Les entreprises un peu plus optimistes sur les embauches pour début 2015

 |   |  583  mots
Selon le dernier baromètre trimestriel Manpower, le solde net net d'emploi s'établirait à +5% au premier trimestre 2015, soit le niveau le plus élevé depuis 2008
Selon le dernier baromètre trimestriel Manpower, le solde net net d'emploi s'établirait à +5% au premier trimestre 2015, soit le niveau le plus élevé depuis 2008 (Crédits : reuters.com)
Le baromètre trimestriel Manpower sur les intentions d'embauches des entreprises enregistre une prévisions nette d'emploi de +5% au premier trimestre 2015. Soit le meilleur score depuis la crise de 2008.

Enfin un bonne nouvelle, certes petite et fragile, mais par ces temps de pessimisme profond cela fait un peu de bien. Chaque trimestre, le géant de l'intérim Manpower réalise une enquête auprès de 1.000 entreprises françaises pour connaître leurs intentions en matière d'embauches le trimestre suivant. Soit, cette fois en l'occurrence, le 1er trimestre 2015. La question précise qui est posée est la suivante : "Comment anticipez-vous l'évolution des effectifs de votre entreprise au cours du prochain trimestre, jusqu'à fin mars 2015, par rapport au trimestre actuel ».

6% des entreprises songent à recruter au premier trimestre 2015

Or, il s'avère que 6% des employeurs français interrogés prévoient d'augmenter leurs effectifs, 3% anticipent une baisse et 87% d'entre eux - tout de même - n'envisagent aucune évolution. Le solde net d'emploi s'établit ainsi à +3%. Après correction des variations saisonnières, la prévision nette s'établit à +5%, soit, et c'est ça la bonne nouvelle, le niveau le plus élevé jamais observé en France depuis le début de la crise économique mondiale, en 2008. Mais attention, il y a parfois loin entre intention et réalisation...
Mais comment expliquer ce très léger regain d'optimisme? Peut-être par les effets du crédit impôt compétitivité emploi (CICE), le discours pro-entreprises du gouvernement, la baisse du prix du baril de pétrole, la baisse de l'Euro ou les espoirs liés à l'assouplissement quantitatif de la BCE... Toujours est-il qu'il en faudra plus pour faire baisser le chômage. Sur ce front, ni l'OCDE ni l'Insee ne prévoient de réelle amélioration avant 2016... au mieux.

Les secteurs de la Finance et de l'Assurance les plus porteurs

Dans le détail, le baromètre Manpower constate qu'au premier trimestre 2015 les entreprises de sept secteurs sur les dix étudiés anticipent une augmentation de leurs effectifs. Les plus optimistes sont celles des secteurs de la Finance, des Assurances, de l'Immobilier et des Services aux entreprises ainsi que celles du secteur de l'Industrie manufacturière, avec une prévision nette d'emploi de +9% et +7%, suivis des employeurs du Secteur Associatif, avec une prévision nette d'emploi à +5%.

A l'inverse, les employeurs du secteur de la Production et Distribution d'électricité, de gaz et d'eau sont les plus pessimistes pour le trimestre à venir, avec un solde net d'emploi négatif à -2%, tout comme les employeurs du secteur de l'Hôtellerie et de la Restauration avec une prévision nette d'emploi négative à -1%.

Dans trois catégories d'entreprises sur quatre, les employeurs prévoient d'accroître leurs effectifs au 1er trimestre 2015. Les grandes entreprises sont les plus optimistes avec un solde net de +9 %, tandis que les TPE et moyennes entreprises affichent des perspectives plus modérées, avec une prévision nette d'emploi de +4 % et +2 % respectivement. Mais les petites entreprises n'anticipent aucune évolution de leur masse salariale avec un solde net égal à 0 %.

les entreprises de la région Centre les plus optimistes

Enfin, si, sur les cinq régions étudiées, les employeurs prévoient certes d'augmenter leurs effectifs, cette « reprise » ne se fait cependant pas avec le même tonus. Les entreprises de la région Centre-Est se montrent les plus dynamiques, avec un solde net d'emploi positif à +6% pour le trimestre à venir. Elles sont suivies de celles situées en région Nord (+5%). Viennent ensuite, les entreprises de la région Centre-Ouest (+3%). Les employeurs des régions Ile-de-France et Sud ferment la marche avec des soldes nets d'emploi respectivement de +2% et +1%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/12/2014 à 20:59 :
Ce que l on nous dit pas c est que c est la merde en France c est fini bientôt on sera comme la Grèce
a écrit le 09/12/2014 à 20:59 :
Ce que l on nous dit pas c est que c est la merde en France c est fini bientôt on sera comme la Grèce
Réponse de le 09/12/2014 à 22:33 :
va donc au UK ou en germanie. tu verras l'herbe y est plus verte.
si ça peut faire de la place pour des gens constructifs chez nous.
Réponse de le 10/12/2014 à 11:05 :
Tout a fait d'accord avec toi Effix. :)
a écrit le 09/12/2014 à 20:59 :
Ce que l on nous dit pas c est que c est la merde en France c est fini bientôt on sera comme la Grèce
a écrit le 09/12/2014 à 19:57 :
hahahahahahha on y croit ! 2015 va etre cent fois pire que 2014...ça va licencier à tout va, on va toucher le fond, et on va creuser encore...alors svp soyons réalistes
a écrit le 09/12/2014 à 19:08 :
le secteur manufacturier dans les plus optimistes ! c'est vrai qu'on vient de nous dire que nous créons plus d'usines cette année.
le BTP n'est pas mentionné dans les plus pessimistes, alors que c'est ce qui nous plombe pas mal en ce moment (suite à bulle créée par es lobbys).
a écrit le 09/12/2014 à 16:48 :
Vu ce qui arrive on a l'impression d'etre pris pour des"cons" vous trouvez pas.
Pour ne citer que quelques infos de fin d'après midi , chute de la Grèce Ecomouv ets Fabre etc, etc ....... J'en remet dans le nourin!!!!!!!!!
a écrit le 09/12/2014 à 16:22 :
Les secteurs de la finance les plus optimistes pour l'embauche????? Mais alors que font les socialistes pour les punir ces voyous de la finance qui se permettent de créer des emplois??? C'est un scandale!!!!
a écrit le 09/12/2014 à 15:57 :
10000 contre 1 ...... 1ere entreprise de France "Paul Emploi " !
a écrit le 09/12/2014 à 15:55 :
Le voila le changement de tendance!
a écrit le 09/12/2014 à 15:47 :
c'est vrai que quand on touche le fond , on a la certitude de ne pas aller plus bas: c'est quand même réconfortant.
Réponse de le 09/12/2014 à 16:04 :
on adorait avoir touché le fond...mais 2015 s'annonce épouvantable...
a écrit le 09/12/2014 à 15:38 :
..... et la marmotte met le chocolat dans le papier d'alu !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :