Salaires des cadres : 54.800 euros par an en moyenne

 |   |  259  mots
Le salaire annuel médian des cadres s'élève (en brut) à 48.000 euros
Le salaire annuel médian des cadres s'élève (en brut) à 48.000 euros (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En 2013, selon l'enquête annuelle de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), le salaire moyen annuel (en brut) des cadres atteignait 54.800 euros. Quant au salaire médian, il s'élevait à 48.000 euros.

En 2013, le salaire annuel moyen des cadres en poste atteignait 54.800 (en brut), selon l'enquête sur les rémunérations effectuée chaque année par l'Association pour l'emploi des cadres (Apec). Si, cette fois, on se concentre sur le salaire médian (50% des cadresgagnent plus et l'autre moitié gagne moins), celui-ci atteignait 48.000 euros, toujours en brut. Soit des niveaux stables par rapport aux deux années précédentes. Et 42% des cadres restés à leur poste en 2013 ont vu leur rémunération annuelle brute augmenter.

Concernant les recrutements, en 2013, le salaire moyen annuel à l'embauche s'élevait à 37.000 euros (en brut), hors commission, et à 38.000 euros, avec des commissions.

49% des entreprises comptent accorder des augmentations en 2014

Prudentes, les entreprises comptent adopter en 2014 la même attitude qu'en 2013 concernant les augmentations. Si l'on en croit l'enquête de l'Apec, 49% des entreprises interrogées envisagent ainsi de distribuer des augmentations à tout ou partie de leurs cadres, soit une proportion similaire à celle de l'année dernière. En revanche, elles sont un peu moins nombreuses cette année (14% au lieu de 16%) à envisager d'accroître l'enveloppe consacrée aux augmentations individuelles.

Toujours selon l'enquête, en 2014, 57% des cadres se déclaraient satisfaits ou très satisfaits de leur rémunération contre 56% un an plus tôt. Ils sont tout de même 48% à envisager de demander une augmentation ... mais seuls 34% pensent réellement l'obtenir.


Enfin, les cadres restent pessimistes sur les perspectives d'évolution de leur rémunération dans les années à venir : 63% les jugeant peu intéressantes, soit 3 points de plus qu'en 2013.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/09/2014 à 11:24 :
et quand on pense que les notaires sont dans la rue alors qu'ils gagnent en moyenne 19 000 € par MOIS.
Réponse de le 18/09/2014 à 21:19 :
Ben justement ils ne veulent pas se faire payer comme de vulgaires cadres.....
Réponse de le 16/12/2014 à 15:16 :
des notaires qui gagnent 19000 euros par mois ??? je ne suis pas notaire mais j'ai une connaissance minimum de l'évaluation des professions libérales. Contrairement aux salariés, ils doivent souscrire des assurances fort couteuses pour permettre les indemnisations des "clients", ils paient deux fois la CSG, ils paient deux fois la CFE (une pour leur exercice individuel, une pour leur structure) paient 20 % de TVA, ont des régimes de retraites avec des taux supérieurs à ceux des salariés (c'est une des raisons pour lesquelles leurs caisses sont excédentaires et renflouent un peu les caisses des salariés) paient un loyer professionnel, des cotisations à des ordres qui protègent leurs clients et en plus de tout cela paient les cotisations URSSAF et de sécurité sociales des employés et des salariés. Donc des salaires à 19 000 euros, ce ne peu être qu'une infime minorité (moins grande que les banquiers) mais c'est toujours facile de critiquer, si les salariés et les fonctionnaires travaillaient 70 heures par semaine comme les libéraux, nous n'aurions pas de déficit !
Réponse de le 09/04/2015 à 12:39 :
Non démago , si votre situation ne vous conviens pas , aller donc travailler à l' usine à 1000 € par mois seulement 6 mois qui vous suffirons , je pense à mesurer la misère de votre '' profession '' .......
a écrit le 17/09/2014 à 23:16 :
C'est quoi un riche ?
C'est quelqu'un qui gagne plus que moi !
celibataire, 2700 nets, 500 euros d'impots par mois (280 pour l'IR, le reste pour les taxes hab et fonciere).
a quand un bouclier fiscal pour les classes moyennes ?
Réponse de le 18/09/2014 à 4:01 :
A combien vous le voudriez votre bouclier fiscal … vous ne payez que 10% d’ impôt, c’est quand même très peu, vous vous en rendez compte ?
Réponse de le 18/09/2014 à 15:04 :
et 24 % de cotisation social et CSG c po beaucoup au final on approche les 60% de retenu c est pas beaucoup c enorme.
a écrit le 17/09/2014 à 19:54 :
Je vous propose de faire un petit calcul rapide et simple : montant total des impôts (/revenus + fonciers et locaux + csg/revenus dont des non perçus !) + cotisations sociales (25%/brut). Un Français "moyen" travaille de janvier à juillet voire septembre pour la Nation. Si ça c'est pas du patriotisme !
Réponse de le 18/09/2014 à 7:34 :
Au bas de cette addition d'y ajouter la TVA. "tout compte fait je vais me recoucher" !
a écrit le 17/09/2014 à 18:33 :
Quand il vaut mieux être coiffeur ou serveur qu'ingénieur, il est temps de partir...
Adios amigos
Réponse de le 20/09/2014 à 15:07 :
Adios et à jamais
a écrit le 17/09/2014 à 18:00 :
Le salaire moyen est assez faible quand on prend en compte le nombre important de hauts cadres et dirigeants avec des salaires très (trop) élevés. Par contre, le salaire médian est lui assez élevé quand on voit la proportion de "petit" cadre qui sont en bas de l'échelle avec des "petits" salaires. Perso, je suis un petit cadre mais je ne me plains pas, j'ai un travail lol
a écrit le 17/09/2014 à 14:43 :
Ces chiffres sont pipeautés. Ils décrivent un maximum, pas une moyenne.
En 2008, je gagnais 34 000 euros brut avec un diplôme d'ingénieur en informatique et 8 ans d'expérience (désormais je travaille à l'étranger).
Je connaissais à l´'époque une collègue femme avec diplôme d'ingénieur à 1800 euros nets par mois.
Réponse de le 17/09/2014 à 14:52 :
Je précise que je travaillais dans un groupe du CAC40.
Réponse de le 17/09/2014 à 15:21 :
Sans vouloir mettre en doute vos propos, ca me parait etonnant tout de meme; mes camarades qui sortaient de l'ecole en meme temps que moi en 2008 (et qui travaillaient en IT, tant que developpeur ou bien dans des directions SI de grands groupes) commencaient a 37-38k et etaient a 45-50k 3 ans apres (ecole inge groupe A). Des amis d'une ecole de groupe C commencaient a 33-34k en SSII et se retrouvaient a ~ 50k 6 ans plus tard. Apres cela depend egalement de l'endroit ou vous vivez: les salaires seront plus eleves a Paris (ainsi que le cout de la vie...). Mais globalement, si on regarde le palmares des ecoles d'inge/commerce, qu'on prend le salaire moyen a la sortie (32-33?) a 3 ans apres (donc toujours relativement juniors), une moyenne de 55k pour tous les cadres (y compris ceux qui ont 20 ans d'experience) ne me choque pas.
Réponse de le 17/09/2014 à 18:03 :
Votre échantillon doit être réduit... Car le groupe A est assez sélectif, quant à l'informatique, ce n'est pas le seul secteur de l'économie en France! Donc effectivement, vous n'êtes pas comme "Mega pipeau" mais je pense qu'il représente plus la majorité que votre petit groupe!
Réponse de le 19/09/2014 à 19:19 :
Désolé mais j'étais totalement représentatif.
Je précise que mes augmentations ont été superieures à la moyenne sur les huit ans mais que les salaires ont été gelés 3 ans sur la période par la direction.
Non, ce n'était pas à Paris bien sûr mais une ville chère quand même.
Je précise que mon CV était très bon, que mon salaire d'embauche était plutôt au dessus de la moyenne et que j´étais l'un des deux facturés le plus cher au client (France Telecom).
Pour gagner plus il faut s'expatrier. C'est ce que ceux de ma promo qui gagnent bien ont fait.
a écrit le 17/09/2014 à 14:14 :
Ingénieur avec 5 ans d'expérience, je touche 30k brut, j'ai formé tout les nouveaux arrivant qui étaient stagiaires à l'époque. Ils sont tous embauchés maintenant à + de 34k. J'ai essayé de changer de boîte plusieurs fois mais on me propose pas mieux, j'ai les compétences mais pas la bonne couleur de peau.

PS: J'ai une collègue qui a le même problème, être une femme peut aussi poser problème.
Réponse de le 01/10/2014 à 7:54 :
si vous n'avez pas essayé les grands groupes, tentez. ils ont des points à compter dans leurs objectifs de mixité. c'est débile, mais le système est comme ça, donc il faut s'en servir.
sinon, si vous avez la chance d'avoir des délégués du personnel qui font leur job (et il y'en a), allez les voir; de ce que j'ai pu voir, ça fait bouger les choses.
a écrit le 17/09/2014 à 13:53 :
Le problème du cadre d'aujourd'hui n'est pas son salaire, mais la détérioration de son cadre de vie. Burnout, vie de famille réduite, problème de logement... La France ne mesure les problème qu'en terme d'argent, mais l'être humain a d'autre besoin que de remplir ses comptes en banque...
a écrit le 17/09/2014 à 13:01 :
Il faut donc mieux être pharmacien, dentiste, huissier de justice , notaires en fait vive les professions libérales et réglementées avec le même bagage on est gagnant et on est beaucoup plus penard
Réponse de le 17/09/2014 à 13:49 :
Pertinence de la comparaison que vous faites entre des salariés et des professions libérales ? Beaucoup plus pénards les pharmaciens, les dentistes, les huissiers de justice et les notaires qui se sont lourdement endettés pour ouvrir leur officine/cabinet/étude ?
Réponse de le 17/09/2014 à 18:08 :
Ils sont plus pénards car leur secteur est reglementé et ils ne sont donc pas (ou très peu) concurrencé par les pharmaciens chinois, les dentistes polonais (même si beaucoup s'installent justement en France tellement c'est "pénard" ) ou les huissiers indiens.
a écrit le 17/09/2014 à 13:00 :
On publie les salaires en France, et c'est combien en allemagne? Et le pib par tête il est bon?
Les allemands on augmenté de 20 millions, les américains ont 30% de plus, les japonais sont 120 millions... les anglais font presque un point de croissance de plus depuis 1980 après leur point bas.
On a un des taux d'actifs les plus bas, de fonctionnaires les plus hauts...
on est dirigés par des mythomanes!
a écrit le 17/09/2014 à 13:00 :
Et pendant ce temps là, des jeunes comme moi en Bac +2 avec 4 ans d’expérience se font "exploiter" à 22.000e brut annuel... soit 1350e net mensuel...
Réponse de le 17/09/2014 à 13:13 :
Ne vous plaignez pas ma compagne gagne ce salaire avec BAC+3 et 7 ans d'expérience...
Réponse de le 17/09/2014 à 13:50 :
Ne vous plaignez pas, vous avez un emploi...
Réponse de le 17/09/2014 à 14:04 :
Oubliez le raisonnement qui lie directement le salaire au nombre d'années d'étude . C'est l'offre la demande qui font le salaire : un bac+5 ne sert pas à grand chose si les débouchés dans le métier concerné n'existent pas ...
Réponse de le 17/09/2014 à 14:05 :
Changez d'entreprise ou créez la votre. Vous deviendrez un riche exploiteur de la masse salariale.
Réponse de le 17/09/2014 à 14:11 :
Et pendant ce temps là il y a aussi les bac+5 avec 4 ans d'expérience, qui ne sont pas bien plus loin que vous dans leur salaire....
Réponse de le 17/09/2014 à 14:12 :
il faut chercher un autre travail, vous former s'il le faut !
Perso,Bac+2 et 15 ans d'experience à 2700 nets.
Réponse de le 17/09/2014 à 21:13 :
"Ne vous plaignez pas, vous avez un emploi... " : Exactement ce que ma femme entends de la bouche de son patron. Je vais donc l'aider à mettre à jour son CV et on verra qui y perd le plus.
a écrit le 17/09/2014 à 10:43 :
Pour les fonctionnaires qui lisent: ça représente 3.425 euros NET par mois, soit encore 3.002 euros nets par mois en équivalent durée de travail "officielle" fonctionnaire (sans compter leurs arrêts de travail) . Et si l'on devait rajouter la cotisation à un régime supplémentaire de retraite pour arriver à une retraite équivalente à celle d'un fonctionnaire (qui rappelons le est calculée sur la moyenne de la rémunération des 6 derniers mois, pas sur la moyenne des 25 meilleures années comme dans le privé, ce qui engendre pour la communauté des charges de 70% -oui, soixante dix pour cent- du salaire brut versé chaque mois !!!), on arrive à à peine pus de 2.000 euros nets-nets par mois.
Réponse de le 17/09/2014 à 15:13 :
C'est lamentable de lire ça. Je suis fonctionnaire, je gagne 1500/mois, je travaille entre 35 et 39.5H/semaine, je suis dans le social et mes journées sont plus que bien remplie, je vous l'assure. Ces raccourcis sont absurdes et complètement stupides.
Réponse de le 17/09/2014 à 15:25 :
les fonctionnaires n'ont pas besoin de décodeur ou d'interprète : ils ont compris que vous gagnez bien plus qu'eux et vous n'avez pas envie de partager !
Réponse de le 18/09/2014 à 11:28 :
sans compter le taux d'imposition à 30% calculé à partir du brut.
Réponse de le 18/09/2014 à 15:10 :
Oui les fonctionnaire sont des nantis, parcequ on est tous obliger de payer pour vous alors qu on cherche encore les services que vous etes sence nous rendre, vous voulez notre salaire (qui par ailleurs vraimentt bas) bein allez y passez au privee.
Réponse de le 30/01/2015 à 17:45 :
Je comprends que en voulez aux fonctionnaires (instits) vu votre niveau en orthographe !
a écrit le 17/09/2014 à 10:30 :
Coût pout l'employeur : 67K€, salaire brut : 44K€, salaire net après impôts : 31K€. C'est cool d'être cadre, célibataire, sans enfants et tt et tt, ça permet de savoir compter et de savoir qu'on travaille pour les autres. Et cela sans parler de la tva.
Réponse de le 17/09/2014 à 18:45 :
Vous pensez travailler pour les autres ?! Je n'attends qu'une chose, la suppression du CDI, on rigolerait bien....
a écrit le 17/09/2014 à 9:55 :
Je suis cadre, mais je suis encore loin des 54.800.
J'ai la moitié lol
Réponse de le 17/09/2014 à 10:07 :
27000 euros brut c'est 1800 euros nets par mois, cela sert à quoi d'être cadre à part d'être corvéable à merci. C'est moins que le plafond de la sécu !
a écrit le 17/09/2014 à 9:13 :
C'est quoi ces chiffres bidons???? plus de 15 ans d'experience, 46 000 euros dans le privé, encore en dessous du salaire médian. Ils sont où ces salaires bien payés
Réponse de le 17/09/2014 à 9:51 :
Pour augmenter son salaire la regle de base est de changer de cremerie, 5 augmentation annuelles n equivalent pas a un chgt de poste. Ensuite im faut bien negocier lors du changement
Réponse de le 17/09/2014 à 10:23 :
Le pipotage et la com paient beaucoup mieux que le bon travail. Changez de boite, pipotez/exagérer vos compétences/succès et ça passera. Vous pourrez disposer d'un +20/30% classique.
a écrit le 17/09/2014 à 9:05 :
ça doit être les chiffres pour le privé...Cadre de la Fonction publique, après 38 ans de service j'en suis pas encore là, primes comprises ! et pas d'augmentations depuis 2010...
Réponse de le 17/09/2014 à 9:50 :
Les haut fonctionnaires touchent bcp, apres faites comme moi, si vous trouvez que vous ne gagnez pas assez y a qu a changer
Réponse de le 17/09/2014 à 10:30 :
Je viens de verser une larme sur votre triste sort.
Réponse de le 17/09/2014 à 16:25 :
Pauvre fonctionnaire... Une retraite calculée sur les 6 derniers mois (et pas les 25 dernières années !), une augmentation à l'ancienneté même pour les brêles, des RTT de 5 semaines (ça existe où ailleurs), même pour les temps partiels, des absences maladie de fou, une supervision hiérarchique en général très cool, des jours de congés pour enfant malade "sans justificatif", pas de jour de carence, etc... N'en jetez plus, c'est juste 500 milliards par an !!!
a écrit le 17/09/2014 à 8:18 :
48 000 € brut de salaire médian, en net et après impôts, il doit pas rester beaucoup plus de 2000€ par mois pour vivre (surtout pour ceux qui n'ont pas quatre gosses et qui sont assommés d'impôts). Et quand on sait que le moindre loyer à Paris c'est déjà 1200€, au final il ne reste pas tant que ça pour vivre.
D'ailleurs il faudrait comparer le niveau de vie des cadres français avec des d'autres cadres d'autres pays et je ne suis pas persuadé que le cadre d'une grosse boîte indienne ou chinoise vive beaucoup moins bien (il vit même peut-être plutôt mieux - restaurants quotidiens, trajet en taxi et non en RER, femme de ménage ou employés de maison etc etc).
Réponse de le 17/09/2014 à 9:57 :
On doit pleurer ou vous comptiez faire passer une corbeille ?
Réponse de le 17/09/2014 à 10:04 :
4000e brut = 3000 net = environ 2550 e après impôt ( 5182e pour un celibataire) ..
Réponse de le 17/09/2014 à 10:43 :
Ce n'est pas en stigmatisant ceux qui ont un salaire de 48000€ brut par année que vous en aurez plus....
a écrit le 17/09/2014 à 7:50 :
ILs ne sont pas malheureux, presque 5000 eur/ mois, le gouvernement va pas les louper : ils font partie des riches" !!
Réponse de le 17/09/2014 à 7:59 :
D'un autre coté si ils sont les principaux acteurs de la consommation, c'est un choix a faire en diminuant leur pouvoir d'achat à coup d'impôts qui seront dilapidés par des politiques et hauts fonctionnaires incompétents.
Réponse de le 17/09/2014 à 8:38 :
c'est clair!
Réponse de le 17/09/2014 à 9:46 :
3500€ nets par mois, parlons net et pas brut. Enlevez 1 mois de salaire qui part en impôts par an, je n'appelle pas ça des gens riches, c'est la classe moyenne "aisée".
Réponse de le 17/09/2014 à 9:51 :
Ca fait 4000 net...et n'oubliez pas. A cout plus elevé qu'en Chine, le salaire net est le plus faible ou equivalent. Et puis les 35heures, elles sont faites le mercredi soir.
Je sais pas pourquoi je bosse le jeudi/vendredi et parfois le samedi..
Réponse de le 17/09/2014 à 10:02 :
Comme le disait mon patron, je vous paye pour un boulot, si vous n'êtes pas capable de le faire dans le temps imparti, c'est que vous avez un problème d'organisation, de gestion des priorités ou de délégation. J'ai moi-même à une époque confondu l'urgent et l'important et fait des heures et des heures. On finit par se corriger . En Allemagne, les cadres partent en même temps que les employés et pointent.
Réponse de le 17/09/2014 à 10:51 :
Un salaire c'est une chose mais il faut aussi prendre en compte les avantages et les contraintes pour avoir une vrai vision d'un poste. On peut avoir un salaire en dessous du median mais cumuler des avantages CE, des jours de repos supplémentaires, des avantages en nature du type téléphone, ordinateur, véhicule, etc. Ou au contraire par exemple avoir des astreintes, travailler de nuit ou les week-end et jours fériés et avoir aucun apport de l'entreprise autre que le simple salaire.
Le vrai gagnant sera celui qui saura équilibré tous ces paramètres, un salaire n'est qu'un de ces paramètres.
Réponse de le 17/09/2014 à 13:28 :
"En Allemagne, les cadres partent en même temps que les employés et pointent. " Travaillant en allemagne dans une position de managment IT, je peux vous assurer que cela n'est absolument pas le cas.

Je ne pointe pas, tout comme les autres cadres, par contre les heures dependent de l'industrie et de la company dans laquelle vous bosser. Personnelement je suis toujours au boulot avant mon equipe et ne pars jamais avant eux.

Ceci, la situation salariale, bien que dificilement comparable du a un systeme completement different, est significativement plus confortable.
Réponse de le 29/10/2014 à 18:58 :
54k en moyenne ca me choque pas du tout. C'est mon salaire actuel (fixe + variable), j'ai 26 ans
En fait je trouve la moyenne assez basse. Je m'attendais plutôt à 60-70k
Mais il y a de fortes disparités d'un secteur à l'autre. Je connais quelque'un qui s'est fait embaucher à plus de 60k€ pour son premier job, un autre pote qui est à 78k après 4 ans d'expérience. Les bons commerciaux en SSII peuvent êtr e à 60k après 3-4 ans

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :