François Rebsamen veut sanctionner les chômeurs démotivés

 |   |  421  mots
Il faut qu'il y ait à un moment une sanction. Ce n'est pas possible dans un pays qui est en difficulté, qui veut se redresser, s'est agacé le ministre.
"Il faut qu'il y ait à un moment une sanction. Ce n'est pas possible dans un pays qui est en difficulté, qui veut se redresser," s'est agacé le ministre. (Crédits : Reuters)
Le ministre du Travail, François Rebsamen, a demandé mardi à Pôle Emploi de "renforcer les contrôles" pour vérifier que les chômeurs "cherchent bien un emploi", estimant qu'une "sanction" était nécessaire dans le cas contraire.

Quand on échoue à inverser la courbe du chômage, on radie. C'est la stratégie du ministre du Travail François Rebsamen, qui a annoncé avoir demandé à Pôle emploi de renforcer les contrôles et les sanctions à destination des demandeurs d'emploi, mardi sur iTélé.

Pour justifier cette annonce quelque peu inédite à gauche, le ministre du Travail s'est offusqué de voir qu'en France, 350.000 postes ne sont pas pourvus, alors que le chômage a de nouveau connu une hausse spectaculaire pour atteindre un record de 3.424.400 personnes sans aucune activité.

"Trois cent cinquante mille offres qui ne trouvent pas preneur dans un pays qui compte 3,4 millions de chômeurs, c'est quand même quelque chose d'insupportable."

Renforcement des contrôles et radiations

S'il dit compter sur la formation de 100.000 personnes afin de répondre à la demande, le ministre estime aussi qu'il faut davantage veiller à ce que tous les chômeurs cherchent un emploi et sanctionner les chômeurs démotivés.

"Je pense qu'il faut renforcer les contrôles. Quand on est chômeur au sens du Bureau international du travail, on recherche un emploi, et donc c'est négatif pour ceux qui recherchent un emploi d'être à coté de personnes qui ne cherchent pas d'emploi. Ce n'est pas la majorité. Pour certains, il y a des problèmes de salaire, des problèmes d'adéquation, c'est pour ça qu'on fait des formations prioritaires, mais je souhaite qu'on vérifie, au sens du BIT, que les chômeurs cherchent du travail," a-t-il expliqué.

Invité à se prononcer sur la méthode, François Rebsamen a évoqué "un état d'esprit, des convocations, des vérifications".

"Sinon, on est radié. Il faut qu'il y ait à un moment une sanction. Ce n'est pas possible dans un pays qui est en difficulté, qui veut se redresser," s'est agacé le ministre.

"On n'a pas tout essayé"

Quatre jours après avoir parlé "d'échec" de la lutte contre le chômage depuis le début du quinquennat, le ministre du Travail a estimé que le gouvernement pouvait toujours faire davantage pour tenter d'inverser la tendance.

"Non, on n'a pas tout essayé, on ne peut pas dire ça", a-t-il dit. "Il y a toujours des formations à faire, des positions à prendre, des politiques d'emploi à renforcer", a-t-il ajouté.

Il a en outre concédé que l'exécutif avait mal communiqué sur le sujet. "Je le pense", a-t-il reconnu. A son arrivée à l'Elysée, François Hollande avait dit vouloir "inverser la courbe", ce qui ne s'est jamais produit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2014 à 13:41 :
Il a juste dit qu'il fallait cesser d'indemniser les chomeurs qui refusent des postes. Cela me semble tout à fait juste, ce sont quand même les français qui bossent pour payer le chômage, alors ils veulent bien être solidaires mais les chomeurs doivent prouver eux aussi qu'ils veulent travailler
a écrit le 30/10/2014 à 11:00 :
"Il y a des formations à faire". Pôle emploi n'a pas de budget pour financer les formations. Quand on leur demande une formation, pour s'en sortir, quitte à complètement changer de branche professionnelle, ils ne peuvent pas, pour des raisons x ou y. Quand on veut bouger, ils sont incapables de nous accompagner. Quant au nombre d'offres d'emploi, on sait qu'il y a énormément de CDD et aussi des offres qui n'existent pas mais créées de toute pièce par les Agences, pour justifier de leur boulot.
a écrit le 14/10/2014 à 10:05 :
et lui il ne devrai pas être payer vue ces résultats en tant que ministre du travail même radié ou peut changer le nom de son ministère celui du chômage . allons comme dirai notre généralissime hollande la courbe va s inverser
a écrit le 04/10/2014 à 15:18 :
On reconnaît bien le discours faciste... Il n'est pas le fils de son père pour rien !!
a écrit le 05/09/2014 à 19:44 :
Ce ministre se permet de croire ce qu'il veut. Moi je suis au chômage depuis Juin 2013, j'ai beau envoyer des demandes d'emploi un peu partout mais rien n'y fait.
Moi je dis que si les employeurs prenaient la peine de prendre a l’essaie les demandeurs d'emploi qui viennent a eux et aussi d'avoir la politesse de leur répondre, je crois qu'il y aurai moins de chômeurs en France . Car un homme ou une femme a mon avis est censé être polyvalent, les employeurs ne doivent pas se baser uniquement sur ce qui est écrit sur les cv qu'ils reçoivent. Donc quand le gouvernement veut sanctionner les gens qu'ils sanctionnent plutôt les personnes qui ont plus de deux ans de chômages. A bon entendeurs
a écrit le 03/09/2014 à 22:32 :
François Rebsamen devrait lire notre prix Nobel de l’économie Maurice Allais (qui a prédit les événements : La mise en place de l’ultralibéralisme et la poursuite inévitable du chômage, et.qui martelait que l’objectif prioritaire est la lutte contre le chômage) et ne pas confondre lutte contre le chômage et lutte contre les chômeurs. Encore une annonce médiatique ou plutôt le respect de la feuille de route imposée par Bruxelles Cf -Le lien entre l’euro et le taux de chômage-, et –Les GOPE (Grandes orientations politiques) ou la feuille de route économique de Matignon- de Charles-Henri Gallois sur le site de l’upr. Cf aussi l’article 121 du TFUE.
a écrit le 03/09/2014 à 21:13 :
vous qui n'avez plus idées pour relancer le pays et tant d'argent commencez par laisser votre place personne ne vous pleurera et ça feras pas mal de chômeurs en moins!!! le problème c'est le chômage monsieur
Réponse de le 05/09/2014 à 3:38 :
+ 100 à maman246 !
a écrit le 03/09/2014 à 18:42 :
Les sermons et la morale des riches au " petit " peuple on la connait depuis des siècles...
et sincèrement on s' en fiche ... La société n'est pas un bagne avec travaux forcés - les choses sont ce qu 'elles sont et personne n 'a pour vocation de vouloir vivre comme un chien... ( ... )
a écrit le 03/09/2014 à 11:23 :
paroles , paroles paroles ! il a déjà reculé .
a écrit le 03/09/2014 à 11:07 :
Ils sont fous ces politiciens , au lieu de réduire la crise en combattant la finance et les paradis fiscaux, ils accusent les victimes de la crise pour dissimuler leur incapacité, leur manque de courage à redresser l'économie. Jamais la gauche n'a fait montre d'un tel cynisme .
Réponse de le 03/09/2014 à 11:48 :
"... en combattant la finance et les paradis fiscaux". Avec les mentalités comme celle ci, pas surprenant que la France va mal. Laissez les! La politique fiscale fais fuire tout le monde, le 35h (ri-di-cu-le) et trop de force aux syndicat, et bonjour les degats d'aujourd'hui....
Pour gagner, il faut bosser...!!!!
Réponse de le 03/09/2014 à 17:16 :
" Pour gagner, il faut bosser...!!!! " CQFD

C'est exactement ce que doivent se dire la grande majorité des personnes sans boulot! merci pour votre richesse intellectuelle!!!
Réponse de le 03/09/2014 à 17:16 :
C' est du bidon votre " La politique fait fuir tout le monde " ! Ou alors vous voulez parler de ceux qui s'enfuient avec le magot ! ?
a écrit le 03/09/2014 à 9:52 :
François Rebsamen est un ancien de la LCR.
a écrit le 03/09/2014 à 9:50 :
Je veux le même emploi que cette feignasse.
a écrit le 03/09/2014 à 9:33 :
4.950.000 chômeurs à fin Mars 2014.
.
sur ceci même pas la moitié sont indemnisés soit 2.271.300 !!
.
Pôle emploi radie 500.000 chômeurs tout les ans ( chiffre croissant depuis 20 ans... ), dont:
100.000 pour fin d'indemnisation... 85.000 pour raison inconnue... 50.000 pour reprise d' activité....... et 45.000 pour absence de pointage ( l' on suppose qu' il s' agit de non indemnisés cédant au découragement ( conseillons leurs de voir si ils peuvent aller trouver du boulot en Suisse... ).. le reste et mineur ( retraite, maladie, création d' entreprise etc.. ).
.
Le renforcement des radiations dont rebsamen parle, portant sur les abus c' est sur les indemnisés ou les non indemnisés ( qui sont les plus nombreux...............! ) ?
.Peut-on être abusivement chômeur non indemnisés ? à part que de telles déclarations renforce le fn de le pen ( si j' étais chômeur abusant ..... je n' hésiterais pas une seconde ) çà sert à quoi ? hollande ou valls devrait le virer sur le champ ! non ? bin tant pis pour eux alors..
a écrit le 03/09/2014 à 8:57 :
Une honte ! Et la culpabilité et l'irresponsabilité des pseudo - ministres payés à pris d'or ?
Le ps - une entité et une caricature de la droite
Le monde politique - à quelques exceptions près des imposteurs et des gens de système
La société française - pas mal de collabos et d’égoïstes
Et moi vous allez me dire ? No comment.
Réponse de le 04/09/2014 à 2:02 :
"Une honte !" : Allumer un cadrounet qui se paye un tour du monde avec 4000 euros d'allocation chômage par mois, vous trouvez ça scandaleux? Allumer des personnes qui refusent des postes en or car elles sont en vacances jusqu'en septembre, vous trouvez ça scandaleux? Allumer des personnes qui bossent au noir en parallèle des allocations, vous trouvez ça scandaleux?
Il est grand temps de mettre en place des contrôles, il faut juste veiller à ce que ça ne serve pas à allumer des personnes qui recherchent réellement un travail.
Réponse de le 05/09/2014 à 3:36 :
J' ai envie de vous répondre - et alors ? Ca ne change rien à l' affaire ... Vous me parlez d' exceptions et je parle d'une situation d' ensemble.
Réponse de le 05/09/2014 à 4:02 :
J' ai envie de vous répondre - et alors ? Ça ne change rien à l'affaire! Vous me parlez d' exceptions moi je parle d' une situation d'ensemble.
a écrit le 03/09/2014 à 8:23 :
Du travail il y en a mais il faut se lever tôt le matin, travailler souvent tard le soir et c'est fatigant. En fait nous voulons des emplois fictifs bien payés, sans responsabilité véritable, bref un emploi d'élu de la république même en CDD
a écrit le 03/09/2014 à 8:18 :
La gauche a toujours consideré le travail comme une punition qu'il fallait limiter.
Le message a été reçu 5/5 par beaucoup de Français plus courageux au bistro qu'au boulot.
Pourquoi travailler plus pour payer plus d'impôts ?
a écrit le 03/09/2014 à 3:36 :
C'est tout ce que possèdent les socialistes dans leur boîte à outils pour endiguer le chômage: la formation ou la radiation? Quelle incompétence!
Réponse de le 03/09/2014 à 9:39 :
formation ?
à comment rédiger un cv, maitre chien, caces, téléprospectrice... des trucs débouchant sur des non offre..
Réponse de le 03/09/2014 à 9:58 :
@marcel: vosu avez oublié maçon, plaquiste, electricien, plombier, mécanicien, technicien en industrie,sur machine à commande numérique, soudeur. Mais en effet, des emplois salissant, mais très gratifiant, à condition que mon voisin ne touche pas le même salaire que moi assis sur son canapé.
Réponse de le 03/09/2014 à 18:44 :
donc un boulanger qui ne trouve pas de travail va faire électricien ? vous pensez que les métiers des gens sont interchangeables et donc, si on est chomeur, on peut fair n'importe quoi n'importe où ? Non mais réflechissez un instant, si les gens sont au chomage,c'est qu'ils ne trouvent pas le poste de leurs études et qualifications et pas dans le coin.Sinon tout le monde ferait n'importe quoi n'importe où, ça serait trop facile...
Réponse de le 04/09/2014 à 1:56 :
+ 1000
a écrit le 03/09/2014 à 2:58 :
En tant qu employeur je n'ai choisis le pôle emploi qu'une fois pour le recrutement. Aucune réponse au bout d'un an...
ensuite je ne pense pas que le système in site les gens à travailler. 2 enfant pour un couple c'est plus de 1050€ au RSA. pourquoi travailler et perdre sa CMU sa prime de rentrée sa prime de Noël. Chose qu'un travailleur n'a droit.
Réponse de le 03/09/2014 à 13:36 :
+++++1000000
Réponse de le 03/09/2014 à 14:00 :
C'est connu! 1050 euros pour une famille de 4 permet largement de vivre aujourd'hui et de se faire plaisir, de consommer, de partir en vacances etc...

C'est connu aussi qu'avec la CMU, le patient est accueilli par le corps médical avec un tapis rouge!!!
Réponse de le 03/09/2014 à 18:05 :
+ 100 Pour la première partie de votre commentaire et + 900 pour la deuxième -
Total + 1000 !
a écrit le 02/09/2014 à 22:15 :
Que des contrôles aient lieu, aucun problème.
Mais à lire ses déclarations, on se demande si ce type est ministre et s'il a jamais vraiment travaillé. C'est quoi ça: "Quand on est chômeur au sens du Bureau international du travail, on recherche un emploi, et donc c'est négatif pour ceux qui recherchent un emploi d'être à coté de personnes qui ne cherchent pas d'emploi"? Un cri de politique en quête du graal version statistiques?
Et quand il dit: ""Sinon, on est radié. Il faut qu'il y ait à un moment une sanction. Ce n'est pas possible dans un pays qui est en difficulté, qui veut se redresser," s'est agacé le ministre.", il pense à qui? Au résultat délétères des mesures prises par le gouvernement socialiste? A l'insupportable perte de sécurité, à la baisse permanente de la qualité des services pour lesquels l'état nous ponctionne de plus en plus?
a écrit le 02/09/2014 à 22:06 :
Décidément, le gouvernement Valls multiplie les provocations envers son électorat, Sarkozy s'est moqué du sien, nous avons vu ce qui a été réservé aux élus qui l'on soutenu ;
Nul doute que les élus socialistes qui soutiennent ce gouvernement Vallsoprovateurs vont connaître le même sort
a écrit le 02/09/2014 à 21:35 :
Ils se prennent pour quoi ? Ces gens sont des " petits " bourgeois qui se prennent pour des barons avec un petit peuple à leurs pieds et qui n'ont strictement rien à faire dans un gouvernement - aussi bien de droite ou de gauche ! ( si tant est que ces appellations ont encore un sens ) Une véritable arnaque politicienne au bon sens et à la raison ...( ... )
a écrit le 02/09/2014 à 21:29 :
Mr le ministre devrai exercer le même zèle pour contrôler les fonctionnaires peu ou pas productifs qui coutent un peu plus que les 58 millions d'euro annoncés par pôle emploi......
a écrit le 02/09/2014 à 20:37 :
Bonjour.

J’ai connu le chômage de longue durée. J’ai toujours trouvé un emploi de par moi-même.

J’aurais tant voulu qu’à cette époque des contrôles soient faits.
Les remboursements des frais de trajet et d’hôtel lorsque je devais chercher du travail loin de mon domicile, m’aidaient ; je ne recherchais pas au pied de mon domicile.

Faute de contrôles les vrais chercheurs d’emploi étaient pénalisés et voyaient à cause des fraudeurs ces précieuses aides supprimées.
Il était très courant qu’un faux chercheur d’emploi fasse apposer sur une feuille de papier le tampon de chaque commerçant d’une rue ; c’était là sa preuve de recherche d’emploi.

Un jour un conseiller, c’était l’ANPE, qu’importe l’organisme administratif, m’avait suggéré de faire le tampon d’une entreprise dans le midi et ainsi au frais de Mariane d’aller passer quelques jours au soleil.
Je lui rappelais que je recherchais du travail et que l’agence pour l’emploi n’était pas une agence de voyage.

Une autre fois dans cette même agence, c’était le nouveau directeur qui, cégétiste avait décidé de faire une réunion syndicale dans les locaux de l’agence pendant les heures de travail. Les nombreux demandeurs d’emploi qui avaient rendez-vous ce jour là et dont certains venaient de loin trouvèrent porte close.

Il était temps de reconnaître que tous les demandeurs d’emplois ne sont pas des fumistes.
Supprimez les aides aux profiteurs et aidez davantage ceux qui veulent s’en sortir.

Merci Monsieur Rebsamen .

Eng. LAFERRIERE
Réponse de le 02/09/2014 à 21:54 :
Monsieur le Ministre vous dirait que vous êtes un bon sujet ... Dommage que ça ne soit pas le cas de tout le monde dans le royaume ...
a écrit le 02/09/2014 à 20:21 :
Et ces gentils petits agents de PE qui vont appliquer ces sanctions avec méthode et avec tout le " sérieux " requis pour la tâche ...
a écrit le 02/09/2014 à 19:54 :
Notez, globalement, pour ceux qui s'intéressent un peu à l'économie mondiale, nous sommes le pays qui trafique le moins ses statiques d'emploi et donc, de chômage. Et, bien évidemment, ça la f..met mal, si je puis me permettre.
En recroisant quelques chiffres, soit, population, nombre d'emplois, pib sans qe, importation-exportation, taux d'occupation, monnaie plus ou moins dévaluée, déjà, il est assez fantastique de voir si peu de chômage dans un pays qui sur 310 millions de personnes, distribue des food-stamps à 50 millions d'en elles. Et lorsque l'on connait un minimum ce pays, très vaste, il n'est pas difficile de se rendre compte qu'un paquet d'autres vivent de la pêche et la chasse. Ce qui était encore possible en Ardèche il y a 30 ans...
Jadis, nous avions 30 ans de retard sur les US, maintenant, ce sont eux qui nous rattrapent...
Depuis que l'américane drim a montré ses limites, va falloir revenir à la réalité. Mince...
a écrit le 02/09/2014 à 19:35 :
A vrai dire ce Monsieur semble s'inspirer des méthodes anciennes ...
a écrit le 02/09/2014 à 19:06 :
NOUS PAYONS CE MONSIEUR A MINIMA :
Traitement mensuel : 9 940,20 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (7 720,55 €), une indemnité de résidence (231,62 €) et une indemnité de fonction non imposable (1 988,03 €).

Avantages : logement de fonction ou prise en charge par l'Etat d'une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge, accès gratuit au réseau SNCF, voiture de fonction et chauffeur, quota de déplacements aériens...
Merci à lui d'avance de diminuer son train de vie garanti avant de s'attaquer aux plus pauvres !
Il n'a aucun souci à se faire, nous le paierons que ce soit par la TVA, les deficites, les crédits, RAS Monsieur vous êtes garanti de paiement !
QUELLE HONTE !!
Réponse de le 02/09/2014 à 19:55 :
Soit, rien par rapport à un banquier de moyen niveau...
Réponse de le 02/09/2014 à 21:09 :
Oui mais en principe la fonction n'est pas la même ...
Réponse de le 03/09/2014 à 7:31 :
Le constat est que Monsieur le Ministre est un assisté de première ... !
Réponse de le 03/09/2014 à 9:07 :
Monsieur le Ministre " oublie " qu' une personne rayé des listes est toujours une personne sans emploi ...
Réponse de le 03/09/2014 à 9:11 :
Je pense qu'il n'a pas tout à fait tord non plus. Mis à part sa fonction et son salaire surement trop élevé par rapport au travail fourni... Il a mis le doigt sur quelque chose qui gangrène le pays...

Je sais faire la part des choses, reconnaitre un honnête chercheur d'emploi d'un individu faisant acte de présence dans la société.
J'ai été au chômage durant quelques mois, et sans versement d'aide. J'ai été radié suite à un RDV raté. Quand je vois les personnes qui, eux, reçoivent des aides et ne cherche rien...
Réponse de le 03/09/2014 à 9:11 :
Monsieur le Ministre " oubli " qu 'un chômeur rayé des listes est toujours une personne sans emploi ....
a écrit le 02/09/2014 à 18:52 :
La moutarde de Dijon monte au nez des français, pour se protéger de la révolte populaire, François Rebsamen peut faire construire des murs autour de ses luxueuses propriétés, nul doute que les colosses de travaux publics vont lui faire ca à l'oeil.
a écrit le 02/09/2014 à 18:44 :
pourquoi pas un bracelet électronique pour les chomeurs?ça permettrair de repérer ceux qui se dorent la pilule en thailande ou ceux qui sont sur un chantier a travailler au noir
a écrit le 02/09/2014 à 18:41 :
Il manque pas d'air lui il a trois boulots........
Elle est pas belle la salade.
a écrit le 02/09/2014 à 18:27 :
Nous les chomeurs séniors très expérimentés, nous attendons que Valls créer des postes d'inspecteurs pour inspecter les PATRONS ET CADRES fraudeurs fiscaux délinquants du MEDEF, de l'UIMM, de la CGPME, des agences immobilières, des CCi, des restaurateurs, des entreprises de services à la personne etc ...
Nous attendons les offres d'emplois avec des primes aux découvertes des délinquants fiscaux.
Pôle Emploi doit publier SANS DELAI ces offres pour SENIORS EXPERITMENTéS
Réponse de le 02/09/2014 à 19:23 :
Etablissement public à caractère administratif, chargé de l'emploi en France, recherche dans chaque département français 5 inspecteurs (au moins) rattachés à la direction départementale afin de mener des missions investigatrices auprès de ses services : recrutement (de complaisance ou pas, vérification de la formation initiale…), qualité des informations données aux usagers et si l’agent y consent (exhaustivité, précision, exactitude), nombre de mention « hors attribution » en réponse aux demandes des usagers dans les courriers et emails, connaissance par les agents des circulaires publiés sur le site web de l’établissement, transparence dans l’attribution des marchés publics de la formation professionnelle (rapport cout / efficacité à l’échelon + 6 mois et + 12 mois après le terme de la formation), vérification du caractère réellement vacant des postes à pourvoir dans les offres publiées sur le site web ou dans les salons de recrutement organisé par l’établissement.

Profil : bac + 4 minimum (Sciences Eco, Sciences Po, droit) avec expérience dans l’entreprise notamment le contrôle (qualité, compliance, service juridique, militaire…)

Chiche !
Réponse de le 03/09/2014 à 9:48 :
Pas besoin d'un bac ( abc ? ) + 4 pour ce genre de mission ... Je suis intéressé ...
a écrit le 02/09/2014 à 17:31 :
Pour " chercher un emploi " il faut un marché du travail à hauteur des exigences - 300 000
postes à pourvoir est un argument bien faible face à la réalité des 5 millions ou + de personnes à la recherche d'un emploi ( on ne parle pas ici de petits boulots ! ) ... et la réalité toute simple c'est que la société française est dans l'incapacité totale d'endiguer ce raz de marée d' un public toujours plus nombreux à la recherche d' un emploi - Autrement dit chômage chronique / endémique en France ... La question c'est -
Pourquoi ? A qui la faute ou la responsabilité ? Aux différentes politiques de l'emploi tout en sachant que gouverner c'est prévoir ( adapter sa politique ) ou tout simplement ....
aux " chômeurs " eux mêmes ... !? Pour le gouvernement actuel - comme pour les précédents - la réponse coule de source : l' irresponsabilité et la paresse des chômeurs
eux - mêmes ... autrement dit il y a du chômage parce que les gens ne veulent pas travailler ... c'est pas plus compliqué que ça ! Alors la solution ou la méthode - radiation ou effacement des listes - méthodes de contrôles et de surveillances renforcées -
( Partenariat avec EDF pour localiser la domiciliation du chômeur, pour les chômeurs qui partent en vacances grâce ... aux allocations RSA - localisation adresse IP lors de la connexion du chômeur à PE etc ... ) bref un système de contrôle quasi policier pour ces personnes ... ! Pour rappel nous sommes (encore ?) dans un état de droit et ce type de contrôles n' a en vérité + rien de démocratique ... ( ... ) Voilà à quelles extrémités en arrivent ceux qui se disent les dignes représentants de la République et du peuple français ...
a écrit le 02/09/2014 à 17:29 :
Amusant ! Les commentateurs de gauche sont contre car ce n'est pas gentil et les commentateurs de droite sont contre car c'est la droite qui aurait être plus rigoureuse.
Ceci dit, celui qui cherche vraiment n'aura pas de mal à le prouver et sera incité à le faire correctement (Relances, suivi, ...) Et on cessera peut-être un peu de dire que tous les chômeurs sont des profiteurs du système !
Réponse de le 02/09/2014 à 17:57 :
Pourquoi des preuves ? L'état économique de la France suffit comme preuve ... Ou alors on en revient toujours à " Vous cherchez vraiment du travail ? " ...
a écrit le 02/09/2014 à 16:54 :
Bon, je viens de lire deux pages de commentaires et je suis assez atterré. Soyons pragmatiques et honnêtes :

1) Quelqu'un qui cherche un emploi peut facilement le justifier (genre copie des mails datés, copie de l'annonce visée, éventuelle carte de visite de l'interlocuteur et date de l'entretien pour éventuellement vérifier d'un coup de fil (pas compliqué), bref quelqu'un qui CHERCHE, cette personne a t-elle à être inquiétée ?
> Bien sûr que NON !

2) Est-il normal que quelqu'un qui ne cherche pas activement d'emploi touche le chômage ?
> Bien sûr que NON ?

Partant du principe chèrement défendu par les syndicats que les chômeurs jouent le jeu, les chômeurs en recherche active (normalement tous) doivent ils être apeurés par ces mesures ? BIEN SUR QUE NON.
Tout refus de cette mesure que ne peut que nuire à l'image déjà négative des chômeurs et ne peut être que suspect. Comme un contrôle d’alcoolémie inopiné, celui qui n'a rien à se reprocher s'en fout, non ? (pure logique).

Je rappelle, enfin, que ces mesures de contrôle existent DEJA et personne ne s'émeut. On ne parle que de les renforcer. Revenez sur terre, le manque de pragmatisme et de responsabilisation sont clairement les deux maux de note pays.
Réponse de le 02/09/2014 à 17:02 :
Alors, allons-y contrôlons les « conseillers » de Pôle Sans Emploi…Comment sont-ils recrutés, contrôlés, que font-ils, comment répondent-ils aux demandes des chômeurs ? Voulez-vous laisser publier des exemples ?
Quelque chose a-t-il changé depuis la diffusion sur France 2 de l’émission « Les Infiltrés. Pôle Emploi, mission impossible »

…et les fonds de la formation professionnelle alloués à des organismes « amis » pour des formations bidons, sont-ils toujours hors de contrôle, voulez-vous laisser publier des exemples ?
Réponse de le 02/09/2014 à 18:33 :
@ @JeromeB: Voilà, vous êtes typiquement à côté de la plaque. On parle de contrôler les chômeurs plus sérieusement, et ça devient "mais qui contrôle le contrôleur". C'est ridicule. Le problème n'est pas le contrôleur mais le contrôlé, c'est lui qui est payé tous les mois par la solidarité nationale et qui parfois (rarement, je l'espère) ne cherche pas plus que ça; Comme beaucoup (dont le reportage que vous mentionnez), vous essayez de faire diversion sur ce qui n'est pas le problème : Pôle Emploi. Cet organisme, notoirement mal géré, est devenu LE mal responsable de tous les MAUX : "Pôle emploi tu parles, il te trouve rien; Ou alors, des annonces mal payées / loin / qui ne sont pas exactement mon profil / Horaires qui ne m'arrangent pas). REVEILLEZ VOUS !

Pôle emploi, quoiqu'on en dise, est une CHANCE, un PLUS qui vous aidera (ou pas) dans vos démarches. C'est à CHACUN de s'assurer de son avenir et de faire des choix parfois difficile (tellement plus facile de recourir à la solidarité des autres...). Pole emploi n'est pas tenu de vous trouver un boulot, c'est à VOUS de le faire (je crois rêver en écrivant cette évidence mais beaucoup semblent l'oublier).

Si demain on dit "le chômage c'est 6 mois max (à titre de solidarité) puis c'est fini", vous allez voir comment miraculeusement les postes inoccupés vont l'être. Et il y aura encore des râleurs pour venir se plaindre d'une aide supplémentaire.

Quand on a une balle dans la jambe, on sert les dents et on fait de la rééducation (et parfois ça fait mal et notre vie change mais c'est comme ça). A priori, certains préfèrent accuser le docteur qui passe la pommade (parfois ça fait du bien, parfois ça ne change rien) que celui qui leur a tiré dessus. Voilà, c'est ça la France. Votre message l'illustre tellement bien /soupir

PS: Je propose d'ailleurs de changer Pole emploi pour n'en faire qu'un strict organisme de versement / contrôle sans accompagnement puisqu'à priori ils sont incompétents dans ce domaine. Ainsi, les chômeurs ne pourront compter que sur eux même (mais c'est ce qu'ils veulent, à lire les messages). En revanche, il n'y aura plus d'excuse : Chacun se débrouille et prend SES responsabilités (facile de se décharger sur les autres, ok, dégageons ces autres - chiche !).
Réponse de le 02/09/2014 à 19:09 :
L' indemnisation du chômage en France est limité à 1 an au cas ou vous accépter le pare ( 80 % ).. ensuite c' est zéro...
A 2 ans si vous avez refuser le pare ( 57 % ).. ensuite c' est zéro...
A 3 ans si vous ètes sénior.. ensuite c' est zéro..

Vous pouvez peut-être prétendre à l' ass ( qui ne représente pas des masse ) dégréssive, si vous ètes célibataire ou si le conjoint gagne moins de 17.000 euro brut annuel..... sans aucune considération de charges ou obligations alimentaire..

Une chance ?
Réponse de le 03/09/2014 à 9:04 :
Une chance ? Vous voulez rire ou vous êtes un agent des services de ...
a écrit le 02/09/2014 à 16:43 :
le dire c'est bien mais le faire c'est mieux !
a écrit le 02/09/2014 à 16:41 :
On devrait plutôt:
1) sanctionner les fonctionnaires non motivés ou l'absentéisme
2 ) arrêter de distribuer à tire la rigo des aides qui n'encouragent pas à aller bosser (plus interressant de rester à la maison et toucher les aides que d'aller bosser et gagner à peine plus)
Réponse de le 02/09/2014 à 18:38 :
"On devrait plutôt (...)".
Pourquoi "plutôt" ? Il faut faire les deux.
Tolérance zéro, les droits sont les contreparties d'obligations.
Vous jouez le jeu, vous n'avez pas à vous inquiéter.
Vous trichez ? Vous perdez.
Ça s'appelle être responsable de ses actes et ça devient de plus en plus rare. Et c'est aussi la seule base sur laquelle on peut construire une vraie fraternité / solidarité (si les gens jouent le jeu mais sanctions lourdes pour les tricheurs).
Réponse de le 03/09/2014 à 9:23 :
Vous voulez parler d'une " solidarité " avec le système ? Autrement dit d'une collaboration active avec les services de ....
De quels droits vous parlez et surtout de quelles contreparties ?
a écrit le 02/09/2014 à 16:39 :
Des cadeaux fiscaux aux entreprises, et les coups de baton pour les salariés chomeurs. Ça c'est du social-democrate !!! On embauche des ouvriers étranger pour le batiment, mais il serait préférable de recruter des patrons allemand pour changer, et puis des élus allemand aussi pour bien faire...
a écrit le 02/09/2014 à 16:39 :
Ce que Sarko n' a pas osé faire Valls 2 le fait! Imaginez ce qu'aurait dit M REBSAMEN et les députés PS si c'est un gouvernement de droite qui avait fait cette proposition!
De même arrêtons de nous gargariser avec ces 350000 emplois non pourvus: que recouvrent-ils: souvent des emplois mal payés, mal considérés et souvent à temps partiel comme savent si bien en proposer le patronat de l'hôtellerie restauration! Arrêtons de culpabiliser aussi les chômeurs. Lorsque l'emploi proposé est correct (et il y a aussi des employeurs corrects!) cet emploi est pourvu et de nombreux demandeurs d'emploi postulent. Il est lamentable de voir des prétendus socialistes se prêter à de telles déclarations dignes du comptoir du café du commerce. et ses chers députés socialistes vont-ils entériner cette politique pour sauver leur siège?
Réponse de le 02/09/2014 à 18:07 :
350.000 emplois non pourvu il n' a qu' à donner l' adresse des boites qui seraient en pénurie d' emploi, une à une ! le rembsamen.. la de suite !!! au lieu de faire du flan ! mathématiquement 350.000 emploi " éventuellement " non pourvu sur 25 millions de salariés çà ne fait que moins de 1 % de turn over ( le temps de latence - le temps du recrutement ) ce qui est nul comme justification.. si l' on songe qu' il y a plus de 3.5 millions de chomeurs et autant de rémiste soit 7 millions de gens cherchant un boulot, les 350 km offre d' emploi représenterait 10 % ce qui là encore n' est qu' un temps normal... ( cdd reconductible etc... ) donc ce gars est une buse.
a écrit le 02/09/2014 à 16:33 :
Pôle Emploi vient de "découvrir" : Un demandeur d'emploi sur deux est en emploi six mois après avoir bénéficié d'une formation.
Donc on remplace la formation par du flicage.
Au moins Rebsamen aura fait parler de lui ...
Réponse de le 02/09/2014 à 17:35 :
Du " flicage " c'est je crois le terme le plus juste pour qualifier ce type de contrôles ...
a écrit le 02/09/2014 à 16:24 :
3 solutions
1) Un bon révolutionnaire est capable de décréter que le chômage est interdit comme en ex URSS ( on sait quelles sont les dérives: camps de travail etc)
2) On supprime le SMIC en laissant faire la main invisible d'adam smith (salaire horaire à 1 voir 2 euros de l'heure maxi)
3) Nous sommes assez riches et l'on supprime l'emploi. (Il me semble que c'est l'essentiel en économie politique°
a écrit le 02/09/2014 à 16:16 :
Tous les chomeurs ne sont pas des profiteurs, c'est une certitude et une évidence, rien n'empêche faire des controles. Perso ca ne me choque pas plus que ca, bien au contraire. Pour une fois que ce gouvernement a une bonne idée. Ce qui est sidérant, c'est que la proposition de la gauche. La je suis sur le derrière !
Réponse de le 02/09/2014 à 17:47 :
Ce n'est pas une bonne idée - c'est une dérive ... Vous avez raison sur " ce qui est sidérant " mais est-ce que ce gouvernement est de gauche ... ?
a écrit le 02/09/2014 à 16:12 :
Je me demande bien comment ils vont faire! Les employeurs ne sont pas obligés de répondre aux candidatures. On peut postuler et n'avoir aucune preuve concrète!
Perso, je préfère postuler par email pour garder une copie de la candidature avec le numéro de l'offre. Tous ne font pas ça....
a écrit le 02/09/2014 à 16:05 :
Voilà
C est la faute a Angela
C est la faute a l euro
C est la faute a bruxelle
C est la faute aux entreprises

A non c est la faute aux chômeurs !!!
a écrit le 02/09/2014 à 15:13 :
J'avais rencontré un couple de chomeurs français dans les caraibes. Ils faisaient le tour du monde sur leur voilier. Un navigateur-écrivain anglo-saxon les avait mentionnés dans un de ses livres. Apparement, les controles, il devait être assez facile de passer au travers.
Réponse de le 03/09/2014 à 9:31 :
Il ne faut pas tout confondre ...
a écrit le 02/09/2014 à 15:08 :
Le PS s' attaque aux petits tricheurs pas au gros !!!
Va plutôt réclamer les 480 milliards d'amende non payée depuis 30 ans à tes grands amis de la grande distribution !!!
Réponse de le 02/09/2014 à 17:04 :
Et le Docteur C... et sa femme, et le fils de Fafa ? Qui les a contrôlé ?
Réponse de le 02/09/2014 à 18:19 :
Très très riches ces ... socialistes et dire que des gens votent pour ça en croyant à un vote de gauche ! Tous dans le même sac - appellation gauche/droite/fn etc Tous dans le sens du vieux système bourgeois ...
a écrit le 02/09/2014 à 15:07 :
Le PS s' attaque aux petits tricheurs pas au gros !!!
Va plutôt réclamer les 480 milliards d'amende non payée depuis 30 ans à tes grands amis de la grande distribution !!!
a écrit le 02/09/2014 à 15:06 :
François Rebsamen en bon fonctionnaire comment se rendre efficace virtuellement auprès des français pour cacher son inefficacité pour faire baisser le chômage. Radié les chômeurs et dire à la prochaine annonce du nombre de demandeur d'emploi par l'Insee "vous voyez le chômage baisse"... Gauche droite plus efficace pour envoyer la France dans son déclin..
a écrit le 02/09/2014 à 14:53 :
Pour 0.1% de fraudeurs et de gens malhonnetes, on embête tout le monde ? C'est de la stigmatisation, pareil que pour les immigrés et les français d'origine africaine finalement...Stigmatiser, on a vu le résultat, un pays divisé et haineux...Ce pays, je vais le quitter, en plus de ne pas proposer de travail, il stigmatise ceux qui sont déjà dans la ...Je ne reconnais plus la France que j'ai aimée...je pars.
a écrit le 02/09/2014 à 14:37 :
Les allocations chomage sont trop généreuses. il faut bloquer toutes les revalorisations. Le problème que nous avons, est que le chomage n'est pas prêt de baisser, va même encore augmenter (nos sociétés se mondialisent), et donc il va falloir couvrir plus de personnes avec des budgets que l'on ne peut plus augmenter.
a écrit le 02/09/2014 à 14:28 :
Quels chômeurs contrôler?

Le million de victimes de Sarkozy ou le millions de victimes de Hollande?

Tous ces personnes qui travaillaient depuis des années et qui ont décidé collectivement et massivement de devenir des glandeurs payés à rien faire?

Et avec quels contrôleurs? Les conseillers pole emploi n'arrivent même pas à voir tous les chômeurs une fois par an!

Donc Rebsammen propose une mesure injuste sur le fond car ces chômeurs sont les victimes de sa politique économique, et une mesure inapplicable sur la forme, faisant ainsi la démonstration de sa double incompétence.

Il restera juste l’insulte faite aux chômeurs!

C'est ça le PS moderne!
a écrit le 02/09/2014 à 14:24 :
Lamentable !!! SARKOZY à son temps avait dit le chômage va baissé. Résultat explosion depuis 2007 du chômage. Hollande n'a fait qu'un copié-collé avec un niveau de demandeur d'emploi stratosphérique en 2014. 3,5 millions de chômeurs déclarés à Pôle Emploi et 7 millions non déclarés mais souhaitant travaillés. Souhaitons que le ministre du Travail, François Rebsamen se fasse viré du gouvernement Valls III et de ses électeurs pour qu'il découvre la dure réalité du chômage... M. Rebsamen ferait mieux de contrôler les députés, sénateurs absents au séances parlementaires ainsi que les 5,5 millions de fonctionnaires à très très faible productivité et à l'absentéisme récurrent qui plombe le déficit de l'état (le deuxième poste de dépense de l'état sont les rémunérations des agents, publics, territoriaux, parlementaires)....
a écrit le 02/09/2014 à 14:22 :
François Rebsamen l' administrateur de Dexia qui démissionne la veille de la faillite de la banque ? la veille ou le canard enchainé dévoile ses jetons de présence ? un mec qui n' a jamais bosser de sa vie ? jamais ! sa vie n' est que politicarde ! le françois rebsamen qui ne se plie pas au non cumul des mandats de hollande-valls ? maire de Dijon, Président de la communauté d' aglomération du grand dijon, sénateur de côte d' or.... cumulard quoi... ancien de la lcr.. encore un bon de 68... le directeur de campagne de ségo... le directeur de campagne du oui au référendum de 2005... un kador..
Réponse de le 02/09/2014 à 17:11 :
bravo ce type releve le niveau d incompetence de ce gouvernement,champion Rebsamen!!!!
a écrit le 02/09/2014 à 14:18 :
Quand des élus UMP disaient la même chose, il se faisaient traiter d'extrémistes ! Ce gouvernement est une honte car il renie toutes ses promesses et ses discours au delà de l'imaginable. Ceci étant, soyons honnête, les arnaqueurs existent et il faut prendre les dispositions adaptées. Néanmoins, l'effet ne sera que marginal. D'une part parce qu'il est difficile de savoir si une personne cherche du travail en toute bonne foi, et d'autre part parce que les emplois manquent. Le problème est notre économie atone.
a écrit le 02/09/2014 à 14:15 :
En fait, les politiques du PS sont d'accord avec ceux de l'UMP depuis plusieurs dizaines d'années, mais s'opposaient à eux simplement pour prendre le pouvoir ! Ils ont donc empêcher la France de se réformer pour de pures ambitions personnelles. Le FN a donc raison... à ceci près qu'ils tentent exactement la même stratégie que les 2 premiers partis. Les Français se feront probablement enfler une 3e fois en mettant le FN au pouvoir. Jamais 2 sans 3 !
Réponse de le 02/09/2014 à 18:23 :
C'est effectivement et hélas pas plus compliqué que ça !
a écrit le 02/09/2014 à 14:13 :
Et dire que cette gauche qui nous gouverne à empêcher la droite de faire des contrôles au début des années 2000
Encore un peu d'effort et cette gauche va faire les réformes qu'ils ont combattues sous les gouvernements de droite
Ça se passe de commentaires il serait bien que nos médias le fassent remarquer
a écrit le 02/09/2014 à 14:11 :
pour une fois je suis OK avec ce socialeux voilà la raison: mon voisin de palier attend betemnt cà tombe tout cru au début du mois le chèque de Paule Amploi et pendant ce temps là on ,ma moitié et moi on se lève tot por gagner deux smic. Voleur au boulot
a écrit le 02/09/2014 à 14:11 :
Enfin, quelqu'un annonce qu'il va s'occuper des gens qui coutent chers à la France et qui "font les difficiles" lorsqu'un job leur est proposé sous prétexte qu'ils sont quand même payés et que le travail ne leur convient pas.
Ce petit ménage fera du bien à l'économie française.
a écrit le 02/09/2014 à 14:10 :
Quand des élus UMP disaient la même chose, il se faisaient traiter d'extrémistes ! Ce gouvernement est une honte car il renie toutes ses promesses et ses discours au delà de l'imaginable. Ceci étant, soyons honnête, les arnaqueurs existent et il faut prendre les dispositions adaptées. Néanmoins, l'effet ne sera que marginal. D'une part parce qu'il est difficile de savoir si une personne cherche du travail en toute bonne foi, et d'autre part parce que les emplois manquent. Le problème est notre économie atone.
a écrit le 02/09/2014 à 14:06 :
Chacun sa posture ... Rebsamen fait dans le discours de droite (pour rappeler les électeurs centristes partis ....) et le nouveau ministre Macron visite une SCOP (pour faire oublier ses salaires énormes chez les Rothschild et faire croire qu'il est "social". Pas de bol : les Français ne sont plus dupes, ils voient bien ces jeux de rôles ...
a écrit le 02/09/2014 à 14:03 :
Le problème du chômage vient en parti...! d'abord des incompétents qui nous gouvernent, sa c'est sur, remettez déjà la TVA a 10% a 5,5 et sa donnera du travail, qui avait mis la TVA a 5,5 messieurs les Socialistes, les Socialistes messieurs les nuls. Ensuite c'est vrai certains chômeurs font tout pour y rester et travail au black..! La faut agir et puis on a fait une Société d'assister donc assistons seulement aujourd'hui on en a plus les moyens on est parti droit dans le mur à vitesse grand V attention au choc..! Il va être duré
Réponse de le 02/09/2014 à 14:39 :
ET VOUS AVEZ RAISON.
Il est temps de faire du ménage pour arreter de payer des gens qui ne travaillent pas "officiellement". Et ne parlons pas des étrangers qui viennent en France pour etre payé à rien faire (pas tous pas tous !)
a écrit le 02/09/2014 à 13:46 :
N'est est est il pas l'administrateur de Dexia Crédit Local ???
a écrit le 02/09/2014 à 13:45 :
Pas simple avec un pays qui ne sait tomber qu'entre charybde et scylla. Si un jour on arrive à se poser sans dogme en disant ok , il y a des gens qui veulent travailler mais qui ne peuvent pas, et d'autres qui peuvent mais qui ne veulent pas...on avancera peut être un peu. Cette vision bipolaire permanente est en train de tuer notre pays, et accessoirement alimenter les extrêmes.
a écrit le 02/09/2014 à 13:22 :
ATTENTION C'EST UN ANCIEN MEMBRE DE LA LIGUE COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE (qu'il a quitté en 1974 soit, mais pas complétement apparemment....)
Réponse de le 02/09/2014 à 13:40 :
Du moment qu'il en croque il est à l'aise.
a écrit le 02/09/2014 à 13:15 :
Manolo t'en penses quoi de la qualité de ton gouvernement nous on peut pas le dire sinon on est censuré mais tu peux peut être avoir compris.
a écrit le 02/09/2014 à 12:58 :
Donc ils veulent inverser la courbe du chômage en manipulant les chiffres.
Ils détruisent l'économie du pays depuis des décennies et après s'étonnent qu'il soit mal au point, il n'y a plus rien à taxer, à prendre au nom de leur idéologie, alors ils tapent, le pouvoir devient méchant.
6 millions de chômeurs, 85% d'offres d'emplois qui sont des CDD, le simple effet de roulement pour toute personne rationnelle démontre qu'il n'y a pas de faux chômeurs à part toujours les exceptions cas particuliers qui confirment la règle.
Au royaume-uni, ils ont aussi tapé sur les chômeurs, résultat le chômage "officiel" a baissé, mais en réalité il n'a presque jamais été aussi élevé.
Le taux de chômage a été "politisé", c'est cela le drame, au départ c'est un outil pour comprendre ce qui se passe dans le pays. Maintenant ils voudraient faire croire que tous leurs problèmes proviennent de quelques milliers de chômeurs. 60 Milliards de prélèvements supplémentaires depuis 2008, et ça, ça n'a pas créé du chômage ? et ce sont qui les fautifs ? S'ils arrêtaient immédiatement de détruire le pays, il faudrait peut-être 20 ans pour qu'on revienne au niveau des années 90.
a écrit le 02/09/2014 à 12:54 :
A la porte...sans indemnité...!.
Et interdiction de "politicailler"...!
Réponse de le 02/09/2014 à 13:15 :
Un chomeur coute seulement 6000 euros par an à l'état, mais un détenu coute environ 30000 euros pour la même période. On envoi les chomeurs en prison ?
Réponse de le 02/09/2014 à 19:12 :
Non, on ouvre les portes des prisons, de toute façon c'est déjà le bordel ... Alors un peu + ou un peu - ......et puis il y a des gens qui n'ont rien à y faire et d' autres qui devraient y être ... certains politiques par exemple ...
a écrit le 02/09/2014 à 12:51 :
Plus facile de diaboliser les chômeurs que de créer des conditions économiques favorables à l'emploi :-) Non pas qu'il n'y ait pas des tricheurs, mais avec plus de 3,5 millions officiels, faut pas non plus dire qu'il n'y a que des fainéants ou des sous-éduqués !!!
Réponse de le 02/09/2014 à 13:02 :
Attends, tu oublies le principal : la crise économique mondiale touche TOUS les pays. Faut pas l'oublier non plus, le contexte général. Et ce n'est que le début.
Réponse de le 02/09/2014 à 13:20 :
Je suis un ex-cadre et a chaque fois que je postule pour un emploi non qualifié, on me dit que je n'ai pas le profil recherché... Qui ne fait pas d'effort dans ce cas de figure ? Marie Antoinette disait : "S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche"
Maintenant on va nous dire : "Si vous n'avez pas de travail, devenez patron." On sait tous ou cela mène...
Réponse de le 02/09/2014 à 14:50 :
hollande a dit pendant la campagne ' y a pas de crise' , puis plus tard que ' la crise qui n'existait pas et qui est terminee dure plus longtemps que prevu'... donc il n'y a pas de crise
Réponse de le 02/09/2014 à 14:57 :
@yvan: faux, c'est pas la faute à la fatalité, car on constate que certains pays (par ex. la Chine et même la Russie malgré les sanctions) ont une croissance positive. La faute est bel et bien attribuable à l'incompétence de nos dirigeants :-)
a écrit le 02/09/2014 à 12:49 :
Le problème du chômage vient donc des chômeurs ? Au secours !!
Réponse de le 03/09/2014 à 18:56 :
C'est hélas un classique qui a la peau dure ...
a écrit le 02/09/2014 à 12:20 :
Amusant .. La gauche qui tient un tel discours ... Souvenez-vous des réactions outrées de la gauche quand la droite osait prononcer ces paroles ...
a écrit le 02/09/2014 à 11:48 :
Il a que ça dire ???

Il serait temps de l envoyer a pôle emploi !!
a écrit le 02/09/2014 à 11:43 :
Toujours un comportement de SHADOKS se gouvernement ! Incorrigibles les socialistes.
a écrit le 02/09/2014 à 11:35 :
Le probème n'est pas de chercher un emploi mais d'en trouver un. Le monde de l'emploi en France est catastrophique et les employeurs le savent et en profitent. Sans compter la mauvaise organisation chez pole emploi. Je comprends la demotivation des chômeurs.
Réponse de le 02/09/2014 à 13:00 :
Y'sont pas trop aidés, non plus, chez pole emploi. Ceci dit, ils feraient mieux de supprimer les pseudo-offres de boulots qui ne sont que des attrape-nigauds. Car les truands, chez les patrons, ça coure les rues.
a écrit le 02/09/2014 à 11:32 :
débusquer les faux chomeurs c'est normal,c'est la loi,mais que dire du travail au noir des petits artisans commerçants?peu de controles puisque les agents des impots sont peu intéressés(pas de primes)ce sont des sommes énormes qui échappent a l'état.une seule solution,supprimer les éspèces et passer a 100% d'argent électronique
Réponse de le 02/09/2014 à 12:15 :
100% d'argent électronique ... Pourquoi pas .. Mais ne rêvez pas, vous les politiciens, serez contre ! Ce n'est pas à votre avantage ...
Réponse de le 02/09/2014 à 13:21 :
Vous savez que ça se soigne?
Réponse de le 02/09/2014 à 18:18 :
L'argent électronique pour être totalement dépendant des banques, c'est une escroquerie de plus en faveur des pourris qui gouvernent
a écrit le 02/09/2014 à 11:31 :
Bientot la Gestapo du travail , c est plutot voir les patrons qui n embauchent pas ,ils prefèrent acheter la grosse voiture allemande et la maison secondaire aux baléares !
Réponse de le 02/09/2014 à 12:18 :
Vous faites sûrement de ceux qui ont sifflé le mot "entreprise" à La Rochelle. Vous voulez qu'on soit tous fonctionnaires ?
Réponse de le 02/09/2014 à 19:45 :
@ sms Quel est le rapport avec le commentaire de @ eh oui! ? Ca serait plutôt l'inverse - la démolition du système par exemple ...
Réponse de le 03/09/2014 à 10:52 :
Vous connaissez beaucoup de patrons qui embauchent avec un carnet de commande qui frise les pâquerettes et sans visibilité ou stabilité fiscale ? Dire après qu'ils préfèrent la grosse voiture allemande et la maison secondaire aux Baléares, c'est juste dire n'importe quoi sur les petits patrons qui composent une grosse partie du tissu économique français.
Réponse de le 03/09/2014 à 17:58 :
En principe le remplissage du carnet de commande n'a rien à voir avec la fiscalité ...
Pour le reste effectivement, inutile de caricaturer ou de mettre tout le monde dans le
même sac.
a écrit le 02/09/2014 à 11:24 :
Paradoxalement, c'est quand on est un routard du monde du travail précaire et du chômage qu'on peut simuler une recherche active d'emploi, même avec entretien, en sachant d'avance qu'il ne sera pas question de bosser.
a écrit le 02/09/2014 à 11:20 :
On y est, le gouvernement stigmatise les chômeurs. Bientôt, ils instaureront, par simple ordonnance, des dispositions anti-pauvres. Il n’y a peut-être, finalement, rien de paradoxal à exhiber des grands principes « sociétaux », mariage pour tous, GPA... pour satisfaire le gaucho-bobo et suivre la ligne de Terra Nova et à pénaliser la pauvreté. Comme le dit la fable, le « couillon »… jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus…
a écrit le 02/09/2014 à 11:16 :
il devrait aussi supprimer la grosse fraude que cache le licenciement conventionnel ,(fraude au chomage fraude aux subvention s )
a écrit le 02/09/2014 à 11:15 :
Il serai plus judicieux, s'il veut faire descendre la courbe du chômage, de surveiller les "travailleurs détachés" qui pollue notre marché du travail! Mais la dessus, on préfère pas ébruiter la chose quand on est un pays sous tutelle!
a écrit le 02/09/2014 à 10:59 :
un conseil: si vous voulez qu'ils vous foutent la paix, dites leur que vous envisager de créer votre entreprise ils seront ravis de vous foutre la paix
Réponse de le 02/09/2014 à 15:12 :
+1.n'oubliez pas de profiter de toutes les aides!
a écrit le 02/09/2014 à 10:59 :
Il ferait mieux de s'occuper de sa propre motivation et laisser les gens un peu tranquille, a force de trop tirer sur la corde, on finit par la casser,
a écrit le 02/09/2014 à 10:54 :
Que fait François Rebsamen dans le gouvernement Valls ?
Constat :
François Rebsamen ne travaille pas, il soigne son bronzage, passe son bon temps avec ses relations galantes, il commente l'actualité tel un scribouillon idiot du village socialiste,
François Rebsamen disserte de la même manière que l’inénarrable Wauquiez de l’UMPognon,
François Rebsamen se cache les yeux et se bouche le nez pour ne pas sentir les résultats nauséabonds de son ministère inutile, François Rebsamen est le membre du gouvernement Valls génère près de 25 000 chômeurs de plus par mois, soit plus de 300 000 chômeurs de plus classe A par an ;
Bref, comme le disait notre illustre Premier Ministre Ayrault, y en a des MINABLES chez les socialistes,
Les bons socialistes devraient faire le ménage urgemment pour éviter leur propre désastre
a écrit le 02/09/2014 à 10:44 :
Aveu d'échec, le gouvernement est non seulement incapable de faire baisser le chômage, mais en plus il veux s'en prendre à ceux qui vivent déjà la crise à 200%!!!
Réponse de le 02/09/2014 à 11:49 :
Et toutes les personnes qui profitent du système et qui préfèrent rester à la maison jusqu'au RSA, que d'aller bosser. C'est normal???

J'en connais un paquet.
Pays d'assister, tu refuses 2 emploies plus de chômage et voila...
Réponse de le 02/09/2014 à 19:52 :
@ Steve C'est normal vu que le plein emploi c'est pas pour demain ... Les assistés ? Quels assistés ? Les politiques ou les pauvres ? Et puis vous savez tout le monde ou presque l'est ( sauf les vrais hors la loi ) ...
a écrit le 02/09/2014 à 10:43 :
Mais que Rebsamen quitte son nuage doré pour tenir une journée dans ces fameux 350 000 postes... qu'il vive une année avec la rémunération associée.

Quant au Pole Emploi, tous les chomeurs ne peuvent que constater qu'il dépense plus d'énergie à controler et radier ... qu'à aider les entreprises à recruter... les chomeurs à se faire embaucher.

cas vécu : mon fils est convoqué à la JPAD, le m^me jour que son rdv au Pole Emploi. Il informe le pole emploi et fourni le justificatif.
résultat : reception d'un courrier INSULTANT, menacant de tous les maux... et lui imposant de fournir le motif et le justificatif de sa "non présentation au RDV au motif de la JPAD" ( et oui... c'était ecrit)

Autre cas vécu : je veux etre chauffeur routier ( forte demande), je me suis trouver moi même la formation... qui démarre la semaine prochaine... pouvez vous validez le le financement que nous avions évoqué lors du précédent entretien. ?
résultat : ah bien non... cela ne fait pas suffisamment longtemps que vous etes au chomage !!! je vous ai inscrit à la super formation "comment rediger un CV" ...
Réponse de le 02/09/2014 à 14:11 :
Je vous conseil de vérifier la forte demande sur les chauffeurs routiers ( il y a 5 ans oui) mais aujourd hui ,l'arrivée de nouveaux pays dans l 'UE à fortement changé la donne car il casse les prix du fait de de coût salarial bien moindre
Réponse de le 02/09/2014 à 14:58 :
Et pour les cons comme moi, c'est quoi la JPAD ?
a écrit le 02/09/2014 à 10:30 :
Et les ministres sans idées et inactifs ?
Pas de sanctions ???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :