Jérôme Kerviel reste en Italie, mais sera "en fuite" à minuit

 |   |  344  mots
Jérôme Kerviel ne passera pas la frontière franco-italienne pour purger sa peine
Jérôme Kerviel ne passera pas la frontière franco-italienne pour purger sa peine (Crédits : reuters.com)
L'ancien trader de la Société Générale a décidé de rester en Italie en attendant une réponse de François Hollande sur certaines de ses exigences.

 

Jérôme Kerviel ne se présentera pas au commissariat de Menton. L'ancien trader, condamné à trois ans de prison ferme en France, restera en Italie. C'est ce qu'il a annoncé dimanche. « J'attends côté italien la réponse du président de la République, sur l'immunité que je demande pour protéger les personnes qui sont prêtes à parler », a-t-il déclaré dans un communiqué. Il ajoute qu'il demande que François Hollande reçoive sa défense pour évoquer des « dysfonctionnements graves. » Le communiqué poursuit en réclamant au parquet de surseoir à l'exécution de sa peine de prison, fixée à cinq ans dont trois ferme, « dans les heures qui viennent. » Et de conclure : « cette peine est exécutoire dans les 5 ans, conformément au code pénal, et il n'y a donc aucune urgence à l'emprisonner, sinon à le faire taire ».

En fuite, dimanche à minuit

De son côté, le parquet général de la cour d'appel de Paris a prévenu que "à l'expiration du délai de convocation au commissariat de Menton ce soir à minuit, Jérôme Kerviel sera considéré en fuite et un mandat d'arrêt européen sera délivré à son encontre dans le respect de la décision de justice le concernant". Autrement dit, l'ex-trader pourrait donc être à terme arrêté par la police italienne et faire l'objet d'une procédure d'extradition s'il persiste dans son refus de rentrer en France. 

Soutiens politiques et religieux

Jérôme Kerviel, condamné pour avoir fait perdre 4,7 milliards d'euros en 2008  à son employeur d'alors, Société Générale, est désormais soutenu par plusieurs personnalités du front de gauche, ainsi que par des personnalités religieuses. C'est Jean-Michel di Falco, évêque de Gap et Embrun et ancien porte-parole de la conférence des évêques de France, a célébré une messe à Vintimille, à la frontière française, en présence des soutiens de Jérôme Kerviel. Ce dernier a entamé une marche à travers l'Italie après avoir rencontré le pape début mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/05/2014 à 18:22 :
la censure est une forme de dictature
le silence parlera
a écrit le 19/05/2014 à 13:02 :
et les donneurs d ordres ? en 2012 des trillions d euros du scandale du libor ont disparus 2013 cela a faillit aucuns état a crié aux scandale ou porter plainte .la ils ont un coupable
a porté de mains pour ce disculper de leurs connerie le mettre en prison
a écrit le 19/05/2014 à 12:05 :
Hey ! This is your Wake up call ! Kerviel s'est rendu à la police à Menton avant minuit hier au soir. IL est midi on pourrait s'attendre à un peu plus de réactivité.
a écrit le 19/05/2014 à 6:47 :
si tu veux, tu peux venir à ma place en BOSNIE où personne ne viendra pas te chercher et moi, je rentre à ta place en FRANCE comme hotesse d'accueil à la SOCIETE GENERALE
a écrit le 18/05/2014 à 22:09 :
Le 1er constat c'est que Hollande Sapin et autres PS ne veut pas protéger les témoins qui pourraient faire état de la réalité de cette sombre affaire de la Société Générale.
Le 2ème constat c'est que Hollande Sapin Bernard Cazeneuve, Valls sont la droite ligne des gouvernements UMP sous lesquels les les dérives bancaires se sont déroulées.
Le 3ème constat, c'est que Marine LE PEN est d'accord avec le PS et l'UMP, elle a bien réintégré le système,
- ces 3 constats sont à bien relever à la veille des élections européennes, ils sont tous d'accord avec la voyoucratie financière.
a écrit le 18/05/2014 à 21:53 :
Suite à la décision de Jérôme Kerviel de son retour en France : Dieu peut tout, il s'incarne corps et âme quand on a la volonté de faire sa volonté.
a écrit le 18/05/2014 à 18:18 :
Il ferait peut être un meilleur ministre des finances que Sapin.
Réponse de le 18/05/2014 à 18:36 :
C'est vrai qu'avec sa petite perte de 4.9 milliards, c'est de la bricole par rapport au déficit français de 75 milliards en 2013.. On pourrait même se demander si les investissements publics ne vont pas créer une perte supérieure à celle de JK.
a écrit le 18/05/2014 à 17:53 :
la Finance est vraiment pourrie ! si la banque avait mis en place des contrôles plus sérieux Kerviel aurait été empêché de faire ce gros trou ! mais bien sûr c'est lui tout seul comme Zorro qui a fait perdre la société générale ! et son directeur s'est lavé les mains dans cette sordide affaire ! qui a encore confiance en la société générale ??
a écrit le 18/05/2014 à 17:23 :
In finé, Kerviel dispose d'une connaissance pratique de l'intérieur du système mafieux, des combines de la finance la plus dangereuse pour l'économie nationale et européenne,
- Kerviel devrait plutôt être nommé conseiller de l'Elysée de l'assemblée Nationale et du Sénat pour apporter toute cette expertise indispensable,
- il faut passer à la vitesse supérieure pour sauver nos économies, et valoriser toutes les ficelles de la finance pourrie.
a écrit le 18/05/2014 à 17:22 :
JK est et reste coupable de fraude, qui a pour conséquence un manque à gagner fiscal pour le pays qui se chiffre en centaines de millions si ce n'est plus. Ca me semblerait donc normal qu'il se fasse le plus discret possible, à minima ...
Réponse de le 18/05/2014 à 17:56 :
et sans doute restez vous à la Société Générale qui ne contrôle même pas les gros flux ! il y a longtemps que je ne fais plus confiance en ses "dirigeants" qui continuent d'ailleurs à empocher de gros bonus.....
a écrit le 18/05/2014 à 17:10 :
Quand il gagnait de l'argent pour la SG personne de son management n'intervenait et il recevait comme tous des primes. Parce qu'il y a eu un raté la SG crée la panique et en plus cela arrange les politiques.
LAMENTABLE !
a écrit le 18/05/2014 à 17:08 :
C'est un dérivatif pour que les journaux ne parlent plus de la lamentable situation économique française dont les gouvernants actuels ne sont pas prêts de de nous sortir au vu de leur incompétence puisqu'ils n'agissent que pour les bulletins de vote et non pour la France.
a écrit le 18/05/2014 à 17:07 :
Personne ne peut croire que Kerviel était le seul, juste il était un exécutant ;
Les français ont bien comprit que si Bouton s'est défaussé alors que son règne à la Société Générale a été marqué de multiples affaires troubles et autres faits divers ténébreux dans laquelle la Société Générale a été citée, en revanche Oudea et son équipe d'experts ne pouvaient pas ignorer puisqu'ils avaient tous les leviers pour donner des instructions, contrôler, laisser faire surtout ... c'est cela qui pose question.
Le silence de Valls en dit long, lui qui est un fervent défenseur de la finance trouble.
a écrit le 18/05/2014 à 16:51 :
1/ Kerviel peut encore s'enfuir dans un pays ne pratiquant pas l'extradition; il ne doit pas compter sur le gouvernement français pour retarder l'exécution de sa peine: il est un exemple à ne pas suivre: mettre en danger une banque! pourquoi pas un gouvernement?!
2/ L'Italie pourrait par contre se souvenir de certain responsable de l'attentat de Bologne (si je me souviens bien) que Mitterand a toujours refusé d'extrader vers l'Italie... donc les mandats européens ne sont pas inscrits dans le marbre.
a écrit le 18/05/2014 à 16:26 :
et en plus menteur,il a toute sa place au gouvernement
a écrit le 18/05/2014 à 16:16 :
cet individu vient de faire la démonstration qu'avec un culot sans limite, et une communication massive on peut s'attaquer à l'état de droit.
a écrit le 18/05/2014 à 16:03 :
vous ne pensez pas qu'on a d'autres problèmes à résoudre que ceux d'un minable ancien trader ? Mon ennemi, c'est la finance , qu'il disait !!!
a écrit le 18/05/2014 à 14:57 :
Ce type après avoir escroqué son monde pourrait au moins avoir le courage et la decence d'assumer ses responsabilités.On est vraiment au niveau zero du courage.
a écrit le 18/05/2014 à 14:18 :
Je souhaite bon courage à Jérôme Kerviel dans son combat qui est celui de la vérité.
a écrit le 18/05/2014 à 14:14 :
La peste et le choléras, c'est le slogan qui fuite dans les milieux d'affaires et les dîners en ville,
- si tu es client et que tu as un fournisseur qui travaille avec la Société Générale, tu travailles avec la peste, ton fournisseur peut te "claquer dans les doigts" à chaque instant ;
- si tu es fournisseur et que tu factures un client qui travaille avec la Société Générale, tu livre le choléras, ton client peut disparaitre à chaque instant, et tes créances finiront aux oubliettes ;
a écrit le 18/05/2014 à 13:47 :
Tu as raison Jérôme fout la merde dans ce pays pourri par les politiques.
a écrit le 18/05/2014 à 13:34 :
Enfin l'affaire pourrait devenir politique. Raz le bol de l'impunité des banques et des stars de la finance qui ne créent aucune valeur et ne cesse de se refiler les batons merdeux (mauvais risques) sous forme de produits dérivés truqués. Kerviel n'est rien dans cette histoire. Il devrait payer pour tous les petits épargnants plumés dans la crise financière. Bien maigre consolation.
Réponse de le 18/05/2014 à 16:17 :
il n'est pas blanc comme neige ! il est soutenu par l'Eglise mais bon !
a écrit le 18/05/2014 à 12:43 :
Par son comportement Jérome KERVIEL a empeche certains, qui avaient le meme parcours que le sien , de passer traders , il ne s'est jamais posé la question !!!! Il est leseul responsable d'avoir voulu jouer au casino avec sa banque , maintenant il crie au secours - Il est trop tard il fallait réfléchir avant Jérome -
Réponse de le 18/05/2014 à 14:05 :
Son comportement ou celui de la SG qui à minima a les torts et les responsabilités partagés.
a écrit le 18/05/2014 à 12:37 :
Y sont pas tranquille à la SG. Le Dir Com est sur le pont 24/24.

Ben oui, comment peut on clamer ne pas savoir qu'un mec sort des milliards, et en même temps clamer qu'il n'y a pas eus de dysfonctionnement majeur au sein de la SG et de sa direction.

Si Kerviel va en prison pour ses méfaits, la direciton de la SG doit suivre. Ils sont autant responsable que Kerviel.

Au trou
Réponse de le 18/05/2014 à 12:49 :
M.KERVIEL est responsable de ses faits de ses actes si on lui avait dit de se jeter de la Tour Eiffel l 'aurait-il fait ?NON - il doit payer ses fautes -
Réponse de le 18/05/2014 à 13:46 :
Encore un bobo de gauche qui parle, en un mot un fayot
Réponse de le 18/05/2014 à 14:22 :
Les idées de gauche sont des idées de fayots. Elle est bien bonne, ce sont les seuls théories solide s'opposant au système actuel. Les gens de droite sont des fayots : oui car ils ne remettent rien en question et mangent bien tout ce qu'on leur dit d'ingérer j'usqu'à la dernière goutte sans jamais rien remettre en question : des morts vivant s je vous dis.
a écrit le 18/05/2014 à 12:26 :
est'on dans une nouvelle affaire leonarda bis ?..
Réponse de le 18/05/2014 à 12:53 :
cette affaire devient politique !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :