La hausse des salaires a ralenti en France en 2013

 |   |  327  mots
La branche professionnelle chimie et pharmacie fait partie de celles dont la progression du salaire mensuel de base a été la plus dynamique (+2%) en 2013.
La branche professionnelle "chimie et pharmacie" fait partie de celles dont la progression du salaire mensuel de base a été la plus dynamique (+2%) en 2013. (Crédits : Reuters)
L'augmentation du salaire dans le secteur concurrentiel s'établit à 1,6% contre 2,1% en 2012. Le pouvoir d'achat du salaire mensuel brut a toutefois augmenté en raison d'une inflation à 0,6%, d'après un rapport de la Dares publié sur le site du ministère du travail.

La courbe des salaires du secteur concurrentiel (entreprises hors agriculture et emplois publics dans les secteurs non marchands) ne s'inverse pas mais ralentit. Au cours de l'année 2013, le salaire mensuel de base (SMB) des salariés des entreprises de 10 salariés a augmenté de 1,6 % en 2013, selon une étude de la Dares publiée sur le site du ministère du travail jeudi 28 août. Une hausse moindre par rapport à 2012 (+2,1%) et 2011 (+2,3%).

Une hausse du pouvoir d'achat de 1%

La hausse est supérieure à l'inflation mesurée à 0,6 %. Pour la deuxième année consécutive, selon la Dares, le pouvoir d'achat des salariés (salaire de base, hors primes) "augmente ainsi significativement" de 1% en 2013 après 0,9 % en 2012.

En 2013, la hausse des salaires est supérieure à l'inflation dans toutes les branches salariées. La "chimie et pharmacie" et les "professions juridiques et comptables" sont les grands regroupements de branches professionnelles où le salaire a été le plus dynamique avec 2% d'augmentation.

Dans la "métallurgie et sidérurgie", les "plastiques, caoutchouc et combustibles", ainsi que dans le "commerce de détail principalement non alimentaire", le salaire croît également à un rythme soutenu à +1,8 %.

L'activité conventionnelle a été un peu moins soutenue dans le tertiaire. Mais le pouvoir d'achat du salaire progresse toutefois dans la totalité des branches.

Une augmentation similaire pour les cadres et les ouvriers

L'augmentation des salaires de chacune des grandes catégories socioprofessionnelles est similaire : +1,5 % pour les employés et +1,6 % pour les ouvriers, les professions intermédiaires et les cadres.

Cette convergence, qui prévaut dans la quasi-totalité des branches, "résulte de la faible revalorisation du Smic", explique la Dares, mais aussi du niveau modéré des réajustements conventionnels. Ils pénalisent les salaires les plus bas notamment.

Cette situation contraste avec l'année 2012. Le rythme de négociation avait été plus soutenu, et les augmentations du salaire moyen des ouvriers et des employés avaient été supérieures à celles des professions intermédiaires et des cadres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/08/2014 à 18:47 :
dans les collectivités locales,nous avons fait mieux,par simple respect pour les gens employés.
Réponse de le 30/08/2014 à 12:49 :
no comment ! vaut mieux...
a écrit le 29/08/2014 à 15:25 :
Un chiffre négatif de plus !
a écrit le 29/08/2014 à 13:34 :
Et pendant ce temps là la France compte 12 milliardaires de plus . .les vases communiquent . . plus d'ultra riches et donc des salaires qui se tassent
Réponse de le 30/08/2014 à 12:50 :
pas compliqué à piger !!
a écrit le 29/08/2014 à 12:43 :
Pendant ce temps, les dividendes ont augmenté de 18% !
Réponse de le 30/08/2014 à 15:27 :
Quel actif? Quelle période? Faites-nous part de votre analyse des marchés...
a écrit le 29/08/2014 à 11:51 :
Il aurait été plus judicieux de titrer: "la baisse des salaires augmente".
a écrit le 29/08/2014 à 11:37 :
il vivote si l on peu dire depuis 85 mon salaire est passer a 1490 en 2012 27 ans avec de nombreuses responsabilités en faisant les postes j estime que mon salaire aurai du etre etre a ceux niveau il y a 20ans, et de plus dans une tres grande entreprise mondial . beaucoup d ouvriers dans mon cas , non les salaires ne bouge pratiquement pas ou si peu ou alors il faut baisser sont pantalon. combien les patrons ont gagner depuis
Réponse de le 30/08/2014 à 12:53 :
Tant que nous nous laisserons faire........
a écrit le 29/08/2014 à 10:37 :
Et pendant ce temps, le gouvernement augmente le RSA de 2%...
Réponse de le 29/08/2014 à 12:11 :
dans l'article, il est dit, je cite : le pouvoir d'achat des salariés (salaire de base, hors primes) "augmente ainsi significativement"

La hausse de 2% du RSA correspond donc à un bon en avant majeur.
a écrit le 29/08/2014 à 8:49 :
quand aux retraites elles ont diminuées : pas d'augmentation et taxe de 0,30%, d'ou baisse de pouvoir d'achat de 1%; soit un écart de pouvoir d'achat retraité/ salarié de près de 2% en un an.
Réponse de le 29/08/2014 à 11:25 :
Pour gagner plus !
Réponse de le 29/08/2014 à 12:25 :
Tous les retraités font du black,encore une concurrence déloyale de plus pour les actifs qui touchent moins que les retraités
Réponse de le 30/08/2014 à 12:57 :
pourquoi pas faire pareil, puisque vous semblez su^^ur de ce que vous avancez? le samedi, le dimanche par exemple! en soirée, après votre job, ce serait bien non? vous croyez que les retraités comme vous l'affirmez si bien , font du black pour leur plaisir", où parce que ayant travaillé toute leur vie, ils ne s'en SORTENT PAS! comme vous, d'ailleurs....
a écrit le 29/08/2014 à 8:30 :
a souhaité la baisse du coup du travail, il réussissent... et en plus l'état verse du pognon, c'est tout bénef... et nous payons plus d'impôts, elle est pas belle la vie...!
Réponse de le 29/08/2014 à 16:11 :
Pole emploi va vous prescrire un stage non remunere pour completer le tableau
a écrit le 29/08/2014 à 7:54 :
L'électricité, +5% au 1er Août. La bière au bar + combien ?
Le ticket de métro +3% au 1er janvier 2014, attendons le +3%du premier janvier 2015. allez sur wikipedia pour voir évolution et révisez votre taux d'inflation.
L'huile de tournesol qui valait moins qu'un litre de gasoil, certains faisaient le plein avec, et vaut le double malgré la hausse vertigineuse du prix de celui ci....
Bref arrêtez de nous servir la propagande du gouvernement et sortez de chez vous enquêter.D'ailleurs si on ne va plus au restaurant, ni chez le coiffeur, que le chômage monte de 25000 par mois, ça doit être que notre pouvoir d'achat a trop progressé !
Réponse de le 29/08/2014 à 17:01 :
Alors le gars qui prend Wikipedia comme référence absolu j'ai tendance à le considérer comme un gros benet...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :