La Poste : une augmentation des tarifs prévue chaque année jusqu'en 2018

La Poste avait demandé au régulateur des télécoms de pouvoir appliquer dès 2015 une hausse annuelle équivalente à l'inflation majorée de 3,5%, contre seulement 1% jusqu'ici. La hausse risque d'être significative au 1er janvier 2015 pour compenser les difficultés financières de l'entreprise.
L'Arcep a décidé d'instaurer un plafond annuel, qui permet à l'entreprise d'utiliser dès le 1er janvier 2015 jusqu'à 50% de l'enveloppe globale prévue sur l'ensemble des quatre ans. (Photo : Reuters)
L'Arcep a décidé d'instaurer un "plafond annuel", qui permet à l'entreprise d'utiliser dès le 1er janvier 2015 jusqu'à 50% de l'enveloppe globale prévue sur l'ensemble des quatre ans. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)

Quatre années de hausse. La Poste a reçu vendredi le feu vert de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) pour augmenter ses tarifs de 5,2% en moyenne par an et ce jusqu'en 2018. Cette hausse pourrait même être encore plus forte le 1er janvier prochain, compte tenu des difficultés de l'entreprise.

Une augmentation nettement supérieure à l'inflation

Cet encadrement des tarifs postaux, opéré à la demande de La Poste, porte sur une période de quatre ans, de 2015 à 2018. Il se base sur une augmentation annuelle moyenne des tarifs de 3,5 points au-dessus de l'inflation (pour laquelle l'Arcep a retenu un taux moyen de +1,7% sur la période), "soit une évolution nominale de 5,2%" au total, détaille l'autorité.

Les tarifs postaux risquent de grimper au 1er janvier 2015

La Poste avait également demandé qu'en raison de ses difficultés financières, elle puisse "consommer une partie significative de sa marge de manœuvre tarifaire en début de période d'encadrement", c'est-à-dire de pouvoir pratiquer dès janvier 2015 une augmentation supérieure à celle prévue pour une seule année.

L'Arcep a décidé d'instaurer un "plafond annuel", qui permet à l'entreprise d'utiliser dès le 1er janvier 2015 jusqu'à 50% de l'enveloppe globale prévue sur l'ensemble des quatre ans. La Poste n'a toutefois pas encore communiqué quels tarifs seraient concernés par cette hausse des prix.

Les ménages devraient être épargnés 

Dans sa décision, l'Arcep indique néanmoins l'intention de La Poste "d'augmenter sur la période l'écart tarifaire entre la Lettre prioritaire et la Lettre verte". L'organisme de régulation des télécoms estime toutefois que cette augmentation "ne devrait pas peser significativement sur le budget [des ménages]". Ces derniers "consacrent en moyenne 46 euros par an et par ménage aux services postaux" et se sont désormais tournés d'avantage vers la Lettre verte, plus économique mais qui met plus de temps à être acheminée que la Lettre prioritaire.

Pour rappel, le timbre de la Lettre verte avait connu une augmentation de son prix de trois centimes, passant au 1er janvier 2014 de 0,58€ à 0,61€, tandis que le timbre prioritaire passait de 0,63€ à 0,66€.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 32
à écrit le 16/01/2016 à 17:25
Signaler
TROP d’impôt tue l’impôt. A trop vouloir s’empiffrer la poste a déjà tué tout le commerce postal genre collectionneurs sur ebay ou autres( colis courriers etc.....) Il n'y a presque plus d'annonces sur les sites .On en reparlera dans 2 ans lorsqu'il...

à écrit le 21/08/2014 à 7:03
Signaler
HA LA POSTE!!!! avec tous ses voleurs de contenus dans les cartes d'anniversaire, carte qui arrive au destinataire mais plus de petit cadeau à l'interieur notamment pour les enfants lorsque papi et mamie n'habitent pas à coté, moi l'autre jour, 2 cas...

à écrit le 28/07/2014 à 13:08
Signaler
L'Ecopli a été une révolution. La réduction du trafic est très sensible ainsi que la réduction de la distribution. La bicyclette est véritablement ce qui motivait le J +4. Que la poste continue ainsi en douceur.

à écrit le 28/07/2014 à 10:22
Signaler
Qu'à cela ne tienne ! Plus d'e-mails, de sms, moins de courrier, moins de papier, moins de timbres, moins d'enveloppes, et surtout plus du tout de cartes postales......qui arrivent, même en courrier "rapide" après mon retour de congés !

à écrit le 28/07/2014 à 7:07
Signaler
En visite à Bayonne pendant ses fêtes réputées. Samedi matin a la poste principale de cette petite bourgade de 50 000 habitants (!), bureau exceptionnellement fermé, bonnes fêtes (faut toujours finir par un trait d'humour...). Eh, les bleus et jaune...

à écrit le 27/07/2014 à 16:26
Signaler
C'est vrai qu'ils n'ont jamais augmenté leur tarif depuis 40 ans!!!

à écrit le 26/07/2014 à 17:27
Signaler
LA POSTE quand votre courrier n'arrive pas on vous demande de faire une réclamation. Vous faites la réclamation, on recherche et on vous répond que vous n'avez pas reçu de courrier pendant cette période. On retourne votre courrier à l'expéditeur parc...

le 27/07/2014 à 11:48
Signaler
bien souvent, nous avons à faire carrément à des illettrés !! votre nom est bien écrit, en "gras", et presque tous les jours, vous avez votre courrier dans la boite aux lettres voisine! stagiaire, peut-être, mais bon, quand même...!pas sérieux tout ç...

le 21/08/2014 à 7:08
Signaler
c'est trop facile le coup du stagiaire, moi l'autre jour, une lettre de l'ex de mon compagnon dans notre boite aux lettres, alors que son adresse et son nom était bien marquée, mais le facteur ne devait plus se rappeler de son départ LOL il avait ch...

à écrit le 26/07/2014 à 14:38
Signaler
Difficile à comprendre : avec les commandes sur internet, les livraisons par Colissimo (etc) ont explosé, compensant plus que largement la diminution du courrier traditionnel. Le déficit de la Poste ne proviendrait-il pas plutôt d'une gestion défaill...

à écrit le 26/07/2014 à 14:36
Signaler
"l'Arcep a retenu un taux moyen de +1,7% sur la période" On va donc avoir un taux du Livret A de 2% pendant les quatre prochaines années ?? Si l'inflation est prévue à 1,7%, ça serait normal.... Disons que si l'inflation est de 0,5%, le prix postal a...

à écrit le 26/07/2014 à 8:52
Signaler
c'est vrai en France, l'inflation est très maîtrisée, enfin on nous le vante, néanmoins après le pain, l'électricité, le gaz, etc.. la poste s'y met aussi. Je voudrais bien savoir quels sont les vieux et vielles "croûtons" qui composent cette assembl...

à écrit le 25/07/2014 à 23:32
Signaler
le timbre augmente pour compenser la chute du volume du courrier ! Il faut absolument se débarrasser de la poste en utilisant des moyens de communication moins cher et plus performant .

à écrit le 25/07/2014 à 18:40
Signaler
ma retraite a baisse de 3% on fait comment donc conclusion - 3 + 5 egal 8% ,les socialistes vont payer tres cher leurs conneries et en plus on passe sa pendant les vacances ni vu ni connu!!!!!!!!!!

le 27/07/2014 à 11:49
Signaler
bof! comme du temps de Sarko, souvenez vous.....tous identiques dans la médiocrité crasse !!!

à écrit le 25/07/2014 à 17:47
Signaler
Mais qui utilisera encore La Poste en 2018 ? Franchement.

le 25/07/2014 à 18:24
Signaler
Il y aura peut être encore la publicité, les jeux bidons...qui iront, comme aujourd'hui, directement au panier

à écrit le 25/07/2014 à 16:38
Signaler
oui c'est logique, vendre plus cher un service qui se dégrade.....

à écrit le 25/07/2014 à 16:04
Signaler
La poste augmente fortement pour combler ses déficits financiers et à une perte du volume du courrier. Sauf que la Poste n'a rien compris. En agissant ainsi, il y aura encore moins de courrier envoyé. Finalement, la Poste se plombe toute seule au lie...

le 25/07/2014 à 16:12
Signaler
+ 1. Comme trop d'impôts tuent l'impôt, trop de hausses de tarifs, poste ou autres, tuent la consommation, quand salaires et retraites stagnent ou même diminuent.

le 25/07/2014 à 17:23
Signaler
BIEN PARLE ? LA POSTE DOIT INVENTER ET FOURNIR DAUTRE SERVICES? SINON ELLE VA DISPARETTRE???

à écrit le 25/07/2014 à 15:48
Signaler
On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Vouloir recevoir le courrier tous les jours et ne pas payer plus. L'autre solution qui me paraissait bien c'était de diminuer les fréquences avec une distribution 2 fois par semaine ce qui est amp...

le 25/07/2014 à 16:20
Signaler
Commençons par supprimer la distribution des courriers le samedi.

le 25/07/2014 à 16:32
Signaler
Moi, je vois plutot 3 distributions par semaine: lundi, mercredi, vendredi. Pas plus.

le 25/07/2014 à 17:04
Signaler
oui, et les "facteurs", les autres jours, iront se faire bronzer !

le 25/07/2014 à 17:35
Signaler
J'ai connu une époque où il y avait en ville une distribution le matin et une autre l'après-midi, sauf samedi. A cette époque la poste fonctionnait correctement. Maintenant la durée d'acheminement est aléatoire, sans compter lettres et paquets qui s'...

le 25/07/2014 à 19:49
Signaler
Je ne sais pas vous, mais perso je ne reçois plus de courrier personnel. Tous mes échanges avec mes proches se fait par téléphone, sms, email, facebook. Les seules correspondances qui m'arrivent encore sont quelques factures et ces fichus impôts. don...

le 26/07/2014 à 9:37
Signaler
vous oubliez la "pub", ça ça arrive plus vite que le courrier!

le 27/07/2014 à 14:45
Signaler
Si je recevais mon courrier deux fois par semaine ça ne changerai strictement rien pour moi.

à écrit le 25/07/2014 à 15:20
Signaler
Tres Francais on augmente les tarifs parcequ'on ne vend pas assez il est evident qu'on vendra encore moins.

le 26/07/2014 à 9:40
Signaler
c'est sûr, un peu comme certains commerçants dont les produits sont innaprochgables, et de ce fait délaissés, s'ils vendaient moins chers, ils vendraient 2 fois plus! mais allez leur faire comprendre !

le 27/07/2014 à 19:09
Signaler
Chez "La Poste" on ne réfléchit pas.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.