Sarkozy annonce sa candidature à la présidence de l'UMP

 |   |  368  mots
L'élection à la présidence de l'UMP se déroulera le 29 novembre. Un second tour est prévu le 6 décembre si nécessaire.
L'élection à la présidence de l'UMP se déroulera le 29 novembre. Un second tour est prévu le 6 décembre si nécessaire. (Crédits : Capture d'écran)
C’est officiel. L'ancien chef de l'Etat vient d’annoncer sa candidature à la présidence de l’UMP ce vendredi 19 septembre, sur son compte Facebook ainsi que sur Twitter. L'élection se déroulera le 29 novembre.

Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi 19 septembre sa candidature à la présidence de l'UMP, première étape vers la reconquête de l'Elysée, qu'il ambitionne de reprendre en 2017. Il déclare sur son compte Facebook :

"Je suis candidat à la présidence de ma famille politique. Je proposerai de la transformer de fond en comble, de façon à créer, dans un délai de trois mois, les conditions d'un nouveau et vaste rassemblement qui s'adressera à tous les Français, sans aucun esprit partisan, dépassant les clivages traditionnels qui ne correspondent plus aujourd'hui à la moindre réalité".

Et sur Twitter:

La fin du suspense avant le scrutin du 29 novembre

Battu le 6 mai 2012 par François Hollande, Nicolas Sarkozy, qui était officiellement redevenu "un Français parmi les Français", met fin à un faux suspense sur son retour qui alimente depuis des mois la rumeur médiatique.

L'élection à la présidence de l'UMP se déroulera le 29 novembre. Un second tour est prévu le 6 décembre si nécessaire.

De nombreux concurrents

En attendant, le parti est dirigé par un triumvirat composé des anciens Premiers ministres Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon, avec Luc Chatel au poste de secrétaire général, depuis la démission forcée de Jean-François Copé en mai dernier sous le poids du scandale Bygmalion, un système présumé de fausses facturations durant la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.

Nicolas Sarkozy, qui présida l'UMP de novembre 2004 à mai 2007, affrontera l'un de ses anciens ministres, Bruno Le Maire, et le député Hervé Mariton lors de l'élection de novembre.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Capture d'écran de la page Facebook de Nicolas Sarkozy:

Sarkozy

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/09/2014 à 8:43 :
On ne change pas une équipe qui gagne.
a écrit le 20/09/2014 à 22:24 :
Non à Sarko, au FN et à Mélenchon !
a écrit le 20/09/2014 à 21:35 :
Il s'en fiche ... Ce qu'il veut c'est reprendre l'initiative, en étant élu, sur les affaires qui l'inquiètent ... Il le dit lui même ! Une petite immunité serait bienvenue !
a écrit le 20/09/2014 à 16:46 :
C'est le seul qui peut faire ré-élire la gauche tellement il n'a pas compris qu'on ne veut plus voir sa tronche.
Réponse de le 21/09/2014 à 14:59 :
Hélas, c'est vrai
a écrit le 20/09/2014 à 14:26 :
En attendant, il a de quoi vivre avec une indemnité de 1 250 000 € d'indemnités annuelle à vie pour services rendus à la France.
Réponse de le 20/09/2014 à 15:52 :
vous oubliez ses "conférences" à 150 000 eur! et la fortune de sa chère et tendre! à côté de ça, les sans-dents, comptent leurs sous et font pour la plupart un repas /jour.......
Réponse de le 21/09/2014 à 8:01 :
Vous avez raison mais vous ne devriez pas utiliser ce terme abject de " sans d.... " .
Laissez leur ce langage ... Non ?
a écrit le 20/09/2014 à 13:52 :
J'ai déjà vu le film ; c'est chiant...et puis ça fini mal.
Réponse de le 20/09/2014 à 15:52 :
que les cieux vous entendent !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 20/09/2014 à 11:36 :
J'espère qu'il a bien négocié son retour avec les socialistes car c'était leur seul espoir de rassemblement pour 2017. Vive l'UMPS! Tous pour un et tous pour...
a écrit le 20/09/2014 à 11:23 :
Il va nous planter, il y a comme en 2012, trop d'opposition à son retour . Ce sera un quinquennat Valls - il faut s'y préparer.
a écrit le 20/09/2014 à 11:09 :
Tu parles d'une nouvelle.....
a écrit le 20/09/2014 à 8:56 :
Oh la la...il va falloir choisir ?
a écrit le 20/09/2014 à 8:52 :
Il bénéficie déjà d'une remise de peine ?
Réponse de le 20/09/2014 à 9:22 :
Non, d'une prolongation d'immunité.
Réponse de le 20/09/2014 à 15:54 :
ça fera comme avec Chirac, ils passent TOUS, TOUS! au travers des gouttes, question de" Justice " !
a écrit le 20/09/2014 à 8:51 :
la commedia dell'arte recommence ,la France t vraiment foutue !
a écrit le 20/09/2014 à 8:49 :
SARKO, c'est pas le gars qui a commencé son mandat en augmentant d'abord son salaire ?
Réponse de le 20/09/2014 à 11:44 :
Exact. Hollande a préféré distribuer la différence à ses maîtresses... Quelle générosité exemplaire avec les derniers des français!
a écrit le 20/09/2014 à 8:46 :
Il a l'intention de monter un camping dans les jardins de l’Élysée ? Si, si, ça s'est déjà du temps de son quinquennat.
Réponse de le 20/09/2014 à 19:11 :
ce qui avait crée une sacré merde chez les parisiens !
a écrit le 20/09/2014 à 7:38 :
Sarkozy "n'a pas changé": les Français pas favorables à son retour
Le retour de Nicolas Sarkozy en politique est une mauvaise nouvelle pour 55% des Français. C'est ce qui ressort d'un sondage "Le Parisien" aujourd'hui en France. Pour 67% des sondés, l'ancien chef d'Etat français n'a pas changé. Nicolas Sarkozy a annoncé officiellement sa candidature à la présidence de l'UMP aujourd'hui.
19 Septembre 2014 21h15
Agrandir
Diminuer
ImprimerRéagir (0)
Le retour de Nicolas Sarkozy sur la scène politique est une "mauvaise chose" pour la vie politique française pour 55% des Français, 44% d'entre eux jugeant au contraire que c'est une "bonne chose", selon un sondage réalisé pour I-Télé et Le Parisien-Aujourd'hui en France. "Cet accueil bien frais est causé par le rejet massif des sympathisants de gauche qui estiment à 87% que c'est une mauvaise chose, même si les sympathisants de droite sont enthousiastes ("bonne chose" à 73% dont 85% à l'UMP)", selon l'institut Odoxa, qui a réalisé l'enquête d'opinion.
> SARKOZY ANNONCE SON RETOUR
Sarkozy n'a pas changé

Pour 67% des sondés, Nicolas Sarkozy "n'a pas changé", tandis que 33% jugent l'inverse. A une question visant à savoir qui, de Nicolas Sarkozy ou de ses rivaux, est le plus à même de redresser la France, le candidat à la présidence de l'UMP l'emporte face à Marine Le Pen (64% Sarkozy, 28% Le Pen), François Hollande (60% Sarkozy, 32% Hollande) et Manuel Valls (51% Sarkozy, 43% Valls). L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé par Internet ce vendredi.
Réponse de le 20/09/2014 à 16:51 :
ON ne change PAS du jour au lendemain ! surtout avec une "telle personnalité", un tel égo ! pour vraiment changer et atteindre de la sagesse et autres qualités, il faut faire un travail sur soi pharaonique n et de longue durée....vous voyez Sarko, vous, là???????pffffft
a écrit le 20/09/2014 à 4:11 :
afin une bonne nouvelle, un vrai president et non le menteur et destructeur qui creche a l'Elysée
Réponse de le 20/09/2014 à 8:51 :
C'est dans quel film déjà ?
a écrit le 20/09/2014 à 3:46 :
Pffff on oubli vite ces affaires et ses copains bling bling. Mais ne soyons pas dupes, Marine ne fera pas mieux. Demandez a un sympatisant du FN, leur programme economiue, c'est hilarant.
Réponse de le 20/09/2014 à 8:42 :
alors que le programme de l'umps est à pleurer. A choisir, je préfère rigoler.
a écrit le 19/09/2014 à 22:26 :
Sarkozy va sans doute faire remonter Hollande dans les sondages. Ce dernier communique mal mais dans les sondages ses différentes décisions politiques sont majoritairement appréciées. Ce serait un juste retour des choses car Hollande est plus compétent que l'on croît derrière les couacs de la com et de la gauche. Mais en France on aime bien être injuste, trouver un bouc émissaire et courrir vers Sarko qui va encore enfumer ou le FN avec un programme absurde. D'ailleurs l'opposition critique mais ne fait jamais de proposition, preuve de ce manque d'objectivité comme d'esprit constructif.
Réponse de le 20/09/2014 à 1:10 :
Bien vu !
a écrit le 19/09/2014 à 21:41 :
" les cons ça osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnait"
Réponse de le 20/09/2014 à 5:15 :
Comme vous finalement.
a écrit le 19/09/2014 à 20:56 :
Je viens de lâcher une caisse, et ça fait pas tout un article.
Réponse de le 19/09/2014 à 21:58 :
la vulgarité chez les socialos est familiale, c'est leur monde de l'éducation, tel père, tel fils.....LOL
Réponse de le 20/09/2014 à 1:11 :
non je suis du FN
Réponse de le 20/09/2014 à 5:25 :
Non, je ne suis pas encarté ; mais des articles comme celui ci me donne de l'aérophagie.
Réponse de le 20/09/2014 à 9:24 :
Excellent ! Article bien résumé.
Réponse de le 20/09/2014 à 16:53 :
prenez donc, un peu de "charbon", c'est bon pour ce que vous avez.
Réponse de le 21/09/2014 à 8:04 :
Encore minable.
a écrit le 19/09/2014 à 19:22 :
Sarkozy Berlusconi, même profil !
De très grandes qualités d'orateur, mais une mentalité pourrie et catastrophique pour la France et les Français. Il y a d'autres personnes à l'UMP capables de proposer une alternative plus crédible.
a écrit le 19/09/2014 à 19:05 :
S'il est prêt à vraiment réformer l'état français en en diminuant son coût astronomique nous le suivrons. Mais comment le croire alors qu'il a menti lors de sa dernière élection et qu'il a fait augmenter le poids de l'état de façon colossale. S'il lance des réformes les experts gauchistes de la grève casseront toutes ses tentatives !!
Mission impossible
a écrit le 19/09/2014 à 18:54 :
On n'en veut plus, comment faut il le dire? en voilà un de vraiment teigneux, tout de même! mais, ça ne paye pas , toujours, fort heureusement.
a écrit le 19/09/2014 à 18:25 :
Pétard mouillé !
a écrit le 19/09/2014 à 18:21 :
Je suis Gaulliste depuis 40 ans et je peux vous dire que dans nos fédérations de l'ouest c'est Fillon qui tient largement la corde.Sarko obtiendra peut etre la fédération de Marseille et des Hauts de Seine,mais le militant de base veut du Fillon!
Réponse de le 19/09/2014 à 19:54 :
Yes ...Fillon au moins comprend ce qu'il dit en Économie et n'est pas entouré de soufre
a écrit le 19/09/2014 à 18:21 :
on s'en tape, mais alors....! !!
a écrit le 19/09/2014 à 18:18 :
Le seul qui peut faire perdre la droite!

Pour l'instant son objectif semble être de mettre en faillite l'UMP, et créer un nouveau parti.
a écrit le 19/09/2014 à 17:41 :
Ha ? .... il fait la promo de Marine ?????
a écrit le 19/09/2014 à 17:40 :
Hollande a un bilan catastrophique , les socialistes sont a zero dans les sondages .......................le retour de Sarkozy pour quoi faire????????????????
Réponse de le 19/09/2014 à 18:22 :
parce que l'UMP est dans une ambiance "sereine"? MDR !!!
a écrit le 19/09/2014 à 17:34 :
Quelle surprise....
J'imagines que sa stratégie c'est de faire comme Hollande, jouer sur le repoussoir de l'ancien président. C bien ils nous prépare le terrain pour Marine. Quel pays, au moins la presse écrite va etre sauvé, du moins pour un certains temps
a écrit le 19/09/2014 à 17:34 :
Je resterai à la maison le dimanche du 2ème tour, je commence à avoir l'habitude !!!
Mais j'espère que d'ici 2017 il y aura des surprises car en partant si tôt il arrivera à l'élection présidentielle sur les genoux. Entre ses "amis" et ses adversaires il va en prendre plein la g....
Réponse de le 19/09/2014 à 19:10 :
IL me semble !
a écrit le 19/09/2014 à 17:32 :
Sarkozy annonce sa candidature à la présidence de l'UMP.... avec le glin .. glin des casseroles qu'il traîne .... !!!!!!!!!!!! La machine à perdre est en route !!!!!!!!
a écrit le 19/09/2014 à 17:32 :
a t'il déjà oublié les raisons pour lesquelles il s'est fait viré ? a t'il fait son méa culpa sur ces erreurs, dans ses choix politiques, sur ses outrances en terme de langage et d'attitude, aux dernières nouvelles, rien de tel. A t'il changé personnellement , je n'en crois rien. Au final, son égo surdimensionné le pousse à revenir au devant de la scène, pour faire comme d'habitude son show, comme une rock star. Moi je préfère un président SOBRE et EFFICACE
Réponse de le 19/09/2014 à 20:21 :
je vous suis absolument...mais le problème actuel, est que pas grand monde, n'est "SOBRE, EFFICACE et un tant soi peu HONNETE....
a écrit le 19/09/2014 à 17:29 :
Très très mauvais cheval pour représenter l'UMP, par contre du pain béni pour le PS qui va pouvoir détourner l'attention sur lui dans des polémiques totalement stériles pour l'avenir de la France.
Réponse de le 19/09/2014 à 18:21 :
Les nombreuses affaires de Sarkozy dans une démocratie moderne auraient valu chacune un retrait total de la vie politique. Ce ne sont pas des polémiques!

Et il revient!

Il n'y a aucune personne compétente et honnête à droite?
Réponse de le 19/09/2014 à 19:20 :
et surtout : POURQUOI EST CE TOLERE??? !!!!
a écrit le 19/09/2014 à 17:24 :
On va chasser un président nul par un ancien président encore plus nul. Ce pays est fichu!
Réponse de le 19/09/2014 à 18:24 :
on vous le fait pas dire !!!!!!!!
a écrit le 19/09/2014 à 17:22 :
le vieux Juppé va te le cuisiner aux petits oignons, le Sarko, ça va vraiment être drôle.
Réponse de le 19/09/2014 à 18:23 :
le vieux Juppé...ouais! tu parles d'une aubaine !
a écrit le 19/09/2014 à 17:20 :
Avec les changements qu'il voudra apporté, Mr Juppé n'a plu qu'a faire pleurer ses yeux!
a écrit le 19/09/2014 à 17:19 :
Beurk!!
a écrit le 19/09/2014 à 17:16 :
Apparemment sa premiere mesure serait de passer tout le QG de l'UMP au Karcher
a écrit le 19/09/2014 à 17:11 :
I elimine.l faut qu'il se depeche pour se debarasser des multiples casseroles qui lui colent au derriere;,Pour paraphraser de Gaule:Sarko blesse Sarko martyrise Sarko
a écrit le 19/09/2014 à 17:09 :
Bah on risque pas de revoter UMP chez nous !
a écrit le 19/09/2014 à 17:09 :
jour de deuil pour nos espérances de renouveau .... F. Hollande a été élu sur une détestation (et un programme electoral très bien agencé ...). N. Sarkozy a été battu sur la detestation qu'il a générée, et génère je pense encore. Lamentable ....
a écrit le 19/09/2014 à 16:59 :
encore lui, on est foutu...!!!
Réponse de le 19/09/2014 à 20:05 :
de toute manière on est foutue.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :