Avec 17% d'opinion favorable, François Hollande serait battu dès le premier tour

 |   |  346  mots
Si le premier tour des élections avait eu lieu dimanche, François Hollande ne recueillerait que 19% des suffrages, contre 29% pour Nicolas Sarkozy et... 25% pour Marine Le Pen. (Photo : Reuters)
Si le premier tour des élections avait eu lieu dimanche, François Hollande ne recueillerait que 19% des suffrages, contre 29% pour Nicolas Sarkozy et... 25% pour Marine Le Pen. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Il n'y a plus que 17% de Français satisfaits de l'action de François Hollande, qui serait éliminé dès le premier tour si l'élection présidentielle se déroulait dimanche prochain, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI à paraître mercredi.

François Hollande sera-t-il à son tour éliminé dés le premier tour de la prochaine élection présidentielle, comme ce fut le candidat Lionel Jospin en 2017 ? Il est sans doute encore trop tôt pour le dire, à trois ans de l'échéance. Mais à seulement 17% de Français satisfaits de son action, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI, la partie est mal engagée pour le président de la République.

Les Français mécontents dans tous les domaines

Selon cette enquête, François Hollande a perdu pas moins de neuf points en un an et rassemble désormais pas moins de 83% des Français contre lui. Parmi les sondés mécontents, 57% pensent que la situation de la France se dégrade et seulement 7% qu'elle s'améliore.

Près de deux ans après l'élection de François Hollande, leur jugement est sévère dans tous les domaines, avec des scores éloquents. Les sondés sont en effet 86% à considérer qu'il n'est pas capable de rassembler, 85% qu'il n'incarne pas le changement, 84% qu'il ne fait pas preuve d'autorité, 83% qu'il ne sait pas prendre des décisions difficiles, 81% qu'il ne sait pas où il va, 81% encore qu'il ne dit pas la vérité et 79% qu'il n'est pas à l'écoute des citoyens.

Hollande battu au second tour

Résultat, si le premier tour des élections avait eu lieu dimanche, François Hollande ne recueillerait que 19% des suffrages, contre 29% pour Nicolas Sarkozy et... 25% pour Marine Le Pen. Ce qui signifie que le président sortant serait bel et bien éliminé dés le premier tour, et de loi.

Dans un tel scénario, au second tour, Nicolas Sarkozy l'emporterait sans surprise, avec 67% des voix, contre 33% pour la présidente du Front National. L'écart est toutefois moindre que celui enregistré entre Jacques Chirac et Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection de 2002. Dans l'hypothèse où François Hollande serait qualifié pour le second tour face à son prédécesseur, c'est encore Nicolas Sarkozy qui l'emporterait (61% des voix contre 39%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/04/2014 à 20:19 :
Franchement, depuis que la 5éme République existe, je n'ai vu un président atteindre un tel niveau d'impopularité. La question que je me pose : Peut-on gouverner valablement avec un tel nombre de français insatisfait de la politique pratiqué. Je le répète aujourd'hui, des l'élection du président dela république, j'ai dit que nous avions un candidat de gauche , François Hollande qui révèlerait très vite son incompétence. Les socialistes qui l'ont mis au pouvoir ont fait la une très grave erreur dont certains commencent à se mordre les doigts. Trop tard !
a écrit le 17/04/2014 à 8:19 :
pas surprenant , le changement c'était pas pour maintenant ou a défaut de sortir de l'euro et de mettre en réserve vis a vis de l'Europe , mais au lieu de cela il a accouru vers madame merkel en disant oui a tout comme son prédécesseur , il a meme pas argumenté la défense du continent européen ou la france protege avec l'Angleterre par le feu nucléaire et sa dissuasion des pays aux volontés bellicistes potentiels , de fait on peut demander aux français des saignées , l'Angleterre a bien un cheque européen et a su le conserver , le bilan de ce président pèsera la dessus , son coté moutonnier européen et il le paiera très cher a l'échéance de 2017
a écrit le 16/04/2014 à 20:16 :
Cela devrait être dans la constitution. Lorsqu'on descend en dessous d'un seuil d'opinion favorable, le président devrait remettre sa démission.
a écrit le 16/04/2014 à 20:13 :
Qu'attend il pour remettre son mandat en jeu ? De toute façon, il aura droit à une indemnité à vie. S'il a des doutes, il n'a qu'à faire un referendum.
a écrit le 16/04/2014 à 18:16 :
Malheureusement s'est tous se que je souhaite pour cette élection, que le président sortant soit battu.... Histoire que la France est le chois d'une nouvelle politique , d'un vrais changement..... Les socialiste on été en dessous de tous, une honte pour notre pays, rien n'as été fait, et chaque jour notre pays et plus pauvre.....
Réponse de le 16/04/2014 à 18:45 :
Pauvre en orthographe aussi....
Réponse de le 16/04/2014 à 19:28 :
flanby continue sa mission historique qui consiste à rendre tous les pouvoirs à la droite. Il faut juste espérer qu'il n'en donne pas trop à ses alliés du front national...
a écrit le 16/04/2014 à 17:52 :
un second tour Sarkozy- Lepen: autrement dit droite extreme contre extreme droite. Un cauchemar en somme.
Réponse de le 16/04/2014 à 18:50 :
Les pieds nickelés n'ont rien à faire dans les affaires sérieuses : flanby était une erreur !
a écrit le 16/04/2014 à 17:11 :
Ce dont je suis sûr c'est que le ps va perdre à nouveau 2 voix . Nous avons l'intention de rendre la france aux français . Donc vous voyez notre orientation dès lors .
a écrit le 16/04/2014 à 17:03 :
Mais qu' attend t' il pour foutre le camp !!!!!!
a écrit le 16/04/2014 à 15:42 :
Je ne vois toujours pas apparaître mes commentaires... Que se passe t il ?
Réponse de le 16/04/2014 à 17:04 :
Vous devez être tendance FN , c' est pour ça !!!
a écrit le 16/04/2014 à 13:11 :
Pourquoi mettre Sarkozy comme candidat face à Hollande ? Des simulations avec Juppé, Bayrou ou Fillon seraient tout aussi intéressantes...
On ne s'est pas débarrassé de Sarko pour le retrouver sur les décombres de Hollande.
Il y a heureusement d'autres possibilités !
Réponse de le 16/04/2014 à 13:50 :
NON! plus de Sarko! non!non! et non! bonnet blanc et blanc bonnet, on EN A MARRE !!!!!! comment faut le dire?? !!
Réponse de le 16/04/2014 à 15:39 :
tout à fait d'accord avec vous
a écrit le 16/04/2014 à 12:54 :
Il va bientôt trouver du pétrole sous le bâtiment présidentiel!
belle démonstration de ce que donne un apparatchik frotté d'ENA.
pour la culture historique et le rôle de la France, faut repasser, çà lui dit rien..
il préfère guerroyer le petit Tartarin.
a écrit le 16/04/2014 à 12:23 :
bon déjà sondage opinion way...faut toujours voir de là où on part. Après qui peut connaitre le casting pour 2017? D'ailleurs c'est typiquement le genre de sondage susceptible de faire l'union sacré derrière le candidat PS pour les électeurs de gauche. 2017 est encore loin, Hollande doit de toute façon faire le taf pour le pays quoiqu'il advienne pour son destin personnel.
a écrit le 16/04/2014 à 11:49 :
VIVEMENT 2017 ! en attendant il fait très bon vivre aux Caraïbes sans taxes ni impôts ni chauffage et sans gauchistes de tout poil. Vive la retraite sans HOLLANDE au soleil !!!
Réponse de le 16/04/2014 à 13:50 :
Très bien dit!!
a écrit le 16/04/2014 à 11:28 :
LUI ou d'AUTRES, tous les gouvernements se VALENT! tous ces mafieux, techocrates, gangsters et cie de l'europe sont à BANNIR une bonne fois pour toutes! il NE FAUT PLUS DU TOUT VOTER! ils seront élus , alors, par QUI et COMMENT?!!!
a écrit le 16/04/2014 à 10:54 :
Je suis apolitique et je suis consterné par la teneur d'un tel article qui ne vise qu'à manipuler encore et encore l'opinion. Le Front National de JM LE PEN recueillant bon an mal an toujours le même pourcentage depuis les années 80, malgré des atours toujours plus présentables en apparence.
a écrit le 16/04/2014 à 10:48 :
Il faut dire que nous avons la un champion du monde!!!
a écrit le 16/04/2014 à 10:45 :
Ce type est une veritable erreur de casting et meme ses concurrents de la primaire socialiste le savaient.Il est mis de coté par la chancelliere qui se rapproche de l'Angleterre, le fiasco est total...Mais nous n'avons encore pas tout vu.
a écrit le 16/04/2014 à 10:41 :
Qu'il se présente, on va bien rigoler. Une fessée ne lui suffit pas. Je suis triste pour notre pays..
a écrit le 16/04/2014 à 10:26 :
52% des français ont voté HOLLANDE en 2012, celà fait qu'il y en a quand meme 35% qui ont compris leur erreur. C'est triste, mais en meme temps, c'est rassurant.
Réponse de le 16/04/2014 à 13:14 :
Le problème c'est qu'ils n'ont pas voté pour Hollande, ils ont voté contre Sarko.
Ce n'est donc pas pour le voir revenir...
Réponse de le 16/04/2014 à 13:52 :
y avait dégun de valable ! pas le choix, tous des plats de nouille !
a écrit le 16/04/2014 à 10:24 :
29% et 67% pour Sarko ? Les français sont vraiment des V...X
a écrit le 16/04/2014 à 9:53 :
Sarkozy c'est le populiste qui conforte l'UE technocrate livré aux lobbies et intérêts US, aux firmes allemandes et à la finance US et anglaise. Heureusement ou malheureusement il n'y a qu'un homme politique en France, en l'occurrence une femme qui a vu le problème et qui ne s'en laisse pas compter, c'est Marine Le Pen, tous le reste ne sont que les bourgeois de Calais des politiques qui ont abdiqués et qui sont sous contrôle, de nouveaux signataires d'une sorte de nouveau Munich face à l'impérialisme US. De Gaulle we miss you.
a écrit le 16/04/2014 à 9:42 :
tous ces sondages a 3 ans des elections ne veulent rien dire. Qui voyait Hollande president en 2011. Tellement de chose peuvent se passer d'ici la que tout ca c'est bon pour remplir des journaux quand on n'a pas grand chose d'autre a dire
a écrit le 16/04/2014 à 9:26 :
Ce serait le bon moment pour le transformer en Président "inaugurateur de Chrysanthème" .Il faudrait pour cela changer la constitution .Et cette proposition receuillerait une très large majorité .Et ce d'autant que l'on s'est rendu compte depuis longtemps que cette coexistence Président-ier mministre n'a aucun intérêt . Il vaut mieux que ce soit le premier ministre qui dirige ;car on peut le démettre par un vote de l'assemblée . Va t on trouver 3/5 de majorité Sénat + assemblée pour aller dans ce sens ??!
Réponse de le 16/04/2014 à 22:34 :
Le régime monarcho-présidentiel est très mauvais, mais son côté spectacle plait trop. La seule issue me semble une fédération européenne parlementaire à l'allemande.
a écrit le 16/04/2014 à 8:54 :
de toute façon FH n'a jamais vraiment gagné. Plutôt vainqueur par défaut d'ailleurs avec mois de 50% des suffrages
Réponse de le 16/04/2014 à 9:34 :
Et si les sondages avaient raison : c'est François Bayrou qui aurait battu Nicolas Sarkozy en 2005 !
a écrit le 16/04/2014 à 8:48 :
Comment peut on avoir de l autorité sur son gouvernement dans ces conditions c est la débâcle nous sommes tous sur le Titanic
Réponse de le 16/04/2014 à 9:44 :
Chirac, Mitterand et Sarkozy ont aussi connu ce genre de situation, donc le titanic mais beaucoup de temps a sombrer
a écrit le 16/04/2014 à 8:25 :
Beaucoup d'eau va passer sous les ponts d'ici là et le casting est totalement utopique. Si les sondages continuent à être de la même eau, le candidat PS le plus probable serait Valls,

Et non seulement il écraserait lepen (qui a vu le danger et va en faire sa cible principale), mais il gagnerait contre Sarko parce qu'il aurait avec lui la droite centriste.
Réponse de le 16/04/2014 à 9:38 :
bonne analyse mais ce sera JUPPE le candidat de droite et celà change la donne car d'ici là, VALLS sera impopulaire au vu des réformes qu'il aura engagé et les français ne voudront plus d'un clone de SARKOSY
Réponse de le 16/04/2014 à 10:59 :
Oui, Juppé aurait ses chances, et ce n'est pas bon signe. Ca veut dire qu'on peut avoir été condamné à de inéligibilité pour détournement de fonds publics et quand même être élu Président de la République, chef des armées et gardien des institutions.

Comme un posteur l'écrit plus haut "faute de grives...".
Réponse de le 16/04/2014 à 11:06 :
Valls n'aura pas l'extrême gauche. E tvu qu'il est premier ministre, il va perdre petit à petit du crédit (fusible de FH).
Donc, pas sûr que Valls finisse devant Le Pen dans 3 ans.

Effectivement, beaucoup d'eau va passer sous les ponts... et ça ne se pourra pas être à l’avantage du PS quoiqu’il arrive.
Réponse de le 16/04/2014 à 12:37 :
DESIR et CAMBADELIS ne sont ils pas des anciens repris de justice ? à gauche aussi, on manque de grives !!!
Réponse de le 16/04/2014 à 13:54 :
à quand, du NEUF, du FRAIS, du SERIEUX, de l'HONNETE?? QUAND?? !
Réponse de le 16/04/2014 à 15:43 :
Valls ne fera pas le poids face à Marine le Pen pour la simple et bonne raison que c'est un socialiste convaincu et que ses bilans sont et seront catastrophiques
Réponse de le 16/04/2014 à 17:02 :
Alors VIVE MARINE oui! OUI! OUUIIIIIIIIII !!!
a écrit le 16/04/2014 à 8:12 :
17 % c'est encore beaucoup !, c'est même trop pour une prime aux mensonges...
a écrit le 16/04/2014 à 8:08 :
et quand les français vont enfin savoir comment on économise 20 milliards sur les prestations sociales (secu, retraites, alloc....) on va passer en dessous de zéro !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :