Plus de la moitié des Français redoutent que 2015 soit plus difficile que 2014

 |   |  475  mots
La France figure dans le groupe de pays où l'indice de bonheur est parmi les plus bas (58e rang sur 65).
La France figure dans le groupe de pays où l'indice de bonheur est parmi les plus bas (58e rang sur 65). (Crédits : REUTERS)
Moins d'une personne sur dix vivant dans l'Hexagone s'attend à une année plus économiquement favorable que celle passée, selon un sondage.

2015 ne suscite pas de grands espoirs chez les Français. Selon un sondage réalisé dans 65 pays par BVA, Gallup International et Win pour Le Point* et publié mardi 30 décembre, la France figure en effet parmi les pays les plus pessimistes sur l'évolution de la situation économique en 2015.

Seuls 6% des Français estiment que 2015 sera une année économiquement plus favorable que 2014, contre 57% qui anticipent une année de difficultés économiques. Parmi les 65 pays sondés, seules l'Autriche et la Belgique affichent une humeur encore plus sombre.

Seuls quatre Français sur dix se disent heureux dans leur vie

D'une manière plus générale, d'ailleurs, si 17% des Français interrogés pensent que l'année à venir sera meilleure que celle passée, un tiers jugent que 2015 sera pire que 2014. En termes de confiance, la France se place ainsi en 64e position sur 65 pays, juste devant l'Italie, où quatre personnes sur dix se montrent pessimistes contre 14% qui se disent confiantes.

Plus surprenant, selon ce même sondage, la France figure dans le groupe de pays où l'indice de bonheur est parmi les plus bas (58e rang sur 65), juste devant l'Italie, la Serbie, la Roumanie, Hong-Kong, la Bulgarie, la Grèce et l'Irak. Bien que seuls 11% des Français se déclarent malheureux dans leur vie, ceux qui se disent heureux ne sont en effet que 43%. Aux Fidji, Colombie, Nigeria, Arabie saoudite, Azerbaïdjan, Inde, Panama, Argentine, Finlande, Indonésie, en revanche, au moins huit habitants sur dix se disent heureux.

Quatre personne sur dix se montrent optimistes au niveau mondial

Le Nigeria, les Fidji, l'Inde, l'Arabie saoudite et le Maroc caracolent d'ailleurs en tête des pays les plus optimistes, avec plus de 75% de la population qui pensent que 2015 sera une meilleure année. Dans ces cinq pays, ainsi qu'au Pakistan, Papouasie-Nouvelle Guinée, Afghanistan, Vietnam, Azerbaïdjan, Chine et Bangladesh, plus de la moitié des personnes interrogées disent s'attendre à une année de prospérité économique.

A l'échelle du monde, 42% des personnes interrogées pensent que 2015 sera économiquement plus favorable que 2014 (+10 points par rapport à l'an passé), un résultat dû notamment à une forte progression de l'optimisme en Asie (53%, +16 points). Et les sondés sont sept sur dix au niveau mondial à se dire heureux (une progression de dix points par rapport à 2013). Le taux de bonheur personnel progresse nettement notamment en Europe de l'Est et en Asie, alors que ce sentiment est tout juste majoritaire dans l'ensemble de l'Europe de l'Ouest.

*L'enquête a été réalisée au niveau international entre septembre et décembre 2014 auprès de 64.002 personnes représentatives de la population de chaque pays. En France, le sondage a été réalisé par internet du 20 au 23 octobre auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2015 à 19:32 :
L'Etat crée l'emploi, c'est la doctrine bidon...
on fait des chômeurs et des fonctionnaires... a quand 6 millions de fonctionnaires ou bien de retraités pour relancer l'emploi?
prenons l'exemple de l'Espagne, on nous sort -12% de salaire et 25% chômage, l'austérité par la dette, c'est une bonne politique?
En revanche en Allemagne ils ont 4,9% de chômage sans déficit.
On comprend pas bien...
a écrit le 02/01/2015 à 19:25 :
Il semble que la population soit de bon sens... on aurait des heureux du village perchés, des ravis! On fait dans l'économie zombie: moins d'emplois, moins de croissance, moins de logements plus chers...
il parait que l'impôt relance... le déficit ou le chômage?
On supprime les impôts à 75% mais on augmente la pauvreté et la fonction publique et le chômage...
et pour les ETI on en a moins qu'ailleurs, on fait du petisme?
Si on nous publie du pessimisme... quand le pib par tête est sous la moyenne, on est des bons ou bien des cancres?
Et on augmente le nombre de pauvres avec le chômage comme au sud européen, on appelle cela du social?
Ne ferait-on pas dans la républiconne?
a écrit le 02/01/2015 à 15:55 :
Vu le bordel vécu depuis un peu plus de 5 ans et que, pendant ce temps, pas un sujet de fond n'a réellement été traité, on peut sans trop de mal se dire que 2015 mais aussi 2016, 2017, 2018... ne seront pas moins difficiles. Et comme la conjonction de planètes favorables (baisse du pétrole-parité euro/dollar-taux d'emprunt) semble ne servir à rien en terme de bonne gestion, il est probable qu'à la fin de la conjonction (proche), on se prenne une vraie claque. Les français ne sont quand même pas si veaux que cela...
a écrit le 02/01/2015 à 11:40 :
Ce que l'on redoute le plus c'est que l'on soit dépossédé du droit de vote! Car il est reconnu, par certain, que l'on vote très mal!
Réponse de le 02/01/2015 à 12:25 :
avoir vote Hollande effectivement on comprend !
Hollande démission !!
Réponse de le 02/01/2015 à 14:02 :
On vote mal? Quand on a le choix entre Sarkosy, Hollande, des cocos et des fachos, c'est juste impossible de bien voter. Ma grand mère avait une expression pour ça : " la politique c'est une tartine de merde, il faut mordre là où il y en a le moins". Sarko ayant fait la preuve de son incompétence, les français on dû voter hollande au bénéfice du doute. Bon maintenant on sait qu'il a le même niveau en économie, le discoure limite facho en moins.
Réponse de le 04/01/2015 à 10:15 :
" la politique c'est une tartine de merde, il faut mordre là où il y en a le moins"
Votre grand-mère avait tout compris. + 1000
a écrit le 02/01/2015 à 10:47 :
Il a tout pour réussir
Baisse du dollar
Baisse du pétrole
Jamais les deux ont été réunis
Alors qu'il réforme et stop à l'idéologie socialiste qu'il arrête de penser à 2017
Réforme des régimes spéciaux
Réforme du code du travail
Laisser les entreprises respirer
Remettre la TVA sociale sur les importations de produits qui ne sont pas de première nécessité
Enfin qu'il bouge !!
Réponse de le 02/01/2015 à 11:43 :
Le problème de toute ses baisses c'est qu'elles surviennent quand on n'en a pas besoin puisque l'on ne sait pas où l'on va et nous n'avons aucun projet viable!
Réponse de le 02/01/2015 à 17:45 :
J'ai oublié les taux d'interet
Ce qui lui donne plus aucune excuse !!!
a écrit le 02/01/2015 à 9:52 :
L’espoir pour 2015 ne viendra pas de l’Etat qui n’arrive toujours pas à résoudre le déficit qu’il continue, malgré les grands discours , à creuser. Le déficit mesurer par rapport au PIB n’arrête pas d’augmenter hors période de communication c’est-à-dire au vote du budget une messe à défaut d’une responsabilité mais qui croit lors du bilan de l’année passée. Les réformes sont politiques ce qui a aucun effet sur l’économie. Le CICE et le pacte de responsabilité ne sont pas une avancée mais seulement une remise à niveau de 2012 année qui a été le démarrage de la grande ponction IMPOTAXE qui a eu comme résultat une explosion du chômage et de la dette. Le période Fillon qui elle aussi a été la période de l’impotaxe plus de 30 milliards n’a toujours pas été déplafonnée pour les entreprises et plus particulièrement les PME et TPE dont la majorité de leur CA est réalisé en France. Pour 2015 en dehors des annonces à grand renfort de communication sur l’ouverture de lignes pour les bus ou la « déréglementation » de certaines professions ou l’ouverture de dimanche supplémentaires qui ne fait pas l’unanimité au Medef, pas grand-chose à attendre. Par contre où le politique n’ a pas d’effet c’est-à-dire la baisse de l’Euro, la baisse des taux d’intérêts ainsi que la baisse du pétrole auront ont un effet sur la croissance. Le politique voudra en porter les lauriers mais il n’a aucun levier sur ces 3 sujets, les grands mensonges, du Président de son ministre inutile et menteur M. Sapin ou le nouveau aux dents longues M. Macron mais guère plus innovant en matière de remise en cause des avantages de son l’électorat, ne parlons pas du franco espagnol qui ne sait plus ou il habite après son passage à EL Mundo, voudront nous faire croire qu‘ils ont été les acteurs de ce mieux. Par contre si le politique était courageux et compétent mots complètements inconnus en politique il en profiterait pour faire de grande réformes comme la remise à plat des métiers protégés SNCF, EDF, RATP mais également de remettre en cause certaines mission de l’Etat , la suppression de centaine d’agences ou comité dont le plus symbolique et couteux conseil économique social et environnemental celui qui permet de caser les amis politiques les bannis des bancs, assemblée ou sénat etc etc. Non 2015 ne sera pas la croissance due aux actions de nos petits politiciens mais à l’environnement international environnement qui ne dépend aucunement de la France.
a écrit le 01/01/2015 à 21:23 :
Le problème est que les Français redoutent un peu tout, et pas seulement que le ciel leur tombe sur la tête.
a écrit le 01/01/2015 à 19:47 :
moi j'ais mal commence je souffre d'un cancer amiante reste 34 % de souffle ,cette nuit controle alcoolemie impossible a souffler ,poste de police,garde a vue,la totale pour etre declare negatif,
Réponse de le 02/01/2015 à 9:28 :
La tribune, Vous n avez pas de modérateur ???
Réponse de le 02/01/2015 à 15:28 :
et pourquoi doncSVP? pour vous modérer, à vous sûrement !!!
a écrit le 01/01/2015 à 17:44 :
Avec le pétrole en chute libre et le dollar qui monte par rapport à l'Euro, 2015 devrait être techniquement meilleure que 2014 pour la réduction des déficits. Mais le problème c'est qu'il faudrait que cette conjoncture soit sur cycle long pour nous sortir du marasme et là rien n'est moins sûr.
Réponse de le 02/01/2015 à 2:50 :
Ca ne suffira pas depuis 30 ans on ouvre les frontieres et en même temps on alourdit les contraintes sur les entreprises
Hollande fait la même chose et en plus il ment donc pour la confiance il faudra repasser
Réponse de le 09/01/2015 à 10:13 :
Bof: encore un fin connaisseur !!!Au fait vous étiez -né il y à 30 ans .Essayez comme votre "historien" Aka la tartine de merde!
a écrit le 01/01/2015 à 15:48 :
2015 :
Signature du traité transatlantique
Autrement dit annexion de l' Europe par les USA
www.youtube.com/watch?v=-AXPpS5n_gE
a écrit le 01/01/2015 à 14:56 :
Nous voilà... en élections régionales. Y aura-t-il vindicte pour la politique conduite? Si la France fait du chômage,
500 000 de plus pour 100 000 fonctionnaires, on compte près de 6 millions de chômeurs... à quand 6 millions de retraites ou 6 millions de fonctionnaires?
On entend dire l'Etat crée l'emploi... en réalité il crée le chômage! C'est comme l'impôt qui relance le déficit!
On nous annonce une fiscalisation supplémentaire des retraités, mais quid du financement des retraites?

Aurons-nous une entrée FN dans les assemblées régionales alors qu'on nous dit que c'est un mouvement d'opposition?
Avec 6% d'optimistes, on fait dans l'heureux du village ou bien l'idiot du village gauloise?
a écrit le 01/01/2015 à 14:43 :
Ayons confiance en notre guide

Flambi 1er
Réponse de le 01/01/2015 à 16:42 :
Notre guide . Le soleil de la république. Notre petit père la victoire ..
a écrit le 01/01/2015 à 13:32 :
Avec 13% d'opinion favorables, il ne représente que lui et sa famille.
Réponse de le 01/01/2015 à 16:43 :
Et sa famille a si faim...
a écrit le 01/01/2015 à 13:28 :
Hollande a dit que ca s'améliorerait alors c'est logique, tout le monde flippe, il suffit de voir à quel point il est crédible dans ses prévisions, à chaque fois c'est l'inverse de ce qu'il annonce. Il ferait mieux de se taire...
Réponse de le 02/01/2015 à 11:45 :
Annoncer l' inverse de ce qu'il faut....
a écrit le 01/01/2015 à 13:25 :
tremblez peuple d'angoissés
ou bougez vous les fesses ...
a écrit le 01/01/2015 à 11:27 :
2014 ne s'est pas trop mal passée, en dépit du chomage qui augmente, et des entreprises qui retournent sur leurs bases (le temps n'est plus à la conquête extérieure, mais à éviter de prendre des coups..). Mais 2014 a vu nombre de phénomènes assez inquiétants: les monnaies qui battent le yoyo (le dollar qui se renforce de 11% contre euro, le dollar australien qui prend une grande casquette..), les matières premières qui partent au tapis (les prix du maïs en dessous des prix de production aux USA - du jamais vu, le blé, le sucre, l'acier, et généralement tous les métaux..), l'énergie qui s'effondre (WTI & Brent en tête.;), les interrogations sur le futur du nucléaire renforcé par les pauvres performances d'Areva..Et sur les marché boursiers, se psoe la question d'un fin de cycle haussier..Cela fait beaucoup..Bien malin qui peut dire comment 2015 va se passer.
a écrit le 01/01/2015 à 11:19 :
J'aimerai bien savoir comment ce "sondage" a été réalisé car affirmer que plus de 75% des saoudiens pensent que "2015" sera une meilleure année est bizarre sachant qu'en Arabie Saoudite ils utilisent le calendrier hégirien et non le calendrier grégorien et que nous sommes en 1436.
Réponse de le 01/01/2015 à 21:53 :
Second degré ?
Réponse de le 01/01/2015 à 21:55 :
Evidemment ils ont du prendre en compte cela en Arabie Saoudite ou formuler une question générale du genre : pensez-vous que l'année prochaine sera meilleure que l'année suivante ?
Pro du pinaillage ?
a écrit le 01/01/2015 à 9:06 :
Je ne comprends pas les Français! En 2014, la croissance a été de 10%, le chomage a baissé à son niveau le plus bas depuis 30 ans, l'objectif de budget de l'état à l'équilibre a été atteint et les impots ont baissé considérablement. Tout ceci grâce à François Hollande et ses mesures courageuses, ses pactes et ses resistances héroïques face aux grèves qui ont mis à feu et à sang la France durant le mois de Février 2014! (Humm. de la science-politicsion, ca fait du bien de temps en temps)...
a écrit le 01/01/2015 à 7:33 :
Bien sûr que des pays comme le Nigeria, la Papouasie-Nouvelle Guinée le Pakistan ou l'Afghanistan caracolent d'ailleurs en tête des pays les plus optimistes et pensent que 2015 sera une meilleure année. Faire pire que 2014 qui aura été pour eux une année galère est inconcevable. L'expérience montre malheureusement que l'inconcevable est toujours possible. Regardez nous on a bien Hollande ...
a écrit le 31/12/2014 à 20:33 :
Les socialistes, avec arrogance, incompétence et hypocrisie, ont achevé ce pays. La fête ne fait que commencer...
a écrit le 31/12/2014 à 19:42 :
Regardez les augmentation du 1er janvier 2015... La crainte devient réalité!
Réponse de le 01/01/2015 à 10:49 :
Y a des augmentations chaque début d'année, depuis des décennies, non ??
Les baisses, on les compte facilement, rares.
Réponse de le 01/01/2015 à 11:29 :
Si, bientôt les retraites complémentaires
Réponse de le 02/01/2015 à 4:10 :
"Si, bientôt les retraites complémentaires " : Ce serait tellement mieux d'augmenter les cotisations et donc de baisser les salaires ou encore d'expliquer suivant : Vous bosserez jusqu'à 75 ans, nous on part à 60...
Je serais curieux de voir le pessimisme par tranche d'âge : Pour ceux qui découvre la crise en 2012 et pour les autres qui s'y sont fait depuis un temps.
a écrit le 31/12/2014 à 19:15 :
Autant je n'ai pas trop confiance pour 2016 et au delà, autant 2015 a tout ce qu'il faut pour rebooster notre économie :

Un prix du pétrole incroyablement bas, dû à une guerre des prix entre OPEP et USA qui ne durera pas, et un taux euro-dollar aussi avantageux qu'on puisse l'espérer.

En plus, on commence à ressentir sur notre compétitivité les premiers effets de ces dernières années de serrage de ceinture : le coût horaire de la main d'œuvre française est redescendue au niveau de celui des allemands.
a écrit le 31/12/2014 à 18:54 :
On aimerai bien que nos hommes et femmes politiques nous représentent au lieu de n'être que les rouages d'une politique qui se construit en dehors de la France!
a écrit le 31/12/2014 à 18:32 :
après les voeux du président Hollande ça ira mieux!il n'y a vraiment pas de quoi angoisser,nous sommes un des pays les plus riches du monde avec une des meilleures protections sociales.la croissance repart,les déficits sont maitrisés et le pays est respecté a l'international.le chomage est le meme dans tous les pays,il est seulement comptabilisé différemment.
Réponse de le 31/12/2014 à 18:37 :
parlez pour vous, le TROLL de L T, et bon réveillon , tout de même!
Réponse de le 31/12/2014 à 18:46 :
Mais sur quelle planète vit, cet élu P.S.? (une espèce en survie jusqu'en 2017, car après .....) Quel aveuglement, mais comme il vit en tant qu'élu, il n'a pas de problème de revenus, d'impôts et de protection sociale. Après son mandat, il lui restera encore des avantages, mais notez que - sans aucun doute - il n'a jamais travaillé dans le secteur privé. Alors, ses connaissances sont très limitées, Pvre type
Réponse de le 31/12/2014 à 18:54 :
Pauvre Guignols tu vis sur une autre planète au fait combien ça coûte un café ? Une baguette de pain ? Pauvre type qui comme 99% des politiques est corrompu et pourri
Réponse de le 31/12/2014 à 18:59 :
Encore un, loin des réalités et qui vit sur une autre planète....et qui n'a certainement jamais travaillé mais touchera une retraite bonifier avec un minimum de cotisations, tous ces professionnels de la politique, député et autres sénateurs sont vraiment déconnectés de la vie "du tiers état "
Réponse de le 31/12/2014 à 21:08 :
bien sur pour toi l'élu socialiste avec ce que tu gagne tout va bien, mais fais attention car ce ne pas durer.
a écrit le 31/12/2014 à 18:20 :
Tout simplement de la lucidité. On y est presque attention à la déflagration.......
a écrit le 31/12/2014 à 17:42 :
ce qui manque à mi mandat c'est un vote du peuple pour sanctionner ou reconduire le gouvernement ainsi que celui qu'il l'initie (le Président de la République). Cela permettrait de sortir d'une ornière sans attendre 5 ans . Dans la situation actuelle, on sait qu'ils sont pas bons pour le pays , mais faut attendre 2017 pour les sortir .
Réponse de le 31/12/2014 à 18:00 :
Entièrement d'accord avec vous. + 1000
Réponse de le 31/12/2014 à 18:17 :
il avait promis, un vote à mi mandat, mais tout ce que promettent ces individus ne sont qu'ENFUMAGE, mensonges, hypocrisie, ne rien en attendre! AUCUNE CREDIBILITE....
Réponse de le 01/01/2015 à 10:53 :
Disons aussi que la vision extérieure et une fois aux commandes du paquebot ne doivent pas être les mêmes, le principe de réalité, l'inertie des institutions et de ceux qui les 'gardent' jalousement, n'aimant pas le changement perturbateur. On sait ce qu'on a, changer est source de risque (à Bercy, les ministres changent, la haute administration reste avec son "inertie").
a écrit le 31/12/2014 à 16:43 :
Pessimisme. La donne a changé. L ultra libéralisme va probablement nous emporter, c est un fait. Le système monétaire, version dollar va nous ruiner d'ici peu. Alors pessimisme ou méthode coue ..? Le realisme s'impose, en outre le basculement du flux des échanges en faveur des pays de l Asie nous sera fatal. Nous allons nous tiersmondise, hélas. Nos politiques ne font que suivre le chien en train de crever au fil de l'eau. Le reste n'est que bavardage.
Réponse de le 01/01/2015 à 10:10 :
c'est plus sarkozy et le medef, les coupables? ca nous change!!!
a écrit le 31/12/2014 à 16:40 :
a déjà perdu, idem pour 2015 et jusqu'en 2017.
Réponse de le 31/12/2014 à 18:07 :
L'ancien gouvernement aussi avait perdu et a été virer en 2012; pourtant ça ne les empêchent pas de revenir... Alors si perdre pour Hollande c'est revenir en 2022 pour qu'on vire Sarkozy 2... Les grands perdant sont toujours les citoyens et pas les politiciens... Ils doivent bien se marrer en nous observant nous les Français et nos crétineries en continuant à jouer leur jeu... Et se serait pourtant si simple d'aller voter pour tout autre pari que ceux de l'UMP et le PS...
a écrit le 31/12/2014 à 16:25 :
Les français sont on ne peut plus lucides, c'est tout. les carrièristes opportunistes ont fait de la France un champ de ruines.
Réponse de le 31/12/2014 à 16:40 :
+ 1000000
Réponse de le 31/12/2014 à 18:37 :
Les Français lucides, c'est le gag de fin d'année 2014 ! Ils sont tellement lucides qu'ils ne votent que pour des mauvais depuis 40 ans, car les problèmes et les dettes s'accumulent depuis cette époque.Au fait on voudrait que les 30 glorieuses n'aient pas de fin. C'est comme ci que l'on voudrait que les arbres montent jusqu'au ciel. Et vous appelez cela lucide ! On est tellement lucide que l'on est incapable de s'adapter à l'économie, on voudrait que ce soit l'économie qui s'adapte à nous.Nous ne sommes que des enfants gâtés qui ne comprenons pas le monde dans lequel on vit et qui voulons par des incantations que le monde s'adapte à notre seule façon de penser. Vous avez dit lucide ? J'ai dû mal entendre....
a écrit le 31/12/2014 à 16:05 :
Ce qu'il faut c'est un gouvernement qui ne change pas d'avis tous les jours , qui lutte contre les inégalités
Ex retraites , salaires
Qu'il s'occupe de tous les français et non de son électorat comme nous le voyons de plus plus tous les jours ( élections)
Nous voulons des ministres compétents qui connaissent leurs dossiers stop à ces énarques qui pondent des lois tous les jours .
Réponse de le 31/12/2014 à 16:43 :
et qui soient HONNETES! qui se privent, eux aussi, qu'ils montrent l'exemple, au lieu de se goinfrer, pendant que les Français comptent leurs sous pour manger, beaucoup ne se chauffent plus, le savent ils?? pensez vous !
Réponse de le 02/01/2015 à 8:36 :
Pour les réforme c'est fini
Ils ne pensent déjà plus que à 2017
Alors , si on fait partie de leur électorat tant mieux si non
nos galères respectives continueront
a écrit le 31/12/2014 à 15:59 :
Aux années 90 les bobos européistes nous disaient avec cette expression de béatitude digne d'une fresque de Fra Angelico : "Ah, tu sais, l'Europe de demain sera un havre de paix". D'autres, d'un esprit plus cocardier et plus prétentieux encore nous assuraient : "Il faut penser à la construction de la Forteresse Europe pour nous protéger des Chinois, des Américains... !". Vive l'Europe ! Et les toasts se succédaient à go go !



2014. Une Europe presque ruinée, vassale du département d'Etat US, espionnée par la CIA dans le détail, soumise et, pire encore, une Europe qui plie l'échine au moindre ordre en venant de Washington ! une Europe dont les 25 Etats viennent d'envoyer des sanctions contre la Russie tout en sachant que celles-ci vont causer moins de préjudices aux Russes qu'aux propres Européens, une Europe devenu bête ! 



Et pour compléter le tableaux, cette "forteresse Europe" se voit à l'imminence d'une troisième guerre sur son continent, mais cette fois avec une différence et de taille : la guerre sera thermonucléaire et quand elle finira on aura vraisemblablement très peu de chance d'y faire encore une autre Yalta.

Enfin… une heureuse année 2015 à tous, il faut y croire quand-même !
Réponse de le 31/12/2014 à 16:45 :
croyez vous encore au Père Noël????? mais, votre fin d'intervention est sympa tout de même....
a écrit le 31/12/2014 à 15:55 :
Malheureusement 2015 ne sera pas glorieux et surtout avec un clown tel que le notre à la tête de ce cirque !!!
Réponse de le 31/12/2014 à 16:20 :
bié dit !..
Réponse de le 31/12/2014 à 16:32 :
QUEL MANQUE DE RESPECT
Réponse de le 01/01/2015 à 10:50 :
Les clowns sont devenus une habitude à la tête de ce pays - qui n'est pas un cirque, bien malheureusement car un cirque est une entreprise de spectacle très bien organisée où chacun a à faire ses preuves à chaque représentation, sous peine d'être envoyé aux fraises. Or, tous les gouvernements qui se sont succédés depuis quarante ans ont été composés de gros nazes issus du même sérail foireux qu'on a gardés, qu'on a réélus ou qu'on a recyclés dans une planque à vie bien protégée, bien juteuse, avec impunité garantie. Quant aux clowns logés à l'oeil au Palais, il faut bien que des gens les aient mis là...
a écrit le 31/12/2014 à 15:55 :
"Les français redoutent" ou" la majorité redoute", mais pas "la majorité des français redoutent", Ceci étant la majorité des français a donc tort d'être aussi négative. La méthode Coué fonctionne dans les deux sens. Plus vous craigniez un malheur, plus vous allez agir de façon à ce qu'il arrive.
Réponse de le 31/12/2014 à 16:48 :
merci pour votre brin de philosophie , mais c'est encore "trop optimiste'......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :