encore plus à droite. C'est extra , quel délice d'une saveur amère. On peut se couler des beaux jours avant la couleur sombre noire du bleu marine, qui attend sa place aux prochaines élections présidentielles.
a écrit le 31/03/2014 à 18:58 :
Valls, chic, on va sortir de l'union, ils était contre, a voté contre, on va lui en reparler...!!!
lol
a écrit le 31/03/2014 à 18:18 :
le pauvre, il va devoir faire le plus difficile: décider!
a écrit le 31/03/2014 à 18:18 :
Rien a attendre de cet incompétent!
a écrit le 31/03/2014 à 18:15 :
notre 'président´ n'avait pas d'idée et ne savait pas prendre d'action. Il a lu les journaux et par bonheur la Fée SONDAGE lui a donné un nom : Valls le petit dictature qui n'a encore rien fait que "l'éolien".
Pauvre France qui n'a pas fini de perdre le peu de prestige qui lui restait.
Imaginez: nommer un premier ministre sur la base de sondage (bref environ 1000 personnes!!!) Quel choix !
Réponse de le 31/03/2014 à 18:27 :
tu n as rien compris a la politique
Réponse de le 31/03/2014 à 18:45 :
Vous étiez pas a cote de moi au fond de la classe , pret du radiateur a regarder les arbres lol!!!
a écrit le 31/03/2014 à 18:06 :
Changer de président serais preferable . Un mauvais patron n'a jamais fait de bon ouvriers
a écrit le 31/03/2014 à 17:53 :
Il y aura peut être une surprise comme Harlem Désir ou un écolo
Réponse de le 31/03/2014 à 19:14 :
C'est ce que je me disais, un PS à l'agonie et ce sont les plus virulents qui risquent de faire surface... prêt à détruire la nation pour pwofiter comme les autres.
a écrit le 31/03/2014 à 17:50 :
Changer les têtes pourquoi pas si ça amuse la galerie, c'est l'idéologie qu'il faut jeter.
a écrit le 31/03/2014 à 17:48 :
Je me demande si les français se laisseront encore berné par un changement de casting au lieu d'un changement de scénario comme les 15 dernières années :)
En tout cas cette débâcles aura montré au petit peuple que l'avenir ça se saisis. L'attentisme des français est à l'image de leur politique il ne faut pas s'y méprendre :/
a écrit le 31/03/2014 à 17:40 :
Il va aussi annoncer quelques nouvelles hausses d'impôts pour renouer avec la dynamique de 2012, et aussi pour essayer de juguler les déficits en constante augmentation. Et limiter les économies dans les dépenses pour ne pas se fâcher avec ce qui lui reste comme électorat.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :