Charlie Hebdo : un "assaut contre la démocratie" "aussi important que le 11 septembre"

 |   |  528  mots
L'Europe n'a pas peur, titre l'édition en ligne du grand hebdomadaire portugais Expresso.
"L'Europe n'a pas peur", titre l'édition en ligne du grand hebdomadaire portugais Expresso. (Crédits : DR)
La presse internationale a fortement réagi après l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo. Elle dénonce unanimement une atteinte à la liberté d'expression et appelle à "ne pas céder au chantage".

Le choc ressenti après le sanglant attentat contre le journal satirique français Charlie Hebdo transparaît jeudi 8 janvier à la Une des journaux en France mais aussi dans le monde. Revue de presse étrangère après l'attentat à la Kalachnikov commis mercredi 7 janvier à Paris contre le journal satirique.

       | Retrouver ici notre diaporama des Unes de la presse

"Aussi important que le 11 septembre"

En Belgique, le journal économique L'Echo titre "Tous des Charlie" sur fond noir, au centre de sa Une, qui reproduit 17 unes de Charlie Hebdo et publie sur son site un édito titré "Vous n'avez pas tué Charlie". Son jumeau néerlandophone De Tijd, plus sobre, présente une première page presque entièrement noire avec les mots "Je suis Charlie", en français.

Toute la Une du quotidien néerlandophone De Morgen est occupée par un dessin représentant en rouge sur fond blanc un terroriste brandissant une Kalachnikov et qui s'exclame "Ils sont armés !" face à un personnage hors champ armé d'un simple crayon.

L'éditorialiste de La Libre Belgique, Francis Van de Woestyne, estime que "cette attaque est, dans son impact, sa violence, aussi importante que celle qui a frappé New York le 11 septembre 2001. Demain, dans huit jours, dans un mois, d'autres terroristes frapperont. Au nom d'un dieu, d'un prophète dont ils tordent le message".

La liberté et la démocratie attaquée

Dans la presse britannique, le Daily Mail et le Telegraph titrent tous les deux en Une "La guerre contre la liberté", avec une photo de l'attentat montrant deux agresseurs pointant leurs armes contre un policier gisant sur le sol. Le Guardian, qui titre "Assaut contre la démocratie", relève dans son éditorial que les journalistes de Charlie Hebdo, qui se sont toujours moqués du christianisme, "n'ont jamais vu de raison particulière de montrer plus de déférence vis-à-vis d'autres religions".

"L'attaque contre les journalistes de Charlie Hebdo cible le cœur de la démocratie - la liberté de la presse", écrit sur son site Internet le quotidien conservateur allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ), estimant que, dans la lutte contre le terrorisme, "il ne faut pas reculer". "Nous ne devons pas nous laisser réduire au silence par le massacre perpétré à Charlie Hebdo", estime sur son site le Tagespiegel.

"Ne pas céder au chantage"

"L'Europe n'a pas peur", titre de son côté l'édition en ligne du grand hebdomadaire portugais Expresso, soulignant que des dizaines de milliers d'Européens sont descendus dans la rue "pour la liberté d'expression, contre la barbarie du terrorisme".

"Il ne faut pas céder au chantage répugnant de la terreur. Et transformer leur haine en défaite", écrit le journal de référence Publico dans un éditorial intitulé "Combattre la haine, défendre la liberté".

Le journal danois Berlingske affiche en Une un dessin représentant une feuille de papier blanche sur laquelle "Charlie Hebdo" est écrit en noir, entouré des impacts de 12 balles, en référence aux 12 morts. En-dessous, un texte affirme que "la démocratie et la liberté d'expression ne doivent pas et ne devraient pas être étouffées".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/01/2015 à 18:02 :
Je n'ai pas vu de manifestations pour soutenir charlie hebdo dans les pays musulmans...
a écrit le 09/01/2015 à 11:00 :
... aussi important que le 11 septembre... Ah bon. Et peut être aussi la bataille d'Alesia, de Poitiers, la guerre de 100 ans, etc... Blagueurs.
a écrit le 09/01/2015 à 9:11 :
Jean michel Vernochet parle de leurre, d'effet de sidération sur l'opinion publique analysant le résultat de cette opération tuerie sur les membres de charlie hebdo. A retrouver sur désintox pour une compréhension du sujet, qui rejoint en conclusion celle de thierry Meyssan.
a écrit le 09/01/2015 à 0:14 :
La manif pour tous aura plus de manifestant.... Les jeux sont fait
a écrit le 08/01/2015 à 23:11 :
La démocratie, laquelle ? Les informations bidons qui circulent sur les auteurs, les motivations en sont l'illustration. Les commanditaires doivent être recherchés, nommés qui sont ailleurs. Très probablement au niveau des théoriciens du choc des civilisations, pas plus, pas moins.
a écrit le 08/01/2015 à 17:56 :
on peut faire une chose , dimanche dans toutes les grandes villes paris lille, marseille, lyon, nantes,bordeaux, toulouse, clermont ferrand, montpellier, tours, strasbourg descendre dans la rue faire cette marche contre le refus de cette barbarie et pour la défense de la démocratie .
Réponse de le 08/01/2015 à 19:49 :
Et pour la prochaine fois que ce genre d'acte arrive?
a écrit le 08/01/2015 à 17:33 :
Dommage que dans notre beau pays nous ne puissions pas mettre en application les quelques paroles de notre Marseillaise " Aux armes citoyens...", pour traquer et éliminer ces tueurs islamistes.
Réponse de le 08/01/2015 à 18:04 :
En France, comme ailleurs, c'est la police qui traque les assassins ; c'est son rôle et pas çelui de simple particuliers. Ils sont bien mieux formés et entraînés que vous.
Réponse de le 09/01/2015 à 10:55 :
« Contre nous de la tyrannie / L’étendard sanglant est levé ».
a écrit le 08/01/2015 à 17:06 :
Qui sont ces maitres penseur pour nous appeler à la lutte? les mêmes qui refusent de nous entendre ou nous qualifient de "sans dent ou d'illétrés " ?
a écrit le 08/01/2015 à 17:02 :
tout le monde est dans la compassion, et comme d'habitude, les médias en rajoutent mais aucune analyse de fond sur les causes, les fautes, les responsabilités.
Ceux qui condamnent les patrons pour des broutilles sont non responsables et non coupables pour des résultats dramatiques....mais que fait thaubira, elle set bien silencieuse, ça lui coûte de condamner la violence, elle qui passe son temps à alléger les peines, prône la liberté surveillée, oblige le peuple à subir ses décisions libertaires...balkacem qui est pour la burka, qui se dit mulsulmane avant d'être française...est ce que le laxisme et l'idéologie gauchisante ne sont pas responsables de ces atrocités, faute de position claire ?
a écrit le 08/01/2015 à 16:57 :
dramatique mais il faut rester lucide. il faut que les démocrates se rassemblent, mais sans les terroristes d'extréme droite et d'extréme gauche.
car ceux qui ont cautionné les jets de bouteilles d'acide sur la police lors des affrontements dans la tarn, ceux qui cautionnent le terrorisme des palestiniens, les mélanchon et besancenot qui ont refusé de commander des actes de violence, tous ceux là ont les mêmes méthodes, les mêmes objectifs, ils sont des obscurantistes, des idéologues obtus et qui encouragent la violence, qui ont des propos haineux... attention de ne pas les insérer dans les rangs des démocrates pour ensuite torpiller la démocratie.
PAS D'UNION NATIONALE ACEC LES TERRORISTES D'EXTREME DROITE ET D'EXTREME GAUCHE
Réponse de le 08/01/2015 à 17:08 :
totalement d'accord, ces extrémistes et terroristes veulent s'insérer dansles rangs de la démocratie et faisant oublier leurs incohérences, leur caution de la violence contre la police républicaine.
j'ai entendu un interview des agriculteurs du tarn, la police est partie, ils sont agresses par ces extrémistes écolos qui les pillent, ouvrent les cages d'élevage, ont tabassé les fils d'un agriculteur qui se dit écoeuré, mais qui n'a pas envie de partir de sa terre natale.. et ces "pacifistes" ont jeté des bouteilles d'acide sur les policiers, qu'on désarme depuis pour qu'il n'y ait pas de blessés chez ces terroristes.. merci la justice, merci les médias complices...
et tous ceux là nous sortent leurs larmes de crocodiles !!! ils sont responsables ou complices de cette déchéance...
à ne pas mélanger avec ceux qui sont pour l'ordre et le respect
Réponse de le 08/01/2015 à 18:12 :
Et ceux qui approuvent les bombardements au phosphore sur Gaza, on en fait quoi?
a écrit le 08/01/2015 à 16:02 :
Parler de démocratie dans un pays qui ne reconnait ni la proportionnelle ni le résultat des référendum, et qui est à la solde exclusive d'intérêts privés ou étrangers via (entre autre) les lobbies qui dictent leur loi à la Commission Européenne transnationale et non élue par le peuple, c'est plutôt drôle (ou triste, c'est selon).
Démocratie rime avec souveraineté, donc avec contrôle de sa monnaie nationale via sa propre banque centrale, de son budget (donc sans TSCG, troika...), de ses lois (qui ne seraient pas dictées par d'autres), de son armée (qui ne serait pas sous l'égide de l'OTAN, donc des Etats-Unis), de la maitrise de ses frontières (et donc de ce qui entre et sort - humains et marchandises), etc etc.
Quid des débats d'idée et de certains propos, désormais systématiquement qualifiés de "dérapages" dès qu'ils sortent un peu de la pensée dominante imposée, et qui mènent parfois à des interdictions d'antenne ou à la mort sociale définitive...
Démocratie vous dîtes?
Réponse de le 08/01/2015 à 18:13 :
Enfin une réaction à peu près sensée et intelligente. Merci de souligner les contradictions de l'oligarchie.
Réponse de le 08/01/2015 à 19:52 :
C'est même pire car en ne prenant pas en compte les votes blancs et l'abstention, ils sont élus par la minorité des votants...
Réponse de le 08/01/2015 à 21:09 :
Vous devriez ouvrir le dictionnaire au mot "démocratie". Vous le semblez "souverainiste" ou "fn". Un démocrate vosgien
Réponse de le 08/01/2015 à 22:56 :
Le terme démocratie (du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, « souveraineté du peuple », combinaison de δῆμος / dêmos, « peuple » et κράτος / krátos, « pouvoir », « souveraineté » ou encore kratein, « commander »),

La démocratie c'est la souveraineté du peuple ou le pouvoir au peuple si vous préférez, or je ne vois pas bien comment le peuple pourrait-il avoir du pouvoir dans un pays qui n'est même pas souverain.
Vous comprenez le lien maintenant ou je dois vous faire un dessin?
Pour le reste, et pour les raisons que je viens de vous expliquer, je ne participe pas à cette mascarade que sont les élections.
Quant au FN, en réalité c'est un parti modéré de centre gauche sur l'échiquier politique, et je pense que vu la multitude de problèmes que la France s'est collé sur le dos ces 30 dernières années, elle aurait besoin d'un "traitement" bien plus radical que celui que propose ce parti.
Réponse de le 08/01/2015 à 23:14 :
@ptipère C'est pour cela qu'a été créee l' UPR qui correspond bien à votre définition sinon votre aspiration de la démocratie. Regardez par vous-même, sur UPR.fr,c'est très encourageant. Votre analyse est fondamentalement exacte en effet.
Réponse de le 08/01/2015 à 23:21 :
Il n'y a pas de démocratie sans souveraineté.
a écrit le 08/01/2015 à 15:20 :
Bal tragique chez Charlie : 12 morts!! . Extraordinaire élan de sympathie spontanée, de patriotisme, de fibre républicaine démontrés par tout un peuple meurtri. Il faudra désormais que nos politiques cessent de bercer dans l'angélisme et arretent de faire l'éloge d'une categorie de crapules protégée par les lois contraignantes auxquelles elle a soumis ses policiers serviteurs, ses vices de forme. Charlie Hebdo est hélas connu désormais dans le monde entier. Il faut l'aider à survivre à cette décapitation et s'abonner.
a écrit le 08/01/2015 à 15:12 :
qui a tout de même fait moins d'innocentes vitimes que les agressions et attaques terroristes et illégales des occidentaux (dont la france) en Irak, Afghanistan, Pakistan, Libye, ... et tant d'autres pays qui, c'est vrai, regorgent de ressources qui intéressent les multinationales occidentales.
Deux poids deux mesures. Une petite douzaine de victimes d'un côté, des dizaines et des centaines de milliers d'autres victimes innocentes et civiles de l'autre. de quel côté penche vraiment la balance ??? Certes, un mort est toujours regrettable, mais la france ne récolte-t-elle pas le terrorisme qu'elle essaime partout dans le monde ?
Réponse de le 08/01/2015 à 15:39 :
La France essaime le terrorisme ???!!!!! La France a été certes un pays colonisateur, et ses ressortissants expatriés il y a plus d'un siècle ne se sont pas toujours bien comportés, il est vrai. Elle essaie aujourd'hui d'aider à libérer certains pays de jougs insupportables. Seul problème: elle n'en n'a plus guère les moyens financiers. Enfin, "Un assaut", prenez un dico et relisez la définition du mot "terrorisme"
a écrit le 08/01/2015 à 13:55 :
Cet attentat reste un fait divers parmi tant d’autres, et n’est que le début d’une longue série, qui ne doit pas occulter le problème de fond : 40 années d’immigration extra-européenne en provenance de pays à la culture, la civilisation, aux mœurs et aux codes sociaux foncièrement différents des nôtres. Et même si une partie de ces immigrés sont intégrés (et donc appelés à pouvoir rester vivre en France), il n’empêche qu’une partie importante et croissante d’entre eux ne le sont pas du tout et ont tendance à se radicaliser de plus en plus.

Une fois ce constat réalisé, deux solutions :

- on organise de jolies marches et manifestations bienpensantes et l’on ne change rien à la politique menée depuis quatre décennies.

- on prend le problème à bras le corps et l’on met en place des mesures pour éviter que cela se reproduise (renforcement des forces de police, réforme du code pénal, durcissement des décisions de justice etc etc), et l’on commence à inverser les flux migratoires en invitant en premier lieu les éléments les plus radicaux à s’en aller.

Pour ma part je penche plutôt pour la seconde solution, d’autant qu’avec l’effondrement économique à venir, et donc la fin de notre système de protection sociale qui permettait jusqu’ici de s’acheter une certaine paix civile, la situation ne fera qu’empirer si rien n’est fait pour traiter une bonne fois pour toute LE PROBLEME.
Réponse de le 08/01/2015 à 19:55 :
Sauf pour "invitant en premier lieu les éléments les plus radicaux à s’en aller"; mieux vos les liquider car ils n'auront de cessent que de revenir pour devenir martyr.
Réponse de le 09/01/2015 à 10:55 :
Bien dit Ptitpère. J'adhère. Maintenant comment ? La bien pensance adossée à notre réputation de fondateur des Droits de l'Homme: Comment ne pas la heurter ?
Seule solution. L'ordre républicain et une discipline de fer. Service de renseignements multiplié par trois ou par quatre, tout djihadiste français déchu de la nationalité Française (au lieu de ça, c'est pas mal; on les fait revenir et on les lache dans la nature, et l'Etat laic de 1905 n'a-t-il pas nui aux seules religions chrétiennes pour mettre en avant finalement d'autres croyances ? Enfin, il y a ou débattre.....
a écrit le 08/01/2015 à 13:50 :
Liberté

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer
Liberté.
a écrit le 08/01/2015 à 13:47 :
non la démocratie n'est nullement atteinte dans cet acte : on ne va tout de même pas faire plaisir aux politiques et autre medias en disant de pareilles stupidités. J'ai lu ailleurs que c'était nos rires que l'on avait tué !!!!!! que de stupidités lues et entendues. Charlie Hebdo a été trop loin dans l'anti religieux. Mais également TOUS nos politiques en voulant faire entrer des millions de musulmans sur notre sol ont provoquer ces morts. Atteindre à la religion islamique est dangereux depuis longtemps : il semble que Charlie Hebdo ait reçu des menaces de plus en plus fortes, mais ils s'en moquaient totalement : résultat, un flic est mort sans en être responsable !!!!!
en revanche, le professionnalisme dont on fait preuve les tueurs et dans l'acte lui-même et dans leur fuite prouve qu'une organisation puissante est en action, et cela, c'est le plus grave et surtout plus inquiétant !!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 08/01/2015 à 15:17 :
Une oranisation puissante, vous avez raison !! Cia, NSa, Mossad, ... Voilà, en tout cas, un attaque qui arriveà point nomé. De là à ce que cetacte soit, comme 11/9 un joli coup monté pour bourrer le mou aux gogos décérébrés... Il y a un pas que j franchis allègrement. Oups : je suis dangereux. je pense par moi même ! Mais, moi au moins, je pense !!
Réponse de le 09/01/2015 à 9:46 :
@Bertrand
Charlie hebdo n'a jamais été trop loin en caricaturant les religions.Toutes les religions. Les religions sont le poison de la démocratie, de la laïcité, de la liberté, de la paix.
Des fous de Dieu, il y en a dans tous les pays, a commencer par le plus grand, les US.
Caricaturer les religions, c'est dénoncer le jihad, les croisades, c'est oeuvrer pour la liberté, la paix, c'est un acte de résistance dans une guerre qui nous est déclarée, on peut en mourir. Respect pour ceux qui sont morts pour leurs idées, leurs écrits.
Réponse de le 10/01/2015 à 17:17 :
@ Bertrand
Vous avez oublié les illuminati homomaçonniques réptiliens!
a écrit le 08/01/2015 à 11:16 :
Révoltante l'attitude de la presse qui trouvait que Charlie allait trop loin,et qui aujourd'hui fait de la récup.Meme récupération des politiques.A qui profite le crime?
Réponse de le 08/01/2015 à 12:17 :
A ceux qui ont piloté l'attentat. Et ceux-ci ne sont pas ceux que l'on croie. Cela s'appelle opération sous faux drapeau.
a écrit le 08/01/2015 à 10:42 :
Ce qui est révoltant est que ceux qui condamnent cette atteinte majeur à la liberté d'expression sont aussi ceux qui mettent en place la censure sur internet. Ils proclament ne pas céder au chantage, mais acceptent la mise en place de tribunaux islamiques en Angleterre. Avec une justice à double vitesse, on en arrive à un état religieux dans l'état républicain, et un abandon de la laïcité et de ce qui nous permettait de vivre ensemble. Tout est facilité aujourd'hui pour que prospère l’obscurantisme.
a écrit le 08/01/2015 à 10:08 :
Vive la démocratie! Mais appelons un chat un chat. Cette violence politique qu'est l'islamisme doit être combattue. Mais en osant la désigner. C'est bien une partie des musulmans qui sont potentiellement concernés.
a écrit le 08/01/2015 à 9:54 :
CES HOMMES ETE DES GRANDS DEFENDEURS DE LA LIBERTE D EXPRESSION ET DE PENSSE ? IL NE SONT PAS MORT POUR RIEN JE CROIE QUE LES DEMOCRATES ET LES LIBRES PENSEURS VONT MENE LE DEBAT AFIN QUE LA PAIX REVIENNE DANS LES ESPRITS SAINT ET. ENTRE LES HOMMES DE BONNE VOLONTES???
Réponse de le 08/01/2015 à 15:36 :
DéfenDeurs ?? PenSSé ?? je croiE ??? Sérieusement vous vous fichez de qui ?
a écrit le 08/01/2015 à 9:47 :
non pas le 11 septembre.. mais Jaures.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :