BpiFrance : Pierre-René Lemas pourrait assumer la présidence non exécutive

 |   |  265  mots
Je siégerai au conseil d'administration de nos filiales stratégiques comme la CNP ou La Poste, assure aussi Pierre-René Lemas. (Photo: Reuters)
"Je siégerai au conseil d'administration de nos filiales stratégiques comme la CNP ou La Poste", assure aussi Pierre-René Lemas. (Photo: Reuters) (Crédits : reuters.com)
Dans une interview aux Echos parue jeudi, le nouveau directeur général de la Caisse des dépôts admet la possibilité de présider lui-même la banque publique. Il promet que la question sera tranchée avant la fin du mois de juin.

Il pourrait assumer lui-même la présidence non exécutive de BpiFrance. Pierre-René Lemas, le nouveau directeur général de la Caisse des dépôts (CDC), dont la banque publique est la première filiale, a du moins admis cette possibilité, dans une interview au journal Les Echos parue jeudi.

Une question réglée avant fin juin

L'ancien secrétaire général de l'Elysée a affirmé:

"C'est une hypothèse que je n'exclus pas".

Il a toutefois tempéré:

"Mais je me réserve aussi la possibilité de nommer un représentant de la Caisse des Dépôts qui aura alors un mandat clair et précis comme ligne de conduite".

Nommé à la tête de la CND le 21 mai, Pierre-René Lemas entend trancher rapidement:

"Les questions d'organisation seront réglées avant la fin du mois de juin, nous repartirons ainsi avec des règles du jeu claires à la rentrée", assure-t-il.

"Au coeur du réacteur"

Surtout, quelle que soit la décision finale, Pierre-René Lemas veut "être au coeur du réacteur", confie-t-il aux Echos.

"Avec Nicolas Dufourcq, nous devons nous voir tous les 15 jours. C'est un mode de travail, la Caisse des Dépôts doit jouer son rôle de pilotage pour assurer encore plus de cohérence entre ses actions et celles de sa première filiale".

Dans le même esprit de volontarisme, le directeur général de la CND a aussi annoncé:

"Je siégerai au conseil d'administration de nos filiales stratégiques comme la CNP ou La Poste".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :