Electricité, gaz : vers une nouvelle hausse des prix de l'énergie

 |   |  396  mots
Selon le Journal du Dimanche, le prix de l'électricité pourrait n'augmenter "que" de 2% à partir du 1er octobre. Ségolène Royal, qui avait gelé cet été la hausse de 5% prévue au 1er août, veut imposer une nouvelle formule de calcul des tarifs dès cette année. Le gaz augmentera lui de 3,9%.

Pourvu que l'hiver 2014-2015 ne soit pas trop long et rigoureux ! Car, faible inflation ou pas (0,5% en France actuellement), les prix de l'énergie, eux, vont augmenter. Prix des carburants en hausse probable, conséquence de la chute de l'euro sous les 1,30 face au dollar après la dernière baisse des taux de la BCE. Mais aussi et de façon plus certaine, hausse du prix de l'électricité et du gaz, malgré les tentatives du gouvernement pour la tempérer.

S'agissant des tarifs d'électricité, Ségolène Royal, ministre de l'écologie et de l'énergie, avait gelé la hausse de 5% prévue au 1er août après la décision du Conseil d'Etat en faveur d'EDF au printemps dernier. Mais, finalement, les factures EDF devraient bel et bien augmenter à partir du 1er octobre. Selon le Journal du Dimanche, l'augmentation serait toutefois limitée à 2% grâce à un projet de refonte de la méthode de calcul des tarifs d'électricité.

Cette nouvelle formule, dont la mise en place prévue initialement en 2015 serait anticipée dés la fin 2014, prend mieux en compte les prix sur le maché européen de l'électricité,  qui ont baissé sur un an. "Cela limiterait sensiblement la hausse des tarifs sous la barre des 5%. S'en tenir à 2% serait tout à fait possible." assure-t-on au ministère. Voire. La réalité est plus complexe. car comme l'a montré l'arrêt du Conseil d'Etat, les interventions politiques sur les tarifs de l'énergie ne font que reculer l'échéance, alors que les besoins de financement de la rénovation des centrales nucléaires et le développement des énergies renouvelables vont inéluctablement gonfler la facture électrique des Français, pour l'instant la plus faible en Europe. Dés lors, même si Ségolène Royal parvient à appliquer la nouvelle méthode de calcul à temps pour la hausse du premier octobre, ce qui reste à démontrer en raison des obstacles, juridiques, la hausse de 5% ne serait que reportée à 2015, prédit-on de source proche du régulateur de l'énergie.

Autre mauvaise nouvelle pour ceux qui cuisinent et surtout se chauffent au gaz, les prix vont eux aussi augmenter, de 3,9%, au 1er octobre, dans un contexte de marchés du gaz chahutés par la crise en Ukraine et de sanctions contre la Russie, l'un des principaux fournisseurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/09/2014 à 23:34 :
des société gérés de cette façon ne tiennent pas sans les dictats de l'état vis à vis du consommateurs .
a écrit le 08/09/2014 à 20:54 :
Ne vous chauffez plus, restez au lit.
Réponse de le 08/09/2014 à 22:06 :
C'est pas possible je vis seul et le fond du lit est toujours froid...
a écrit le 08/09/2014 à 20:49 :
Pour les hausses de prix edf... tout le monde n'a pas le régime de retraite des salariés fonctionnaires à 1 euro cotisé 3 euros touchés et payés par la cnav...
Réponse de le 08/09/2014 à 22:07 :
Ca tombe mal je suis fonctionnaire et n'est pas droit a cet avantage... J'ai dû me tromper de bouleau.
Réponse de le 09/09/2014 à 7:07 :
Vous n'avez pas de correcteur orthographique ?..."n'ai pas droit"..."me tromper de boulot" ...ça la fout mal de faire des fautes aussi grossières.
a écrit le 08/09/2014 à 19:49 :
on va payer l'électricité plus chère, et nos politiques n'ont même pas été foutu de supprimer les régimes spéciaux de retraite !!!!
a écrit le 08/09/2014 à 19:38 :
Ma solution,aller passer l'hiver au soleil et revenir au printemps ...
a écrit le 08/09/2014 à 12:57 :
comme tous les ans ,ils baissent le prix du gaz quand on coupe le chauffage et le réaugmentent quand on le rallume .
Réponse de le 08/09/2014 à 22:08 :
Vous êtes sûr? J'ai pas vu de baisse moi. Par contre les augmentation et même parfois tous les mois oui (aout et septembre 2013).
a écrit le 08/09/2014 à 12:40 :
ils usent les gens avec leurs pantalonnades permanentes, leurs changements de formule tous les trois mois et autres magouilles retoquees par le conseil d'etat... je veux pas etre mechant mais l'electricite ca coute le double en allemagne, alors vu que la france met le paquet sur l'energie verte, faudra arreter de mentir aux gens toutes les 5 mn
Réponse de le 08/09/2014 à 20:53 :
1 euro français égale 6,55957 F
1 euro allemand égale ??? je vous laisse faire le prorata
a écrit le 08/09/2014 à 12:28 :
On va sans doute prendre 3 augmentations de 2%, là ou on aurait pris 5% d'un coup. Les politiques sont des génie du "passe passe" au jeux de la patate chaude.
a écrit le 08/09/2014 à 10:39 :
Pendant ce temps là les salaires stagnent, voire baisse... Il ne faut pas être sorti de la cuisse de Jupiter pour voir qu'à ce train là on fonce droit dans le mur.
a écrit le 08/09/2014 à 10:06 :
Cessez de dire que les français payent l'électricité au prix le plus bas en Europe ; c'est faux
le vrai prix payé est total TTC de la facture divisé par la quantité de kwh consommés .
faites des comparaisons sur cette base .
Réponse de le 08/09/2014 à 15:30 :
EDF nouvel N.S.A.
a écrit le 08/09/2014 à 10:04 :
Hausse des tarifs signifie aussi prélèvement de taxe plus importante!
a écrit le 08/09/2014 à 8:59 :
La hausse du prix de l'énergie devrait avoir au moins une conséquence favorable: les économies d'énergie. A commencer par l'isolation des bâtiments, murs et toitures, le remplacements des huisseries. Du travail pour le "bâtiment".
Réponse de le 08/09/2014 à 10:06 :
Du travail pour le "bâtiment" mais surtout pour le "travailleur détachés".
a écrit le 08/09/2014 à 3:15 :
Les "sans dents", de plus en plus nombreux, pourront toujours s'éclairer à la bougie.
Réponse de le 08/09/2014 à 13:13 :
Attention, la bougie va aussi augmenter. il reste le pull over.
Réponse de le 08/09/2014 à 22:10 :
Oui mais sans laine. A décathlon ça fait bien longtemps qu'on y va juste pour les vêtement d'été; pour l’hiver y a plus rien de vraiment chaud en vente...
a écrit le 07/09/2014 à 22:59 :
Mouaip, pour aller un peu plus loin que les reactions superficielles des commentateurs quelques rappels :
- le diesel s'achete 1.28 voir 1,25 € TTC / l soit le niveau le plus bas depuis 3 ans, or en € constant la baisse est encore plus forte, d'aileurs un indice ne trompe pas : les criminels de la route recommencent a ecraser le champignon.
- le gaz monte de 3.9% .... apres avoir baisse de 7% au total, la encore comparer en € constant. La maitrise du prix du gaz est l'une des seules bonnes choses de ce gouvernement.
- Electricite : les masque tombent et nos centrales qui ont 30 ans d'age moyen et 37 ans pour la plus vieilles s'approchent de l'age du demantelement, probleme : ca n'a pas ete budgete, ni les mises aux normes post-fukushima, ni le creusement de la poubelle nucleaire de Bure, ni l'EPR qui a besoin de 10 c€/kWh pour etre rentable. Se cacher derriere les prix de marche est irresponsable de la part de Becassine qui demontre la toute son incompetence coupable. Car les hausse encore une fois reportees devront etre rattrapees dans le futur, et ca fers d'autant plus mal.
Réponse de le 07/09/2014 à 23:51 :
Bizarrement le CE le plus riche et le plus endetté de France est toujours budgété...
a écrit le 07/09/2014 à 18:47 :
Pour survivre et toujours exister, les entreprises du privé paient les salariés au smic, quelques centimes de plus ne comptent pas, c'est pour tromper les statistiques, par contre EDF continue à engraisser généreusement ses actionnaires, nous allons supprimer par ordre d’inutilité : le fer à repasser, la TV (plus de redevance), le réfrigérateur, ... jusqu'où pourrai je aller pour alléger ma facture EDF ?
Réponse de le 07/09/2014 à 19:03 :
Investir dans ... EDF
Réponse de le 07/09/2014 à 19:22 :
@anonyme

Bien vu! En achetant des actions EDF vous pourrez récupérer une part de vos impôts sous la forme de dividende...
Réponse de le 07/09/2014 à 22:30 :
excellent !
Réponse de le 08/09/2014 à 0:32 :
En supprimant quelques avantages salariaux exorbitants mais je viens de dire peut être une bêtise
Réponse de le 08/09/2014 à 11:19 :
Non,acheter des actions EDF c'est stupide.La consommation d'électricité baisse,on est dans le meme probleme que les impots et la courbe de Laffer.
Réponse de le 08/09/2014 à 12:25 :
Investir dans une boite surendettée, qui sera incapable de payer le démantèlement de ses centrales, (sauf a se défausser de ses responsabilités sur l'Etat) c'est une idée débile. D'autant que vous êtes déjà actionnaire de cette boite : l'Etat y est majoritaire. Or l'Etat c'est nous tous.
a écrit le 07/09/2014 à 18:46 :
Les gouvernants ils adorent l'inflation cela recommence !
a écrit le 07/09/2014 à 18:43 :
et, allez, ça continue! on va faire comment pour payer à la longue??? !
a écrit le 07/09/2014 à 18:19 :
Et les taxes augmentent d'autant !
Réponse de le 07/09/2014 à 18:41 :
Non, non...Hollande a dit qu'il y aurait une pause fiscale en 2014...Si, si, il l'a dit
Réponse de le 07/09/2014 à 19:56 :
Oui mais il le fait pour janvier 2015 officiellement et réellement en octobre 2014...
a écrit le 07/09/2014 à 18:11 :
Encore un nouvel impôt déguisé...
Réponse de le 07/09/2014 à 18:45 :
UNE AUGMENTATION pour leurs CE aux frais des usagers
Réponse de le 07/09/2014 à 19:04 :
Vous savez, le Groupe EDF devient de plus en plus gros et le part de l'électricité française se réduit avec le temps dans le CA d'EDF, alors calmez vos ardeurs ;)
Réponse de le 07/09/2014 à 19:13 :
@anonyme

Vous voulez dire que la part de la dette issue d'investissements hasardeux à l'étranger explose? Heureusement que le con-tribuable français est là pour maintenir à flot ce "fleuron" national...
Réponse de le 07/09/2014 à 21:41 :
Non, une dette si c'est un investissement ça rapport et pour le moment EDF ça rapporte, ça a été la vache à lait de l'Etat dès sa création en 1946 et à l'heure actuelle c'est toujours le cas. Combien ça rapport EDF en dividende ? 1,5 milliards de dividende ! Alors le contribuable peut continuer de brailler, EDF raque pour lui depuis le début. Qui a raquer pour la rénovation des universités en France ? EDF. Qui tape dans la caisses des agents des IEG pour reboucher le trou de la sécu ? L'Etat, tout ça pour boucher le troue de la sécu généraliste.
Réponse de le 08/09/2014 à 0:07 :
à tout a fait raison, les investissements hasardeux d'edf à l'étranger sont légion et chaque fois c'est le contribuable qui met la main à la poche et on peut regarder sur des décennies (et le plus ancien était sur barrage célèbre au Brésil qui a marqué les esprits)
Réponse de le 08/09/2014 à 0:19 :
@anonyme

C'est clair que les agents d'EDF qui ne paient que 10 % de leur facture électrique ont largement contribué au désendettement de la sécurité sociale... vous en avez d'autres comme cela?
Réponse de le 08/09/2014 à 9:13 :
Aigri cher Michel
Mais n'hésitez plus, allez postuler chez EDF et profiter de tout ces avantages !!!
Réponse de le 08/09/2014 à 10:01 :
ET encore une augmentation .....................on ne peut plus payer marre de ttes ces taxes !
Réponse de le 08/09/2014 à 14:48 :
merci j ai postule pour un emploie a EDF aucun problème pour moi 1 délégué CGT me pistonne et avec ma carte CGT pas de problème
Réponse de le 03/10/2014 à 12:28 :
Que nous sommes augmentés pour payer le bien être de tout ce beau monde qui non seulement est salarié d'edf mais retraités d'edf par dessus le marché qui ne paient pratiquement rien .Il faut bien des cons pour payer.

Et ne parlons pas des gaspillages d'énergie à la clé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :