Fiscalité : Anne Hidalgo défie François Hollande

 |   |  771  mots
A Paris, le tarif résidentiel jusqu'ici généreux passe de 65 centimes à 1,50 euro la journée et de 3,25 euros à 9 euros la semaine.
A Paris, le tarif résidentiel jusqu'ici généreux passe de 65 centimes à 1,50 euro la journée et de 3,25 euros à 9 euros la semaine.
Le président de la République a promis aux Français qu'il n'y aurait pas de hausses d'impôts d'ici la fin de son quinquennat. Quid de la fiscalité locale ? Les tarifs de stationnement ont quasiment triplé dans la capitale pour les résidents. Les visiteurs ne sont pas épargnés. Avec cette mesure, qui rapportera 55 millions d'euros à la ville, Anne Hidalgo souhaite fluidifier la circulation dans la capitale et lutter contre la pollution.

Sus aux voitures-ventouses ! Après le diesel, Anne Hidalgo, la maire de Paris a déclaré la guerre aux véhicules des résidents qui restent stationnés plusieurs jours dans la capitale, immobilisées.

Son arme ? La fiscalité. Alors que François Hollande, le président de la République a annoncé cet automne qu'il n'y aurait plus d'impôts ou de créations d'impôts d'ici 2017, la maire de Paris a confirmé son engagement de campagne de relever les tarifs de stationnement dans la capitale. Elle a eu la main lourde. Très lourde même. Désormais Paris est la ville la plus coûteuse pour les automobilistes. Les contribuables parisiens et les touristes apprécieront. Quant aux banlieusards qui ne votent pas à Paris, ils n'ont que les yeux pour pleurer ou prendre les transports en commun.

Votés le 17 décembre par le Conseil de Paris, les tarifs sont désormais les suivants : le tarif résidentiel jusqu'ici généreux est passé de 65 centimes à 1,50 euro la journée et de 3,25 euros à 9 euros la semaine. Bilan des courses : un budget de 513 euros par an est à prévoir, contre 170 euros auparavant. Cerise sur le gâteau : désormais la gratuité démarre à 20h et non plus à 19h, et le stationnement devient payant le samedi et le mois d'août. Autre surprise à venir : les amendes, actuellement à 17 euros, pourraient également doubler, voire davantage dans un an. Autre étrenne de la nouvelle équipe municipale, la carte de résidents devient payante. Son prix s'élève désormais à 45 euros et à 90 euros pour trois ans.

Les non-résidents ne sont pas épargnés par cette cette augmentation brutale des tarifs. Contre 3,60 euros auparavant, les visiteurs payent désormais 4 euros de l'heure dans les 11 premiers arrondissements. La flambée est moins forte du 12e au 20e arrondissement même si la note s'annonce également salée : les tarifs doublent et passent à 2,40 euros de l'heure.

Pour justifier cette décision, qui doit permettre à la ville de récolter 55 millions d'euros de recettes fiscales supplémentaires, la mairie avance que Paris ne fait que se mettre à niveau par rapport aux autres grandes capitales européennes tout en luttant contre la pollution. Quand celle-ci est trop élevée, comme c'est le cas ce mardi, la municipalité rend le stationnement gratuit. Les résidents qui ont payé leur stationnement hebdomadaire ne sont pas concernés...

A titre comparatif, le stationnement au tarif résident à Lyon est de 2 euros par jour, et à 16 euros par mois, soit 192 euros par an. A Marseille, les tarifs résidentiels sont encore plus faibles : il faut compter 1 euro par jour, et 10 euros pour le forfait quinzaine pour stationner dans la cité phocéenne.

Paris bat tous les records

A Londres, la mairie cherche depuis quelques années à chasser les véhicules du centre-ville. Pour y circuler, il faut d'abord passer au péage ! Les visiteurs sont redevables d'une taxe qui s'élève à 11,50 livres sterling (14,40 euros) entre 7h et 18h, du lundi au vendredi si elle est réglée plus de 24h à l'avance et 14 livres (17,50 euros) à la dernière minute.

Pour les résidents, Londres affiche des prix largement inférieurs à ceux de Paris : un londonien doit notamment se munir d'un permis d'un an pour se garer dans le quartier de son choix : ainsi dans le quartier de Camden, il faut compter plus de 112 à 330 euros par an en fonction de la catégorie de sa voiture.

A Amsterdam, priorité au vélo

Pour limiter le trafic en centre-ville, Amsterdam propose un tarif de 4 à 5 euros par zone et pour une durée illimitée. La ville a également déployé une offre « Park and Ride » qui coûte de 1 à 8 euros pour 24 heures. L'argument écologique est bien évidemment avancé par la municipalité. Le bon sens également. Quiconque connaît Amsterdam, et tout particulièrement son hypercentre, prend garde à ne pas se perdre dans ses ruelles étroites.

Des places gratuites dans le centre-ville de Berlin et de Rome !

Outre-Rhin, dans le cœur de Berlin, les tarifs de stationnement vont de 0,25 euro à 0,75 euro pour 15 minutes (3 euros par heure), selon le site spécialisé Car-parking.eu. Mais certains quartiers proposent encore des places gratuites et pour une durée illimitée. A Paris, trouver une place gratuite est désormais un exploit

Rome se distingue également avec la gratuité accordé au stationnement dans certains quartiers Dans l'hypercentre, -la zone bleue -  les tarifs sont généralement de 1,5 euro de l'heure, sans limitation de durée. Pour les résidents, il faut compter 0,5 euro pour une heure, 2 euros la demi-journée ou encore 3 euros les 16 heures.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/01/2015 à 16:23 :
Moi je dis qu'elle a raison! Sus aux voitures polluantes garées par des parisiens qui n'en ont bien souvent pas besoin! Je sais de quoi je parle, j'en fais partie :) Mais plus pour longtemps. Fin mars, je vends ma voiture et me convertis à l'autopartage. J'ai juste pas encore choisi le prestataire, mais ça chauffe. Et le métro ou le vélib feront le reste. D'après mes calculs, j'en sors gagnant, et ces dernières hausses de tarifs, ainsi que les futures hausses des contraventions vont renforcer l'avantage économique de ces solutions plus propres.
a écrit le 07/01/2015 à 9:30 :
La même équipe municipale avait baissé le tarif résident il y a quelques années, favorisant les voitures "ventuses", au nom de l'écologie. Ecologie, que de crimes va-t-on commettre en ton nom ?!?
a écrit le 07/01/2015 à 9:18 :
L'objectif c'est de faire comme dans l'ex RDA: des voitures uniquement pour la nomenclatura et leurs amis. Fini la petite auto ! Fini les week end au Crotoy!
a écrit le 07/01/2015 à 8:18 :
il y en a marre, Paris n'est pas la France.
a écrit le 06/01/2015 à 23:36 :
L'incompétence érigée en règle !
a écrit le 06/01/2015 à 22:33 :
"Les non-résidents ne seront pas épargnés" dit l'article.... il ne sont pas concernés par l'explosion du tarif résident... puisque par définition, ils ne sont PAS résidents !
Ceci dit, cela n'excuse rien... méthode punitive bien connue des socialistes en mal de dictature de gauche !!
a écrit le 06/01/2015 à 20:01 :
Lors des épisodes de pollution, la mairie de Paris accorde la gratuité du stationnement résidentiel . En augmentant le stationnement résidentiel de 300%, la Anne Hidalgo veut donc encourager les parisiens à prendre leur voiture donc augmenter la pollution !
Ou alors on nous prend pour des c.nS !!
a écrit le 06/01/2015 à 19:12 :
La maire de Paris ne fait aucun distinguo entre les résidents utilisent leur véhicule quotidiennement pour aller travailler en grande banlieue et ceux qui ne font que garer leur voiture. La facture est la même. Mais pourquoi se poserait elle des questions ? Elle a un chauffeur qui se charge de la conduire où bon lui semble, aux frais du contribuable...
a écrit le 06/01/2015 à 17:41 :
71 ans, toujours voté socialiste.
dites vous bien que c'est terminé, je ne voterai plus jamais a gauche.
détestant sarkozy mon épouse et moi voterons FN pour la première fois de notre vie
mais si le malheur voulait qu'au second tour il y eut holland / sarko c'est ce dernier qui aura nos voix et ceci bien qu'il me sorte par les yeux.
un mot que les socialistes au pouvoir mairie présidence etc..devraient apprendre et qui est inconnue à l'ENA c'est ECONOMIE (ex faire des économies) C.a.d. non pas augmenter le nombre des fonctionnaires mais virer au moins 2 à 3 millions d'inutiles.
je ne suis pas devins, mais peut vous dire que dans 5 ans il n'y aura presque plus de socialiste en France, il serait temps de préparer un parc qu'on pourra visiter comme animaux en voie de disparition.
en ce qui concerne le stationnement. personnellement je loue une place de parking dans Paris 07 et paie 186,19 € par mois et pense que quand je me gare 10 mn / un quart d'heure pour charger et décharger devrait être gratuit et non passer de 0.65 à 1,50 euros, et ceci malgré les promesse encore une fois trahie du président.
Patience, encore quelques mois et vous serez virés comme des malpropres

Vila
a écrit le 06/01/2015 à 17:32 :
A Paris , on ne doit pas laisser sa voiture en stationnement sous peine d'etre qualifié de ventouse et on ne doit pas rouler pour ne pas polluer .
Réponse de le 06/01/2015 à 18:12 :
Voiture interdite.... c'est aussi simple que cela.
a écrit le 06/01/2015 à 17:11 :
il faut payer les feux d'artifice et autres manifestations, voyons
a écrit le 06/01/2015 à 15:40 :
b
a écrit le 06/01/2015 à 15:10 :
inutile de commenter c est le pot de terre contre le pot de fer...attention aux retours de batons...
a écrit le 06/01/2015 à 15:10 :
Ces augmentations ont été votées le 17 décembre 2014...les délibérations étaient connues 15 jours avant...pourquoi alors n'avoir rien dit...c'est donc du buzz qui ne sert à rien...ou politique...
a écrit le 06/01/2015 à 14:27 :
D'après d'autres médias, Hollande a pris l'engagement de ne pas prendre de mesures de hausses d'impôts en 2015.... mais les mesures de hausses votées en 2014 verront bien le jour. Attendons donc 2016 pour vérifier....les paris sont ouverts....!!!
a écrit le 06/01/2015 à 14:25 :
Les titres des journaux titraient que le marché automobile français ne va pas bien. Avec ce genre de mesures, cela ne va pas s'arranger. Achetez des voitures qu'il disait! Non merci j'ai plus de chance de me faire contrôler qu'un délinquant. et je dois payer pour tout. Même quand je ne roule pas. Je stop la voiture comme ça il n'auront pas les recettes attendues.
a écrit le 06/01/2015 à 14:09 :
Si le but est de diminuer la circulation et le stationnement à Paris , je ne comprends pas la prévision de 56 millions de recettes supplémentaires.... c'est que la mesure est mauvaise ...
Réponse de le 06/01/2015 à 18:32 :
Non, le but est de récupérer de l'argent car il manque désormais chaque année 400 millions dans les caisses de la ville.
a écrit le 06/01/2015 à 14:04 :
La tribune compare les impôts avec un tarif de stationnement de véhicules...?? C'est comme si on disait : "mon propriétaire a augmenté la location de mon garage, les engagements de hollande ne sont donc pas tenus....????" étrange comme raisonnement et analyse ....
a écrit le 06/01/2015 à 13:54 :
J'avoue ne pas comprendre... S'il s'agit de ne pas encombrer les rues avec des voitures polluantes qui roulent, pourquoi taxer le stationnement (moment où par définition les voitures ne polluent pas...). D'autre part inciter plus de parisiens à prendre les transports en commun, très bien, mais dans ce cas il faut augmenter l'offre, car j'invite Madame le Maire de Paris à se rendre (régulièrement aux heures de pointe) pour constater que les transports en commun sont bondés, saturés. Il faudrait aussi les faire fonctionner la nuit...
a écrit le 06/01/2015 à 13:41 :
Les français votent pour des gens qui les plument et les écrasent. C'est le pacte républicain et le modèle français inspiré par la gauche. J'ai émigré il y a deux ans et je suis heureux. La plus belle décision de ma vie. La France est un pays toxique. Quittez-la ! Laissez-la aux "solidaires" et aux "humanistes" qu'ils se débrouillent avec leur "morale". La gauche c'est l'argent des autres, quand plus d'argent à piquer, plus de gauchiste.
a écrit le 06/01/2015 à 13:34 :
Surcouf les autoroutes augmentent leur tarif car la redevance qu'ils versent à l'état a doublé alors que c'était hors contrat. Les augmentations sont les compensations proposées par l'état. Les tarifs autoroutiers sont en partie un impôt. Double langage....et hypocrisie des politiques....
a écrit le 06/01/2015 à 13:18 :
Ce n'est pas une taxe, c'est une redevance, le paiement d'un service, d'un droit d'utilisation d'un espace public au profit d'une utilisation privée.

Quand les sociétés d'autoroutes augmentent leurs tarifs, vous ne dites pas qu'il s'agit d'une taxe (à moins qu'elles n'appartiennent à l'Etat, alors on est dans la sémantique et l'idéologie).

Cordialement
a écrit le 06/01/2015 à 13:18 :
Hidalgo ou le pur produit de la nomenklatura. N'ayant jamais été élue, elle ne doit son poste qu'aux gâteries des riches, et ne respecte d'ailleurs que les riches : cf les plaisanteries avec le Arnault à la Samaritaine, ou au Bois de Boulogne... Alors les impôts locaux, une simple plaisanterie pour cette parvenue
a écrit le 06/01/2015 à 13:17 :
c'est dans la fonction publique qu'il faut tailler et à la machette !
a écrit le 06/01/2015 à 13:11 :
Parisien, j'ai largué ma voiture depuis 2 ans...Je m'en porte bien mieux et peut dorénavant avec les économies, me payer 2 grands voyages dans les pays lointains dans l'année !
Réponse de le 09/02/2015 à 13:05 :
Deux voyages ! à pieds ou à vélo ou à la rame j'imagine !
Pour ne pas polluer plus.
Décidément, l'enfer est pavé de bonnes intentions !
Avec des gens comme vous, on est pas sorti de l'auberge.
a écrit le 06/01/2015 à 13:07 :
Petite coquille. A Amsterdam, le prix est de 4 a 5 euros de l heure en centre ville. Le controle est fait automatiquement par des voitures qui prennent en photo les plaques des voitures stationnees.
Réponse de le 06/01/2015 à 18:28 :
Il me semble que le terme "Amsterdamois" n'existe pas, renseignez-vous.
Réponse de le 06/01/2015 à 18:58 :
Schopenhauer en aurait fait autant. Prenez un point de détail, semez le doute; et discréditez l'ensemble. Bien joué "Phil" qui est un terme qui n'existe pas 😉
a écrit le 06/01/2015 à 13:06 :
Les parisiens ont montré dans leur majorité qu'ils avaient les moyens financiers de voter pour elle. Elle a raison de les faire passer à la caisse.

Elle est gentille car si j'étais élu, je serais 10 fois plus démago qu'elle.

Ce serait des tarifs de stationnement multiplié par 10 fois plus de l'écotaxe, plus de la CSG pour de la justice sociale.
Quant aux tarifs fourrières, multiplier par 20. Ça les calmerait les parisiens d'utiliser leur voiture non mais !
a écrit le 06/01/2015 à 12:56 :
Bien sûr que oui que c'est une hausse de la fiscalité déguisée en pseudo green. Le blabla khmer-vert n' a ni queue ni tête. En doublant les prix du stationnement les voitures vont encore plus circuler, à commencer par la mienne. Je ne comprends pas qu' on nous dise lutter contre les voitures ventouses et que cela va réduire la pollution: comment? en les faisant rouler encore plus? avec un tarif attractif ma voiture reste tranquille garée dans la rue, maintenant je me ferai un plaisir de rouler pour augmenter la pollution. On nous prend vraiment pour des débiles: remettre des voitures en circulation va améliorer les taux de pollution.....mes pauvres amis
a écrit le 06/01/2015 à 12:49 :
Les bobos gauchos parigos qui ont les moyens de voter socialiste passent a la caisse, quoi de plus logique?
Réponse de le 06/01/2015 à 13:44 :
Combo magique : bobo + gaucho + parigo
Réponse de le 06/01/2015 à 15:08 :
Il n'y a pas que des classes supérieures qui gagnent bien et des bobos à Paris, il y a aussi d'autres gens, il faut arrêter les généralités et venir visiter autre chose que les beaux quartiers pour s'en rendre compte. C'est comme si je disais, il n'y a que des pecnos à la campagne. C'est bête et c'est faux.
a écrit le 06/01/2015 à 12:31 :
Quand on passe un ou deux jour à Paris, et que l'on a une voiture, pourquoi donc prendre les transports en commun, puisqu'il est impossible de parquer sa voiture pour une ou deux journées à prix raisonnable. Le plus facile est de l'utiliser, et au moins, on ne paie pas le parking lorsque l'on se déplace. Créez des places de parking à 20 euros la journée et le prendrai systématiquement le métro..
a écrit le 06/01/2015 à 12:15 :
Vouloir que tout le monde utilise les transports en commun c'est bien bonne initiative, mais je vous invite Madame à les utiliser au quotidien. L'affluence aux heures de pointe est telle que trouver une place même debout est parfois difficile suivant les stations/lignes. Alors je ne vous raconte pas si demain tous les utilisateurs de véhicule à Paris utilisaient les transports en commun.
Avant de vouloir supprimer les véhicules de Paris (ce qui je trouve est une bonne idée) il faudrait mettre en place des solutions annexes à ce moyen de transport ensuite vous pourrez augmenter vos tarifs de stationnements et autres.
a écrit le 06/01/2015 à 12:14 :
Il est évident que les taxes et impôts vont augmenter, mais pour contourner l'obstacle, on les appellera autrement :-)
a écrit le 06/01/2015 à 12:08 :
Très bonne initiative n'en déplaise aux éternels chouineurs qui polluent ce site.
Réponse de le 06/01/2015 à 12:21 :
Vous êtes un pigeon intégral. L'unique but de ces mesures est de rentrer de l'argent, l'habillage idéologique est une sombre farce.
Réponse de le 06/01/2015 à 15:55 :
Et donc ? Paris a besoin de cet argent et il y a trop de voitures. Donc je maintiens que c'est une bonne initiative. Le pigeon vous balance son guano à la gueule.
a écrit le 06/01/2015 à 11:37 :
La concierge de la mairie de Paris a encore frappé ! elle ne peut exister qu'en ressemblant aux autres... Comment peut on croire que cette femme approximativement cultivée puisse avoir la moindre créativité pour sortir Paris de sa pollution, de sa saleté, de son insécurité,dans la quelle son prédécesseur, l'incompétent notoire Delanoë a fait plonger la ville ?
Réponse de le 06/01/2015 à 11:57 :
En tout cas elle va interdire le diesel à Paris. Enfin! Ce carburant cancérigène qui réduit l'espérance de vie des parisiens de 2 ans par rapport à la moyenne nationale. Ok c'est dur pour ceux qui roulent en diesel mais ils ont 6 ans pour changer de caisse! Et nous 6 ans pour continuer à nous pourrir les poumons.
Réponse de le 06/01/2015 à 13:49 :
Paradoxal votre commentaire. Vous dites Paris polluée mais vous semblez être opposé à toute initiative qui est présentée comme un moyen de réduire la pollution (en l’occurrence je pense que ce moyen est mauvais, mais il nous est présenté comme tel). Quant à l'insécurité, cela fait plus de vingt ans que j'habite à Paris et ne m'y suis jamais senti en insécurité quel que soit le quartier. Ce qui n'est pas le cas de nombreuses villes de province (Avignon, Lyon, Marseille...). Quant à l'incompétence de Delanoë, sur quels faits vous basez vous ? Objectivement. Enfin le terme de "concierge" est d'une bêtise condescendante qu'il suffit à discréditer tout votre propos.
Réponse de le 06/01/2015 à 14:32 :
et bien déménagez, allez en Auvergne ou ailleurs vous aurez de l'air pur et des poumons sains; ah j'allais oublier, votez encore socialiste la prochaine fois et vous serez encore plumé
a écrit le 06/01/2015 à 11:36 :
Il est erroné d'écrire "Le président de la République a promis..." : ce n'est pas vrai, c'est plutôt: "Le président de la République a MENTI..."
a écrit le 06/01/2015 à 11:34 :
Les automobilistes à Paris sont maintenant une minorité!
Une minorité bruyante, laide, dangereuse et polluante!

Il va falloir qu'ils s'habituent!
Réponse de le 06/01/2015 à 11:41 :
Dans ce cas, retour à la charrette !
Réponse de le 06/01/2015 à 12:34 :
Pourquoi tant de haine ?
Réponse de le 06/01/2015 à 12:55 :
... une minorité en plus remarquablement taxée et payante... pour le moment. RV aux prochaines élections.
Réponse de le 06/01/2015 à 13:09 :
@ xiongmao
Flightradar24 allez y faire une petite visite !
Réponse de le 06/01/2015 à 13:25 :
Minorité laide et bruyante…

Lorsque nous débarquerons tous dans le métro, que personne ne pourra plus s'asseoir et respirer… On verra ce que cette belle majorité pensera !!!
a écrit le 06/01/2015 à 11:23 :
Honte à vous Mme Hidalgo
vous triplez le prix du stationnement de vos administrés
dans mon cas ma retraite baisse (csg en augmentation ) et mon stationnement triple
vous faites la paire avec M Hollande.
je vous en serai gré lors des élections à venir.
et me ferai un plaisir de rouler les jours de pollution.
tous pour les assistés des taxes et impôts pour les autres.
ras le bol
Réponse de le 06/01/2015 à 11:30 :
Les retraités ne doivent pas vivre à Paris : vous encombrez notre ville. Place à ceux qui ont les moyens !
Réponse de le 06/01/2015 à 11:33 :
Vous, automobiliste êtes maintenant une minorité à Paris. Mais une minorité bruyante, laide, dangereuse et polluante!

Il va falloir vous habituer à payer pour votre particularité!
Réponse de le 06/01/2015 à 11:53 :
"et me ferai un plaisir de rouler les jours de pollution"
Quand "punir" des élus revient à intoxiquer sciemment tous ses concitoyens (bambins et retraités compris), je crois que la c*nnerie autophile atteint des cimes.
a écrit le 06/01/2015 à 11:09 :
Anne Hidalgo, associée à des communistes, se fout de l'opinion des créateurs de richesse; ce qui l'intéresse c'est sa clientèle d'assistés, ils sont foule, et pour ceux-là elle est prête à tout, même à tripler le prix du stationnement, faire payer le samedi, supprimer la gratuité du mois d'août! le commerce est mort, vive le commerce! Et la vie qui va avec
a écrit le 06/01/2015 à 11:04 :
les parisiens ont voté : ils paient et ce n'est qu'un début
Réponse de le 06/01/2015 à 11:26 :
+1
Réponse de le 06/01/2015 à 11:35 :
Comme la majorité des parisiens, je n'ai pas de voiture!
Cette mesure ne me coûtera donc rien!
Réponse de le 06/01/2015 à 11:52 :
Les parisiens avaient la main
Ils ont perdu maintenant il faudra payer et se n'est que le début
a écrit le 06/01/2015 à 10:44 :
On cherche de l'argent pour financer la clientèle fidèle alors tout prétexte est bon pour taxer: écologie, solidarité, justice sociale, vivre-ensemble.... Tout le bla bla gauchiste habituel utile pour faire taire les payeurs mécontents. Cette mentalité dégueu détruit ce pays depuis 40 ans.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :