Nouvelle forte hausse du chômage en juillet

 |   |  413  mots
26.100 inscrits de plus en juillet à Pôle Emploi
26.100 inscrits de plus en juillet à Pôle Emploi (Crédits : Reuters)
En juillet, la France a compté 26.100 demandeurs d'emploi de catégorie A en plus, portant le chiffre total à 3.424.400. Le chômage de longue durée progresse fortement.

Pas de bonne nouvelle sur le front du chômage pour le gouvernement Valls 2. En juillet, le nombre de demandeurs d'emplois en catégorie A (personnes n'ayant exercé aucune activité) en France métropolitaine a progressé de 0,8 % sur un mois, soit 26.100 personnes supplémentaires pour un total de 3.424.400 demandeurs d'emplois. Sur un an, la hausse des demandeurs d'emploi de cette catégorie est en progression de 4,3 %. La hausse mensuelle est plus forte qu'en juin (+0,7 %). Ces chiffres sont donc mauvais et inquiétants.

0,8 % d'inscrits à Pôle Emploi en plus en un mois

Pour l'ensemble des catégories A, B et C qui regroupent les personnes inscrits à Pôle Emploi et tenus de rechercher activement un emploi, les chiffres ne sont guère plus réjouissants. Leur nombre est en progression de 0,8 % également, soit 40.600 personnes de plus pour un total de 5.083.800 demandeurs d'emploi. Sur un an, la hausse est de 5 %.

Les 25-49 ans les plus touchés en juillet

En juillet, ce sont les 25-49 ans qui ont le plus souffert de cette augmentation. Le nombre de chômeurs de cette tranche d'âge progresse de 0,8 % pour la catégorie A contre 0,7 % pour les moins de 25 ans et les pus de 50 ans. Globalement, cependant, on peut estimer que la hausse est relativement répartie sur l'ensemble des catégories d'âge. Sur un an, en revanche, ce sont toujours les plus de 50 ans qui ont apporté le tribut le plus lourd à l'augmentation du chômage avec une hausse de 11,6 % des demandeurs d'emploi en catégorie A contre 3,4 % pour les 25-49 ans et -1,8 % pour les moins de 25 ans.

Forte hausse du chômage de longue durée

Elément fort inquiétant : le chômage de longue durée progresse très fortement. Le nombre de demandeurs d'emploi des catégories A, B, C inscrit depuis plus d'un an a augmenté de 1,4 % sur un mois (9,4 % sur un an) à 2.170.700 personnes. Les personnes inscrits depuis plus de 3 ans progressent même de 2 % sur le seul mois de juillet (+ 17,8 % sur un an) à 654.900 personnes.

Le ministre prend acte

Le gouvernement avait à plusieurs reprises mis en garde sur les chiffres de l'emploi en juillet. Le ministre du travail François Rebsamen a, ce mercredi, pris acte de ces mauvais chiffres qu'il attribue à la croissance nulle du deuxième trimestre en zone euro et en France. Le ministre compte désormais sur le « pacte de responsabilité » pour inverser la tendance. Mais sans stratégie paneuropéenne de croissance, sera-t-il seul suffisant ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/08/2014 à 17:22 :
De plus les demandeurs d'emplois qui ne touchent pas d'assédic car pas assez d'heures de travail cela ne sert à rien de s'inscrire à pole emploi et de toute façon si ce service public existe c'est sur le malheur de ceux qui n'ont pas de travail
a écrit le 28/08/2014 à 16:48 :
On va s'en fourrer jusque là, on va flinguer le pays... c'est formidable. Le chômage augmente de 500 000 chez nous et 1 million d'emplois chez les anglais... il faut combien de temps pour relancer? Les allemands ont augmenté de 20 millions, ils ont notre pib par tête... des millions de français à l'étranger, 5 millions de chômeurs, ou 9 vu le périmètre administratif?
a écrit le 28/08/2014 à 16:23 :
Hausse du chômage, encore deux ans, enfin c'est selon le déficit puisqu'on relance! Mais alors pourquoi le chômage augmente? En Allemagne ils relancent l'emploi sans déficit...
Réponse de le 28/08/2014 à 17:26 :
Oui l'allemagne relancent l'emploi tant mieux pour eux beaucoup en parlent de ce pays mais rien n'est fait pour faire comme eux pourquoi?
a écrit le 28/08/2014 à 16:06 :
C'est formidable, l'Etat relance par la valse du chômage... Et on relance par les bulles qui font péter l'économie? Et les dirigeants qui flinguent leurs entreprise avec soutien de l'Etat? A quand le prochain ministre au cul botté faute d'emploi? Quid des emplois cachés, des réseaux, des emplois fictifs et improductifs? C'est formidable l'Europe, plus y a de chômeurs, plus on applaudit!
Réponse de le 28/08/2014 à 22:54 :
Pourquoi la faute de l'Europe, l’Allemagne n’est pas en Europe ? La faute aux français qui ont voté pour un MOI président, qui n’a qu’augmenté les charges de la France au détriment de la création de richesses. Vous applaudissez encore.
a écrit le 28/08/2014 à 15:20 :
Vous oubliez les millions ostracisés parce qu'on ne veut pas employer les gens!
a écrit le 28/08/2014 à 15:17 :
On compte trop de jeunes au chômage, c'est une spoliation générationnelle. 5 millions de retraités ou des fonctionnaires en plus!
a écrit le 28/08/2014 à 14:45 :
Pourquoi ne pas tout simplement éviter de s'inscrire à pole emploi car cela éviterait d'entendre que le chomage est élevé encore et toujours pole emploi n'est là que pour accompagner les demandeurs d'emplois pas pour leurs trouver un travail
a écrit le 28/08/2014 à 13:52 :
Expulsion des vieux du travail!
a écrit le 28/08/2014 à 13:52 :
Pour le chômage, il est un scandale de voir que l'Etat fait mettre 515 000 personnes au chômage, c'est une pauvreté imposée. En Allemagne on compte la moitié. Mais le pire est de voir la moitié de nos diplômés en exclusion, ce sont des vies qu'on opprime de façon arbitraire alors que les retraités du baby boom se payent une rente sur le dos des jeunes. On appelle cela système moral? On incrimine une crise financière, seulement c'est une crise de logement qui vient des Etats-Unis, les banques françaises ne sont pas concernées. En revanche, les fonctionnaires se payent la sécurité d'emploi alors qu'on détruit l'emploi des gens précaires. C'est du foutage de gueule. Quand on voit les prix du logement et la précarisation du travail, on fait 90% de cdd, on se loge comment? On réduit la production à moins de 300 000 mais on a 800 000 entrées dans la vie active par an. Et on nous dit qu'il existerait 500 000 emplois non pourvus... est-ce à cause de l'administration ou bien de la maltraitance?
Prenons un exemple, un ingénieur qui n'est pas employé dans ses compétences, qui fait une formation anpe dans un autre domaine, c'est une perte et une démotivation, n'avait pas son rsa payé au changement de département. Voila comment l'administration décourage les gens de chercher du travail. Il existe aussi des allocations non payées. On emploie les gens en dépit du bon sens, en sous qualification.
Et quand on voit des entreprises rivaliser de dettes et se faire piquer leur données client, on peut se poser la question de la direction. Si Mr Kerviel est condamné, on nous parle d'actifs toxiques, de recapitalisation bancaire en dizaines de milliards. Y aura-t-il des condamnations?
Si les pilotes d'air france en sécurité d'emploi manifestent, pourquoi ne pas faire une manifestation de chômeurs?
Pourquoi ne pas faire 5 millions de départs volontaires?
Pour ce qui est des droits, les institutions ont un devoir de conservation, pourquoi n'y at-t-il pas de droits en général avant 25 ans?
On parle d'une pétition pour la cnav, est-ce juste si certains cotisent 1 euro et en touchent 3 payés par ceux sont à 1 pour 1 sans statut.
Pour l'histoire de Doux, on leur aurait donné 500 millions en 10 ans au titre de la PAC... c'est une subvention pour fermer l'entreprise? Pour Altom, 10 milliards, pour vendre? Et ces pertes là ne seraient pas sanctionnées? On parle aussi de 150 milliards pour le public.
On nous sort économie compétitive, monnaie forte... la politique de Franc fort avec un classement 23ème... c'est une bonne politique?
Si aux dernières législatives on a 50% d'abstention... pourquoi ne pas faire du pique assiette?
Les jeunes sont au chômage par l'égoïsme et l"incompétence des boomers qui ne font ni droits, ni logement, ni croissance, ni pré-retraites, ni emplois. Est-ce un système moral? Mis à part faire des dettes et de l'austérité, du chômage et des fermetures de sites, que fait-on de positif? Il parait que les huissiers toucheraient 13000 net, c'est pour ouvrir des portes?
Le FMI nous dirait qu'on aurait une bulle de logement, c'est pour faire du 10 mètres carrés? La solidarité pour les boomers, le chômage et la précarité pour les jeunes... et les emplois non rémunérés dans l'administration, c'est honnête?
On entend dire que dans les banques, il y aurait une bulle automobile... donc on fait des prêts indélicats et on fait payer tout le monde?
Et pour le déficit, on double les impôts, on rembourse les dettes?
Et que penser des témoignages qu'on trouve: des avocats au barreau qui seraient au smic pour 60 heures, on fait dans l'esclavage? On entend dire qu'on ferait des autoroutes vides, ça sert à quoi?
La diminution de la population active, c'est une bonne politique?
Il y a peu on lisait dans la presse que 50% des directeurs d'écoles seraient tapés, c'est sur la tête ou dans la tête?
L'Etat relance, c'est le chômage, la baisse de consommation? Pourtant l'Allemagne ça a l'air de fonctionner. Le chômage est-il le but d'une société? Les anglais auraient fait 1 million d'emplois... nous on fait 500000 chômeurs et on nous sort augmentation pendant encore au moins deux ans!A quand un professeur de technologie au ministère puisqu'on nous dit qu'on ferait de l'industrie sans robots.
Donc le but c'est de bousiller la vie des gens?
En France on a des gens sortis de maîtrise employés en mi temps comme préparateurs de tp... On propose de distribuer des tracts publicitaires... on se fout du monde... Peut-on avoir une explication sur l'exclusion de nos diplômés suite aux études?
Les boomers sont des bousiers à dettes! Les allemands ont 3 points de croissance...
Pour le logement, il parait qu'on aurait des bidonvilles et que l'administration ne débloquerait pas de terrains pour la construction, ainsi on augmente le chômage dans le bâtiment, pas de chance, c'est pas fonctionnaire, dans la tête, il manquerait pas une case? Inflation normative réduction de la production agricole, c'est pour augmenter les prix?
Alors combien encore de pauvres et de chômeurs les fonxsters vont-ils nous faire?
Réponse de le 28/08/2014 à 14:09 :
Il faut des dirigeants couillus pour faire tout ce que tu dis ! Des dirigeants qui ne pensent qu'à l'intérêt général et des interlocuteurs qui pensent pareil...
Peut-être une nouvelle génération ?
Réponse de le 28/08/2014 à 20:42 :
J'ai 4 ans. Pourquoi ?
a écrit le 28/08/2014 à 12:13 :
Cela étonne encore quelqu'un? Nous somme vraiment médiocres et à des années lumières de nos prétentions typiquement "franco françaises" !!!!
a écrit le 28/08/2014 à 11:22 :
la france recolte les fruits de sa politique ' business friendly a la francaise' !! ;-))))))))
a écrit le 28/08/2014 à 10:54 :
La politique fonctionne bien alors !
a écrit le 28/08/2014 à 10:17 :
Qu'ils gardent à l'esprit qu'ils sont au chômage dans la justice sociale.
Cela change tout quand même.
C'est aussi une question de solidarité et de fraternité.
a écrit le 28/08/2014 à 10:15 :
Bravo Flamby 500.000 chômeurs de plus en deux ans !!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 28/08/2014 à 9:54 :
Tous les ans c'est la même leçon d'économie, chacun sait ou ne sait pas qu'au mois d'Août la plupart des entreprises ferme leur portes pour les congés annuels, ne reconduisant pas les contrats précaires ou CDD, et on nous reparle d'austérité, mais où est elle l'austérité en France, comparé à la Grèce, l'Espagne, le Portugal, nous n'avons de baisse des salaires, nous n'avons pas de hausse démentielle des prix, et je comprends que le pouvoir d'achat des étudiants augmente vu que le prix du tabac a lui aussi augmenté, (j'ai deux enfants en études supérieures) alors arrêtons de faire du catastrophisme médiatique et du misérabilisme de mauvais aloi, ce dont nous avons le plus à nous plaindre c'est du mauvais temps pour Août, et encore dans certaines régions!!!!!
Réponse de le 28/08/2014 à 10:01 :
premièrement, il s'agit ici des chiffres du mois de juillet, deuxièmement, les données du chômage sont CVS CJO ce qui signifie : corrigées des variations saisonnières, corrigées des variations journalières, dernièrement, si on regarde l'évolution par rapport à juillet 2013, on fait disparaître la saisonnalité dont vous parlez, car en juillet 2013 il y'a de fortes chances pour que les phénomènes dont vous parlez eurent lieu (à moins que juillet 2014 soit à part !). Il s'agit donc bien d'une augmentation de 4.3% des chiffres du chômage sur un an
Réponse de le 28/08/2014 à 10:54 :
pour 1 agriculteur qui travaille 2 fonctionnaires surveillent .... payés par les impôts !
Réponse de le 28/08/2014 à 11:23 :
les donnees sont corrigees des variations saisonnieres
Réponse de le 28/08/2014 à 14:13 :
Que chacun balaie devant sa porte pour "descendre" ceux qui profitent des systèmes.
Il faut aussi supprimer tous ces "systèmes" pour éviter les fraudes et gaspillages. Et svp au diable les idéaux d'égalité ! Il faut travailler !
Réponse de le 31/08/2014 à 3:25 :
Vous vivez dans endroit de la France Monsieur ? La France ce n'est pas Alice au pays des merveilles pour tout le monde ... Ah ! les privilégiés ...
a écrit le 28/08/2014 à 8:59 :
Les analystes les plus avisés ont toujours souligné l'irréalité de la monnaie unique européenne. Des ouvrages qui font autorité à ce sujet peuvent encore être trouvés dans le marché (une partie a été confisquée par Bruxelles à la fin des années 90). Deux titres, cependant, restent tout à fait d'actualité : "Le coeur pourri de l'Europe" de l'économiste anglais Bernard Connoly, et "Sortir de l'euro pour sauver l'Europe" du Professeur Jean-Pierre Vesperini. Une lecture de ces ouvrages de référence nous apprendra sur les vraies causes de l'actuelle situation catastrophique où se trouve l'Union Européenne, notamment la France. Et à nous de trouver la solution par le vote, à travers les urnes !
a écrit le 28/08/2014 à 8:32 :
On rabâche le poids de la dette laissé en héritage, mais si tous les impôts et charges supplémentaires payés depuis deux ans avaient servis à quelque chose de positif! Or, j'ai beau chercher, je ne trouve rien... SVP, aidez-moi!
Réponse de le 28/08/2014 à 11:35 :
Bah, grace a ca, tu as quand pu avoir 60 000 fonctionnaire de plus dans l’éducation nationale et 200 ou 300 mille emploi aidé !
Un peu d’argent pour la formation professionnelle, et les annulations de dettes de plusieurs pays africains.
a écrit le 28/08/2014 à 6:58 :
Qui veut encore entreprendre en France avec une inquisition fiscale pareil ? avec en plus le RSI, l'URSSAF etc. On ne vous laisse jamais de répit. Barrez-vous les jeunes ! Le père Noël c'est pour la Cote d'Ivoire (3 milliards d'annulation de dettes) et pour les Cômores (un paquet de milliards cadeau) A votre bonne santé les contribuables français !
Réponse de le 28/08/2014 à 7:35 :
Pour une entreprise dynamique et avec des compétences les charges sont une broutille ...
Réponse de le 28/08/2014 à 8:42 :
Si les charges sont une broutille, expliquez moi pourquoi les liquidations judiciaires sont en hausse vertigineuse (PME surtout) avec son corollaire le chômage qui bat des records ?
Réponse de le 28/08/2014 à 9:00 :
Normal ce sont des pme qui sont basées sur rien, du vent !! N'importe qui peut créer une PME et vivre des subventions et des crédits et ensuite faire faillite car aucun client ! Faut arrêter de dire n'importe quoi...mais c'est trop demandé.
Réponse de le 28/08/2014 à 13:00 :
"N'importe qui peut créer une PME et vivre des subventions et des crédits "

On se demande bien pourquoi vous ne créez pas 100 ou 200 entreprises pour vous en mettre plein les poches, si "yaka"..
Réponse de le 28/08/2014 à 16:48 :
@Credo à 9:00 a répondu pour moi No comment ...
a écrit le 28/08/2014 à 6:00 :
A votre bon coeur m'sieurs dames ! Bientôt les resto du coeur vont battre des records.
Réponse de le 28/08/2014 à 11:13 :
oui mais quant il ne restera que 500000.00 travailleurs pour 5000000.00 de chomeurs cherchez l erreur!!!???? la France en faillite non?
a écrit le 28/08/2014 à 5:54 :
Avec un peu d'objectivité, on ne peut pas attribuer entièrement au gouvernement socialiste les raisons du chômage en France. Ce chômage est du à plusieurs facteurs certains qui ne dépendent pas de la puissance publique comme la sociologie de la France ; départements d'outre mer ou il n'y aura jamais assez de possibilités de postes de travail non fonctionnaires et sociologie démographique dans l'hexagone liée à une immigration de peuplement et non de travail. Face à cela il y a des leviers liés au coût du travail et aux impôts des entreprises que la France n'a pas mis en oeuvre à cause d'une dépense publique en partie "stérile". Il faut prendre des mesures radicales pour baisser la dépense publique au risque de rentrer dans une paupérisation d'une partie de la population que le bas de laine des français ne pourra pas endiguer. Il faut rapatrier nos troupes déployées à l'étranger, quitter l'Otan, rapatrier tous les lycées français hors hexagone et organismes divers de culture, plafonner les primes des hauts fonctionnaires à un niveau décent. La liste n'est pas exhaustive mais l’urgence est réelle car il faut ensuite plusieurs années pour en voir les effets.
a écrit le 27/08/2014 à 22:49 :
Bonjour,
Toute cette polémique autour des chiffres de l'emploi est stérile.
On ne peut pas décorréler l'emploi de plusieurs autres point essentiels :
- Le taux d'investissement en France qui est actuellement très faible
- Les mesures d'augmentation de la productivité des grands groupes pour éviter d'embaucher en automatisant et robotisant mais également en déléguant en offshore ou nearshore des tâches ayant une complexité faible ou nulle donc principalement du tertiaire de type administratif et support client d'une part ou des tâches techniques répétitives comme monter des télévisions ou placer des composant à la chine sur des cartes électroniques.
- L'inadéquation des compétences présentes chez les demandeurs d'emploi et les compétences en pénurie dans les entreprises.
- Conséquence du point précédent : L'inadéquation de la politique de formation des salariés par les entreprises pour leur maintien dans l'emploi mais également l'inaptitude des pouvoirs publiques et de l'agence pour l'emploi à innover pour la formation des chômeurs. Si vous êtes plombier ils peuvent vous aider mais si vous informaticiens, acousticien ou encore ingénieur géologue ils sont perdus et n'ont aucun partenariat avec les écoles nationales pur les remises à niveau et les spécialisations. Le pole emploi est plein d'ingénieurs dont les compétences ont été acquises dans les années 80 ou 90 et qui sont obligés de faire des sous-jobs car l'administration ne sait pas comment les remettre à niveau sur leur cœur de métier.
- Le faible taux de financement des créations d'entreprises non innovantes comme les artisans et les commerçants.
- Le faible taux de création d'entreprise chez les juniors alors qu'en Asie et aux USA c'est devenu monnaie courante.
- L'inaptitude des créateurs d'entreprises à gérer correctement leur entreprise.
- La pressions fiscale énorme reposant sur les jeune pousses et la complexité administrative doublé d'un manque de transparence total du calcul de certaines cotisations comme le RSI.
Tout cela concours à un taux de chômage élevé en file d'attente. Tout le monde attend l'explosion des cinq prochaine années due au papy-boom afin de miser sur l'emploi. Rien n'est moins sur car ce papy-boom va induire des cotisations supplémentaires pour les salariés actuels mais également pour les entreprises ce qui limitera durablement les embauches.
C'est tout le système qui est bloqué et ce n'est ni une relance kéneysienne, ni l'austérité qui résoudra ce problème. Il faut une nouvelle constitution, une remise à plat de toute la fiscalité nationale et une refont de tous les organismes administratifs actuels.
Il nous faut un nouvel État, de nouvelles règles et un nouveau fonctionnement sans quoi ce sera une lente descente aux enfers avec une pression fiscale toujours plus forte et des possibilité de manœuvres inexistantes. Cela veux aussi dire restructurer la dette, équilibrer le budget et épurer la fonction publique de moitié pour la réduire à 2,5 millions max de personnes afin de ne plus peser sur le budget de l’État. Quand à l'impôt la tranche la plus élevée devrait être limitée à 33,3% tout confondu local + sur le revenu. Cela permettrait aussi de miser plus sur les revenus de la TVA et sur l'investissement citoyen par auto-financement. Aujourd'hui nous arrivons à des taux d'imposition de plus de 50% d’impôts ce qui est tout bonnement de la confiscation ... . Bien entendu l'impôt sur la fortune qui ne couvre que tout juste les frais qui servent à le collecter serait tout bonnement abandonné. Pour ce qui est du financement militaire il faudrait mutualiser 2/3 de nos forces avec l'Europe pour réduire les frais et créer enfin cette armée eurpéenne dont on parle depuis 15 ans avec un commandement intégré européen et non plus US comme avec l'OTAN. Cela nous permettrait également d'avoir notre propre politique étrangère pour nos intérêts européens et pas uniquement les intérêts de nos alliés et partenaires.
Réponse de le 28/08/2014 à 0:52 :
IMPOSSIBLE DE VIRER DES FONCTIONNAIRES. Et à rajouter : en france, les gens embauchent leurs amis, femmes, amants, concubines, maitresses, cousins, dans la fonction publique, le piston est de rigueur et on se moque des pays africains qui sont corrompus...alors quelles sont vos solutions pour que les français arretent de recruter dans la fonction publique ?
Réponse de le 28/08/2014 à 11:11 :
Allez voir dans le mille-feuille territorial (commune, intercommunalité, département, région) où des familles entières de bac moins 5 sont recrutées grâce à la carte du parti, du syndicat, les amis, les parents et alliés. Le résultat : une bureaucratie soviétique, une productivité absente, des sureffectifs, un service rendu peu visible, des conflits d’intérêt.
Lisez le livre de Zoé Chépard intitulé « Absolument dé-bor-dée » ou comment faire 35 heures en un mois dans une collectivité territoriale.
Réponse de le 28/08/2014 à 13:01 :
"IMPOSSIBLE DE VIRER DES FONCTIONNAIRES."

Tout au contraire : n'ayant pas de contrat, ils sont virables du jour au lendemain.

Vite, dégraissons de un ou deux millions !!
a écrit le 27/08/2014 à 22:23 :
L'économie est bloquée .... le responsable est le monde politique .... !l faudra beaucoup de temps pour rétablir la confiance.... ce qui n'est pas pour demain !
!
Réponse de le 27/08/2014 à 22:27 :
la CONFIANCE ??! c'est QUOI, ça ? !!
a écrit le 27/08/2014 à 22:18 :
Allez sur les forums de Libération ou de l'Humanité, on a l'impression que les gauchistes sont sous Deroxat.
Il faut vraiment aller la chercher avec les dents cette croissance ou mendier auprès des amis de la finance un nouveau délai car une tête risque de finir au bout d'une fourche.
Réponse de le 28/08/2014 à 0:55 :
à part faire fuir les riches et les cadres et les gens dynamiques, et appauvrir le pays, votre révolution droitiste va mourrir la france et rien d'autre..
a écrit le 27/08/2014 à 21:24 :
quel genre de boulot vous cherchez ?
vous savez sur la Côte Azur par exemple le Secteur de l'Immobilier se porte à merveille.
a écrit le 27/08/2014 à 21:22 :
on peut l'être parce qu'on le veut bien.
je connais des gens qui sont enchantés d'être de cette façon en vacances toute l'année.
Réponse de le 28/08/2014 à 7:25 :
Et alors ? En tout état de cause ce n'est pas la majorité et moi j'en connais qui crèvent de faim ... Et même en travaillant ... Tout est relatif.
a écrit le 27/08/2014 à 21:16 :
Question (réellement naïve): avez-vous essayé de prendre un emploi qui ne correspond pas exactement à ce que vous cherchez, dans une autre branche, moins rémunéré, moins intéressant, juste alimentaire ?
Avez-vous pensé à émigrer dans un pays où on trouve plus facilement du travail – à commencer par la Suisse ou le Canada où vous pourrez parler français ?
Réponse de le 27/08/2014 à 21:23 :
Et croyez-vous que c'est juste parce que vous parlez français que vous pouvez "trouver facilement du travail" en Suisse ? renseignez-vous un peu mieux, Ludovic, le marché de travail pour les français chez nos voisins n'est plus le même qu'il y a un an, la barque est déjà pleine, détrompez-vous. En effet, la question est réellement naïve...
Réponse de le 28/08/2014 à 10:23 :
De plus ici pour dissuader les français nous demandons de parler Allemand
a écrit le 27/08/2014 à 21:10 :
Grèce, Portugal, Irlande, Espagne,…Et bientôt France et/ou Italie. Tous les pays qui étaient traditionnellement exportateur en devise faible y sont ou vont y passer. L’Euro est un entêtement suicidaire pour la France, plusieurs voix le disaient déjà avant l'année 2000. Mais non, la France a voulu être une autre Allemagne en Europe sans en avoir pourtant les moyens.
L'euro c'était l'or des sots, le rêve quixotesque des Etats du sud qu'avec une économie tier-mondiste comme celles de l'Espagne, du Portugal, de la Grèce et du sud d'Italie et de la France voulaient devenir puissances économiques comme les Etats du nord européen. Et c’est bel et bien le chômage français qui va le tuer bien plus que la crise de la dette.

L’Euro c’est simple : c’est l’histoire d’une erreur doublée d’un entêtement sans pareil dans toute l’histoire économique (devant même l’entêtement de la GB sur l’étalon or dans l’entre deux guerres – c’est dire !)
a écrit le 27/08/2014 à 21:09 :
l'immigration de masse que subit la France (plus de 200 000 entrées par an) n’arrange pas la situation.
Réponse de le 27/08/2014 à 22:26 :
tout à fait exact! hélas, c'est une tactique " politique...."
a écrit le 27/08/2014 à 20:58 :
Tous va très bien madame la marquise, tous va très bien et surtout nos grands Pouritiques ne se remettent pas en cause et continuent de se goinfrer...
a écrit le 27/08/2014 à 20:52 :
Démission , démission, démission et le peuple se prononcera s'il le faut !
a écrit le 27/08/2014 à 20:48 :
Demander la démission de Hollande...d'accord, mais pour mettre qui à sa place ? comment allons nous sortir de cette situation dramatique ?
Réponse de le 27/08/2014 à 21:33 :
Nicolas Sarkozy en tant que Président et DSK en tant que son ministre de l'Economie peuvent faire la France sortir de ce bourbier. Pensez-y.
Réponse de le 27/08/2014 à 22:22 :
Quant à Sarkosy, président de la république des des fausses factures le jour et maître de conférence la nuit.
Réponse de le 27/08/2014 à 22:22 :
c'est de l'humour? on l'espère !!!!!
a écrit le 27/08/2014 à 20:44 :
Merci, Montebourg, un grand merci pour cette comédie voire une tragédie : plus que TROIS MILLIONS de chômeurs!!! BRAVO!! la France dévale une pente qu'on se demande si un jour elle pourra la remonter.
Réponse de le 27/08/2014 à 20:53 :
Détrompez vous, il n'y a pas que la catégorie A pour juillet 2014. Si l'on additionne les chômeurs en plus en juillet dans les catégories ABC, alors c'est 40.600 chômeurs de plus. Voilà ce qu'est capable de faire le locataire de l'Elysée, le copain-copain de Manuel Barroso et filleul de la French-American Chambre de Commerce....
a écrit le 27/08/2014 à 20:34 :
Rebsamen ne travaille pas, il soigne son bronzage arrogamment, et il commente sommairement le désastre de l'emploi ;
Il est une faute politique majeure, au débit de Hollande et Valls, que de la 'avoir reconduit dans ses fonctions et à l'évidence les Parlementaires socialistes doivent corriger en exigeant sa démission.
a écrit le 27/08/2014 à 19:55 :
Bon pour les autres.
a écrit le 27/08/2014 à 19:50 :
Quel homme ce Rebsamen ! Et encore bravo !
a écrit le 27/08/2014 à 19:48 :
En préambule à sa prise de fonction Monsieur MACRON a cité Oscar WILDE (un auteur qu'il aurait fait saisir en d'autres temps) ; cette phrase d'Oscar WILDE, à l'agonie , aurait été plus appropriée : " Je (La France) meurs au dessus de ses moyens "
a écrit le 27/08/2014 à 19:41 :
le blèm, les seniors au chômage qui refusent les emplois qu'on leur présente. Il faut aligner les allocs chômage de cette catégorie sur ceux des autres, enfin d’insister les seniors à TRAVAILLER. faisons comme les allemands en leur proposant des contrats à un euro de l'heure.
Réponse de le 27/08/2014 à 20:54 :
A 3,5 de l heure comme les Allemands...
Réponse de le 27/08/2014 à 22:23 :
savez vous ce qu'ils vous disent, les seniors...? !
Réponse de le 28/08/2014 à 7:31 :
Les demandeurs d'emploi ont la vie dure et les seniors doivent se reposer ! Bref tout ce petit monde en vacances et vous ... au travail et 40 heures par semaine et au smic ...
Réponse de le 28/08/2014 à 11:14 :
Vous oubliez de dire qu’en Allemagne, leur « pole-emploi » local paie la différence entre ces contrats et leurs indemnités (plus un petit bonus).
De ce fait, si tu travailles de cette manière, tu touches un peu plus qu’en ne faisant rien.
Et tu peux toujours chercher un travail stable en parallèle.

Bref, le bon sens pour le retour à l’emploi !
a écrit le 27/08/2014 à 19:40 :
Pas possible! et pourtant FH est là depuis 2 ans!
a écrit le 27/08/2014 à 19:35 :
Je ne bosse pas depuis 6 ans et je ne trouve pas de boulot, c'est désespérant et du coup je n'en cherche plus.
Réponse de le 28/08/2014 à 7:38 :
Normal. 5 millions ou + qui en cherchent ...
a écrit le 27/08/2014 à 19:14 :
Je suppose que c'est pas la faute de François et de sa politique ... Triste socialisme ...
Réponse de le 27/08/2014 à 19:30 :
Bien sur que non! C'est la faute de Sarkosy, Merkel, les riches, les notaires! Les pharmaciens, les patrons, l'euro, la pluie, les propriétaires.... Et j'en oublie !
a écrit le 27/08/2014 à 19:00 :
C'est la pauvreté forcée à de nombreux diplômés, 50% à cause d'un système déviant... c'est ubuesque!
a écrit le 27/08/2014 à 18:56 :
Nous atteignons doucement nos objectifs de 2017 :
- déficit à 4% (+1% d'incertitude)
- dette / PIB : entre 105 et 110%
- de la justice sociale pour tous : relèvement des taxes courantes tous les ans
- une immigration incontrôlée : permet le partage du travail et le partage de la cage d'escalier d'HLM
- une Allemagne qui décide tout puisque son "partenaire" est en difficulté (sociale ?)
...
Il est plus que temps de produire des rapports blabla et créer des commissions ad hoc. Une petite augmentation des frais des députés et des sénateurs comme avec Jean Pierre par contre ?
Réponse de le 27/08/2014 à 19:02 :
Chevènement ou Raffarin ?
a écrit le 27/08/2014 à 18:47 :
Le chômage continue d'augmenter, c'est l'Etat d'incurie! On nous parle aussi des retraites EDF privilégiées, 1 euro cotisé, 3 euro touchés qu'on mettrait sur le dos des salariés qui n'ont pas de compensation pour la précarité. Il y aurait une pétition... voila un régime de justice, la prime à la paresse et le chômage!
Réponse de le 27/08/2014 à 19:33 :
Je suis chômeur et je ne suis pas paresseux mais je déteste aller tous les jours au boulot, je suis sympa je vous le laisse.
Réponse de le 28/08/2014 à 7:41 :
Moi aussi.
a écrit le 27/08/2014 à 18:44 :
Ces incapables de socialistes n'ont rien trouvé de mieux que de copier nos solutions, dont il savent qu'elles restaureront la place de la France dans l'économie mondiale. Ce pillage caractérisé de nos idées est intolérable. Vivement 2017 pour reconquérir le pouvoir et montrer à ces incompétents comment il faut s'y prendre.
Réponse de le 27/08/2014 à 18:55 :
Si vous croyez encore que la France ôse croire que le Petit Napoléon et sa bande ont encore une chance d'accèder au Château c'est que vous êtes encore plus déconnectés de la réalité que l'équipe en place qui pourtant est déjà en orbite extra solaire par rapport au réalités du pays . Un conseil événtuel , consultez un professionnel ... L'équipe en place à été nommée suite au caractère des sortants. Je ne mets pas toute l'UMP dans le même sac mais il faut se rendre compte qu'entre Brice Hortefeux , Xavier Bertrand ,Jean Francois Coppé et Juppé il y avait le choix en terme de caractères mal perçu , je ne citerait pas Mme Morano mais il y avait une belle brochettes de déclarations peu dignes d'élus de la République.
Réponse de le 27/08/2014 à 19:01 :
J'ajouterait que pour mieux comprendre l'ancien Président de la République , le compagnon de Mme Merkel , grand francophile et voyant les difficultés de sa compagne à comprendre la gestuelle de notre cher Président , lui à expliqué sa gestuelle par l'image en se servant des films de De Funes .. à cela près que son discours loin d'être comique était pour le moins funeste , un peu comme ses résultats ... Je rappelle pour mémoire que ce dernier avait suggéré la mise en place des "subprimes à la française" ... Quel esprit lumineux on s'en pâme .
Réponse de le 27/08/2014 à 19:15 :
ah!ah!ah! c'est ça ! on attend de voir ce qu'i n'a pas été fait pendant 5 ans avec Sarko! merci pour la rigolade !!
Réponse de le 27/08/2014 à 19:43 :
@élu UMP: ils ont copié tes solutions qui de toute évidence ne fonctionnent pas. Belle démonstration donc que c'est pas ton parti qui va changer quoi que ce soit :-)
a écrit le 27/08/2014 à 18:41 :
le mur approche de plus en plus vite notre pays est en péril; pensez aux personnes qui sont dans le bourbier, désolant ,,
a écrit le 27/08/2014 à 18:38 :
Des mesures fortes maintenant! Autorisation totale de travailler le dimanche, relèvement des seuils sociaux des entreprises, fin des professions réglementées, suppression massive des entraves administratives. ça coute pas 1 euros et ça libère la croissance!
Réponse de le 27/08/2014 à 18:50 :
Oh la çà fait un peu bep non ? Bonne chance !
Réponse de le 27/08/2014 à 19:44 :
Vous ne voulez pas être ministre? on sent en tout cas que vous ne sortez pas de l'ENA! et c'est un compliment vu l'état du pays géré par les promotions trucmuche sorties de cette école depuis des lustres.
Réponse de le 27/08/2014 à 20:38 :
J'ajouterai : obligation de travailler le dimanche! et puis le samedi aussi tiens! Suppression des vacances, c'est inutile! Passons les semaines à 50h tant qu'à faire! Supprimons les retraites, les gens n'avaient qu'à cotiser pour eux-même. Quoi la balance n'est toujours pas à l'équilibre ? Aller hop, la sécurité sociale, ça dégage ...

Euh ... sinon on peut se poser la question : pourquoi avant 1973 on ne payait pas d’intérêts sur la dette ?
Pourquoi aujourd'hui on paye 50 milliards chaque année d’intérêts sur la dette ?
Réponse de le 27/08/2014 à 21:06 :
Au States ce sont souvent des étudiants qui ont besoin de payer leurs études qui bossent le dimanche. ça créé du travail et des comodités pour les habitants. Pourquoi cracher dans la soupe quand on a un chômage aussi haut en France? Ce pays a d'immenses atout mais il ne les utilse pas par ideologie. Triste!
a écrit le 27/08/2014 à 18:29 :
5 386 600 chomeurs en France métropolitaine + les DOM
Réponse de le 27/08/2014 à 19:18 :
il y en a pratiquement le double! ceux qui ont été viré, ceux qui n'ont pas de boulot , non inscrits et qui cherchent par eux mêmes, etc entendu ça à la télé presque le double du chiffre qui est connu, mais je ne me rappelle plus l'émission...vous le croyez ou pas....
Réponse de le 28/08/2014 à 7:40 :
Ajoutez a cela tous les fonctionnaires en surnombre et vous allez prendre peur!
Réponse de le 28/08/2014 à 8:27 :
Allez voir dans le mille-feuille territorial (commune, intercommunalité, département, région) où des familles entières de bac moins 5 sont recrutées grâce à des la carte du parti, du syndicat, les amis, les parents et alliés. Le résultat : une bureaucratie soviétique, une productivité absente, des sureffectifs, un service rendu peu visible, des conflits d’intérêt.
Lisez le livre de Zoé Chépard intitulé « Absolument dé-bor-dée » ou comment faire 35 heures en un mois dans une collectivité territoriale.
a écrit le 27/08/2014 à 18:28 :
Et 3 chômeurs de plus, Mister Don chochotte, le faux derche et la petite culturelle quoique je ne m'inquiète pas pour leur reconversion et leur pouvoir d'achat.....
a écrit le 27/08/2014 à 18:20 :
Heureusement la dérèglementation des professions libérales va nous améliorer sans délai ce résultat désastreux !
a écrit le 27/08/2014 à 18:16 :
C'est une catastrophe mais on continue avec la même politique et les mêmes incapables...c'est désespérant.
Réponse de le 27/08/2014 à 18:49 :
Pourquoi changer une équipe qui gagne tant sur tous les fronts ? Je suis surpris par le manque de réaction des Français face a cette joyeuse bande de drolatiques funéraires.
Réponse de le 27/08/2014 à 19:20 :
triste, mais les Français supportent tout, on ne leur en fait pas ASSEZ ! pourtant.... !
a écrit le 27/08/2014 à 18:16 :
Normal gestion social.
a écrit le 27/08/2014 à 18:12 :
Pas d'action utile = pas de résultats !
Incroyable Non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :