L'indemnité de stage minimale revalorisée de 43,50 euros

Suite à la parution au Journal Officiel (JO) du décret d'application de la loi adopté cet été, l'indemnité minimale pour les stages de plus de deux mois passe de 436 à 479,5 euros par mois.
Une nouvelle hausse, qui devrait avoir lieu le 1er septembre 2015, relèvera la gratification à 523 euros.
Une nouvelle hausse, qui devrait avoir lieu le 1er septembre 2015, relèvera la gratification à 523 euros. (Crédits : REUTERS/Andrew Burton)

Quelques euros de plus en poche juste avant les congés et les achats de Noël. À partir de lundi 1er décembre, les stagiaires seront un peu mieux rémunérés: 479,5 euros par mois, au lieu de 436 euros jusqu'à présent, soit une hausse de près de 10%.

L'indemnité minimale pour les stages de plus de deux mois est en effet revalorisée de 43,5 euros, suite à la parution au Journal Officiel (JO) du décret d'application de la loi du 10 juillet 2014 tendant au développement, à l'encadrement des stages et à l'amélioration du statut des stagiaires.

>> Lire : Stages : l'augmentation de la rémunération est définitivement adoptée

523 euros en septembre 2015

Ce texte prévoit aussi d'autres mesures: un quota de stagiaires à ne pas dépasser, correspondant à 10% des effectifs de l'entreprise (sauf exception pour les TPE), une limitation de la durée des stages à six mois et l'obligation d'étendre aux stagiaires de bénéfices tels que l'accès aux tickets-repas, à l'aide pour les transports et aux congés.

Une nouvelle hausse, qui devrait avoir lieu le 1er septembre 2015, relèvera la gratification à 523 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.