Sarkozy tenait conférence à Abu Dhabi pendant que son parti se déchirait

 |   |  330  mots
Nicolas Sarkozy multiplie les conférences rémunérées à l'étranger.
Nicolas Sarkozy multiplie les conférences rémunérées à l'étranger. (Crédits : © Jean-Paul Pelissier / Reuters)
D'après Marianne, le président de l'UMP s'est rendu à Abu Dhabi lundi pour tenir une conférence "très rémunérée", tandis que la droite se déchirait autour de la suite à donner au lendemain d'une sévère défaite électorale dans le Doubs.

Nicolas Sarkozy a le sens politique... Et des affaires. Reste à savoir quelle priorité il accorde à l'un ou à l'autre. Ce lundi 2 février, le président de l'UMP s'est envolé à Abu Dhabi pour tenir une conférence "très privée... et surtout très rémunérée" écrit Marianne, jeudi 5 février. L'hebdomadaire ne divulgue pas toutefois le montant de la prestation.

L'ex-président de la République a été reçu par le prince héritier qui l'a invité devant le Parlement de l'Emirat, selon l'hebdomadaire. Nicolas Sarkozy a également répondu à une sorte de table ronde autour "d'une quinzaine d'interlocuteurs triées sur le volet" sur invitation du Cheikh Mansour et du fonds souverain IPIC.

Pendant ce temps, la droite se déchire

Or, le leader du principal parti de droite a tenu cette conférence au lendemain d'une spectaculaire défaite électorale dans le Doubs où le FN est arrivé en tête avec 32% des voix, et le PS a recueilli 28% des suffrages. Dès la publication des résultats, la droite s'est déchirée sur l'attitude à adopter pour le second tour de scrutin entre le "ni-ni" (ne voter ni pour le FN, ni pour le PS) ou former un "front républicain" pour faire barrage au FN.

L'influence déclinante de l'ancien président

Ce déchirement n'a cessé de s'accroître et a trouvé son point d'orgue au bureau politique de l'UMP qui s'est tenu mardi 3 février et pendant laquelle la motion de Nicolas Sarkozy a été mise en minorité. L'ancien président de la République voulait imposer comme consigne de vote le choix entre le PS et l'abstention, et ainsi jouer la conciliation avec le courant juppéiste.Mais le ni-ni a remporté la majorité.

Pour les observateurs politiques, cet échec met en exergue le déclin de l'influence de Nicolas Sarkozy sur l'UMP. Ce déclin pourrait ainsi poser la question de la hiérarchie de ses priorités...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/02/2015 à 18:54 :
N.S. veut rembourser les donateurs du Sarkothon et le surcout de sa campagne de 2012 . A raison de 2 M euros/an, il faudra quand même 9 ans ! Longue et productive vie à N.S.!
Réponse de le 08/02/2015 à 14:45 :
J'ai pas donné pour le Sarkoton mais j’attends impatiemment son chèque pour rembourser mon surplus d'impôts que j'ai déboursé pour compensé la réduction que les donneurs ont bénéficié. Et je pense qu'on est quelques millions à l'attendre.
a écrit le 06/02/2015 à 18:26 :
En fait N.S. veut rembourser les donateurs du Sarkothon et les 18 millions du surcout de sa campagne électorale de 2012 . A raison de 2 M euros/an, il faudra quand même 9 ans pour apurer ses dettes!
a écrit le 06/02/2015 à 8:54 :
le ni-ni est la bonne decision
a écrit le 05/02/2015 à 20:37 :
Quelle bande d'hypocrites !
Le PS et notamment Harlem Désir s'était insurgé contre une intervention rémunérée de Jean-François Copé au Congo. Pourtant, certaines personnalités de la majorité figuraient encore jusqu'au 31 juillet 2013 sur un site proposant les services de prestigieux conférenciers. Bizarrement elles ont été supprimées de ce site. Combien de politiques Français de tous bords donnent des conférences ? et rasent-ils gratis ? certainement pas.
a écrit le 05/02/2015 à 19:17 :
M. Sarkozy n’ a pas une idée pour la France son pb prendre sa revanche le reste est secondaire. Il est dans une spirale où tout se confond la politique ses intérêts personnels, ses amis, sa cour, basse évidemment vu le niveau, et lorsque l’on parle d’amis il est quand même, pour un homme qui aspire à revenir à l’Elysée, inacceptable d’avoir encore dans ses rangs M. Balkany on ne peut pas voter pour un homme qui maintient ce genre d’énergumène de son parti. Je note également sa référence à la famille politique mais on sait ce qu’est en politique une famille elle est ce que l’on trouve à Naples. Ses idées assez minables comme augmenter les moyens de la police par des heures supplémentaires voilà une idée qui montre qu’il est à bout de souffle. Ce Monsieur n’est plus à la hauteur de ses ambitions politiques d’ailleurs il les a perdues avec l’affaire Epad . Il montre un peu plus chaque jour que son niveau est à celui d’un chef de parti pas d’un homme aux responsabilités de la France. Tout semblait facile car M. Hollande était au plus bas avec une aisance pour l’attaquer sur son quinquennat, mais les attentats ont redonné de l’air au Président et mis à mal la médiocre stratégie de M. Sarkozy contre le Président, qui d’ailleurs continue de surfer sur les abominables tueries mais attention le chômage et la dette vont vite le ramener à la réalité de la principale préoccupation des citoyens. M. Juppé semble bien être l’homme qui peut aspirer à la présidence, mais attention M. Sarkozy usera de tout son pouvoir destructif pour casser du juppé jusqu’à aller chercher dans les bas fonds les coups tordus.
a écrit le 05/02/2015 à 17:05 :
C' est normal, Abu de pouvoir..Abu de bien sociaux...Abu........ il va là ou il se sent bien !!!!!
Réponse de le 06/02/2015 à 6:31 :
Bien vu ;)
a écrit le 05/02/2015 à 16:52 :
On comprend mieux l' attitude de Juppé et la cacophonie qui a suivie.....bref l' Ump est en ordre de bataille .
a écrit le 05/02/2015 à 16:30 :
Enfin un français qui travail à l'export !!!
Réponse de le 08/02/2015 à 14:49 :
C'est dommage qu'il ne rende pas sa paye et s'exporte pas hors de France !
a écrit le 05/02/2015 à 16:24 :
Pour un candidat a la Présidentielle,c'est un comportement assez leste,même s'il faut,en ces temps difficiles,faire chauffer la marmite.A moins qu'il n'ait passé l'UMP par profits et pertes et songe a faire un nouveau parti.
a écrit le 05/02/2015 à 15:15 :
"conférence très privée " ?? peut être même bidon .moyen de se faire financer ,discrètement , sa campagne de 2017 .
a écrit le 05/02/2015 à 13:49 :
Il faut laisser croupir ce type dans son appartement, il est depuis trop longtemps juste indécent ...
Réponse de le 05/02/2015 à 16:30 :
Envieux..
a écrit le 05/02/2015 à 13:23 :
Les militants UMP se sont encore fait enfumer.
Après le sarkothon (qui va se terminer devant les tribunaux) voilà qu'ils ont ré-élu un président qui préfère aller lécher des babouches dorées plutôt que de présider...

C'est à mourir de rire, comment peut on être aussi crédule?
a écrit le 05/02/2015 à 13:18 :
"A savoir quelle priorité il accorde à la politique ou aux affaires" les deux mon général, vu que la politique et les affaires sont très liées.
a écrit le 05/02/2015 à 13:17 :
1) il fait bien ce qu'il veut
2) réception par le parlement d'Abu Dhabi , c'est une bonne priorité
3) s'il y a toujours des c... à l'ump pour se déchirer pour une bêtise, libres à eux
Réponse de le 05/02/2015 à 16:20 :
Une "bétise" le choix d'une ligne politique?
a écrit le 05/02/2015 à 13:15 :
Qu'il continue à faire du fric comme il le veut mais qu'il ne s'occupe plus de la vie publique. Ce simple épisode montre quels sont ses priorités!
Réponse de le 05/02/2015 à 16:30 :
Jaloux..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :