Gad : quand Macron évoque l'avenir des femmes salariées "illettrées" et sans permis

 |   |  541  mots
Selon Emmanuel Macron, de nombreuses femmes salariées de Gad se voient délivrer ce message négatif: 'Vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours.
Selon Emmanuel Macron, de nombreuses femmes salariées de Gad se voient délivrer ce message négatif: 'Vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours." (Crédits : reuters.com)
L'illettrisme et l'absence de permis de conduire empêchent de nombreuses femmes employées à l'abattoir de porcs Gad, en liquidation judiciaire, de trouver du travail ailleurs, a déclaré, mercredi 17 septembre, le ministre de l'Économie, pour étayer la réforme du permis.

"Il y a dans cette société [Gad], une majorité de femmes, il y en a qui sont pour beaucoup illettrées, pour beaucoup on leur explique: 'Vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours. Allez travailler à 50 ou 60 km!' Ces gens-là n'ont pas le permis de conduire, on va leur dire quoi?"

Voici ce qu'a déclaré le ministre de l'Économie qui s'exprimait au micro d'Europe 1, mercredi 17 septembre, sur l'avenir des salariés de l'entreprise d'abattage et de porcs.

Pour rappel, le tribunal de commerce de Rennes a en effet prononcé jeudi 12 septembre la liquidation judiciaire de Gad avec une poursuite d'activité de trois mois pour permettre au groupe Intermarché de déposer une offre de reprise.

De regrettés propos

Certes depuis Emmanuel Macron a, selon l'AFP, exprimé son regret à l'Assemblée nationale:

"pour les propos (que j'ai) tenus ce matin, si j'ai blessé et parce que j'ai blessé des salariées. C'est inacceptable et ce n'est pas ce que j'ai voulu faire"

Mais le mal est fait, si l'on ose dire. Emmanuel Macron savait-il en outre que la société d'abattage de porcs et de transformation propose depuis 2010 une formation pour soutenir des salariés en lecture et en écriture?

Communication sur la réforme du permis

Le ministre a également cité l'exemple des salariées de l'abattoir pour critiquer le coût et les délais nécessaires pour obtenir le permis. Il en a profité pour avancer le bien-fondé de la réforme du permis de conduire, entrée progressivement en vigueur cet été, dès le 1er août. Celle-ci a pour objectif de réduire les coûts et les délais de passage pour les candidats:

"Il faut payer 1.500 euros, il faut attendre un an? Voilà, ça ce sont des réformes du quotidien, et ça ce sont des réformes qui créent de la mobilité et de la l'activité"

Polémique sur les réseaux sociaux

Les propos d'Emmanuel Macron ont déclenché un début de polémique sur les réseaux sociaux. Par exemple, Patrick Le Hyaric, directeur de L'Humanité et député communiste au Parlement européen, s'est montré particulièrement véhément.

 L'adjointe UMP au maire de Nancy, Valérie Debord, a également commenté:

30 ans avant, le métier "idiot" de postier

Une maladresse que le Télégramme compare à celle d'un "éphémère" secrétaire d'Etat à la Poste et aux Télécommunications du gouvernement Chirac en 1974. Pierre Lelong, ancien député de Morlaix avait ainsi déclaré lors d'un dîner-débat au Sénat:

"Travailler dans un centre de tri est, si j'ose dire, un des métiers les plus idiots qui soient".

Ce qui avait entraîné la poursuite au niveau national d'un mouvement de grève de postiers lancé quelques jours plus tôt. L'élu breton avait quitté le gouvernement en 1975.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2016 à 16:43 :
pourquoi macron ne parle t'il pas d'agnes saal,présidente de l'ina condamnée pour détournement de fonds,en 2015 cette brave fonctionaire avait fait une note de taxi pour 40000 euros aux frais du contribuable,car elle n'avait pas le permis et de plus elle semble coutumière du fait car elle faisait aussi profiter son fils de l'aubaine et avait aussi laissé une note de 38000 euros en 2014.
a écrit le 18/09/2014 à 14:35 :
C'est le seul à faire péter la france...prooooooout!!!!
a écrit le 18/09/2014 à 14:34 :
Il y a-t-il des gens illettrés chez GAD ? Sans permis ? Si oui le scandale n'est pas d'en parler et d'essayer de faire avancer le dossier mais, pour des raisons idéologiques, de refuser la réalité. Si par contre ce n'est pas le cas il devrait au choix mieux travailler ses dossiers ou mieux s'entourer...
a écrit le 18/09/2014 à 14:26 :
le spropos sont certes inadaptés mais en rélaité le plus choquant c'est le comprotement de la CECAB noyau de riches paysans et de bonnets rouges qui ont laissé un si bel outil disparaître. Alors il est bien beau de faire tomber les ponts ecotaxe mais pourla simple raison que ces mêms paysans préféraient aller abattre leurs porcs en allemaagne avecune main d'oeuvre roumaine et plolonaise. donc faisons fi de l'adage travailler et vivre au pays lorsque soit même on ne le met pas en pratique. C'est le monde de ces riches paysoans qui ont coulé GAD et ont pleuré sur l'écotaxeparce qu'on touchait à leur porte monnaie !
M. MACRON votre maladresse se rajoute malheureusement à celles de vos collègues.
a écrit le 18/09/2014 à 13:49 :
On peut être intelligent et illétré, comme on peut être diplômé et incompétent.
Les mots n'ont pas le même sens pour tous et c'est bien là le problème
Réponse de le 19/09/2014 à 0:57 :
Exact.
a écrit le 18/09/2014 à 13:23 :
La politique, c'est l'art du mensonge, ce que n'a pas encore compris E. Macron.
Dire la vérité vous nuira tôt ou tard face aux ripoux du circuit politique qui manipule les contre vérités et les incohérences sans honte. La république des illétrés et ignorants est à l'oeuvre et les résultats sont à la hauteur des incompétences
a écrit le 18/09/2014 à 11:54 :
Lorsque l'on voit comment gouverne la gauche ou la droite notre pays, je ne trouve pas les salariés de Gad si illettrées.
a écrit le 18/09/2014 à 11:23 :
où est le problème ? Il ne dit que la vérité !
a écrit le 18/09/2014 à 11:13 :
MACRON A RAISON ? L ANALPHABETISME EXITE IL EST LE RESULTAT DE L EDUCATION NATIONNALE FRANCAISE? ON DEVRAIS LEURS APRENDRE LE CODE A L ECOLE? MAIS LES ILLETRES SONT SOUVENT PLUS INTELIGENTS QUE LES DIPLOMES? //LE FAIS DE NE POUVOIR PAS PASSE SONT PERMIS DE CONDUIRE ACTUELLEMNT .PARCEQU IL EST CHER ET TRES LONGT A PASSE PAR MANQUE DE PERSONNEL DEVIENT UN GROS PROBLEME DE SOCIETE???
Réponse de le 01/06/2016 à 16:21 :
vous en êtes la preuve vivante d'après votre grammaire,au moins 10 fautes.
a écrit le 18/09/2014 à 10:27 :
Il y a c'est vrai un problème. Lorsque il y a des dizaines d'années, les jeunes gens faisaient le service militaire, ils pouvaient passer leur permis de conduire qui était validé au retour à la vie civil. De même, si ils n'avaient pas le certificat d'étude, ils avaient la possibilité de le passer pendant la période militaire....
a écrit le 18/09/2014 à 9:20 :
il faudrait retirer le illétré du dico. Ce jeune Ministre n'a rien fait de mal il s'exprime comme tout le monde. Son entourage est vraiment très mauvais
a écrit le 18/09/2014 à 8:58 :
Bonjour,
Il devrait être acté que les hommes politiques qui insultent ou diffament un citoyen soient démis de leurs fonctions avec perte de tout revenu et deviennent inéligible.
Très bonne journée
Réponse de le 18/09/2014 à 14:00 :
dire la vérité n'est pas une insulte.
Réponse de le 01/06/2016 à 16:26 :
et dire que ce type a l'ambition de devenir le président de tous les français,qu'il commence à régler ses problèmes avec le fisc.
a écrit le 18/09/2014 à 8:28 :
m macron il est une autre forme d'illétrisme
celui de la ségrègation celui qui en haut de l'échelle refuse d'entendre de voir
de remmetre en cause la structure
le permis de conduire doit etre obtenue via l'école et le lycee
et l'ecole doit forme et non punir
seul une minorite est mise en avant ou les castes commence
a écrit le 18/09/2014 à 8:02 :
Quelqu'un peut il me dire comment on appelle les personnes qui ne savent ni lire ni écrire ?
Des victimes exclue du système scolaire
a écrit le 18/09/2014 à 7:32 :
Il a dit la majorité, en fait c'est seulement 20%. Mais en France il est interdit de parler des choses qui fâchent, comme toujours celui qui dit la vérité doivent être exécuté; Une bonne nouvelle on peut être illettré et être élu député.
a écrit le 18/09/2014 à 7:28 :
C'est dire s'ils sont appréciés et considérés par les bien-pensants socialistes ! C'est pour cela qu'il y a des couleurs sur les bulletins de vote. Ces même socialistes leur disent de mettre le bulletin ROSE dans l'urne.
Réponse de le 18/09/2014 à 8:51 :
quand on est illetré on est aussi incapable de reconnaitre une couleur.
Réponse de le 25/09/2014 à 10:04 :
La bêtise, elle, n'a pas de couleur ... Pas vrai ?
a écrit le 18/09/2014 à 7:13 :
C'est la réalité ! Incroyable, il existe au moins un socialiste intelligent et raisonnable (Macron) ! Comme quoi tout peut arriver en France.
a écrit le 18/09/2014 à 6:53 :
Moi je vois plutot les Medias qui s'acharnent sur ce gouvernement. Je suis loin d'etre de gauche et je n'ai pas vote pour Hollande aux presidentielles mais je me demande pourquoi les medias s'acharnent sur Hollande et compagnie?
C'est aussi violent que Sarkosy 3 ans plus tot.
N'est il pas vrai qu'il y a un probleme d'illetrisme chez les ouvriers?
a écrit le 18/09/2014 à 6:05 :
A force de répéter aux gamins de l'ENA, Polytechnique, Science Po etc, qu'ils seront l'élite de la France ils finissent par y croire.
Réponse de le 18/09/2014 à 7:08 :
Tout a fait d'accord.
a écrit le 18/09/2014 à 0:14 :
qu'en pense Marine ? on aimerai bien son avis
a écrit le 17/09/2014 à 23:51 :
Selon vous, dans laquelle des catégories de travailleurs suivante trouve t-on le plus d’illettrés ?
[ ] Cadre
[ ] Employé
[ ] Fonctionnaire
[ ] Profession libérale
[ ] Artisan
[ ] Ouvrier
Je vous laisse cocher votre case, et juste après je viendrais vous dire que vous êtes un jeune arriviste élitiste bobo pédant qui méprise la classe ouvrière, d'accord ? Et juste après on regarde les stats officielles. Et on en arrive à la conclusion que ceux qui rédigent ces stats sont eux aussi des arrivistes élitistes bobo pédants etc etc...
En France, il ne faut pas appeler un chat un chat. On ne dit pas "les ouvriers content plus d'illettrés que d'autres catégories de travailleurs", le mot ouvrier doit s'accompagner de "pauvre exploité courageux et travailleur", le reste doit rester dans les rapports écrits mais on ne doit surtout pas en parler. Bravo à vous tous, polémistes justiciers de tous poils, grâce à vos coups de gueule salvateurs nous irons tous bientôt mieux (allez, sur ces belles paroles je remet mes bouchons d'oreille et mes œillères).
Réponse de le 18/09/2014 à 6:12 :
( Je prends en compte vos deux commentaires ) On peut en déduire que la société est hiérarchisée de façon juste et équitable ... ? Pour ma part je ne crois pas à cette fable.
Réponse de le 18/09/2014 à 6:44 :
( Je tiens compte de vos deux commentaires ) On peut en déduire que la société est hiérarchisée de façon juste et équitable ... Pour ma part je ne crois pas à cette fable.
a écrit le 17/09/2014 à 23:43 :
ca le ps vraiment holland qui n'aime pas pauvre et lui qui denigre le peuple
bien ca c'est ps
a écrit le 17/09/2014 à 23:33 :
Franchement, je ne comprend pas cette polémique. Dans quel milieu voit on le plus d'illettrés ? Dans le milieu populaire ouvrier. C'est un fait. Dans ce pays, on ne doit surtout pas appeler un chat un chat, tout le monde veut que les choses changent mais surtout, SURTOUT en occultant la réalité. Il ne faut pas dire que l'eau ça mouille, ça déprime les gens; C'est pathétique; Je ne suis ni pour ni contre cet homme et objectivement, je ne trouve rien à dire à ses propos. Il faudrait juste dire "les pauvres ouvriers courageux". Pourtant, pas mal parlent et écrivent mal, ont un niveau scolaire faible. Ca n'en fait pas des sous-hommes ou des sous femmes et il n'a jamais dit cela; Il dit qu'ils auront forcement plus de difficultés à trouver un travail plus qualifié, d'autant plus qu'ils ont une mobilité réduite; C'est un fait et en rien une insulte; Une polémique stérile de plus dans un pays bien plus occupé à trouver des gens de qui se plaindre qu'à ouvrir les yeux. Seules les la pensants peuvent lire dans ces mots tous les maux qu'on lui prête (pédant, méprisant, dédaigneux). Tout cela est ridicule, ré-écoutez l'interview (que j'ai entendu dans les bouchons) et vous verrez que tout cela est monté en épingle. Ridicule.
Réponse de le 18/09/2014 à 0:14 :
Ce n'est pas parce que c'est vrai qu'il faut enfoncer le clou. C'est blessant et surtout maladroit de la part d'un ministre!
Réponse de le 18/09/2014 à 2:43 :
@Tony G

Il est vain de se voiler la face et comme le dit l'adage, il n'y a que la vérité qui blesse...
Réponse de le 18/09/2014 à 5:40 :
Le problème c'est d' en faire une généralité ... et on trouve des illettrés et des incultes à tous les niveaux de la société.
a écrit le 17/09/2014 à 22:47 :
De facto, Macron est venu crédibiliser le mépris des énarques en général,
et
in finé Macron est venu crédibiliser ce qu'à déclaré Valérie Trierweler, Hollande Valls et leurs entourages fort malsains ne sont que les rejetons produits par l'Ena et Science Po.
a écrit le 17/09/2014 à 22:30 :
Et il fait un parallèle avec leur métier. Faut il les mener à l'abattoir ?
Il est de gauche alors il dit qu'elles sont illettrées et que décrocher un permis de conduire serait impossible. Elles n'auraient même pas leur permis piéton selon le ministre.
Il n'a pas dit que c'était des boudins incultes ou des paquets de linge sans cervelle.
a écrit le 17/09/2014 à 22:18 :
macron a 36 ans et gagne un million d'euros par an pour donner des conseils.Alors de son point de vue, des gens qui commencent à travailler à cinq heures du mat et decoupe de la viande pour mille deux cent euros par mois, ce sont forcément des illettrés ...
Réponse de le 18/09/2014 à 8:51 :
20% d’illettrés (ce que l'article oublie de préciser). Vous n'appelez pas ça beaucoup vous?
a écrit le 17/09/2014 à 21:38 :
Facile, elles n'ont qu'a inventer des diplomes, comme Cambadelis. Le poisson pourrit toujours par la tete.
a écrit le 17/09/2014 à 21:26 :
Il nous prend pour quoi, cet illuminé? Nous ne sommes pas des hommes (enfin des femmes) de Cro_Magnon . Ces propos ne sont pas une maladresse, c'est la pensée et le reflet d'état d'esprit de tout ce petit monde . Ce sont des propos qu'ils ont toujours tenus en privé, mais ça y est ,ça déborde des salons feutrés de leur réunion. Jusqu'où iront ils cracher leur venin sur le peuple qui les entretient grassement ? La France est entre les mains d'imposteurs qui n'ont aucun respect pour les français. Ils sont le mal du pays d'où la situation dans laquelle ils l'ont conduit .
Réponse de le 01/06/2016 à 18:25 :
je vois ou vous voulez en venir,malheureusement ceux qui rentrent morts de fatigue après une journée d'usine n'ont plus la force de se cultiver et de voir ce qui se trame.
a écrit le 17/09/2014 à 21:17 :
Faux problème: bien sûr que le niveau de culture générale de beaucoup d'ouvriers est faible, faut-il en conclure que leurs difficultés d'emploi sont imputables à cet état de fait? A priori non, c'est plutôt le sort d'un modèle de société fondé sur la compétition sans fin des prolos entre-eux, système qui finira par exclure une majorité. 80% d'une classe d'âge au bac pour 5 millions de chômeurs, les bac+5 employés de libre-service et pour demain que propose t-on? Tout le monde ne fera pas l'Ena ou polytechnique et si c'était le cas seuls les premiers de promo auraient du boulot: On va droit dans le mur!
Réponse de le 17/09/2014 à 21:53 :
" que le niveau de etc " Pas davantage que celui des cadres ou celui des ministres.
Dans vos deux hypothèses; l' ouvrier est toujours l' illettré ...
Réponse de le 18/09/2014 à 2:47 :
Le problème ce n'est pas la compétition entre les individus mais plutôt la course aux diplômes sans aucun rapport avec les compétences. C'est un syndrome franco-français!
a écrit le 17/09/2014 à 21:13 :
Et oui, dans notre "beau" pays qui consacre des sommes colossales à l' éducation, Education Nationale rime pour beaucoup avec analphabétisme et chomage. L'Education Nationale est le premier partenaire de l' ANPE !
a écrit le 17/09/2014 à 20:51 :
Ce n' est pas une " maladresse " C'est ce qu' il croit être une réalité ... Le discours type du paternalisme bourgeois, une horreur !
Réponse de le 17/09/2014 à 21:16 :
Et l'aveuglement des hommes de gauche ne suffit pas à masquer cette réalité. L' Education Nationale est le premier partenaire de l'ANPE en France !
Réponse de le 17/09/2014 à 21:58 :
C'est ce que je dis, Le discours type du paternalisme bourgeois ...Vous en faites la démonstration ...
Réponse de le 18/09/2014 à 7:08 :
C'est toujours ce que l'on constate. Au premier chef, chez notre président socialiste. Ce déni de la réalité est bien décrit dans le livre de Valérie Trierweiler.
a écrit le 17/09/2014 à 20:45 :
C'est pourtant une réalité : une partie importante des salariés de Gad sont très difficilement ré convertibles.
Réponse de le 17/09/2014 à 21:08 :
à cap2006 : En bon français, ça donne :" une partie importante des salariés de Gad peut être très difficilement reconvertie"
a écrit le 17/09/2014 à 20:40 :
En France, nos dirigeants et pas mal de nos patrons n'ont jamais été en contact avec les Français. Pour les politiques, l'ENA ou Science Po situés dans le 7ème ne sont effectivement pas les meilleurs endroits pour rencontrer les français moyens. Pour les patrons, un X débarque directement au sommet d'une boite sans avoir jamais été patron d'une usine ou d'une petite équipe. Autre solution hériter comme Gattaz ou le baron Antoine. Une bonne partie des problèmes économiques de la France vient de ces deux castes qui seront les dernières à le reconnaitre. Qui a claqué 10 Mds chez Areva, Anne Lauvergeon. Qui voulait des entreprises sans usine Serge Tchuruk autre X qui a fait des dégats considérables en sous-traitant tout à l'étranger. Etc...
a écrit le 17/09/2014 à 20:27 :
Les syndicats de Gad ont dit qu'il y avait 20 % d'illettrés chez Gad, alors ? On n'a plus le droit d'énoncer un fait avéré dans ce pays ?
Réponse de le 17/09/2014 à 20:37 :
Et les 80% restant vous en faites quoi ? Et vous vous situez où dans tout ça ?
Réponse de le 17/09/2014 à 22:05 :
Et les 80% restants vous en faites quoi ? Le fait avéré c'est qu' une bonne partie des
" diplômés " sont incultes ... En dehors de leur spécialité - presque rien ou juste des poncifs, des choses apprises ...
a écrit le 17/09/2014 à 20:13 :
En même temps, si l'entreprise propose depuis 2010 des "formations pour soutenir les salariés en lecture et en écriture", c'est peut-être qu'il y a effectivement un problème d'illettrisme parmi le personnel...
Réponse de le 17/09/2014 à 20:15 :
Les entreprises plus généralement et pour ... leurs cadres supérieurs !
a écrit le 17/09/2014 à 18:14 :
comme les "sans dents",on ne peut pas dire que c'était vraiment méchant!il n'y a que le figaro et europe 1 pour glapir!on sait tous que pour etre ouvrier chez GAD faut pas avoir fait l'ENA
Réponse de le 17/09/2014 à 20:26 :
Psychologie zéro. ..Sens politique zéro. .Connaissance et utilité pour le dossier Gad zéro...Seul point utile: Macron révèle sa vraie nature et celle de l'elite qu' il représente ou l'on ne se gêne pas pour stigmatiser les faibles et moins que soi ...que, de manière évidente, on snobe et meprise souverainement. ..Si seulement ils avaient quelque chose de positif et intelligent a proposer ??
Réponse de le 17/09/2014 à 23:42 :
Mais quelle "stigmatisation des pauvres" ? Dans quelle phrase ?
Je ne comprend pas cette polémique ridicule. Dans quel milieu voit on le plus d'illettrés ? Dans le milieu populaire ouvrier. C'est un fait. Dans ce pays, on ne doit surtout pas appeler un chat un chat, tout le monde veut que les choses changent mais surtout, SURTOUT en occultant la réalité. Il ne faut pas dire que l'eau ça mouille, ça déprime les gens; C'est pathétique; Je ne suis ni pour ni contre cet homme et objectivement, je ne trouve rien à dire à ses propos. Il faudrait juste dire "les pauvres ouvriers courageux". Pourtant, pas mal parlent et écrivent mal, ont un niveau scolaire faible. Ca n'en fait pas des sous-hommes ou des sous femmes et il n'a jamais dit cela; Il dit qu'ils auront forcement plus de difficultés à trouver un travail plus qualifié, d'autant plus qu'ils ont une mobilité réduite; C'est un fait et en rien une insulte; Une polémique stérile de plus dans un pays bien plus occupé à trouver des gens de qui se plaindre qu'à ouvrir les yeux. Seules les la pensants peuvent lire dans ces mots tous les maux qu'on lui prête (pédant, méprisant, dédaigneux). Tout cela est ridicule, ré-écoutez l'interview (que j'ai entendu dans les bouchons) et vous verrez que tout cela est monté en épingle. Ridicule.
a écrit le 17/09/2014 à 17:53 :
présenté par les media comme le grand Satan et je découvre un type qui ne se cache pas derrière son petit doigt. L'acharnement de la Presse, de l'UMP, des réseaux "sociaux", voire de certains membres de son parti tendrait même à me le rendre sympathique.
a écrit le 17/09/2014 à 17:53 :
Les médias et la gauche bien pensante et dépassée par les réalités de terrain devraient être plus pudique, car Monsieur Macron a raison et les politiques qui disent le contraire ne connaissent pas la France d' en bas !!
Réponse de le 17/09/2014 à 18:08 :
depuis ce matin. Pas franchement la gauche bien pensante. Ceci dit, je suis d'accord avec vous. Monsieur Macron, qui est un peu nouveau dans le monde politique, vient de découvrir à ses dépens qu'en France il ne faut jamais aborder les sujets qui fâchent.
a écrit le 17/09/2014 à 17:53 :
Et du coup, elles n'ont pas pu soutenir leurs thèses sur le bonheur universel en URSS ou les actions anti-impérialistes et anti-colonialistes après la 2nd guerre mondiale...
Du coup, elles ont dû bosser dans une vraie entreprise. Elles ne pouvaient pas parasiter les palais des mille et une nuit de la République comme chargées de blabla ou directrices de cabinet bla-bla-bla
a écrit le 17/09/2014 à 17:34 :
Les bobos gauchos vont encore s'offusquer.C'est tellement dur d'entendre des vérités...
Réponse de le 17/09/2014 à 18:11 :
Moi je suis de droite et je dis que ces propos sont une HONTE et totalement contraires à la réalité ! Honte à ce paternalisme déguisé !
Réponse de le 17/09/2014 à 19:07 :
" des vérités " ? Je suis républicain et ces propos sont une HONTE ! Totalement sans rapport avec la réalité ... mais beaucoup de personnes y trouvent leur intérêt
n' est ce pas ?
a écrit le 17/09/2014 à 17:32 :
Ça ne manque pas.
Quelle jouissance de se faire cirer les chaussures sous les ors de la république.

Macron - le ministre de Hollande 3000 carats
a écrit le 17/09/2014 à 17:30 :
C'est ce que pense des Français , les élites à Bercy ...
a écrit le 17/09/2014 à 17:29 :
Excusez moi très chères.
a écrit le 17/09/2014 à 17:24 :
Un énarque a enfin un discours vrai et visiblement pas formaté par les caninets privés de communication. Je l'ai entendu en direct. Maladroit, certainement. Il dit quoi ? Que les plus fragiles, exclus dès l'enfance du système éducar=tif, sont les premières victimes, et que c'est à eux qu'il faut penser. Et on va lui cracher à la figure ? C'est pour moi la première parole de gauche que j'entends, de la part du gouvernement, depuis 2012; Bravo, Emmanuel Macron
Réponse de le 17/09/2014 à 20:29 :
Manifestement votre partisanisme vous aveugle
Réponse de le 17/09/2014 à 20:46 :
Le paternalisme petit bourgeois est l' un des pires maux de la société ... sinon le pire.
a écrit le 17/09/2014 à 17:20 :
illettré , sans dents ,sans permis et sevré au calva pour être exhaustif : sûr qu'il vote yes . C'est la régionalisation vue du PS néo !
a écrit le 17/09/2014 à 17:14 :
va leur trouver un travail fissa.
a écrit le 17/09/2014 à 17:12 :
en 2012, on disait que l'illettrisme des ses arrière-grands-parents et l'engagement de sa grand-mère dans l'éducation expliquent son engagement à gauche.
il ne souhaitait sûrement pas être méprisant.
"illettré" n'est pas une insulte et veut notamment dire "peu instruit".
Réponse de le 17/09/2014 à 20:35 :
Vous confondez tout ou vous mélangez tout ... " illettré " dans la bouche de ces personnes n' a pas valeur de compliment ...
Réponse de le 01/06/2016 à 18:39 :
on n'a pas besoin d'être instruit pour savoir conduire une voiture ou même un camion.
a écrit le 17/09/2014 à 17:02 :
@Mohamed: ne pas confondre tes parents arrivés du bled et les salariés de Gad qui, malgré qu’ils ne soient pas fortement diplômés, ne sont pas illéttrés au sens propre du terme. D’autre part, compte tenu de la production de Gad, je doute que toi et tes proches soient vraiment concernés par l’avenir de ces gens du terroir :-)
Réponse de le 17/09/2014 à 17:12 :
Je vois bien plus de mépris de votre part envers la famille de Mohamed, que de la part de Macron envers les salariés de Gad.
Réponse de le 17/09/2014 à 17:51 :
a patrickb : ne pas confondre entre les illitrés du bled et ceux de GAD, haha un illitré est un illettré ce n'est pas une insulte sauf la votre raciste et chapeau a mohamed qui est sincère comme macron .. c'est tout
Réponse de le 17/09/2014 à 18:17 :
Corrigez vos fautes et ne confondez pas tout ...
Réponse de le 17/09/2014 à 19:02 :
le " problème " que vous évoquez, très maladroitement par ailleurs, n' a rien à voir avec un pseudo handicap " réservé " aux pauvres ou aux personnes les plus modestes ... Vous confondez tout ...
Réponse de le 17/09/2014 à 19:13 :
@ Patrickb Erreur de placement de mon commentaire. Désolé.
Réponse de le 17/09/2014 à 20:26 :
@sweeter et consorts: et voilà la Nouvelle France ! Dès que tu dis quelque chose qui est pas dans la mouvance, t'es raciste. Les parents de Mohamed arrive du bled et ne savent ni lire, ni écrire en français. Ils sont donc illettrés au sens porpre du mot...ce qui n'est pas le cas des salariés de GAD qui certes ne parlent pas arabe, mais sont lettrés en français :-)
Réponse de le 17/09/2014 à 21:15 :
@sweeter et cie: je ne vois pas en quoi c'est raciste de dire que des gens qui ne maitrisent pas le français ont autant de chances de trouver du boulot en France que moi au Maghreb sans parler arabe ? faudrait arrêter vos phobies du racisme à toutes les sauces :-)
Réponse de le 17/09/2014 à 23:25 :
Le commentaire de 19:02 ne vous concerne pas. Désolé.
a écrit le 17/09/2014 à 16:59 :
Décidément ils les collectionnent les boulettes !
a écrit le 17/09/2014 à 16:36 :
Quand je lis cet article… je ne suis pas choque
Mon père est illettré et ma mère aussi. Ce n’est pas une insulte
Ma mère n’a pas de permis… elle travaille les matin et les soirs… quand elle rentre le soir c’est mon frère ou ma sœur qui vont la chercher

Je ne suis pas choque par les propos du ministre. Car peut être que nommer le problème permettrait de trouver des solutions:
- Illettrisme donc manque de formation
- Personne sans permis et donc difficilement mobiles
- Permis difficile a obtenir et cher

Et je pense qu’il serait plus enclin a résoudre ces problèmes en appelant un chat un chat

A la place on est parti pour 3 jours ou les media vont parler de ces mots… l’opposition va l’allumer… la PS va tenter de les défendre… les frondeur vont mettre de l’huile sur le feu. Son cabinet va être mobilise a travailler sur le plan com… plutôt que de travailler sur le meilleurs moyen d’aider ces illettrés sans permis menace de chômage permanent

Grrrrrrrr
Réponse de le 17/09/2014 à 17:06 :
+ 100000
J'ai également des illettrés dans ma famille et je ne me suis pas senti choqué. Toute la web-bourgeoisie qui est indignée aujourd'hui aura oublié le sort de ces personnes dès demain matin.
Réponse de le 17/09/2014 à 17:07 :
Le problème que vous évoquez n' est pas un problème d' illettrisme mais de connaissance du français parlé ou écrit et n' a strictement rien à voir avec un pseudo handicap " réservé " aux pauvres ou aux plus modestes ...
Réponse de le 17/09/2014 à 17:09 :
C'est quand bien le bon sens . remarque pertinente dans le monde de la langue de bois
Réponse de le 17/09/2014 à 19:10 :
Le problème que vous évoquez, très maladroitement par ailleurs, n' a rien à voir avec un pseudo handicap " réservé " aux plus pauvres ou aux plus modestes ...! Vous confondez tout ...
Réponse de le 17/09/2014 à 20:59 :
" toute la web bourgeoisie " ? Ridicule ... C' est tout public La Tribune ...
Réponse de le 17/09/2014 à 21:47 :
Si il y a des illettrés chez vous, on s'en fout.Moi je sais qu'il y en a beaucoup qui encombrent les facultés au détriment des français qui veulent étudier et qui n'ont pas la chance de bénéficier de toutes les aides accorder aux étrangers
Réponse de le 18/09/2014 à 11:18 :
Accordées
a écrit le 17/09/2014 à 16:06 :
Je suis énarque, je suis socialiste, je suis prétentieux, je suis..... au gouvernement !!!
Réponse de le 17/09/2014 à 17:02 :
Mais vous avez certainement d'excellentes idées pour ces centaines de personnes qui sont sur le carreau...
a écrit le 17/09/2014 à 16:03 :
Et sinon la réponse aux employées de Gad qui sont toute de grandes lettrées et titulaires d'un permis de conduire, ce sera quoi ? De s'inscrire en Doctorat ?
a écrit le 17/09/2014 à 15:56 :
M Macron a raison, son tort c'est de l'avoir dit. Il vaut mieux se taire et laisser ses personnes dans leur misère, en général les pauvres de plus illettrés ne font pas de bruit. Je vous invite à écouter sur France culture du mardi 16 l'entretien de Laure Adler avec Edouard Louis celui qui a écrit pour en finir avec Eddy Bellegueule.
Réponse de le 17/09/2014 à 16:25 :
Laisser les gens dans la misère, curieuse conception de la vie ! Ah, si La Fontaine "revenait", que n'écrirait-il ?
Réponse de le 17/09/2014 à 19:18 :
Alors pourquoi des excuses ? " a raison " ? Vous voulez rire ?
Beaucoup de gens avec de l' argent sont totalement incultes ...
a écrit le 17/09/2014 à 15:49 :
Appeler un chat un chat gêne en France, l’illettrisme est un fléau, mais soyons gentils avec les illettrés, trouvons leur un autre nom, ça ne résout pas le problème mais ça choque moins les oreilles des bobos qui se donnent bonne conscience. Dans le même style, il n'y a pas plus d'aveugles ni de sourds en France, ni même de vieux. Trop insultant. On emploie de jolies métaphores pour les nommer, sans pour autant se préoccuper vraiment de leurs soucis.
Réponse de le 17/09/2014 à 16:08 :
des illettrés en France avec 1 million de fonctionnaires dans notre pays ?? Ils font quoi ces fonctionnaires ? Ah oui, entre 2 propagandes pour les idées nauséabondes de la gauche, ils se dépêchent de partir pour aller donner des cours particuliers, histoire de rattraper les cours calamiteux de leurs collègues...
Réponse de le 17/09/2014 à 16:34 :
Absence de maîtrise de l'écriture et de l'automobile? c'est mieux non?
avec 150 000 jeunes pas tranche d'âge sans formation l'étonnement n'est pas approprié. Tout passe par l'éducation...mais là aussi c'est une autre histoire...
Réponse de le 17/09/2014 à 17:48 :
vous oubliez de préciser que l'alcoolisme n'existe pas non plus en France. Ni les violences conjugales. Grâce à l'indignation des réseaux sociaux, tous ces problèmes ont heureusement été éradiqués de notre beau pays.
Réponse de le 17/09/2014 à 20:42 :
@ hugo Tout à fait d'accord !
a écrit le 17/09/2014 à 15:47 :
Il fatigue la charge est lourde !
a écrit le 17/09/2014 à 15:44 :
Il vient de s'excuser à l'Assemblée, du coup, miraculeusement, il n'y a plus d'illettrés dans le personnel de GAD. Demain, il s'attaque aux CM2, on lui souhaite le même succès fulgurant. Ah, que c'est beau, le politiquement correct et le déni de réalité.
a écrit le 17/09/2014 à 15:44 :
La même chose (vraie et à remettre dans le contexte : des personnes quantité négligeable car peu au fait de la situation, à qui on va proposer en rigolant des emplois à quelques dizaines de kms en sachant pertinemment qu'elles n'ont pas le permis et/ou pas d'auto... Qui est odieux ?) dans la bouche de la Dame de Saint Cloud, madone des laissés pour compte (!?), et la presse saluerait son parler vrai, en disant qu'elle est la seule qui connait le peuple.
a écrit le 17/09/2014 à 15:43 :
La presse Francaise, cela devient du n'importe quoi.
a écrit le 17/09/2014 à 15:43 :
Inutile de chercher la petite bête. Nous connaissons tous le mépris profond et mutuel de la classe politique et des électeurs. Inutile de leur écrire (jamais de réponse, ...). Il est curieusement plus facile d'obtenir une réponse d'un patron du CAC40 ou d'une princesse d'une petite principauté que d'élus aimant le peuple. A quoi servons-nous ? A les mettre en place. Alors soyons exigeants.
a écrit le 17/09/2014 à 15:37 :
Quel interet de ce joinder a ce process en diabolisation?
a écrit le 17/09/2014 à 15:37 :
Vieille rengaine qui leur permet de culpabiliser les gens au lieu de prendre leur part de responsabilité !!! Comme si il n'y avait que des illétrés et des sans permis parmi les 7 millions de chômeurs :-)
Réponse de le 17/09/2014 à 20:13 :
+ 1000000
a écrit le 17/09/2014 à 15:37 :
je pense que la presse cherche le gros titre là.
Ce que je comprends dans cette histoire, c'est qu'il est honnête en faisant comprendre que leur reconversion sera difficile. Préfère-t-on avoir des politiques qui font des promesses et brassent du vent, ou pour une fois un qui a l'honnêteté de décrire la situation comme elle est.
D'ailleurs, les abbatoirs reconnaissent clairement cet état de fait sur l'illétrisme puisqu'ils organisent des formations de remise à niveau ppour leur salariés. Et cela n'a rien de rabaissant.
PS : je ne suis pas de gauche, je suis donc loin d'être un défenseur de ce gouvernement.
Réponse de le 17/09/2014 à 16:31 :
D'accord avec vous sur ce coup là, et je ne suis pas non plus défenseur de ce gouvernement justement parce que je suis de gauche.
a écrit le 17/09/2014 à 15:31 :
"ont déclenché un début de polémique sur les réseaux sociaux"

Pas besoin d'en dire plus.
Merci . Au revoir. Sujet suivant siouplé.
a écrit le 17/09/2014 à 15:30 :
il est odieux ce ministre
Réponse de le 18/09/2014 à 8:06 :
en quoi est il odieux ? d'avoir dit une vérité désagréable à attendre ?
dans cet abattoir, les consignes de sécurité sont expliquées sous forme de pictogramme parce que la plupart du personnel est incapable de les comprendre en les lisant.
alors effectivement on peut supposer qu'une bonne partie va avoir du mal à faire autre chose.
après on peut préfére "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil..."
a écrit le 17/09/2014 à 15:30 :
Nos médias n'ont ils rien d'autre à faire pour meubler (et cacher leur nullité ?) que de rechercher chaque mot, chaque "bad buzz" ? Remettre en perspectives, enquêter, expliquer, s'engager...
a écrit le 17/09/2014 à 15:30 :
On peut plus rien dire où écrire sans que cela ne lance des polémiques. Il aurait du dire "qui n'ont pas une connaissance suffisante de la langue française à cause d'un système éducatif ou d'intégration défaillant", et la personne n'aurait rien dit. Vive la langue de bois et les faux-culs.
Réponse de le 17/09/2014 à 16:32 :
A propos du système éducatif comme vous dites ; quand on veut vraiment s'instruire, on peut et ne me parler pas de milieu social (je sais d'où je viens). Seulement, encore, faut-il le vouloir et se donner la peine. Toutefois, il arrive un moment où, si vos parents n'ont vraiment pas les moyens et bien, vous êtes obligés d'aller bosser. Peut-être, est-ce le cas de certaines d'entre-elles. Quant à l'intégration, elle est "défaillante" quand on refuse de s'intégrer !
Réponse de le 17/09/2014 à 16:38 :
L'intégration est un devoir envers ceux qui nous ont accueillis. C'est aussi et avant tout une question de respect et celui-ci peut-être voulu ou non. Il est souvent inculqué par la famille et c'est ensuite à nous de le mériter et d'en "tirer la substantifique moelle" puis de le rendre en contribuant communautairement à notre nouveau pays. Voilà ce que je pense.
a écrit le 17/09/2014 à 15:14 :
Macron : un cas d'école de prédateur disjoncté à éviter d'urgence ...
a écrit le 17/09/2014 à 15:11 :
Bécassine baragouine toujours autant d'après la pseudo élite ploutocratique parisienne.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :