Bpifrance : Pierre-René Lemas assurera la présidence non exécutive

Il succède à Jean-Pierre Jouyet, qui a rejoint l'Elysée et qui était également son prédécesseur à la tête de la Caisse des dépôts.

2 mn

Depuis son arrivée à la tête de la Caisse des dépôts fin mai, Pierre-René Lemas avait déjà fait son entrée aux conseils d'administration de CNP Assurances et de la Poste. (Photo : Reuters)
Depuis son arrivée à la tête de la Caisse des dépôts fin mai, Pierre-René Lemas avait déjà fait son entrée aux conseils d'administration de CNP Assurances et de la Poste. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Attendue fin juin, la décision s'est faite quelque peu attendre. Le directeur général de la Caisse des dépôts (CDC), Pierre-René Lemas, a été nommé jeudi à la présidence non exécutive de la banque publique Bpifrance. Une possibilité qu'il avait évoquée courant juin.

Il succède à Jean-Pierre Jouyet, qui a rejoint l'Elysée et qui était également son prédécesseur à la tête de la Caisse des dépôts. Cette dernière détient la moitié de Bpifrance, à parité avec l'État.

Multiples nominations 

En outre, le directeur général de la CDC devrait être prochainement nommé à la présidence du conseil de surveillance de la SNI, autre filiale de la Caisse et premier bailleur français. Sa nomination devrait avoir lieu après l'été, à l'occasion de la prochaine réunion de ce conseil de surveillance.

Il devrait aussi rejoindre le conseil de surveillance du fonds Marguerite, un fonds européen dédié au financement de projets d'infrastructure, auquel participe la Caisse.

"Volonté d'implication" 

Ces décisions "confirment (la) volonté de pilotage et (l')implication" de Pierre-René Lemas au sein des instances de gouvernance des principales filiales de la Caisse des dépôts, a souligné la CDC.

Depuis son arrivée à la tête de cette institution fin mai, Pierre-René Lemas avait déjà fait son entrée aux conseils d'administration de CNP Assurances et de la Poste, ainsi qu'au conseil des investisseurs du fonds InfraMed, spécialisé dans le financement de projets autour de la Méditerranée, notamment dans les domaines de l'énergie et du transport.

Au sein de la CDC, un comité exécutif resserré va également être mis en place, afin de "renforcer la capacité de pilotage du directeur général", a-t-elle souligné.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.