L'Allemagne table sur une récession de 6% en 2009

Berlin table désormais sur une récession de 6% cette année au lieu de -2,25% attendus jusqu'ici, mais estime que le Produit intérieur brut (PIB) progressera de 0,5% en 2010.

1 mn

Les prévisions les plus pessimistes sont battues : le gouvernement allemand table désormais sur une récession de 6% cette année au lieu de -2,25% attendus jusqu'ici, mais estime que le Produit intérieur brut (PIB) progressera de 0,5% en 2010, selon le ministère de l'Economie qui vient de publier un communiqué.

Les ministres des Finances Peer Steinbrück et de l'Economie Karl-Theodor zu Guttenberg avaient déjà averti que la prévision pour 2009 serait revue en forte baisse. Quant aux instituts économiques, ils avaient également largement révisé à la baisse leur estimation. Mais dans le pire des cas, ils prévoyaient un recul de 5%. 

Berlin explique ce décrochage par "la forte chute de l'économie mondiale et le recul massif, qui y est lié, de nos exportations". Après un début d'année catastrophique, l'activité économique devrait toutefois se stabiliser "à un niveau faible" par la suite, estime le ministère.Le gouvernement table donc sur une légère croissance du PIB pour 2010, de +0,5%.

Le chômage devrait progresser cette année à un niveau moyen d'environ 3,7 millions de sans-emploi puis grimper à 4,6 millions en 2010, selon le ministère.

1 mn